Image univers Amélie et compagnie Image univers Amélie et compagnie

Amélie et compagnie

Amélie Archambault est une petite fille de 9 ans très curieuse. Elle a le goût de l'aventure et adore les animaux. C'est une championne de toutes les causes qui lui tiennent à coeur. Malgré ses bonnes intentions, elle se retrouve souvent dans le pétrin et au coeur de situations extraordinaires.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Tout commence par un rêve

Amélie aide au déménagement de l´équipement du refuge quand elle fait une découverte qui l´ébranle. Amélie voudrait arrêter le déménagement, mais tout porte à croire que c´est trop tard…



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Des extraits de l'épisode précédent sont présentés en rafale. MARTIN explique à PAUL-YVES qu'une fête aura lieu pour AMÉLIE. RACHEL accepte que PAUL-YVES soit de la fête. LIAM annonce qu'il a trouvé une maison pour l'oiseau blessé. MATHIEU dit qu'il veut garder l'oiseau. PAUL-YVES tente d'amadouer NEWTON, RACHEL lui donne des trucs. Au refuge, l'oiseau blessé meurt. AMÉLIE décide de fermer le refuge.


Générique d’ouverture


Début chanson thème


CHOEUR D'ENFANTS

Amélie

Et compagnie

Wouhou

Amélie

Ha! Ha! Ha!

Amélie

Et compagnie

Hou hou hou

Amélie

Oui!


VOIX D'AMÉLIE

Hé, Newton.


Fin chanson thème


Titre :
Amélie et compagnie!


NEWTON le chat regarde AMÉLIE nettoyer l'aquarium d'Adèle la tortue.


NEWTON LE CHAT

Ouache, ouache, de ouache...!

Ça pue!


AMÉLIE

Ça ne sent pas plus mauvais

que ta litière.


NEWTON LE CHAT

Hé! Ho! Les chats,

ça sent toujours bon!

Mais sérieusement, Amélie,

tu peux pas aller faire

ça ailleurs?


AMÉLIE

J'ai bientôt terminé.

Liam arrive, on va vider

le refuge aujourd'hui.


NEWTON LE CHAT

Déjà?


AMÉLIE

Oui.

Une amie vétérinaire à papa

a tout acheté l'équipement.


NEWTON LE CHAT

Ah! Super!

On va transformer le refuge

en salle de repos pour moi.


AMÉLIE

Bien, non!

Je veux que tu restes avec moi

dans la maison.


NEWTON LE CHAT

Je serai toujours avec toi.

Je veux juste un petit coin

pour relaxer.


Dehors, une voiture klaxonne.


AMÉLIE

Papa est arrivé.


NEWTON LE CHAT

Et puis? C'est oui?


AMÉLIE

On en reparle, OK?


NEWTON LE CHAT

(Soupire)

«On en reparle.»

Ça veut dire qu'elle va dire oui!


Dans l'entrée devant la maison, MATHIEU et MARTIN discutent.


MATHIEU

C'est pas vraiment un commerce.


MARTIN

C'est quoi d'abord?


MATHIEU

On transformerait le refuge en

place pour réparer des «skates».


AMÉLIE

Le refuge est pas juste à toi.


MATHIEU

Tu t'en es servi en cachette

pour je sais pas combien

de temps!

C'est à mon tour.


MARTIN

Mathieu.

Qu'est-ce que tu voulais faire,

ma chouette?


AMÉLIE

Euh... Bien... Peut-être

un petit coin pour Newton.


MATHIEU

Elle est drôle, celle-là!

Euh... La maison au complet,

c'est son «petit coin».

Il en a pas besoin d'un autre.


MARTIN

Bon... On va commencer

par vider le refuge, hein?


AMÉLIE remarque que la remorque que MARTIN compte utiliser pour déménager l'équipement a une crevaison.


MARTIN

Mais ça sera pas évident.

Le pneu de la remorque

de monsieur Paquette est mou.


MATHIEU

Bien, voyons!

C'était correct chez lui.


