Image univers Amélie et compagnie Image univers Amélie et compagnie

Amélie et compagnie

Amélie Archambault est une petite fille de 9 ans très curieuse. Elle a le goût de l'aventure et adore les animaux. C'est une championne de toutes les causes qui lui tiennent à coeur. Malgré ses bonnes intentions, elle se retrouve souvent dans le pétrin et au coeur de situations extraordinaires.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Sauvons les lièvres

Amélie et Liam ont trouvé des collets à lièvres au parc. Qui les a posés et pourquoi?



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Des extraits de l'épisode précédent sont présentés en guise de récapitulation. PAUL-YVES utilise des subterfuges pour pénétrer chez les Archambault. D'abord, il fait croire à Mathieu qu'il a vu quelqu'un avec la planche à roulettes volée au «skatepark». Ensuite, cherche à amadouer NEWTON le chat. NEWTON dénonce PAUL-YVES à AMÉLIE. AMÉLIE est en colère contre PAUL-YVES. Ensuite, PAUL-YVES cherche à établir des preuves que NEWTON parle.


Générique d’ouverture


Début chanson thème


CHOEUR D'ENFANTS

Amélie

Et compagnie

Wouhou

Amélie

Ha! Ha! Ha!

Amélie

Et compagnie

Hou hou hou

Amélie

Oui!


VOIX D'AMÉLIE

Hé, Newton.


Fin chanson thème


Titre :
Amélie et compagnie!


AMÉLIE entre dans sa chambre et s'adresse à son chat NEWTON.


AMÉLIE

Allô, mon beau Newton d'amour.

J'ai une surprise pour toi:

du fromage skouik-skouik,

ta gâterie préférée.


NEWTON LE CHAT

Miaou!


AMÉLIE

C'est pour te protéger

que j'ai dit à PYC et sa soeur

que c'est pas vrai

que tu parles.

Pas pour te faire de la peine.


NEWTON se retourne en gardant le silence.


AMÉLIE

Bon, ça suffit.

Arrête de bouder sinon...

moi aussi, je vais arrêter

de te parler.


Le son d'un klaxon attire l'attention d'AMÉLIE.


AMÉLIE

Papa m'attend.

Il va aller me porter au parc.

Je vais rejoindre Liam.

(Déposant le bol sur son bureau)

Je te laisse ta gâterie

même si tu me réponds pas.

Au revoir, mon gros gourmand.


AMÉLIE sort de sa chambre


NEWTON LE CHAT

Hum! Je suis pas gros.

(Soupirant)

C'est épuisant bouder.

Mais au moins,

j'ai du skouik-skouik.

Mmm...

(Sautant sur le bureau)

Wouhou!


PAUL-YVES parle au téléphone derrière la maison.


PAUL-YVES

D'accord. Puis, combien de

personnes peuvent la regarder?


NEWTON est à la fenêtre. Il aperçoit PAUL-YVES dans le jardin.


PAUL-YVES

(Parlant au téléphone)

Tant que ça?

Ça veut dire que si je fais

une vidéo avec un chat...

Euh... mon chat qui parle,

je vais devenir célèbre?

J'ai pas d'autres questions.

Merci beaucoup, madame.


PAUL-YVES regarde vers la maison d'AMÉLIE dans ses jumelles.


PAUL-YVES

Bye-bye, Amélie...


Ensuite, PAUL-YVES épie NEWTON qui se lèche sur le rebord de la fenêtre.


PAUL-YVES

Salut, le chat qui parle.

As-tu le goût

de devenir une star?

Toi et moi,

on va devenir célèbres.


NEWTON LE CHAT

Argh, mais qu'est-ce

que...? PYC?

Pourquoi il me regarde?

Ah, va-t'en. Woush, woush!

J'essaye de dormir.

J'ai dit woush, woush! Hum!


Au parc, près du lac, LIAM fait des jeux de pied avec un ballon de soccer. SARAH, la gardienne du parc, accompagne son petit-fils LIAM.


LIAM

Regarde-moi, grand-maman.


SARAH

Bravo, mon grand.


LIAM

C'est George qui m'a montré

comment faire ça.


SARAH

C'est bien.

Continue de pratiquer.

Il faut que j'aille au pavillon.

