Universe image The Secret World of Benjamin Bear Universe image The Secret World of Benjamin Bear

The Secret World of Benjamin Bear

The Secret World of Benjamin Bear

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Cargo Cat - Perfect Match

Cargo Cat – Perfect Match



Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début générique d’ouverture


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

(Chantant)

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin générique d’ouverture


Titre :
L’ours Benjamin Opération sauvetage


SIMON et LAURA CANTIN, les parents de MAX et ÉLISA attendent dans la voiture devant la maison. SIMON klaxonne.


SIMON

Combien de temps

ça prend normalement

pour nourrir un poisson?


LAURA

Un peu de patience, Simon.

Je vais remonter la chercher.


MAX surgit sur la banquette arrière.


MAX

Non, non, je m'en charge,

maman. À ma façon, tu vas voir.


MAX penche la tête à la fenêtre de la portière et met ses mains en porte-voix.


MAX

(Très fort)

Elisa!


ÉLISA est dans sa chambre devant son aquarium et nourrit son unique poisson. BENJAMIN et LUCAS, les oursons sont inanimés sur le lit.


ÉLISA

Hi! Hi! C'est qui

le petit poisson qui a faim?


MAX

Élisa! Dépêche-toi,

on t'attend.


ÉLISA

(S'adressant à son poisson)

Je n'en ai pas

pour longtemps, Gloria.

J'arrive!


Dès qu'ÉLISA est sortie de la chambre, les oursons s'animent et courent à la fenêtre pour s'assurer que la famille s'en va.


LAURA

(Se tournant vers la banquette arrière)

Si tu tenais à être

en retard, il fallait le dire.


MAX

Ah, maman, ce n'est

qu'une pièce de théâtre

barbante de fin d'année.


ÉLISA

Tu oublies une chose. C'est

moi qui joue la fée Violette.

Ils ne peuvent pas

commencer sans moi.


MAX

Il ne manquait plus que ça.


SIMON

Tenez bon, mesdames et

messieurs, nous arrivons.


La voiture démarre et quitte l'allée devant la maison. Pendant ce temps, un camion de courrier express se gare devant la maison des Montalban. BENJAMIN et LUCAS qui sont toujours à la fenêtre regardent la livreuse avec intérêt. Soudain, un miaulement attire leur attention. C'est CHAUSSETTE le chat de LISA qui est perché sur l'aquarium et qui observe le poisson avec intérêt. CHAUSSETTE tente même de se glisser une patte dans l'eau.


LUCAS L'OURSON

Oh non!


Dans l'aquarium, le poisson s'affole et CHAUSSETTE s'excite de plus en plus.


BENJAMIN L'OURSON

Chaussette, non!


BENJAMIN et LUCAS quittent la fenêtre pour s'approcher de l'aquarium.


LUCAS L'OURSON

Laisse Gloria tranquille.


D'un coup de patte, CHAUSSETTE réussit à faire jaillir GLORIA, le poisson rouge, hors de l'eau.


BENJAMIN L'OURSON

Oh non.


CHAUSSETTE rugit de bonheur et pousse de longs miaulements avant de sauter pour sur le poisson frétillant sur le parquet de la chambre d'ÉLISA. BENJAMIN se glisse sous le lit et ressort en tenant un canon lance-balles qu'il pointe dans la direction de CHAUSSETTE.


BENJAMIN envoie un premier projectile qui éclate sur le chat. Ce sont des balles remplies d'eau. Comme tous les chats, CHAUSSETTE n'aime pas l'eau et s'enfuit en courant. Pendant ce temps, LUCAS s'approche de GLORIA le poisson rouge pour lui venir en aide. À l'aide de BENJAMIN, LUCAS grimpe et dépose GLORIA dans son aquarium. GLORIA plonge et se réfugie derrière une branche de corail.


LUCAS L'OURSON

Ah!

Ha, ha!


CHAUSSETTE est déjà de retour et s'annonce par un long miaulement. CHAUSSETTE monte sur le rebord de la fenêtre pour secouer toute l'eau de son poil. LUCAS accourt pour protéger CHAUSSETTE d'une chute.


LUCAS L'OURSON

Fais attention, Chaussette.


BENJAMIN L'OURSON

Ne t'en fais pas. Les chats

ont le sens de l'équilibre.


CHAUSSETTE s'assoit et commence à se lécher une patte sur le rebord mouillé et glissant de la fenêtre. Soudain, le chat glisse et tombe dans le vide.


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

Nooon!


Les oursons se précipitent à la fenêtre juste à temps pour voir CHAUSSETTE rebondir sur la toile d'araignée qui leur sert de tremplin d'atterrissage, caché derrière le buisson.


BENJAMIN L'OURSON

Ouf!


