Balade à Toronto

Dix artistes de la francophonie canadienne venus de différentes provinces sont invités à venir passer deux jours à Toronto afin de jouer les touristes et quelques-unes de leurs plus belles compositions. Cette série nous offre un regard privilégié et intimiste sur la relève musicale de chez nous toutes couleurs confondues.

Partager
Image univers Balade à Toronto Image univers Balade à Toronto

Vidéo transcription

marijosée

Heureuse sur scène comme un poisson dans l’eau, la Franco-Manitobaine marijosée plonge tête première dans la Ville reine en visitant le nouvel Aquarium Ripley du Canada, le plus grand au pays. En explorant les dessous de la vie aquatique de milliers d’espèces, l’auteure-compositrice-interprète partage avec nous les dessous de son parcours musical et sa passion pour le chant. Son équipe et elle partent ensuite à la découverte des rues pavées du populaire Distillery District au volant d’un véhicule électrique Segway, avant d’arrêter se sucrer le bec à la chocolaterie artisanale Soma. La chanteuse nous confie ses ambitions pour le marché québécois et français, et nous parle de sa carrière d’enseignante au niveau primaire, profession qu’elle occupait à temps plein avant que sa carrière solo prenne son envol. Le trio termine sa balade autour d’une table de billard au populaire bar Rivoli de la rue Queen, non pas avant que marijosée nous ait interprété au passage trois extraits de son dernier album Tout cuit dans l’bec, soit « Promesses de la fontaine », « Mouche de moutarde » et « Notre tapisserie tombe ».



Réalisateur: Simon Madore
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique d'ouverture


Texte narratif :
1 artiste, 2 jours à Toronto, 3 chansons


Titre :
Balade à Toronto


Des images de Toronto et de MARIJOSÉE, auteure-compositrice-interprète dans un studio d'enregistrement sont présentées.


MARIJOSÉE (Narratrice)

Pour des années, j'ai fait

comme 15 ans d'interprète.

Je chantais les chansons

des autres, puis les gens

continuaient à me promettre des

chansons qu'ils allaient écrire

pour moi. Alors, j'attendais.

Je tournais mes pouces, puis je

chantais des chansons d'autres.

Mais là, là, après comme 15 ans,

j'étais comme tannée d'attendre,

alors j'ai dit:

(langue_etrangere=EN]«That's it!»[/langue_etrangere)


Dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE est interviewée.


MARIJOSÉE

Je m'appelle Marie-Josée

Clément, puis je suis

artiste franco-manitobaine.

Puis mes noms de scène

sont marijo et marijosée,

toutes en lettres minuscules,

parce que j'aime changer

les règlements. J'aime avoir

mes propres règlements.

Je viens d'Aubigny, un tout

petit village de 50 personnes

au sud du Manitoba. T'as une

intersection puis c'est tout.

Ça, c'est le village. Il y a

une église, puis maintenant

il y a une salle. Wow!

J'habitais à Aubigny depuis

l'âge de comme 6 ans jusqu'à

l'âge de 19 ans, puis ensuite

j'ai quitté pour Winnipeg

puis être plus près de

l'université puis de l'action.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE interprète «Balade à Toronto» de Jean Leloup, accompagnée d'un guitariste.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Aujourd'hui la fumée

d'incendie a jauni le ciel ♪

♪ Où gît le soleil ♪

♪ Les étoiles du nord

me rappellent la mort ♪

♪ Et tu m'appelles encore ♪

♪ Tu dormais sur le banc ♪

♪ Tandis que je conduisais

et j'espère ♪

♪ Ne jamais arriver ♪

♪ Regarde les étoiles ♪


À l'aquarium Ripley, MARIJOSÉE se promène et regarde les animaux marins dans les grands aquariums.


MARIJOSÉE

Je suis comme au ciel, là.

Yeah, c'est tellement cool.

J'ai jamais vu autant

de poissons dans ma vie.

C'est trop beau.


Dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE interprète sa chanson «Promesses de la fontaine», accompagnée par un guitariste, JOËL PERREAULT et d'une percussionniste, KATHRYN BALZER. En alternance, des images de sa visite à l'aquarium avec ses musiciens sont présentées.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Vous voulez que

j'lance mes cennes ♪

♪ Promesses de la fontaine♪

♪ Vous m'voulez à vos pieds ♪

♪ Me m'nez par le bout du nez ♪

♪ Toutes ces promesses

de coqueluche ♪

♪ Serai-je un jour

la reine de votre ruche ♪

♪ Au lieu de m'épuiser

à faire du miel ♪

♪ Essaim cruel ♪

♪ Vous voulez changer

mon code postal ♪

♪ Que j'traîne mes pieds

dans l'vieux Montréal ♪

♪ Que je sois votre

vieille serviette ♪

♪ Que je sois vot' marionnette ♪

♪ Que je perde

ma valeur mon art ♪

♪ Chapeau vide sur l'boulevard ♪

♪ Que je sois votre

vieille eau de vaisselle ♪

♪ Parfumée à la Javel ♪

♪ Vous m'balancerez

aux égouts ♪

♪ J'suis prise

dans la gueule du loup ♪

♪ Vous voulez changer

mon code postal ♪

♪ Que j'traîne mes pieds

dans l'vieux Montréal ♪

♪ Vous voulez changer

mon code postal ♪

♪ Que j'traîne mes pieds

sur l'avenue Mont-Royal ♪


MARIJOSÉE fait un peu de scat.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Que je suive

à la queue leu leu ♪

♪ Septième ciel nébuleux ♪

♪ Sixième j'perdrai mon estime ♪

♪ C'est comme ça qu'on m'abîme ♪

♪ Vous séparez de l'ivraie

les bons grains ♪

♪ Même devant ceux

qui ont faim ♪

♪ Je relance toutes mes cennes ♪

♪ Promesses faciles

de vot' fontaine ♪

♪ Vous voulez changer

mon code postal ♪

♪ Que j'traîne mes pieds

dans l'vieux Montréal ♪

♪ Vous voulez changer

mon code postal ♪

♪ Que j'traîne mes pieds

sur l'avenue Mont-Royal ♪


MARIJOSÉE fait un peu de scat.


À l'aquarium, MARIJOSÉE marche dans un tunnel vitré sous l'eau et regarde des requins nager au-dessus d'elle. Puis, elle est interviewée.


MARIJOSÉE

J'ai toujours eu un intérêt

pour les requins, alors j'ai

fait un projet universitaire sur

les requins, je sais pas trop,

dans la classe de français,

genre, juste pour en

apprendre plus parce que

je les trouve fascinants.

Wow! C'est trop impressionnant.

Sérieux, là.

(langue_etrangere=EN)

So awesome.

(/langue_etrangere)

C'est tellement cool.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit. L'entrevue est entrecoupée d'images de la visite de MARIJOSÉE et ses musiciens à l'aquarium.


MARIJOSÉE

J'avais une cousine qui était

comme chanteuse. Quand je l'ai

vue monter sur scène, j'étais

comme:

(langue_etrangere=EN]«Yeah.[/langue_etrangere)

Je veux

absolument faire ça.»

Puis je sais pas quel âge

j'avais. J'étais pas mal jeune.

J'ai des photos de moi

quand j'étais toute petite

puis j'avais un solo

comme à un concert de Noël.

Qui donne le micro à une petite

fille de 6 ans pour chanter

seule. C'est comme... Ah!

Oui, à chaque an à Noël,

la même chanson, le même

costume, dans un sac de patates.

Mais ouais, ça m'a

donné le goût.

J'ai essayé de commencer avec le

chant. Plus ou moins. Le piano

aussi, mais c'était plus imposé,

parce que ma mère avait

des rêves d'être pianiste,

puis là, elle pensait que moi,

je devais avoir ce rêve-là.

Moi, je pense que j'ai commencé

à vraiment sérieusement chanter

à l'âge de 17 ans. J'ai commencé

à prendre mes leçons, puis c'est

là où j'ai vu que même si je

prenais des leçons d'instruments

ou quoi que ce soit, c'était

plutôt comme le chant qui

m'influençait, ou que j'avais

un gros coeur pour le chant.

