Balade à Toronto

Dix artistes de la francophonie canadienne venus de différentes provinces sont invités à venir passer deux jours à Toronto afin de jouer les touristes et quelques-unes de leurs plus belles compositions. Cette série nous offre un regard privilégié et intimiste sur la relève musicale de chez nous toutes couleurs confondues.

Partager
Image univers Balade à Toronto Image univers Balade à Toronto

Vidéo transcription

Shawn Jobin

Shawn Jobin a perfectionné son art au milieu des Prairies anglophones. Accompagné de son fidèle collaborateur, Mario Lepage, le rappeur et slameur parcourt la ville au volant d’une voiture d’époque. De son premier coup de foudre avec l’univers de la musique hip-hop, le Fransaskois nous relate la progression de son style de musique et aborde l’évolution des raisons derrière la création de son art expressif et revendicateur. Le duo s’arrête casser la croûte à l’asiatique sur le site original du Marché 707, avant de visiter la Mecque du disque Play De Record, lieu de prédilection de Shawn à chacune de ses visites en sol torontois. Là où les après-midi se transforment en véritable chasse au trésor, il nous parle de son amour pour la musique électronique et de son univers parallèle de D.J. en Saskatchewan. Après un passage chez Moog Audio où il joue quelques notes technos, Shawn nous interprète la pièce « Tu m’auras pas », oeuvre primée mettant en lumière l’identité francophone et l’éternel combat contre l’assimilation. Sa fascination pour la culture des samouraïs et la philosophie japonaise le mène aussi à une dégustation de saké à la distillerie Ontario Spring Water Sake, la première en Amérique du Nord. Kanpai!



Réalisateur: Simon Madore
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique d'ouverture


Texte narratif :
1 artiste, 2 jours à Toronto, 3 chansons


Titre :
Balade à Toronto


Dans un studio d'enregistrement, SHAWN JOBIN, auteur-compositeur-interprète, est interviewé. Son entrevue est entrecoupée d'image de lui-même marchant et se promenant en vieille décapotable dans les rues torontoises.


SHAWN JOBIN

Depuis 2008, j'habite

à Regina. J'ai vécu une

grande partie de ma vie

à Saskatoon en Saskatchewan.

J'ai vraiment une relation

bizarre avec la musique.

J'ai commencé avec du punk.

Puis j'ai un grand frère, il

faut pas oublier ça, tu sais. La

plus grande influence d'un petit

frère, c'est le grand frère.

Et puis, un jour, mon frère,

il s'est ramené avec un CD

qui s'appelait

«Réplique aux

offusqués» de Sans Pression.

Puis, il écoutait ça dans sa

chambre, puis j'étais comme:

«Ark!» Tu sais, j'étais vraiment

comme un jeune: «Voyons,

on est punk, nous autres!»

Là, mon frère m'emmène à mon

premier [langue_etrangere=EN]show[/langue_etrangere] hip-hop. Je suis

sorti de là, j'avais la face

éclatée parce que c'était

intense, ce que je venais de

voir. C'était trop... Juste

des gars qui se balançaient

des rimes sur la scène, qui

étaient extrêmement... tu

sais, super avec des

(langue_etrangere=EN]flows[/langue_etrangere)

là, intouchables, de l'attitude.

Toute la culture hip-hop en vrai

devant moi, ça m'a comme... Ça

m'a donné un flash. J'ai fait:

C'est ça que je veux faire.


À un autre moment dans le studio d'enregistrement, SHAWN interprète sa chanson «Âme tordue» avec un musicien, MARIO LEPAGE.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Des fois moi j'ai

l'âme un peu tordue

Tordue tordue

J'ai l'âme tordue

Quand les hommes sont durs

Quand les hommes sont dus

devant des démons sans dieu

Je suis vraiment trop anxieux

comme le cheval sans yeux

Dans une course entre deux

grands vétérans du jeu

J'ai le coeur qui vibre

J'ai les idées qui m'échappent

En vraie chute libre

C'est comme si

j'ai perdu la carte

J'suis trop déboussolé

car mon coeur bat vite

Que mon coeur est désolé

pour tous les gens

que j'ai bavés

Les deux mains sur l'volant

J'ai quelque chose

qui me distrait ♪


En alternance, des images de SHAWN roulant dans les rues torontoises avec sa décapotable sont présentées.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Les violons pleurent