CHAUSSETTE s'ébroue un peu et recommence à se lécher la patte. Mais BRUTUS le chien du voisin M. MONTALBAN approche son long museau de CHAUSSETTE.


Un seul grognement de BRUTUS suffit à CHAUSSETTE pour courir dans tous les sens dans le jardin des Cantin. BRUTUS le pourchasse jusque sur le parterre des MONTALBAN. Finalement CHAUSSETTE se réfugie dans la cabine du camion postal, derrière quelques grosses boîtes. BRUTUS ne monte pas dans la cabine, mais reste devant l'ouverture en aboyant bruyamment.


M. MONTALBAN

Hé Brutus, calme-toi.

Reviens ici tout de suite.


La livreuse retourne vers son camion et ferme la porte de la cabine avant de partir. Les oursons à la fenêtre sont paniqués. Le camion part en emportant CHAUSSETTE.


LUCAS L'OURSON

Oh non! Que va-t-on

faire à présent, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Je n'en sais rien, mais

il faut trouver un moyen de

ramener Chaussette à la maison.


LUCAS L'OURSON

Pauvre minette.

Élisa risque d'être

inconsolable. Elle adore

Chaussette. Il faut la

retrouver, Benjamin. Il le faut.


BENJAMIN L'OURSON

On va y arriver. Suis-moi!

Pour commencer, nous allons

convoquer par courrier

l'équipe de nettoyage.


LUCAS L'OURSON

L'ordinateur de Max,

bonne idée.


BENJAMIN et LUCAS entrent dans la penderie de la chambre d'ÉLISA et utilisent un passage secret pour se rendre à la chambre de MAX. BENJAMIN et LUCAS utilisent l'ordinateur pour appeler l'équipe d'oursons nettoyeurs qui s'occupe des sauvetages.


BENJAMIN L'OURSON

Eh voilà. L'équipe de nettoyage

ne devrait pas tarder. Il ne

nous reste plus qu'à retrouver

la société de livraison

de colis.


LUCAS L'OURSON

Une dernière touche.


Le logo de la compagnie de livraison apparaît sur l'écran.


BENJAMIN L'OURSON

Mais oui, c'est ça.

Bien joué, Lucas.


LUCAS L'OURSON

30, avenue du Rossignol.

30, avenue du Rossignol.

30, avenue du Rossignol.


MURPHY le chien de MAX pousse la porte de la chambre et manifeste sa joie.


BENJAMIN L'OURSON

Murphy, tu arrives

à point nommé, mon chien.

J'ai une mission importante

à te confier. Gloria a eu

une grosse frayeur.

Pendant notre absence,

j'aimerais que tu lui

remontes le moral. D'accord?


Tout content, MURPHY donne un grand coup de langue sur BENJAMIN et repart dans la chambre d'ÉLISA.


Un vrombissement de moteur annonce l'arrivée de l'avion de l'équipe de sauvetage.


LUCAS L'OURSON

Ça, c'est Tic, Tac et Toc. Ils arrivent!


BENJAMIN L'OURSON

Juste à temps.

De vrais professionnels.


Cette fois c'est en hélicoptère que les sauveteurs se hissent au niveau de la fenêtre de la chambre de MAX. BENJAMIN se hisse sur un gros coffre. LUCAS le suit. Tous deux sautent dans un panier suspendu à un câble.


TIC L'OURSON

Allez, on s'accroche

les garçons.


TAC L'OURSON

Faites bien attention.


TOC L'OURSON

Quelle est la destination?


LUCAS L'OURSON

30, avenue du Petit Guignol.

Oups, je veux dire avenue

du Rossignol, les copains.


BENJAMIN L'OURSON

Et c'est urgent.


TOC L'OURSON

Ça marche. C'est

comme si c'était fait.


TIC L'OURSON

Attention, on s'accroche!


L'hélicoptère s'envole en portant le panier.


TIC L'OURSON

Dis donc Tac, l'avenue

du Rossignol, c'est de ce côté

du parc, tu confirmes?


TAC L'OURSON

Pas du tout, Tic. C'est de

l'autre côté. Pas vrai, Toc?


TOC L'OURSON

Non, vous vous trompez

tous les deux. En fait,

c'est en face du stade.


TIC L'OURSON

Si tu le dis, Toc,

va pour le stade.


TAC L'OURSON

Prends le raccourci.


BENJAMIN L'OURSON

Les gars, faites vite! Il faut

qu'on retrouve Chaussette.


TIC, TAC ET TOC LES OURSONS

Roger!


LUCAS L'OURSON

Vous êtes sourds, elle ne

s'appelle pas Roger,

mais Chaussette.


TIC, TAC ET TOC éclatent de rire.


