Image univers Clic et sa bande Image univers Clic et sa bande

Clic et sa bande

Clic, une luciole journaliste d'enquête, adore résoudre des mystères et des problèmes. Aventureux, créatif et persévérant, ce sympathique insecte trouve une réponse logique à tout!

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Coup de chaleur

C’est la semaine la plus chaude de l’été. Il est important de s’hydrater. Un peu de froid aiderait ce cher Boris l’abeille à se détendre, on dirait qu’il a un très vilain coup de soleil, ce qui le rend légerement grincheux.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CLIC est une luciole qui vit dans un marécage et travaille pour un journal télévisé, en compagnie de ses deux acolytes, HERVÉ le moucheron et OPALE l'araignée.


Début chanson thème


CLIC LA LUCIOLE

Il est temps

d'éclairer ce monde.


CHOEUR

Clic et sa bande

La, la, la, la, la, la, la

Clic et sa bande

La, la, la, la, la, la, la

Clic et sa bande

Clic et sa bande!


Fin chanson thème


Titre :
Coup de chaleur


CLIC est dehors et reçoit un appel de ROLAND sur sa lumi-montre.


ROLAND LE VER LUISANT

Clic! Viens vite.

Je ne trouve aucun sujet

de reportage.


CLIC LA LUCIOLE

J'arrive tout de suite,

chef!


Plus tard, CLIC, HERVÉ et OPALE sont aux locaux du journal. Ils entrent au bureau de ROLAND. Le bureau est vide.


CLIC LA LUCIOLE

Salut, les amis,

vous tombez pile!

Mais,

où est Roland?


HERVÉ LE MOUCHERON

Sortez de votre cachette!


OPALE L'ARAIGNÉE

Roland?


ROLAND est camouflé à l’intérieur d’un grand cadre représentant des horloges qui fondent, sur des blocs de pierre. ROLAND sort du cadre.


ROLAND LE VER LUISANT

Ah!

Les reporters!

Merci d'être accourus

si vite!

C'est la semaine la plus

chaude de l'été,

les choses ramollissent,

les gens perdent conscience

et de plus la chaleur

affecte le comportement

des habitants

de la ville!


CLIC LA LUCIOLE

Ce sont 3 bons sujets

de reportage.


ROLAND LE VER LUISANT

Tout à fait! Et ce qui

est pire encore,

Darius n'a pas distribué

le journal de ce matin.


OPALE L'ARAIGNÉE

Ça c'est étrange.

Darius adore

son travail

Il ne rate pas une journée.

Pas une. Jamais.


ROLAND LE VER LUISANT

Il faut

le retrouver.


CLIC LA LUCIOLE

Rassurez-vous,

Roland.

Vos 3 reporters vont faire

la lumière sur cette affaire.


Les trois VERS CHANTANTS sont à leur bureau et interviennent.


VER CHANTANT 2

À ce sujet...


VERS CHANTANTS 1 ET 3

On peut aider...


Les trois VERS CHANTANTS commencent leur chanson. La chanson est interprétée comme dans un vidéoclip. Avec leur ventre luisant, les vers éclairent divers éléments afin de révéler de quoi il s’agit.


VER CHANTANT 2

(Chantant)

Quand tu es dans le noir...


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Ou perdu dans les bois...


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh-oh!


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Quoi? Est-ce que

t'entends cette mouche…


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh, mais regarde

c'était quoi?


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Demande-toi...


TROIS VERS CHANTANTS

Quoi, qui, où, pourquoi,

quand et comment?


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh oui!


TROIS VERS CHANTANTS

(Chantant)

C'est le temps

d'faire la lumière!

Un rayon de lumière

Sur tous ces mystères

Oh oui! Il est temps

d'faire la lumière!

Ouh-Ouh!


VER CHANTANT 2

Oui!


TROIS VERS CHANTANTS

(Chantant)

Aujourd'hui

tout sera plus clair!


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Faire la lumière!


La chanson se termine.


Les trois reporter discutent à l'extérieur.


CLIC LA LUCIOLE

O.K., les amis!

Résumons ce que

nous savons. Qui?


HERVÉ LE MOUCHERON

Darius! Quoi?


OPALE L'ARAIGNÉE

Il a disparu! Où?