MARTIN

On a dû rouler sur quelque

chose de coupant en s'en venant.

Ça commence bien!

Mathieu, mes outils!


AMÉLIE

Euh... Je vais chercher le kit

de premiers soins.


PAUL-YVES est dans son garage. Il enregistre ses nouvelles idées.


PAUL-YVES

Parfait!

(S'enregistrant)

Maintenant que Newton et moi,

on est des amis,

je suis certain qu'il va

accepter de me dire

quelques mots à la caméra!

Et, je vais devenir

une mégastar YouTube!

Wouhou!

Mais d'abord...

Pour commencer,

il faut que je l'attire ici.


PAUL-YVES sort un sachet de fromage. Le téléphone de PAUL-YVES sonne, c'est un appel de son père.


PAUL-YVES

(Parlant au téléphone)

Euh... Oui, papa?

Pourquoi si tôt?

J'ai plein d'affaires à faire!

Allez, s'il te plaît!

Le chalet peut attendre.

(Soupirant)

OK, je vais être prêt.

(S'enregistrant)

Pas question de partir d'ici

avant d'avoir enregistré

ma vidéo avec Newton!


NEWTON fait le tour du refuge.


NEWTON LE CHAT

Hum!

Ici, je vais placer un gros

coussin confortable.


AMÉLIE

(Entrant dans le refuge)

Salut, Newton!


NEWTON LE CHAT

Amélie!

Pour mon futur coin juste à moi,

on met un coussin ici ou là?


AMÉLIE

Newton, je te l'ai déjà dit, je

veux pas que tu t'installes ici.


NEWTON LE CHAT

Oui, mais je t'ai entendue

en parler à ton frère

et à ton père!


AMÉLIE

J'ai dit: « Peut-être. »


NEWTON LE CHAT

Allez, dis oui!


LIAM entre dans le refuge.


LIAM

Allô!


AMÉLIE

Salut, Liam!

Je suis contente

que tu sois ici.

Plus vite on commence, plus vite

on va avoir terminé.


LIAM

Est-ce que t'es sûre

que c'est une bonne idée?


AMÉLIE

Certaine.


LIAM

C'est pas de ta faute,

ce qui est arrivé à Kiki.


AMÉLIE

Je sais, mais je ne veux plus

jamais que ça arrive.

Tu m'aides?


LIAM et AMÉLIE commencent à déplacer les cartons.


Dans l'entrée, MATHIEU tente de vendre son idée à son père.


MATHIEU

On a juste besoin d'une place

où on peut aider les gens qui

ont des problèmes de skate!


MARTIN

Ah oui? Un genre de...

refuge pour skates?


MATHIEU

Oui! C'est ça!

Un refuge pour skates.


GEORGE arrive en courant, il tient un document.


GEORGE

Hé, Math, regarde ça!


MATHIEU

Reviens donc plus tard, George.

On est super occupés.


MARTIN

Non, non, George!

Reste. Montre.


MATHIEU

Pas besoin, papa, c'est rien.


GEORGE

C'est pas rien!

C'est une publicité

pour notre futur

«skateshop»!


MARTIN

Ah, bien, là, ça m'intéresse

encore plus.

(Claquant de la langue)

Montre, voir.

Allez.


GEORGE ne veut pas donner le papier à MARTIN.


MARTIN

Veux-tu! George!


GEORGE met le document dans sa chemise.


LIAM et AMÉLIE transportent les cartons.


LIAM

Attention!


Le fond de la boîte s'ouvre et tout son contenu tombe par terre.


LIAM

Ah non!


PAUL-YVES rejoint AMÉLIE et LIAM.


PAUL-YVES

Salut! Ça va bien?


AMÉLIE

Pas vraiment.


LIAM

Il faut juste refaire le fond

avec du papier collant.


PAUL-YVES

Je peux aller en chercher

si vous voulez!


AMÉLIE

OK. C'est dans la cuisine,

le deuxième tiroir

à droite de l'évier!


PAUL-YVES

OK!


LIAM

Il est bizarre.


