Image univers Caillou Image univers Caillou

Caillou

Cette série nous fait vivre les aventures quotidiennes d'un petit héros de quatre ans : nouveaux amis, cauchemars, visite chez le médecin, première journée à la garderie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le lave-auto

Le lave-auto – Les beaux voyages – Caillou prépare le pique-nique – Caillou se couche tard



Année de production: 2000

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


DÉBUT CHANSON THÈME


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


FIN CHANSON THÈME


TITRE

(LE LAVE-AUTO)


CAILLOU FAIT UN DESSIN SUR LA VOITURE SALE DE PAPA.


CAILLOU

REGARDE, MOUSSELINE,

C'EST UN BONHOMME QUI SOURIT!


PAPA

QU'EST-CE QUE VOUS

FAITES, TOUS LES DEUX?

MOUSSELINE, TA

ROBE EST TOUTE SALE!

ET TOI, CAILLOU, TU

SAIS QUE ÇA NE SE FAIT PAS!


CAILLOU

MAIS JE NE ME

SUIS PAS SALI, PAPA.

REGARDE, IL Y A JUSTE

MON DOIGT QUI EST NOIR.


PAPA

LA VOITURE EST PLEINE DE BOUE!

RENTREZ VOUS NETTOYER

À LA MAISON TOUT DE SUITE.

CAILLOU, AIDE TA PETITE

SOEUR, S'IL TE PLAÎT.


CAILLOU ET MOUSSELINE ENTRENT DANS LA MAISON ET REJOIGNENT MAMAN DANS LA CUISINE.


MAMAN

QU'EST-CE QUE VOUS

AVEZ FABRIQUÉ TOUS LES DEUX?

MOUSSELINE, VOYONS,

TU ES TOUTE SALE!


CAILLOU

MOI, JE NE SUIS PAS SALE,

MAMAN, ET JE VAIS AIDER

MOUSSELINE À SE LAVER

LES MAINS.


MAMAN

A MON AVIS, IL N'Y A PAS

SEULEMENT LES MAINS

QU'ELLE A BESOIN DE SE LAVER.


PAPA

NOS JEUNES ARTISTES DESSINAIENT

LES PORTIÈRES DE LA VOITURE.


MAMAN

CE QUI VEUT DIRE QUE LA VOITURE

AURAIT BESOIN D'ÊTRE LAVÉE!


CAILLOU

ET SI ON LAVAIT

LA VOITURE, PAPA?


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT AIDER

SON PAPA à NETTOYER LA VOITURE,

SURTOUT L'ÉTÉ

QUAND IL FAISAIT CHAUD.


CAILLOU

(EXCITÉ)

JE VAIS CHERCHER LE SEAU!


PAPA

ATTENDS UN PEU!

JE N'AVAIS PAS PRÉVU

DE LAVER LA VOITURE.

J'AI UN TAS DE CHOSES à FAIRE!


CAILLOU EST DÉÇU.


MAMAN

(S'ADRESSANT À PAPA)

MAIS TU AS PEUT-ÊTRE LE

TEMPS D'ALLER VITE AU LAVE-AUTO!


NARRATRICE

CAILLOU, LUI, ADORAIT

ALLER AU LAVE-AUTO.


PAPA

C'EST D'ACCORD.

ALLEZ, MONTE DANS LA

VOITURE; ON VA AU LAVE-AUTO.


CAILLOU

YOUPPIE!


MOUSSELINE

MOUSSELINE AUSSI!


MAMAN ÉCLATE DE RIRE.


MAMAN

(S'ADRESSANT À MOUSSELINE)

ON DIRAIT QUE TU ES

DÉJÀ ALLÉE AU LAVE-AUTO, TOI.

VIENS, D'ABORD,

IL VA FALLOIR TE CHANGER.


MAMAN

(METTANT DES VÊTEMENTS PROPRES À MOUSSELINE)

ET VOILÀ, TU ES

PRÊTE; TU VAS VOIR, TU VAS

TROUVER ÇA TRÈS AMUSANT.


NARRATRICE

C'ÉTAIT LA PREMIÈRE FOIS QUE

MOUSSELINE ALLAIT AU LAVE-AUTO.

ELLE NE SAVAIT PAS À QUOI

S'ATTENDRE.


CAILLOU

DÉPÊCHE-TOI, MOUSSELINE!


NARRATRICE

CAILLOU ÉTAIT DÉJÀ ALLÉ

AU LAVE-AUTO, AVEC SON PAPA.

IL SAVAIT QUE C'ÉTAIT AMUSANT.


CAILLOU

(S'ADRESSANT À MOUSSELINE, DANS LA VOITURE)

TU VAS VOIR.

