Universe image The ranch Universe image The ranch

The ranch

The Ranch folow the adventures of four teenagers who love horse-riding. But one day, Lena one of the girls of the group, finds an injured stallion and decides to adopt him. The four friends decide to set-up a Ranch to rescue him and other horses.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Family Day

The gang and their parents participate in the Family Trophy competition of the annual Pony Games. This event involves the whole family, and the winner gets to take home the giant wooden trident for the whole year! This event is certainly a great occasion for the whole family to get together.



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Léna rêve

de grandes aventures ♪

♪ De soleil et d'air pur ♪

♪ Libre comme le vent ♪

♪ D'un petit paradis sur Terre ♪

♪ De plaines et de rivières ♪

♪ Portée par l'océan ♪

♪ Léna se sent pousser

des ailes ♪

♪ à la seule vue

de son pur-sang ♪

♪ Wou! ♪

♪ Léna court et part au galop ♪

♪ Léna chante et

parle aux chevaux ♪

♪ Et pour Léna

tout ça c'est normal ♪

♪ Léna rit ♪

♪ Le monde est plus beau ♪

♪ Léna dit ♪

♪ Je t'ai dans la peau ♪

♪ Elle va dans la vie

avec Mistral ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Le ranch En famille


LÉNA et ANAÏS sont en piste avec leurs familles. Elles s'apprêtent à s'affronter lors d'une épreuve équestre.


VOIX DE COMMENTATEUR

(Provenant des haut-parleurs)

Demi-finale

du trophée des familles. En

piste, le Ranch Express passe

à la team Jo pour l'épreuve

des cinq drapeaux.


LÉNA et ANAÏS s'élancent sur la piste sur leurs chevaux. Elles doivent déposer chacune un drapeau dans un cône. LÉNA prend vite l'avance.


LÉNA

Bien alors, l'escargot,

on va trop vite pour toi?


ANAÏS

Je te laisse un peu

d'avance avec ton poney.


La foule applaudit.


FOULE

Allez! Allez!


Dans la foule, HUGO, ANGELO et KEVIN encouragent LÉNA et ANAÏS.


HUGO, ANGELO ET KEVIN

Allez les filles!

Vous êtes les meilleures.


SAMANTHA, VINA et RACHEL sont assises juste devant les garçons.


SAMANTHA

Oui, enfin, pas autant que

"mon" équipe, le Gang Cavaletti.


Sur la piste, les parents de LÉNA sont sur leurs chevaux en attendant leurs tours.


HÉLÈNE

Mais tu es jamais là

et, en plus, tu es crevé.


BRUNO

Oh, ça va. Toi,

tu exagères toujours.


LÉNA revient près d'eux.


LÉNA

Hé, c'est pas le moment.

On joue, là. À toi, papa.


Dans la foule, SAMANTHA et ses amies remarquent les tensions dans la famille de LÉNA.


SAMANTHA

Hum... On dirait que c'est

tendu chez les Steiner.


VINA

La honte, une dispute en plein

trophée des familles.


BRUNO s'élance sur la piste. ANAÏS arrive et passe le drapeau à ÉMIR, le père d'ANGELO. Plus tard, HÉLÈNE est sur la piste avec son cheval et affronte CORINNE, la mère d'ANAÏS.


LÉNA

Vas-y, maman!


ANAÏS

Oh non! On va

se ramasser la...


HÉLÈNE revient près de LÉNA et BRUNO en premier.


VOIX DE COMMENTATEUR

(Provenant des haut-parleurs)

Et c'est le Ranch Express qui

se qualifie. Ils affronteront

donc le Gang Cavaletti lors

de notre grande

finale samedi prochain. Et

maintenant, place à la fête.


Dans les estrades, SAMANTHA se tourne vers HUGO, KEVIN et ANGELO.


SAMANTHA

Prévenez Léna,

ça va saigner samedi.


KEVIN

Non, mais c'est n'importe

quoi. C'est pas les championnats

du monde. On est là

pour s'amuser. Argh!