AMÉLIE

Parce qu'il veut nous aider?


LIAM

Non, il est, comme...

trop content d'aider.


AMÉLIE

Tu t'en fais pour rien.

Il a changé, il est rendu

fin, Pyc.


LIAM

Je sais, mais...

je le trouve bizarre quand même.


LIAM replie la boîte et la referme adéquatement.


LIAM

Tiens!

Je pense que c'est assez solide

comme ça.


AMÉLIE

Oui! Bravo!


LIAM et AMÉLIE repartent avec la boîte.


GEORGE

On ne vend rien,

on demande juste aux clients

de payer le prix des matériaux

de réparation.


MARTIN

Ah oui?

«Nous changeons vos roues

pour seulement 2,99$!

Roues non fournies.»

C'est quoi le matériel

là-dedans?


Le téléphone de MARTIN sonne. Il répond.


MARTIN

Oui, allô?


MARTIN s'éloigne pour parler au téléphone. MATHIEU en profite pour faire la leçon à GEORGE.


MATHIEU

Je t'ai dit d'attendre avant

de faire de la publicité.


GEORGE

Inquiète-toi pas, Math.

Je vais convaincre ton père,

tu vas voir.


AMÉLIE

Les gars, venez nous aider!


GEORGE attrape la boîte.


GEORGE

Hé, Liam!

Je voulais justement

te parler.

Le gardien de but des Carcajous

s'est blessé.

On a besoin d'un remplaçant.

Je t'ai suggéré!


LIAM

Ah oui?


GEORGE

Le coach attend ton appel.

Cool, hein?


LIAM

T'aurais pas dû!

Je ne veux plus être gardien!


LIAM s'en va et AMÉLIE court derrière lui.


AMÉLIE

Liam, attends!


MARTIN

(Revenant auprès des garçons.)

J'ai une urgence, les gars.

Je vais être de retour

dans 30 minutes.

On ne met rien dans la remorque

tant que j'ai pas réparé

la crevaison, OK?


GEORGE

Inquiétez-vous pas,

M. Archambault,

on s'en occupe, de votre pneu.


MARTIN

Ah oui? T'es capable

de faire ça, toi?


GEORGE

Ah oui, oui, oui!

Pas de problème!

Les deux doigts dans le nez!

Hein, Math?


MATHIEU

Euh... bien... oui.

Oui.


MARTIN

OK, d'abord.

À tantôt, les mécaniciens.


MATHIEU

Tu sais comment faire ça?


GEORGE

Non, non, non!


PAUL-YVES est seul dans la maison et entre dans la chambre d'AMÉLIE en fermant la porte derrière lui.


NEWTON LE CHAT

(Apercevant PAUL-YVES)

Oh, oh!


PAUL-YVES

Ah! T'es là, mon chat.

Ça va bien?


NEWTON LE CHAT

Non, plus maintenant.


PAUL-YVES

Moi aussi, ça va super bien!

J'ai un cadeau pour toi.


NEWTON LE CHAT

Ah? Pour moi?


PAUL-YVES

J'en ai plein d'autres

dans mon garage.

Viens, je vais t'en donner.


NEWTON LE CHAT

Pourquoi tu veux que j'aille

chez toi?


PAUL-YVES

Allez! On est amis, maintenant.

Je veux juste te gâter!


NEWTON LE CHAT

Hum!


AMÉLIE et LIAM sont de retour dans le refuge.


AMÉLIE

Tu peux pas dire non.

Ç'a toujours été ton rêve

de faire partie des Carcajous.


LIAM

Il est où, Pyc?


AMÉLIE

Liam!


LIAM

Tu trouves pas ça bizarre qu'il

soit encore dans ta maison?


AMÉLIE

Je vais aller voir

qu'est-ce qu'il fait.

Mais avant, dis-moi

qu'est-ce qui se passe.

Ça peut pas être à cause

de ton asthme,

t'as presque pas besoin

de courir comme gardien.


LIAM

Il y a pas juste courir qui

fait faire des crises d'asthme.