Je vais être là si tu as besoin

de quelque chose, OK?


LIAM

OK.


LIAM salue BOB, un habitué du parc et son chien, Lottie.


LIAM

Allô, Bob. Allô, Lottie.

Ça va bien?


BOB

Ça va toujours bien

quand il fait beau.


AMÉLIE approche de BOB et lui tend un sachet de plastique.


AMÉLIE

Bonjour, Bob. Tiens,

c'est pour tes sculptures.


BOB

Merci, Amélie.


AMÉLIE

De rien.

(Caressant le chien)

Allô, Lottie.

Bonne journée, beau chien.


BOB

Viens, Lottie.


AMÉLIE continue son chemin dans le parc et rejoint LIAM.


AMÉLIE

Allô, Liam.


LIAM

Allô. Comment ça se passe

avec Newton?


AMÉLIE

Bien, il boude encore.


LIAM

Laisse-le faire,

il va se tannera.


AMÉLIE

J'espère.


LIAM

(Frappant le ballon)

Amélie!


AMÉLIE et LIAM font quelques jeux de passes avec le ballon de soccer.


AMÉLIE

(Ratant sa cible)

Oups!


LIAM

C'est à moi qu'il faut que tu

passes la balle, pas au buisson!


AMÉLIE court récupérer le ballon qui s'est logé sous des buissons. Elle découvre un piège à lièvre.


AMÉLIE

Liam, viens ici!


LIAM rejoint AMÉLIE.


AMÉLIE

Regarde.


LIAM

C'est quoi?


AMÉLIE

Je sais pas. Il faudrait

peut-être avertir ta grand-mère.


LIAM

Elle est au pavillon. Viens.


LIAM et AMÉLIE sont au pavillon avec SARAH. AMÉLIE tient le piège entre ses mains.


AMÉLIE

C'est un collet à lièvre?


LIAM

Pour attraper des lièvres?


SARAH

Oui. Vous avez bien fait

de m'avertir.


LIAM

Comment ça fonctionne?


SARAH

Le chasseur fait une boucle

avec le fil de fer.

Il le suspend sur une branche

dans le sentier du lièvre,

le lièvre saute dans le collet

puis pouf! Il est pris au piège.


LIAM

Pauvre lièvre.


AMÉLIE

C'est pas correct.

Personne a le droit de s'en

prendre à des petits animaux.


SARAH

Mais la chasse aux lièvres

est permise pendant l'année.


AMÉLIE

Quoi?


SARAH

Mais pas en été...

Il y a sûrement

d'autres collets de cachés.

Je vais aller faire

le tour du parc pour voir.


LIAM

Qui voudrait faire du mal

à un pauvre petit lièvre?


AMÉLIE

Un méchant, c'est certain.

Il faut trouver

qui fait ça. Viens.


Pendant ce temps, PAUL-YVES profite de l'absence d'AMÉLIE pour tenter de faire parler NEWTON.


PAUL-YVES

(Appelant depuis le jardin)

Chat! Youhou, réveille!


NEWTON LE CHAT

Hum... Ah, encore PYC.

Je faisais un beau rêve.


PAUL-YVES

(Appelant depuis le jardin)

Newton!


NEWTON LE CHAT

Fatigant!


PAUL-YVES

(Appelant depuis le jardin)

Sors de la maison!


NEWTON monte sur le rebord de la fenêtre.


NEWTON LE CHAT

Qu'est-ce qu'il fait

dans ma cour?

Hum!


PAUL-YVES

(Appelant depuis le jardin)

Youhou!


NEWTON LE CHAT

Je lui fais pas confiance.


NEWTON sort de la chambre d'AMÉLIE et se dirige vers la cour.


NEWTON LE CHAT

Je vais aller voir.

(Fredonnant)

♪ La la ♪


Dans le jardin, PAUL-YVES continue d'appeler NEWTON.


PAUL-YVES

Newton!

Viens ici.

J'ai une surprise pour toi.

Youhou!

(Se penchant sous un arbre)

Ah, tu es là.


NEWTON LE CHAT

Miaou!


PAUL-YVES

Non, va-t'en pas. Reste ici.

Viens me parler.

(Montrant une balle)

Regarde ce que j'ai pour toi.

