Balade à Toronto

Dix artistes de la francophonie canadienne venus de différentes provinces sont invités à venir passer deux jours à Toronto afin de jouer les touristes et quelques-unes de leurs plus belles compositions. Cette série nous offre un regard privilégié et intimiste sur la relève musicale de chez nous toutes couleurs confondues.

Partager
Image univers Balade à Toronto Image univers Balade à Toronto

Vidéo transcription

Les Hôtesses d'Hilaire

Irrévérencieux, caustiques mais drôles à souhait, les membres de la troupe rock acadienne, menée par l’imposant Serge Brideau, vous interprètent quelques chansons issues de leur dernier album “Party de ruisseau”. Ensemble, ils découvrent les « beignes gourmets » dans le quartier branché de Parkdale, défient les lois de l’apesanteur au centre iFly, et préparent du homard sur les berges du lac Ontario, l’occasion de parler d’identité acadienne, de gaz de schiste et du processus créatif.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin chanson thème


Texte narratif :
1 groupe, 2 jours à Toronto, 3 chansons


Titre :
Balade à Toronto


Les membres du groupe du Nouveau-Brunswick Les Hôtesses d'Hilaire sortent d'une camionnette garée dans Toronto, puis ils se dirigent vers une boutique de beignes. SERGE BRIDEAU, le chanteur du groupe, présente le lieu.


SERGE BRIDEAU

On est au Glory Hole Donuts.

Je peux-tu en avoir deux?


MICHEL VIENNEAU, le bassiste, intervient.


MICHEL VIENNEAU

Juste un. On va commencer

par un. Oui, mais regarde,

prends celui-là.


SERGE BRIDEAU

Moi, je veux celui-là.


MICHEL VIENNEAU

Prends celui-là puis je vais

goûter, tu goûteras au mien.


SERGE goûte à une beigne et ils poussent tous des exclamations appréciatrices.


MICHEL VIENNEAU

(langue_etrangere=EN]Very nice![/langue_etrangere)


Ils goûtent tous à des beignes, puis SERGE et LÉANDRE BOURGEOIS, le claviériste, se font goûter leurs beignes l'un l'autre. Ils poussent des exclamations appréciatrices. SERGE montre sa barbe et sa moustache pleines de crème.


SERGE BRIDEAU

J'ai de quoi sur la bouche?


Tout au long de l'épisode, des images des membres du groupe qui se promènent et s'amusent à travers la ville alternent avec des passages d'entrevues et de performances musicales.


Les membres du groupe se présentent tour à tour, assis devant le magasin de beignes.


SERGE BRIDEAU

Alors, nous sommes

Les Hôtesses d'Hilaire.

Moi, je m'appelle Serge Brideau.

Je suis le noyau et l'essentiel

du groupe.


MICHEL VIENNEAU

Michel Vienneau de Caraquet,

Nouveau-Brunswick. Bassiste

chez Les Hôtesses d'Hilaire.


MAXENCE CORMIER

Maxence Cormier, batteur,

(langue_etrangere=EN]girth[/langue_etrangere)

extraordinaire, de

Cap-Pelé, Nouveau-Brunswick.


MICO ROY

Moi, c'est Mico. Fils

de Sylvio et Monique Roy.

J'aime jouer de la guitare.

Je viens de Caraquet.


LÉANDRE BOURGEOIS

Moi, c'est Léandre.

Garçon de Georges.

Je viens de Grande-Digue

puis je joue des claviers.


MAXENCE CORMIER

Puis il mange pas de homard.


LÉANDRE BOURGEOIS

Puis je mange pas de homard.

J'ai pas hâte aux homards.


MICHEL VIENNEAU

On devrait essayer de faire

manger du homard à Léandre.


LÉANDRE BOURGEOIS

Vous voulez voir des grimaces?


MICHEL, SERGE et MAXENCE sont assis tous les trois dans une salle de répétition et expliquent les origines du groupe.


MICHEL VIENNEAU

L'histoire des Hôtesses?

Ça a commencé, Les Hôtesses...


MAXENCE CORMIER

Bien, [langue_etrangere=EN]actually[/langue_etrangere], je pense

que ça...


SERGE BRIDEAU

(L'interrompant)

Non, non, t'étais même pas là.

Non, non, il était pas là

au début. Il est arrivé après.


MICHEL VIENNEAU

Attends ton tour.

