Universe image The Secret World of Benjamin Bear Universe image The Secret World of Benjamin Bear

The Secret World of Benjamin Bear

The Secret World of Benjamin Bear

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

A Star Is Born - Who Took the Teddifesto

Eliza´s acting career seems to be over! Benjamin has to find a solution fast! A book has been stolen! Or maybe it was simply borrowed? Benjamin is on the case!



Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début générique d’ouverture


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

(Chantant)

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin générique d’ouverture


Titre :
L’ours Benjamin Eliza au pays des merveilles


ELIZA est dans sa chambre et fait un jeu de rôle avec ses oursons, assis devant elle.


ELIZA

Ça alors, c'est la première

fois que je vois un chat

du Cheshire. Enchantée.

Moi, je m'appelle Alice.

(Serrant la patte de BENJAMIN.)

Comment allez-vous, monsieur?


ELIZA a déguisé ses oursons pour son jeu.


ELIZA

Et vous, vous dites que vous

êtes le Lapin blanc? Eh bien,

c'est la première fois aussi

que j'en voie un de la sorte.


MAX

Élisa!


MAX fait irruption dans la chambre d'ELIZA.


MAX

Tu vas être en retard. Ha, ha!


ELIZA

Non, c'est le lapin qui est

en retard. Moi, je suis Alice

au pays des merveilles.


MAX

(Courant hors de la chambre)

Avant il faudrait peut-être

que tu passes l'audition.

C'est à 10h.


ELIZA

Oh! Ah non! Mince alors!

Il faut que je me dépêche.


ELIZA met son ourson LUCAS dans son sac et sort de la chambre.


MAX

Et laisse mon ours

Benjamin à la maison.


Aussitôt que la chambre est vide, BENJAMIN l'ourson s'anime. Il enlève les oreilles qu'ELIZA lui avait posées sur la tête pour le déguiser en chat, mais il oublie la queue qu'il porte aussi et saute au bas du lit. BENJAMIN se dirige vers la fenêtre et voit MAX partir en vélo.


ELIZA

(Sortant de la maison)

Attends-moi, Max!


BENJAMIN remarque LUCAS se faisant trimbaler dans le sac à dos d'ELIZA.


BENJAMIN L’OURSON

Tout à fait Lucas.

Cette journée s'annonce

palpitante. Je crois que je

ferais bien de me joindre à eux,

au cas où ils auraient

besoin de mon aide.


Un miaulement attire l'attention de BENJAMIN au moment où il s'apprête à sortir par la fenêtre.


CHAUSSETTE

Miaou!


BENJAMIN L’OURSON

Hein?

Tiens, Chaussette, bonjour.

Comment ça va?


CHAUSSETTE ne reconnaît pas BENJAMIN avec sa longue queue et saute vers la fenêtre toutes griffes dehors.


BENJAMIN L’OURSON

Qu'est-ce que...

(Bondissant hors de la fenêtre en la fermant.)

Oh! Oui! Aaahiou!


BENJAMIN tombe vers le sol et atterrit dans une toile d'araignée comme sur un trampoline.


BENJAMIN L’OURSON

Hi, hi!


BENJAMIN sort de la cour et part pour rejoindre LUCAS à l'école. Une pierre du mur de l'école s'ouvre et MAX entre par la porte secrète.


VOIX D'ENFANT

Oh là là! Il y a un matelot.


Dans l'auditorium de l'école, ELIZA se prépare pour son audition dans les coulisses de la scène.


ELIZA

Vous dites que

vous êtes en retard, monsieur

le lapin? Mais en retard pour

quoi? Et puis où est-ce que vous

m'emmenez? Oh, je vois, vous

m'invitez à prendre le thé...

chez les fous. Ah oui, vraiment?

Comme c'est intéressant.


BENJAMIN se faufile par une trappe et arrive dans les coulisses de la scène.


BENJAMIN L’OURSON

(Cherchant dans le sac d'ELIZA)

Lucas! Lucas, où es-tu?


BENJAMIN s'immobilise en entendant le sifflement d'un garçon qui passe avec une pièce de décor.


BENJAMIN L’OURSON

Oh!


Les auditions se déroulent dans l'auditorium. Un garçon, JOEY, audition pour le rôle du matelot.


JOEY

♪ Je suis le matelot je le dis

bien haut je ne suis content

que sur l'océan et je chante ♪


CÉCILIA s'occupe de la mise en scène. Elle est assise dans la salle et donne des directions pour les auditions.


CÉCILIA

Stop! Stop! Arrête! Ah,

mes pauvres oreilles! J'en ai

assez fait pour aujourd'hui.

Ça suffit. Les auditions sont

terminées. Max, éteins les

projecteurs. Les autres, dehors.


MAX, qui est occupé à monter les décors sur la scène, écoute sans rechigner.


CÉCILIA

Je mettrai la distribution

des rôles demain sur

le tableau d'affichage. Oh!