Est-ce que ça te tente

de jouer avec moi?

Allez, gros minet, va chercher.


NEWTON LE CHAT

Argh, je suis pas gros. Hum!


Au pavillon du parc, AMÉLIE et LIAM interrogent les visiteurs du parc.


AMÉLIE

C'est un collet à lièvre.

Savez-vous à qui il appartient?


MME GAGNON

Hum, non,

j'ai jamais vu ça avant.


AMÉLIE

En êtes-vous certaine?


MME GAGNON

Oui.


AMÉLIE

Parce que vous passez quand

même beaucoup de temps au parc.


LIAM

Avez-vous vu quelqu'un

ou quelque chose de bizarre?


MME GAGNON

Non.


LIAM

Merci, Mme Gagnon.


MME GAGNON

Bien, bonne chance dans

votre enquête, les enfants.


AMÉLIE

Laissez-nous savoir

si vous voyez quelque chose.

Ça se peut pas, Liam.

Il faut que quelqu'un

aille vu quelque chose.


LIAM

On va demander à Bob.

Il passe beaucoup de temps

au parc avec Lottie.


AMÉLIE

Bonne idée.


SARAH revient dans le pavillon.


LIAM

Allô, grand-maman.

As-tu trouvé

d'autres collets à lièvre?


SARAH

(Déposant les collets sur la table)

Quatre autres.


AMÉLIE

Quatre?


LIAM

C'est beaucoup.


SARAH

Je viens de croiser

Mme Gagnon, là.

Elle m'a dit que vous lui avez

posé plein de questions.

Pouvez-vous m'expliquer?


Dans le jardin de la famille Archambault, PAUL-YVES tente toujours d'amadouer NEWTON.


PAUL-YVES

Newton, veux-tu jouer

au Frisbee?

Tiens, va chercher!


NEWTON LE CHAT

Hum! Je ne suis pas un chien.


PAUL-YVES

OK. Si tu veux pas

jouer au Frisbee,

je vais juste prendre ta photo.


NEWTON LE CHAT

(Pour faire peur)

Miaou!


PAUL-YVES tombe sur le dos avant d'avoir pu prendre sa photo.


PAUL-YVES

(Se relevant)

C'est pas drôle.


Au pavillon, AMÉLIE et LIAM s'expliquent avec SARAH.


LIAM

On essayait

de trouver la personne

qui faisait du mal

au pauvre petit lièvre.

Mme Gagnon a dit

qu'elle n'a rien vu.


AMÉLIE

C'était mon idée.

Je voulais interroger les gens

pour essayer de trouver

le coupable.


SARAH

Je comprends que tu veuilles

protéger les lièvres, Amélie.

Mais je pense pas

que ce soit une bonne idée

d'interroger des personnes

que vous connaissez à peine.

Ça pourrait être dangereux.


AMÉLIE

OK, j'arrête. Mais qu'est-ce

qu'on peut faire?


SARAH

Bien...

Il faut trouver une façon

de sensibiliser les gens.


LIAM

Oh! On pourrait faire

des pancartes qui disent

que chasser des petits animaux,

c'est pas correct.


AMÉLIE

On va organiser

une manifestation, comme ça,

on va pouvoir sensibiliser

plein de monde en même temps.


LIAM

Bonne idée. On as-tu le droit,

grand-maman?


SARAH

Pas de problème.

Mais je veux que vous

le fassiez dans le parc.


AMÉLIE

Promis.


SARAH

Bon, je vais aller

faire ma ronde.


AMÉLIE et LIAM

À tantôt!


AMÉLIE

Il faut trouver

plein de monde.


LIAM

On va demander à Paul-Yves.


AMÉLIE

PYC?

Jamais de la vie.

Il déteste les animaux.


LIAM

Son père travaille à la Ville.

Il connaît plein de monde.


AMÉLIE

Bon, OK. Va chercher Rachel.

Elle a toujours

des bonnes idées.


LIAM

OK.


AMÉLIE

Je fabrique les pancartes.


LIAM

Parfait! Je vais faire ça

super vite sur mon vélo.


AMÉLIE et LIAM partent chacun de leur côté.


PAUL-YVES parle à son dictaphone dans son garage.


