Image univers 64, rue du Zoo Image univers 64, rue du Zoo

64, rue du Zoo

Lucie est une petite fille habitant le 64, rue du Zoo. Tous les soirs, son amie Georgina la girafe vient la chercher à la fenêtre de sa chambre. Les autres animaux du zoo se regroupent alors autour de Lucie pour lui raconter une histoire de la vie sauvage des animaux.

Partager

Vidéo transcription

L'histoire de Nelson l'éléphant

Le jeune Nelson a inventé un nouveau jeu qui consiste à sauter du haut d’une falaise provoquant des tremblements de terre dans toute la savane. Nelson trouve ce jeu particulièrement amusant, mais ce n’est pas l’avis de tout le monde.



Réalisateur: An Vrombaut
Année de production: 1999

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème

CHŒUR

♪ Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪


LUCIE

Bonjour! Je m'appelle Lucie.

J'habite au 64, rue du Zoo.

Et on peut dire que j'ai des

voisins vraiment très spéciaux.

Regardez!


LUCIE

♪ Certains ont une bosse

Et d'autres une poche

Y a même un hippo

un p'tit peu trop gros

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Dans les pays chauds

Ou chez les Esquimaux

Ils jouent les idiots

Sous toutes les météos

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Ils sont joueurs

Ils se font peur

Troupeau de zigotos

Drôle de méli-mélo

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

De bonne humeur

Toujours à l'heure

Ils viennent tous chaque soir

Raconter leur histoire

Quand vient la nuit

Jamais je ne m'ennuie

Ils sont tellement rigolos

Venez voir mes héros

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪♪

(LUCIE flatte la tête de GEORGINA LA GIRAFE par la fenêtre de sa chambre.)


MAMAN DE LUCIE

Au lit, Lucie!


LUCIE

D'accord, maman!

(LUCIE ferme sa fenêtre de chambre.)

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(L'histoire de Nelson l'éléphant)

(Fin information à l’écran)

(LUCIE est couchée dans son lit. GEORGINA LA GIRAFE frappe à la fenêtre de LUCIE. LUCIE ouvre la fenêtre et se laisse glisser le long du cou de la girafe jusqu’au sol.)


LUCIE

(Riant)

Wouhou! Ah! Ah!

(LUCIE se retrouve au zoo, en compagnie de de GEORGINA LA GIRAFE, mais les autres animaux ne semblent pas être là .)


LUCIE

Mais où est-ce qu'ils sont

tous passés?


BORIS L'OURS BRUN

Par ici.

(BORIS L'OURS BRUN caché derrière, fait signe à LUCIE en agitant sa patte. LUCIE regarde derrière la roche.)


CHATOUILLE LE SINGE

Non, pas par là.

(CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES sortent un instant du feuillage de l'arbre dans lequel ils étaient cachés.)


GRATOUILLE LE SINGE

Par ici!

(CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES ricanent.)


MOLLY L'HIPPOPOTAME

(Sortant sa tête de derrière l'arbre.)

Par ici aussi.


LUCIE

Oh, allez! Je sais que

vous êtes là.

(Tous les animaux sauf GEORGINA LA GIRAFE)

(Sortant de leur cachette et riant.)

Boo!


BORIS L'OURS BRUN

On t'a bien eue, hein?


LUCIE

Pas du tout. Je savais bien

que vous étiez cachés


CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES

C'est pas vrai!


LUCIE

Oh si, c'est vrai.


CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES

Oh non,

c'est pas vrai!


LUCIE

Oh si, c'est vrai!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Vous voulez bien vous taire?

Si vous continuez comme ça,

vous allez réveiller tous

les voisins.


LUCIE

Pardon, Nelson.

NELSON L’ÉLÉPHANT

(Flattant la tête de LUCIE avec sa trompe)

Non, non, ce n'est pas grave,

Lucie. Mais nous ne devons pas

faire trop de bruit. C'est le

milieu de la nuit, tout de même.


LUCIE

Tu as raison. Nous devons

faire attention aux

autres quelquefois.


GEORGINA LA GIRAFE

(Riant)

Tu peux parler, Nelson.

Je crois me souvenir qu'une

fois, tu as fait plus de bruit

que tous les autres réunis,

n'est-ce pas?

NELSON L’ÉLÉPHANT

Ah, non! Ce n'est pas vrai!

(GEORGINA LA GIRAFE, NELSON L'ÉLÉPHANT, MOLLY L'HIPPOPOTAME, BORIS L'OURS BRUN, CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES.)

Oh si, c'est vrai!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Ah, non! Ce n'est pas vrai!


LUCIE

Chut! J'aimerais écouter

Georgina.

NELSON L’ÉLÉPHANT

(Bégayant)

Euh... Pardon.

