Balade à Toronto

Dix artistes de la francophonie canadienne venus de différentes provinces sont invités à venir passer deux jours à Toronto afin de jouer les touristes et quelques-unes de leurs plus belles compositions. Cette série nous offre un regard privilégié et intimiste sur la relève musicale de chez nous toutes couleurs confondues.

Partager
Image univers Balade à Toronto Image univers Balade à Toronto

Vidéo transcription

Chloé Lacasse

Grande gagnante du concours musical Les Francouvertes en 2012, l’auteure-compositrice et interprète Chloé Lacasse ne cesse d’épater. Forte de la parution de son second album, Lunes, au printemps 2014, la charmante chanteuse part à la découverte de Toronto en plus de présenter une poignée de ses compositions pop somptueuses, empreintes de folk et de rock. Au fil de ses visites dans le quartier du divertissement et dans la Petite Italie, Chloé se livre à vous, audacieusement, tant dans ses propos que dans sa musique.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique d'ouverture


Texte narratif :
1 artiste, 2 jours à Toronto, 3 chansons


Titre :
Balade à Toronto


CHLOÉ LACASSE, auteure-compositrice-interprète, parcourt les rues de Toronto à bord d'un chariot tiré par un HOMME et est interviewée.


CHLOÉ LACASSE (Narratrice)

(Chantant)

♪ Le calme plat

s'étend à l'horizon ♪

♪ Plus rien d'important ♪

♪ Rien à faire ♪


CHLOÉ LACASSE

Ici, on est dans le quartier

de [langue_etrangere=EN]l'entertainment[/langue_etrangere].

Sur King Street.

Et là où il y a tous

les théâtres, les

(langue_etrangere=EN]shows[/langue_etrangere)

de music-hall et

tout ça,

mais je ne connais pas. C'est

la première fois que je passe.


Dans un salle de répétition, CHLOÉ poursuit son entrevue. Son entrevue est entrecoupée d'images de sa promenade en chariot.


CHLOÉ LACASSE

Je m'appelle Chloé Lacasse.

Je suis

auteure-compositrice-interprète.

Je viens du Québec.

Je fais... J'aime appeler

ça de la pop alternative.

Disons que c'est de

la pop assez planante,

mais avec beaucoup

de rythme en même temps.

Donc, j'aime beaucoup

aller chercher dans

les sonorités. Donc, il y a

beaucoup d'ambiance, tout ça,

au niveau de la... de la pop

un peu à gauche. Bref!

J'ai lancé mon

premier album en 2011.

C'est un album assez...

même chose, pop, mais plus rock

dans l'approche, assez

mordant dans les sons. On a joué

avec beaucoup de distorsion,

on a trafiqué tout à

partir d'instruments organiques,

mais ça sonne presque électro.

Puis là, le temps a passé.

On a fait une première tournée.

Euh... Deux ans et demi plus

tard, dans le fond, là, on

a lancé «Lune», qui est

beaucoup plus doux, plus

introspectif comme album.

J'avais le goût d'aller dans cet

univers-là. Ça fait que j'ai

écarté même certaines chansons

pour garder l'univers précis.


En alternance, dans la salle de répétition, CHLOÉ interprète sa chanson «Renverser la vapeur» avec un BATTEUR, une ACCORDÉONNISTE et un GUITARISTE en s'accompagnant au clavier.