ELIZA qui n'a pas encore eu son audition arrive sur la scène.


ELIZA

Oh! Cécilia, ce n'est pas

juste. Nous, qu'est-ce

que nous allons jouer?


CÉCILIA

Mademoiselle Cantin a dit que

tout le monde aurait un rôle.

Attendez, je regarde ce

qu'il me reste. Joey, tu seras

un champignon. Et toi,

Élisa, tu seras un arbre.

Vous pensez que vous

serez à la hauteur?


BENJAMIN toujours à l'arrière-scène entend les propos de CÉCILIA.


BENJAMIN L’OURSON

Alors, ça, c'est la meilleure.

(Apercevant LUCAS perché sur la rampe d'éclairage)

Lucas!


LUCAS dirige le projecteur sur ELIZA.


BENJAMIN L’OURSON

Non, attends. Ne fais

rien, malheureux.


LUCAS L'OURSON

Allez, Élisa.

Fais-lui voir. Oh, Oh...


Le projecteur part dans tous les sens et LUCAS perd l'équilibre en s'accrochant du mieux qu'il peut.


LUCAS L'OURSON

Oh!


Aveuglés par la lumière du projecteur, ELIZA et JOEY trébuchent et tombent dans les décors.


ELIZA

Ah! Aaah!

Oh...


JOEY

Ah!

Aaah!


MAX pousse les rideaux en entendant le raffut et ne peut que constater la catastrophe. Une réaction en chaîne fait tomber tous les décors ainsi qu'un escabeau sur lequel un gros pot de peinture encore ouvert était posé. En un rien de temps la scène se couvre de peinture et CÉCILIA est éclaboussée.


CÉCILIA

Ah! Oh...


Sur la rampe des projecteurs, BENJAMIN rejoint LUCAS.


BENJAMIN L’OURSON

Lucas, est-ce que ça va?


LUCAS L'OURSON

Benjamin, tout est ma faute.


CÉCILIA

Tu es contente

de toi? Tout ça, c'est

ta faute, Élisa Cantin.


MADEMOISELLE CANTIN entre dans l'auditorium d'un bon pas.


MADEMOISELLE CANTIN

Alors, là, je ne suis pas

contente, les enfants. Je vous

laisse seuls cinq minutes

et regardez le résultat.


ELIZA

Mais tante Josianne, je veux

dire: Mademoiselle Cantin,

c'est tombé tout seul.

On n'a rien fait.


CÉCILIA

Mais oui, bien sûr.

Heureusement, j'ai eu le

temps de finir les auditions,

mademoiselle. Et maintenant,

comment est-ce que je vais

faire partir ces taches?

(Se dirigeant vers la sortie)

Ça, je l'ignore.


ELIZA

Elle dit n'importe quoi.

Elle a arrêté l'audition

avant que je passe mon essai.


MADEMOISELLE CANTIN

Désolée. On en reparlera plus

tard. Pour l'instant, je dois

l'aider à se nettoyer.


MLLE CANTIN sort aussi de l'auditorium. MAX suit sa sœur vers les coulisses.


BENJAMIN L’OURSON

(S'adressant à LUCAS)

Ne te fais pas de souci.

On va trouver une solution.

Allez, viens.


ELIZA rentre chez elle.


ELIZA

Ah, ce qu'elle m'agace quand

elle joue les petits chefs! à

cause de Cécilia, ma carrière

d'actrice est ruinée maintenant.


Les parents, SIMON et d'ELIZA se précipitent au bas de l'escalier en l'entendant maugréer en montant vers sa chambre.


MAMAN CANTIN

Qu'y a-t-il, ma chérie?

Est-ce que tout va bien?


ELIZA

Non, tout va mal!


La porte de la chambre d'ELIZA claque.


PAPA CANTIN

Quand elle dit que tout va

mal, est-ce que c'est dans

la société en général ou

dans son monde à elle?


MAMAN CANTIN

Simon, tu sais comment

elle est parfois. Je ferais

mieux de monter la voir.


MAX

(Entrant en colère)

Je n'ai jamais vu une

pleurnicheuse pareille!


MAMAN CANTIN

Max, qu'est-ce qui est

arrivé à ta soeur?


MAX se fait une tartine en racontant ce qui s'est passé à ses parents.


MAX

Et ensuite, tout le décor s'est

écroulé. Cécilia était folle de

rage. Alors, non seulement elle

ne veut pas auditionner Élisa,

mais en plus de ça, elle veut

que je remonte tout

le décor pour demain.


PAPA CANTIN

Tu sais que j'adore bricoler.

Tu veux que je t'aide, fiston?


MAX

C'est gentil, papa,

mais ça va aller.


MAMAN CANTIN

Simon, c'est leur pièce

de théâtre. Laisse-les

se débrouiller.


Dans sa chambre ELIZA pleure en tenant LUCAS L'OURSON dans ses bras.


