64, rue du Zoo

Lucie est une petite fille habitant le 64, rue du Zoo. Tous les soirs, son amie Georgina la girafe vient la chercher à la fenêtre de sa chambre. Les autres animaux du zoo se regroupent alors autour de Lucie pour lui raconter une histoire de la vie sauvage des animaux.

Partager
Image univers 64, rue du Zoo Image univers 64, rue du Zoo

Vidéo transcription

L'histoire de la baie de Mossy

Les jeunes macareux sont aux prises avec un voisin grincheux. Hercule Moustache leur interdit de jouer au football sur l’île!



Réalisateurs: Albert Pereira Lazaro, An Vrombaut
Année de production: 1999

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème

CHŒUR

♪ Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪


LUCIE

Bonjour! Je m'appelle Lucie.

J'habite au 64, rue du Zoo.

Et on peut dire que j'ai des

voisins vraiment très spéciaux.

Regardez!


LUCIE

♪ Certains ont une bosse

Et d'autres une poche

Y a même un hippo

un p'tit peu trop gros

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Dans les pays chauds

Ou chez les Esquimaux

Ils jouent les idiots

Sous toutes les météos

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Ils sont joueurs

Ils se font peur

Troupeau de zigotos

Drôle de méli-mélo

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

De bonne humeur

Toujours à l'heure

Ils viennent tous chaque soir

Raconter leur histoire

Quand vient la nuit

Jamais je ne m'ennuie

Ils sont tellement rigolos

Venez voir mes héros

CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪♪

(LUCIE flatte la tête de GEORGINA LA GIRAFE par la fenêtre de sa chambre.)


MAMAN DE LUCIE

Au lit, Lucie!


LUCIE

D'accord, maman!

(LUCIE ferme sa fenêtre de chambre.)

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(L'histoire de la baie de Mossy)

(Fin information à l’écran)

(LUCIE est couchée dans son lit. GEORGINA LA GIRAFE frappe à la fenêtre de LUCIE. LUCIE ouvre la fenêtre et se laisse glisser le long du cou de la girafe jusqu’au sol.)


LUCIE

Wouhou! Ah! Ah!

(LUCIE se retrouve au zoo, entourée de GEORGINA LA GIRAFE, NELSON L'ÉLÉPHANT, MOLLY L'HIPPOPOTAME, BORIS L'OURS BRUN, CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES.)


LUCIE

Bonsoir, tout le monde.


TOUS LES ANIMAUX

Bonsoir Lucie!


LUCIE

Pourquoi est-ce que Nelson

nous tourne le dos?


GEORGINA LA GIRAFE

Parce qu'il est

de mauvaise humeur.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Non, c'est pas vrai!


LUCIE

Qu'est-ce qui s'est passé?


CHATOUILLE LE SINGE

Nelson voulait te raconter

une histoire et on lui a dit

que c'était impossible.


LUCIE

Pourquoi?


GRATOUILLE LE SINGE

Parce qu'elle parle de

football, et on lui a dit que

tu n'aimais pas ça.


LUCIE

Ah! Mais ça me gêne pas

du tout.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Vous voyez!


GEORGINA LA GIRAFE

Vraiment?


LUCIE

Vraiment!


GEORGINA LA GIRAFE

Bon. Dans ce cas je suppose

que si Nelson veut toujours

la raconter...


LUCIE

Nelson?

NELSON L’ÉLÉPHANT

Oui?


LUCIE

J'ai envie d'écouter

ton histoire.

NELSON L’ÉLÉPHANT

Tu es sûre?


LUCIE

Oui. Allez, allez, ne fais pas

ta mauvaise tête.


CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES

Allez, Nelson!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Très bien. Si vous êtes

tous d'accord...


TOUS LES ANIMAUX

Oh oui!

NELSON L’ÉLÉPHANT

Voici l'histoire des macareux

de la baie de Mossy.

(Nous entrons dans l'histoire que raconte NELSON L’ÉLÉPHANT et nous nous retrouvons dans la baie de Mossy, sur une petite île où HERCULE MOUSTACHE se repose sur un rocher.)

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

C'était une merveilleuse

matinée dans la baie de

Mossy. Et pour une fois,

Hercule Moustache était

content.