IL Y A PLEIN DE SAVON

ET DE GROSSES BULLES PARTOUT.

ET PUIS, IL Y A DES BROSSES

QUI S'APPROCHENT.

ET QUAND ON SORT,

LA VOITURE EST TOUTE BELLE.

ELLE A L'AIR D'ÊTRE NEUVE.


PAPA

ON EST ARRIVÉS!


CAILLOU

(IMPATIENT D'ACCÉDER AU LAVE-AUTO)

QUAND C'EST ROUGE, ON S'ARRÊTE.

C'EST VERT! ON PEUT PASSER!


LA VOITURE PÉNÈTRE DANS LE LAVE-AUTO.


NARRATRICE

AU DÉBUT, MOUSSELINE

N'ÉTAIT PAS TRÈS RASSURÉE.

LE LAVE-AUTO FAISAIT

BEAUCOUP DE BRUIT.


CAILLOU

(S'ADRESSANT À MOUSSELINE)

REGARDE, TOUTE CETTE EAU!


MOUSSELINE SE CACHE LES YEUX.


PAPA

NE T'INQUIÈTE PAS,

MOUSSELINE, TOUT VA BIEN.

ÇA FAIT UN PETIT

PEU PEUR, N'EST-CE PAS?


MOUSSELINE FAIT OUI DE LA TÊTE EN PLEURANT.


CAILLOU

HÉ! MOI, JE

N'AI PAS PEUR, PAPA.

MOUSSELINE, REGARDE!


LES BROSSES QUI NETTOIENT LA VOITURE FONT TRÈS PEUR À MOUSSELINE.


PAPA

CAILLOU, POURRAIS-TU ESSAYER

DE CALMER TA PETITE SOEUR?


NARRATRICE

CAILLOU SE SOUVENAIT

QUE LUI, AUSSI, AVAIT EU PEUR,

LA PREMIÈRE FOIS QU'IL

ÉTAIT ALLÉ AU LAVE-AUTO.


CAILLOU

C'EST JUSTE UN SÉCHOIR,

MOUSSELINE. TU SAIS,

COMME À LA MAISON.


DE RETOUR À LA MAISON, LES ENFANTS PRENNENT LEUR BAIN. MAMAN SÈCHE ENSUITE LES CHEVEUX DE MOUSSELINE AVEC LE SÉCHOIR.


PAPA

(S'ADRESSANT À CAILLOU DANS SON BAIN PLEIN DE MOUSSE)

TU ES PRÊT POUR LE RINÇAGE?


CAILLOU

JE RETOURNE AU LAVE-AUTO, MA

VOITURE A BESOIN D'ÊTRE LAVÉE!


CAILLOU PLONGE SA PETITE VOITURE DANS L'EAU DU BAIN.


FIN DE L'ÉPISODE


TITRE

(LES BEAUX VOYAGES)


NARRATRICE

LE PAPA ET LA MAMAN DE CAILLOU

ÉTAIENT SORTIS POUR LA SOIRÉE.

MOUSSELINE ET CAILLOU

ÉTAIENT TOUT CONTENTS CAR

JULIE, LEUR BABY-SITTER,

ÉTAIT VENUE LES GARDER.


JULIE

(S'ADRESSANT À CAILLOU)

TU AS AIMÉ CETTE HISTOIRE?


CAILLOU

OUI, BEAUCOUP. EST-CE

QU'ON VA JOUER MAINTENANT?


JULIE

REGARDE DANS MON

SAC; JE T'AI APPORTÉ QUELQUE

CHOSE QUE JE VEUX TE MONTRER.


CAILLOU

MAIS QU'EST-CE QUE C'EST?

(CONTENT)

OH, C'EST UN AUTRE LIVRE!


JULIE

OUI, ON APPELLE ÇA UN ATLAS.

C'EST UN LIVRE PLEIN DE

PHOTOS DE CONTRÉES LOINTAINES.


CAILLOU

(MONTRANT UNE IMAGE)

QU'EST-CE QUE C'EST, ÇA?


JULIE

C'EST UN DÉSERT.

ET CES GRANDS TAS DE

SABLE S'APPELLENT DES DUNES.


MOUSSELINE

(RIGOLANT)

SABLE, SABLE,

SABLE.


CAILLOU

J'AIMERAIS BIEN

ALLER DANS LE DÉSERT.


MOUSSELINE

(MONTRANT UNE IMAGE)

C'EST QUOI, ÇA?


CAILLOU

(S'ADRESSANT À MOUSSELINE)

C'EST UN CHAMEAU.

TIENS, REGARDE Là;

IL A DEUX GROSSES BOSSES.