ELIZA

Snif, snif! C'est trop

juste, ce qui m'arrive,

Lucas! Snif, snif!


BENJAMIN sort de sous le lit d'ELIZA. LUCAS profite du fait qu'ELIZA le tient d'un bras ballant pour parler à BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

Il faut à tout prix

que j'arrange ça.


BENJAMIN L’OURSON

Non, Lucas. Quoi qu'elle fasse

maintenant, c'est à elle d'en

décider. Pas à toi. Mais ça

ne nous empêche pas de lui

donner un coup de pouce.


BENJAMIN se dirige vers la fenêtre et l'ouvre.


[BENJAMIN L’OURSON:]Parfait. Le vent

vient du nord-est.


Un courant d'air fait s'envoler le chapeau de lapin qui servait de déguisement plus tôt. Le chapeau atterrit sur la tête d'ELIZA.


ELIZA

Snif, snif!

Comme si j'avais encore besoin

de ça.


ELIZA jette le chapeau par terre.


ELIZA

(S'adressant à LUCAS)

Hé, mais attends,

pourquoi devrais-je laisser

Cécilia gâcher ma carrière?

Il y a forcément quelque chose

que je puisse faire pour...


Le vent soulève les pages d'un calepin posé sur la table de chevet.


ELIZA

Je sais. Je vais lui écrire

une lettre vraiment gentille et

comme ça, elle changera d'avis.

Alors... «Salut, Cécilia.»

Non, c'est trop familier.

«Chère Cécilia, je m'excuse

pour ce qui s'est passé

aujourd'hui. Pour me faire

pardonner, voilà ce que je te

propose.» Qu'est-ce que je

pourrais bien faire d'ailleurs?

Voilà, j'ai trouvé: «Je vais

aider mon frère à reconstruire

le décor. Mais nous avons besoin

de tes conseils. Et donc, est-ce

que tu pourrais nous retrouver

demain avant la classe? Merci.

Signé Élisa.» Et voilà.

Quand je disais que

je l'aurais, ce rôle.


ELIZA sort de sa chambre en courant.


ELIZA

Je vais devenir une vedette!


BENJAMIN L’OURSON

J'ai hâte de connaître

la suite. Tu viens, Lucas?


BENJAMIN et LUCAS sortent par la fenêtre pour voir ce que fait ELIZA. Celle-ci court chez sa voisine CÉCILA.


LUCAS L'OURSON

Tu as vu comme

elle est déterminée?


BENJAMIN L’OURSON

Une vraie battante.


LUCAS L'OURSON

Ah, là, je la reconnais!


BENJAMIN et LUCAS descendent d'un arbre par la mangeoire à oiseaux équipée d'une poulie.


ELIZA sonne à la porte de la maison de CÉCILIA.


ELIZA

Il y a quelqu'un? Cécilia?

Ils sont sûrement sortis.

Dans ce cas...


Comme personne ne vient ouvrir, ELIZA glisse sa lettre dans la fente de la porte.


LUCAS L'OURSON

(Regardant par la fenêtre du salon)

J'espère que Cécilia

va la lire. Ça ferait

tellement plaisir à--


SÉBASTIEN L'OURSON est seul dans la maison de CÉCILIA. Il prend la lettre.


BENJAMIN L’OURSON

Regarde, c'est Sébastien.


LUCAS L'OURSON

Mais qu'est-ce qu'il fait?


SÉBASTIEN part avec la lettre.


BENJAMIN L’OURSON

Je crains qu'il ne

filtre le courrier.


LUCAS L'OURSON

Il est bête. Il va faire

échouer notre plan.


SÉBASTIEN sort dans le jardin par la chatière de la porte de service.


SÉBASTIEN L'OURSON

Hé hop, poubelle. On n'aime

pas la publicité chez

les Montalban. Bon!


LUCAS et BENJAMIN voient SÉBASTIEN jeter la lettre.


LUCAS L'OURSON

Qu'est-ce qu'on

va faire, Benjamin?


BENJAMIN L’OURSON

Rien pour l'instant. Mieux

vaut attendre que tout le monde

soit couché pour ne pas être vus.


La nuit venue, BENJAMIN et LUCAS retournent dans le jardin de la maison de CÉCILIA et fouillent la poubelle.


LUCAS L'OURSON

Ah! Je l'ai trouvée!


BENJAMIN L’OURSON

Allons la remettre

à son destinataire.


BENJAMIN et LUCAS entrent par la chatière de la porte. Le chien BRUTUS ne semble pas dans la pièce.


BENJAMIN L’OURSON

À première vue, aucun

signe du monstre.


LUCAS L'OURSON

Hi, hi, hi!


La lumière de la cuisine s'allume.


LUCAS L'OURSON

Attention, il y a

quelqu'un qui vient.


M. MONTALBAN

Hum...


BENJAMIN L’OURSON

Il ne manquait plus que ça.