PAUL-YVES

La première tentative

de la mission

Attrape-chat a échoué.

Newton n'aime pas

les balles ni les Frisbees.

Il m'a même montré ses dents.

Je dois être plus prudent.


PAUL-YVES a fabriqué un piège.


PAUL-YVES

(Parlant dans son dictaphone)

Mission Attrape-chat.

Je vais prendre la cage

à raton laveur de mon père

pour attirer la bête.


PAUL-YVES s'apprête à sortir avec la cage et arrive nez à nez avec LIAM.


LIAM

Salut, Paul-Yves!


PAUL-YVES

Que fais-tu ici, Liam?


LIAM

Amélie et moi, on organise

une manifestation au parc.


PAUL-YVES

Une manifestation? Pourquoi?


LIAM

Pour sauver les lièvres.

Viens-tu nous aider?


PAUL-YVES

Excuse, mais j'ai pas le temps

et je suis pas intéressé.


LIAM

C'est pour quoi, la cage?


PAUL-YVES

Euh, la cage...?


LIAM

Ah, ça?


PAUL-YVES

C'est pour attraper

les ratons laveurs

qui fouillent dans nos poubelles.


LIAM

Est-ce que ça fonctionne?


PAUL-YVES

Oui. Mon père a attrapé

une moufette l'autre jour.


LIAM

Pas vrai!


PAUL-YVES

Oui, mais il s'est

fait arroser.


LIAM rit.


PAUL-YVES

C'est pas drôle.


LIAM

Qu'est-ce que

tu vas faire avec?


PAUL-YVES

Euh... Mon père m'a demandé

de la nettoyer.


LIAM

Elle a l'air propre.


PAUL-YVES

Pourquoi toutes ces questions?


LIAM

Pour savoir.


PAUL-YVES

Bien, ça y est,

tu sais tout maintenant.

Excuse-moi, mais j'ai

quelque chose à faire.

Bonne chance avec

votre manifestation.


LIAM

On va être au parc

si tu changes d'idée.


PAUL-YVES

(Poussant LIAM vers la sortie)

OK, bye.


LIAM

OK, bye.


Dehors, un klaxon sonne.


VOIX DE LIAM

Salut, Monsieur Archambault.


PAUL-YVES

Ah non, pas le père d'Amélie!

(Parlant dans son dictaphone)

Mission attrape-chat reportée.

(Réfléchissant à voix haute)

Mais non, j'ai juste à mettre

ma cage de mon côté de la haie.

Je suis un génie!


AMÉLIE parle dans un mégaphone en portant une pancarte dans le parc.


AMÉLIE

Joignez-vous à moi.

C'est pas correct de chasser

des petits animaux.

Ensemble, on va sauver tous

les lièvres de Balmoral.

Ensemble, on peut faire

une différence!

Lièvres un jour,

lièvres toujours!


RACHEL et LIAM arrivent dans le parc.


RACHEL

Allô, Amélie.


AMÉLIE

(Parlant dans le mégaphone)

Salut, Rachel.


RACHEL se bouche les oreilles.


AMÉLIE

Oups!

Où sont les autres?


LIAM

Il y a juste Rachel.

Tout le monde est occupé.

Même PYC.


AMÉLIE

C'est plate.

C'est pas grave. À trois, on va

faire une super manifestation.


LIAM

Ouais!


RACHEL

(Regardant au loin)

C'est Lottie,

le chien de Bob.

Allô, Lottie!


Lottie est seul, sans son maître.


RACHEL

Il fait chaud.

Il doit avoir soif.


RACHEL prend sa gourde d'eau dans son sac à dos.


RACHEL

Je reviens.


AMÉLIE

(S'adressant à LIAM)

Tiens, toi, tu vas tenir

la pancarte, puis moi,

je vais parler.


LIAM manque d'enthousiasme.


AMÉLIE

Ça va?


LIAM

C'est PYC. Il était bizarre

quand je l'ai vu.


AMÉLIE

PYC est toujours bizarre.


LIAM

Je pense qu'il prépare

un mauvais coup.


RACHEL

(Revenant vers ses amis)

C'est Bob! C'est Bob!


LIAM

Quoi, Bob?


RACHEL

C'est lui qui chasse

les lièvres!


AMÉLIE

Bien non, ça se peut pas.