ANAÏS, LÉNA, HUGO, ANAÏS, KEVIN et ANGELO sont à une table de pique-nique et trinquent.


TOUS

Au Ranch Express!


HUGO

Pauvre Anaïs, éliminée. Si tu

veux, la prochaine fois, on fera

équipe. Je pourrai être ton

grand frère dans la team Hugo.


ANAÏS

C'est ça. En tout

cas, ma mère n'était pas très

concentrée pendant l'épreuve.

Tu sais pourquoi?


ANAÏS regarde sa mère qui danse avec ÉMIR.


ANGELO

Euh... Je sais pas, moi.

Peut-être à cause de son cheval.


ANAÏS

Angelo, ton père et ma mère,

ça va faire des étincelles.

Je t'avais dit que c'était

une bonne idée de les mettre

dans la même équipe.


HUGO

Émir et Corinne?

J'ai rien remarqué, moi.


LÉNA

Laisse tomber, Anaïs.

Ils ont du crottin dans

les yeux, les gars.

Oh!


LÉNA remarque ses parents plus loin. Son père regarde son téléphone alors que sa mère a les bras croisés et l'air d'être fâchée.


HUGO

Au fait, il y a quoi à gagner

à ce trophée des familles?


ANAÏS

Simplement le plaisir d'être

ensemble, parents et enfants

réunis pour s'éclater.


SAMANTHA arrive avec un trident dans la main.


SAMANTHA

Et gagner le trident de

Portide. Ou plutôt... le trident

des Cavaletti, vu qu'on l'a déjà

gagné l'été dernier. Et vu

l'ambiance dans l'équipe

Steiner, on a toutes les chances

de la gagner encore cette année.


KEVIN

(Riant)

À moi le trident!


KEVIN prend le trident des mains de sa sœur et part en courant.


SAMANTHA

Rends-moi ça, demi-portion!


SAMANTHA part à la poursuite de KEVIN. Les autres rigolent. LÉNA remarque que ses parents ne sont plus là.


BRUNO et HÉLÈNE sont dans le stationnement et se disputent. LÉNA les observent depuis la forêt.


HÉLÈNE

Quoi? En plein trophée

des familles? Mais tu ne

peux pas t'arrêter?


BRUNO

Non, on a besoin

de moi, Hélène.


LÉNA s'avance vers ses parents.


LÉNA

Hé, vous... vous partez

maintenant? Angelo va faire

un duo de guitare avec son père.


HÉLÈNE

Ton père, il a encore du

travail à la clinique,

comme chaque week-end.


BRUNO

Je n'ai pas le

choix, figure-toi.


HÉLÈNE

On a toujours le choix,

si tu le voulais.


LÉNA est dans sa chambre chez ses parents. Elle les entend se disputer dans l'autre pièce.


VOIX D'HÉLÈNE

C'est pas une vie.

Si ça continue comme ça,

je vais finir par partir.

Tu passes tous tes week-ends

à la clinique. Tu dors

quatre heures par nuit.


Dans la cuisine, BRUNO prépare son sac pour aller travailler. HÉLÈNE essaie de déboucher l'évier.


BRUNO

Mais enfin, je vais quand même

pas abandonner ces animaux,

ils ont besoin de moi.


HÉLÈNE

Nous aussi, on a besoin de

toi. Et j'en ai marre de cet

évier. Ça fait des jours qu'il

se bouche, qu'il se rebouche.


BRUNO

Ah, laisse, je m'en

occuperai plus tard.


LÉNA arrive dans la cuisine.


HÉLÈNE

Plus tard? Mais c'est

maintenant qu'il

faut s'en occuper.


BRUNO

Léna? Qu'est-ce que

tu fais, ma chérie?


LÉNA

J'en peux plus de vous

entendre crier. Je vais

travailler au ranch, au calme.


BRUNO

Oui, je comprends.

On est sincèrement désolés.


LÉNA

(Retenant ses larmes)

Tu dis ça et, chaque fois, vous

recommencez à vous disputer.


LÉNA est avec MISTRAL dans l'enclos.


