Image univers Amélie et compagnie Image univers Amélie et compagnie

Amélie et compagnie

Amélie, une petite fille pétillante, débrouillarde et engagée qui parle avec les animaux. Newton, un chat gourmand, mais attachant, qui a la répartie facile et un sens de l´humour décapant. Une famille unie, mais un grand frère parfois fatigant. Des amis fidèles et dégourdis. Un voisin qu´on voudrait vendre. Un refuge pour animaux domestiques abandonnés. Des idées plein la tête. Des aventures stimulantes, parfois abracadabrantes. Bienvenue dans le monde d´Amélie et compagnie!

Partager

Vidéo transcription

Billie, Boc et Colégram!

Amélie est prête à tout pour sauver les animaux qui sont encore dans son refuge qui doit être fermé d’ici la fin de la journée. Pour ce faire, Rachel l’aide à placer des affiches annonçant des chatons à adopter. Pyc, qui passe du temps avec son père Boc, se cherche des amis pour jouer au baseball avec son paternel. Liam tente de réparer le filtreur d’Adèle qui fait plus de bruit que jamais. Alors qu’Amélie amène enfin Newton à la rencontre de Marie Curie, ce dernier a le trac et se sauve au dernier instant. Amélie finit par le rassurer et le convainc de rencontrer sa soeur. Mais lorsque celle-ci le voit, elle a une très mauvaise réaction.



Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Des extraits des épisodes précédents sont présentés. Le refuge d'animaux fermera ses portes dans une semaine si AMÉLIE ne retrouve pas le permis pour l'opérer. MARTIN, le père d'AMÉLIE, lui annonce avoir pris rendez-vous avec la ville pour discuter de l'obtention du permis. Par contre, ce rendez-vous n'est que dans un mois et, d'ici là, le refuge devra fermer ses portes. AMÉLIE doit présenter NEWTON le chat à sa soeur, dont la propriétaire s'appelle CATOU LALOUCHE, mais comme elle est préoccupée par l'histoire du refuge, elle reporte cette rencontre.


L'épisode débute.


Début chanson thème


CHOEUR D'ENFANTS

Amélie

Et compagnie

Wouhou

Amélie

Ha! Ha! Ha!

Amélie

Et compagnie

Hou hou hou

Amélie

Oui!


VOIX D'AMÉLIE

Hé, Newton.


Fin chanson thème


Titre :
Amélie et compagnie!


RACHEL est dans le refuge et s'adresse à Valentin, un chinchilla.


RACHEL

Inquiète-toi pas, Valentin.

On va te trouver une nouvelle

maison pour toi aussi.


LIAM entre dans le refuge.


LIAM

Allo, Rachel!


RACHEL

Allo!


LIAM

J'ai mis des affiches partout.

(Déposant les affiches sur la table)

Il reste juste le parc à faire.


Un croassement se fait entendre.


LIAM

Il est où, Nacho?


RACHEL

Il y a un monsieur qui a vu

mon affiche sur Internet,

ça fait qu'Amélie est partie

le lui apporter.


LIAM

Oh, [mot_etranger=EN]yeah[/mot_etranger]!

AMÉLIE entre à son tour dans le refuge.


LIAM

Allo, Amélie.


AMÉLIE

Allo.


RACHEL

Puis?


AMÉLIE

Nacho adore sa nouvelle maison!


LIAM

J'espère qu'on sera aussi

chanceux avec tous les

autres animaux.

C'est aujourd'hui la date limite

pour fermer le refuge.


RACHEL

Aujourd'hui, demain,

qui va savoir la différence?


AMÉLIE

Rachel a raison.

Puis les adoptions,

ça se passe super bien.


RACHEL

Moi, je vais aller demander

à India si je peux aller

mettre ça dans le parc.


AMÉLIE

Bonne idée. Bye.


LIAM

Bye, Rachel.


RACHEL

Bye.


RACHEL sort en emportant les affiches.


LIAM

As-tu pensé à parler

au père à Pyc?


AMÉLIE

Boc?


LIAM

Pourquoi tu

l'appelles comme ça?


AMÉLIE

Parce que son nom au complet,

c'est Benoît-Olivier Célestin.

B, O, C. Boc.

Mais pourquoi il faudrait

que je lui parle?


LIAM

Il travaille à la ville, non?

Il pourrait t'aider avec

ton permis ou te donner

une extension.


AMÉLIE

Boc, il se souvient jamais

de mon nom, il me dit bonjour

une fois sur quatre et il sourit

jamais, ça fait que...


LIAM

Ouais. C'est vrai

qu'il est intimidant.