JULIE

OUI, TU AS RAISON, CAILLOU.

ET ÇA, Là-BAS, C'EST UN PALMIER.


CAILLOU

(MONTRANT LA LAMPE DU SALON)

ET Là, IL Y A UN AUTRE PALMIER!


NARRATRICE

CAILLOU JOUAIT

À FAIRE SEMBLANT QU'IL ÉTAIT

DANS UNE CONTRÉE LOINTAINE.


JULIE

TU AS RAISON. ÇA VEUT DIRE

QU'ON DOIT ÊTRE PRÈS DU DÉSERT.

CAILLOU, PEUX-TU

M'AIDER à LE TROUVER?


CAILLOU

OUI, D'ACCORD.


MOUSSELINE

MOUSSELINE AUSSI VEUT AIDER!


TOUS FONT SEMBLANT DE CHERCHER LE DÉSERT.


CAILLOU

ÇA Y EST, JE SAIS.

VENEZ, C'EST PAR Là.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT TROUVÉ:

LE SOUS-SOL POUVAIT TRÈS

BIEN PASSER POUR UN DÉSERT.


CAILLOU

SI ON FAISAIT UN CHAMEAU?


JULIE

C'EST UNE TRÈS BONNE IDÉE,

CAILLOU. ON VA SE SERVIR DE ÇA.


JULIE MONTRE UN SÉCHOIR À LINGE EN BOIS QU'ELLE A TROUVÉ.


CAILLOU

OUI, ET ON VA AJOUTER

DES BOSSES.


CAILLOU ET JULIE RAJOUTENT DES OREILLERS ET DES COUSSINS.


MOUSSELINE

ENCORE UNE BOSSE!


JULIE

IL NOUS FAUT UNE COUVERTURE.


CAILLOU

ET AVEC CE BALAI,

ON VA LUI FAIRE UNE TÊTE.


CAILLOU ET JULIE COMPLÈTENT LE CHAMEAU AVEC LA COUVERTURE ET LE BALAI.


CAILLOU

OUAH! REGARDE!

ON A UN CHAMEAU, MOUSSELINE!

PEUT-ÊTRE QUE NOUNOURS AIMERAIT

SE PROMENER SUR LE CHAMEAU.


MOUSSELINE DONNE NOUNOURS À CAILLOU, QUI L'INSTALLE SUR LE CHAMEAU.


CAILLOU

ON EST PARTIS, ATTENTION!

SUIVEZ-MOI!


NARRATRICE

CAILLOU ADORAIT

GUIDER JULIE ET MOUSSELINE

À TRAVERS LE DÉSERT COMME

UN VÉRITABLE EXPLORATEUR.

IL SE SENTAIT FORT ET

COURAGEUX TEL UN AVENTURIER.


JULIE

(FAISANT SEMBLANT DE S'ESSUYER LE FRONT)

LE SOLEIL EST TRÈS

CHAUD DANS CE DÉSERT!


MOUSSELINE IMITE JULIE.


CAILLOU

VENEZ AVEC MOI.

(S'ASSOYANT PAR TERRE)

J'AI TROUVÉ UN PALMIER.


JULIE

C'EST FORMIDABLE, CAILLOU!

VIENS, MOUSSELINE, ALLONS

NOUS ASSEOIR à L'OMBRE.


JULIE, CAILLOU ET MOUSSELINE FONT SEMBLANT D'AGITER DES ÉVENTAILS POUR SE RAFRAÎCHIR.


JULIE

APRÈS UN AUSSI LONG VOYAGE,

LES EXPLORATEURS DOIVENT

COMMENCER à AVOIR FAIM!


JULIE FAIT LA LECTURE PENDANT QU'ILS FONT UN PIQUE-NIQUE ASSIS SOUS LA TABLE DE LA CUISINE.


JULIE

(LISANT)

UNE OASIS EST UN ENDROIT

FRAIS ET OMBRAGÉ Où IL Y

A BEAUCOUP DE PALMIERS

ET Où LES VOYAGEURS DU

DÉSERT PEUVENT TROUVER

DE LA NOURRITURE ET DE L'EAU.


CAILLOU

(RIGOLANT)

REGARDEZ!

(COGNANT SUR LES PATTES DE LA TABLE)

ENCORE PLUS DE PALMIERS!


JULIE

IL Y EN A BEAUCOUP!

TU AS CHOISI L'ENDROIT

PARFAIT, POUR NOUS FAIRE

CROIRE QU'ON EST

DANS LE DÉSERT, CAILLOU.


MOUSSELINE S'EST ALLONGÉE SUR LE PLANCHER, LA TÊTE APPUYÉE SUR NOUNOURS.