HERCULE MOUSTACHE

Ah, par une belle journée

comme aujourd'hui, Hercule,

il n'y a pas de plus bel endroit

que la baie de Mossy.

Si tranquille.

(Cris de joie au loin)

Mais qu'est-ce que c'est?

(THOMAS, SHARON, LEWIS ET JAMIE LES MACAREUX arrivent, jouant au football.)


SHARON LE MACAREUX

(Riant)

Qui a le ballon?

(Tous les macareux jouent au football, riant, et bruyant.)


HERCULE MOUSTACHE

Hé, pas de jeux de ballon

sur l'île, hein!

(Pointant un panneau illustrant un ballon marqué d'un X)

Mais vous ne

savez pas lire?

(Tous les macareux lancent leur ballon dans le panneau, criant.)


HERCULE MOUSTACHE

Ah, mais ils s'en contrefichent,

une fois!

(HERCULE MOUSTACHE reçoit le ballon sur la tête)


TOUS LES MACAREUX

Ah!


JAMIE LE MACAREUX

Désolé.


LEWIS LE MACAREUX

Qu'est-ce qu'on va faire

maintenant?


SHARON LE MACAREUX

Je vais aller chercher

le ballon.

(Les autres macareux s'exclament.)

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

Sharon était courageuse.

Tout le monde savait combien

Hercule Moustache était ronchon.

(SHARON LE MACAREUX se racle la gorge.)


HERCULE MOUSTACHE

Oui? Puis-je t'aider?


SHARON LE MACAREUX

Nous sommes désolés, monsieur.

Monsieur... on peut reprendre

notre balle, s'il vous plaît?


HERCULE MOUSTACHE

Ceci est votre balle?


SHARON LE MACAREUX

Hum-hum.


HERCULE MOUSTACHE

Celle qui m'est tombée sur

la tête, une fois?


SHARON LE MACAREUX

(Riant)

Euh... c'était un accident.


HERCULE MOUSTACHE

Ah, un accident. Bien sûr,

comme ce tintamarre que vous

faites et qui dérange tout le

monde, une fois! Et maintenant,

pouf! Vous m'envoyez la balle

sur le crâne dans mon

propre jardin.


SHARON LE MACAREUX

(Fermant les yeux et baissant la tête)

Désolée.


HERCULE MOUSTACHE

Je confisque cette balle.

Au revoir.

(Rentrant dans sa grotte)

Ils ne lisent pas les

panneaux, ils font plein de

bruit. Non, mais des fois!

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

Les macareux étaient tout

tristes. Comment pouvaient-ils

jouer sans leur balle? C'est

alors que Jamie aperçut Thelma

la baleine.

(Tous les macareux marchent sur le bord de l'eau, la tête baissée, en ordre de grandeur.)


JAMIE LE MACAREUX

Regardez. Thelma la baleine a

une balle.

(THELMA LA BALEINE fait rebondir un coquillage sur sa queue.)


TOUS LES MACAREUX

Madame

la baleine, voulez-vous

nous prêter votre balle,

s'il vous plaît?

(THELMA LA BALEINE lance le coquillage aux macareux, à l'aide de son jet.)


JAMIE LE MACAREUX

Merci, on en prendra soin.

(Tous les macareux recommencent à jouer au football, criant de joie.)


LEWIS LE MACAREUX

La tête! La tête!


SHARON LE MACAREUX

Allez, shoote, allez!


THOMAS LE MACAREUX

Il se dirige vers la cage.

Il va marquer le point.

Oh! Oh!

(THOMAS LE MACAREUX botte le coquillage très haut dans les airs. Le coquillage rebondi sur un rocher puis atterrit à l'entrée de la grotte de HERCULE MOUSTACHE.)


THOMAS LE MACAREUX

Oh non!


SHARON LE MACAREUX

Bien joué, Thomas.


THOMAS LE MACAREUX

C'est pas moi,

c'est le rocher.


LEWIS LE MACAREUX

Il faut ramener cette balle,

on a promis à Thelma qu'on y

ferait attention.


SHARON LE MACAREUX

Quelqu'un doit descendre dans

la cave d'Hercule.

(THOMAS, SHARON, LEWIS ET JAMIE LES MACAREUX se tournent vers JAMIE LE MACAREUX.)