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Ça fait un bail déjà

qu'aucune envie ne te vient

ne te reprend ♪

♪ Longtemps que rien ne va que

le monde te semble trop grand ♪

♪ Avant qu'il ne te gagne ♪

♪ Que devant lui tu finisses

à genoux ♪

♪ Prends donc tes jambes

à ton cou ♪


TOUS

(Chantant)

♪ On laissera derrière

ce qui te rend fou ♪

♪ Les voix dans ta tête

le cynisme surtout ♪

♪ Les chaînes à tes pieds

la laisse à ton cou ♪


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ On ira crier un bon coup ♪


TOUS

(Chantant)

♪ Si la lumière se fait

trop attendre ♪

♪ Et qu'il en devient dur

d'être tendre ♪

♪ Ce sera sans mesure

ni douceur ♪

♪ Qu'on pourra renverser

la vapeur ♪


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Il y a ce mal qui court

qui vient ronger les esprits

les consciences ♪

♪ Et toujours ce discours

que tout est perdu d'avance ♪

♪ Avant qu'il ne te gagne

que devant lui tu finisses

à genoux ♪

♪ Prends donc tes jambes

à ton cou ♪


TOUS

(Chantant)

♪ Si la lumière se fait

trop intense ♪

♪ Et qu'il en devient dur

d'être tendre ♪

♪ Ce sera sans mesure

ni douceur ♪

♪ Qu'on pourra renverser

la vapeur ♪

♪ On laissera derrière

ce qui te rend fou ♪

Mes voix dans ta tête

s'immiscent surtout ♪

♪ Les chaînes à tes pieds

la laisse à ton cou ♪

♪ Ta gorge nouée

ta voix qui s'étouffe ♪


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ On ira crier un bon coup ♪


TOUS

(Chantant)

♪ On laissera derrière

ce qui nous rend fou ♪

♪ Les voix dans nos têtes

fatiguent surtout ♪

♪ Les chaînes à nos pieds

les laisses à nos cous ♪

♪ On ira crier un bon coup ♪

♪ Ils sont des milliers

un peu comme nous ♪

♪ Qui en ont assez

de se taire surtout ♪


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Qui rêvent de crier

un bon coup ♪


Dans les rues de Toronto, CHLOÉ poursuit sa promenade à pied jusqu'à la boutique de costumes théâtraux Malabar. Elle entre dans la boutique et regarde plusieurs costumes, puis est interviewée.


CHLOÉ LACASSE

Tu sais, j'ai participé à toutes

sortes de projets différents.

En fait, les premières fois que

j'ai fait des spectacles, ça a

été la piqûre, la scène surtout.

Hum... Mais longtemps, je savais

pas si ça serait comme

comédienne ou chanteuse.

J'ai jamais été capable de

choisir pendant longtemps entre

la musique puis le théâtre, ça

fait que j'en ai fait jusqu'à,

tu sais, en parascolaire jusqu'à

17 ans. Puis après ça, j'ai

étudié en théâtre musical.

Pas parce que je tripais tant

sur les comédies musicales, mais

parce que je voulais faire les

deux encore. Ça fait que j'ai

comme fait mes études finalement

en théâtre et en chant.


CHLOÉ prend une combinaison de prisonnier et enfile la moitié jusqu'à la taille.


CHLOÉ LACASSE

C'est ça.

Hip-hop. Hip-hop,

ils gardent ça comme ça.


CHLOÉ termine de mettre la combinaison, puis son entrevue se poursuit et est entrecoupée d'image de CHLOÉ qui essaie d'autres costumes de la boutique.


CHLOÉ LACASSE

Ce que j'aime, je pense, c'est

le fait que ça te fait faire

vraiment des trucs

que tu ferais pas. Tu sais,

même dans la musique, il y a

un côté pas sérieux, parce que

c'est pas sérieux, mais où

tu restes toi. Tandis que, je

veux dire, tu es obligé de jouer

des affaires complètement...

Ça me fait du bien. Puis on est

toujours en gang. Tu sais. Oh!

J'en ai trouvé un pour toi!


CHLOÉ montre un manteau à pompons jaune et l'essaie.


CHLOÉ LACASSE (Narratrice)

(Chantant)

♪ Reste juste assez tendre ♪

♪ On est tous un peu... ♪

Ça, c'est des pantalons, ça.

♪ Couler tranquille

quelques jours inutiles ♪


CHLOÉ montre une paire de pantalon avec les fesses en poils jaunes, puis elle essaie un casque de Viking.