JULIE

OH! ON DIRAIT

QUE NOTRE JEUNE EXPLORATRICE

A BESOIN D'ALLER SE COUCHER!

VIENS, PETITE MOUSSELINE,

IL EST TEMPS D'ALLER AU LIT.

(S'ADRESSANT À CAILLOU)

CAILLOU, TU PEUX

REGARDER L'ATLAS PENDANT QUE

JE METS MOUSSELINE AU LIT.

JE REVIENS DANS UNE MINUTE.


NARRATRICE

CAILLOU ÉTAIT

TRÈS CONTENT DE NE PAS DEVOIR

ALLER AU LIT TOUT DE SUITE.

IL AIMAIT REGARDER

L'ATLAS ET DÉCOUVRAIT DE

NOUVEAUX ENDROITS à EXPLORER.


CAILLOU

(REGARDANT UNE IMAGE)

DES MONTAGNES!


NARRATRICE

CAILLOU SE DEMANDA

Où IL POUVAIT BIEN TROUVER

UNE MONTAGNE DANS LA MAISON.

TOUT à COUP, IL PENSA

À UN ENDROIT QUI ALLAIT

CONVENIR PARFAITEMENT.


CAILLOU

JULIE!

JE VAIS TE MONTRER

Où IL Y A UNE MONTAGNE.


CAILLOU S'APPROCHE DE L'ESCALIER.


CAILLOU

TU VOIS, C'EST

UNE GRANDE MONTAGNE.

ALLEZ, VIENS. GRIMPE AVEC MOI!


JULIE

(RIGOLANT)

JE TE SUIS, CAILLOU.

JE SUIS JUSTE DERRIÈRE TOI.


CAILLOU

(PRENANT UNE PAUSE AU MILIEU DE L'ESCALIER)

ÇA Y EST, JE VOIS LE SOMMET!

OUAIS, ON Y EST ARRIVÉS!


JULIE

BRAVO!


NARRATRICE

LES CÉLÈBRES EXPLORATEURS

ATTEIGNENT LE SOMMET!

IL FAUT FÊTER ÇA!


CAILLOU

ET ON VA FAIRE COMME SUR LES

PHOTOS, ON VA METTRE UN DRAPEAU.


CAILLOU ET JULIE FIXENT UN MORCEAU DE TISSU À LA RAMPE D'ESCALIER.


JULIE

J'AI L'IMPRESSION

QU'IL EST TEMPS POUR NOTRE

EXPLORATEUR DE PRENDRE SON BAIN.


CAILLOU

NON, NON. PAS TOUT DE SUITE,

JE VEUX CONTINUER à JOUER.


NARRATRICE

CAILLOU NE VOULAIT PAS ALLER SE

COUCHER. IL S'AMUSAIT TROP BIEN!


JULIE FAIT COULER LE BAIN.


JULIE

TON BAIN EST PRÊT, CAILLOU.


CAILLOU

MAIS JE NE VEUX

PAS DÉJÀ PRENDRE MON BAIN!


JULIE

TU N'AS PAS ENVIE D'EXPLORER

CETTE MAGNIFIQUE JUNGLE

TROPICALE?


CAILLOU

Où ELLE EST, LA JUNGLE?

(MONTRANT L'EAU DU BAIN)

REGARDE! UNE RIVIÈRE!


JULIE

PRÊT à PARTIR EN EXPLORATION?


CAILLOU

OUI, J'Y VAIS.


CAILLOU JOUE AVEC SON PETIT BATEAU.


JULIE

(OUVRANT LE ROBINET)

OUAH! MAIS QU'EST-CE

QUE JE VOIS, Là-BAS?!


CAILLOU

(HÉSITANT)

ÇA, C'EST... EUH...

ÇA Y EST, JE SAIS!

C'EST UNE CASCADE.

JE VAIS ALLER

LA VOIR AVEC MON BATEAU.


NARRATRICE

PENDANT QUE JULIE

VIDAIT LA BAIGNOIRE,

CAILLOU DÉCIDA

DE LA SURPRENDRE.


JULIE

(CHERCHANT CAILLOU DANS SA CHAMBRE)

CAILLOU?


CAILLOU

JE SUIS Là!

(SORTANT DE SOUS SA COUETTE DE LIT)

JE SUIS DANS MA TENTE!


JULIE

(ÉCLATANT DE RIRE)

C'EST CE QUE JE VOIS!

MAIS MÊME LES GRANDS

EXPLORATEURS DOIVENT DORMIR.

PEUX-TU ME DONNER

TA LAMPE DE POCHE?


CAILLOU DONNE SA LAMPE DE POCHE. JULIE PLACE LE FAISCEAU LUMINEUX À L'INTÉRIEUR DU CHAPEAU DE PAILLE, PRODUISANT DES REFLETS AU PLAFOND.