AMÉLIE

Je pourrais lui écrire

une lettre!


LIAM acquiesce.


Au parc, RACHEL installe des affiches sur les arbres, sur lesquelles on peut lire: «adopter un chaton!». RACHEL frappe du marteau sur des punaises pour les faire tenir aux arbres.


RACHEL

(Frappant du marteau)

Tic! Tic! Tic!


Cachée derrière un buisson, une personne la surveille.


De leur côté, LIAM et AMÉLIE sont dans la chambre de cette dernière. AMÉLIE entend un bruit.


AMÉLIE

C'est quoi, ce bruit-là?


LIAM

Je pense que ça vient d'ici.


LIAM se déplace vers l'aquarium d'ADÈLE, la tortue.


LIAM

Ah! C'est le filtreur d'Adèle!


AMÉLIE

Il a toujours fait du bruit,

mais pas autant que ça.


LIAM

Hum. Je peux essayer

de le réparer.


NEWTON le chat se dirige vers la chambre d'AMÉLIE en fredonnant, puis il bondit sur le lit.


NEWTON LE CHAT

(Bondissant)

Hop!


AMÉLIE

Coucou, mon beau minou!


NEWTON soupire.


AMÉLIE

Ça va, Newton?


NEWTON se couche sur le lit et tourne le dos à AMÉLIE.


AMÉLIE

Newton, arrête de bouder,

là, s'il te plaît!


LIAM

Il est-tu de mauvaise humeur?


NEWTON LE CHAT

Je veux que tu me présentes

à ma soeur aujourd'hui!


AMÉLIE

J'ai pas le temps

de te présenter à ta soeur!

Aujourd'hui,

c'est le refuge qui presse.


NEWTON LE CHAT

Ah, le refuge!

Le refuge, toujours le refuge!


LIAM

Pourquoi il y va pas

juste lui-même?


NEWTON LE CHAT

Parce que je suis...

Je suis un tantinet gêné.


AMÉLIE

Newton dit que c'est

parce qu'il est gêné.


NEWTON LE CHAT

J'ai dit: «Un tantinet gêné!»


Des voix proviennent faiblement de l'extérieur. LIAM regarde à la fenêtre.


LIAM

Ah, c'est Pyc!

Avec son père.

Je veux dire Boc.


LIAM et AMÉLIE rigolent.


LIAM

Et il a l'air...

d'être de bonne humeur.

Oublie la lettre, va lui parler

tout de suite directement!


AMÉLIE

Non. J'ai une meilleure idée.


BENOÎT-OLIVIER, Boc, le père de PAUL-YVES, Pyc, tient un drone. Il est avec son fils.


BENOÎT-OLIVIER

J'ai barré une heure

dans mon horaire déjà chargé

pour passer du temps

de qualité avec toi.


PAUL-YVES

Yé! Merci, papa!


BENOÎT-OLIVIER dépose le drone au sol.


BENOÎT-OLIVIER

Bon!

Ouvre grand les yeux,

là, puis regarde-moi.

Je vais te montrer

comment faire.


BENOÎT-OLIVIER fait décoller le drone, mais il en perd rapidement le contrôle.


BENOÎT-OLIVIER

Woh! Woh! Woh!


Le drone chancelle.


BENOÎT-OLIVIER

Wouh!


PAUL-YVES

Attention, là!


BENOÎT-OLIVIER reprend le contrôle.


BENOÎT-OLIVIER

Hein? Hein? Hein?

C'est bon!


BENOÎT-OLIVIER fait atterrir le drone.


BENOÎT-OLIVIER

Bon, bien...


PAUL-YVES

Je peux essayer?

Ça ressemble à la console

de mon ancien drone.


BENOÎT-OLIVIER

Fais-y attention.

C'est pas un jouet.


PAUL-YVES

OK.


PAUL-YVES fait à son tour décoller le drone.


PAUL-YVES

(en plein contrôle)

Ho! Ho! Ho!


PAUL-YVES fait atterrir le drone en douceur.


BENOÎT-OLIVIER

Bon! Bon! C'est assez, là.

Il faut pas l'user quand même.

Hein?


BENOÎT-OLIVIER souffle sur la manette.


BENOÎT-OLIVIER

Je le sais!

On va jouer au baseball!


PAUL-YVES

On n'a jamais fait ça.

J'ai pas de gant!


BENOÎT-OLIVIER

Mais voyons! Je t'ai acheté

un gant neuf l'année passée!


PAUL-YVES

Ah ouais?


BENOÎT-OLIVIER

Je t'ai acheté un bâton

de baseball aussi.