JAMIE LE MACAREUX

Oh non, pas moi!


SHARON LE MACAREUX

C'est toi le plus rapide,

Jamie. Tu feras l'aller-retour

sans qu'il s'en aperçoive.


THOMAS LE MACAREUX

Il faut que tu le fasses,

Jamie.


LEWIS LE MACAREUX

On te laissera jouer

à l'avant.


JAMIE LE MACAREUX

D'accord.

SHARON, THOMAS ET LEWIS LES MACAREUX

Yé! T'es super!

Vas-y, Jamie!


SHARON LE MACAREUX

Vas-y, la voie est libre.

(JAMIE LE MACAREUX marche, nerveux, jusqu'à la grotte de HERCULE MOUSTACHE.)


HERCULE MOUSTACHE

(Sortant de sa grotte)

Ce n'est plus ta balle. C'est

une propriété privée ici.

(JAMIE LE MACAREUX tombe sur le dos et grelote de peur.)


HERCULE MOUSTACHE

Suis-moi, petit macareux.

(JAMIE LE MACAREUX suit de loin HERCULE MOUSTACHE dans la grotte, un peu effrayé.)


JAMIE LE MACAREUX

(Pointant des sculptures faites de coquillages)

C'est quoi, ces trucs,

monsieur Moustache?


HERCULE MOUSTACHE

Ce sont des trophées de

football, une fois. Ce jeu que

vous tentez de jouer sans

aucun résultat.


JAMIE LE MACAREUX

Vous? Vous avez joué

au foot?


HERCULE MOUSTACHE

Mais n'aie pas l'air si

surpris. J'étais le meilleur

gardien de goal de la région.


JAMIE LE MACAREUX

Gardien de goal.


HERCULE MOUSTACHE

Gardien de but. J'étais

gardien de but, une fois.


JAMIE LE MACAREUX

Je suis avant-centre.


HERCULE MOUSTACHE

Tu rêves tout debout, hein.

Tu ne passes pas une balle.

Ce qu'il vous faut, mais c'est

quelqu'un pour entraîner votre

satanée équipe.


JAMIE LE MACAREUX

Un entraîneur? Mais qui

nous entraînerait?


HERCULE MOUSTACHE

Je suis aujourd'hui à la

retraite et très occupé, une

fois. Mais peut-être que...


JAMIE LE MACAREUX

Je ne pense pas vraiment que...


HERCULE MOUSTACHE

Tu veux récupérer ta balle,

une fois?


JAMIE LE MACAREUX

Vous voulez être notre nouvel

entraîneur, monsieur Moustache?

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

Mais Hercule était un

redoutable entraîneur.

(Plus tard, HERCULE MOUSTACHE oblige tous les macareux à escalader le dos de THELMA LA BALEINE.)


HERCULE MOUSTACHE

(Criant dans un coquillage, comme si c'était un porte-voix)

Non, non, non. On ne fait pas

un pique-nique, on s'entraîne!

(Plus tard sur la rive)


HERCULE MOUSTACHE

71-72-73, une fois!

(Tous les macareux en file indienne font de petits bonds vers l'arrière, puis se foncent tous dedans.)


THOMAS LE MACAREUX

Ôtez-moi d'un doute, on joue

au football là?


HERCULE MOUSTACHE

Mais c'est moi l'entraîneur.

On saute!

(Tous les macareux se tiennent sur la tête, en faisant bouger leurs pattes.)


JAMIE LE MACAREUX

C'est vraiment dingue.

(Le soir venu, tous les macareux sautent sur place.)

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

Hercule était ravi. Son plan

fonctionnait à merveille.

(Le lendemain)


HERCULE MOUSTACHE

Aujourd'hui, vous allez jouer

votre premier match, une fois.

(Tous les macareux crient de joie.)


JAMIE LE MACAREUX

C'est qui l'autre équipe?

(Quatre crabes à l'air redoutable sortent de leur trou.)


TOUS LES MACAREUX

Oh, c'est Jacques

la grosse pince.

(JACQUES LA GROSSE PINCE claque sa pince dans les airs.)


JAMIE LE MACAREUX

L'Amicale des crabes.

Mais ils sont très forts!