Les Hôtesses, ça a commencé,

Serge Brideau, fils d'Hilaire

Brideau.


SERGE BRIDEAU

On se cherchait un nom

de [langue_etrangere=EN]band[/langue_etrangere] et le batteur

qui était là avant.


MAXENCE CORMIER

Pas moi, Guillaume.


SERGE BRIDEAU

Hum hum. on s'ennuie de

Guillaume.

On cherchait un nom de [langue_etrangere=EN]band[/langue_etrangere]

puis on jammait chez Hilaire.


MICHEL VIENNEAU

On jouait une chanson qui

s'appelle «Edmonton à Montréal»,

puis c'est une histoire

qui se passe dans un avion

entre Edmonton et Montréal

avec une fille avec des beaux

seins, un gars et il y a plein

de choses qui se passent.

Puis, c'était comme:

«Ah, mais les hôtesses de l'air,

les hôtesses de l'air.» Puis

tout d'un coup, Hilaire arrive.


SERGE BRIDEAU

Puis, il avait de la bière

et il était en caleçon, en slip,

puis: «Qui est-ce qui a soif?»

Puis là, Guillaume a dit:

«Hôtesses d'Hilaire.» On a fait:

«Ah! On a un nom de groupe.»


MAXENCE CORMIER

Oui, je m'en rappelle.


MICHEL VIENNEAU

T'étais même pas là.


MAXENCE CORMIER

Ah! OK, oui.


MICHEL VIENNEAU

Attends ton tour.


MAXENCE CORMIER

Bien, je m'en rappelle

quand vous me l'avez conté.


SERGE BRIDEAU

Dès qu'il te demande une

question comme: «Depuis quand

t'es dans le groupe, toi,

Maxence?» Mais à part ça, non.


MAXENCE CORMIER

OK, c'est correct,

ça marche. Non, mais

ça marche notre affaire.


SERGE BRIDEAU

(Tapotant MAXENCE)

Chut, chut, chut!


MAXENCE CORMIER

OK, merci.


MICHEL VIENNEAU

Serge, dans un [langue_etrangere=EN]party[/langue_etrangere]...

SERGE BRIDEAU

(Pointant MICHEL)

Chez sa soeur.


MICHEL VIENNEAU

Oui.


SERGE BRIDEAU

Il m'a vu jouer. Il aimait pas

ce que je faisais. J'avais une

carrière solo puis il aimait pas

ça. Il m'a avoué plus tard qu'il

aimait pas ça. Mais il m'a dit

qu'il voulait faire un [langue_etrangere=EN]band[/langue_etrangere]

avec moi parce qu'il m'avait vu

et il a dit que j'étais

(langue_etrangere=EN]entertainer[/langue_etrangere)

assez.

MICHEL VIENNEAU

C'était pas pour tes

talents, Serge, musicaux.


SERGE BRIDEAU

(Riant)

C'est ça.


MICHEL VIENNEAU

C'était vraiment pour

la bête que tu es.


SERGE BRIDEAU

Ah! Merci, Michel.

Michel m'a demandé de joindre

son groupe. Au début,

on avait un autre batteur

qui parlait moins. Et là, on...


SERGE pointe MAXENCE.


MICHEL VIENNEAU

On a pas eu de choix.


SERGE BRIDEAU

On a recruté le petit.

Il travaillait au même restaurant

que Mico. Puis, il était

tout jeune dans ce temps-là.

Tout jeune, tout jeune.


MAXENCE CORMIER

Tout petit.


MICHEL VIENNEAU

Mico, je joue avec lui depuis

que j'ai, quoi, 17, 18 ans.

Mico a toujours été guitariste,

moi, toujours bassiste.


SERGE BRIDEAU

Le [langue_etrangere=EN]band[/langue_etrangere], ça a toujours été

lui et Mico un peu parce que

c'est... L'identité sonore vient

de ces gars-là. Moi, Maxence,

Léandre, quand on a joint tous

nos styles et nos [langue_etrangere=EN]backgrounds[/langue_etrangere],

on a pu trouver dans

le milieu où est-ce qu'on

était commun puis créer

notre son à nous autres.


MICHEL VIENNEAU

C'est comme le Gulf Stream.


SERGE BRIDEAU

Pareil comme le Gulf Stream.


MICHEL VIENNEAU

Tu sais jamais où

est-ce qu'il va aller.