RACHEL

Je te le dis, je l'ai vu!

Il installe un collet!


LIAM

Il ferait pas mal aux lièvres.

Il est super gentil.


RACHEL

C'est lui, je vous le jure.

Il faut prévenir

ta grand-mère, Liam.


AMÉLIE

Rachel, attends.

Bob, il est super gentil.

Je veux pas qu'il ait

des ennuis.


LIAM

Il a sûrement

une bonne raison.


AMÉLIE

Bien, il ne peut plus

travailler depuis son accident.

Il a peut-être fait ça

pour se nourrir.


RACHEL

Son frère est propriétaire

de l'épicerie.

Je suis sûre qu'il lui donne

plein de nourritures.


AMÉLIE

Non. Mon père

m'a déjà dit que Bob

et son frère se chicanent

souvent.


RACHEL

Pensez aux lièvres!

Il faut l'arrêter!


LIAM

Je parie qu'il sait pas

que la chasse aux lièvres

est interdite en été.


AMÉLIE

Il doit avoir très faim

s'il chasse les lièvres au parc.


RACHEL

On devrait peut-être

l'aider d'abord.


​[AMÉLIE:]

J'ai une idée!

Venez, on va chez moi.


RACHEL

OK. Parfait.


LIAM

En même temps, je vais jeter

un coup d'oeil sur PYC.


AMÉLIE

Bonne idée.


PAUL-YVES parle dans son dictaphone.


PAUL-YVES

Première tentative

pour attirer le chat: ratée.

Changement de technique.

Tous les chats

aiment les souris.

Je vais en mettre

une dans la cage.

Quand Newton va la voir,

il va entrer dans la cage

pour l'attraper.

Et moi, j'ai juste

à fermer la cage...

Et tadam!

À moi le chat qui parle!


LIAM écoute par la porte ouverte le plan de PAUL-YVES.


Dans la cuisine de la maison des Archambault, RACHEL et AMÉLIE sont inquiètes.


RACHEL

Penses-tu que ça va marcher?


AMÉLIE

Bien oui. Si Bob

n'a plus faim,

il va arrêter

de chasser les lièvres.


RACHEL

C'est vrai. C'est une

excellente idée, Amélie!


LIAM entre dans la cuisine.


AMÉLIE

(S'adressant à LIAM)

Est-ce que tu as trouvé

qu'est-ce que PYC manigance?


LIAM

Pas encore.


AMÉLIE

Tu nous aides

à faire les sandwichs?


LIAM

Je peux pas,

j'ai quelque chose à faire.

Je vous rejoins au parc?

Ce sera pas long.


AMÉLIE

Parfait, à tantôt.


RACHEL

Salut, Liam.


AMÉLIE

(S'adressant à RACHEL)

Euh, je pense qu'on a assez

de sandwichs.


RACHEL a l'air triste.


AMÉLIE

Ça va, Rachel?


RACHEL

Oui, oui, c'est juste que...

Lottie doit avoir faim

lui aussi.


AMÉLIE

On peut pas lui donner

des sandwichs.


RACHEL

Pourquoi?


AMÉLIE

Bien, les animaux,

ça mange pas la même chose

que les humains.


RACHEL

On peut lui acheter

un sac de nourriture.

Ma mère m'a donné de l'argent

pour acheter un jus au parc.


AMÉLIE

Ah, oui, moi aussi,

j'ai un peu d'argent de poche.


RACHEL

Si on met nos sous ensemble,

peut-être qu'on en a assez.


AMÉLIE

Oui, bonne idée.

Je vais dire à mon père

qu'on passe à l'épicerie

avant d'aller au parc.


RACHEL et AMÉLIE sortent de la maison, PAUL-YVES les épie derrière la haie.


VOIX DE RACHEL

Il est gentil, ton père.


VOIX D'AMÉLIE

Oui, avec les 5$

qu'il nous a donnés

plus nos sous,

on va pouvoir acheter

un gros sac de nourriture

pour Lottie.


PAUL-YVES garde la cage près de lui.


PAUL-YVES

Bye-bye, Amélie.

Newton, viens ici,

mon petit chat chat.

J'ai une belle souris pour toi!