LÉNA

(Pleurant)

Mais pourquoi ils se disputent

tout le temps? Ils n'arrivent

même plus à se parler

normalement.


LÉNA est dans la maison et fait ses devoirs. Son téléphone sonne. Elle répond.


LÉNA

Allô, maman? Non, non,

je vais rester un peu au ranch.

Je préfère, si tu veux bien.

Je me sens mieux ici. Mais oui,

ne t'inquiète pas. Il y a

Mistral qui veille sur moi.

Moi aussi.

Bonne nuit, maman


LÉNA se réveille le lendemain matin. Elle a dormis dans la mezzanine au-dessus de l'enclos de MISTRAL. Elle descend.


LÉNA

Bonjour, Mistral. J'aime bien me

réveiller près de toi.


LÉNA remarque HUGO, ANGELO et ANAÏS qui la regardent.


LÉNA

Qu'est-ce que vous faites

ici, à cette heure?

Ah... C'est mes parents.

Ils vous envoient me chercher?


HUGO

Pas du tout, on passait dans

le coin complètement par hasard.


ANGELO

Léna, qu'est-ce qui se passe?


LÉNA

C'est mes parents. Ils

n'arrêtent pas de se disputer,

alors hier, j'ai craqué

et je suis partie.


ANAÏS

Pourquoi tu nous

en as pas parlé plus tôt?


LÉNA

(Pleurant)

Je voulais pas vous embêter

avec mes problèmes. La vérité,

c'est que j'ai peur que

mes parents divorcent.


ANGELO

Léna, les disputes,

c'est courant dans un couple.

C'est pas pour ça

qu'ils vont se séparer.


ANAÏS

Angelo a raison. Je suis

sûre que ça va s'arranger

entre tes parents.


HUGO

C'est clair. Aux miens aussi,

ça leur arrive, mais c'est

souvent qu'une grosse dispute.

Il faut laisser passer l'orage.


LÉNA

Merci d'être là pour moi.


HUGO, ANAÏS, ANGELO et LÉNA sont dans le couloir de l'école.


HUGO

Non, mais sérieux. On

pourrait tous vivre au ranch

avec Léna. On ferait pousser

nos légumes, on irait

se laver dans la rivière...

Comme des vrais cowboys.


SAMATHA, VINA et RACHEL arrivent.


SAMANTHA

Il paraît que ça va pas

très fort chez les Steiner?

C'est pas le trophée

des familles séparées.


ANAÏS

Mais tu es vraiment

nulle, Samantha.


LÉNA

Au contraire, continue comme

ça. Ça me motive encore plus

pour te faire manger

tes rênes samedi.


Au ranch, ANGELO, ANAÏS et HUGO partent sur leurs chevaux. LÉNA les regarde partir.


LÉNA

Pour la balade, c'est

sympa, mais pas maintenant.


ANGELO

OK, à tout à l'heure!


LÉNA va vers l'enclos de MISTRAL en poussant une brouette pleine de foin.


LÉNA

Désolée, Mistral.

J'ai pas trop la tête

à partir en balade.


ANAÏS, HUGO et ANGELO sont sur leurs chevaux qui galopent. ANAÏS s'arrête.


ANGELO

Bien, qu'est-ce

qu'il y a, Anaïs?


ANAÏS

Je n'arrête pas

de penser à Léna.


ANGELO

Elle a simplement envie d'être

seule. Ça peut se comprendre.


ANAÏS

Je sais, c'est juste que je

l'avais jamais vue comme ça.

J'espère que ça va s'arranger.


HUGO

Hé, mais au fait, Anaïs, ça se

passe comment entre ta mère

et le beau Émir? C'est

le grand amour?


ANAÏS

Bien, je sais pas. En fait,

il devait rappeler ma mère après

la fête, mais j'ose pas lui

demander s'il l'a fait.

Tu en sais plus, Angelo?


ANGELO

Euh... Non, enfin, je...

je parle pas de ces trucs-là

avec mon père. Bon,

bien, on continue?


