Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

Video transcript

Neither Anglophone Nor Francophone: An Acadian Caught Between Cultures

Rachelle Gauthier grew up speaking English on Prince Edward Island, and it was only in her late twenties that she discovered her Acadian roots. Many families on the island, like her own, assimilated into Anglophone culture, leading to generations of lost culture. How do you find your place and define your culture when you identify as neither Anglophone nor Francophone? In Gauthier´s opinion, more research is needed into the reality faced by people in this linguistic interstice, so they can be better included.



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

RACHELLE GAUTHIER, Candidate au doctorat à l'Université de Moncton, est assise dehors devant une grange et témoigne. Une image montre d'abord deux RACHELLE GAUTHIER qui se font face, illustrant ainsi sa double identité. Puis, RACHELLE GAUTHIER est seule.


RACHELLE GAUTHIER

Je me vois pas en tant que

francophone ou anglophone ici,

à l'Île-du-Prince-Édouard.


Des images de fleur de lys et de drapeau britannique apparaissent puis s'estompent.


RACHELLE GAUTHIER

J'ai grandi en anglais et malgré

le fait que j'ai un héritage

francophone, j'ai dû réapprendre

la langue et rebâtir

les liens avec ma culture.


Texte narratif :
Vivez-vous dans un interstice linguistique?


RACHELLE GAUTHIER

L'interstice culturel et

linguistique est un espace où se

rencontrent deux cultures. C'est

un lieu de tension, mais aussi,

un lieu de transformation et

de créativité où des identités

peuvent être créées,

des hybridités et des nouvelles

discussions, des nouveaux

discours sont aussi créés.


Texte narratif :
De l'assimilation à l'Île-du-Prince-Édouard?


RACHELLE GAUTHIER

Je suis une Acadienne qui peut

tracer mes racines des deux

côtés de ma famille jusqu'aux

premiers Acadiens qui ont habité

l'Île-du-Prince-Édouard dans

les années 1700. Malgré cette

généalogie riche et chargée

d'Histoire, j'ai grandi

une fille anglophone dans

une famille anglophone dans

une communauté anglophone, sans

jamais connaître mon héritage.

L'assimilation agit

non seulement en soustrayant

une langue pour en ajouter

une autre, mais elle efface

aussi tout repère

identitaire et culturel.


Texte narratif :
Quelles sont les conséquences?


RACHELLE GAUTHIER

Vivre en milieu extrêmement

minoritaire lorsqu'on est

dispersés à travers

la population anglophone, c'est

excessivement difficile d'avoir

un sentiment de communauté.

Ça fait en sorte que les gens

qui s'égarent face à leur langue

et à leur culture ont de la

difficulté à se retrouver, et

on dit qu'ils deviennent perdus.


Texte narratif :
Comment se réapproprier sa culture?


RACHELLE GAUTHIER

L'événement qui a commencé

mon cheminement de retour,

je dirais, vers mon héritage,

c'est ce petit moment vécu

à 12 ans avec mon grand-père.

Quand mon grand-père Gallant m'a

dit peu de temps avant sa mort:

(Propos en anglais)

«Never forget your French»,

dans ma tête de 12 ans,

j'avais compris qu'il voulait

que je maintienne la langue

que j'apprenais à l'école. Je

n'avais jamais questionné qu'il

était possiblement en train de

me dire:

(Propos en anglais)

«Never forget you are French.»

Beaucoup plus tard,

j'ai appris que mon grand-père

était en fait le dernier

francophone de ma famille.

Pendant sa vie, une vague

d'assimilation est venue inonder

sa petite communauté acadienne,

ainsi que bien d'autres,

ici à l'Île-du-Prince-Édouard.

C'est la raison pourquoi

beaucoup d'Acadiens ici à l'île

font partie aujourd'hui

de la majorité anglophone.


Texte narratif :
Qu'est-ce qu'un «vrai» Acadien?


RACHELLE GAUTHIER

Les questions et les débats

autour de l'identité

ou c'est quoi un francophone

existent certainement

en Acadie comme ailleurs.

L'idée d'un francophone ou d'un

Franco-Ontarien, d'un Acadien

pure laine existe encore, c'est

sûr, et je pense que ça va à

l'encontre de la reconnaissance

envers les gens des générations

perdues ou des gens

qui voudraient se réapproprier

la culture. Ça va exclure

des gens lorsqu'on voudrait

plutôt les inclure.


Texte narratif :
La solution?


RACHELLE GAUTHIER

Je vois des éléments

de l'interstice dans ce que

les jeunes disent aujourd'hui.

Je comprends qu'ils vivent

dans une ère de mondialisation

et de technologie,

ils se disent bilingues au lieu

de francophones ou anglophones.

Je pense que c'est important de

mieux comprendre leur réalité. Les

choses changent avec le temps et

il faut célébrer ça et il faut

soutenir les jeunes dans leur

découverte, découverte de leur

identité, de leur culture,

et de valoriser ce que

les jeunes font et de leur

donner le pouvoir de créer,

de créer leur propre culture.


Episodes of TFO 24.7

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par