Des grosses émotions aussi.

Et dans un match,

on en vit plein!


AMÉLIE

T'as déjà vécu

des affaires bien pires

puis t'as pas fait

de crise d'asthme.


LIAM

Il y a rien de plus stressant

qu'un match de soccer

où toute ton équipe

compte sur toi!

J'ai pas envie d'avoir

l'air fou.


AMÉLIE

Alors t'aimes mieux

tout abandonner?


LIAM

Tu le fais bien, toi.

Ton rêve, c'est d'ouvrir un

refuge, puis t'abandonnes tout

parce que t'as peur

qu'un autre animal meure.


AMÉLIE

C'est pas la même chose.


LIAM

C'est pareil.


AMÉLIE va voir ce que fait PAUL-YVES. GEORGE et MATHIEU essaient de s'occuper de la crevaison. MATHIEU apporte un seau rempli d'eau.


MATHIEU

J'ai lu sur Internet qu'une

bonne façon de trouver un trou,

c'est en plongeant la chambre

d'air dans l'eau.

Fais attention avec

ton tournevis, tu pourrais...


Un bruit de fuite d'air commence au moment où GEORGE plante un tournevis dans la jante du pneu.


GEORGE

Oups.


MATHIEU

Là, il y a un trou qui va être

facile à trouver.


GEORGE

Math, j'ai pas fait exprès.


GEORGE fait tomber le seau d'eau qui se renverse.


MATHIEU

«Les deux doigts dans le nez.»


PAUL-YVES tente toujours d'amadouer NEWTON.


PAUL-YVES

Allez, viens, Newton!


NEWTON LE CHAT

J'ai dit non.


PAUL-YVES

(Montrant le fromage)

Regarde!

Si t'en veux d'autres,

il faut que tu me suives.


AMÉLIE entre dans la chambre.


AMÉLIE

Qu'est-ce que tu fais?


PAUL-YVES

Euh...

Je disais salut à ton chat.

Il a l'air déprimé.


NEWTON LE CHAT

Oui, je suis très déprimé!


PAUL-YVES

J'essayais de lui remonter

le moral.


NEWTON LE CHAT

Pyc, maintenant,

c'est mon seul vrai ami.

À moins, bien sûr, que...

As-tu changé d'idée

à propos du refuge?


AMÉLIE

Non.


NEWTON LE CHAT

Non, quoi?


AMÉLIE

Je parlais à Newton.


NEWTON LE CHAT

OK, alors, je vais miauler

comme un chat fou

jusqu'à tant que tu dises oui.


NEWTON commence à miauler.


AMÉLIE

Il m'énerve aujourd'hui.


PAUL-YVES

Je peux m'occuper de lui

si tu veux.


AMÉLIE

Oui, bonne idée.

Je finis le déménagement

puis je viens te remplacer.


PAUL-YVES

Avec plaisir!


NEWTON continue de miauler et s'arrête dès qu'AMÉLIE est partie.


Les garçons entrent dans la cuisine avec la chambre à air.


MATHIEU

OK!

On va commencer

par réparer le trou.


GEORGE

Il faut que j'aille

à la toilette en premier.

(Croisant PAUL-YVES)

Hé! Salut, Pyc!


PAUL-YVES tient NEWTON dans ses bras.


PAUL-YVES

Salut!


MATHIEU

Qu'est-ce que tu fais?


PAUL-YVES

Bien... Ta soeur m'a demandé

de m'occuper de Newton

pendant le déménagement.


MATHIEU

Où tu t'en allais avec lui?


PAUL-YVES

Nulle part.

Eille!

Ma soeur était pas mal déçue

de pas recevoir de texto

de toi aujourd'hui.


MATHIEU

Elle t'a dit ça?


PAUL-YVES

Ouais. Elle m'a texté de

Toronto juste pour me dire ça.


MATHIEU

OK, euh...

Merci.


MATHIEU sort son téléphone et commence à écrire un message. GEORGE revient.


GEORGE

À qui tu textes?


MATHIEU

Marie-Lune!