Monsieur Montalban a un petit

creux en pleine nuit.


LUCAS L'OURSON

On ne doit pas rester là

à attendre. On a une mission

à accomplir. Allez, viens!


BENJAMIN L’OURSON

Lucas, non! Attends!


LUCAS traverse la cuisine en courant, pendant que M. MONTALBAN se sert dans le frigo.


M. MONTALBAN

Ah... Ha, ha, ha!


BENJAMIN attend que M. MONTALBAN s'assoie à table avant de courir chercher LUCAS.


BENJAMIN L’OURSON

Lucas? Où es-tu?


LUCAS L'OURSON

Ici, sous la plante.


LUCAS s'est muni de vaporisateur à eau, pour effrayer BRUTUS.


LUCAS L'OURSON

Regarde un peu ça.

(Vaporisant BRUTUS)

Il a peur de l'eau, cette espèce

de gros bébé! Ha, ha, ha!


BENJAMIN L’OURSON

Euh, je me méfierais

quand même si j'étais toi.


LUCAS L'OURSON

(Voyant BRUTUS s'approcher)

Oh!


BENJAMIN L’OURSON

Tiens bon, Lucas.

Je reviens tout de suite.


LUCAS L'OURSON

Oh... Mais où vas-tu,

Benjamin? Je vais bientôt

être à court de munitions.


BRUTUS semble plutôt aigri par la douche.


BRUTUS

(Approchant de LUCAS)

Grrr!


LUCAS L'OURSON

Oh, et... Gentil Brutus.

Je suis ton ami.


BENJAMIN retourne à la cuisine où M. MONTALBAN tient un hot-dog.


M. MONTALBAN

Mmm! Ah...


Au moment où il s'apprête à manger, BENJAMIN retire la saucisse du hot-dog. M. MONTALBAN est éclaboussé de moutarde.


M. MONTALBAN

(Grognant de colère)

Grrr...


Au salon, BRUTUS surveille LUCAS en grognant.


BRUTUS

Grrr!


BENJAMIN siffle pour appeler BRUTUS en tendant la saucisse.


BENJAMIN L’OURSON

Fiou! Fuit!

Dépêche-toi de l'avaler

avant que ton maître n'arrive.


M. MONTALBAN

(Surprenant BRUTUS)

Dis donc toi!

Oh! Brutus! Viens ici!

Brutus!


LUCAS L'OURSON

Bravo, Benjamin.


BENJAMIN L’OURSON

Ha, ha, ha! Notre travail

n'est pas fini. Suis-moi.


BENJAMIN et LUCAS montent dans la chambre de CÉCILIA et déposent la lettre sur la table de chevet.


BENJAMIN L’OURSON

Et voilà. Mission

courrier: accomplie.


SÉBASTIEN sort de sous les couvertures.


SÉBASTIEN L'OURSON

Pas si vite, Benjamin.


LUCAS L'OURSON

Oh!


BENJAMIN L’OURSON

Sébastien?


LUCAS L'OURSON

Arrête de te mêler

de nos affaires!


SÉBASTIEN et LUCAS se chamaillent en tirant de chaque côté de la lettre d'ELIZA.


SÉBASTIEN L'OURSON

Je connais bien Cécilia.

Ma petite protégée n'a que faire

des excuses de ton Élisa.


LUCAS L'OURSON

Oh! Bien, ce n'est pas à toi

de décider à sa place!


SÉBASTIEN L'OURSON

Je suis mieux placé

que toi pour savoir

ce qui est bon pour elle.


SÉBASTIEN est soudainement projeté dans les airs et CÉCILIA se réveille. CÉCILIA trouve son ourson et la lettre d'ELIZA.


CÉCILIA

Ah! Hein?

Sébastien? Qu'est-ce que

tu as dans la patte?


BENJAMIN et LUCAS s'empressent de s'enfuir pendant que CÉCILIA lit la lettre.


BENJAMIN L’OURSON

Allez, Lucas. Saute!


CÉCILIA

(Lisant)

«Chère Cécilia, je m'excuse

pour ce qui s'est passé

aujourd'hui.»


Le lendemain, MAX et ELIZA sont dans l'auditorium de l'école à refaire les décors pour la pièce.


ELIZA

Max, si elle ne venait pas?


MAX

Pourquoi tu dis ça? Je suis

sûr que ça a marché,

le coup de la lettre.

Arrête de t'inquiéter,

tu veux? Tu m'embêtes.


ELIZA

Et si elle vient, mais qu'elle

ne veut pas m'auditionner?

Et quand bien même elle serait

d'accord, je ne suis pas

à l'abri de tout rater.


MAX

(Ouvrant les éclairages)

Euh, si tu répétais la scène

du croquet? Je sais que

c'est ta préférée.


ELIZA

Hum-hum! Bon, j'y vais. Oh!

Qu'est-ce que je vais devenir?

C'est terrible, cette manie

qu'a la reine de couper

la tête des gens!


