Image univers Canada C3 | Trois côtes un voyage Image univers Canada C3 | Trois côtes un voyage

Canada C3 | Trois côtes un voyage

Naviguant de Toronto à Victoria par le passage du Nord-Ouest, Canada C3 est une expédition de 150 jours. En tant que projet Signature de Canada 150, Canada C3 sera une célébration des peuples et des endroits qui ont façonné le Canada, l'ont aidé à définir son identité et qui continuent à développer son avenir.

Partager

Vidéo transcription

Maeva Gauthier: spécialiste des sciences marines

Maeva Gauthier: spécialiste des sciences marines



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Une carte illustrant le parcours du Canada C3 indique que le navire se trouve à Cambridge au Nunavut. Les coordonnées géographiques suivantes sont inscrites: 69.1169 degrés nord, 105.0597 degrés ouest.


MAÉVA GAUTHIER, écologiste de la vie marine et participante à Canada C3, se trouve sur le bateau. Durant son témoignage, diverses images de sa participation à l'expédition Canada C3 défilent.


MAÉVA GAUTHIER

«Fish Eye Project» c'est une

organisation qui connecte

les gens aux océans,

en direct.

Donc, on a un plongeur

sous l'eau qui peut être

n'importe où dans le monde

et les gens peuvent

poser des questions

au plongeur

à mesure qu'on

découvre un océan.


Des images montrent des plongeurs sous l'eau ainsi que la végétation aquatique.


MAÉVA GAUTHIER

On a un partenariat avec

Canada C3 pour une plongée

en direct à Cambridge Bay.

Pour vraiment connecter les

gens au pays,

à l'océan Arctique.


Des images montrent des gens marchant dans un paysage rocheux sur la grève au bord de l'eau.


MAÉVA GAUTHIER

Il y a beaucoup

de choses à voir.

Il y a beaucoup de

biodiversité malgré le froid

et malgré que

c'est très éloigné.

Pendant une plongée

en direct,

on a un plongeur qui est

sous l'eau,

qui a un masque facial

qui permet

de parler à n'importe qui qui

peut écouter sur «Facebook live».


Des images montrent un plongeur qui observe différents poissons, une méduse et de petites pieuvres.


MAÉVA GAUTHIER

On a aussi à la surface,

une boîte de communication

qui... nous permet de

parler au plongeur.

On peut relayer des questions

au plongeur directement.


Durant les plongées, on

essaye vraiment de

communiquer notre

enthousiasme

par rapport à la plongée.

Par rapport à découvrir les

océans.

Il y a beaucoup de choses

qu'on ne voit pas...

si on reste seulement

à la surface.

Donc, en transmettant notre

passion,

on a espoir que les jeunes

vont vouloir s'impliquer

pour essayer de conserver

nos océans.

Et aussi en apprendre plus.

On entend souvent parler de

tout ce qui va mal

dans le monde.

Mais dans notre cas, on

essaye de se concentrer sur

le positif, puis aussi sur

le désir d'explorer

juste pour le plaisir.

On en apprend sur la

biodiversité,

les espèces marines

qui habitent là.


Des images montrent le plongeur qui prend un crabe entre ses mains et le remet sur le sol de l'océan.


MAÉVA GAUTHIER

On prend plus conscience

de notre impact également.

Lorsque les médias nous

contactent,

ils sont heureux d'avoir une

histoire positive à partager.

Je crois que c'est encore

trop rare.

Donc, d'avoir un message

plus positif et de connecter

les enfants avec quelque

chose qui est merveilleux,

qu'on n'a pas beaucoup

l'occasion de voir

régulièrement.


Des images montrent un poisson qui se camoufle en prenant les couleurs de la végétation, puis une étoile de mer très colorée.


MAÉVA GAUTHIER

Le fait que ce soit

interactif également.

Il y a beaucoup de jeunes

qui apprécient cet aspect-là.

Donc, notre

but est vraiment

de créer des nouveaux

ambassadeurs des océans.


Le plongeur remonte à la surface.


Épisodes de Canada C3 | Trois côtes un voyage

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par