c'est violent

J'ai peur qu'on dise vrai

Que l'changement conditionnel

n'est jamais valable

Que l'changement émotionnel

n'est jamais réparable

Les situations d'aujourd'hui

comment m'inspirer

d'où c'que je vis

J'vis avec l'ennemi

Welcome home honey

Le souper est sur la table

Alors ferme ta gueule mange

Pendant que t'es encore capable

Un autre verre s'il te plaît

Ce soir j'bois pour me rappeler

que c'est mon vrai nom sur

l'album et ma carte d'identité

Shawn est bon Shawn est vrai

Shawn est humain avant tout

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

de vouloir rapper

Un autre verre s'il te plaît

Ce soir j'bois pour me rappeler

que c'est mon prénom sur l'album

et ma carte d'identité

Shawn est bon Shawn est vrai

Shawn est humain avant tout

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

de vouloir rapper

Les deux coudes sur le bar

Je fais un torchon sur 16 bars

C'est chez moi ici c'est loin

d'où c'que j'ai grandi

La serveuse me sert

Alors j'suis un roi après tout

J'trouve confort dans la bière

Toutes les autres drogues

sont jalouses

C'est nos problématiques

C'est nos problèmes qui agissent

de façon anarchique

Alors on tombe vite dans le vice

Papa regarde ton fils

Il tourne et vend des disques

Son passé fait qu'aujourd'hui

il aime prendre des risques

Il aime vendre des pistes

individuellement sur le web

Mais les gens lui reprochent

de pas faire partie du rap queb

Ha ha ha

Depuis le temps que j'endure

des situations

plus dures que la norme

J'aimerais défaire

le mécanisme de ma montre

Question de m'donner du temps

De réviser les règles

J'vais jamais laisser tomber

celles pour qui j'ai un faible ♪


En alternance, des images de SHAWN et MARIO jouant à la bascule dans un parc pour enfants sont présentées.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Un autre verre s'il te plaît

Ce soir j'bois pour me rappeler

que c'est mon vrai nom sur

l'album et ma carte d'identité

Shawn est bon Shawn est vrai

Shawn est humain avant tout

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

Un autre verre s'il te plaît

Ce soir j'bois pour me rappeler

Que c'est mon vrai nom sur

l'album et ma carte d'identité

Shawn est bon Shawn est vrai

Shawn est humain avant tout

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

La main sur le torse

J'ai le coeur qui brûle

J'avance à plein flegme

Mais j'prends du recul

Ça fait trop longtemps

que j'me prends pour Hercule

Des fois même moi

je suis trop dans ma bulle

Genoux collés au sol

J'espère que t'écoutes

de là-haut

J'm'excuse si j'fais partie

de ce groupe de salauds

Eux qui pensent que le monde

entier nous appartient

Ceux qui pensent que nous sommes

tous bons à part les tiens

Pardonnez-moi si j'ai perdu

la foi pour un bout

Mais vous savez comme moi

quand on n'a plus un sou

Qu'y a plusieurs façons faciles

de faire de l'argent rapide

Depuis pas question

de revoir portefeuille vide

Les cloches de l'église

hantent souvent mon sommeil

J'ai peur d'être celui allongé

dans le cercueil

Donc j'me vide le coeur

juste en cas

Parce que tu sais comme moi

qu'on sait pas

où c'qu'on s'en va ♪


En alternance, des images de SHAWN et MARIO se rendant à des camions de restauration rapide sont présentées.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Parce que tu sais comme moi

On sait pas où c'qu'on s'en va

S'en va s'en va

Alors moi je dis

Un autre verre s'il te plaît

Ce soir j'bois pour me rappeler

que c'est mon vrai nom sur

l'album et ma carte d'identité

Shawn est bon Shawn est vrai

Shawn est humain avant tout

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

de vouloir rapper devant vous

J'ai mes raisons

à ce qu'il paraît

de vouloir rapper devant vous

Devant vous

devant vous devant vous ♪


Dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec SHAWN se poursuit et est entrecoupée d'images de lui et MARIO commandant de la nourriture à un camion de rue du marché 707.