Entre deux rangées de costumes, l'entrevue se poursuit et est entrecoupée d'autres images de CHLOÉ qui essaie divers déguisements.


CHLOÉ LACASSE

J'ai fait de la musique surtout

de théâtre, en fait. Mais c'est

quelque chose que j'aimerais

développer, la musique de film.

J'aimerais vraiment ça.

Parce que c'est comme, il y a

quelque chose dans la musique

instrumentale qui est... qui est

comme plus [langue_etrangere=EN]free[/langue_etrangere], tu sais,

qui a plus aucune forme.

Tu suis quelque chose.

Tu pars vraiment. C'est comme

une oeuvre sur l'oeuvre.

Tu sais, je porte vraiment

attention à l'ambiance sonore.

Je suis comme... C'est ça

que j'aime vraiment beaucoup.

Donc, on retrouve ça dans

la musique de film, c'est que

ça. Je veux dire, il faut que ce

soit une impression instantanée.

Oui.

Ça, j'aime vraiment ça faire ça.


CHLOÉ essaie une tête de mascotte de morse.


CHLOÉ LACASSE

(langue_etrangere=EN)

Oh my![/langue_etrangere] Ça, c'est mes morses...

Je suis un morse en fait. OK!


Des images des rues torontoises sont présentées.


CHLOÉ LACASSE (Narratrice)

À Toronto, j'étais venue, c'est

ça, deux fois par le passé,

mais les deux fois, 24 heures.

Donc, vraiment, je voyais

comme des bouts de quartiers.

Ça m'intriguait.

Mais je connaissais pas.

Puis là, je comprends la

(langue_etrangere=EN]map[/langue_etrangere)

.

Je commence à comprendre

les quartiers.


Dans la salle de répétition, CHLOÉ chante «Balade à Toronto» de Jean Leloup.


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Aujourd'hui la fumée

d'incendie a jauni le ciel

et rougi le soleil ♪

♪ Les étoiles du nord

me rappellent la mort

et tu m'appelles encore ♪


En alternance, CHLOÉ est interviewée dans un parc. L'entrevue est entrecoupée d'images des rues de Toronto.


CHLOÉ LACASSE

Dans les villes, j'aime ça comme

comprendre, tu sais,

le fonctionnement des différents

quartiers, qui habite là.

On est où? C'est qui qui est là?

C'est plus ça.

Puis l'architecture, oui, j'aime

ça quand... En fait, j'aime les

beaux édifices modernes.

Dans le sens que j'aime beaucoup

les édifices anciens, mais quand

j'avais visité Barcelone,

j'avais comme halluciné

sur comment ils faisaient encore

du beau. Il y a encore place à:

«Ça va peut-être coûter un peu

plus cher, mais ça va être

beau puis ça va innover

quelque chose», tu sais.

Je trouve ça inspirant.

(Dans la salle de répétition)

(Chantant)

♪ Tant qu'il y aura le feu

nous irons peu à peu ♪

♪ Été comme hiver ♪

♪ Vagabond ♪

(En entrevue)

Ça m'a fait penser beaucoup à

un petit New York. C'est sûr

que les tramways m'ont frappée

aussi. Il y en a partout. Je

trouve ça... Je trouve ça super.

C'est un peu plus gros quand

même que Montréal, un peu

plus vaste. Puis je trouve qu'il

a l'air d'y avoir beaucoup de

restaurants puis de petites

places le fun. Il y a comme

beaucoup d'endroits où j'ai le

goût d'aller manger ou rentrer,

mais j'aurai pas le temps

de tous les essayer.

Je vais revenir.


Dans la salle de répétition, CHLOÉ interprète sa chanson «Rien pour moi» avec ses musiciens. En alternance, des images de sa promenade dans les rues torontoises sont présentées.