LUCAS L'OURSON

Il n'y a vraiment pas

de quoi rire. C'est très grave.


Pendant ce temps, chez les Cantin, MURPHY fait de gros efforts pour distraire GLORIA. MURPHY fait couiner ses jouets en caoutchouc en les coinçant dans sa gueule ce qui fait danser GLORIA dans son aquarium.


L'hélicoptère des nettoyeurs survole le parc et le panier dans lequel BENJAMIN et LUCAS sont transportés passe dans les feuillages.


BENJAMIN L'OURSON

Accroche-toi, Lucas!


TIC L'OURSON

Nos deux amis sont plus

lourds que dans mes calculs.


TAC L'OURSON

Tu vends toujours

la peau de l'ours trop tôt.


TOC L'OURSON

Ha, ha, ha! Quel humour,

Tac. Une cheminée à 2h.


L'hélicoptère traverse la ville en contournant plusieurs obstacles.


LUCAS L'OURSON

Oh, je commence à me dire

qu'on ne retrouvera

jamais Chaussette.


BENJAMIN L'OURSON

Ne te fais pas de soucis,

Lucas. Je suis certain que--


TIC L'OURSON

Bingo!


TAC L'OURSON

L'avenue du Rossignol.


TOC L'OURSON

Il faudra se souvenir

de ce raccourci, les gars.


L'hélicoptère survole le stationnement de la compagnie de livraison. BENJAMIN et LUCAS parcourent le balcon qui longe les vitrines du garage et de l'entrepôt.


LUCAS L'OURSON

Je ne vois Chaussette

nulle part. Où peut-elle être?


BENJAMIN L'OURSON

Je parie qu'elle se trouve

encore dans l'un de ces camions.


LUCAS L'OURSON

Mais lequel? Il y en a tant.


BENJAMIN L'OURSON

Ça, c'est à nous de le

découvrir, mon petit Lucas.

Suis-moi!


TIC L'OURSON

Ils vont pénétrer

à l'intérieur.


TAC L'OURSON

Pas sans nous, les amis.

Ce serait dommage.


TOC L'OURSON

On vous rejoint

tout de suite, les copains.


BENJAMIN L'OURSON

Roger. Ha, ha, ha!


Les oursons pénètrent par une fenêtre ouverte dans l'entrepôt.


Une fois à l'intérieur, BENJAMIN et LUCAS se rendent compte de l'ampleur de la tâche. L'entrepôt est géant et il y a des dizaines de camions.


LUCAS L'OURSON

Oh... Jamais on ne la retrouvera.

C'est impossible.


BENJAMIN L'OURSON

Il faut penser de façon

positive, Lucas.

Petit «a», Chaussette est ici

quelque part.

Petit «b», quelque part à l'intérieur

d'un de ces camions.


LUCAS L'OURSON

Ah, génial. C'est vrai, il n'y

en a que quelques centaines.


BENJAMIN L'OURSON

Il faut commencer

quelque part. Allez, viens.


Les deux oursons courent sur les toits des camions en appelant.


LUCAS L'OURSON

Minou! Minou! Minou!


BENJAMIN L'OURSON

Chaussette!


LUCAS L'OURSON

Minou! Minou! Chaussette!


BENJAMIN L'OURSON

Minou! Désolée de t'avoir

bombardée d'eau.


LUCAS L'OURSON

C'est l'heure

de rentrer à la maison.


BENJAMIN L'OURSON

Élisa va t'attendre.


LUCAS L'OURSON

On t'aime tous très fort.


BENJAMIN L'OURSON

Depuis quand

on l'aime très fort?


LUCAS L'OURSON

Je suis capable de tout

pour faire plaisir à Élisa,

y compris d'aimer son félin.

Mais il faut qu'on s'y prenne

autrement. Élisa sera bientôt

de retour à la maison.


BENJAMIN L'OURSON

On doit redoubler

d'efforts. Oh...


BENJAMIN et LUCAS sautent sur une boîte qui se met soudainement en mouvement. C'est un chariot élévateur qui soulève les boîtes et les amène dans l'entrepôt pour les charger dans un camion.


LUCAS L'OURSON

Oh...

Ouah!


BENJAMIN L'OURSON

Accroche-toi.


Le chariot élévateur recule et aussitôt un employé d'entrepôt se dirige vers le chargement. C'est à ce moment qu'un des nettoyeurs entre dans le jeu en se faufilant près des jambes de l'employé d'entrepôt.


EMPLOYÉ D'ENTREPÔT

Ah! Un rat.


Au même moment, l'hélicoptère survole le chariot élévateur.


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Des chauves-souris!


TOC L'OURSON

(Courant dans l'entrepôt)

Miaou!