PAUL-YVES

Ah, OK...


BENOÎT-OLIVIER

Viens pas me dire

que tu joues jamais

au baseball avec tes amis!


PAUL-YVES répond par un petit sourire.


BENOÎT-OLIVIER

Tu joues jamais au baseball

avec tes amis?

J'ai mon voyage!


PAUL-YVES

C'est parce que...

mes amis,

c'est plus le soccer

qui les intéresse.


BENOÎT-OLIVIER

C'est parce qu'ils savent pas

le vrai plaisir

de jouer au baseball.


PAUL-YVES

Ah.


BENOÎT-OLIVIER

Appelle-les. On va se faire

une petite partie.

Envoye, envoye!

Ça va être le fun!


PAUL-YVES

OK, euh...


AMÉLIE arrive à ce moment. Elle tient un chat.


PAUL-YVES

Salut, Amélie!


AMÉLIE

Allo.

Bonjour, monsieur Célestin.


BENOÎT-OLIVIER

Bonjour, Mélanie.


AMÉLIE

Amélie.


PAUL-YVES

Ça te tente-tu de jouer

au baseball avec nous?


AMÉLIE

Euh... OK.


PAUL-YVES

OK, [mot_etranger=EN]cool[/mot_etranger]. Je vais chercher mon

gant et mon bâton. Je reviens.


AMÉLIE s'approche de BENOÎT-OLIVIER.


AMÉLIE

Bonjour...


BENOÎT-OLIVIER renifle, puis se tient à distance d'AMÉLIE et du chat.


De son côté, RACHEL continue d'installer ses affiches. Elle remarque alors que les premières affiches qu'elle a installées ont disparu.


RACHEL

C'est drôle, ça...

J'étais sûre que...


Pendant ce temps, AMÉLIE explique sa situation à BENOÎT-OLIVIER.


AMÉLIE

Là, il faut que j'aie

un nouveau permis

parce que celui

que j'ai est expiré.

Ça fait que la ville

a fermé mon refuge.


BENOÎT-OLIVIER regarde la manette de son drone, prêtant aucune attention à AMÉLIE.


BENOÎT-OLIVIER

Intéressant...


AMÉLIE

Euh... Monsieur Célestin?


BENOÎT-OLIVIER

Oh!

Qu'est-ce qu'il y a, Eugénie?


AMÉLIE

Amélie.

Pouvez-vous m'aider

pour mon permis?


BENOÎT-OLIVIER

Quel permis?


AMÉLIE

Pour mon refuge

d'animaux abandonnés.


BENOÎT-OLIVIER

T'as rouvert

le refuge de ta mère?


AMÉLIE

Ouais! Puis il me reste juste

deux chats, un chinchilla...


BENOÎT-OLIVIER

Désolé.

C'est pas mon département.

Je peux rien faire pour toi.

(Impatient)

Qu'est-ce qu'il fait donc,

Paul-Yves?

Est-ce qu'il s'est perdu?


BENOÎT-OLIVIER consulte l'heure sur son téléphone.


BENOÎT-OLIVIER

Sais-tu jouer au baseball, toi?


AMÉLIE

J'ai jamais joué,

mais j'apprends vite.


BENOÎT-OLIVIER

On peut pas jouer avec

un chaton dans les bras,

par exemple.


AMÉLIE

Vous avez raison.

Voulez-vous l'adopter?


AMÉLIE approche le chat de BENOÎT-OLIVIER qui recule en affichant un air quelque peu dégoûté.


AMÉLIE

Il est tellement mignon!


BENOÎT-OLIVIER

Jamais de la vie.

C'est dégueu, ça pue.

C'est une vraie usine à poils,

cette histoire-là.


AMÉLIE

Mais c'est juste

un petit bébé...


BENOÎT-OLIVIER

J'haïs les animaux.


AMÉLIE

OK.

Je vais aller le porter

chez moi et je reviens.


BENOÎT-OLIVIER

Pas besoin de revenir. On veut

se faire une vraie partie.

Je n'aurai plus le temps de

te montrer à jouer au baseball.


AMÉLIE est sur le point de partir quand PAUL-YVES revient.


BENOÎT-OLIVIER

Finalement!


PAUL-YVES

Hé! Où tu vas?

Je pensais qu'on allait...


AMÉLIE

Ton père veut pas que je joue.


PAUL-YVES

(S'adressant à BENOÎT-OLIVIER)

Pourquoi?


BENOÎT-OLIVIER est au téléphone.


BENOÎT-OLIVIER

Un instant, j'ai une urgence.