C'est sûr.

Je suis une personne qui est

comme [langue_etrangere=EN]focus[/langue_etrangere], alors si je veux

apprendre le chant, je vais m'y

mettre à 100%. Chaque deux ans,

j'essaie de changer d'enseignant

de musique juste pour voir

surtout, juste pour apprendre

des nouvelles techniques là.

Les percussions ont transformé

ma voix premièrement. Ça a

changé la façon que je chantais,

ou je chante maintenant,

parce qu'avant, je chantais

avec des longues notes

allongées, toute Céline, là.

J'étais pour être la

prochaine Céline quand même.

Alors, je chantais avec

des notes allongées. Puis là,

une fois que j'ai commencé mes

leçons de percussions, j'étais

plus comme... J'avais plus de

rythme dans ma voix, puis dans

la façon que... mes phrasés

puis tout, alors ça a

vraiment changé la façon

que je chante aujourd'hui.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE se pratique à un micro.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪

♪ Zilliardaire ♪

♪ Vagabond ♪

♪ Amoureux ♪


MARIJOSÉE

(En entrevue)

J'aime vraiment comme me donner

différents défis. En compo

surtout. Juste pour sortir

un peu de ma boîte, puis pas que

ça sonne... Tout l'album soit

vraiment comme trop semblable

ou je sais pas. Je sais pas.

Je suis un peu ADD, alors

n'importe quoi de différent

qui peut m'apporter

ailleurs, je suis comme:

«Oui. S'il vous plaît!»


Des images de MARIJOSÉE et ses musiciens près d'un bassin de poisson-clowns sont présentées.


Des images du quartier Distillery District sont présentées.


MARIJOSÉE (Narratrice)

(Chantant)

♪ Ou la honte ou les tourments ♪

♪ De ne pas avoir

compris à temps ♪

♪ Attends j'ai quelque chose

à te dire ♪

♪ Tant qu'il y aura le feu ♪

♪ Nous irons peu à peu ♪

♪ À Toronto ♪

♪ Peu à peu ♪

♪ Tant qu'il y aura le feu ♪

♪ Nous irons peu à peu ♪

♪ À Toronto ♪

♪ Peu à peu ♪


MARIJOSÉE entre dans une boutique appelée Segway Ontario et met un casque. Elle interviewée à nouveau.


MARIJOSÉE

Je devrais porter ça

tous les jours.


Un moment plus tard, MARIJOSÉE monte sur un Segway en riant et vacillant. Une GUIDE l'aide bien tenir le guidon.


GUIDE

Ça va bien se passer.


MARIJOSÉE

Oui, tu penses?


GUIDE

Oui.


La GUIDE fait passer MARIJOSÉE entre des cônes pour lui apprendre à conduire le Segway.


MARIJOSÉE

Oh yeah! Wo! Wo! OK.

Laissez pas personne

marcher par ici.


GUIDE

Vas-y, fais

demi-tour et recommence.


MARIJOSÉE

(langue_etrangere=EN]Oh yeah![/langue_etrangere)

OK. OK.


Un moment plus tard, MARIJOSÉE et ses musiciens suivent la guide en Segway dans les rues torontoises.


MARIJOSÉE (Narratrice)

(Chantant)

♪ Tant qu'il y aura le feu ♪

♪ Nous irons peu à peu ♪


JOËL PERREAULT ET KATHRYN BALZER

(Chantant)

♪ À Toronto ♪


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Peu à peu ♪

♪ Tant qu'il y aura le feu ♪

♪ Nous irons peu à peu ♪


JOËL PERREAULT ET KATHRYN BALZER

(Chantant)

♪ À Toronto ♪


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Peu à peu ♪

♪ Tant qu'il y aura le feu ♪

♪ Nous irons peu à peu ♪


JOËL PERREAULT ET KATHRYN BALZER

(Chantant)

♪ À Toronto ♪


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Peu à peu ♪


Sur un trottoir, MARIJOSÉE tape dans la main de KATHRYN.