CAILLOU

(IMPRESSIONNÉ)

OH!

DES ÉTOILES!


JULIE

MAINTENANT, TU

PEUX PRÉTENDRE QUE TU DORS

SOUS LES ÉTOILES COMME

UN VÉRITABLE EXPLORATEUR.


CAILLOU

C'EST VRAIMENT

CHOUETTE D'EXPLORER!


JULIE

EH OUI! C'EST UNE MERVEILLEUSE

FAÇON DE VOYAGER

UN PEU PARTOUT DANS LE MONDE.


CAILLOU

(COUCHÉ CONTRE GILBERT LE CHAT)

MAIS C'EST BIEN, AUSSI,

DE RESTER à LA MAISON.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT HÂTE D'ÊTRE AU

LENDEMAIN POUR POUVOIR RACONTER

À PAPA ET à MAMAN TOUS LES

BEAUX VOYAGES QU'IL AVAIT FAITS.


FIN DE L'ÉPISODE


TITRE

(CAILLOU PRÉPARE LE PIQUE-NIQUE)


NARRATRICE

CAILLOU AIDAIT MAMAN

À PRÉPARER UN PIQUE-NIQUE.


CAILLOU

(CROQUANT UN CÉLERI)

ÇA, J'AIME ÇA.


NARRATRICE

EN EFFET, MAMAN

ET LUI ALLAIENT PIQUE-NIQUER

AVEC CLÉMENTINE ET SA MAMAN.


MAMAN

JE PENSE QU'ON A

ASSEZ DE CÉLERI, CAILLOU.

VEUX-TU DÉCORER

LES PETITS GÂTEAUX?


CAILLOU

OUI, D'ACCORD, MAMAN.

REGARDE, MAMAN. JE FAIS UN

GÂTEAU SPÉCIAL POUR CLÉMENTINE.

J'AI FAIT UN VISAGE.


CAILLOU MANGE LES BONBONS DEVANT LUI SERVIR À DÉCORER LES GÂTEAUX.


MAMAN

CAILLOU, SI TU CONTINUES

À MANGER, TU N'AURAS PLUS FAIM!


CAILLOU

MAIS SI, TU VAS VOIR!


GILBERT LE CHAT S'EMPRESSE DE LÉCHER LA TREMPETTE À LÉGUMES ÉCHAPPÉE PAR CAILLOU.


CAILLOU

GILBERT, ARRÊTE!


MAMAN

(S'ADRESSANT À CAILLOU)

ARRÊTE DE CHIPER

DE LA NOURRITURE,

SI TU CONTINUES TU NE

MANGERAS RIEN TOUT à L'HEURE.


AU PARC, CAILLOU RETROUVE CLÉMENTINE ET SA MAMAN.


CAILLOU

CLÉMENTINE,

REGARDE! J'AI PRÉPARÉ

LE PIQUE-NIQUE AVEC MA MAMAN!


CLÉMENTINE

SALUT, CAILLOU.

MOI AUSSI, J'AI PRÉPARÉ

LE PIQUE-NIQUE AVEC MA MAMAN.


LES DEUX MAMANS POSENT LEURS PANIERS SUR LA TABLE DE PIQUE-NIQUE.


CLÉMENTINE

TIENS, PRENDS ÇA, CAILLOU.

C'EST UN SANDWICH QUE

J'AI FAIT SPÉCIALEMENT POUR TOI.

JE L'AI FAIT TOUTE SEULE.


CAILLOU PREND UNE BOUCHÉE ET REPOSE LE SANDWICH SUR LA TABLE.


CLÉMENTINE

MAMAN, CAILLOU NE MANGE PAS LE

SANDWICH QUE JE LUI AI PRÉPARÉ!


MAMAN

(S'ADRESSANT À CAILLOU)

POURQUOI NE

MANGES-TU PAS, CAILLOU?


CAILLOU

MAIS PARCE QUE JE

N'AI PAS TELLEMENT FAIM.


MAMAN

J'AI UNE IDÉE.

DEMANDE DONC à CLÉMENTINE

SI ELLE VEUT JOUER.

ET VOUS MANGEREZ PLUS TARD.


CAILLOU

D'ACCORD.

(S'ADRESSANT À CLÉMENTINE)

EST-CE QUE TU AIMERAIS

JOUER à CACHE-CACHE?


CLÉMENTINE

NON, JE PRÉFÉRERAIS

JOUER AU CHAT ET à LA SOURIS.


CAILLOU

SI TU VEUX! C'EST TOI LE CHAT!