Au ranch, BRUNO apporte un panier de nourriture à LÉNA.


BRUNO

Tu es sûre que tu ne veux pas

rentrer à la maison? Tu sais,

on a eu une discussion,

avec ta mère et...


LÉNA

Je vais rester encore un peu

au ranch, papa.

T'inquiète pas pour moi.


BRUNO

Léna, c'est pas facile, en

ce moment, à la clinique. Depuis

que mon associé est parti, je me

retrouve avec tous les animaux

de la région à soigner, alors,

c'est vrai, je n'ai plus

beaucoup de temps

pour vous, c'est sûr.


LÉNA

Plus du tout, tu veux dire. Et

quand tu es là, tu te disputes

avec maman. Vous ne

vous aimez plus?


BRUNO

C'est-à-dire que... c'est

compliqué. Mon travail me prend

tout mon temps et notre vie de

famille est un peu chamboulée,

mais je vais trouver une

solution... passer moins de

temps à la clinique. Je te

promets que je vais essayer.


LÉNA

J'aimerais tellement.


BRUNO

Tu vas voir, on va se

retrouver, comme avant, en

famille. Et pour commencer,

qu'est-ce que tu dirais de

passer un peu de temps

ensemble, mercredi?


LÉNA

Je dirais que ça

serait génial, papa.


Plus tard, LÉNA rejoint ses amis avec MISTRAL.


LÉNA

Hé, attendez-moi!


ANAÏS

Oh... Léna!


LÉNA

Mon père, il a pris son

mercredi. Pas de clinique,

pas de portable. Le matin, on se

fait un entraînement pour le

trophée, et l'après-midi, c'est

rien que mes parents et moi.

C'est bon signe, non?


HUGO

Mais carrément, c'est génial!


LÉNA

Et vous savez ce qui est

encore plus génial? C'est

que je vais tous vous battre

à la course! Ya!


LÉNA part au galop sur MISTRAL.


ANGELO

Elle a retrouvé la pêche.

Allez, Sila.


ANAÏS et ANGELO partent à la poursuite de LÉNA.


HUGO

Hé, où vous allez?


RÉGLISSE, le cheval d'HUGO ne suit pas les autres et part dans la mauvaise direction.


HUGO

Non, Réglisse, pas par là.

Oh... Au secours!


ANAÏS

(Riant)

J'arrive, cowboy.


ANAÏS part aider HUGO.


LÉNA arrive dans la clairière. ANGELO arrive derrière elle.


LÉNA

Gagné!


ANGELO et LÉNA descendent de leurs chevaux.


ANGELO

C'est la première fois

que je viens ici. Il est

magnifique, ce chêne.


LÉNA

C'est mon endroit secret.

Et lui, c'est l'arbre de

la famille. C'est mon papé

qui l'a planté quand

il était petit. Han!


LÉNA monte dans l'arbre avec facilité.


LÉNA

Han... Quand j'étais petite,

on venait pique-niquer ici, avec

mes parents, et grimper dans les

branches. Tu sais, j'ai toujours

vu ma famille comme cet arbre.

Solide, indestructible...


LÉNA met le pied sur une branche qui se brise et tombe.


ANGELO

Oh... Euh, fais attention

quand même, Léna. Tu n'es

plus aussi légère qu'avant.


LÉNA se laisse tomber et ANGELO l'attrape. Plus tard, LÉNA et ANGELO sont assis près de l'arbre.


ANGELO

Tu sais, je te comprends. Je n'y

ai pas cru non plus, quand ma

mère est partie. Je pensais que

mes parents resteraient

ensemble pour la vie.


LÉNA appuie sa tête sur l'épaule d'ANGELO.


VOIX D'HUGO

On arrive!


VOIX D'ANAÏS

On arrive!


LÉNA et ANGELO se lèvent rapidement en entendant leurs amis et se tiennent loin l'un de l'autre.


ANGELO

Et, hum... Tu as prévu quoi,

comme entraînement,

pour tes parents?


LÉNA

Plutôt intensif. Le trophée

des familles a lieu samedi,

et j'ai promis à Samantha

de lui faire manger ses rênes.