BENJAMIN et LUCAS sont perchés sur la rampe d'éclairage et observent ELIZA d'en haut.


BENJAMIN L’OURSON

Elle est vraiment douée

pour jouer la comédie.


ELIZA

Ce qui m'étonne, c'est qu'il

y a encore autant de survivants,

et la voilà qui recommence.

Qu'on lui coupe la tête! Mais

qu'à cela ne tienne. Je suis

déterminée à continuer jusqu'à

ce que je gagne la partie,

même si je n'ai jamais

vu un jeu aussi étrange.


CÉCILIA

(Sortant de l'ombre)

Je n'aurais jamais cru

que je te dirais ça, mais

bravo. Excellent, Alice.


ELIZA

Qui ça, moi?

Alors, j'ai le rôle?


Le soir de la représentation, ELIZA joue Alice et reçoit les applaudissements des spectateurs.


SPECTATEURS

Bravo!


MADEMOISELLE CANTIN

Bravo, Élisa.

Tu as été formidable.


MAMAN CANTIN

C'était magnifique, chérie.


PAPA CANTIN

(S'adressant à MAX)

Beau travail. Le décor

a l'air comme neuf.


MAX

Merci, papa.


BENJAMIN et LUCAS se félicitent du haut de la rampe d'éclairage.


BENJAMIN L’OURSON

Ha, ha, ha!


LUCAS L'OURSON

On a réussi!

Youhou!


BENJAMIN L’OURSON

(Riant)

Ha, ha, ha!


Fin de l'épisode


Début de l'épisode


Titre :
Le grand livre des Ours


Les oursons du classement dans la bibliothèque. MLLE TOQUÉ se tient devant un lutrin vide.


MLLE TOQUÉ L'OURSON

Oh... Notre manifeste a

disparu. L'ouvrage de référence

pour tous les ours en peluche.

Oh là là! Qu'est-ce que

je vais faire maintenant?


BENJAMIN L’OURSON

Allons, allons. Calmez-vous,

Mademoiselle Toqué.


RUBY L'OURSON

Nous allons vous le retrouver.


BENJAMIN L’OURSON

Il est forcément quelque part.

Ruby, commence à chercher

au niveau supérieur. Je regarde

dans le coffre où l'on rapporte

les livres.

Sébastien, ça t'embêterait

de lever de ce fauteuil pour

nous aider à chercher?


SÉBASTIEN L'OURSON

Sans façon. Vois-tu, j'ai une

bien meilleure idée, mon cher

Benjamin. Pendant que vous

tâtonnez au petit bonheur

la chance, moi, je vais mener

ma propre enquête calmement,

de façon simple et méthodique,

comme je sais le faire.

(Passant devant MLLE TOQUÉ)

Bon, par où commencer?

Mademoiselle Toqué, pouvez-vous

me dire quand vous vous êtes

aperçue que le manifeste

avait été volé?


MLLE TOQUÉ

Volé? Mais aucun ours ne--


BENJAMIN L’OURSON

(Se dirigeant devant le lutrin)

Ne va pas la contrarier

davantage. Et puis, d'abord, les

ours ne sont pas des voleurs.


RUBY L'OURSON

(Rejoignant les autres)

Il a raison. Quelqu'un a dû

mal le ranger, c'est tout.


MLLE TOQUÉ

Ah oui, vraiment? Vous croyez?


SÉBASTIEN L'OURSON

Vous voulez dire que

vous ne savez même pas

si quelqu'un l'a emprunté?


MLLE TOQUÉ

Si, ça me revient. Une seule

personne l'a pris aujourd'hui.

C'était... Benjamin.


SÉBASTIEN L'OURSON

Ah, ah!


BENJAMIN L’OURSON

C'est vrai, oui, et alors?

Je donnais un cours aux jeunes

ce matin et je voulais revenir

sur un point du règlement

des peluches.


MLLE TOQUÉ

Oui, c'est vrai. Je me

souviens t'avoir vu avec Julie,

Lucas et l'adorable petite Clara.


SÉBASTIEN L'OURSON

Tout ça ne nous avance à rien.

Passons plutôt les faits en

revue. Un: notre manifeste a

disparu. Deux: Benjamin l'a

emprunté en dernier. Et donc,

trois: ce qui arrive aujourd'hui

est entièrement de ta faute.


BENJAMIN L’OURSON

Oh!


RUBY L'OURSON

N'importe quoi! Je suis

sûre qu'il n'y est pour rien.


BENJAMIN L’OURSON

C'est gentil. Merci

de me soutenir, Ruby.


SÉBASTIEN L'OURSON

Quoi qu'il en soit,

cela ne change pas le fait

que le manifeste n'est plus là.

Quelqu'un l'a volé et à l'heure

qu'il est, il est sûrement

exposé aux regards indiscrets

de je ne sais qui.