J'appelle mes collègues

à la ville

pour savoir c'est quoi,

cette histoire-là, de refuge.

Allez! Allez! Appelle tes amis!

Plus on est, mieux c'est!


La personne qu'appelle BENOÎT-OLIVIER répond.


BENOÎT-OLIVIER

Oui, c'est moi. J'ai une petite

question pour toi.


Plus tard, LIAM et AMÉLIE sont de retour dans la chambre de cette dernière. AMÉLIE remplit des papiers. NEWTON soupire. LIAM, quant à lui, essaie de réparer le filtreur.


LIAM

Voyons, c'est quoi,

ton problème?


AMÉLIE

Je peux pas croire que Boc

a dit qu'il pouvait rien faire.


NEWTON LE CHAT

Ah! Boc! Ha! Ha! Ha!


LIAM

Comment ça?


AMÉLIE

C'est pas son département.


LIAM

Hum...


AMÉLIE

Il va falloir se dépêcher

avec les animaux qui nous restent.


NEWTON LE CHAT

Puis moi?

Personne ne s'occupe de moi!

C'est comme si

je n'existais plus.


LIAM dépose le filtreur dans l'aquarium.


AMÉLIE

Bien, tu devrais

aller voir Catou.


NEWTON LE CHAT

Hein?


LIAM

Elle adore les chats.

Si t'as besoin de quelqu'un pour

adopter un chat, c'est

sûrement elle.


AMÉLIE

C'est une bonne idée.

En même temps,

je pourrais présenter

Newton a sa soeur.


NEWTON LE CHAT

Quoi? Tu veux dire que...

que je vais enfin

rencontrer ma soeur?

Oh, attends, attends!

Est-ce que je suis assez propre?


De son côté, PAUL-YVES essaie d'appeler des amis pour venir jouer au baseball.


PAUL-YVES

C'est moi, Paul-Yves Célestin.

Bien oui, on s'est déjà parlé!


PAUL-YVES jette un oeil derrière pour s'assurer que son père n'entend pas la conversation. BENOÎT-OLIVIER est lui aussi au téléphone.


PAUL-YVES

Bien oui, on se connaît, là!

Mais...

Allo? Allo?


BENOÎT-OLIVIER et PAUL-YVES finissent leur appel en même temps.


BENOÎT-OLIVIER

Les Archambault

ont rouvert le refuge.

J'ai même pas vu

passer ça dans le journal.

Avoir su, je l'aurais fait

fermer bien avant!


PAUL-YVES

Ah!


BENOÎT-OLIVIER

Est-ce que tu serais...

au courant, par hasard?


PAUL-YVES

Bien... bien, genre, ouais.

Non. Non.


BENOÎT-OLIVIER

J'ai mon voyage! Écoute, ça,

c'est le genre d'informations

qu'un fils dit à son père

d'habitude!

Bon! Ils sont où tes amis, là?


PAUL-YVES

Non, mais c'est parce que

c'est pas évident

de trouver du monde

comme ça à la dernière minute.


BENOÎT-OLIVIER

On... On peut s'amuser

à frapper des balles, hein?


PAUL-YVES

OK!


BENOÎT-OLIVIER

Va falloir une autre personne

pour faire le [mot_etranger=EN]catcher[/mot_etranger].

T'es capable de trouver un ami,

je croirais pas?


PAUL-YVES

OK, je vais le chercher

tout de suite.


BENOÎT-OLIVIER

Non, non, non, appelle-le,

ça va aller plus vite!


PAUL-YVES

Non, mais c'est parce

qu'il a pas de téléphone.


BENOÎT-OLIVIER

OK, dépêche,

il reste pas grand temps!


PAUL-YVES

OK!


PAUL-YVES s'en va au pas de course. BENOÎT-OLIVIER soupire.


De son côté, AMÉLIE tient NEWTON dans ses bras. Ils sont à l'extérieur et se dirigent vers CATOU LALOUCHE, un peu plus loin, qui est avec sa chatte Salomé.


NEWTON LE CHAT

Amélie, attends.


AMÉLIE

Inquiète-toi pas, Newton.

T'es tout beau, tout propre

et je t'ai mis ta belle laisse.


NEWTON LE CHAT

Ah, j'aime pas les laisses!


AMÉLIE

Je la tiens même pas.

Marie Curie en porte

tout le temps.

Tu fais plus distingué avec ça.


NEWTON LE CHAT

Oui, mais...


AMÉLIE

Inquiète-toi pas,

t'es un chat extraordinaire.


NEWTON LE CHAT

C'est vrai?