SHAWN JOBIN

Les raisons ont beaucoup

changé. Au début, c'était

vraiment, tu sais, un genre de

jeune homme qui a une crotte

sur le coeur. Il faut...

Il faut que ça sorte.

Tu sais... Puis le meilleur

style pour le faire, c'est

justement le rap hip-hop.

C'est pour ça un peu que moi, je

me suis dirigé dans ce style-là.

C'est vraiment parce que

j'étais un adolescent qui

cherchait un genre de voix.

Aujourd'hui, je pense que c'est

rendu vraiment plus... Comment

dire? Revendicateur, presque.

Je suis une personne qui...

qui croit à l'évolution,

l'évolution de la personne.

Fait que, je trouve que mon

style de musique me suit bien.

Mes raisons, de toute

façon, c'est de tout simplement

pouvoir grandir, tu sais,

émotionnellement,

moralement en tant qu'humain.


Dans le studio d'enregistrement, SHAWN interprète la chanson «Balade à Toronto» avec MARIO. En alternance, des images de SHAWN et MARIO mangeant leur repas de camion de rue à une petite table extérieure sont présentées.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Aujourd'hui la fumée d'incendie

a jauni le ciel

et rougi le soleil

Les étoiles du nord

nous rappellent la mort

Et tu m'appelles encore

Tu dormais sur le banc

tandis que je conduisais

Et j'espère ne jamais arriver

Regarde les étoiles

Tant qu'il y aura des étoiles

sur le bord de la route

Nous devrons nous arrêter

Évidemment

tant qu'il y aura des rivières

nous pourrons nous baigner

Hé hé hé

Tant qu'il y aura le feu

nous irons peu à peu

Été comme hiver

un peu où on veut

Un peu où on veut ♪


À leur petite table extérieure, SHAWN et MARIO sont interviewés. L'entrevue est entrecoupée d'images de SHAWN et MARIO mangeant leur repas à la petite table extérieure.


SHAWN JOBIN

Mario Lepage, oui.

Le Jésus des Prairies.

C'est lui qui m'accompagne

lorsqu'on est en tournée. C'est

lui qui a co-réalisé en fait

ce qu'on vient de lancer.


MARIO LEPAGE

Je pense qu'on

s'est rencontrés

pendant une affaire de...


SHAWN JOBIN

Une compétition. Non?


MARIO LEPAGE

Non, c'était

un cours de conduite.


SHAWN JOBIN

On s'haïssait au début.

On s'aimait pas du tout.

Moi, j'avais la mentalité un peu

hip-hop quand je suis arrivé

en Saskatchewan. «Rien

n'existe à part le hip-hop».


MARIO LEPAGE

Il avait des gros pantalons.

Puis moi,

j'avais des [langue_etrangere=EN]skinny jeans[/langue_etrangere].

SHAWN JOBIN

C'était pas mal des styles...


MARIO LEPAGE

Contradictoires.


SHAWN JOBIN

Contradictoires,

(langue_etrangere=EN]yeah[/langue_etrangere)

.

Je pense qu'on a passé un

an de rivalité avant de... avant

de décider de travailler

ensemble. Un an, deux ans,

facile. On a comme eu la...

la brillante idée de faire: «On

fait quelque chose de cool tous

les deux. Pourquoi pas essayer

de, tu sais, unir nos

forces.» Un moment donné,

dans la musique, c'est

beau la compétition, mais...

faut progresser, là.


Des images de MARIO et SHAWN se promenant en décapotable dans les rues torontoises sont présentées. Puis, MARIO et SHAWN marchent ensemble sur les trottoirs achalandés de Toronto. Ils entrent au magasin Play de Record et fouillent dans les étalages de vinyles. Puis, SHAWN y est interviewé. L'entrevue est entrecoupée d'images de SHAWN et MARIO fouillant parmi les innombrables vinyles.


SHAWN JOBIN

On est à Play De Record qui est

mon magasin préféré à Toronto.

Chaque fois que je viens, bien

quand j'ai l'occasion de venir

à Toronto, j'arrête ici puis

j'y passe mes après-midis.

C'est une chasse au trésor.

Lorsque tu trouves le bijou, là,

t'es comme: [langue_etrangere=EN]Yes![/langue_etrangere] Ça a valu

une heure de... de recherche

pour juste ce petit son-là.