CLIC LA LUCIOLE

On ne l'a vu ni au journal

ni nulle part en ville! Quand?


HERVÉ LE MOUCHERON

Depuis ce matin!

Pourquoi?


OPALE L'ARAIGNÉE

C'est ce qu'on cherche

à savoir!

Darius adore son travail, alors

pourquoi il ne s'est pas

présenté?


CLIC LA LUCIOLE

Cela n'a pas de sens.

Comment on va élucider

cette histoire si on ne

sait pas où chercher?


HERVÉ LE MOUCHERON

Pff, c'est évident.

Ma foi, vous devriez

lire un peu

sur les habitudes

des moustiques.


Plus tard, HERVÉ emmène CLIC et OPALE devant un restaurant.


CLIC LA LUCIOLE

Euh, Hervé, euh,

qu'est-ce

qu'on fait ici?


HERVÉ LE MOUCHERON

Réfléchis, Clic, Darius

est un moustique, pas vrai?


OPALE L'ARAIGNÉE

Bien sûr...


HERVÉ LE MOUCHERON

Les moustiques

boivent du...


OPALE L'ARAIGNÉE

Hervé, quelle horreur!

On ne trouve pas

de ça ici?


HERVÉ LE MOUCHERON

C'est vrai, tu as raison.

Mais par contre,

on y sert les meilleurs

milk-shakes de toute la ville!

Ils sont vraiment

divins!


OPALE L'ARAIGNÉE

Tu t'es à nouveau

cogné la tête?


CLIC LA LUCIOLE

C'est bon, les amis,

il faut réfléchir.

Où serait Darius

selon vous?

Élucider cette histoire

va demander un travail

de détective.


Une sirène retentit. DEBBIE, la libellule policière, sort d'une minuscule boîte sur le sol.


LES TROIS REPORTERS

Détective Debbie!


DEBBIE LA LIBELLULE

Désolée d'avoir mis autant de

temps pour arriver, reporters!

Effectuer une

patrouille du marais

sous cette chaleur demande

un temps fou! Oh, ça oui!


CLIC LA LUCIOLE

Debbie, Darius n'est pas

rentré au travail ce matin.

Tu as des pistes

à nous donner?


DEBBIE LA LIBELLULE

Eh bien, j'ignore

où peut être Darius,

mais j'ai dû détenir quelques

bestioles désobéissantes

au poste de police.

Les gens sont un peu à cran

aujourd'hui.


Le walkie-talkie de DEBBIE fait entendre le son d'une voix, mais les propos sont incompréhensibles.


DEBBIE LA LIBELLULE

O.K., compris.

Désolée, les reporters,

je dois filer!

Bonne chance

pour le reportage.

Deb s'en va!


DEBBIE plonge dans la petite boîte et disparaît.


HERVÉ LE MOUCHERON

Détenir? Est-ce que ça veut

dire manger?

Elle a dévoré ces vilaines

bestioles?


OPALE L'ARAIGNÉE

Les détenir, ça veut dire

les mettre en retenue, Hervé,

mais en cellule.


CLIC LA LUCIOLE

Opale, tu as trouvé!


Les trois reporter entrent à l'école du marécage.


CLIC LA LUCIOLE

Darius se rend à l'école avant

de distribuer les journaux,

et s'il n'a pas distribué

les journaux,

c'est peut-être

parce qu'on l'a mis en retenue?


Les trois reporters s'approchent du coin des retenues, une sorte de grande cage grillagée. DARIUS, un jeune moustique, s'y trouve seul.


LES TROIS REPORTERS

Darius!


HERVÉ LE MOUCHERON

Ha-ha-ha...


DARIUS LE MOUSTIQUE

Salut, les amis.

Je vous ai aussi mis en colère?


CLIC LA LUCIOLE

En colère? Non,

on s'inquiétait.


OPALE L'ARAIGNÉE

Pourquoi t'es

en retenue?


DARIUS LE MOUSTIQUE

Je n'ai rien fait

du tout!

Mon professeur d'éducation

physique s'est fâché

pour des raisons étranges.

Il m'a filé une retenue

et refuse de me laisser sortir!


HERVÉ LE MOUCHERON

Accroche-toi, Darius.

Je te libère tout d'suite!