LÉNA s'entraîne avec ses parents. Ils s'entendent bien. Plus tard, ils vont à la plage. BRUNO prend LÉNA dans ses bras et la fait tomber dans l'eau.


LÉNA

Non, non!


LÉNA et ses parents rigolent.


LÉNA et ses parents rentrent au ranch. LÉNA court dans vers la maison.


LÉNA

Han! Attendez-moi,

j'ai une surprise.


LÉNA va prendre un panier de pique-nique dans la maison et ressort.


LÉNA

Et si on allait se faire

un pique-nique au vieux chêne?


BRUNO est près de sa voiture.


HÉLÈNE

Désolée, Léna. J'ai peur

que la balade au vieux chêne

se fasse sans ton père.


BRUNO

Ma chérie, je dois filer.

Il y a un problème à la manade

Cavaletti. Je suis désolé.


LÉNA laisse tomber le panier et court vers son père qui est monté en voiture.


LÉNA

Mais tu avais promis. Pas de

travail, pas de portable...

Rien que nous trois.


BRUNO

Mais tu sais bien que je

suis le seul vétérinaire dans

la région. En cas d'extrême

urgence, je ne peux pas

ne pas y aller.


LÉNA

C'est sûr, je comprends.


BRUNO s'en va.


BRUNO arrive au ranch Cavaletti. ÉMIR l'accueille.


ÉMIR

Notre jument, doc, elle

était prête à mettre bas.

Les contractions ont commencé,

et puis... plus rien

pendant une heure.


BRUNO

Et tu as fait quoi?


ÉMIR

Eh bien, je t'ai appelé. Je ne

savais pas si je devais attendre

ou déclencher le poulinage.


BRUNO

Tu as très bien

fait. Au travail.


LÉNA est dans la cuisine avec sa mère. Elle entend un bruit de moteur à l'extérieur.


LÉNA

C'est sa voiture!


HÉLÈNE

Non, je ne crois pas.


LÉNA court à la porte et l'ouvre. Il n'y a personne. HÉLÈNE la rejoint.


HÉLÈNE

Tant pis pour lui,

on mangera entre filles.


LÉNA

Merci, maman, mais

j'ai pas trop faim.


Le téléphone de BRUNO est dans sa voiture au ranch Cavaletti. La messagerie se déclenche.


VOIX DE BRUNO

Bonjour, vous êtes sur la

messagerie de Bruno Steiner.

Laissez un message.


HÉLÈNE est à la maison avec LÉNA et laisse un message.


HÉLÈNE

Bruno, c'est moi. Écoute,

c'était important pour

Léna, cette journée.

C'était une chance de...

Enfin, bref. On t'attend.


HÉLÈNE raccroche le téléphone. [LÉNA

Il a toujours eu un grand

coeur pour les animaux,

c'est de famille.


HÉLÈNE

Je sais, mais...

avec le deuxième vétérinaire

qui est parti...

... il se laisse complètement

submerger par son travail.


LÉNA

Mais il ne va pas

trouver un remplaçant?


HÉLÈNE

C'est ce qui est prévu.

Le problème, c'est qu'il est

tellement exigeant qu'il ne

trouve personne. On dirait qu'il

préfère tout faire lui-même.


ÉMIR et BRUNO essaie d'aider la jument à mettre bas au ranch Cavaletti.


ÉMIR

On dirait qu'il est bloqué.


BRUNO

Ses hanches coincent. à la

prochaine contraction, on tire

doucement sur les antérieurs.


BRUNO s'essuie le front avec son mouchoir.


ÉMIR

Est-ce que ça va, doc?


BRUNO

Oh, juste un peu fatigué.


ÉMIR

Tu sais, d'habitude, je me

débrouille tout seul, mais quand

ça devient critique, je n'hésite

pas à demander de l'aide.


Le lendemain matin, LÉNA se réveille et trouve sa mère qui écrit une lettre. Elle plie la lettre et met des vêtements dans un sac.