SERGE BRIDEAU

Mais quand est-ce qui...


MICHEL VIENNEAU

Oui, quand il s'enligne

sur quelque chose...


MAXENCE CORMIER

C'est là qu'il s'en va.


MICHEL VIENNEAU

Oui.


SERGE BRIDEAU

Chut, chut.


MAXENCE CORMIER

Excuse.


Le groupe interprète sa chanson «Jetlag» en studio. Ils jouent de la musique rock et SERGE chante avec beaucoup de théâtralité.


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ Jet lag too bad ♪

♪ Le vol va être rough ♪

♪ Je viens de passer les douanes

avec la dope dans les poches ♪

♪ Jet lag too bad ♪


Il chante un passage en anglais.


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ Jet lag too bad ♪

♪ Je vole dans les airs ♪

♪ L'Atlantique à l'envers

dans un pipe de fer ♪

♪ Jet lag not bad ♪

♪ J'ai vu son string ♪

♪ L'hôtesse de l'air ♪

♪ La déesse du Boeing ♪


Il y a un long passage instrumental, pendant lequel SERGE danse avec entrain. Il recommence ensuite à chanter en anglais.


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ Je suis le roi du ciel ♪ ♪

La face dessous sa robe ♪

♪ Jet lag not bad ♪

♪ Un jour de congé ♪

♪ La switch à off

assis en première classe ♪


Ils terminent la chanson.


MICHEL, SERGE et MAXENCE poursuivent leur entrevue tous les trois dans la salle de répétition.


MICHEL VIENNEAU

C'est un genre de rock

francophone qui... qui...

Je pense que vraiment, ça vient

juste de toute l'influence qu'on

a eue depuis qu'on est jeunes,

la musique qu'on a écoutée,

c'est sûr. Les Hôtesses,

c'est vraiment un bloc

puis ça sonne comme ça.


SERGE BRIDEAU

On a souvent eu cette

discussion-là. Tu sais, un

moment donné, la musique, c'est

do, ré, mi, fa, sol, la, si, do,

des dièses, des majeurs,

des mineurs, des septièmes.

Ça sature la musique.

Nous, on fait ce qu'on aime

puis ce qu'on a écouté beaucoup

et je pense que c'est là

qu'on se rejoint. C'est cette

espèce de son-là qui a

influencé dans les années...


MICHEL VIENNEAU

C'est un mélange avec, genre,

Léandre qui est plus progressif,

avec Maxence qui est plus...


MICHEL le regarde en fronçant les sourcils.


MAXENCE CORMIER

Hip-hop.


MICHEL VIENNEAU

Hip-hop.


SERGE BRIDEAU

(Riant)

Oui.


MICHEL VIENNEAU

Moi qui étais plus musique

francophone, Serge un peu plus

Led Zeppelin, The Doors. Mico,

bien, c'est Mico. Lui...


SERGE BRIDEAU

Il est spécial.


MICHEL VIENNEAU

Lui, il connaissait tout ça

déjà, là.


SERGE rit.


MAXENCE CORMIER

C'est ça. On invente pas

la roue, mais on sait

comment la «spinner».


SERGE BRIDEAU

Ta gueule!


MAXENCE CORMIER

J'essaie juste de dire mon mot.


SERGE BRIDEAU

Ah, [langue_etrangere=EN]my God[/langue_etrangere]! Ça fait comme

trois fois que tu dis ça

en entrevue.


MAXENCE CORMIER

Oui, mais elle est bonne,

je vais la garder.


SERGE BRIDEAU

Ma main chauffe.

Un moment donné, «chlack»!


Il fait le geste de frapper MAXENCE.


Les membres du groupe s'expriment assis devant le magasin de beignes.


SERGE BRIDEAU

On gagne pas notre vie de ça

encore tout à fait. Je veux

dire, on a encore tous des jobs.


VOIX DE L'INTERVIEWEUR

Qu'est-ce que vous faites?


SERGE BRIDEAU

Moi, je suis ambulancier.

Ça fait 14 ans que je suis

ambulancier. Là, je suis temps

partiel, so, je travaille

de temps en temps.

Le moins souvent possible.


MAXENCE CORMIER

Moi, je suis serveur dans

un restaurant.


MICHEL VIENNEAU

La même chose ici.


