Image univers 64, rue du Zoo Image univers 64, rue du Zoo

64, rue du Zoo

Lucie est une petite fille habitant le 64, rue du Zoo. Tous les soirs, son amie Georgina la girafe vient la chercher à la fenêtre de sa chambre. Les autres animaux du zoo se regroupent alors autour de Lucie pour lui raconter une histoire de la vie sauvage des animaux.

Partager

Vidéo transcription

L'histoire d'Ernest la cigogne

Ernest la cigogne est un as : il vole mieux que tous les autres oiseaux, jusqu’au jour où un incident l’immobilise au sol.



Réalisateurs: An Vrombaut, Albert Pereira Lazaro
Année de production: 1999

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


CHŒUR

♪ Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪


LUCIE

Bonjour! Je m'appelle Lucie.

J'habite au 64, rue du Zoo.

Et on peut dire que j'ai des

voisins vraiment très spéciaux.

Regardez!


LUCIE

♪ Certains ont une bosse

Et d'autres une poche

Y a même un hippo

un p'tit peu trop gros


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Dans les pays chauds

Ou chez les Esquimaux

Ils jouent les idiots

Sous toutes les météos


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Ils sont joueurs

Ils se font peur

Troupeau de zigotos

Drôle de méli-mélo


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

De bonne humeur

Toujours à l'heure

Ils viennent tous chaque soir

Raconter leur histoire

Quand vient la nuit

Jamais je ne m'ennuie

Ils sont tellement rigolos

Venez voir mes héros


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪♪


LUCIE flatte la tête de GEORGINA LA GIRAFE par la fenêtre de sa chambre.


MAMAN DE LUCIE

Au lit, Lucie!


LUCIE

D'accord, maman!


LUCIE ferme sa fenêtre de chambre.


Fin chanson thème


Début information à l’écran

L'histoire d'Ernest la cigogne

Fin information à l’écran


LUCIE est couchée dans son lit. GEORGINA LA GIRAFE frappe à la fenêtre de LUCIE. LUCIE ouvre la fenêtre et se laisse glisser le long du cou de la girafe jusqu’au sol.


LUCIE

Wouhou! Ah! Ah!


LUCIE se retrouve au zoo, entourée de GEORGINA LA GIRAFE, NELSON L'ÉLÉPHANT, MOLLY L'HIPPOPOTAME, BORIS L'OURS BRUN, CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES qui discutent


LUCIE

Ahem!


NELSON L’ÉLÉPHANT

Oh, bonsoir, Lucie.


LUCIE

Bonsoir. Qu'y a-t-il?


MOLLY L'HIPPOPOTAME

On est en réunion.


NELSON L’ÉLÉPHANT

Nous examinons

une réclamation.


LUCIE

Ça a l'air très sérieux.

Quel genre de réclamation?


BORIS L'OURS BRUN

Une sorte de plainte.


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Quelqu'un s'est plaint qu'on

ne raconte pas assez

d'histoires sur les oiseaux.


NELSON L’ÉLÉPHANT

Ici, au zoo, la coutume est

de faire plaisir à tous. Alors,

nous avons décidé de te raconter

une histoire sur les oiseaux.

Euh … Qui en connaît?


GEORGINA LA GIRAFE

hoche la tête

et BORIS L'OURS BRUN

se gratte le menton.]


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Attendez! Et celle du pauvre

Ernest?! Vous vous rappelez

quand …


GEORGINA LA GIRAFE

Ah oui!


NELSON L’ÉLÉPHANT

Et puis cette affaire

à propos de...


TOUS LES ANIMAUX éclatent de rire.


LUCIE

Quelqu'un pourrait-il me

raconter une histoire!?


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Oh, bien sûr, Lucie.


LUCIE essaie de grimper sur le dos MOLLY L'HIPPOPOTAME mais n'y parvient pas, alors NELSON L’ÉLÉPHANT la prend avec sa trompe et la dépose sur le dos de MOLLY L'HIPPOPOTAME.


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Voici l'histoire d'Ernest la

cigogne.