MARIJOSÉE

On est [langue_etrangere=EN]tight[/langue_etrangere] déjà.

JOËL PERREAULT

Je te fais peut-être un petit

peu plus confiance qu'avant.


MARIJOSÉE

Non. Ouais.

(Riant)

Fais-moi pas confiance.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit.


MARIJOSÉE

Mes musiciens, Joël, Catherine,

sont super le fun avec qui

travailler. Joël puis moi, on se

connaît depuis l'université.

Je veux pas dire combien

d'années, parce que mes rides

vont le dire...

Mais ça fait un bout

qu'on se connaît.

Comme une quinzaine d'années.

Puis on a commencé à juste

«jammer» ensemble il y a

longtemps. Puis avec ce projet,

il était juste la personne

parfaite. C'est comme, genre,

je comprends maintenant

pourquoi j'ai joué avec tant

de musiciens, puis tu trouves...

Pour certains projets, tu peux

comme visualiser quel genre

de musiciens ou quelle

(langue_etrangere=EN]vibe[/langue_etrangere)

tu veux avec qui. Puis

ça fonctionne vraiment bien

avec lui. Il est rentré

dans le projet en 2011,

puis depuis, il bûche fort.

Il m'envoie plein de trucs.

Il m'aide beaucoup en compo.

Sérieux, là. Il est investi.

Tous les musiciens sont super

investis premièrement. Ouais.

C'est comme s'ils font vraiment

partie du groupe. C'est vraiment

difficile de les remplacer.


En alternance, sur le trottoir, MARIJOSÉE, JOËL et KATHRYN sont interviewés sur leur Segway.


JOËL PERREAULT

Là, la plus grande différence

entre nous trois, c'est que

le matin, j'ai pas le goût

de parler. Puis ici, c'est

la jasette comme ça se peut pas.

Tu sais, 7 heures, 6 heures du matin. Blablabla!


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit et est entrecoupée d'images de MARIJOSÉE et ses musiciens en Segway dans les rues de Toronto.


MARIJOSÉE

Catherine et moi, on était

dans un groupe de femmes

percussionnistes avant.

On chantait, dansait.

On jouait des tamtams. Et puis

là, on a tous eu genre... On a

tous voulu différentes choses.

Alors, moi, je voulais lancer

mon album solo, puis je l'ai

embarquée dans le projet.

Puis elle était déjà

(langue_etrangere=EN]gung-ho[/langue_etrangere)

puis prête.

En alternance, sur le trottoir, l'entrevue avec MARIJOSÉE, JOËL et KATHRYN se poursuit.


MARIJOSÉE

Le défi de faire la musique

francophone au Manitoba,

c'est... Je dirais qu'il y a pas

assez de spectacles à faire

pour combler le nombre

de musiciens ou d'artistes,

alors c'est comme...

Il y a trop de demandes.

Ou il y a trop d'artistes

pour la demande. Alors, il faut

vraiment sortir de sa province

pour vivre de ça quand même,

mais si tu veux le faire

comme une carrière à côté,

c'est plus facile. C'est vrai

que je me définis pas

comme Franco-Manitobaine tout

le temps. Je sais pas. Je suis

juste... Je suis

international.

J'essaie de pas me...

Pas que c'est une limite,

le Manitoba. Absolument pas.

Mais j'essaie de pas me

limiter puis de laisser ça

comme genre général.

Pas me donner comme une place

pour que ça soit comme...

Je me restreins pas

d'une façon. Ouais.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit.


MARIJOSÉE

J'intègre le français puis

l'anglais dans ma musique

juste parce que c'est naturel

pour moi. Alors, quand je parle,

je glisse quelques mots anglais.

«Quelques» mots anglais.

Mais je trouve que

les mots anglais que j'ai

choisis à intégrer dans

mes chansons sont comme...

Je sais pas, ils me parlent

beaucoup, alors c'est pas juste

du n'importe quoi, là. Ouais.


Dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE interprète sa chanson «Mouche de moutarde» avec JOËL et KATHRYN.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Non non non retourne pas

13 000 pas en arrière ♪

♪ Pour me mettre

ces pansements-là ♪

♪ Tes pansements

ne collent pas ♪

♪ Non non non j'ne veux pas

d'maudite boîte de chocolat ♪

♪ Ni mon café préféré ♪

♪ Vraiment tu ne m'connais

même pas ♪

♪ Non non non j'ne veux pas

mon empreinte sur c'te sofa-là ♪

♪ Pendant que je pense

à tout sauf Yamaska ♪

♪ Tes projections

n'm'allument pas ♪

♪ Remède maison ♪

♪ Remède maison ♪

♪ Non non non j'n'veux pas

d'lit un mille de large

entre toi et moi ♪

♪ J'compte les tuiles du plafond

comme un rat presque mort ♪

♪ J'ai froid mais

n'empêche tu dors ♪

♪ Non non non se r'trouver

à l'âge d'or

sera trop pénible alors ♪

♪ Recompter les tuiles

comme un pauvre rat encore ♪

♪ Till death torturant à mort ♪

♪ Remède maison ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées

noires dans d'l'eau saline ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪

♪ Non non non retourne pas

13 000 pas en arrière ♪

♪ Reculer l'temps pour remédier

nos j'aurais dû ♪

♪ Tes pommades

ne s'absorbent plus ♪

♪ Non non non ce ne sont plus

tes plaies à panser ♪

♪ Faut pas comprimer

l'espace entre toi et moi ♪

♪ Que sera sera ♪

♪ Remède maison ♪

♪ Remède maison ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪


MARIJOSÉE chante un couplet en anglais.


MARIJOSÉE

(Chantant)

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪

♪ Ponce cuillère à thé de miel ♪

♪ Mélange de citron

et de cannelle ♪

♪ Mouche de moutarde

tranches d'aubergines ♪

♪ J'plonge mes pensées noires

dans d'l'eau saline ♪

♪ Remède maison ♪


À un autre moment, MARIJOSÉE et ses musiciens entrent dans la chocolaterie SOMA et sont accueillis par une COMMIS.


COMMIS

Bienvenue à SOMA.

C'est une chocolaterie

artisanale à Toronto. On fait

des chocolats à tous les goûts.

On fait aussi des biscuits,

du chocolat chaud,

et bien sûr des truffes.


MARIJOSÉE prend un chocolat sur un étalage et mime de le manger.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit et est entrecoupée d'images de la visite de la chocolaterie.


MARIJOSÉE

C'est comme j'aime le

chocolat. Oui, au mois de mars,

on est allés à Genève

pour jouer au Chat Noir,

pour le festival qui a lieu

chaque année au mois de mars.

Et puis, ouais, aussitôt qu'on a

fini la prise de son, j'étais

à une chocolaterie en train

d'acheter tout

ce que je pouvais.


À la chocolaterie, MARIJOSÉE et ses musiciens se prennent un verre d'eau.


MARIJOSÉE

Santé. On va hydrater avant.

Santé. Avant le chocolat.


La COMMIS les rejoint avec un petit paquet avec un ruban.


MARIJOSÉE

C'est beau! Merci.


COMMIS

De rien.


MARIJOSÉE

(langue_etrangere=EN)

Yes, sir!

(/langue_etrangere)


MARIJOSÉE et ses musiciens s'assoient à une table et ouvrent le paquet qui contient plusieurs chocolats fins.


MARIJOSÉE

Des choix.


JOËL PERREAULT

Moi, j'essaie la pistache.


JOËL PERREAULT

Yeah, moi aussi.


JOËL PERREAULT

Vas-y.


MARIJOSÉE

(langue_etrangere=EN)

Ah... Give her.

(/langue_etrangere)


MARIJOSÉE

(langue_etrangere=EN)

Yummy yum.

(/langue_etrangere)


MARIJOSÉE et ses musiciens goûtent chacun un chocolat en même temps.


KATHRYN BALZER

(langue_etrangere=EN)

Right?

(/langue_etrangere)

Ça fait du bien, ça.


Dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE fait du scat, accompagnée de JOËL et KATHRYN. La chanson est entrecoupée d'images de MARIJOSÉE et ses musiciens marchant dans les rues de Toronto et entrant au bar Rivoli.