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Tu me prends la main tu veux

prendre mon chagrin sur toi ♪

♪ Oui j'en ai besoin même si toi

tu ne peux rien pour moi ♪

♪ Et je me retiens d'éloigner

un peu ta main de moi ♪

♪ Car j'en ai besoin même si

elle ne pourra rien pour moi ♪


TOUS

(Chantant)

♪ Pour moi ♪

♪ Oui je sais

tu le prendrais pour moi ♪

♪ Parfait mais il y a

des poids tu sais

dont on ne se déleste pas ♪

♪ Ah ah ah ♪

♪ Ah ah ah ♪


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Tu me donnes tes yeux ♪

♪ Ils sont amoureux de moi ♪

♪ C'est ce que je veux

même s'ils ne pourront

rien pour moi ♪

♪ J'ai beau plonger en eux

m'y soûler tant que je peux

y boire ♪

♪ Me dire que l'on est deux

mais toujours

tu ne peux rien pour moi ♪

♪ Pour moi ♪

♪ Oui je sais

tu le prendrais pour moi ♪

♪ Parfait mais il y a

des poids tu sais ♪

♪ Dont ne se déleste pas ♪

♪ Je sais

tu le prendrais pour moi ♪

♪ Parfait mais il y a

des poids ♪

♪ Tu sais ♪

♪ Dont on ne se déleste pas ♪

♪ Qui ne se déposent pas ♪

♪ Facilement dans d'autres pas ♪

♪ Dont on se déleste pas ♪

♪ Et seul on les portera ♪


Dans une boutique de musique nommée «Remenyi, house of music», CHLOÉ essaie des pianos.


CHLOÉ LACASSE

Il a besoin d'être accordé.


Assise à un piano, CHLOÉ est interviewée. Son entrevue est entrecoupée d'images d'elle qui essaie des pianos dans la boutique.


CHLOÉ LACASSE

J'adore, j'adore la mélancolie

du piano. J'avais 2 ans je pense

puis je voulais jouer du violon.

Puis... mes parents ont dit:

«On va attendre un petit peu.»

Ça fait que, mais je continuais,

je continuais à demander.

Ça fait qu'à 4 ans, ils m'ont

inscrite à des cours de violon.

Puis finalement, c'était dur

quand même puis la prof était

sévère. Moi, je pensais qu'elle

me chicanait. Ça fait que c'est

une histoire bête comme ça.

Mais j'ai arrêté le violon.

Et puis j'ai continué par contre

à harceler pour jouer

du piano. Ça fait que là,

on a attendu trois ans puis

à 7 ans, j'ai commencé le piano.

J'ai fait beaucoup de piano

classique après, mais...

J'ai perdu un peu de l'intérêt

un peu ado parce que c'était pas

là que je me retrouvais.

Je chantais beaucoup.

Je faisais du théâtre. On dirait

que c'est quand je me suis rendu

compte que ça pourrait me servir

que j'ai comme jumelé les deux

pour créer puis là, c'est

devenu comme une piqûre.

(Dans la boutique)

À date, à date, c'est lui.

(En entrevue)

C'est tellement rare.

Ce qui est fou, c'est que j'en

fais, mais en ce moment, j'ai

pas de piano acoustique chez

moi. Ça fait qu'à chaque fois

que j'en ai un, je capote, parce

que c'est vraiment pas pareil.

Ça a tellement plus de...

de chaleur puis de nuances.

Tu sais, tu peux aller fort ou

doux tandis que... le piano

électrique, ça a ses limites.

Ça fait que...

Mais c'est la prochaine chose.

J'aimerais ça en avoir un.

(Dans la boutique)

Le premier que j'ai eu enfant,

je l'ai adoré. C'était un piano

qui avait traîné dans une grange

pendant des années, qui avait

été oublié là. Puis finalement,

ils l'ont... Il était super.

Sauf qu'un moment donné, la

table d'harmonie était fendue.

Il se désaccordait

tout le temps.

Ça fait que j'ai dû changer.

Puis j'ai fait ça à un âge...