(Apercevant NEWTON plus loin)

Ah! C'est là que tu te caches.


PAUL-YVES s'approche dans la cour des Archambault.


LIAM confronte PAUL-YVES. Il tient un tuyau d'arrosage, prêt à arroser PAUL-YVES.


LIAM

La chasse aux chats

est interdite.


PAUL-YVES

Liam, qu'est-ce

que tu fais là?


LIAM

La chasse aux chats

est interdite!


LIAM appuie sur le pistolet branché au boyau et commence à arroser en direction de PAUL-YVES. NEWTON, de son côté, est allé se coucher dans la chambre d'AMÉLIE.


VOIX DE PAUL-YVES

Liam, arrête!


NEWTON LE CHAT

(Ricanant)

Dommage qu'Amélie soit partie.

Elle serait morte de rire. Hum!


VOIX DE LIAM

Laisse Newton tranquille,

compris?


NEWTON LE CHAT

Merci, Liam.


LIAM continue d'arroser PAUL-YVES qui ne bronche pas.


PAUL-YVES

(Retournant chez lui)

C'est pas drôle.


AMÉLIE discute avec SARAH au parc.


SARAH

C'est Bob qui a mis

les collets,

vous êtes certaines?


RACHEL

Oui! Je l'ai vu faire.


AMÉLIE

Mais avec tous les sandwichs,

il n'aura plus à chasser.


SARAH

C'est gentil de vouloir lui

donner un coup de main, mais...


RACHEL

On peut lui apporter

des sandwichs tous les jours.


SARAH

Je pense qu'il va avoir besoin

d'un peu plus d'aide que ça.

Vous connaissez

La cantine bienveillante?


RACHEL

Oui, c'est au centre-ville

sur la rue principale.


SARAH

C'est ça.

C'est un organisme qui peut

lui donner de l'aide

à long terme.


AMÉLIE

Bien, il faut lui dire.


RACHEL remarque quelque chose dans le parc.


RACHEL

C'est Bob et Lottie.


AMÉLIE

Est-ce qu'on peut aller

lui donner ses cadeaux?


SARAH

Oui, mais dites-lui

que je veux le voir après.


AMÉLIE

Oui.


Les filles vont voir BOB plus loin dans le parc.


AMÉLIE

Allô, Bob. Tiens.


RACHEL

(Donnant un sachet de croquettes)

Et ça, c'est pour Lottie.


BOB

Merci, mais pourquoi?


RACHEL

On pense que tu as faim.


AMÉLIE

Donc, on t'a préparé

des sandwichs.


RACHEL

Et Sarah dit qu'elle a une

solution à long terme pour toi.


AMÉLIE

Mais il faut

que tu nous promettes

d'arrêter de chasser

les lièvres.

On sait que c'est toi qui

as mis les collets au parc.


RACHEL

La chasse aux lièvres

est interdite en été.


BOB

Je savais pas.


AMÉLIE

On veut pas

que tu aies des ennuis.


BOB

OK, je vous promets

que je ne chasserai plus.

(Fouillant dans son panier)

Moi aussi, j'ai un petit

cadeau pour vous. Tenez.


BOB offre des fleurs fabriqués avec des cannettes.


RACHEL

Wow!


AMÉLIE

Merci, Bob!


BOB

C'est moi qui vous dis merci.

Lottie aussi. Bye-bye.


AMÉLIE

Bye.


BOB

(S'éloignant)

Viens, Lottie.


LIAM rejoint les filles dans le parc et croise BOB qui s'en va.


LIAM

Salut, Bob!


AMÉLIE

Allô, Liam.


RACHEL

Bob a donné ce cadeau!


AMÉLIE

T'étais où?


LIAM

Chez toi. J'ai vu PYC

dans ta cour.

Il voulait attraper Newton

avec une cage.


AMÉLIE

Quoi?


LIAM

Inquiète-toi pas,

Newton est correct.

(Riant)

C'est PYC qui est pas content.

Je vais tout vous expliquer.


De retour chez elle, AMÉLIE discute avec NEWTON.


AMÉLIE

Je peux pas croire que PYC

a essayé de t'attraper.

Pauvre Newton. As-tu eu peur?

Dès que Liam m'a raconté ça,

j'ai couru super vite

pour venir te voir.