Au bar Rivoli, MARIJOSÉE et ses musiciens prennent une bière et jouent une partie de billard. Puis, ils sont interviewés.


MARIJOSÉE

Ma famille, on joue à plein

de jeux. Pas nécessairement

le billard, mais on joue des

jeux de cartes, des jeux de dés,

comme tout le temps.

Comme chaque dimanche

quand on se voit, là.

On aime passer du temps

ensemble. Moi, je sais pas, je

suis une fille de jeu. N'importe

quoi. Poker?

(langue_etrangere=EN)

You name it.

(/langue_etrangere)

Je suis pas bonne, mais j'aime ça.

Oui, je suis immature.

OK, tu peux juste le dire.

Je suis immature.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit. L'entrevue se poursuit avec


MARIJOSÉE

Il faut s'amuser dans la vie,

sinon c'est quoi le but?

Mon plus grand rêve, ce serait

de faire la scène aussi

longtemps que je peux,

alors c'est pas mal ça.

C'est de vivre comme artiste

pour le restant de mes jours.

J'aime juste être sur scène.

Comme une fois que je monte

sur scène, toute la paperasse

qui est venue avant, là,

ça s'efface de la mémoire,

parce que c'est... Ouais.

Je monte puis je suis comme:

«[langue_etrangere=EN]Yeah[/langue_etrangere], je suis censée être là.»

Fait que c'est pas mal ça.

Juste faire ça le plus

longtemps que je peux.


Au bar, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit et est entrecoupée d'images d'elle et ses musiciens jouant au billard.


MARIJOSÉE

La coche plus haute pour moi,

dans ma carrière musicale,

ça serait d'avoir une équipe

sérieusement. Je sais pas

«comment» longtemps je vais

pouvoir comme maintenir

les boulots de cinq personnes

de mon salon, là.

De faire l'emploi de

comptabilité, d'être comptable,

agente, gérante, de savoir

les étapes pour produire

un album, juste lancer

ton album. À ton

(langue_etrangere=EN]CD release[/langue_etrangere)

,

qu'est-ce que tu fais?

(langue_etrangere=EN]Oh yeah[/langue_etrangere)

, t'as besoin

de comme ci, ça.

Il y a tellement de comme...

Je sais pas... de listes. Il y a

parfois où je me suis sentie

comme si j'étais bombardée

puis je savais pas quoi faire en

premier. Je sais pas, c'est ces

moments-là où tu juste prends

un recul, tu respires un peu,

puis j'aime me donner

du temps à moi aussi.

Ouais, je sors. Je sors puis

je fais ce que je dois faire

pour comme vraiment pouvoir

me concentrer une fois que

je suis de retour, parce que...

Ouais, ça peut être surchargé.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit.


MARIJOSÉE

Surtout en étant la chanteuse

et à la fois la gérante

ou l'agente, c'est pas évident

de gérer son temps puis pas

t'épuiser vraiment, pour pouvoir

avoir le jus pour chanter

pendant cette tournée-là

que tu viens de planifier.

Tu dois bûcher fort.

Tu fais tout. C'est comme tu

fais tout puis t'espères que tu

le fais bien, parce qu'il faut

se démarquer premièrement, alors

tout doit être comme pas mal

bien produit puis tu dois avoir

une qualité assez exceptionnelle

puis en plus, tu dois être

assez bonne à pouvoir gérer

tout ça puis sans nécessairement

avoir de l'expérience.

Alors, en 2011, quand je suis

sortie de ma province pour

la première fois en musique,

j'étais comme:

(langue_etrangere=EN]«Oh boy!»[/langue_etrangere)


Au bar, JOËL réussit à faire entrer une boule de billard.


MARIJOSÉE

(langue_etrangere=EN]What![/langue_etrangere)

Il est fâché, là.

Au bar, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit.


MARIJOSÉE

La prochaine étape, si je peux

comme me faire connaître

au Québec puis vraiment me faire

connaître en France, ça aiderait

beaucoup ma carrière.