En alternance, dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec SHAWN se poursuit. L'entrevue est entrecoupée d'images de SHAWN écoutant des vinyles dans la boutique Play de Record.


SHAWN JOBIN

En 2008, c'est là que j'ai

vraiment commencé à apprécier

la musique électronique.

Genre, le house, le techno,

puis le tech-house.

C'est ça, ma relation avec

la musique, tu sais. C'est

vraiment... J'ai fait une

progression de styles, puis je

pense que j'ai pris des éléments

dans tous les styles.

Quand je «dj», c'est comme un

peu... C'est un passe-temps

que j'adore puis que je maîtrise

assez bien. Puis, même moi,

d'ailleurs, j'ai commencé en

2013, j'ai commencé une maison

de disques qui distribue juste

du house puis de la techno.

Mais c'est beaucoup pour...

pour le côté social, je trouve,

que j'aime beaucoup, puis pour

l'amour de la musique aussi que,

tu sais... Il y a quelque chose

de super... personnel lorsque

tu te fais inviter à aller jouer

pour une [langue_etrangere=EN]crowd[/langue_etrangere] de 100,

200 personnes, puis que c'est

ta sélection de musique

que personne connaît.

Il y a quelque chose de spécial.

J'ai pas encore mis le doigt

dessus aujourd'hui, mais

il y a quelque chose qui me rend

fébrile à cette idée-là.

C'est d'avoir fouillé

pendant des heures et des heures

pour de la musique de qualité

exceptionnelle, mais que

personne n'a jamais entendue.


Dans le studio d'enregistrement, SHAWN interprète sa chanson «J'ai poussé le vent» avec MARIO à la guitare.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ J'ai poussé du vent

J'ai perdu du sang

Dans ce sens unique

j'ai taché ma tunique

Tu n'es qu'une addition

dans ce petit cirque

Les circonstances

me proposent qu'on se lance

Du haut de mes trois pommes

Duo à trois hommes

J'ai les poches sans sommes

mais la vie est bonne

À plus ou moins rien

Le soleil à moins 20 me rappelle

que la chaleur est aussi jolie

Vision du monde idéale

Moi aussi je l'ai perdu avec le

temps alors je montre les dents

Des temps festifs suivis

d'explosions fautives

Faut-il être fertile

pour habiter l'île

Little did you know

On va manquer d'eau

Mets pas ça sur mon dos parce

que j'évite les batailles

Que je mène de parmi le bétail

ont fait de moi un homme

en besoin de travail

Dans la brume il y a la mort

qui fume sur sa barque

mouillée de bitume

Je suis sur la rive

Je te salue vieux salaud

Tu m'as sali tous les os

Je respire à juste niveau

Tes yeux changent

C'est juste un mauvais rêve

T'as des choses à dire

Mais merde c'est quoi

que j'allais dire ♪


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Ça va bien aller

je te le promets


MARIO chante un couplet en anglais. En alternance, des images de SHAWN et MARIO se promenant en décapotable dans les rues de Toronto sont présentées.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ C'est juste dans ta tête ♪