LÉNA

Maman? Qu'est-ce que tu fais?


HÉLÈNE

Écoute, Léna. Je dois

réfléchir, prendre un peu de

recul. Mais ne t'inquiète pas,

c'est juste pour quelques jours.


HÉLÈNE s'en va.


BRUNO arrive chez lui et entre dans la maison. Il n'y a personne.


BRUNO

Hélène? Léna? Vous êtes là?


BRUNO trouve la lettre sur la table et la lit. Il sort son téléphone et appelle FANNY.


BRUNO

Allô, Fanny? Vous pouvez

décaler mes premiers

rendez-vous? Oui,

j'ai une urgence.


HUGO, ANAÏS et ANGELO arrivent près du ranch pour surprendre LÉNA. Ils ouvrent la porte et entrent en riant.


HUGO

Debout, Léna! Hein?


Il n'y a personne.


ANAÏS

Elle a passé une super journée

en famille, hier. Ses parents

se sont réconciliés,

elle a dû rentrer.


HUGO

Oh... Oh non. Et moi

qui avais demandé la permission

à mes parents de venir

dormir au ranch.


ANAÏS, ANGELO et HUGO marchent vers la sortie du ranch.


ANAÏS

Au fait, Angelo, ton père

a finalement invité ma mère

à dîner ce soir, et... du coup,

j'ai préparé un petit

mémo sur ma mère.


ANGELO

Un mémo?


ANAÏS sort une pile de feuilles de son sac et les tend à ANGELO.


ANAÏS

Mais oui, comme ça ton père

saura ce qu'elle aime, ses

livres préférés, et ils auront

plein de trucs à se dire.

Tu pourras lui donner?


ANGELO

Je préfère ne pas m'en mêler.


ANAÏS, HUGO et ANGELO montent dans le bus.


ANAÏS

Angelo, c'est juste au cas

où... pour les aider

à faire connaissance.


ANGELO

Mais.. C’est pas nos affaires,

Anaïs. On a pas à s'immiscer

dans leur vie privée.


ANGELO et ANAÏS s'assoient ensemble. HUGO remarque LÉNA au fond du bus.


CONDUCTEUR

Allez, on s'assoit.


HUGO va s'asseoir près de LÉNA qui a l'air triste..


HUGO

Salut, Léna. Alors, ça va mieux?


LÉNA

Bien, en fait...


SAMANTHA se lève sur son siège pour parler à HUGO et LÉNA.


SAMANTHA

Léna abandonne la finale

du trophée de famille.

Et samedi, les Cavaletti

recevront pour la deuxième

année consécutive

le trident de Portide.


HUGO

C'est vraiment pas le moment,

Samantha. Tu sais... Léna!


LÉNA va s'asseoir derrière ANGELO et ANAÏS.


ANGELO

Mais qu'est-ce qui

s'est passé, Lulugi?


LÉNA

Je peux pas participer avec

une famille en vrac comme la

mienne. Mon père n'est pas

rentré de la nuit, et ma mère

est partie de la maison ce

matin. Cette fois, je vois

pas comment ils pourraient

se réconcilier. C'est

peut-être fini pour de bon.


LÉNA est sur MISTRAL qui galope. Elle pleure. Elle s'arrête au vieux chêne et s'assoit. MISTRAL s'approche d'elle.


LÉNA

J'espère que papa va réagir

et faire revenir maman.

Enfin... Ils vont pas

se séparer, quand même?

Allez, il faut garder espoir.


BRUNO est dans son bureau avec un jeune homme.


BRUNO

Émir m'a parlé de vous,

mais je tiens à vous prévenir,

je suis du genre exigeant

et je n'ai toujours pas trouvé

le collaborateur idéal.

Quel est votre parcours?


JEUNE HOMME

Euh, eh bien, voilà, j'ai fait

ma prépa à Toulouse et...


Le téléphone sonne.


LÉNA est au vieux chêne.


LÉNA

Allez, papa, j'ai

besoin de te parler.


BRUNO est dans son bureau avec le JEUNE HOMME et ne répond pas au téléphone qui sonne.