NARRATRICE

CAILLOU ET CLÉMENTINE

S'AMUSAIENT TELLEMENT BIEN

QU'ILS EN OUBLIÈRENT

COMPLÈTEMENT LE PIQUE-NIQUE.


CAILLOU

ATTENTION, JE VAIS T'ATTRAPER!


CAILLOU S'ARRÊTE POUR REGARDER UN ARBRE.


CLÉMENTINE

MAIS QU'EST-CE

QUE TU REGARDES, CAILLOU?


CAILLOU

TOUT EN HAUT DE L'ARBRE,

IL Y A DES ÉCUREUILS!

(VOYANT LES ÉCUREUILS SAUTER PAR TERRE)

VIENS VITE, ON VA LES SUIVRE!


MAMAN DE CLÉMENTINE

J'AI L'IMPRESSION QUE

NOUS ALLONS BIENTÔT VOIR REVENIR

DEUX GROS ÉCUREUILS AFFAMÉS!


CAILLOU

MAMAN, REGARDE L'ÉCUREUIL!


MAMAN

HÉ! SAVEZ-VOUS CE QU'IL FAIT?

IL FAIT DES

PROVISIONS POUR L'HIVER.


CAILLOU

POURQUOI EST-CE

QU'IL A DES GROSSES JOUES?


MAMAN

IL GARDE LA

NOURRITURE DANS SES JOUES.

ENSUITE, IL VA LA CACHER DANS SA

MAISON JUSQU'À L'HIVER PROCHAIN.


MAMAN DE CLÉMENTINE

(S'APPROCHANT D'UN TROU CREUSÉ DANS L'ARBRE)

EST-CE QU'IL Y A QUELQU'UN?

(S'ADRESSANT À CAILLOU ET CLÉMENTINE)

VOUS VOULEZ VOIR

LA MAISON DE L'ÉCUREUIL?

VITE, LA VOIE EST LIBRE!


ENSEMBLE

YOUPPIE!


NARRATRICE

CAILLOU FUT ÉTONNÉ DE

VOIR QUE LA MAISON DE L'ÉCUREUIL

ÉTAIT REMPLIE DE PROVISIONS.


CLÉMENTINE

J'AI TRÈS FAIM, MAMAN!


CAILLOU

MOI AUSSI, J'AI TRÈS FAIM!


CAILLOU MANGE LE SANDWICH PRÉPARÉ PAR CLÉMENTINE.


CAILLOU

MMM, C'EST DÉLICIEUX,

CLÉMENTINE!

ET MOI, JE T'AI PRÉPARÉ ÇA.


CAILLOU DONNE UN GÂTEAU À CLÉMENTINE.


CLÉMENTINE

MMM, CE SONT

MES GÂTEAUX PRÉFÉRÉS!


NARRATRICE

MAINTENANT QUE CAILLOU

AVAIT RETROUVÉ L'APPÉTIT,

IL DÉVORA SON SANDWICH.

C'ÉTAIT VRAIMENT

UN CHOUETTE PIQUE-NIQUE.


FIN DE L'ÉPISODE


TITRE

(CAILLOU SE COUCHE TARD)


MAMAN

(S'ADRESSANT À PAPA)

N'OUBLIE PAS D'ACHETER

DES FLEURS; IL FAUT QUE

LA MAISON SOIT BELLE!


PAPA

DES FLEURS? BON, D'ACCORD.


CAILLOU

QU'EST-CE QUE TU FAIS, MAMAN?


MAMAN

JE PRÉPARE LES CHOSES à L'AVANCE

POUR LA FÊTE DE CE SOIR.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT OUBLIÉ QUE PAPA

ET MAMAN RECEVAIENT DES INVITÉS.


CAILLOU

EST-CE QU'ON VA

POUVOIR JOUER à DES JEUX?


MAMAN

NON, MON CHÉRI, PAS CE SOIR.


CAILLOU

MAIS POURQUOI?


MAMAN

PARCE QUE C'EST UNE FÊTE

POUR LES GRANDES PERSONNES.


CAILLOU

MAIS MOI, JE VOUDRAIS

RESTER AVEC VOUS!


PAPA

PAS CE SOIR, CAILLOU. CE

N'EST PAS POUR LES ENFANTS ET,

EN PLUS, TU SERAS

COUCHÉ DEPUIS LONGTEMPS.


CAILLOU

CE N'EST PAS

JUSTE, JE VEUX RESTER!


NARRATRICE

CAILLOU N'AIMAIT

PAS DU TOUT L'IDÉE QUE LES

GRANDES PERSONNES

PUISSENT S'AMUSER SANS LUI.


PAPA ET CAILLOU SORTENT D'UN MAGASIN AVEC LEURS ACHATS.