MICO ROY

Moi, je joue avec d'autres

(langue_etrangere=EN]bands[/langue_etrangere)

, avec les Hay Babies.

LÉANDRE BOURGEOIS

Les plus gros [langue_etrangere=EN]bands[/langue_etrangere] que

nous autres.

(langue_etrangere=EN]No big deal[/langue_etrangere)

.

MICO ROY

(langue_etrangere=EN]No big deal[/langue_etrangere)

.

LÉANDRE BOURGEOIS

On l'a eu [langue_etrangere=EN]first[/langue_etrangere] nous autres.

Moi, je suis ingénieur de son,

surtout dans le domaine

de musique classique.


MAXENCE CORMIER

À l'Université de Moncton.


LÉANDRE BOURGEOIS

Je travaille à l'Université

de Moncton.


SERGE BRIDEAU

Si on pouvait rouler assez

l'été puis rouler assez des gros

spectacles pour prendre du temps

off l'hiver et continuer à

faire des répètes et travailler

sur du nouveau [langue_etrangere=EN]stuff[/langue_etrangere],

ce serait la vie parfaite.


MICHEL VIENNEAU

Ça s'en vient aussi par

les petits bouts.


Dans le magasin de beignes, SERGE montre son ventre rond.


SERGE BRIDEAU

Ça prend beaucoup de travail,

tu sais, ce [langue_etrangere=EN]body[/langue_etrangere] ici. C'est plusieurs [langue_etrangere=EN]donuts[/langue_etrangere]

par jour avec un peu de bière.

Puis, des journées des fois,

j'ai pas mon apport calorique et

je vais juste caler du Crisco.


Le groupe se rend à iFly Toronto, un endroit qui offre des simulations de chute libre. Ils remplissent des documents, puis se préparent à leur simulation avec un instructeur. SERGE enfile une combinaison pendant que les autres l'observent.


MICHEL VIENNEAU

Veux-tu de l'aide?


SERGE BRIDEAU

Non, non.


MICHEL VIENNEAU

Ça va-tu «fitter»?


Il imite un roulement de tambour tandis que SERGE met la combinaison.


SERGE BRIDEAU

J'ai des gros os, hein.


TOUS

Oh? Oh!


SERGE réussit à mettre la combinaison et MICHEL tape dans ses mains.


MAXENCE CORMIER

Ça, c'est pas zippé, Serge.


MICHEL VIENNEAU

Oh!


SERGE réussit à fermer la fermeture éclair.


MICHEL VIENNEAU

Ah!


Ils applaudissent.


MICHEL VIENNEAU

Yes!


SERGE BRIDEAU

Je porterais pas ça

toute la journée, moi.

Regarde ça le [langue_etrangere=EN]one-piece[/langue_etrangere].

Il tape sur son ventre.


SERGE BRIDEAU

Je m'assoirai pas par exemple.


Ils rient.


Plus tard, ils mettent tous des combinaisons et l'instructeur leur explique comment se tenir dans le simulateur.


SERGE BRIDEAU

J'ai toujours aimé ça, moi, les

sports extrêmes, l'adrénaline.

Tu sais, c'est comme, chanter en

bedaine sur un [langue_etrangere=EN]stage[/langue_etrangere], tu te

demandes pas pourquoi, tu y vas

juste. Le parachutisme...

J'en ai fait, mais je ne peux

plus en faire à Moncton

parce que je suis rendu trop

pesant. Mais je suis content

d'être ici aujourd'hui,

mais j'ai fait ça déjà, j'ai

sauté d'un avion à 3500 pieds

dans la ville de Moncton.

C'était une belle expérience.

Bien moi, j'espère que

le moteur va tenir le coup.

Je suis content que le [langue_etrangere=EN]suit[/langue_etrangere]

me «fitte». Déjà là,

on est bien parti.


MAXENCE CORMIER

Moi, j'ai pas peur de rien. J'ai

même pas peur du [langue_etrangere=EN]raw hamburger[/langue_etrangere].

Le groupe interprète la chanson «Je me souviens des p'tits bouts» en studio. Des images de leur performance alternent avec des images de leurs simulations de chute libre, où de l'air est soufflé par le bas pour les faire tenir dans les airs.


