Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Queen´s Park Legislative Page Program

Each year approximately 140 young students from across Ontario are selected to participate in the Legislative Page Program. This unique educational experience, open to all Ontario students enrolled in grades 7 or 8, provides an opportunity to experience the provincial legislature in action, and to learn about the history and traditions of the Legislative Assembly.

The program is designed for outgoing, high-achieving, community-involved students who have demonstrated responsibility and leadership. Legislative Pages meet key parliamentary and political figures, and learn first-hand about Ontario´s Parliament and the legislative process. They also have the opportunity to forge new lifelong friendships with peers from all over Ontario. The Page Program is only offered when the provincial legislature is in session, usually from mid-February until early June, and from early September until mid-December. Selected students are excused from their school to serve their term of duty as Legislative Pages. While at Queen´s Park, they are under the direction of the Page Program Coordinator, who is a certified Ontario teacher. Pages receive an honorarium of $15.00 per day during their term of duty.

Réalisateur: Joanne Belluco
Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Texte narratif :
Toronto Queen's Park.


L'immeuble du parlement de Queen's Park apparaît sous plusieurs angles. Puis on entre dans l'édifice.


Ensuite un costume de page est présenté sur un mannequin de couture.


RACHEL COLLEY (Narratrice)

Un page, c'est un élève

en septième ou en huitième année

qui habite n'importe où dans la

province de l'Ontario.


Un groupe de pages portant le costume officiel avance dans les couloirs de Queen's Park. RACHEL COLLEY, coordonnatrice du programme des pages explique ce qu'est un page.


RACHEL COLLEY (Narratrice)

C'est un élève qui a une moyenne de

80% ou plus à l'école. Les pages

écrivent une dissertation de

750 mots, alors ils doivent décrire

toutes leurs activités

parascolaires et décrire

leurs qualités de chef, comment

ils sont responsables et

matures dans leur communauté,

dans leur école et surtout,

pourquoi ils pensent

qu'ils sont le meilleur candidat

pour le programme.


RACHEL est avec un groupe de pages dans une salle de classe.


RACHEL COLLEY

Il faut choisir des élèves qui,

surtout, démontrent

les qualités de chef, les élèves

qui travaillent bien avec les

autres, en équipe, et qui

sont très concentrés et très

impliqués dans leur communauté.


GILA MARTOW, députée du parti progressiste-conservateur de l'Ontario donne son avis sur ce programme.


GILA MARTOW

Je trouve que souvent, quand

les pages viennent de leur

communauté, ils commencent

peut-être un peu timides.


Les pages sont présents à l'Assemblée législative de l'Ontario à l'occasion pendant les débats.


GILA MARTOW

Mais enfin, je vois qu'ils restent

debout comme il faut, comme ça,

et ils regardent tout

le monde dans les yeux.


Pendant que des images extérieures et intérieures de Queen's park défilent, on entend le témoignage de RACHEL COLLEY.


RACHEL COLLEY (Narratrice)

Les pages ont commencé à

travailler ici, à l'édifice, en 1893.

En ce temps, c'était seulement

les garçons et les

hommes qui travaillaient.

Puis, dans les années 1960,

les filles ont commencé à travailler

à l'Assemblée comme pages

dans la Chambre.


MADDISON ROSE, page de l'école secondaire catholique E.J. Lajeunesse à WINDSOR témoigne de son expérience de page.


MADDISON ROSE

J'ai pris connaissance

du Programme des pages

par une amie de ma mère.

Elle m'a dit à propos

du programme et elle m'a dit

que je serais parfaite

pour la position.

Je fais beaucoup de choses

dans ma communauté. Alors, ça,

c'était une des étapes primaires

de l'application et de ce que

tu veux écrire et montrer

pour la position.


Les pages entrent dans la chambre de l'Assemblée législative d'Ontario et se tiennent de parts et d'autres du fauteuil du président de la chambre.


RACHEL COLLEY

C'est seulement 140 élèves qui

font le programme par an ici à

l'Assemblée. Les pages rentrent

dans la chambre législative,

d'habitude, c'est trois fois par

journée, et ils vont livrer des

verres d'eau aux députés, ils

vont livrer des documents très

importants comme des projets

de loi, des pétitions et n'importe

quel message aux bureaux

des députés ou à d'autres

bureaux dans l'Assemblée.


MADDISON fait son travail de page à la chambre. Ensuite, les témoignages se succèdent entrecoupés des différentes activités auxquelles participent les pages.


MADDISON ROSE

Tu dois avoir une bonne

mémoire parce qu'il y a beaucoup

à apprendre. Nous devons

mémoriser tous les 107 députés

et aussi les autres employés qui

travaillent dans la législature,

comment trouver les différentes

chambres dans toute

la législature.


RACHEL COLLEY

La durée du programme est

de trois à quatre semaines.

Le défi, c'est surtout pour

les élèves qui sont loin de la

maison, séparés de leur famille

pour plusieurs semaines. Des

fois, ils vont vivre avec

quelqu'un d'autre, comme une

tante ou un ami de la famille

et ils doivent être plus

indépendants pour prendre

le métro tout seuls.

Aussi, pour la majorité d'eux,

c'est la première fois qu'ils

travaillent. Ils travaillent

dans un environnement adulte,

alors ça, c'est un peu différent.


MADDISON ROSE

Juste avoir le respect

pour tous les employés, tous les

députés, toutes les personnes

qui travaillent ici,

tous les autres pages.


RACHEL COLLEY

Les autres activités en dehors

de leur travail ici à Queen's Park,

les vendredis, on va aux

attractions touristiques dans la

ville de Toronto. Des fois, on

va voir des musées. Parce qu'il

y a beaucoup d'élèves qui

n'habitent pas ici à Toronto,

alors c'est une bonne

opportunité pour eux de voir

la ville. Les pages francophones

ont la possibilité de travailler

en français ici, surtout s'il

y a des députés qui préfèrent

parler en français.


MADDISON ROSE

Le français m'a vraiment aidée

à être choisie pour ceci.

C'était une grande partie

de mon application.


RACHEL COLLEY

J'aimerais bien encourager

tous les élèves de septième

et huitième année de faire

une demande pour le programme

des pages. Mais toujours,

on aimerait bien avoir

plus de francophones.


MADDISON ROSE

J'avais envie de faire ce

programme parce que je pensais

que c'était une expérience pas

comme les autres. Je ne savais

pas beaucoup à propos de

la politique avant, mais

maintenant, je connais

beaucoup, beaucoup plus.


GILA MARTOW

Souvent, je pense: Qu'est-ce

qu'il se passe dans leur tête

quand les pages voient les

adultes? On peut être si

compétitifs.


RACHEL COLLEY

Ils ont gagné un peu d'argent

eux-mêmes en travaillant ici.

Ils se sont fait beaucoup d'amis

de tous les coins de la province.

Et vraiment, ils ont eu

une opportunité que d'autres

élèves n'ont pas:

avoir une expérience pratique

dans la chambre législative.




Episodes of TFO 24.7

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par