Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Cassandra and André Breckenridge: Biathlon Enthusiasts

Sault Ste. Marie´s Breckenridge family have been passionate biathlon enthusiasts for many years. Join us as we tag along on a typical training day for biathletes (and siblings) Cassandra and André and their coach Alex Shea, himself a former biathlete and member of the Ontario provincial team. The Biathlon requires mastery of both cross-country skiing and sharpshooting. With its roots in military training, the sport has been an Olympic discipline since 1960, and it is a national sport in Germany, Russia, and several Nordic countries. As the athletes explain, the sport requires intense endurance for the skiing leg coupled with the ability to stay calm in the shooting leg.



Réalisateur: Eric Bachand
Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Un frère et une sœur, CASSANDRA et ANDRÉ BRECKENRIDGE, marchent dans la neige en portant leur équipement pour pratiquer le biathlon.


ANDRÉ

Avoir une soeur qui pratique

le même sport, c'est motivant.


Pendant le témoignage du frère et de la sœur, des extraits illustrent leur entraînement au biathlon.


CASSANDRA BRECKERIDGE

D'être plusieurs parce que là,

je peux voir et comme apprendre

de lui aussi. Puis aussi,

je peux avoir une petite,

minicompétition entre moi

et lui, pour voir qui

fait le meilleur.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE, mère des deux biathlètes témoigne au centre d'entraînement.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

On aime que nos enfants

pratiquent le biathlon parce que

c'est une bonne activité

physique. C'est amical, mais

compétitif aussi.

Donc, il y a beaucoup

d'entraînement qui se fait,

pas seulement la saison d'hiver,

mais hors-saison aussi.


CASSANDRA et son frère sont au centre de tir.


ALEX SHEA, entraîneur de biathlon témoigne au centre de tir.


ALEX SHEA

Le biathlon a commencé en

Europe. C'était une pratique

militaire. Ils pratiquaient

pour faire des patrouilles

dans la neige.

So, ils faisaient du ski de fond.

Après ça, ils pratiquaient

à faire le tir en cas de guerre.


Plusieurs biathlètes s'exercent au tir dans la neige.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

Aujourd'hui, nous sommes à

Sault-Sainte-Marie, au champ de

tir du Algoma Rod and Gun Club,

où les enfants, avec leur

entraîneur, se préparent

pour la compétition nationale.

L'entraîneur, Alex Shea, ça fait

plusieurs années qu'il fait le

biathlon. Il a même représenté

le pays dans les compétitions

mondiales. Nous sommes

chanceux qu'il ait pris

la responsabilité, en charge

des biathlètes. Ça, c'est

un modèle pour nos jeunes.

Il est formidable.


ALEX SHEA

C'est pas un sport où tu

t'entraînes pas, c'est dur. Tout

l'entraînement, il faut le faire

deux fois. On pratique pour le

ski de fond et on pratique pour

le tir. Combiner les deux, bien,

ça prend beaucoup de temps et

de patience quand tu commences

la première fois, à faire

le tir debout. Ça prend

des années pour devenir un

tireur professionnel, c'est sûr.


ANDRÉ, le frère de CASSANDRA témoigne à son tour.


ANDRÉ BECKENRIDGE

Ce que j'aime du sport, c'est

que tu peux pas seulement être

un bon skieur. Tu dois aussi

être bon pour le tir. Et tu dois

exceller, car quand tu rentres

pour faire le tir, ton coeur

bat pas mal vite. Et je dois

ralentir ma respiration, tomber

sur mes genoux, prendre quelques

gros respires et ensuite,

je suis prêt pour tirer.


ALEX SHEA

Quand tu fais le ski, c'est

une course et quand tu fais

le tir, c'est de frapper toutes

les cibles. Tu vas d'un

go, go, go attitude à:

OK, je vais me calmer

dans la neige et tu prends

ton temps. Ça prend

beaucoup de force mentale

de faire cette transition

et ça prend beaucoup

de temps pour apprendre.


Il neige sur le champ de tir. ALEX donne des indications à ANDRÉ.


ALEX SHEA

(Propos traduits de l'anglais)

Lorsque tu descends,

tu vas te minuter et tirer.



CASSANDRA s'exerce au tir.


CASSANDRA BRECKERIDGE

J'ai commencé à faire

du biathlon il y a trois ans.

Pendant l'été, on fait comme

l'entraînement de musculation et

le cardio. Puis aussi, pendant

l'hiver, on fait comme deux

pratiques de ski habituellement

et une pratique de tir.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

Mon mari et moi, nous sommes

aussi officiers de champs de tir

et lorsqu'on a des pratiques,

on a des compétitions, il y a

beaucoup de choses à faire.

Il faut préparer les armes,

la munition. Dans le cadre du

biathlon, on manipule les armes

à feu. Donc, on doit s'assurer

de suivre les politiques sécuritaires

sur le champ de tir.


CASSANDRA BRECKERIDGE

J'aime vraiment le sentiment

quand j'atteins la cible et que

je la vois tomber. Tu peux voir

comment tu tires. Tu vois comme

si ça va être noir et ensuite,

quand tu le frappes, c'est blanc.

Et ça, c'est un vraiment

bon sentiment. Puis aussi,

voir comme des fois, t'as pas

vraiment une bonne course et

la prochaine journée, revenir

et avoir, comme, une vraiment,

vraiment bonne course.



Episodes of TFO 24.7

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par