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Dire dire dire dire

Dire que j'ai tout donné

pour finir déboutonné

Né sous la cloche

au nez d'un autre décès

Des cerfs-volants s'évadent

donc finis ton dessert

Car le sablier lui bien

Il a fière allure

lorsqu'il laisse tomber

son dernier morceau

Morsure de vie cicatrise ta peau

Le temps n'est pas court

mais plutôt maintenant

Maintenance du cerveau

alors mets tes gants

Mets-toi au boulot

Passe ta vie sous le rouleau

Une bonne balade

dans les rues du mauvais temps

Une bonne balade

dans les rues du printemps

Je m'en veux tant de pas avoir

reformulé avant de faire

des changements

De prendre du devant

Décoller de mon divan

Sentiment divin

Comme la senteur d'une

d'une bouteille de vin

Va où tu désires

Dessine-moi un mouton


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Ça va bien aller ♪


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ C'est juste dans ta tête

que ça se passe ♪


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Des principes simples

pour des princesses saintes

Pendant que les princes sortent

pour faire la récolte

Le savoir sombre

les bougeront dans les ondes

Ils feront tomber

les bombes sur nos petits

Et lorsque ces gens-là

décideront pour nous

Ils porteront leurs vestons

leurs cravates comme

boucliers antisociété

de savoir ce qu'il se passe

Arrière porte fermée

Pas de ferry

pour se faire chevaucher

jusqu'à ce que mort s'ensuive

Les messages qu'on suit sont

écrit sur le mur avec

de la suie alors moi j'attends

Une forte pluie pour

des nouveaux pour des nouveaux

pour des nouveaux pour des

nouveaux pour des nouveaux

pour des nouveaux pour

des nouveaux graffitis quoi


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Ça va mieux aller

je te le promets ♪


MARIO chante un couplet en anglais. En alternance, des images de SHAWN et MARIO marchant sur une place publique sont présentées.


SHAWN JOBIN

♪ C'est juste dans ta tête ♪


MARIO chante un couplet en anglais.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ C'est juste dans ta tête

que ça se passe ♪


À un autre moment, SHAWN et MARIO entrent à la distillerie de saké Ontario Spring Water Company et observent la fabrication de saké.


SHAWN JOBIN (Narrateur)

On est au Ontario Spring Water

Sake Company. Ils font du saké.

C'est la seule distillerie

dans l'Est du Canada.


Dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec SHAWN se poursuit et est entrecoupée d'images de la visite à la distillerie de saké.


SHAWN JOBIN

Je suis un fan de la culture

samouraï. J'ai toujours été fan.

Depuis que je suis jeune,

j'ai été fan de toutes sortes

de formes militaires, mais c'est

les samouraïs qui m'ont

vraiment fait comme:

Wô! Tu sais, tu peux être

violent, mais aussi trouver un

genre de poésie dans tout ça,

puis, tu sais, ils ont vraiment

une belle vie, une belle

égalité. C'est loyal. Ça trouve

la beauté dans les endroits

les plus sombres, puis ce genre

de mentalité là qui m'a beaucoup

accroché à ça tout simplement.


Un moment plus tard, au bar de la distillerie, SHAWN et MARIO se font servir trois sakés.


SHAWN JOBIN

(Levant son verre)

Bon, bonne fête.


SERVEUSE

«Kanpaï!»


SHAWN JOBIN

«Kanpaï». [langue_etrangere=EN]Happy birthday[/langue_etrangere].

«Kanpaï».


Au bar de la distillerie, SHAWN est interviewé. L'entrevue est entrecoupée d'image de MARIO et SHAWN enregistrant une chanson dans le studio d'enregistrement.


SHAWN JOBIN

Quand j'ai développé ce genre de

passion là, c'était lorsque

je faisais des arts martiaux

aussi en même temps.

Puis quand on est jeune, on

tombe fanatique des trucs assez

rapidement. Fait que j'ai eu

un coup de foudre pour cette

culture-là, puis je me suis

toujours considéré un guerrier

moderne dans le fond.

Surtout dans le rap hip-hop,

c'est très... On a un statut

un peu guerrier revendicateur,

mais tu sais, à la place d'être

physique, c'est avec les mots.

Moi, je me suis toujours...

Dans ma tête, j'ai genre

une image d'un samouraï,

mais à la place d'un katana,

c'est des mots, c'est un micro.

J'étais juste révolté contre

tout ce qui était règlement.

Veux, veux pas, j'aimais pas ça.

C'est de là ça a juste poussé

un genre d'attitude guerrière,

parce qu'on est tout le temps en

train de défendre quelque chose.

On combat des opinions,

on défend des opinions.


TOUS

«Kanpaï!»


MARIO cogne son verre sur le bar avant de le boire.


SHAWN JOBIN

Ah, on fait ça comme ça.


SHAWN fait la même chose.


Un moment plus tard, MARIO et SHAWN reprennent les routes Torontoises avec la décapotable et se rendent jusqu'au magasin Moog Audio. SHAWN essaie une console de mixage sonore. Puis, il est interviewé.


SHAWN JOBIN

Quand j'écris ma musique, soit

je vais mettre un petit

(langue_etrangere=EN]beat[/langue_etrangere)

dans mes oreilles de n'importe

qui, puis je vais juste

commencer à écrire, pa-pa-pa-pa.