BRUNO

Très bien, vous étiez avec

le professeur Jalet, alors.

Toujours aussi coriace?


ANGELO sort de chez lui et voit ÉMIR et CORINNE qui s'apprêtent à manger dehors.


ANGELO

Bon, je... je vais faire

un tour au village, papa.


ANGELO s'éloigne de la maison. ANAÏS sort d'un buisson.


ANAÏS

Coucou!


ANGELO

Anaïs? Mais qu'est-ce

que tu fabriques ici?


ANAÏS

Bien, euh... j'observe

les oiseaux. Il y a des super

spécimens dans ce coin.


ANGELO

Oui...


ANAÏS soupire.


ANAÏS

Je voulais juste voir si

tout se passait bien entre

nos parents. Ma mère était super

stressée avant de partir.


ANGELO prend la main d'ANAÏS et la tire.


ANGELO

Allez, je t'emmène avec moi.


ANAÏS

Angelo, arrête.

Qu'est-ce que tu fais?


ANGELO

Nos parents sont

assez grands pour savoir

ce qu'ils ont à faire.


ANAÏS

Je sais, Angelo. C'est juste

que... c'est la première fois

que maman rencontre quelqu'un

depuis... enfin...

Depuis la mort de papa.

J'aimerais tellement que

ça marche entre eux.


ANGELO

Moi aussi, crois-moi. Mon père

n'a connu personne depuis que ma

mère est partie, mais je suis

sûr qu'ils vont très bien

se débrouiller sans nous.


LÉNA est seule au vieux chêne. Elle pleure. Elle essaie d'escalader l'arbre, mais elle glisse et tombe. Elle ne se relève pas.


BRUNO arrive au ranch. HUGO est avec RÉGLISSE.


BRUNO

Salut, Hugo! Léna est là?


HUGO

Bien, non. Elle voulait faire

un tour seule avec Mistral.


BRUNO

Elle m'a appelé à la clinique,

mais j'étais occupé. Bon,

bien, je repasserai.


HUGO

Vous savez, monsieur, Léna,

elle était vraiment très triste

ce matin. Elle pense que tout

est fini entre Hélène et vous.


BRUNO

Quoi?


BRUNO appelle LÉNA. C'est la messagerie qui répond.


VOIX DE LÉNA

Vous êtes bien sur

la messagerie de Léna.


BRUNO

Zut! Son portable est sur

messagerie. Tout ça ne me plaît

pas du tout. Appelle tes

amis, Hugo. Il faut la chercher.


Il fait nuit, HÉLÈNE est avec BRUNO et HUGO au ranch. HÉLÈNE appelle LÉNA, mais c'est toujours la messagerie qui répond.


VOIX DE LÉNA

Vous êtes bien sur la

messagerie de Léna. Merci

de me laisser un message

après le bip.


HÉLÈNE

Toujours sa messagerie.


ANGELO et ANAÏS arrivent sur leurs chevaux.


BRUNO

Ah! Vous l'avez trouvée?


ANAÏS

Non, désolée,

M. Steiner, mais...


HÉLÈNE

Mais enfin, où est-ce

qu'elle est, bon sang?


ANGELO

L'arbre de la famille.


ANGELO, HÉLÈNE, BRUNO, ANAÏS et HUGO arrivent en voiture près du vieux chêne. Ils voient LÉNA qui est couchée par terre.


ANAÏS

Léna!


Tout le monde sort de la voiture et se précipite sur LÉNA.


BRUNO

Léna, ça va?


LÉNA se relève.


HÉLÈNE

Qu'est-ce qui s'est

passé, ma chérie?


LÉNA

J'ai... j'ai voulu me réfugier

là-haut, dans les branches,

et... et je suis tombée,

et après, plus rien.

Je suis plus aussi

légère qu'avant.


BRUNO

Bon, allez. Je t'examinerai

mieux à la maison.


BRUNO prend LÉNA dans ses bras et la porte vers la voiture.


LÉNA

J'ai essayé de t'appeler.