AMÉLIE

C'est sûr qu'elle va t'aimer.


AMÉLIE dépose NEWTON.


NEWTON LE CHAT

Bon...


AMÉLIE

C'est l'heure des grandes

retrouvailles.


NEWTON émet des gémissements anxieux, puis se réfugie dans un bosquet.


AMÉLIE

Newton?


NEWTON LE CHAT

(Pour lui-même)

Je suis pas prêt!


AMÉLIE

(Apercevant son chat)

Newton...


NEWTON LE CHAT

Amélie!

J'ai même pas pensé à lui

apporter un cadeau!


AMÉLIE

Ah, Newton...


NEWTON LE CHAT

Je ne veux pas arriver

les pattes vides!


NEWTON s'enfuit.


Pendant ce temps, RACHEL surprend une fillette qui décroche ses affiches.


RACHEL

Ha! Ha! C'est toi,

la voleuse d'affiches!


BILLIE

Oui, c'est moi.

Je m'appelle Billie.


RACHEL

Je m'en vais le dire

à la gardienne du parc!


BILLIE

Pourquoi?


RACHEL

C'est pas gentil

ce que tu fais!


RACHEL s'éloigne de BILLIE. Cette dernière ramasse son sac à dos et suit RACHEL.


BILLIE

Attends! J'ai gardé

toutes les affiches.

Je les ai toutes.


Un peu plus tard, AMÉLIE et CATOU discutent. NEWTON n'est pas revenu.


CATOU LALOUCHE

Oh, c'est vraiment plate

que tu doives fermer ton refuge.

Hein, ma minouche?


AMÉLIE

Mais c'est juste temporaire.

Je dois avoir un permis spécial.

En attendant,

je cherche des gens

qui voudraient adopter

des chatons...


CATOU LALOUCHE

J'aimerais vraiment ça t'aider,

mais ma minouche

est pas très sociable.


AMÉLIE

Ah non?

Elle est super gentille.


AMÉLIE caresse Salomé.


CATOU LALOUCHE

D'habitude, ma Salomé se laisse

pas caresser comme ça.

T'as le tour avec les chats.

Comme moi!


AMÉLIE

Ça doit être parce que moi

aussi, j'en ai un chat.


CATOU LALOUCHE

Ah oui?


AMÉLIE

Il s'appelle Newton.

Tu l'as déjà rencontré.

Il était monté sur tes genoux

quand t'avais perdu Salomé.


CATOU LALOUCHE

Oh, ouais! Il est trop mimi,

ton beau chat-chat!


AMÉLIE

Et c'est le frère de Salomé

qui, avant,

s'appelait Marie Curie.


CATOU LALOUCHE

Ah ouais?

(S'adressant à Salomé)

T'as entendu ça, ma minouche?

T'as un frère!


AMÉLIE

Je peux aller le chercher

pour voir comment

elle réagit avec lui?


CATOU LALOUCHE

Est-ce qu'il est propre?

Est-ce qu'il a des puces?


AMÉLIE

Non, non.


CATOU LALOUCHE

OK. Bon, d'accord.


AMÉLIE, heureuse, s'en va.


CATOU LALOUCHE

T'as entendu ça, ma minouche?

Tu vas rencontrer ton frère!


BILLIE rattrape RACHEL dans le parc.


BILLIE

C'est juste une blague,

j'aime ça,

jouer des petits tours aux gens!

C'est pas méchant.


RACHEL arrache des mains de BILLIE une affiche.


RACHEL

Il faut que je trouve des

maisons pour ces petits chats,

c'est super important!


BILLIE

Justement,

perds pas ton temps

pour aller te plaindre

pour une petite blague!


RACHEL

J'ai pas le temps

pour tes niaiseries.


BILLIE

Moi, j'aimerais ça,

adopter un des chatons.


RACHEL

Vraiment?


BILLIE

Mes parents sont là-bas,

on est venus pique-niquer.

J'avais un chat avant, mais il

est mort l'an passé.

Il était très, très vieux.


RACHEL

T'es certaine que c'est pas

une autre de tes niaiseries?


BILLIE

Je te jure

que c'est la vérité!

Je vais aller le demander

à mes parents.

Reste ici, OK?


RACHEL

OK...


BILLIE court rejoindre ses parents.


Pendant ce temps, dans la chambre d'AMÉLIE, LIAM s'apprête à tester le filtre dans l'aquarium. NEWTON est couché sur le lit.


LIAM

(Suppliant)

Ah, s'il vous plaît, s'il vous

plaît, s'il vous plaît...