HERVÉ prend un élan et saute sur la cage en tirant sur les grillages. Il ne parvient qu'à déchirer son pantalon.


CLIC LA LUCIOLE

Dis-nous ce qui l'a mis

en colère contre toi.


DARIUS LE MOUSTIQUE

Ah! Je suis trop lent.

Je cours trop vite.

Je saute beaucoup trop haut

ou pas assez haut.

Il n'est jamais content!


OPALE L'ARAIGNÉE

J'avoue que c'est étrange.

Quel est son nom?


DARIUS LE MOUSTIQUE

Boris.


CLIC LA LUCIOLE

Boris l'abeille. Boris est

parfois un peu irritable,

mais jamais il ne

se met en colère.

Peut-être bien

qu'il y a autre chose

qui le met en colère

aujourd'hui.


OPALE L'ARAIGNÉE

Il n'y a qu'une façon de le

savoir et c'est d'aller lui

parler personnellement.


Plus tard, les trois reporter sont sur le terrain de soccer de l'école en compagnie de BORIS et de FRED la mouche. FRED fait rebondir un ballon de soccer sur sa tête. BORIS, lui, a la peau toute rouge et transpire à grosses gouttes. Il est de mauvaise humeur.


BORIS L'ABEILLE

Woh... Fred...

Mais pourquoi tu fais toujours

des touches compliquées?

Frappe le ballon

avec ton pied!


CLIC LA LUCIOLE

Boris!


BORIS L'ABEILLE

Oh, attendez,

Boris va deviner.

Les reporters sont ici

pour sauver Darius?

Il s'est plaint

de mon comportement?


HERVÉ LE MOUCHERON

Euh, c'est-à-dire...


BORIS L'ABEILLE

Il n'est qu'un petit

pleurnichard!

Je lui demande de courir

en ligne droite,

puis il court en zigzagant

constamment!

C'est si difficile

de suivre les instructions?


OPALE L'ARAIGNÉE

Peut-être bien que, ouf,

la chaleur lui embrouille

les idées?


BORIS L'ABEILLE

La chaleur?

Regarde ce thermomètre!


BROIS pointe un immense thermomètre qui indique que la température est au plus bas.


CLIC LA LUCIOLE

(S'adressant à OPALE et HERVÉ à voix basse)

Le thermomètre indique

presque 0 degré Celsius,

ce qui est, au contraire,

plutôt froid.


OPALE L'ARAIGNÉE

Il fait sûrement erreur, l'eau

se change en glace par ce froid.


BORIS réprimande deux autres insectes qui se passent le ballon.


BORIS L'ABEILLE

Hé! Ho!

On ne zigzague pas.

On frappe le ballon

avec le pied!

Vous quittez la partie?

Boris doit trouver

3 joueurs.

Où est-ce que Boris va

dégoter...

3 joueurs?


BORIS se retourne vers le trois reporters.


LES TROIS REPORTERS

(Sursautant)

Ah!


BORIS fait faire un entraînement ardu aux trois reporters. OPALE doit marcher sur des rangées de pneus et trébuche.


CLIC, épuisé, doit botter des ballons vers un but gardé par les trois VERS CHANTANTS. CLIC réussit à frapper les trois vers avec trois ballons, bien que le troisième ballon soit envoyé plutôt mollement, ce qui déplaît à BORIS.


À l'aide d'un schéma, BORIS indique à HERVÉ qu'il doit courir droit vers un ballon placé au sol et le botter dans le but. HERVÉ court autour du ballon, trébuche et déchire son pantalon. CLIC aide HERVÉ à se relever.


CLIC LA LUCIOLE

Lève-toi, mon vieux.

Il est important de t'hydrater.

Tu dois boire de l'eau.


OPALE L'ARAIGNÉE

Clic a raison.

Les animaux et les plantes ont

besoin d'eau pour vivre.

Et avec cette chaleur, il faut

t'hydrater encore plus.


OPALE tend un tuyau d'arrosage à HERVÉ.


HERVÉ LE MOUCHERON

(Pointant sa bouche)

Mon trou à nourriture

est trop sec.


HERVÉ utilise le boyau pour s'asperger le visage d'eau.


OPALE L'ARAIGNÉE

Je n'y comprends rien.