GEORGE

Marie-Lune? Pourquoi?


MATHIEU

Laisse-moi me concentrer

sur mon message.


GEORGE

Euh... OK.

Puis... comment je fais pour

réparer le gros trou?


MATHIEU

Euh...

Va fouiller dans le coffre.

Tu vas trouver des

«patchs» puis de la colle.


GEORGE

OK, OK.

Des «patchs» et de la colle.


MATHIEU

Vas-y.


GEORGE

C'est facile.

T'es capable, George.


LIAM continue de faire des boîtes. Il trouve un cahier au moment où AMÉLIE revient.


LIAM

Amélie, regarde ce que je viens

de trouver!


AMÉLIE regarde le cahier.


AMÉLIE

(Lisant)

«Karine Archambault.»

C'est le journal personnel

de ma mère.


À l'intérieur du journal, sur la première page, un croquis du refuge est dessiné. Ensuite, il y a des croquis de cas spécifiques.


Dans son garage, PAUL-YVES gave NEWTON de fromage.


PAUL-YVES

Aimes-tu le fromage, Newton?

Pourrais-tu le dire plus fort?

Regarde, il n'y en a

presque plus dans ton bol.

Mais si tu me parles,

je vais t'en donner plein!

Pourrais-tu me dire trois mots?

Comme: « Paul-Yves Célestin »?

Allez, Newton,

trois petits mots!

Mon père s'en vient

dans dix minutes.


NEWTON LE CHAT

Pardon, Pyc.


Dans le refuge, AMÉLIE lit le journal de sa mère.


AMÉLIE

(Lisant)

«Amélie est assise

sur mes genoux,

elle nourrit un petit lapin

qui a la patte cassée.

Ça la fait rire de voir le lapin

manger une carotte.

Mon coeur fond quand j'entends

le rire contagieux

de ma belle Amélie.»


LIAM

C'est beau.


MATHIEU entre dans le refuge.


MATHIEU

Comment on écrit:

«Je t'écris?»

Avec un «S»? Ou non?


LIAM

Avec un «S».


MATHIEU

(Lisant ce qu'il écrit)

«Chère Marie-Lune,

je t'écris pour te dire sal...»


AMÉLIE

Regarde!

On a trouvé le journal personnel

de maman.


MATHIEU

Quoi? Ah non!

J'ai envoyé le message

sans le finir.


AMÉLIE

As-tu compris

ce que je t'ai dit?


MATHIEU

Oui, mais t'es sûr que c'est

son journal?


AMÉLIE

Regarde.


LIAM

Puis, en fin de compte,

Pyc est toujours dans la maison?


AMÉLIE

Oui.


MATHIEU

Non. Il est sorti dehors

avec Newton dans les bras.


AMÉLIE

Parti où?


MATHIEU

Dehors.


LIAM

Je vais voir ce qui passe.


AMÉLIE

Attends! J'ai dit à Pyc

de distraire Newton.

Ça fait que je suis certaine

que tout est correct.


LIAM

Juste au cas.


LIAM va voir dehors.


GEORGE est collé à la chambre à air qu'il a enduite de colle.


GEORGE

(Apercevant MARTIN)

Hé, M. Archambault!

Bonjour.


MATHIEU

Salut, mon homme!

Puis? C'est réparé?


GEORGE

Presque!


MARTIN

Montre, voir.


GEORGE

Non, parce que...

c'est pas fini.


MARTIN

Qu'est-ce qui se passe, George?


GEORGE

Rien. Rien.

Rien, rien.


MARTIN

Non? Aurais-tu... euh...

renversé un peu

de colle, par hasard?


GEORGE

Non!

Colle? Non.

Bien... Peut-être un petit peu.

M. Archambault,

je suis tout collé.


MARTIN est mort de rire.


MARTIN

Excuse.

C'est pas drôle, George.

C'est vraiment pas drôle.


GEORGE

C'est pas drôle? Non?


MARTIN

Non, je sais, je sais, c'est

très sérieux, ton affaire.