LIAM allume le filtreur. De l'eau s'écoule dans l'aquarium.


LIAM

Yé! Oh, ç'a marché, Newton!

Puis tu ne l'entends

même plus.


NEWTON LE CHAT

(Soupirant)

Même pas capable

d'aller parler à ta soeur.

Bravo, Newton,

t'es un vrai champion.


La voix d'AMÉLIE se fait entendre, tandis qu'elle entre dans la maison.


VOIX D'AMÉLIE

Youhou! Newton!


LIAM

On est dans ta chambre!


NEWTON LE CHAT

Oh! Oh!

Je me cache!


AMÉLIE entre dans la chambre.


AMÉLIE

Il est où, Newton?


LIAM

Ah, bizarre. Il était juste là

il y a deux secondes.

Hé, Amélie, regarde.

J'ai réparé

le filtreur d'Adèle.


AMÉLIE

Bravo. Mais j'entends encore

un drôle de bruit.


LIAM

Euh...

J'entends rien, moi.


AMÉLIE

Ça vient du vivarium.

C'est comme un chuchotement.


LIAM

Bizarre...


AMÉLIE

On dirait que ça vient d'Adèle.


AMÉLIE s'approche du vivarium. ADÈLE LA TORTUE lui parle.


ADÈLE LA TORTUE

Allo, Amélie!


AMÉLIE

(Répétant les paroles d'ADÈLE)

"Allo, Amélie?"


LIAM

T'entends pas juste Newton?


AMÉLIE

Ça a bien l'air que non!


NEWTON est à présent couché sur le lit.


NEWTON LE CHAT

Quoi? T'entends

d'autres animaux?


AMÉLIE

Il paraît que oui. Bon, viens,

on va aller voir Salomé.


AMÉLIE prend NEWTON.


NEWTON LE CHAT

Oh, je veux pas!


AMÉLIE

Elle est super gentille!

Puis, en plus, elle ronronne

juste comme toi.


NEWTON LE CHAT

Ah, oui?

OK. Allons rencontrer ma soeur!


LIAM

Amélie!

Tu te rends pas compte?

T'as vraiment un don! Essaie

de parler avec Adèle encore.


AMÉLIE

Non. Je vais essayer ça

plus tard.

Là, il faut qu'on aille

rencontrer Marie Curie.


LIAM s'approche du vivarium et essaie de parler à ADÈLE.


LIAM

Allo!


AMÉLIE se dirige vers la porte pour sortir de la maison.


AMÉLIE

Un sac de fromage

«squick-squick»,

c'est une super bonne idée

comme cadeau, Newton.


NEWTON LE CHAT

Hum-hum!


Quelqu'un sonne à la porte. AMÉLIE ouvre. Il s'agit de PAUL-YVES.


PAUL-YVES

Je cherche Liam partout?

L'as-tu vu?


AMÉLIE

Oui, il est dans ma chambre.


AMÉLIE appelle LIAM, tandis que PAUL-YVES entre dans la maison.


AMÉLIE

Liam!


LIAM est occupé à essayer de discuter avec ADÈLE.


LIAM

Parles-tu pour vrai?

Ou bien tout ça,

c'est dans la tête d'Amélie?

On va faire un test, OK?

Pour savoir si Amélie peut

t'entendre pour vrai.


PAUL-YVES s'arrête dans le cadre de porte et surprend LIAM qui parle à ADÈLE.


LIAM

Quand elle va revenir...

je veux que tu lui dises

le mot «patate».

Pa-ta-te. OK?


PAUL-YVES

Hein?

Comme ça, Amélie entend Adèle

aussi, hein?

Hum...


Au parc, RACHEL continue de fixer ses affiches aux arbres en utilisant son marteau.


RACHEL

Tic! Tic! Tic!

Je savais qu'elle voulait pas

adopter un chat pour vrai.


BILLIE arrive derrière RACHEL et la surprend.


BILLIE

Bouh!


RACHEL

Ah!


BILLIE

Je t'ai bien eue, hein?

(Riant)

Ha! Ha! Ha!


RACHEL

C'est pas drôle!


BILLIE

T'as vraiment pas un gros sens

de l'humour toi, tu sais!


BILLIE donne un coup affectueux à RACHEL.


RACHEL

Ouch!


BILLIE

Mes parents ont dit oui,

on peut adopter un chaton!


RACHEL

Ah oui?


BILLIE

Ouais!

Tu vois, c'est pas des blagues!

Donne-moi le numéro.

Ils vont venir me chercher

après leur pique-nique.


RACHEL

OK. Je m'appelle Rachel.