Pourquoi le thermomètre

indique qu'il fait froid

alors qu'il fait chaud?


CLIC LA LUCIOLE

Tout ceci a un sens

et on va le comprendre

en utilisant nos 5 sens!


Les VERS CHANTANTS interviennent pour chanter une chanson, chantée à la manière d’un vidéoclip.


VER CHANTANT 1

Ooooh,


VER CHANTANT 2

On va vous y aider.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh dis-moi tout

sur les sens.


VER CHANTANT 2

La vue.


VER CHANTANT 3

L'ouïe.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh oui dis-m'en,

dis-m'en plus.


VER CHANTANT 2

L'odorat.


VER CHANTANT 3

Le goût.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Il y a un autre

sens encore!


VER CHANTANT 2 ET 3

Oh oui, le toucher.


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Oh les cinq sens

prennent tout leur sens.


LES VERS CHANTANTS

La la la la,

la la la la


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Sers-toi donc

de tous tes sens.


VER CHANTANT 2

Oh oui!


LES VERS CHANTANTS

La la la la,

la la la la


VER CHANTANT 1

Ça prend...


VER CHANTANT 2

Vraiment...


VER CHANTANT 3

Vraiment...


LES VERS CHANTANTS

Tout son sens!


La chanson se termine.


CLIC et OPALE examinent le thermomètre.


CLIC LA LUCIOLE

Le thermomètre semble

en bon état.


HERVÉ LE MOUCHERON

Et la glace semble

délicieuse!


CLIC LA LUCIOLE

Attends. Qu'est-ce

que tu racontes?


HERVÉ est à côté du thermomètre, devant un chariot servant de la crème glacée. HERVÉ s'en sert deux boules.


HERVÉ LE MOUCHERON

Et c'est pour

ma bouche!


CLIC LA LUCIOLE

Lumi-montre.


CLIC utilise sa lumi-montre pour en faire ressortir une grosse main lumineuse. CLIC place sa main dans la main lumineuse et touche le thermomètre.


CLIC LA LUCIOLE

Le thermomètre est froid.

Très, très froid. Mais...


CLIC touche OPALE avec la main lumineuse.


OPALE L'ARAIGNÉE

Opale est chaude

et couverte de sueur.


HERVÉ LE MOUCHERON

C'est bizarre. Je suis bien

au frais de ce côté.


CLIC LA LUCIOLE

Une seconde! Hervé,

éloigne le chariot.


HERVÉ LE MOUCHERON

Euh? D'accord; et je garde

la glace pour moi seul.


HERVÉ éloigne le chariot de crème glacée. La température du thermomètre grimpe en flèche.


OPALE L'ARAIGNÉE

Voilà qui est

beaucoup plus sensé.

Il fait aussi chaud

que cela l'indique!


HERVÉ LE MOUCHERON

Mais il reste

un mystère à percer!


HERVÉ tient dans sa main un cornet avec huit boules de crème glacée par dessus.


HERVÉ LE MOUCHERON

Quelle glace est

la plus délicieuse?


OPALE L'ARAIGNÉE

En fait, un peu de froid

aiderait peut-être

ce cher Boris l'abeille

à se détendre.


CLIC apporte de la crème glacée à BORIS.


CLIC LA LUCIOLE

Boris, on a un cadeau pour toi.


BORIS L'ABEILLE

Un cadeau.

Pour Boris?


BORIS prend le cornet, mais la crème glacée fond rapidement et lui dégouline sur les mains.


BORIS L'ABEILLE

Aaaaah!

C'est une flaque

de crème chaude

et non une glace!

Ça suffit!

J'en ai assez!

Boris vous met tous

en retenue

et ne vous laissera plus

jamais sortir!

Jamais!


OPALE L'ARAIGNÉE

Boris, on dirait que tu as

un très vilain coup de soleil.

Ce n'est pas incommodant?


BORIS L'ABEILLE

Maintenant

que tu m'en parles,

ça rend l'ami Boris

légèrement grincheux.


À l'aide du tuyau d'arrosage, HERVÉ arrose BORIS en riant.


BORIS L'ABEILLE

C'est très vilain,

mais ça soulage.

Boris doit vite

parler à Darius.


Plus tard, BORIS et les trois reporters retournent voir DARIUS.