Euh... Mais bonne chance, hein.


GEORGE

Quoi?

OK!


MARTIN s'éloigne et laisse GEORGE avec ses problèmes de colle.


Dans son garage, PAUL-YVES met NEWTON dans une cage avec un bol de fromage.


PAUL-YVES

Enfin, il dort.

(S'enregistrant)

Changement de plan.


LIAM entre dans le garage sans être vu.


PAUL-YVES

Newton est encore trop gêné

pour me parler.

Mais après quelques jours

à mon chalet,

à se faire traiter comme un roi,

je suis certain

qu'il va accepter

de me dire quelques mots.


PAUL-YVES prend la cage couverte d'une couverture.


LIAM

Où est-ce que tu penses

que tu vas comme ça?


PAUL-YVES

T'as pas d'affaire ici.


LIAM

Toi, t'as pas d'affaire à

partir avec Newton à ton chalet.


PAUL-YVES

Mêle-toi pas de ça, OK?

Puis, laisse-moi passer.


LIAM

Non!


MATHIEU et AMÉLIE lisent ensemble le journal de leur mère.


MATHIEU

Ça fait drôle de lire ça.

On dirait que je l'entends.


AMÉLIE

Le refuge était vraiment

important pour elle.


MATHIEU

Ouais.


AMÉLIE

On peut pas faire ça.


MATHIEU

Quoi?


AMÉLIE

Fermer le refuge!


LIAM

(Appelant de la cour)

Amélie, Amélie!

Viens, vite!


Dans le garage de PAUL-YVES, LIAM empêche PAUL-YVES de partir avec NEWTON.


LIAM

Donne!

Il est pas à toi ce chat-là!


NEWTON LE CHAT

Arrêtez, j'ai mal au coeur!


PAUL-YVES

Amélie mérite pas d'avoir

un chat qui parle!

Moi, je vais faire de lui

une vedette!


LIAM

C'est ça, hein?

Tout ce qui t'intéresse,

c'est Newton!

T'as jamais vraiment voulu

être ami avec Amélie.


PAUL-YVES

Penses-tu vraiment que je veux

être ami avec cette fille-là?


LIAM

Bon! Au moins, les choses sont

claires maintenant.


PAUL-YVES s'apprête à sortir, mais AMÉLIE et MATHIEU lui bloquent la route.


AMÉLIE

Donne-moi mon chat.


PAUL-YVES

Euh... C'est pas ça

que je voulais dire.


LIAM

Menteur.


NEWTON LE CHAT

Amélie, j'ai mal au ventre.


AMÉLIE

Qu'est-ce que tu lui as fait?


PAUL-YVES

Bien...

Il voulait du fromage, ça fait

que je lui en ai donné!


AMÉLIE

Mais trop de fromage,

c'est pas bon pour lui!


AMÉLIE reprend sa cage et s'en va avec LIAM. MATHIEU reste un moment.


MATHIEU

Ne viens plus jamais chez nous.


PAUL-YVES

Je m'en fous!

Puis en passant,

c'est même pas vrai

que ma soeur m'a écrit.

Elle s'en fout complètement

de toi!


MATHIEU s'en va, blessé par les mots de PAUL-YVES.


PAUL-YVES

Un jour, Newton sera à moi!

Juste à moi!


Un coup de klaxon annonce l'arrivée de son père.


PAUL-YVES

Je m'en viens!


Plus tard, à la maison, MARTIN fait un examen de NEWTON.


MARTIN

Les enfants, tout m'a l'air

de bien aller.

(Rendant NEWTON à AMÉLIE)

Tiens, ma belle.


AMÉLIE

Je suis contente.

(S'adressant à NEWTON)

J'ai tellement eu peur

de te perdre.


NEWTON LE CHAT

J'ai juste mangé

un peu trop de fromage.


GEORGE arrive dans la cuisine, nettoyé de la colle.


GEORGE

Je peux pas croire que Pyc

voulait partir avec ton chat.


MARTIN

Je pense pas qu'il voulait lui

faire du mal.