MLLE TOQUÉ

Oh là là! Vous imaginez si

des humains tombaient dessus

par hasard? Ils découvriraient

l'existence du monde des ours

en peluche, ainsi que la carte

de tous les passages secrets

que nous empruntons. Ah non,

nous serions découverts!


SÉBASTIEN L'OURSON

Voilà ce qui arrive quand

on laisse des objets de valeur

à la portée de n'importe qui.


RUBY L'OURSON

Écoute, Sébastien. Ces

accusations ne nous mèneront

nulle part. Nous devons

travailler ensemble

et surtout agir vite.


RUBY part en courant.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Suivant RUBY)

Attends-moi!


BENJAMIN L’OURSON

(Suivant RUBY)

Attends-moi!


MLLE TOQUÉ

Bon courage, ma chère.

Tu vas en avoir besoin avec eux.


RUBY, SÉBASTIEN et BENJAMIN sortent par la porte secrète.


RUBY pousse un livre d'une rangée de la bibliothèque.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Poussant BENJAMIN)

Hé! Moi d'abord!


BENJAMIN L’OURSON

Alors, ça, ça m'étonnerait.

Moi d'abord.


RUBY L'OURSON

Chut!


Les oursons se dépêchent de courir dans le hall de la bibliothèque.


BIBLIOTHÉCAIRE

Hum? Il y a quelqu'un?


Sur leur passage, les oursons font vaciller un socle tenant un buste.


BIBLIOTHÉCAIRE

(Ne voyant rien)

Hou hou! Ma pauvre,

tu deviens folle.


Les oursons sortent finalement de la bibliothèque par une autre porte secrète.


BENJAMIN L’OURSON

Alors, quel est

ton plan, Sébastien?


SÉBASTIEN L'OURSON

Mon plan? Ah non, non, non.

À toi l'honneur, mon cher

Benjamin. Dis-nous

quel est le tien.


RUBY L'OURSON

Regardez!

(Trouvant une pierre dans le gazon)

C'est l'une des pierres

précieuses qui ornent

la couverture du manifeste.

Nous sommes sur la bonne piste.


Des passants arrivent tout près. Les oursons se mettent à l'abri.


PASSANTE

La résidence était superbe.

Non, le problème, ça a été

les bouchons en plein soleil.

Ça plus les enfants qui

chahutaient à l'arrière! Ha!


Les passants continuent leur chemin et les oursons réapparaissent.


RUBY L'OURSON

C'était moins une.


SÉBASTIEN L'OURSON

On a eu très chaud, tu veux

dire. Il faut faire plus

attention lors de nos déplacements.


SÉBASTIEN L'OURSON

Bon, d'accord. Moi, je passe

devant, toi, tu fais le guet

et toi, Ruby, tu restes.

Euh... Ruby?


RUBY a déjà pris les devants. SÉBASTIEN et BENJAMIN se dépêchent de la rattraper.


BENJAMIN L’OURSON

Oh...


SÉBASTIEN L'OURSON

Ah!


Dans le parc devant la bibliothèque, RUBY remarque une autre pierre sous une table de pique-nique.


RUBY L'OURSON

Ah!


SÉBASTIEN et BENJAMIN arrivent en courant et se précipitent sur la pierre.


BENJAMIN L’OURSON

C'est bon, j'y vais.


RUBY L'OURSON

(Bousculée)

Hé! Oh!


SÉBASTIEN et BENJAMIN se bousculent et trébuchent tous les deux.


BENJAMIN L’OURSON

Wô!


SÉBASTIEN L'OURSON

Je l'ai vu en premier.


BENJAMIN L’OURSON

Mais oui, c'est ça.

Dans tes rêves.


L'arrivée d'un ballon interrompt la dispute et des aboiements font fuir SÉBASTIEN et BENJAMIN.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh non!


C'est BRUTUS, le chien des MONTALBAN qui court chercher son ballon.


BRUTUS

Wouf! Wouf!


BRUTUS aperçoit la pierre dans le gazon et s'approche pour renifler.


BENJAMIN L’OURSON

Oh non, pas ça.

(Sortant de sa cachette)

Brutus, donne.

Gentil, le chien. Oh...

Sébastien, tu peux lui dire

de me laisser tranquille?


BENJAMIN retourne vers SÉBASTIEN sous la table de pique-nique et BRUTUS le reconnaît.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh non, pas ça. Arrête!

(Léché par BRUTUS)

Et voilà. Je vais encore être

couvert de bave. Beurk!


M. MONTALBAN

Brutus!

Au pied, mon chien.


BRUTUS retourne vers son maître.


BENJAMIN L’OURSON

Ouf! Ah...


SÉBASTIEN L'OURSON

(Essuyant la bave)

Oh, quelle créature

dégoûtante!


BENJAMIN L’OURSON

Allons, Sébastien. Je trouve

que tu es un peu dur avec toi.

Oh... C'est du chien

dont tu parles?