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Un chat!


BENJAMIN et LUCAS profitent de la distraction pour sortir du camion et se dissimuler sous le camion voisin.


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Ouh, ouh. Faites... Faites-le

sortir d'ici. Je suis allergique

aux poils de chat. Atchoum!


LUCAS L'OURSON

Qu'est-ce qu'on

fait à présent?


BENJAMIN L'OURSON

Ah, faisons-nous passer

pour des chats nous aussi.


LUCAS L'OURSON

Mais oui. Chaussette

nous répondra peut-être.


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

Miaou!

Ha, ha, ha, ha!

Miaou.

Ha, ha, ha...


EMPLOYÉ D'ENTREPÔT

Hé, on dirait

qu'il y a plus d'un chat.


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Oh non! Au secours!


À ce moment, un camion entre dans l'entrepôt et se gare. De sous leur camion, BENJAMIN et LUCAS reconnaissent les bottes de la livreuse qu'ils ont vue plus tôt chez les MONTALBAN.


EMPLOYÉ D'ENTREPÔT

Hé Stella, bonne journée?


STELLA LA LIVREUSE

Pas une minute de repos,

figure-toi.


BENJAMIN L'OURSON

C'est elle.


LUCAS L'OURSON

Qui? Chaussette?


BENJAMIN L'OURSON

Euh non, la conductrice du

camion qui a emmené Chaussette.


LUCAS L'OURSON

Tu en es certain?


BENJAMIN L'OURSON

Je ne peux pas me tromper

avec ces bottes de cowboy.

Dépêchons-nous.


BENJAMIN se dirige vers l'arrière du camion.


BENJAMIN L'OURSON

Chaussette?


CHAUSSETTE miaule, prisonnière dans la cabine.


LUCAS L'OURSON

Elle est là. On l'a

trouvée. On l'a trouvée!


BENJAMIN L'OURSON

Calme-toi, on ne l'a

pas encore libérée.


CHAUSSETTE miaule pendant que les oursons grimpent sur le marchepied.


BENJAMIN L'OURSON

(Faisant monter LUCAS sur son dos)

Allez, ouvre vite.


LUCAS L'OURSON

Ah, je n'arrive pas

à atteindre la poignée.


BENJAMIN L'OURSON

Oh non.


Les nettoyeurs font une chaîne et se balancent du toit de la cabine. Très vite ils déclenchent la poignée, il ne reste plus qu'à ouvrir les portes. En un rien de temps, CHAUSSETTE sort et saute en bas du camion. BENJAMIN et LUCAS grimpent sur le dos de CHAUSSETTE, qui les laisse faire pour une fois.


BENJAMIN L'OURSON

Oh! Sauvons-nous

par la fenêtre, Chaussette.


LUCAS L'OURSON

À toi de jouer.


EMPLOYÉ D'ENTREPÔT

Je t'avais bien dit

qu'il y avait un chat.


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Je le vois. Là-haut!

(Pris d'éternuements)

Atchoum!


EMPLOYÉ D'ENTREPÔT

Il s'est enfui.


OPÉRATEUR DE CHARIOT

Ah, je déteste les chats.

A-a-atchoum!


L'hélicoptère est sur le chemin du retour. Cette fois, CHAUSSETTE accompagne, BENJAMIN et LUCAS dans le panier. Elle ne semble pas apprécier le voyage.


BENJAMIN L'OURSON

Doucement, Chaussette.

Souviens-toi de la dernière fois.


LUCAS L'OURSON

J'aperçois la maison.


Plus tard, ÉLISA entre dans sa chambre. Sur le lit, le chien, le chat et les oursons dorment les uns contre les autres.


ÉLISA

Alors, Lucas, est-ce

que je t'ai manqué?


MAX accompagne ÉLISA et remarque les jouets de MURPHY sur le sol.


MAX

Hé, c'est bizarre.

On dirait que Murphy a essayé

de jouer avec Gloria.


ÉLISA

Tu crois? Qu'est-ce

que tu manigances, Murphy?

Tu nous caches des choses.


MAX

Tu sais, il se sent peut-être

seul. Il lui manque

un compagnon de jeu.


ÉLISA

Ah, brave Murphy.

Pourquoi n'as-tu pas joué

avec Chaussette?


MAX

Tu plaisantes, j'espère.

Elle dort toute la journée.


ÉLISA

Allez, viens Murphy.

On va jouer tous les deux.


ÉLISA saisit le jouet de MURPHY en forme de hot-dog et le fait couiner. MURPHY ouvre un œil et le referme aussitôt.


MAX

Mince, il devient aussi

fainéant que Chaussette.


ÉLISA

Heureusement que mon poisson

est là pour relever le niveau.

Pas vrai, Gloria?