Ce serait genre un atout.

Parce que présentement, comme

je fais des petites visites

ici et là, mais c'est pas assez.

Il faut que tu visites assez

régulièrement pour que les gens

puissent vraiment te connaître

puis que tu restes dans

leur tête. Si tu disparais

puis tu reviens, tu disparais...

Comme... Tu vas disparaître.

Alors, c'est vraiment ça.

C'est vraiment comme...

Vraiment me faire connaître

dans le Québec puis à

l'international, ce serait

genre la prochaine étape.


À la table de billard, MARIJOSÉE rate son coup et ne fait pas entrer boule.


MARIJOSÉE

Oh wow!

(En entrevue)

Moi, j'ai besoin d'une certaine

sécurité, alors c'est pas

toujours évident. Moi,

j'ai toujours des petites

jobines sur le côté, puis

je me sens pas mal d'avoir

ces jobs-là, vraiment là.

Comme dans les ateliers

ou enseigner un petit peu ici et

là. Ça me dérange pas pantoute.

Comme il y a certains artistes

que c'est comme: «Non, on veut

pas avoir de plan B, parce que

là on va laisser tomber

notre rêve.» Mais c'est des

choix personnels, puis moi, j'ai

besoin de cette sécurité-là.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec MARIJOSÉE se poursuit.


MARIJOSÉE

Je suis enseignante.

J'ai mon brevet.

Mon brevet d'enseignement, alors

ça aide beaucoup. Alors, quand

je suis pas en tournée ou quoi

que ce soit, je peux comme

me ramasser du boulot dans

les écoles, puis ça fait que

je dépends pas seulement

de ma voix pour vivre, là.

J'aime toujours avoir ce côté

plan B même si j'aime vraiment

faire les deux. Comme quand

je suis en salle de classe, ça

paraît pas que je voudrais être

en tournée ou quoi que ce soit.

Je suis vraiment là

puis je donne tout comme

dans ma salle de classe aussi.

Alors, j'ai un amour pour

mes deux carrières vraiment.

Alors, de faire un ou l'autre,

je vais être contente.


À un autre moment dans le studio d'enregistrement, MARIJOSÉE interprète sa chanson «Notre tapisserie tombe», accompagnée de JOËL et KATHRYN. En alternance, des images de MARIJOSÉE et ses musiciens marchant ensemble dans un parc et les rues torontoises sont présentées.


MARIJOSÉE

♪ Stop drop and roll ♪

♪ Effet espace réussi ♪

♪ Murs trop nus et gris ♪

♪ Plan évacue incendie ♪

♪ Colle à papier peint ♪

♪ Éclats de bois mince ♪

♪ Briques qui s'effritent ♪

♪ Plan de secours escalier ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ It's the least

of our worries baby ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Prenons nos propres

routes pour évacuer ♪

♪ Même les pentures crient ♪

♪ La fondation s'ennuie ♪

♪ Démoli ton mon abri ♪

♪ Dure sortie de survie ♪

♪ Trions nos biens ♪

♪ Vidons les pièces comme si ♪

♪ J'étouffais dans

l'bras du feu ♪

♪ Ou dans tes bras ennuyeux ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ It's the least

of our worries baby ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Prenons nos propres

routes pour évacuer ♪

♪ Rebâtis-toi sans moi ♪

♪ Sauve tout sauf moi ♪

♪ P'tits papillons suffoqués ♪

♪ Plan de secours évacuer ♪

♪ Nothing but empty drawers ♪

♪ No promises on these floors ♪

♪ Nothing screams ours ♪

♪ Leaving with pennies

and jars ♪

♪ Leaving with pennies

and jars ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ It's the least

of our worries baby ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos deux routes pour évacuer ♪

♪ Nos deux routes pour évacuer ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ La tapisserie tombe ♪

♪ It's the least

of our worries baby ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos murs s'effondrent ♪

♪ Nos deux routes pour évacuer ♪

♪ Nos deux routes pour évacuer ♪

♪ La tapisserie tombe ♪


Début générique de fermeture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique de fermeture

Épisodes de Balade à Toronto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par