Nous entrons dans l'histoire que raconte MOLLY L'HIPPOPOTAME et nous nous retrouvons dans la savane.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

C'était une journée

magnifique. Une brise légère

chassait des nuages cotonneux

sur le ciel de la savane.


WILLIAM LE TISSERIN

♪ Tu prends le nuage du haut

et moi je prends le plus bas

Mais je vais atterrir

avant toi ♪♪

Oh! Bonjour, Pauline.


PAULINE LE PÉLICAN

Salut, le tisserin.


PAULINE LE PÉLICAN continue son vol et passe au-dessus d'une mare.


PAULINE LE PÉLICAN

(Fonçant presque dans ISABEL, ANNABELLE ET MIRABEL LES FLAMANTS ROSES)

Oh! Désolée, les filles.


ISABEL, ANNABELLE ET MIRABEL LES FLAMANTS ROSES

Pélican à la noix!


PAULINE LE PÉLICAN plonge dans la mare et ISABEL, ANNABELLE ET MIRABEL LES FLAMANTS ROSES s'envolent.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Chaque oiseau avait son propre

style de vol. L'oiseau

Coupe-Coupe aimait voler avec

élégance dans les airs. Alors

que Doris se contentait d'être

juste un peu au-dessus du sol.


DORIS LA CANE

Coin! Coin! Coin! Coin!

(Tombant dans une mare)

Mais le maître des cieux,

c'était Ernest la cigogne.


ERNEST LA CIGOGNE

(Survolant DORIS LA CANE)

Vol à zéro, neuf, un, neuf.

Ernest la cigogne volant

à 200 mètres.


ERNEST LA CIGOGNE fait le bruit d'un moteur d'un avion et plane dans toutes les directions.


DORIS LA CANE

(Admirative devant ERNEST LA CIGOGNE)

Coin! Coin!


AUDREY L'AUTRUCHE

(Observant ERNEST LA CIGOGNE, du sommet d'une colline)

Quel spectacle! Cela rend fier

d'être un oiseau.


COUPE-COUPE L'OISEAU

C'est un vrai crâneur.

Je pourrais voler comme ça

si je voulais, moi.


AUDREY L'AUTRUCHE

Tu plaisantes, chérie?


AUDREY L'AUTRUCHE

Oh!


ERNEST LA CIGOGNE fonce vers le sol puis vire à 90 degrés, passant juste au-dessus d'AUDREY L'AUTRUCHE et de COUPE-COUPE L'OISEAU.


AUDREY L'AUTRUCHE et COUPE-COUPE L'OISEAU

Oh!


AUDREY L'AUTRUCHE

Oh! Fabuleux!


ERNEST LA CIGOGNE

Merci tout le monde.

Préparez-vous à...

Qu'est-ce que...? Attention!

(S'accrochant les ailes dans les branches d'un arbre)

Ah! Mayday! Mayday!

Prêt pour un atterrissage

d'urgence! SOS! SOS!


AUDREY L'AUTRUCHE

(Courant en direction d'ERNEST LA CIGOGNE)

Tiens bon, Ernest!


ERNEST LA CIGOGNE s'écrase au sol


Tout va bien, Ernest?


ERNEST LA CIGOGNE

Ah! Affirmatif.

Une simple collision avec un

buisson. Les atterrissages

d'urgence, ça me connaît.

Le mieux à faire, c'est de

repartir illico. Salut!

(Courant)

Allez! Allez! Allez! Allez!

(Essoufflé)

C'est bizarre. Je n'arrive plus

à décoller du sol.


Tous les oiseaux se posent près d'ERNEST LA CIGOGNE


AUDREY L'AUTRUCHE

Tu ne peux plus t'envoler, car

tu as perdu tes plumes de vol.


ERNEST LA CIGOGNE regarde le bout de ses ailes, dont les plumes ont disparu dans l'accident


COUPE-COUPE L'OISEAU

Fini les acrobaties pour toi,

Ernest.


AUDREY L'AUTRUCHE

Eh bien! Ce n'est pas

très charitable.