SÉBASTIEN L'OURSON

Ha, ha. Très drôle, Benjamin.


BENJAMIN L’OURSON

Ah, Ruby. J'ai trouvé

un nouvel indice.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oui, mais c'est moi

qui l'ai vu le premier,

je te ferais dire.


Un oiseau s'approche et saisit la pierre tenue par SÉBASTIEN.


SÉBASTIEN L'OURSON

C'est quelque chose, ça.

Il faut toujours que

le mérite te revienne.

Oh...


TOUS

La pierre!


BENJAMIN L’OURSON

La pierre précieuse!


L'oiseau laisse tomber la pierre dans un nid.


RUBY L'OURSON

Vite, le nid!


SÉBASTIEN effondré sur le sol entend les autres qui se dirigent vers le nid.


SÉBASTIEN L'OURSON

J'arrive.


RUBY L'OURSON

Il faut se dépêcher. Les

enfants vont rentrer de l'école.


Les oursons rampent sur une branche pour atteindre le nid et découvrent plusieurs pierres.


RUBY L'OURSON

Oh non! Ces pierres précieuses

étaient notre seule piste.


SÉBASTIEN L'OURSON

Nos espoirs tombent à l'eau.


BENJAMIN L’OURSON

Pas forcément. Regardez

en bas. Nous avons peut-être

perdu une piste, mais

nous en avons une autre.


Au pied de l'arbre, une autre pierre gît sur le sol.


L'oiseau revient au nid et criant.


TOUS

(Apercevant l'oiseau en colère)

Aaah!


SÉBASTIEN L'OURSON

Hé, vous, là. Ce sont

nos pierres précieuses.

Oh! Au secours!


L'oiseau attaque en survolant le nid en rase-motte. BENJAMIN trouve un bout de tissu qu'il déploie.


BENJAMIN L’OURSON

Allez-y. Moi, je vais

faire diversion.


SÉBASTIEN L'OURSON

Ce n'est pas le moment de

jouer les héros. Nous avons

encore besoin de toi.


L'oiseau charge de nouveau.


BENJAMIN L’OURSON

Ses serres sont aiguisées

comme des rasoirs. Faites-moi

confiance, les amis.

Accrochez-vous

à ma taille. Vite!

Wou!


SÉBASTIEN utilise le tissu comme parachute et les trois oursons se laissent tomber au sol.


RUBY L'OURSON

Excellente initiative.


SÉBASTIEN L'OURSON

Merci du compliment,

ma chère Ruby.

(Grimaçant vers BENJAMIN)

Nnnnn...


BENJAMIN L’OURSON

Hum!


Les oursons marchent sur la pelouse. Ils trouvent des pistes.


BENJAMIN L’OURSON

Quiconque a laissé ses

empreintes devait porter

quelque chose de lourd.


RUBY L'OURSON

Comme le manifeste, par

exemple. Excellente déduction.


BENJAMIN L’OURSON

Oh, euh, merci du compliment.


RUBY suit les pistes.


RUBY L'OURSON

Regardez! Elles vont

dans les buissons.

Avec un peu de chance, elles

nous mèneront jusqu'au... Oh!


Les oursons sortent des buissons et se trouvent face à la rue.


BENJAMIN L’OURSON

Elles vont droit dans ma

maison. Mais enfin, qu'est-ce

que c'est que cette histoire?


SÉBASTIEN L'OURSON

Ah, ah! Qu'est-ce que je

disais? Benjamin coupable des

faits qui lui sont reprochés.


BENJAMIN L’OURSON

Je n'y suis pour rien.

Vous devez me croire. Ruby!

Je vous jure que la dernière

fois que j'ai vu le manifeste,

c'était ce matin quand j'ai

donné mon cours et que Lucas...

et que Lucas m'a demandé...

(Trouvant la clé du mystère)

Suivez-moi! Je crois que je sais

qui a pris notre livre sacré.


LUCAS est dans la chambre d'ELIZA et consulte le livre sacré.


LUCAS L'OURSON

(Lisant)

«Premier commandement de

l'ours en peluche: tu porteras

toujours assistance à un enfant

dans le besoin. Deuxième

commandement...»


Les oursons trouvent LUCAS devant le livre.


TOUS

Lucas!


LUCAS L'OURSON

Hé! Quel bon vent vous amène?


SÉBASTIEN L'OURSON

Inutile de prendre cet air

détaché, jeune homme. Tu sais

bien pourquoi nous sommes là.

Han-han! Te voilà pris

la main dans le sac!


LUCAS L'OURSON

Quelle main? Dans quel sac?


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh, ne fais pas l'innocent.

Tu as très bien compris,

espèce de petit voleur.


SÉBASTIEN s'empare du livre.


LUCAS L'OURSON

Voleur?


BENJAMIN L’OURSON

Ça suffit, Sébastien.

(Reprenant le livre)

Lucas est incapable de voler

quoi que ce soit.