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ Va pas là ♪

♪ C'est pas propre ♪

♪ Ça fait trois semaines

que je dors dans un truck ♪

♪ Ça fait deux shows

que j'me suis pas lavé ♪

♪ On saute dans douche

avant de jouer ♪

♪ Viens dormir dans la yourte ♪

♪ Les nuits icitte

sont bien trop courtes ♪

♪ Demain on va à Murdochville ♪

♪ La place parfaite

pour faire de l'acide ♪

♪ Heille championne

faut qu'on déclutche ♪

♪ Cale le fond de

la bouteille de scotch ♪

♪ Fais honneur

à ton coin de pays ♪

♪ Chantons ensemble

Vive la Gaspésie ♪

♪ Envoye envoye

embarque dans le camper ♪

♪ Amène ta chum

pour notre drummer ♪

♪ Il reste plein de shows

avant la fin août ♪

♪ Les petits bouts

sous ta blouse vont finir

par me rendre fou ♪

♪ On monte dans le nord

passé Val-d'Or ♪

♪ On ira se baigner

après le Saguenay ♪

♪ On fera d'la boucane

à Matane ♪

♪ Pour finir sur le dos

à Baie-Comeau ♪

♪ Oui championne

faut qu'on déclutche ♪

♪ Cale le fond de

ta bouteille de scotch ♪

♪ Tu fais honneur

à ton coin de pays ♪

♪ Chantons ensemble

Vive la Gaspésie ♪


La chanson se termine et le groupe quitte le lieu du simulateur de chute libre.


MICHEL, SERGE et MAXENCE poursuivent leur entrevue tous les trois dans la salle de répétition.


SERGE BRIDEAU

On est tous basés à Moncton,

Nouveau-Brunswick, mais

originaires de différentes

régions de la province. C'est

sûr que par nos accents, tu peux

dire la différence. Comme eux

autres, sud-est.


Il pointe MAXENCE en riant.


SERGE BRIDEAU

Les yeux croches un peu, on dirait.

Puis sud-est, ça parle plus comme

chiac. Et nous autres, on vient

de la péninsule acadienne.

(Pointant MICHEL)

Lui vient de Caraquet.


MICHEL VIENNEAU

Oui, on parle beaucoup

mieux par chez nous.


SERGE BRIDEAU

Un français plus correct.

Moi, je viens de Tracadie-Sheila,

le village de Wilfred LeBouthillier.

Écoute, Jean-François Breau,

Wilfred LeBouthillier, Serge

Brideau, même village, pow!

En Acadie, il manque pas

de monuments.


MICHEL VIENNEAU

Cayouche.


SERGE BRIDEAU

Cayouche.


MICHEL VIENNEAU

Cayouche, veux, veux pas,

c'est un genre de monument

pour nous autres.

C'est sûr qu'il y a 1755...


SERGE BRIDEAU

Raymond Savoie.


MICHEL VIENNEAU

Raymond Savoie, Angèle Arsenault.

Mais Cayouche, il a un petit

quelque chose de spécial dans

nos coeurs.


SERGE BRIDEAU

Cayouche, il a un côté rebelle

un peu, à côté de la [langue_etrangere=EN]track[/langue_etrangere]. Il

montre un côté de l'Acadie qui

est parfois un peu caricatural,

qui est parfois peut-être moins

de vertu, mais quand même qui

est là et qui est drôle.

Puis moi, j'aime ce qu'il fait.

J'aime beaucoup ce qu'il fait et

j'aime ce côté-là qui se prend

pas au sérieux. Je trouve ça

intéressant, tu sais.

1755, moi, veux, veux pas,

c'est le genre de groupe...

Tu sais, quand j'allais voir

Roland dans ma jeunesse,

j'ai été voir Roland Gauvin,

un des chanteurs de 1755:

«Soyez fiers de qui vous êtes.»

Il finit toujours ses spectacles

de même puis tu sais, il y a

toujours cette espèce de fierté

acadienne là. Puis, c'est à

travers la musique que j'ai eu

la fierté acadienne et à travers

la fierté acadienne, j'ai eu

l'amour de ma langue puis

qu'aujourd'hui, moi, je veux

la défendre et que je suis fier

de chanter en français et je suis

content de le faire même si c'est

un défi des fois.


MICHEL VIENNEAU

La vie est belle, hein?


SERGE BRIDEAU

Ah, la vie est belle!


MAXENCE CORMIER

Eille, la vie est belle,

hein, les [langue_etrangere=EN]boys[/langue_etrangere]?

SERGE et MICHEL l'ignorent.