ERNEST LA CIGOGNE

Mes plumes de vol!

Mes jolies plumes de vol!

(Courant et haletant)

Oh! Allez! Allez! Allez!


PAULINE LE PÉLICAN

Pauvre Ernest.


AUDREY L'AUTRUCHE

Il faut faire quelque chose!

Il doit y avoir une solution.


Tous les oiseaux réfléchissent.


DORIS LA CANE

J'ai une idée!

Pourquoi chacun ne

prêterait-il pas à Ernest une

de ses plumes?


COUPE-COUPE L'OISEAU

Je ne prête pas mes superbes

plumes.


AUDREY L'AUTRUCHE

Quelle merveilleuse idée,

Doris!


COUPE-COUPE L'OISEAU l'air triste, imite le mouvement de ciseaux avec ses doigts alors que tous les autres oiseaux discutent ensemble.


Plus tard, WILLIAM LE TISSERIN pose une plume sur un des doigts d'ERNEST LA CIGOGNE. ERNEST LA CIGOGNE a une plume différente sur chacun de ses doigts.


ERNEST LA CIGOGNE

Merci à vous tous.

Bon, j'y retourne.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Ernest commença à battre de

ses nouvelles plumes.


ERNEST LA CIGOGNE court et se jette du haut d'une colline.


ERNEST LA CIGOGNE

(Réalisant qu'il ne peut pas voler)

Oh! Ah!


AUDREY L'AUTRUCHE

Oh là là!


ERNEST LA CIGOGNE

(Tournant sur lui-même et perdant toutes ses nouvelles plumes)

Hou là! Hou là là!


ERNEST LA CIGOGNE tombe sur, son bec qui se plante dans le sol


TOUS LES OISEAUX

Oh!


WILLIAM LE TISSERIN

J'ai peut-être une idée.


ERNEST LA CIGOGNE

Ça fait mal...


WILLIAM LE TISSERIN

Que non, p'tit gars. On aura

tôt fait de te remettre en vol.

Bon, chacun va rassembler

des brindilles et des feuilles.


Tous les oiseaux ramassent des brindilles et des feuilles dans la jungle.


COUPE-COUPE L'OISEAU

Ça ne va jamais marcher.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Le tisserin utilisa toutes

les brindilles et feuilles pour

tisser un merveilleux

cerf-volant.


WILLIAM LE TISSERIN

Ça y est!


PAULINE LE PÉLICAN

Bon! Où est Ernest?


Tous les oiseaux s'exclament.


Plus tard, tous les oiseaux tiennent à bout de force la ficelle du cerf-volant dans leur bec. ERNEST LA CIGOGNE est attaché au cerf-volant et attend de pouvoir sauter du haut de la colline.


COUPE-COUPE L'OISEAU

Ça ne marchera jamais!

Bonne chance, Ernest.


WILLIAM LE TISSERIN

Oh, je crois qu'il nous

faudrait quelqu'un d'assez fort

pour tenir la ficelle.


NELSON L’ÉLÉPHANT

(Arrivant)

Salut, tout le monde!


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Nelson était ravi de rendre

service. Avec une douce brise,

Ernest se retrouva bientôt dans

les airs.


ERNEST LA CIGOGNE

Altitude de vol, 50 mètres.

Restez assis et faites un

agréable voyage.


PAULINE LE PÉLICAN, ISABEL, ANNABELLE ET MIRABEL LES FLAMANTS ROSES volent tout près d'ERNEST LA CIGOGNE.


Tous les oiseaux encouragent ERNEST LA CIGOGNE.


AUDREY L'AUTRUCHE

Splendide!


DORIS LA CANE

Vas-y, Ernest!


WILLIAM LE TISSERIN

J'en ai les larmes aux yeux.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

C'est alors que Nelson eut

envie de se gratter.


NELSON L’ÉLÉPHANT

Oh, quelle horrible

démangeaison! Juste derrière

mon oreille gauche!

(Laissant échapper la ficelle du cerf-volant)

Ah, ça va mieux. Enfin.

Ernest...