BILLIE

Moi, c'est Billie.


RACHEL

Enchantée, Billie.

Oh, c'est quoi, la tache?


RACHEL indique une tache sur le chandail de BILLIE.


BILLIE

Hein?


BILLIE baisse la tête pour regarder ce que lui pointe RACHEL. Cette dernière en profite pour lui donner un coup affectueux sous le nez.


BILLIE

Ha! Ha! Ha!

Elle est bonne, celle-là!


RACHEL

Viens.


Dans la chambre d'AMÉLIE, PAUL-YVES essaie de communiquer avec ADÈLE.


PAUL-YVES

Allo, Adèle!

J'entends rien!


LIAM

Peut-être qu'elle parle pas

pour vrai?


PAUL-YVES

Comme t'as dit.

Il faudrait faire un test.

J'ai hâte de voir

si Adèle va répéter le mot

«patate» à Amélie.


LIAM

Oui, moi aussi.

On fera ça tantôt

quand Amélie va revenir.


PAUL-YVES

Mais, en attendant, as-tu déjà

joué au baseball, toi?


LIAM

Bien oui, pourquoi?


PAUL-YVES

OK, cool...

Veux-tu aller au parc

avec moi pour...

pour lancer la balle

avec mon père?


LIAM

Hum...


PAUL-YVES

Juste un petit moment. Ça sera

pas long, je te le jure.


LIAM

OK.


PAUL-YVES

Cool! As-tu un gant?


LIAM

Oui, je vais aller le chercher.

On se rencontre au parc?


PAUL-YVES

OK.


LIAM

Mais avant, peux-tu m'aider

à déplacer le vivarium?


PAUL-YVES

OK.


LIAM

OK.

On va le mettre juste ici.


LIAM et PAUL-YVES déplacent le vivarium près de la fenêtre. PAUL-YVES remet ensuite le couvercle.


PAUL-YVES

Je vais mettre ça là.

On y va?


LIAM

Ouais.


De son côté, CATOU essaie d'attirer l'attention de sa chatte Salomé avec des bisous qu'elle lui envoie. AMÉLIE vient le rejoindre et lui présente NEWTON.


AMÉLIE

Allo, Catou. On a amené

un cadeau pour Salomé.

Un beau gros sac de fromage

«squick-squick».


NEWTON LE CHAT

Oh, dis-lui que ça vient

de mes réserves personnelles!


CATOU LALOUCHE

Non! Non! Non!

Du fromage, c'est beaucoup

trop gras pour ma minouche!


NEWTON LE CHAT

Franchement, c'est pas

si gras que ça...


AMÉLIE

Allez, Newton,

dis bonjour à ta soeur.


AMÉLIE dépose NEWTON.


AMÉLIE

Coucou, ma soeur!

Ho! Ho!


Salomé feule en direction de NEWTON.


NEWTON LE CHAT

(Apeuré)

Euh, euh...


CATOU LALOUCHE

(Reprenant sa chatte)

Oh...


NEWTON LE CHAT

Euh... euh...


CATOU LALOUCHE

Pauvre petite cocotte!

Il t'as fait peur,

hein, le gros minou?

Tu vois, ma minouche

est beaucoup trop sensible!

Alors pas question

d'adopter un chaton!


AMÉLIE

OK...


CATOU LALOUCHE

Puis encore moins

qu'elle passe du temps

avec... ton Newton!


NEWTON LE CHAT

Quoi? Oh!


AMÉLIE

Je comprends.

Bye, Catou.


NEWTON LE CHAT

Oh, mais...


AMÉLIE et NEWTON s'en vont.


CATOU LALOUCHE

Ça va aller, Salomé.

Ça va aller.


AMÉLIE

(S'adressant à NEWTON)

Mon pauvre...


NEWTON LE CHAT

Oh...

Ma soeur ne m'aime pas, Amélie!

Oh... Oh...


AMÉLIE

Ça va aller, Newton!


AMÉLIE retourne au refuge. RACHEL s'y trouve en compagnie de BILLIE.


AMÉLIE

Salut!


RACHEL

Je te présente Billie.


BILLIE

Salut, Amélie.


AMÉLIE

Salut, Billie.


RACHEL

Elle veut adopter un chaton.


AMÉLIE

Ah ouais?


BILLIE

Ouais.


AMÉLIE

Comment tu vas l'appeler?


BILLIE

Bien, avec un téléphone!


AMÉLIE

Ha! Ha! Ha!


AMÉLIE rigole, mais RACHEL ne réagit pas.


BILLIE

T'es plate.

Pourquoi tu ris pas?