Fin de l'épisode


Titre :
Le compagnon idéal


C'est la journée des ventes de débarras dans le quartier. MAX roule à toute allure sur sa planche à roulettes. LAURA, sa maman, tient un comptoir de vente devant le garage.


MAX

Oui!

Oui! Ah!


ÉLISA

Rien de tel qu'un vide-grenier

pour y voir plus clair.

Ce n'est pas trop tôt.

Je voulais me débarrasser

de ces attrape-poussières

depuis longtemps.


SIMON, le papa de MAX passe derrière LAURA pour faire l'inventaire de ce qu'elle vend.


SIMON

T'en débarrasser?

Hum... Moi, je suis sûr

que ce bocal pourrait

m'être bien utile.


SIMON prend le bocal en question et le dépose dans un landau qui lui servira de panier d'épicerie.


BENJAMIN et EDGAR le vieil ourson de Mlle PÉRIGRINELLE sont cachés derrière une étagère et observent SIMON.


MLLE PÉRIGRINELLE arrive en tenant un panier.


MLLE PÉRIGRINELLE

(Passant derrière SIMON)

Oh, bien le bonjour, Simon.

Une journée idéale pour

se débarrasser de sa camelote.


SIMON

De la camelote?

Quelle camelote?


Dans leur coin, EDGAR et BENJAMIN observent la scène.


EDGAR L'OURSON

La camelote des uns fait

le bonheur des autres.


BENJAMIN L'OURSON

Simon ne jette rien.

Pour lui, tout a de la valeur.

Ha, ha. Oh...


MLLE PÉRIGRINELLE installe une table avec ses savoureux biscuits.


ÉLISA, de son côté, sort de la maison avec un pichet de rafraîchissement. Au moment où ÉLISA dépose son pichet sur une table où se trouve aussi LUCAS, son ourson, MAX arrive en planche à roulettes et fait une fausse manœuvre.


MAX

On s'écarte!


ÉLISA

Ah! Maxime, essaie

de regarder où tu vas.


MAX

Vraiment désolé.

J'avais trop soif.


MAX avale un grand verre de jus.


ÉLISA

Max!


ELISA lui lance un verre de plastique à la tête pour attirer son attention.


MAX

Hein?


MAX s'éloigne de la table des rafraîchissements.


Un couple, les CARTIER, s'approche avec un jeune garçon qui tire un chariot en portant une cape. Le jeune garçon, SYLVAIN, louvoie dans la rue en criant.


SYLVAIN

En avant!

En avant!

Allez, plus vite!

Allez, on fonce!


MME CARTIER

(S'adressant à ÉLISA)

Notre petit Sylvain

ne manque pas d'entrain, c'est

le moins qu'on puisse dire.


SYLVAIN

Encore plus vite!


M. CARTIER

Tu as dû te lever tôt

pour préparer tout ça.


ÉLISA

Et en plus, tout est fait

maison. Lucas m'a

beaucoup aidée.

Allez-y, servez-vous.


SYLVAIN

Allez, on fonce!

Ah...


SYLVAIN remarque LUCAS sur la table d'ÉLISA et s'approche de la table. Il tend la main vers LUCAS.


ÉLISA

Sylvain, attends une seconde.

Ah...

Lucas n'est pas à--


MME CARTIER

Tu permets que Sylvain emmène

Lucas faire un tour en chariot?


ÉLISA

Euh, bien c'est-à-dire...


SYLVAIN

(Déposant LUCAS dans son chariot)

Tu es prêt, l'ourson?

Allez, on fonce!


MME CARTIER

C'est ça, joue bien,

mon garçon. Pendant ce temps,

je chine tranquillement.


SYLVAIN court en traînant son chariot et balade LUCAS dans tous les sens.


SYLVAIN

Attention, on tourne.


LUCAS tombe en bas du chariot au milieu de la rue.


ÉLISA

Sylvain, non!

Madame Cartier, attendez.


Devant la table de LAURA, les CARTIER regardent les objets à vendre.


MME CARTIER

Et pour tes voisins, Laura,

tu accordes une remise de 50%?


SYLVAIN repose LUCAS dans le chariot.


ÉLISA

Fais attention, Sylvain!

Ne fais pas tomber Lucas.

Il est fragile, tu sais.


SYLVAIN

(Repartant de plus belle)

Allez, on fonce!


EDGAR et BENJAMIN guettent LUCAS.


EDGAR L'OURSON

À mon avis, le pauvre Lucas

donnerait tout pour descendre

de ce chariot. Tu ne

crois pas, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Si. Et je crois aussi qu'Élisa

est d'accord avec nous deux.


ÉLISA

Sylvain, reviens

immédiatement!