(Se rendant compte qu'il a lâché la ficelle)

Oh!


ERNEST LA CIGOGNE

Ah! à l'aide!

Au secours!


NELSON L’ÉLÉPHANT

Bon, c'est un oiseau. Il va

bien se débrouiller tout seul.


ERNEST LA CIGOGNE

(Surgissant d'une mare dans laquelle il est tombé)

Ah! Oh!...


AUDREY L'AUTRUCHE

Il n'y a plus qu'une chose

à faire, Ernest: rester sur

la terre ferme en attendant

que tes plumes de vol

aient repoussé.


AUDREY L'AUTRUCHE

Mais ça peut prendre

longtemps.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Audrey était désolée pour

Ernest. Elle convoqua tous

les oiseaux.


AUDREY L'AUTRUCHE

Afin d'aider Ernest, je

propose que nous restions tous

sur le sol en attendant qu'il

aille mieux.


DORIS LA CANE

Oui, c'est une bonne idée.


COUPE-COUPE L'OISEAU

D'accord. Mais ça va être

très ennuyeux.


DORIS LA CANE

Pas si on joue à un jeu.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

La savane offrait un étrange

spectacle sans un seul oiseau

dans le ciel. Ils étaient sur le

sol en train de jouer.


DORIS LA CANE, essaie de retirer un bâton, d'une empilade de bâtons.


ERNEST LA CIGOGNE

Le mikado, c'est mon jeu

préféré.


DORIS LA CANE

À toi, Pauline.


PAULINE LE PÉLICAN

Mon bec n'est pas très

pratique pour ça.


PAULINE LE PÉLICAN retire un bâton et fait trembler les autres bâtons.


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Ce jeu a continué pendant

longtemps, très longtemps.

Le jour fit place au crépuscule,

le crépuscule à la nuit, la

nuit à l'aube. Et ils étaient

toujours en train de jouer.


DORIS LA CANE

C'est ton tour, Ernest.


COUPE-COUPE L'OISEAU

Oh! Il va chercher la grosse

tout en haut!

Ernest est éliminé!


En retirant un bâton ERNEST LA CIGOGNE fait s'écrouler l'empilade de bâtons. ERNEST LA CIGOGNE reste dans les airs, volant.


AUDREY L'AUTRUCHE

Mais il vole!


Tous les oiseaux sont fous de joie.


ERNEST LA CIGOGNE

Mes plumes de vol!

Elles sont revenues!


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Ernest avait tellement

apprécié le jeu qu'il n'avait

même pas remarqué que ses

plumes avaient repoussé.


ERNEST LA CIGOGNE

(Tournoyant sur lui-même et volant dans toutes les directions)

Youpi! Ha! Ha! Ha!

Youhou!


MOLLY L'HIPPOPOTAME (Narratrice)

Ernest était redevenu le

maître des cieux.


Tous les oiseaux suivent ERNEST LA CIGOGNE dans le ciel.


ERNEST LA CIGOGNE

Je peux voler! Je peux voler!


AUDREY L'AUTRUCHE

(Faisant semblant de voler, posée sur le bout de la trompe de NELSON L’ÉLÉPHANT qui court sous les autres oiseaux)

Moi aussi!


TOUS LES OISEAUX

Ouais!


L'histoire est terminée. Nous voilà de retour au zoo, la nuit, avec LUCIE et les animaux.


LUCIE

J'aime les histoires sur

les oiseaux.


NELSON L’ÉLÉPHANT

Vraiment?


LUCIE

Oui. Et surtout quand on y

parle d'éléphant.


NELSON L’ÉLÉPHANT

(Riant de manière gênée)

Oh, c'était juste un

petit rôle.


GEORGINA LA GIRAFE

Eh bien, Lucie, il est temps

de voler vers ton lit.

Reviens-nous vite.


LUCIE

Bonne nuit, les amis.


TOUS LES ANIMAUX

Bonne nuit, Lucie!


GEORGINA LA GIRAFE couche Lucie dans son lit.


Générique de fermeture

Épisodes de 64, rue du Zoo

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par