Les membres du groupe continuent à s'exprimer assis devant le magasin de beignes.


MICHEL VIENNEAU

Montréal, on connaît beaucoup,

mais marcher dans Toronto la

nuit, c'est quelque chose. C'est

impressionnant de voir ça. C'est

les [langue_etrangere=EN]buildings[/langue_etrangere] et on dirait que

ça arrête jamais. C'est immense.


SERGE BRIDEAU

Je comprends pourquoi est-ce

que le maire fume du crack,

parce que c'est vraiment plate

icitte. Tu sais, un lundi soir,

qu'est-ce que tu fais? Tu t'en

vas dans Toronto: «Ah, bien,

je vais fumer du crack, man.»

C'est pas pour chialer.

Belle ville. C'est corporatif.

À Montréal, c'est vraiment beau.

Ils ont pas ça beaucoup ailleurs,

c'est vraiment des belles filles.

Oui, partout, tout le temps.

Partout où est-ce que tu regardes,

il y a toujours comme une belle

fille à regarder. So, ça, ça aide.

À Moncton, oui.


MAXENCE CORMIER

Mais le ratio.


SERGE BRIDEAU

Comparé à Montréal.


Ils s'adressent à un passant en anglais.


Dans la salle de répétition, le groupe tape des mains en cadence sur de la musique.


Le groupe essaie de traverser une rue passante dans le quartier chinois de Toronto, mais les voitures ne s'arrêtent pas.


SERGE BRIDEAU

Elle me laissera pas passer,

elle. Maudite ville de marde!

Bien oui, regarde-moi

avec ton Range Rover.

Le monde est pas [langue_etrangere=EN]nice[/langue_etrangere].

Ils s'approchent d'un magasin.


LÉANDRE BOURGEOIS

As-tu vu la grenouille?


MAXENCE CORMIER

Demande à ton père.


Ils entrent dans un magasin de homards.


LÉANDRE BOURGEOIS

Je me sens pareil comme chez nous.


MICHEL VIENNEAU

C'est des petits homards, ça.


SERGE BRIDEAU

Le plus petit, c'est le [langue_etrangere=EN]canner[/langue_etrangere].

Un homard de 1 livre... C'est

à peu près 1,5 livre. C'est

une belle grosseur. Mais ça,

c'est du gros. Bien,

il a à peu près 1,5 livre.

C'est une belle grosseur, ça.


MICHEL VIENNEAU

Dix piastres la livre,

c'est pas mal.


SERGE BRIDEAU

C'est du beau homard.

Homard de la Nouvelle-Écosse.

Moi, je suis un gars, un homard,

1 livre, 1,5 livre pas plus.

Trop gros, il est sec,

trop petit, bien, tu te bats

pour avoir de la viande.


SERGE parle avec le propriétaire en anglais.


PROPRIÉTAIRE

Ça va bien?


SERGE BRIDEAU

Ça va très bien. Hé!


Le PROPRIÉTAIRE sort un très gros homard d'un bassin.


SERGE BRIDEAU

(langue_etrangere=EN]Attaboy[/langue_etrangere)

!

C'est un beau homard.


SERGE l'interroge sur le poids du homard en anglais.


PROPRIÉTAIRE

Deux...


SERGE BRIDEAU

Deux, oui.


Le PROPRIÉTAIRE leur montre un autre homard.


SERGE BRIDEAU

Ah oui, ça, c'est un beau

(langue_etrangere=EN]size[/langue_etrangere)

.

PROPRIÉTAIRE

Vous voulez le petit?


Il leur montre un homard beaucoup plus petit.


SERGE BRIDEAU

Non, le petit, non.

Trop petit.

Non. Ah, c'est un petit Maxence!

Haha!

C'est de même que tu pêches

le homard en Acadie. Tu vas dans

un magasin et ils te donnent

un râteau de même et c'est

de même que tu le sors. C'est de

même que ça se pêche astheure.


Dans la salle de répétition, le groupe tape des mains en cadence sur de la musique.


Ils achètent du homard.


SERGE BRIDEAU

Ça va être succulent.

C'est bon dans la bouche,

ça coule dans la fourche,

pareil comme dirait mon père.


Le groupe interprète la chanson «Boule boule» en studio.