MAX

(Approchant en planche à roulettes)

Alors, qu'est-ce

qui se passe, petite soeur?


ÉLISA

Il faut absolument que je

sauve Lucas. Surveille la table.


MAX

Quoi? Pas question.


ÉLISA

S'il te plaît, Maxime.


MAX

Ah?

Génial, c'est moi qui dois

faire le service maintenant.


ÉLISA court derrière SYLVAIN et son chariot.


ÉLISA

Sylvain, reviens!


SYLVAIN

Allez, on fonce!


ÉLISA

S'il te plaît, tu bois

autant de jus de fruits

que tu veux. Reviens!


BENJAMIN et EDGAR sont maintenant sous la table de Mlle PÉRIGRINELLE.


BENJAMIN L'OURSON

J'ai l'impression qu'il

faudrait un ours à Sylvain.


EDGAR L'OURSON

Mais oui, évidemment.


MLLE PÉRIGRINELLE

(Se penchant sous la table)

Évidemment quoi,

mon cher Edgar?


ÉLISA

(Courant toujours derrière SYLVAIN)

Sylvain!


EDGAR L'OURSON

(Répondant à MLLE PÉRIGRINELLE)

Le centre de recyclage

et de remise en forme des ours

en peluche. Ils auront forcément

un ours pour le jeune Sylvain.


BENJAMIN L'OURSON

Excellente idée.

Je vais aller marchander.


EDGAR L'OURSON

Je t'accompagne, si tu

n'y vois pas d'inconvénient.

Deux ours en peluche avisés

valent mieux qu'un.


MLLE PÉRIGRINELLE

Bonne chance.


ÉLISA

Ah non, Sylvain!

(Approchant de la mère de SYLVAIN)

Excusez-moi, Madame Cartier.

Sylvain a kidnappé Lucas.

Il va le rendre malade.


MME CARTIER regarde son fils qui tournoie sur lui-même en tenant LUCAS par le bras.


MME CARTIER

Ne t'en fais pas, Élisa.

Je suis certaine qu'il se

remettra de ses émotions.

Oh, regardez-moi ce vase.


ÉLISA grogne de rage.


BENJAMIN et EDGAR se faufilent le long d'un muret. Ils ne doivent pas être aperçus par des humains.


EDGAR L'OURSON

Ça fait une éternité

que je ne suis pas parti

à l'aventure comme ça.

Quand j'avais ton âge,

Benjamin, j'étais constamment

en vadrouille à arpenter

les rues pavées des grandes

villes du pays.


Près de la porte d'entrée d'un centre récréatif, BENJAMIN s'arrête.


BENJAMIN L'OURSON

La voie est libre, Edgar.


EDGAR L'OURSON

Ah, ah oui, c'est vrai.

Nous sommes en mission.

Il faut rester concentrés.


Les deux oursons se dirigent vers l'entrée secrète cachée par une grille d'aération.


BENJAMIN L'OURSON

Après toi, tu veux?


EDGAR L'OURSON

Tu ne manques pas

de ressources. Et merci

pour ton aide, mon jeune ami.

Hum...


BENJAMIN s'engage dans le conduit après avoir soulevé EDGAR. Les deux oursons traversent un grand vestiaire.


BENJAMIN L'OURSON

Par ici, Edgar.


Des voix provenant de derrière une porte alerte BENJAMIN et EDGAR.


VOIX DE FILLE 1

On s'est bien

entraînés. La prochaine

fois, on fera un match.


VOIX DE FILLE 2

D'accord.

Mon revers s'est amélioré,

tu ne trouves pas?


Les deux filles passent la porte en entre dans le vestiaire. EDGAR et BENJAMIN n'ont d'autre choix que de se figer sur le sol.


FILLE 1

J'ai hâte qu'on rejoue demain.

Je vais réserver. Hé, regarde,

des ours en peluche.

(Prenand EDGAR)

Wow, celui-là ne date pas d'hier,

mais il est encore tout doux.


FILLE 2

(Prenant BENJAMIN)

Je me demande

qui les a laissés ici.


FILLE 1

Aucune idée. On a qu'à les

mettre de côté pour le moment.


FILLE 2

(Grimpant sur un banc)

Ah-ha.


Les jeunes filles déposent BENJAMIN et EDGAR sur le dessus des casiers.


FILLE 1

Eh voilà. On les signalera

à la loge si quelqu'un

les réclame.


EDGAR L'OURSON

On attire la sympathie. C'est

fou ce qu'on nous bichonne.


BENJAMIN L'OURSON

Sans compter que c'est

pratique. Suis-moi.


Les deux oursons se dépêchent de se diriger vers un passage secret situé tout au-dessus des casiers. Ils s'engagent dans un autre conduit d'aération.