BORIS L'ABEILLE

Darius. Tu n'as rien

fait de mal.

Je suis désolé.

Boris s'est peut-être montré

sévère avec toi.

Et les autres.

Mais ce n'est pas

que Boris te déteste.

Boris veut te voir

réussir. Tu as beaucoup

de potentiel!


DARIUS LE MOUSTIQUE

C'est vrai que j'aurais pu

m'appliquer un peu plus.


HERVÉ arrose DARIUS avec le tuyau d'arrosage.


HERVÉ LE MOUCHERON

Patrouille

rafraîchissante!


DARIUS sourit.


CLIC LA LUCIOLE

Lorsqu'il fait très chaud,

les gens ont tendance

à être un peu irritables.


HERVÉ LE MOUCHERON

Bien s'hydrater nous calme.

Quelqu'un veut un peu d'eau?


DARIUS LE MOUSTIQUE

Merci, les amis.

Vous avez su m'aider

et sauver aussi l'équipe.

On se voit demain

matin Boris?


BORIS L'ABEILLE

Oui, sans faute!

Et puis rassure-toi,

Boris va apporter de l'eau.


DARIUS LE MOUSTIQUE

Peut-être qu'après

l'entraînement, on ira

manger une glace!


HERVÉ LE MOUCHERON

Excellente idée!


Plus tard, dans les bureaux du journal, CLIC termine le montage du reportage sur un écran tactile.


CLIC LA LUCIOLE

Voilà, terminé.

Hervé, ouvre le toit!


HERVÉ LE MOUCHERON

Hé...


Le toit s’ouvre et un écran apparaît dans le ciel. À l’intérieur de l’écran, les trois VERS CHANTANTS animent un journal télévisé.


LES TROIS REPORTERS

C'est l'heure

des infos-lumière!


Sur l'écran, des photos résumant l'aventure des trois reporters se succèdent pendant que les VERS CHANTANTS chantent une chanson.


VER CHANTANT 1

Sortez bien vos antennes.

(Chantant)

Ils avaient

plein de questions.


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Fallait qu'ils passent

à l'action.


TROIS VERS CHANTANTS

(Chantant)

Faire la lumière

sur la situation.


VER CHANTANT 2

Dernières nouvelles.


VER CHANTANT 3

Elles vous couperont

le souffle.


TROIS VERS CHANTANTS

(Chantant)

Quoi, qui, où,

pourquoi, quand...


VER CHANTANT 2

(Chantant)

Et comment!


VER CHANTANT 3

(Chantant)

Ils ont cherché partout

et trouvé la réponse.


VER CHANTANT 2

(Chantant)

En se servant

de leurs cinq sens!


VER CHANTANT 1

(Chantant)

Ils font la une.

Oh oui la une.


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une!


VER CHANTANT 1

Dernière heure...


VER CHANTANT 2

Ils ont percé le 'mystère!


VER CHANTANT 1

Oui!


VER CHANTANT 2

Ils font la une ♪


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une!


VER CHANTANT 3

Oh oui, la une!


VER CHANTANT 2 ET 3

(Chantant)

Une, une!


VER CHANTANT 1

Dernière heure!

C'était les infos-lumière!


La chanson se termine.


Plus tard, ROLAND félicite les trois reporters.


ROLAND LE VER LUISANT

Excellent reportage,

les amis!

Darius distribue

les journaux

et Boris et toute son équipe

ont retrouvé leur bonne humeur.


CLIC LA LUCIOLE

Vous savez, il est très facile

de perdre son sang-froid

lorsqu'il fait

très chaud.


OPALE L'ARAIGNÉE

Tout à fait.

C'est pourquoi rester hydraté

est très important.


HERVÉ LE MOUCHERON

Ça, je suis d'accord.

C'est pourquoi je vais passer

le reste de la soirée ici!


HERVÉ boit un grand verre d'eau provenant du distributeur d'eau.


HERVÉ LE MOUCHERON

(Sautant sur place, inconfortable)

Le souci, c'est que les

toilettes se trouvent

vraiment loin.

Ah... Ah...


Le pantalon d'HERVÉ se déchire à nouveau.


HERVÉ LE MOUCHERON

Oh zut!

Hihihi!


Générique de fermeture


Épisodes de Clic et sa bande

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par