SÉBASTIEN L'OURSON

Désolé, mais les faits

tendent à prouver le contraire.


BENJAMIN L’OURSON

Non! Le fait est que...

Oh... Ce qui est arrivé

est entièrement de ma faute.

(S'adressant à LUCAS)

Le manifeste des ours

en peluche est censé rester

à la bibliothèque. J'aurais dû

vous l'apprendre en classe,

à toi et aux autres cadets.


LUCAS L'OURSON

Est-ce que je l'ai cassé?


BENJAMIN L’OURSON

Il est très fragile, c'est

pour ça. Mais ne t'inquiète pas.

Une fois qu'on l'aura

réparé, il sera comme neuf.


RUBY L'OURSON

Attends, tu ne veux pas plutôt

dire: il sera comme vieux?


TOUS

Ha, ha, ha!


ELIZA

(Appelant au loin)

Hé, Max!

Le dernier en haut est un nul!


BENJAMIN se précipite à la fenêtre en entendant la voix d'ELIZA.


SÉBASTIEN L'OURSON

Ha, ha, ha!

Cécilia arrive.

Il faut que je rentre.


MAX

(Entrant dans la maison)

J'ai gagné.

Tu veux jouer à chat?


SÉBASTIEN n'a pas le temps de sortir sans être vu, il rebrousse chemin.


ELIZA

D'accord. Bouge

pas, je vais chercher Lucas.


SÉBASTIEN L'OURSON

Élisa arrive!


BENJAMIN, RUBY et SÉBASTIEN courent se cacher.


TOUS

Oh! Oh! Oh!


ELIZA entre dans sa chambre et trouve LUCAS, immobile sur le sol.


ELIZA

Tu viens, Lucas?

On va jouer à ch...


ELIZA remarque le livre. CHAUSSETTE entre en miaulant.


ELIZA

Hé! Qu'est-ce que c'est que ça?


CHAUSSETTE

Miaou!


ELIZA

Oh! Oh, c'est toi, Chaussette?

Tu m'as fait une de ces peurs!


BENJAMIN L’OURSON

(Regardant, caché dans la penderie)

Oh non! Il faut que

nous fassions quelque chose.


BENJAMIN s'avance doucement vers CHAUSSETTE, le chat, et lui saute sur le dos.


ELIZA

(Se penchant sur le livre)

Hum...


CHAUSSETTE

(Réagissant aux taquineries de BENJAMIN)

Miaou, miaou!


ELIZA

Oh! Chaussette!

Lâche tout de suite Benjamin!


CHAUSSETTE sort de la chambre tentant de se défaire de BENJAMIN. ELIZA court derrière.


ELIZA

Max! Chaussette

joue avec Benjamin!


MAX

Hé! Rends-moi mon ours, toi.


LUCAS court rejoindre BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

Benjamin!


SÉBASTIEN L'OURSON

(Sortant de la penderie)

Oh!


RUBY court empêcher LUCAS de sortir de la chambre. SÉBASTIEN court récupérer le livre.


RUBY L'OURSON

Lucas, non! Ils vont te voir!


LUCAS L'OURSON

Mais Benjamin va perdre

tout son rembourrage!


SÉBASTIEN L'OURSON

Ne t'inquiète pas pour lui. Il

peut se débrouiller sans nous.


RUBY L'OURSON

Ah, tu vois?


MAX et ELIZA sont de retour dans la chambre. MAX tient BENJAMIN.


MAX

Regarde-moi un peu.

Oh, mon pauvre.


ELIZA

Je ne comprends pas, il était

là. C'était un vieux livre avec

des pierres précieuses dessus.


MAX

Ah, s'il te plaît, Élisa.

Je veux jouer à chat,

pas à faire semblant.


ELIZA

Pourtant, je suis

sûre de l'avoir vu.


MAX

Mais oui, c'est ça.

Viens jouer au lieu de

raconter des âneries.


ELIZA

Ce ne sont pas des âneries.

Je te dis qu'il y avait

un livre par terre.


ELIZA et MAX sortent jouer. RUBY et SÉBASTIEN profitent de l'occasion pour sortir du placard.


RUBY L'OURSON

Ce que tu as dit tout

à l'heure sur Benjamin,

c'était un compliment?


SÉBASTIEN L'OURSON

Quoi? Quand ça? Je ne sais pas

ce qui m'a pris. J'ai dit ça

dans le feu de l'action.


RUBY L'OURSON

Ne t'en fais pas. De toute

façon, même si je lui disais,

il me croirait pas. Hi, hi, hi!


MLLE TOQUÉ replace le livre sur son socle, à la bibliothèque.


MLLE TOQUÉ

Et voilà.


Les oursons sont fiers d'avoir retrouvé leur livre.


RUBY L'OURSON

Quatrième commandement: les

ours en peluche doivent toujours

travailler main dans la main!


Générique de fermeture

Episodes of The Secret World of Benjamin Bear

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par