BENJAMIN L'OURSON

Attends un peu de voir ça.


BENJAMIN et EDGAR aboutissent dans un grand centre d'amusement. Sur place, MLLE TOQUÉ discute avec deux autres oursons.


EDGAR L'OURSON

Ouh, alors ça, pour moi,

c'est nouveau.


MLLE TOQUÉ

Nous devons toujours nous

tenir prêts au cas où le devoir

nous appellerait. Comme

vous pouvez le constater,

nous nous faisons une règle

d'entretenir notre forme et de

nous montrer à notre avantage.


BENJAMIN et EDGAR empruntent un toboggan pour descendre au rez-de-chaussée.


BENJAMIN L'OURSON

Ih-hou!


EDGAR L'OURSON

Wou! Hi, hi, hi.


Sur un bureau, BENJAMIN lit une enseigne.


BENJAMIN L'OURSON

Ha, ha! «Il n'y a

qu'une seule règle, suivre

les règles. D'accord.»

Euh... D'accord.


Un très vieil ourson est assis derrière le bureau.


ERNEST L'OURSON

Bonjour, je m'appelle Ernest.

Puis-je vous aider

tous les deux?


BENJAMIN L'OURSON

Ah, bonjour. Nous avons

de toute urgence besoin

d'un ours pour un enfant.

Il faudrait qu'il soit résistant--


ERNEST L'OURSON

Veuillez remplir ces

formulaires. Vous devrez donner

une description détaillée

de l'enfant. Nous traiterons

ensuite votre dossier et

essaierons de trouver un ours

en peluche qui lui convienne

au mieux. Me suis-je

bien fait comprendre?

En trois exemplaires,

je vous prie.


BENJAMIN L'OURSON

Euh...


EDGAR L'OURSON

Euh?


ERNEST L'OURSON

Il m'est impossible de trouver

le compagnon idéal si vous

ne remplissez pas dans

le détail ces formulaires.


BENJAMIN L'OURSON

Mais il s'agit d'une urgence.

Il nous faut tout de suite

un ours. On n'a pas le temps

de répondre à ces questions.


ERNEST L'OURSON

Pas de formulaire, pas d'ours!


EDGAR L'OURSON

Laisse-moi m'occuper

de ça, Benjamin.

Je suppose que vous voulez

connaître des éléments tels que

son âge, sa taille, son poids,

son quotient intellectuel,

ses goûts en matière de cuisine

et ses philosophes préférés.


ERNEST L'OURSON

Ah oui, j'ai hâte

de lire ça en détail.


À la vente de débarras, ÉLISA continue de poursuivre SYLVAIN pour rattraper son ourson.


SYLVAIN

Allez, on fonce!

Attention, on tourne.


ÉLISA

Je te tiens.


SYLVAIN

Allez, on fonce.


ÉLISA

(Trébuchant)

Ah, ah!


SYLVAIN

Et on fonce!


À la table de LAURA, Mme CARTIER tient un grand parapluie.


MME CARTIER

Je trouve que tu le vends

un peu trop cher, Laura, mais

il m'en fallait un de rechange.


SYLVAIN

Allez, on fonce!


LAURA est assise sur le parterre et se fait asperger par l'arrosoir de jardin.


MME CARTIER

Si ce n'est pas adorable.

Ces deux-là s'entendent si bien.


ÉLISA

Sylvain, cet ours m'appartient.

Rends-le-moi

tout de suite.


SYLVAIN lance LUCAS qui tombe dans une flaque d'eau.


SYLVAIN

Allez, on fonce!

Ouais!


Pendant ce temps, EDGAR a terminé de remplir le formulaire.


EDGAR L'OURSON

Hi, hi, hi. On ne plaisante

pas avec la bureaucratie.


ERNEST L'OURSON

(Lisant le formulaire)

Je crois que j'ai

le compagnon idéal pour Sylvain.

Reculez-vous, je vous prie.

Il va glisser d'une

seconde à l'autre.


Un ourson tout bleu arrive en culbutant par le toboggan.


GONZO L'OURS BLEU

(Arrivant tête première)

Hahaha.


EDGAR L'OURSON

Il me semble que

c'est exactement l'ours

qu'il nous faut.


GONZO L'OURS BLEU

Je m'appelle

Gonzo l'Ours bleu.

Ravi de vous

rencontrer, les gars.


Après avoir fait une accolade à EDGAR et BENJAMIN, GONZO se précipite dans l'aire de jeu et commence à grimper et sauter.


GONZO L'OURS BLEU

Ah! Ha, ha. Hé, héhéhé!

Hé, hé, hé.

Hi! Hi! Ha, ha! Hi!