(NELSON L’ÉLÉPHANT prend LUCIE avec trompe et la dépose sur son dos.)


GEORGINA LA GIRAFE

C'était il y a très longtemps,

quand Nelson était encore petit

et qu'il vivait en Afrique.

(Nous entrons dans l'histoire que raconte GEORGINA LA GIRAFE et nous nous retrouvons dans la savane où NELSON L’ÉLÉPHANT ronfle en dormant, accoté sur un baobab.)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Nelson commençait toujours la

journée de la même façon:

il bâillait très fort.

Puis, il se grattait

consciencieusement les fesses

contre le baobab.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Ah, ça va mieux.


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Puis, il prenait son

petit-déjeuner. Nelson mangeait

toujours des feuilles de baobab

pour le petit-déjeuner.

(NELSON L’ÉLÉPHANT souffle les feuilles pour les faire tomber du baobab puis il les aspire avec sa trompe.)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Il les adorait parce qu'elles étaient

tendres et juteuses. Mais comme

elles étaient toutes petites,

il devait en manger beaucoup

pour remplir son gros estomac

de petit éléphant.

(NELSON L’ÉLÉPHANT fait un rot.)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Mais après son petit-déjeuner,

Nelson ne savait jamais

quoi faire.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Il n'y a jamais rien

d'amusant à faire ici

(NELSON L’ÉLÉPHANT souffle avec sa trompe )

NELSON L’ÉLÉPHANT

Oh, ce que je m'ennuie.

(NELSON L’ÉLÉPHANT se roule sur son dos et souffle avec sa trompe.)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Je m'ennuie vraiment.

(Soupirant)

Vraiment, vraiment beaucoup.

(NELSON L’ÉLÉPHANT continue à marcher et arrive au bord d'une petite colline.)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Je me demande bien ce qui se

passerait si je sautais d'ici.

Bien. Il n'y a qu'une façon

de le savoir.

Une, deux, trois!

(NELSON L’ÉLÉPHANT fait beaucoup de bruit en sautant de la petite colline,)

Wow! Ça, c'est amusant!

Yop la! Yop la! Allez,

je veux encore faire boum!

(NELSON L’ÉLÉPHANT saute à nouveau.)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Wow! C'est génial!

Yop la! Yop la!

J'adore faire boum, moi!


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Nelson pensait que c'était

vraiment très amusant de jouer

à Yop la boum, mais qu'en

pensaient les autres animaux?

(Le saut de NELSON L’ÉLÉPHANT fait trembler la terre et cela fait peur à NATHALIE L'ANTILOPE.)


NATHALIE L'ANTILOPE

Mais qu'est-ce qui se passe?

On dirait un tremblement

de terre.


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Nathalie l'antilope n'aimait

pas du tout le jeu de

Yop la boum.

(AUDREY L'AUTRUCHE fredonne une berceuse en berçant son œuf, qu'elle passe à deux doigts d'échapper en raison du tremblement provoqué par le saut de NELSON L’ÉLÉPHANT.)


AUDREY L'AUTRUCHE

Oh! à l'aide! Mon bébé!

Ouf! C'était moins une.


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Audrey l'autruche

n'appréciait pas du tout ce jeu

non plus.

(RÉGINALD LE LION essaie de s'endormir mais le boum le dérange)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Quant à Réginald le lion...


RÉGINALD LE LION

Ça suffit!


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

... il finit par se fâcher

très fort. Donc Réginald, Audrey

et Nathalie se mirent en route

pour trouver d'où pouvait

provenir ce bruit.


NATHALIE L'ANTILOPE

Regardez! C'est par là!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Yop la! Yop la! J'adore faire

boum, moi!


AUDREY L'AUTRUCHE

Mais c'est Nelson!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Une, deux, trois!


RÉGINALD LE LION

(Grognant)

Excuse-nous, Nelson.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Oh, salut! J'ai inventé

un jeu génial. Ça s'appelle

Yop la boum. Vous jouez

avec moi?


NATHALIE L'ANTILOPE

Non, sûrement pas.


RÉGINALD LE LION

En fait, vois-tu, on est

venus jusqu'ici pour te

demander d'arrêter de sauter.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Mais c'est amusant.


AUDREY L'AUTRUCHE

Pas vraiment. C'est stupide.

Figure-toi qu'il y en a ici qui

ont des oeufs à couver.


NATHALIE L'ANTILOPE

Oui, et d'autres des genoux

très délicats.


RÉGINALD LE LION

Et d'autres ont besoin de

faire une sieste l'après-midi.

(Grognant)

Et s'ils ne font pas la sieste,

ils deviennent de très, très,

très mauvaise humeur.