Elle était bonne, ma blague.

(S'adressant à AMÉLIE)

Non, mais je vais l'appeler

Colégram.


AMÉLIE

C'est un bon choix de nom.


Un klaxon se fait entendre.


BILLIE

Ah, il faut que j'y aille,

mes parents viennent d'arriver.

Bye et merci.


BILLIE prend le panier dans lequel se trouve le chaton.


AMÉLIE

Bye.

Attends, je vais t'aider.


AMÉLIE ouvre la porte du refuge à BILLIE.


BILLIE

Ah!


AMÉLIE

Merci beaucoup, Billie!

Bye, bye...


BILLIE

Bye. Merci.


AMÉLIE

(S'adressant à RACHEL)

Elle est super gentille,

ta nouvelle amie.

En plus, elle est

vraiment drôle.


RACHEL

Ouais...


NEWTON LE CHAT

Oh, pourquoi ma soeur

m'aime pas?


AMÉLIE

Newton...


PAUL-YVES est seul au parc. Assis dans la balançoire, il soupire en raclant le sable avec son bâton de baseball.


PAUL-YVES

Hum...


LIAM arrive à ce moment.


LIAM

Salut!

Où est Boc?

Euh... Je veux dire, ton père.


PAUL-YVES

Il a dû se rendre au bureau

pour une urgence.

Comme d'habitude.

(Fâché)

Oh...


PAUL-YVES donne un coup de bâton dans le sol.


LIAM

On peut quand même se lancer

la balle, toi et moi?


PAUL-YVES

Ouais?


LIAM

Mais avant, j'ai vu en passant

qu'Amélie est revenue.

On va pouvoir faire

notre test avec sa tortue.

Allez, suis-moi!


LIAM s'en va à toute vitesse. PAUL-YVES l'imite.


Pendant ce temps, dans le refuge, RACHEL s'amuse avec le chaton. AMÉLIE prépare une collation à Valentin, le chinchilla.


AMÉLIE

Allez, Valentin,

une petite collation.


RACHEL

Amélie, je pense qu'il aime ça.


LIAM et PAUL-YVES entrent dans le refuge.


AMÉLIE

Salut!


RACHEL

(Parlant de PAUL-YVES)

Ah! Qu'est-ce

qu'il fait ici, lui?


PAUL-YVES

On est venus

pour tester Amélie,

pour voir si elle entend Adèle.


AMÉLIE

(S'adressant à LIAM)

Tu lui as dit?


LIAM

Je m'excuse,

c'est sorti tout seul.

J'ai pas fait exprès.


RACHEL

(S'adressant à AMÉLIE)

Dis à Pyc de sortir d'ici.

On peut parler de ça ensemble.


PAUL-YVES

Pourquoi?

Je sais déjà qu'elle parle.

Amélie, demande à ta tortue

qu'est-ce qui s'est passé.


PAUL-YVES tend à AMÉLIE une boîte dans laquelle se trouve ADÈLE la tortue.


LIAM

Bonne idée, Pyc!

Adèle a tout vu

et tout entendu.


AMÉLIE ouvre la boîte et prend ADÈLE dans sa main, l'approchant de son oreille. Elle écoute un moment.


PAUL-YVES

C'est donc bien long!


AMÉLIE

C'est parce qu'elle parle

lentement.


AMÉLIE continue d'écouter.


PAUL-YVES

Est-ce qu'elle t'a dit

un mot spécial?


RACHEL

Quel mot?


LIAM

J'ai demandé à Adèle

de dire un mot très spécial.


AMÉLIE approche ADÈLE de l'oreille de RACHEL qui écoute, puis se contente de hausser les épaules.


ADÈLE LA TORTUE

Patate.


AMÉLIE

(Rigolant)

Patate?


LIAM et PAUL-YVES échangent un regard. Ils semblent impressionnés.


AMÉLIE

Apparemment,

les gars ont demandé

à Adèle de dire «patate».


RACHEL

Wow!


PAUL-YVES et LIAM se tapent dans la main.


PAUL-YVES

(mot_etranger=EN]Yes[/mot_etranger)

!

NEWTON LE CHAT

C'est rendu que la tortue parle

maintenant à Amélie!

Je ne suis même plus unique.

Et en plus, ma soeur ne veut

rien savoir de moi!

Oh, misère...


AMÉLIE

Inquiète-toi pas, Newton.

Tu resteras toujours

mon gros chat préféré.


NEWTON LE CHAT

Eille! Je suis pas gros.


Générique de fermeture

Épisodes de Amélie et compagnie

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par