PAPA

ÇA Y EST, MAINTENANT, ON A TOUT

CE QU'IL NOUS FAUT POUR LA FÊTE.


CAILLOU

OUI, PAPA.


PAPA

MAIS C'EST DRÔLE,

J'AI L'IMPRESSION QU'ON A OUBLIÉ

QUELQUE CHOSE D'IMPORTANT?

(S'ARRÊTANT DEVANT UN MAGASIN DE FLEURS)

QU'EST-CE QUE ÇA PEUT BIEN ÊTRE?


CAILLOU

ÇA Y EST, JE SAIS!

MAMAN VOULAIT

QU'ON ACHÈTE DES FLEURS.


PAPA

MAIS OUI, C'EST ÇA! AIMERAIS-TU

CHOISIR LES FLEURS, CAILLOU?


CAILLOU FAIT OUI DE LA TÊTE.


FLEURISTE

(S'ADRESSANT À CAILLOU)

CELLES-CI, EST-CE

QU'ELLES TE PLAISENT?


CAILLOU

OUI, MERCI.


CAILLOU ET PAPA REMONTENT DANS LA VOITURE.


CAILLOU

JE SUIS SÛR QU'ELLES

VONT PLAIRE à MAMAN.


PAPA

OUI, J'EN SUIS CERTAIN.

ET GRÂCE à TOI, LA MAISON

SERA TRÈS JOLIE CE SOIR.


CAILLOU

EST-CE QU'IL Y

AURA BEAUCOUP DE MONDE?


PAPA

ON A JUSTE INVITÉ

QUELQUES AMIS à VENIR MANGER.


CAILLOU

EST-CE QUE JE POURRAIS

INVITER MES AMIS MOI AUSSI?


PAPA

NON, CAILLOU, PAS CE SOIR.

EN PLUS, JE SUIS SÛR QUE

TU NE T'AMUSERAIS PAS BEAUCOUP.


NARRATRICE

CAILLOU NE

COMPRENAIT PAS TRÈS BIEN CE

QUE VOULAIT DIRE SON PAPA.

APRÈS TOUT, LES FÊTES,

C'EST FAIT POUR S'AMUSER!


CAILLOU APPORTE LES FLEURS DANS LA MAISON.


MAMAN

(S'ADRESSANT À PAPA)

C'EST BIEN,

TU T'ES SOUVENU QU'IL FALLAIT

ACHETER DES FLEURS, MON CHÉRI!


CAILLOU

NON, C'EST MOI

QUI M'EN SUIS SOUVENU.


MAMAN

OH, MERCI,

CAILLOU! PEUX-TU M'AIDER

À LES METTRE DANS UN VASE?


QUELQU'UN SONNE À LA PORTE.


NARRATRICE

CAILLOU PENSA QUE

LES INVITÉS ÉTAIENT ARRIVÉS.


CAILLOU VA OUVRIR.


JULIE

BONSOIR, CAILLOU.


NARRATRICE

MAIS C'ÉTAIT

JULIE, SA BABY-SITTER.


CAILLOU

TOI AUSSI, TU ES

INVITÉE à LA FÊTE, JULIE?


JULIE

NON, JE SUIS

VENUE AIDER TA MAMAN.

JE VAIS M'OCCUPER

DE TOI ET TA SOEUR ET

JE VAIS VOUS METTRE AU LIT.


CAILLOU TERMINE SON BAIN.


CAILLOU

JE NE VEUX PAS ALLER

ME COUCHER TOUT DE SUITE!


AU LOIN, CAILLOU ENTEND PAPA ACCUEILLIR LES INVITÉS QUI ARRIVENT.


PAPA

BONSOIR! VENEZ, ENTREZ!


JULIE

S'IL TE PLAÎT,

CAILLOU, ALLONS, DÉPÊCHE-TOI

DE METTRE TON PYJAMA.


CAILLOU

NON, JE NE LE METTRAI PAS!


MAMAN

(ARRIVANT À CE MOMENT)

COMMENT ÇA SE PASSE, JULIE?


JULIE

EH BIEN? CAILLOU

REFUSE DE METTRE SON PYJAMA.

IL VEUT PASSER

LA SOIRÉE AVEC VOUS.


PAPA

(CONTINUANT À ACCUEILLIR LES INVITÉS)

BONSOIR, JE SUIS CONTENT

QUE VOUS AYEZ PU VENIR! ENTREZ!


NARRATRICE

CAILLOU ÉTAIT TRISTE

DE NE PAS PARTICIPER à LA FÊTE.


MAMAN

BON, ÉCOUTE, CAILLOU.