HERCULE MOUSTACHE

Mais oui. Bon, je suis certain

qu'on va se prendre plein de

buts, une fois, et perdre. Mais

il faut bien commencer, non?

Allez, bonne chance

à vous tous.

(HERCULE MOUSTACHE lance la balle aux crabes qui jouent un peu avec.)

NELSON L’ÉLÉPHANT (Narrateur)

Les macareux étaient décidés

à gagner le match afin de

prouver à Hercule qu'il se

trompait.

(Tous les macareux se réunissent et discutent de leur plan de match.)


LEWIS LE MACAREUX

O.K., c'est parti. Jamie,

tu es avant-centre.

(Un goéland atterrit sur un rocher, siffle dans un coquillage et le match commence)

(JAMIE LE MACAREUX avance la balle, puis se la fait prendre par un des crabes.)


LEWIS LE MACAREUX

reprend la balle puis

deux crabes le font trébucher.]


LEWIS LE MACAREUX

Aïe!


HERCULE MOUSTACHE

Mais pas comme ça! Mais

qu'est-ce que j'ai dit, une

fois?!


HERCULE MOUSTACHE

Démarquez-vous à

l'arrière. Tous au milieu

de terrain, une fois!

Souvenez-vous de ce que je vous

ai dit. Ah! Mais c'est

terrible!


THOMAS LE MACAREUX

(Faisant avancer la balle)

Oh, il faut qu'on gagne.

Sinon on est bons pour

l'entraînement.


HERCULE MOUSTACHE

Plus qu'une minute.

(Deux crabes et deux macareux se jettent sur la balle, qui bondit et atterrit près de JAMIE LE MACAREUX qui récupère la balle.)


HERCULE MOUSTACHE

Non, non, de l'autre côté,

une fois!

(Deux crabes se foncent dedans sur le passage de JAMIE LE MACAREUX.)

(JAMIE LE MACAREUX frappe la balle vers le but de l'équipe adverse. Le gardien de but lui renvoie la balle. La balle tourne dans les airs pendant un moment et tous les animaux retiennent leur souffle. La balle tombe, JAMIE LE MACAREUX la frappe au vol en faisant une pirouette, dans le but de l'Amicale des crabes.)

(L'équipe des macareux crient de joie, et le goéland siffle dans son coquillage.)


HERCULE MOUSTACHE

Oh oui! Fantastique!

Exactement comme je lui ai

appris, hein. Enfin, je veux

dire oui, c'est pas mal, c'est

pas mal.

(Ses coéquipiers lancent JAMIE LE MACAREUX dans les airs pour le féliciter.)


TOUS LES MACAREUX

Youpi! Youpi!


JAMIE LE MACAREUX

On a gagné,

monsieur Moustache.


JAMIE LE MACAREUX

Oui, j'ai toujours su que vous

seriez les vainqueurs.


JAMIE LE MACAREUX

Allons faire la fête!


HERCULE MOUSTACHE

La fête? Mais qu'y a-t-il

à fêter?


SHARON LE MACAREUX

Mais on a gagné!


HERCULE MOUSTACHE

Avec un seul but contre une

bande de crabes? Non, mais!

(La nuit, HERCULE MOUSTACHE fait courir tous les macareux sur le dos de THELMA LA BALEINE. Tous les macareux glissent et se foncent dedans.)


HERCULE MOUSTACHE

Un but!

C'est parce que vous n'êtes pas

encore prêts. Je veux vous

entraîner nuit et jour et

tous les jours, une fois!

(L'histoire est terminée. Nous voilà de retour au zoo, la nuit, avec LUCIE et les animaux.)


LUCIE

C'était une belle histoire,

Nelson. J'aimerais bien

rencontrer Hercule Moustache.


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Peut-être qu'un jour, il nous

fera une petite visite. Mais

maintenant, il se fait tard.


LUCIE

Je sais, je sais. Maintenant,

il faut que j'aille dormir.

Bonne nuit tout le monde.


TOUS LES ANIMAUX

Bonne nuit, Lucie!

(GEORGINA LA GIRAFE couche Lucie dans son lit. LUCIE bâille puis s'endort.)

(Générique de fermeture)

Épisodes de 64, rue du Zoo

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par