LIAM

Pff! Avec Pyc,

on ne sait jamais!


NEWTON LE CHAT

En tout cas, ça ne me tente

plus d'avoir ma salle de repos

dans le refuge, je veux rester

collé contre toi, Amélie.


GEORGE

Hé, monsieur Archambault, regarde!

Ç'a marché avec le solvant.

Je n'ai presque plus de colle

sur moi.


MARTIN

Eh bien! Oh, attends!

(Montrant le menton)

Il t'en reste un peu juste ici.

Mais non, je te niaise.

Viens-t'en!

je vais te montrer comment

vraiment réparer une crevaison.

Envoye!


GEORGE

Ah, Liam, bien...

c'est dommage que tu veuilles

pas jouer pour les Carcajous.


LIAM

J'ai changé d'idée!

Je vais appeler coach Cheechoo.


GEORGE

Waouh! Super!

Je te l'ai pas dit, mais t'étais

notre premier choix.


LIAM

Ah oui?


GEORGE

Bien oui, Liam!

T'es le meilleur!

Tope-là!


AMÉLIE

Je suis contente

que t'aies changé d'idée.


LIAM

Si j'ai pas fait de crise

d'asthme avec Pyc tantôt,

je devrais pas en faire

durant un match.


AMÉLIE

T'es courageux.

Merci, Liam,

d'avoir sauvé Newton.


NEWTON LE CHAT

Oui, merci, Liam.


AMÉLIE

Newton te dit merci.


LIAM

Oh, de rien, mon gros gourmand.


NEWTON LE CHAT

Hé! Je suis pas gros!


LIAM

Bon, je vais appeler le coach.

Bye, Amélie!


AMÉLIE

Bye!

Papa!


MARTIN

Quoi?


AMÉLIE

On ne peut pas déménager

les choses du refuge.


MARTIN

Bien pourquoi ma chouette?


MATHIEU, AMÉLIE et MARTIN se retrouvent au refuge. MARTIN lit le journal.


MARTIN

C'est...

C'est la première fois

que je le vois, ce journal-là.


AMÉLIE

Ouvrir le refuge,

c'était son plus grand rêve.

On ne peut pas tout abandonner

comme ça.


MATHIEU

Ouais, mais on n'a pas assez

d'expérience pour le garder ouvert.


AMÉLIE

Papa, il en a, lui!


MARTIN

J'ai pas le temps, ma belle.

En plus, j'ai déjà tout vendu.


Une notification sonore annonce l'arrivée d'un message sur le téléphone de MATHIEU.


MATHIEU

C'est Marie-Lune.


AMÉLIE

Qu'est-ce qu'elle dit?


MATHIEU

(Lisant)

Elle dit: «Contente d'avoir

de tes nouvelles!

« Sal » à toi aussi!»

Elle a envoyé

un petit bonhomme sourire

et... deux petits X!

Deux! C'est capoté!

Ça veut dire qu'elle est

intéressée, non?


MARTIN

Ça regarde bien, mon homme.


MATHIEU

Il faut que j'y réponde!


AMÉLIE

Tu peux pas tout vendre

comme ça.


MARTIN

Amélie.


AMÉLIE

Appelle ton amie vétérinaire,

elle va comprendre!

Explique-lui.


MARTIN

Il est trop tard, ma chouette.


MARTIN embrasse AMÉLIE et sort du refuge.


AMÉLIE

Je te promets, maman,

je vais le rouvrir, ton refuge.

Je sais pas comment,

mais je vais le rouvrir.


NEWTON LE CHAT

Si c'est ton rêve, Amélie,

tu vas trouver des solutions.

Parce que plus tu crois

en tes rêves,

plus t'as la chance

de les réaliser

et moi, j'ai confiance en toi!


AMÉLIE

Bien, ça va fonctionner

parce que moi,

j'y crois, en mes rêves.

Beaucoup.


AMÉLIE reste seule dans le refuge en caressant NEWTON.


Générique de fermeture



Épisodes de Amélie et compagnie

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par