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ J'ai roulé 400 miles

ton cul dans la tête ♪

♪ L'aiguille dans le dash

faut pas que j'arrête ♪

♪ J'ai roulé toute la nuit

la pédale dans le tapis ♪

♪ Roulé toute la nuit

juste une envie ♪


SERGE BRIDEAU ET MICHEL VIENNEAU

(Chantant)

♪ Un deux trois quatre

cinq vitesses ♪

♪ Un bras de shift ♪

♪ Une paire de fesses ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪


MICHEL VIENNEAU

(Chantant)

♪ J'ai roulé un gros joint

pour me changer les idées ♪

♪ Entre Saint-Tite

pis Cap-Brûlé ♪

♪ J'ai roulé en station

suivant la pleine lune ♪

♪ J'ai roulé toute la nuit

la pédale dans le tapis ♪


SERGE BRIDEAU ET MICHEL VIENNEAU

(Chantant)

♪ Un deux trois quatre

cinq vitesses ♪

♪ Un bras de shift ♪

♪ Une paire de fesses ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪


SERGE BRIDEAU

(Chantant)

♪ J'ai roulé 400 miles

ton cul dans la tête ♪

♪ L'aiguille dans le dash ♪

♪ Il faut pas que j'arrête ♪

♪ J'ai roulé toute la nuit ♪

♪ La pédale dans le tapis ♪

♪ Roulé toute la nuit ♪

♪ Juste une envie ♪


SERGE BRIDEAU ET MICHEL VIENNEAU

(Chantant)

♪ Un deux trois quatre

cinq vitesses ♪

♪ Un bras de shift ♪

♪ Une paire de fesses ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de boules ♪

♪ Roule roule roule

pour une paire de ♪


Le groupe s'installe dans un parc aux Falaises de Scarborough et prépare les homards pour les manger. Ils les font cuire dans un très gros chaudron.


SERGE BRIDEAU

Ça va être correct.


MICHEL VIENNEAU

Yé!


SERGE BRIDEAU

Ça prend 20 minutes.


Ils applaudissent.


MICHEL VIENNEAU

C'est très cruel.


MAXENCE CORMIER

(langue_etrangere=EN]Timer[/langue_etrangere)

?

MICO ROY

Qu'est-ce qu'on fait

en attendant?


SERGE BRIDEAU

Bien, on boit de la bière.


Lorsque les homards sont cuits, SERGE ouvre le chaudron.


MICO ROY

(langue_etrangere=EN]Ready[/langue_etrangere)

?

SERGE BRIDEAU

(langue_etrangere=EN]Start dipping![/langue_etrangere)


LÉANDRE BOURGEOIS

Moi, j'en mange pas,

je vous le dis tout de suite.


MAXENCE CORMIER

Juste, «watche»-nous

puis soit comme: «Ouh...»


Ils transfèrent les homards dans une bassine avec des glaçons.


Le groupe s'exprime au bord de l'eau près des falaises.


SERGE BRIDEAU

On a un micro. Il y a du monde

qui nous écoute. Il y a des

caméras qui veulent nous parler,

bien... De temps en temps, si on

peut en glisser une qui nous

tient à coeur. Nous autres chez

nous, c'est le gaz de schiste

puis le pipeline qui s'en vient

d'Edmonton à Fort McMurray.

Le facteur de pollution dans

le développement économique et

l'impact environnemental, on l'a

jamais vu vraiment en chiffres

puis ça devrait être mesuré.

C'est jamais pris en

considération. C'est comme si

le développement économique puis

l'environnement peuvent pas être

dans la même discussion et le

gouvernement contrôle les règles

du jeu. Si le gouvernement guide

l'économie vers une dépendance

aux ressources primaires, c'est

sûr que là, c'est difficile

de se sortir de cette espèce

d'enclin économique là qu'on

est dedans.

On est pris dans cette

espèce de tourbillon là.

Mais ces gouvernements-là

servent des intérêts à d'autres

personnes. Irving. La compagnie

Irving, c'est la compagnie de

pétrole, c'est la plus grosse

raffinerie de pétrole au Canada

qui est à Saint-Jean,

Nouveau-Brunswick. 48%

du Nouveau-Brunswick travaille

pour Irving. Quand il appelle le

premier ministre, c'est sûr que

le premier ministre l'appelle

monsieur et s'excuse et lui

demande s'il vous plaît et merci

et «Qu'est-ce que tu veux que

soit le prochain projet?» C'est

la quatrième plus grosse fortune

au Canada qui est à Saint-Jean,

Nouveau-Brunswick. Si tu

commences à punir des compagnies

pour faire de la pollution,

tu vas engager des ingénieurs

parce que t'es pénalisé à polluer.