AUDREY L'AUTRUCHE

Faire la sieste? Mais c'est

ennuyeux! Jouer à Yop la boum,

c'est bien plus amusant.

Je ne vais pas m'arrêter.

Désolé.


RÉGINALD LE LION

Je t'interdis de sauter.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Tu ne peux rien m'interdire

parce que je suis plus gros que

toi. En fait, je suis plus gros

que vous trois réunis.

(Sautant)

Ya!

Et toc.


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Les autres animaux n'étaient

pas contents du tout.


NATHALIE L'ANTILOPE

Il est très égoïste.


AUDREY L'AUTRUCHE

Absolument désagréable.


RÉGINALD LE LION

Il mérite une bonne leçon.

(RÉGINALD LE LION, AUDREY L'AUTRUCHE et NATHALIE L'ANTILOPE discutent en chuchotant.)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Alors, ils imaginèrent un

plan. Au milieu de la nuit,

alors que Nelson était

profondément endormi, Audrey,

Nathalie et Réginald

ramassèrent toutes les

brindilles et les branches

qu'ils purent trouver.

Ils travaillèrent toute la

nuit, jusqu'au lever du soleil.

(NELSON L’ÉLÉPHANT se réveille et se gratte les fesses sur le baobab.)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Ah, ça va mieux.

(NELSON L’ÉLÉPHANT souffle les feuilles pour les faire tomber du baobab puis il les aspire avec sa trompe, après quoi il fait un rot)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Yop la! Yop la! Je vais faire

boum, moi! Yop la, j'adore

faire boum, moi! Oh!

(NELSON L’ÉLÉPHANT saute de la colline mais à sa grande surprise il atterrit sur un trampoline et rebondit.)


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Les animaux avaient fabriqué

un trampoline!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Hé! Qu'est-ce qui se passe?

Au secours, à l'aide!

Je ne peux pas m'arrêter!

Aidez-moi, quelqu'un,

s'il vous plaît?!


AUDREY L'AUTRUCHE

Nous voulons bien t'aider.


RÉGINALD LE LION

Si tu nous promets de ne plus

jamais sauter.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Quoi, plus jamais jamais?


RÉGINALD LE LION

Plus jamais jamais.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Mais je vais m'ennuyer.

Et je déteste vraiment

m'ennuyer. Ah!


AUDREY L'AUTRUCHE

On a peut-être été un peu

trop durs avec lui.

(RÉGINALD LE LION, AUDREY L'AUTRUCHE et NATHALIE L'ANTILOPE discutent en chuchotant.)


AUDREY L'AUTRUCHE

Nous te proposons un compromis.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Un quoi?


AUDREY L'AUTRUCHE

Un compromis. Une solution

bonne pour toi et bonne pour

nous aussi.


RÉGINALD LE LION

D'abord, tu dois arrêter

de sauter.


NATHALIE L'ANTILOPE

Mais en échange, nous

jouerons à un autre jeu

avec toi.

NELSON L’ÉLÉPHANT

D'accord!


NATHALIE L'ANTILOPE

Tu dois dire «promis».

NELSON L’ÉLÉPHANT

C'est promis. Vous allez

m'aider maintenant?

(RÉGINALD LE LION, AUDREY L'AUTRUCHE et NATHALIE L'ANTILOPE acceptent d'aider NELSON L’ÉLÉPHANT et tassent le trampoline pour que NELSON L'ÉLÉPHANT arrête de rebondir.)

NELSON L’ÉLÉPHANT

Oh là, là, mes fesses!

Bon, alors, à quoi

allons-nous jouer?


RÉGINALD LE LION

À Serpent perché.


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Alors, Réginald assembla des

bambous tandis que les autres

attrapaient des serpents.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Petit, petit, petit!


GEORGINA LA GIRAFE (Narratrice)

Et ils jouèrent ensemble

à Serpent perché.

(Tous les animaux rient et s'amusent en grimpant dans des échelles et en glissant sur des serpents attachés à un arbre.)


GEORGINA LA GIRAFE

Voilà! C'est fini!

NELSON L’ÉLÉPHANT

J'espère que tu te rends

compte que cette histoire a été

énormément exagérée.


LUCIE

(Flattant la tête de NELSON L’ÉLÉPHANT)

Mon gros bêta! Je t'aime

toujours, tu sais?

NELSON L’ÉLÉPHANT

Euh... Oui... Bon, je crois

que c'est l'heure d'aller

au lit, mademoiselle.


LUCIE

Bonne nuit, Nelson.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Bonne nuit, Lucie.


TOUS LES ANIMAUX

Fais de beaux rêves!

(GEORGINA LA GIRAFE couche Lucie dans son lit. LUCIE bâille puis s'endort)

(Générique de fermeture)

Épisodes de 64, rue du Zoo

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par