METS TON PYJAMA ET,

ENSUITE, TU POURRAS DESCENDRE

DIRE BONSOIR AUX INVITÉS.

QU'EST-CE QUE TU EN DIS?


CAILLOU

OUI, D'ACCORD, MAMAN.


CAILLOU DESCEND AVEC MAMAN ET JULIE. LES INVITÉS DISCUTENT ENTRE EUX.


MAMAN

(S'ADRESSANT AUX INVITÉS)

CAILLOU EST

VENU VOUS DIRE BONSOIR.


CAILLOU NE SAIT PAS QUOI DIRE. JULIE LUI CHUCHOTE À L'OREILLE.


CAILLOU

BONNE NUIT, TOUT LE MONDE.


PAPA

MAINTENANT, IL EST TEMPS

D'ALLER TE COUCHER, CAILLOU.


JULIE VIENT BORDER CAILLOU.


JULIE

IL EST TARD,

TU DOIS T'ENDORMIR TOUT DE

SUITE, CAILLOU. D'ACCORD?


CAILLOU

OUI, D'ACCORD, JULIE.


NARRATRICE

CAILLOU ESSAYA

DE S'ENDORMIR MAIS IL N'ARRIVAIT

PAS à FERMER LES YEUX.

IL ÉTAIT BIEN TROP INTRIGUÉ

PAR CE QUI SE PASSAIT EN BAS.


MAMAN

(RACCOMPAGNANT JULIE À LA PORTE)

BONSOIR, JULIE, ET MERCI.


JULIE

BONSOIR. PASSEZ

UNE BONNE SOIRÉE.


NARRATRICE

DE L'ESCALIER,

CAILLOU NE POUVAIT PAS BIEN

VOIR CE QUI SE PASSAIT EN BAS.

IL DÉCIDA DE S'APPROCHER.


PAPA

(APERCEVANT CAILLOU)

VOYONS, CAILLOU, JE

PENSAIS QUE TU ÉTAIS COUCHÉ!


CAILLOU

JE NE PEUX PAS DORMIR. C'EST

PARCE QU'IL Y A TROP DE BRUIT.


PAPA

LES GRANDS GARÇONS

DORMENT MÊME QUAND IL

Y A UN PEU TROP DE BRUIT.

ALLEZ, VIENS, JE

VAIS TE REMETTRE AU LIT.


CAILLOU

BON D'ACCORD, PAPA.


PAPA BORDE CAILLOU.


PAPA

BONNE NUIT, CAILLOU.


CAILLOU

BONNE NUIT, PAPA.


NARRATRICE

TOUT à COUP, CAILLOU

SE SOUVINT QU'IL AVAIT

LAISSÉ SON DINOSAURE EN BAS.


MAMAN

CAILLOU, TU SAIS QUE TU NE

DEVRAIS PAS ÊTRE DEBOUT SI TARD!


CAILLOU

MAIS J'AVAIS

OUBLIÉ MON DINOSAURE!


MAMAN BORDE CAILLOU.


CAILLOU

DIS, MAMAN,

EST-CE QUE VOUS ALLEZ JOUER

À DES JEUX TOUT à L'HEURE?


MAMAN

A QUEL JEU, PENSES-TU

QUE L'ON DEVRAIT JOUER?


CAILLOU

VOUS POUVEZ JOUER

À VOUS PEINDRE LE VISAGE.


MAMAN

(RIGOLANT)

C'EST VRAI QUE

CE SERAIT PLUTÔT AMUSANT!

ALLEZ, MAINTENANT, MON CHÉRI,

FAIS-MOI PLAISIR ET ENDORS-TOI.


CAILLOU

JE VAIS DORMIR, MAMAN.


MAMAN

(EMBRASSANT CAILLOU)

BONNE NUIT, CHÉRI, FAIS

DE BEAUX RÊVES. ET à DEMAIN.


CAILLOU

BONNE NUIT, à DEMAIN.


PENDANT LE PETIT-DÉJEUNER, CAILLOU NE CESSE DE BAÎLLER.


MAMAN

TU AS L'AIR D'AVOIR

SOMMEIL, CAILLOU.

VOILÀ CE QUI ARRIVE

QUAND ON SE COUCHE TROP TARD!


CAILLOU

REGARDE, JE N'AI

PLUS SOMMEIL, MAINTENANT.

CE SOIR, EST-CE QUE

JE POURRAIS ME COUCHER TARD?


PAPA RIGOLE.


MAMAN

NON, MON CHÉRI,

CE SOIR JE PENSE QU'ON VA

TOUS ALLER SE COUCHER TÔT.


GÉNÉRIQUE DE FERMETURE

Épisodes de Caillou

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

16 images