Je ne sais pas, 12 ans, 13 ans.


CHLOÉ s'approche d'un piano droit et l'essaie.


CHLOÉ LACASSE

Puis j'ai mal choisi.

Ça fait que j'ai pas

aimé mon piano après.

J'aime ça les... J'aime

beaucoup, mettons,

la profondeur

d'un piano à queue,

mais j'aime ça. Il y en a

des fois qui sonnent entre les

deux, tu sais, un peu honky tonk

quand même, un peu piano droit.

Pas trop feutré.


CHLOÉ s'approche d'un minuscule piano à queue et l'essaie. Le piano est très désaccordé, ce qui fait rire CHLOÉ.


CHLOÉ LACASSE

Oh! Hé, mon Dieu!

(En entrevue)

J'aime beaucoup jouer en

(langue_etrangere=EN]band[/langue_etrangere)

.

Je me sens musicienne dans ce

sens-là aussi. Dans le sens

de jouer à quatre, à cinq...

Ensemble. Je laisse beaucoup de

place à des envolées musicales

ou des bouts pas chantés aussi

pour permettre ça parce que j'ai

toujours vraiment aimé ça.

Moi, pour composer, bien, pour

commencer, il faut que je m'en

aille souvent. Il faut que

je coupe un certain temps.

Pour comme... Parce qu'on dirait

que c'est pas la même partie

du cerveau. Puis je suis capable

sinon de... Tu sais, j'ai

un côté qui gère les choses puis

qui, tu sais, fait beaucoup...

Je m'autoproduis beaucoup dans

le sens que je gère beaucoup

tout ce qu'il y a autour aussi.

Euh... Ça fait que ça me fait

ce bien-là d'un peu comme fermer

le cerveau rationnel puis de

partir. Ça fait que souvent,

je pars quelques jours pour

commencer, disons, le travail.

Puis une fois que c'est parti,

bien là, chez nous, c'est un

peu... Mais il faut que je sois

toute seule aussi, au départ.


Un moment plus tard, CHLOÉ se rend dans le quartier de la Petite Italie de Toronto. Plusieurs images du quartier animé sont présentées.


CHLOÉ LACASSE (Narratrice)

On est dans la Petite Italie.

Moi, j'aime toujours les

quartiers italiens partout où je

vais, mais là, ici, j'ai comme

le goût de passer du temps.


Des images de CHLOÉ qui marche dans le quartier et qui passe devant plusieurs commerces sont présentées. Puis, CHLOÉ entre dans un bistro et commande un tataki.


ALESSANDRO PIETROPAOLO (Narrateur)

On est chez Bar Isabel

sur College Street. On fait

une cuisine d'inspiration

espagnole, d'inspiration

taverne à Barcelone.

Un peu [langue_etrangere=EN]rough[/langue_etrangere], mais soignée.

Un peu sexy, mais quand même une

belle table. Une bonne table.


ALESSANDRO, serveur au Bar Isabel, sert l'assiette de tataki à CHLOÉ.


CHLOÉ LACASSE

C'est beau!


ALESSANDRO est interviewé.


ALESSANDRO PIETROPAOLO

On l'appelle [langue_etrangere=ES]Presa ibérico[/langue_etrangere]. Donc, le [langue_etrangere=ES]Presa[/langue_etrangere], c'est la coupe de l'épaule du porc. [langue_etrangere=ES]Ibérico[/langue_etrangere],

c'est le genre du cochon.

(langue_etrangere=ES]Pata Negra[/langue_etrangere)

, c'est le cochon le

plus renommé d'Espagne qui est

utilisé pour faire des jambons.

(langue_etrangere=ES]Jamón Ibérico de Bellota[/langue_etrangere)

.

C'est servi avec des échalotes

grillées, une poudre

d'oignon brûlée et un

beurre monté à l'Espelette.


À sa table, CHLOÉ goûte son tataki.