J'avais besoin de te parler.


BRUNO

Oui, ne t'inquiète pas,

Léna. On est là, maintenant.


Plus tard, LÉNA est dans son lit. BRUNO est assis près d'elle.


BRUNO

Je suis vraiment content que

tu sois revenue à la maison.


LÉNA

Moi aussi.


BRUNO

Ça va aller, maintenant.

Je te le promets.


BRUNO est à la cuisine et débouche l'évier. HÉLÈNE est avec lui.


BRUNO

Ça y est! C'est réparé.


HÉLÈNE

Pour l'instant...


BRUNO

Hélène, je ne vais pas refaire

les mêmes erreurs. Je ne veux

pas vous perdre. On a tous

besoin d'aide, même moi.


Au concours équestre, LÉNA et BRUNO galopent l'un à côté de l'autre en tenant une petite corde.


VOIX DE COMMENTATEUR

(Provenant des haut-parleurs)

Grande finale

du trophée des familles.

Le Ranch Express et le Gang

Cavaletti sont à égalité, et

il ne reste plus que le jeu de

la corde pour les départager.


LÉNA

C'est bien, papa.

Continue comme ça.


Dans les estrades, ANAÏS, HUGO et ANGELO sont assis près de CORINNE et ÉMIR.


ANAÏS, ANGELO ET HUGO

Oui! Vous y

êtes presque! Allez,

le Ranch Express! Youhou!


Sur la piste, SAMANTHA et KEVIN galopent côte à côte en tenant une petite corde.


SAMANTHA

Mais grouille-toi,

demi-portion. Ah!


KEVIN va plus vite que SAMANTHA et SAMANTHA tombe de son cheval.


VOIX DE COMMENTATEUR

(Provenant des haut-parleurs)

Et c'est le Ranch Express qui remporte

le trophée des familles!


La foule applaudit. KEVIN s'approche de SAMANTHA.


KEVIN

T'es nulle, Samantha! On a

perdu le trophée à cause de toi.

C'est la dernière fois que je me

mets dans ton équipe. L'année

prochaine, j'irai avec Angelo.


SAMANTHA

C'est ça. Eh bien,

ça me fera des vacances.


BRUNO soulève le trident.


LÉNA

La famille Steiner

unie est imbattable!


BRUNO

Oui!


LÉNA

Pas vrai, papa?

Pas vrai, maman chérie?


Plus tard, ANAÏS et LÉNA sont assises à une table de pique-nique à la fête.


ANAÏS

Alors, ça fait du bien

de se retrouver en famille?


LÉNA

Oh oui!


BRUNO et HÉLÈNE dansent ensemble non loin. Le téléphone de BRUNO sonne.


BRUNO

Désolé, c'est

important.

(Au téléphone)

Allô? Oui,

excusez-moi, j'ai été un peu

pris, ces derniers jours. Oui,

pour moi, c'est d'accord.

On se voit à la clinique, alors.


BRUNO raccroche.


LÉNA

Tu crois retourner

à la clinique?


BRUNO

Oui, lundi.

Pour accueillir

mon nouvel assistant.


LÉNA court serrer ses parents dans ses bras.


ANAÏS

Oui! Les Steiner

sont dans la place!


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Léna rêve

de grandes aventures ♪

♪ De soleil et d'air pur ♪

♪ Libre comme le vent ♪

♪ D'un petit paradis sur Terre ♪

♪ De plaines et de rivières ♪

♪ Portée par l'océan ♪

♪ Léna se sent pousser

des ailes ♪

♪ à la seule vue

de son pur-sang ♪

♪ Wou! ♪

♪ Léna court et part au galop ♪

♪ Léna chante et

parle aux chevaux ♪

♪ Et pour Léna

tout ça c'est normal ♪

♪ Léna rit ♪

♪ Le monde est plus beau ♪

♪ Léna dit ♪

♪ Je t'ai dans la peau ♪

♪ Elle va dans la vie

avec Mistral ♪♪


Fin chanson thème


Episodes of The ranch

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par