Universe image TFO 24.7 Universe image TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, the new francophone point of view. A magazine that entertains, informs, and comments on French-Canadian social and cultural finds. TFO 24.7 presents artisans, artists, youths, entrepreneurs, leaders, and many others who breathe life into French-Canadian culture from coast to coast. Stories, features, interviews, humour, and opinion videos: a show that offers an authentic look on our French-Canadian identity.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Rita Iriarte: "Do I Miss My Country?"

Rita Iriarte is a Venezuela-born artist who came to live in Canada 24 years ago. From her Eastern Ontario studio, she paints pieces that at times recall her origins and at times bring to mind the generosity of her country of adoption. While Venezuela provides the inspiration for her rich colour palette, Canada inspires her with its wide spaces. In the 54 years of her career, Iriarte has created over 600 pieces, which have found their way to several countries. And while she chose to come to Canada for love, part of her heart remains in Venezuela. Family and friends are still there, facing the violence resulting from one of the worst political and economic crises of the country´s history.



Réalisateur: Carine Ouellet
Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

RITA IRIARTE, artiste peintre, est dans une pièce dont les murs sont couverts de peintures animalières et de portraits. Plusieurs animaux sont représentés. RITA parle à ses oiseaux, plusieurs perruches.


RITA IRIARTE

(Propos traduits de l'anglais)

Vous faites quoi, là?

(Propos traduits de l'espagnol)

Vous vous conduisez mal?

Comme d'habitude!


Les perruches sont perchées sur le perchoir dans leur très grande cage.


RITA IRIARTE (Narratrice)

J'aime les oiseaux

parce qu'ils me calment

avec les sons de leur chant.

Tous les matins, quand j'ai

mon café, ils chantent.

So, c'est parfait.


RITA est dans son atelier, elle travaille à peindre une toile d'un paysage montagneux.


RITA IRIARTE (Narratrice)

Mon nom, c'est Rita Iriarte.

Je suis venue du Venezuela

en Amérique du Sud il y a déjà

24 années et je suis venue parce

que j'avais marié un Canadien.


RITA est assise dans un jardin. Autour d'elle, sur des panneaux en treillis des toiles peintes par elles servent de décor.


RITA IRIARTE

Je pense que je suis une

artiste réalité. Je n'aime pas

«l'abstract» ou l'avant-gardisme.

Je pense que je suis

très classique.


Quelques œuvres de RITA défilent pendant le témoignage.


RITA IRIARTE (Narratrice)

J'avais fait beaucoup de choses

dans mon pays: les oiseaux, la

plage, les choses folkloriques.

Le Canada, c'est l'inspiration

et c'est penser l'espace parce

qu'il y a beaucoup d'espace.


Rita présente une de ses œuvres.


RITA IRIARTE

Ici, c'est les mosaïques

canadiennes que j'avais

peintes pour la célébration

des 150 années de

la Confédération du Canada.


D'autres œuvres, des portraits de femmes, défilent.


RITA IRIARTE

La femme pour moi représente

la terre, l'amour de la terre,

l'amour de la mère, la vie,

parce que nous avons les bébés.

Nous sommes au Venezuela

un mélange de trois races:

le peuple qui est venu de

l'Espagne, comme la famille de

mon père, le peuple qui est venu

de l'Afrique et les Indiens

autochtones de mon pays.

J'ai les trois races toutes

mélangées et je pense que c'est

pourquoi j'aime les couleurs.

Est-ce que mon pays me manque?


RITA a les larmes aux yeux.


RITA IRIARTE

(Propos traduits de l'anglais)

Excusez-moi.


RITA pleure. Ensuite des extraits des événements récents des soulèvements civils au Venezuela apparaissent.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Je ne sais pas si vous savez

qu'ils tuent mon peuple.

Si vous parlez contre le gouvernement,

ils vous tuent.


Des photos de famille défilent.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Ma fille et mes deux fils

sont en sécurité.

Mais mes cousins sont là-bas.

Tous mes amis des quarante

premières années de ma vie

sont là-bas.

C'est très difficile,

je ne sais pas comment

ils font.


D'autres images des événements récents au Venezuela défilent. L'armée est dans les rues pour contrer les manifestants.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Mon peuple n'a jamais eu besoin

d'aller dans les poubelles

pour trouver de la nourriture.

Et maintenant, ils doivent le

faire parce qu'ils sont affamés.

Je ne crois pas que je pourrais

en faire assez pour rendre

la pareille pour la qualité

de vie que j'ai ici.

Oui, je peux composer

avec l'hiver si c'est ce que ça

prend pour vivre ici.

Oui, je vais le faire.


Une icône de «La vierge à la chandelle» apparaît. Ensuite on parcourt les détails de l'oeuvre.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai fait trois ou quatre madones.

J'ai fait une patronne du Venezuela,

La vierge à la chandelle.

Je l'ai dédiée à mon pays

en lui demandant de prendre

soin de nous. Je crois que c'est tout

ce que je peux faire.



Episodes of TFO 24.7

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Documentary
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Fiction
  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par