Je voulais pas que PYC fasse

du mal à mon gros gourmand.


NEWTON LE CHAT

Je suis pas gros.


AMÉLIE

Bon, enfin, tu parles!


NEWTON LE CHAT

Je sais que c'est pour

me protéger que tu as dit

à Marie-Lune et à PYC

que c'est pas vrai que je parle.


AMÉLIE

Ça n'a pas empêché PYC

d'essayer de t'attraper.


NEWTON LE CHAT

T'inquiète pas, je suis

beaucoup plus rusé que lui.

Tu aurais dû le voir: il avait

l'air d'une poule mouillée!


AMÉLIE

Il va falloir se méfier de lui.

Tu peux compter sur moi,

mon beau minou d'amour.

Je vais toujours te protéger

même si tu es le chat

le plus rusé au monde.

À nous deux

et avec tous mes amis,

PYC pourra jamais rien te faire.


NEWTON LE CHAT

Tu as raison.

Pour l'instant, flatte-moi.

(Ronronnant)

Rrr! Rrr! Mmm...

Je t'aime. Rrr! Rrr!


AMÉLIE

Hum, je t'aime aussi.


Début générique de fermeture


NEWTON LE CHAT

(S'adressant au public de l'émission)

Reste à l'écoute

pour le vlogue d'Amélie

qui joue dans quelques secondes.


Fin générique de fermeture


Titre :
Les vlogues d'Amélie


VOIX DE NEWTON

(S’adressant au public de l’émission)


NEWTON LE CHAT

(S'adressant au public de l'émission)

C'est le temps

du vlogue d'Amélie.

Allons nous amuser

avec Amélie et Charlie.


AMÉLIE s'adresse au public de l'émission. Elle est en compagnie de STÉPHANIE, de la Société protectrice des animaux et Charlie le chien qui se cache la tête entre les pattes avant.


STÉPHANIE

Charlie, est-ce que

tu es gêné?

Il se cache la face.

Tu es-tu gêné?


AMÉLIE

(S'adressant au public de l'émission)

Salut, c'est Amélie.

Je suis avec Stéphanie

de la Société protectrice

des animaux et Charlie.


STÉPHANIE

Aujourd'hui, on va discuter

des différentes méthodes

d'entraînement canin.


AMÉLIE

Est-ce important

de bien dresser son chien?


STÉPHANIE

Ils sont une partie

de la communauté.

Donc, c'est important

qu'ils se comportent bien

à l'extérieur comme

dans la maison.


AMÉLIE

Est-ce que c'est facile

d'entraîner un chien?


Le chien Charlie donne la patte à STÉPHANIE.


STÉPHANIE

Ça prend beaucoup de patience

et beaucoup de persévérance.

Ça va pas toujours

arriver du premier coup.

Donc, on doit continuer

à réessayer

et les répétitions,

c'est très important.


STÉPHANIE tient un objet.


AMÉLIE

C'est quoi, ça?


STÉPHANIE

C'est un petit mécanisme

et ça fait un bruit

qu'on n'entend pas

dans l'environnement

naturel du chien.

(Tendant l'objet à AMÉLIE)

Je peux te le passer.

On l'associe avec une gâterie.

Donc, lorsque le chien fait

quelque chose qu'on désire,

tu peux faire un petit bruit

et le récompenser.

Dans la méthode

de façonnage, tu peux

leur montrer

presque n'importe quoi.


AMÉLIE veut faire entrer le chien dans un bac. Elle tient des croquettes dans sa main fermée.


AMÉLIE

Va dans la boîte. Non.

Va dans la boîte.


Le chien saute pour obtenir les récompenses.


STÉPHANIE

As-tu des récompenses

dans ta main?


AMÉLIE

Oui.


STÉPHANIE

Tu dois changer de main.


AMÉLIE

(Récompensant le chien)

Oui!

(S'adressant à STÉPHANIE)

Est-ce qu'il sait faire

autre chose?


STÉPHANIE

Oui. Il connaît plusieurs

positions de yoga.

Une d'entre elles,

c'est le chien tête en bas.


AMÉLIE

(S'adressant au public de l'émission)

Donc maintenant,

c'est l'heure de la séance yoga

avec Amélie et Charlie.