GONZO atterrit sur la table d'ERNEST en faisant virevolter les formulaires qui tombent éparpillés sur le sol.


ERNEST L'OURSON

Oh non.

Je vous en supplie, emmenez-le

avant qu'il ne casse tout

le mobilier du centre.


BENJAMIN L'OURSON

Tu vas adorer ton petit

protégé. Ça, j'en suis sûr.


GONZO L'OURS BLEU

Ha, ha, ha!


ÉLISA court toujours derrière SYLVAIN pour récupérer LUCAS.


SYLVAIN

On fonce! Dans le pneu.

Allez, on fonce.


SYLVAIN passe dans le trou d'un pneu avant de se remettre à courir sur le trottoir.


ÉLISA

Reviens.

Sylvain!


SYLVAIN

On fonce.


MLLE PÉRIGRINELLE est sous un arbre. Plus haut, BENJAMIN, GONZO et EDGAR sont perchés sur une branche.


MLLE PÉRIGRINELLE

(S'adressant aux oursons)

Pauvre Élisa. Elle n'a pas

arrêté de le poursuivre

depuis votre départ.


BENJAMIN L'OURSON

(S'adressant à GONZO)

Le voilà, ton protégé.


GONZO L'OURS BLEU

Chouette! On va s'amuser

du tonnerre tous les deux.

Hé, hé, hé. Ah, aaah!

Hou...


GONZO tombe de la branche tellement il est content. Il atterrit dans les bras de MLLE PÉRIGRINELLE.


MLLE PÉRIGRINELLE

Laissez-moi faire,

les oursons.


SYLVAIN court toujours en surveillant bien qu'ÉLISA ne le rattrape pas.


SYLVAIN

Allez, on fonce.


MLLE PÉRIGRINELLE

(Se braquant devant SYLVAIN)

Fais donc une petite

pause, mon garçon.

Attention. Abracadabra...


MLLE PÉRIGRINELLE tient GONZO caché sous un linge puis découvre l'ourson bleu.


SYLVAIN

Ah...


ÉLISA

Oh!


MLLE PÉRIGRINELLE

Sylvain, je te présente

Gonzo, le petit ours bleu.


SYLVAIN

Gonzo?


MLLE PÉRIGRINELLE

Eh oui, mon garçon.

Et à compter d'aujourd'hui,

Gonzo sera ton compagnon.


SYLVAIN prend l'ourson et court le montrer à sa mère.


SYLVAIN

Wow!


ÉLISA

(Ayant récupéré LUCAS)

Mais où avez-vous trouvé

cet ours en peluche?

C'est un miracle.


MLLE PÉRIGRINELLE

Eh bien, vois-tu, j'ai cherché

quelque chose de bien précis

dans mon grenier quand tout

à coup j'ai senti le brûlé.

J'avais enfourné un peu plus tôt

quelques biscuits. Alors, je

suis redescendue à la cuisine--


ÉLISA

Donc, vous avez trouvé

l'ours dans votre grenier.


MLLE PÉRIGRINELLE

Euh, oui, c'est à peu

près ça, mon enfant.


ÉLISA

(Faisant un gros câlin à MLLE PÉRIGRINELLE)

Eh bien, on peut dire que

vous avez sauvé la vie de Lucas.


Du haut de la branche, BENJAMIN et EDGAR sont satisfaits.


BENJAMIN L'OURSON

Bien joué,

Madame Périgrinelle.


EDGAR L'OURSON

Elle ne m'a jamais

déçu, tu sais.


ÉLIZA retourne à sa table de rafraîchissement et y dépose LUCAS.


ÉLISA

(S'adressant à LUCAS)

Tu as été très courageux,

Lucas. Je te félicite.


SYLVAIN

Allez, on fonce!


Dans la rue, SYLVAIN tire son chariot où est bien installé GONZO. Ses parents sont avec lui et retournent vers leur maison.


MME CARTIER

Encore merci,

Madame Périgrinelle.


SYLVAIN

On tourne!


BENJAMIN et EDGAR son sous une table à l'abri d'une longue nappe et trinquent à leur réussite,


EDGAR L'OURSON

Ça, c'était de l'aventure

ou je ne m'y connais pas.


BENJAMIN L'OURSON

Hum-hum, on forme une

belle équipe, tous les deux.


EDGAR L'OURSON

(Tendant un biscuit à BENJAMIN)

Je déclare solennellement

qu'on mérite une récompense.


BENJAMIN L'OURSON

Bien dit, Edgar. Hé, du jus

de fruits et des biscuits,

plus qu'une belle équipe,

c'est une combinaison gagnante.


EDGAR ET BENJAMIN rient aux éclats.


Générique de fermeture

Episodes of The Secret World of Benjamin Bear

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par