Puis c'est après que, pour

mon rap, quand Mario a une idée,

il me balance un genre de démo

de ce qu'il a produit chez lui,

puis on le commence. C'est là

la séance de j'aime, j'aime pas.

Non, plus j'en fais plus c'est

facile, je trouve, parce que...

Bien c'est sûr qu'on veut pas

répéter puis refaire les mêmes

choses qu'on a faites. On est

tout le temps à la recherche

de nouveaux trucs. Mais c'est

justement pour ça que je suis

dans différents styles

en même temps. Tout m'intéresse.


Dans la boutique, SHAWN essaie plusieurs table de sons électroniques et de mixage sonore. Puis, son entrevue se poursuit.


SHAWN JOBIN

L'industrie musicale puis où

est-ce que ça s'en va en ce

moment, c'est épeurant. Ça fait

peur. Mais je trouve il faut pas

se décourager avec ça, parce

qu'on a tous vécu ça, tu sais.

Tu sais le vinyle, la cassette,

le CD. Tu sais, il y a

un progrès qui se fait. Il y a

une évolution. Là, aujourd'hui,

on est rendu dans le monde

du [langue_etrangere=EN]streaming[/langue_etrangere], Spotify,

toutes ces affaires-là.

Fait que je trouve qu'il faut

juste retomber sur nos pieds.

Lorsque quelque chose nous

déstabilise totalement, il faut

juste retomber sur nos pieds

puis être à la bonne place puis

juste savoir aller avec le flot.

Tu peux pas faire ton vieux

jeu puis dire: «Écoute, moi,

ça a marché voilà cinq ans,

puis on garde cette formule-là.»

Non. Encore une fois, évolution,

changement.

(langue_etrangere=EN]Let's go[/langue_etrangere)

,

tu sais. On y va. C'est pas

nécessairement de suivre

la mode, mais fais ta mode.

Fais ton entourage. Fais ce que

tu veux, [langue_etrangere=EN]man[/langue_etrangere]. C'est de l'art.

Dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec SHAWN se poursuit et est entrecoupée d'images XXX.


SHAWN JOBIN

C'est la meilleure façon dans

le fond, physiquement, pour

t'identifier si t'as un

(langue_etrangere=EN]tattoo[/langue_etrangere)

.

Je suis originaire du Québec.

J'ai passé 12 ans de ma vie

au Québec, mais je me le suis

fait faire quand j'avais

15-16 ans, je pense.

Je n'habitais plus au Québec.

Puis c'était tout le temps

je visitais une fois de temps en

temps mes amis, puis dans ce

temps-là, j'étais vraiment dans

le gros rap francophone et puis

je me cherchais un peu encore.

Tu sais, il y a une identité.

C'est la raison pourquoi je l'ai

fait. J'étais déjà retourné

en Saskatchewan, à

Saskatoon, puis j'ai dit:

«Tatoue-moi une fleur de lys.»

Puis c'est ça.

Mais je l'assume à 100%.

Souvent, on me dit...

Dans l'Ouest, on va me

dire: [langue_etrangere=EN]«Hey Shawn, you have the Quebec fleur-de-lys.» [/langue_etrangere] Je dis:

«Non, non, non.» C'est

la fleur de lys. Il y a des

francophones partout

dans le monde. Ça représente

pas juste une province.


Dans le studio d'enregistrement, SHAWN interprète sa chanson «Tu m'auras pas» avec MARIO à la guitare.


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Quand j'y pense j'suis seulement

une fleur de lys qui pousse

au pied d'l'érable

Mais on couche dans l'même lit

Comme si on pointe l'Arabe

lorsqu'un triche sur l'autre

On lui sert la main

en disant «C'est pas d'ma faute»

C'est pas d'la faute c'est

d'vouloir le contrôle sur la

langue du futur bref l'anglais

Le français reste bien dans

l'angle mort du rétroviseur

de l'assimilation

Parmi la nation

du peuple francophone

Lorsqu'on s'parle

c'est une culture qui résonne

Dans les couloirs

des châteaux de l'Angleterre

J'veux un pays libre

et non un presbytère

J'veux pas qu'on s'sépare

j'veux juste parler français

Dans tout le Canada

bref dans mon pays

C'est l'tiens aussi donc

enlève ton étiquette de minorité

Ce pays nous l'avons bâti aussi

Ce pays-ci

nous l'avons bâti aussi ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la télé non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la radio non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec les médias non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas

Au nom d'une nation

plus d'assimilation ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la télé non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la radio non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec les médias non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas

Au nom d'une nation

plus d'assimilation

J'ai mal au coeur lorsque j'vois

l'ignorance des anglophones

qui rêvent de notre retour

en France

Dans les maritimes

jusqu'en Colombie-Britannique

Y compris les territoires

on s'sert les coudes

lorsqu'il fait noir

Les Fransaskois

les Franco-manitobains

Louis Riel Gabriel Dumont

se sont battus pour le bien

Pour une cause pour que

les gens comprennent

Que la fleur de lys peut

aussi pousser sur les plaines

Pas les plaines d'Abraham

les plaines remplies d'avoine

À vrai dire elle pousse partout

jusque dans les montagnes

Montcalm a perdu du sang

au grand méchant loup

Donc la culture laisse tomber

une larme sur sa joue

Mais si tu comprends mes mots

dans cette chanson

Tu fais partie des remparts

qui protègent la nation

Tu tiens dans tes mains

le pouvoir de semer des graines

De lys pour l'amour

de la francophonie ouais

Tu tiens dans tes mains

le pouvoir de semer

des graines de lys ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la télé non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la radio non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

Avec les médias non


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas

Au nom d'une nation

plus d'assimilation ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la télé non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la radio non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec les médias non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu m'auras pas

Au nom d'une nation

plus d'assimilation ♪


MARIO LEPAGE

(Chantant)

♪ Avec la télé non

Avec la radio non

Avec les médias non ♪


SHAWN JOBIN

(Rappant)

♪ Tu vas pas m'avoir

Vous tenez dans vos mains le

pouvoir tout au long d'une vie

De laisser derrière

des graines de lys

Et c'est à la fin de votre vie

que vous allez vous retourner

Et voir à perte de vue un champ

que vous avez semé ♪


Dans le studio d'enregistrement, l'entrevue avec SHAWN se poursuit.


SHAWN JOBIN

J'avais besoin d'écrire ce

morceau-là pour moi-même, pour

me convaincre que, tu sais, je

faisais quelque chose de bien

en français, puis j'avais fait

un bon choix de faire

ma carrière en français.

C'est sûr qu'au début,

lorsque tu fais du rap

en français dans l'Ouest,

on n'est pas nombreux.

Et c'est sûr qu'au début, quand

tu commences, moi, j'en ai fait

des salles communautaires puis

des petites affaires où est-ce

que le hip-hop, pshit!

Aucune réception positive.

Mais encore une fois, c'est

là... Ça construit l'artiste.

Comme plusieurs artistes, on

n'est pas tout le temps heureux.

Puis moi, j'ai des problèmes

avec l'anxiété puis dépression,

tu sais. J'ai toujours

eu un genre de problème avec ça.

Puis il a fallu que je mette

les points sur les «I»

à un moment donné dans ma vie

puis que je fasse comme:

«Est-ce que c'est réel ce que je

vis ou est-ce que c'est faux?»

Je me sens super confortable

sur une scène puis il y a rien

qui... qui a accoté le sentiment

d'avoir une foule qui reçoit ton

message avec positivité. C'est

dur à accoter, ce feeling-là,

surtout lorsque toi, de ton

côté, t'as pas nécessairement

écrit ton texte dans tes

meilleurs états. Mais lorsque tu

le présentes, tu le présentes

dans tes meilleurs états

puis le public qui est réceptif

puis qui adore puis il y a

une positivité dans l'air,

il y a rien qui a jamais

touché à ça de mon côté.

Il y a absolument rien. C'est

un moment magique puis je veux

faire ça pour le restant de mes

jours, comme j'ai dit.

(langue_etrangere=EN]Yeah[/langue_etrangere)

.

Début générique de fermeture


VOIX DE JEAN LELOUP

♪ Jamais je n'oublierai

les étoiles ♪

♪ Sur la route de Toronto ♪

♪ Et ce jour sur cette plage

du lac Ontario ♪

♪ Millionnaire ♪

♪ Amoureux ♪


Fin générique de fermeture

Épisodes de Balade à Toronto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par