Image univers Célestin Image univers Célestin

Célestin

Ces capsules sensibiliseront les jeunes enfants aux dangers de leur environnement quotidien tout en les amusant. À l'intérieur ou en plein air, il y a des règles d'or de la sécurité que les enfants ont besoin de connaître. Ils les apprendront sans effort en regardant le petit fantôme animé Célestin et ses compagnons de jeux, Lucas, Emma et Victor.

Partager

Vidéo transcription

Poids lourds

Qu’ils sont lourds les sacs d’écoliers, remplis de livres et de matériel scolaire. Pourtant, il doit bien y avoir une solution. Par exemple, Célestin suggère qu’un livre pour deux signifie un sac deux fois moins lourd. Les enfants trouvent l’idée excellente et la proposent à la maîtresse.



Année de production: 2005

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr


Le personnage de Célestin est un petit fantôme qui se déplace en volant. Il interagit avec un jeune garçon nommé LUCAS et ses amis.


Générique d'ouverture


Titre :
Célestin Poids lourd


LUCAS est dans la cuisine avec sa mère et sa sœur. Il prend son petit déjeuner. On sonne à la porte.


LUCAS

C'est Thomas.

Il vient me chercher.


MAMAN DE LUCAS

(Se levant)

Je lui ouvre. Termine vite.


LUCAS

(Avalant son déjeuner)

Glup!


THOMAS

(Dans le vestibule)

Bonjour!


MAMAN DE LUCAS

(Dans le vestibule)

Bonjour, Thomas.


LUCAS

(Embrassant sa sœur)

Salut, Lili. Smack!


LILI

Au revoir.


LUCAS court à la porte et sa mère lui tend son sac d’école.


MAMAN DE LUCAS

Tiens, ton cartable. Oh!

Oh, mais qu'il est lourd.


LUCAS

J'arrive, Thomas.

Au revoir, maman. À ce soir.


THOMAS attend LUCAS près du portail. CÉLESTIN le petit fantôme profite de l’arôme des rosiers dans le jardin.


CÉLESTIN

Mmm! Je ne m'en lasse pas,

même après de millions d'années.

L'odeur des roses me paraît

toujours aussi délicieuse.


CÉLESTIN rejoint les enfants.


LUCAS ET THOMAS

Bonjour, Célestin.


CÉLESTIN

Bonjour, les enfants.


Tous les trois partent en direction de l’école. Sur le trottoir, THOMAS tire un sac sur roulettes. LUCAS met son sac à dos, mais les bretelles sont très longues.


CÉLESTIN

Attention, Lucas.

Ton cartable est trop bas,

tu vas te faire mal au dos.


LUCAS

Mais non, Célestin,

c'est fait exprès. Ça fait

style, tu comprends?


CÉLESTIN

Non, pas vraiment.


LUCAS

C'est la mode. Les grands font

comme ça. C'est nul de porter

son sac tout en haut du dos.


CÉLESTIN

À mon avis, c'est encore

plus nul de se faire tirer les

épaules en arrière comme tu

le fais et d'abîmer sa colonne

vertébrale, entre autres.


LUCAS

Arrête, Célestin. T'es

vraiment pas de notre époque.


THOMAS

Ha! Ha! Ha!


CÉLESTIN

(Apercevant le sac sur roulettes)

Ah! C'est amusant, ça.

Je fais un petit bout

de chemin avec vous?


THOMAS

Tu veux faire

un petit tour, c'est ça?


CÉLESTIN

Euh! Oui.


CÉLESTIN s’installe sur le sac et se fait porter.


Les garçons empruntent un escalier qui mène à une autre rue. CÉLESTIN se fait ballotter dans la montée du sac sur roulette qui frappe les marches.


THOMAS

(Tirant son sac dans l’escalier)

Han! Han!


CÉLESTIN

Ah! Besoin d'un petit coup

de main, on dirait. Han!


LUCAS peine à gravir l’escalier à cause de la position de son sac dans son dos. CÉLESTIN le pousse.


LUCAS

Oh! Merci, Célestin.


THOMAS

(Soupirant)

Ouf!


CÉLESTIN

Même en les portant

correctement, ces cartables sont

beaucoup trop lourds pour vous.


LUCAS

C'est vrai. Mais

on est obligés d'amener

nos livres à l'école.


THOMAS

Et tous nos cahiers.

Et le matériel de dessin.


LUCAS

Et les affaires de gym.


CÉLESTIN

Oh! Faites voir un peu ce que

vous avez là-dedans.


LUCAS ouvre son sac et CÉLESTIN regarde ce qu’il contient.


CÉLESTIN

Hum? Est-ce

que tout est vraiment utile?


LUCAS

Bien, oui. Si on oublie nos

affaires, on se fait disputer.


CÉLESTIN

Hum-hum...

Oh, mais bien sûr!

Voilà la solution. Vous

avez les mêmes livres, non?


LUCAS

Tu sais bien qu'on est

dans la même classe.


CÉLESTIN

Justement. Réfléchis.


THOMAS

Ah! Ça y est, j'ai

compris. Viens. On fonce,

on va être en retard.

Je t'expliquerai en route.


Dans la classe, THOMAS et LUCAS s’avancent devant le bureau de l’enseignante.


ENSEIGNANTE

Oui, les enfants?


LUCAS

Euh! On voudrait vous parler,

mademoiselle.


ENSEIGNANTE

Eh bien, allez-y.


LUCAS

Euh...


THOMAS

Voilà. Nos cartables

sont vraiment très lourds.


ENSEIGNANTE

C'est vrai, j'en suis

tout à fait consciente.

Mais nous avons besoin

de ce matériel pour travailler.


LUCAS

Alors, nous, on a pensé

à une chose.


THOMAS

Si on apporte un livre

pour deux, on peut

travailler ensemble,

l'un à côté de l'autre.


LUCAS

Ce sera deux fois moins lourd.


ENSEIGNANTE

C'est une bonne idée. Je suis

d'accord. À une condition!

Pas de bavardage pendant le travail

à deux et une bonne concertation

entre vous pour ne pas laisser

les livres à la maison.


LUCAS ET THOMAS

D'accord, mademoiselle. Merci.


Le lendemain, THOMAS et LUCAS portent des sacs beaucoup moins lourds pour se rendre à l’école.


LUCAS

À ce soir, maman.


MAMAN DE LUCAS

À ce soir, mon chéri.


CÉLESTIN suit les garçons.


CÉLESTIN

Plus léger, on dirait,

aujourd'hui.


LUCAS

Tu peux le dire, Célestin!


CÉLESTIN

Et tes bretelles

sont bien réglées.


LUCAS

Oui. J'avais trop mal dans

le dos hier soir. J'ai pas envie

de louper le match de foot.


CÉLESTIN

T'as raison, ce serait

dommage. Un champion comme toi.


LUCAS ET THOMAS

(Riant en continuant leur route)

Ha! Ha! Ha!


CÉLESTIN

(S’adressant au public de l’émission)

Pour ne pas avoir le dos rond,

il y a toujours une solution.


Générique de fermeture

Épisodes de Célestin

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par