CHLOÉ LACASSE

Ça fait qu'allons-y gaiement!

Ça a l'air bon, je dois dire.


CHLOÉ LACASSE (Narratrice)

(Chantant)

♪ Milliardaire ♪

♪ Vagabond ♪


CHLOÉ LACASSE

C'est excellent! C'est très bon!

Ça goûte...

Non, ça goûte pas le boeuf.

Je... Ça goûte ça.


Dans la salle de répétition, CHLOÉ chante «Balade à Toronto» de Jean Leloup.


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Vagabond ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪

♪ Zilliardaire ♪

♪ Vagabond ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪

♪ Zilliardaire ♪


Assise à sa table du bar Isabel, CHLOÉ est interviewée. [CHLOÉ LACASSE

Comme beaucoup, j'ai surtout

écouté de la musique anglophone.

J'ai baigné là-dedans. Puis...

Ça a été long avant

que je trouve qu'est-ce...

Le style que j'aimais, mais avec

le bon français, qui...

Mon québécois, mais pas trop.

C'est pas du joual ce que

je fais, mais c'est tout ça.

Trouver la... ma langue

finalement dans la musique

qui est quand même, il faut

que je l'avoue, plus d'influence

anglophone. Musicalement.

Mais une fois que j'ai

commencé à chercher ça par

exemple, c'est un beau...

C'est une belle tale

de recherches. C'est

ça qui m'a donné le goût

de continuer aussi.

On se le cachera pas que des

fois, c'est vrai qu'on peut se

permettre de dire des choses

beaucoup plus simples puis que

ça fait pas friser les oreilles.

Tandis qu'on dirait les

mêmes choses en français puis:

«Oh mon Dieu!»,

ça passerait pas.

En même temps, c'est pas

ma langue, tu sais. Je veux

dire, je rêve en français.

Je parle en français.

Je maîtrise cette langue-là.


Dans la salle de répétition, CHLOÉ interprète sa chanson «Furnace Creek» avec ses musiciens. La performance est entrecoupée d'images de CHLOÉ qui marche dans les rues de Toronto.


CHLOÉ LACASSE

(Chantant)

♪ Y'avait le manque d'horizon

il restait plus grand

de ciel où se perdre ♪

♪ À travers

les buildings ♪

♪ Y'avait peut-être aussi

ma vie qui avait les bras

ballants d'une fête ♪

♪ Où personne ♪

♪ Ne se pointe ♪

♪ Y'avait le fait que t'en

avais après le monde

et toi-même en même temps ♪

♪ Et depuis ♪

♪ Pour longtemps ♪

♪ Y'a que je sentais

que plus que les jours passaient

plus l'air devenait pesant ♪

♪ Et nos coeurs

tout autant ♪

♪ On était dus

pour partir ♪

♪ Pour partir ♪

♪ Pour un temps ♪

♪ On est partis en fou

sur le fly ♪

♪ Remettre nos coeurs lourds

sur un high ♪

♪ Un high ♪

♪ Quand on a eu brûlé

assez de route

et avalé de ciel ♪

♪ J'ai tourné la clé

le moteur s'est arrêté ♪

♪ Et la nuit est tombée ♪

♪ J'étais venue faire

la paix avec ce monde ♪

♪ Qui toujours tournera ♪

♪ Sans mon corps ♪

♪ Dans mes bras ♪

♪ On était dus pour partir ♪

♪ Pour partir ♪

♪ Pour un temps ♪

♪ On est partis en fou

sur le fly ♪

♪ Remettre nos coeurs lourds

sur un high ♪

♪ On est partis en fou

sur le fly ♪

♪ Pour un high ♪

♪ Un high ♪

♪ Hum hum hum ♪

♪ Hum hum hum ♪

♪ Hum hum hum ♪


CHLOÉ lâche un petit rire en regardant ses musiciens.


Début générique de fermeture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique de fermeture

Épisodes de Balade à Toronto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par