AMÉLIE prend la position du chien.


STÉPHANIE

Charlie: yoga.


Charlie le chien imite AMÉLIE.


AMÉLIE

(Se relevant)

Tadam!

(S'adressant à STÉPHANIE)

À quel âge c'est le bon moment

de commencer

à dresser son chien?

Il y a-tu un âge précis?


STÉPHANIE

Des fois, c'est

à 2 mois, des fois,

le chien peut être

adopté à 3 ans.

Donc, c'est jamais trop tard

d'entraîner un chien.

On peut utiliser

plusieurs choses

qui sont à la maison

comme un cerceau.

Une fois qu'il est assis,

on peut lui montrer

une récompense

de l'autre côté du cerceau.


STÉPHANIE fait sauter Charlie dans le cerceau.


STÉPHANIE

Et on va le récompenser.

Le mieux que le chien fait,

le plus haut qu'on peut aller,

mais c'est important

de commencer très bas.


AMÉLIE fait sauter Charlie dans le cerceau.


AMÉLIE

Là, je fais comme ça?

Ouh... Oups!


STÉPHANIE

Ça prend un peu de pratique,

mais on va l'avoir.

On va le refaire.


Le chien ne traverse que les pattes de devant.


AMÉLIE

Euh, non!

(Recommençant le tour)

Oui.


STÉPHANIE

Il y a plusieurs autres

exercices qu'on peut faire.

On peut les faire passer

à travers un tunnel.


AMÉLIE

Un tunnel? Il est capable?

C'est un tunnel pour chiens.


AMÉLIE se tient à une extrémité du tunnel et appelle Charlie.


AMÉLIE

Viens-t'en. Viens-t'en,

viens-t'en, oui!


AMÉLIE traverse à son tour le tunnel.


AMÉLIE

Allô, Charlie!


Une bulle apparaît au-dessus de la tête du chien. Dans la bulle, il y a des points d'interrogation. Ensuite, STÉPHANIE et AMÉLIE sont derrière une barre de sauts avec différents degrés de hauteur.


AMÉLIE

(S'adressant au chien)

Est-ce que tu veux

que je le fasse avec toi?

1... 2... 3... Oui!


STÉPHANIE

Donc, ce que tu fais,

ça s'appelle un saut d'agilité.


AMÉLIE

Il est capable de faire

des sauts d'agilité...


Charlie fait tomber la barre.


AMÉLIE

Non, il est pas capable!

(S'adressant à Charlie le chien)

Tu es rendu fatigué?


STÉPHANIE

Il a fait beaucoup

d'exercices aujourd'hui.


AMÉLIE

Bien oui, tu as été bon!

(S'adressant à STÉPHANIE)

C'est sûr que Charlie,

c'est un chien très avancé,

mais c'est quoi la base

que les chiens

devraient apprendre

au tout début?


STÉPHANIE

La première chose

qu'on va enseigner,

c'est souvent la propreté

dans la maison.

Ensuite, on peut commencer

à leur enseigner à s'asseoir,

à se coucher sur commande,

à bien marcher avec une laisse

sans trop tirer.

Les chiens sont très forts

et avec des personnes

comme toi et moi,

ils pourraient nous tirer...


AMÉLIE

Ça peut être dangereux.


STÉPHANIE

Oui, ça pourrait.

On va aussi leur apprendre

à bien se comporter

avec des gens.

Donc, la socialisation,

c'est très important.

On veut les socialiser avec

les gens, avec d'autres animaux

et avec différents environnements.

(S'adressant au public de l'émission)

Donc, pour récapituler,

on a fait plusieurs trucs:

on a fait un peu d'agilité,

on a fait du yoga

et on s'est aussi amusés

dans les tunnels.

Il faut aussi se rappeler

d'avoir beaucoup de patience

parce que les chiens,

ils ont besoin

de beaucoup de répétitions

et de persévérance.


AMÉLIE

Merci, Stéphanie.

Merci, Charlie.

(S'adressant au public de l'émission)

Avant la fin,

Charlie a une dernière

petite chose à vous montrer.


STÉPHANIE

Au revoir, tout le monde.


STÉPHANIE fait des saluts de la main et le chien aussi.

Épisodes de Amélie et compagnie

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par