C'est de même qu'il faut commencer.


Ils disposent les homards sur une table.


MICHEL VIENNEAU

Ils sont beaux en tout cas.


SERGE BRIDEAU

Eille, c'est des beaux homards.

Dans mon livre à moi, moi,

je commence par icitte.


Il prend un morceau de homard et le casse.


SERGE BRIDEAU

La petite patte là.


MICHEL VIENNEAU

Wow! C'est bon, ça.


SERGE BRIDEAU

Ça, cette petite patte-là est

bonne. Elle est là. C'est de la

bonne viande. Je garde la queue

en dernier. Je vais aux pattes,

les jointures, je mange

le corps. On va montrer ça

tout à l'heure. Ça finit

avec la queue. Le dessert.


Ils décortiquent et mangent les homards, assis à une table à pique-nique.


MICHEL VIENNEAU

Une autre façon aussi pour

la queue, c'est que tu la casses

comme ça à l'intérieur, tu

rentres ton pouce et tu la sors.


SERGE BRIDEAU

Ah! Michel Vienneau a toujours

des [langue_etrangere=EN]tricks[/langue_etrangere].

Ça, la jointure, ouf!


MICO ROY

Je suis plus un gars de crabe

qu'un gars de homard.


SERGE BRIDEAU

Puis, je la fais flamber.

Je la fais flamber avec

comme genre du cognac.


MICHEL VIENNEAU

Mais il est bon le homard.


SERGE BRIDEAU

Oui, oui, oui.


MAXENCE CORMIER

Eille, il est bon, man.


SERGE BRIDEAU

Léandre, comme...

Veux-tu du homard?


LÉANDRE BOURGEOIS

Non.


MICHEL VIENNEAU

Léandre, tu vas goûter.


MICHEL montre une autre partie du homard.


MICHEL VIENNEAU

Une autre différence aussi,

c'est les deux petites pattes

qui sont juste là. Le mâle,

c'est bien dur.

Comme... C'est dur.


Ils rient.


MICHEL VIENNEAU

Puis, la femelle, bien,

c'est mou comme...


MICO ROY

Comme ça le devrait.


MICHEL VIENNEAU

Comme ça le devrait.


Le groupe continue à s'exprimer au bord de l'eau.


MICO ROY

Comme Serge disait, on a

jamais voulu trop juste écrire

des musiques politiques.

Puis, un moment donné où

ça tirait un petit peu trop

vers le politique, on veut pas

trop faire ça quand même.

Quelques chansons par album.


MICHEL VIENNEAU

C'est juste qu'il y a des

choses qu'il faut dénoncer. Il

faut juste pas que ça devienne

juste ça parce que sinon...


MICO ROY

C'est stimuler la pensée

critique un peu.


MICHEL VIENNEAU

Oui, oui. C'est juste

de réveiller un peu puis...


SERGE BRIDEAU

Créer de la conversation.


MICHEL VIENNEAU

Oui.


MAXENCE CORMIER

On écrit des tounes qui nous

tiennent à coeur, tu sais,

puis ça peut être sur n'importe

quel sujet. Puis, il faut pas

juste parler d'un sujet.


SERGE BRIDEAU

Les femmes.


MAXENCE CORMIER

Oui, les femmes, la bière et

la politique.


SERGE BRIDEAU

Oui. Sexe, drogue et politique.


MAXENCE CORMIER

Sexe, drogue et politique.


Ils continuent à manger du homard assis à une table à pique-nique. LÉANDRE goûte un morceau.


MICHEL VIENNEAU

Oh, Léandre mange.


SERGE BRIDEAU

Oh! Baptême!


MAXENCE CORMIER

Crache-le pas, là.


MICHEL rit.


MICHEL VIENNEAU

Léandre mange du homard.


SERGE BRIDEAU

À Toronto.

(Chantant)

♪ Sur le lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪

(Parlant)

J'aurais dû pas t'écouter

tout à l'heure.


Générique de fermeture


Début chanson thème


VOIX DE JEAN LELOUP

(Chantant)

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin chanson thème

Épisodes de Balade à Toronto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par