Image univers Conseils de famille Image univers Conseils de famille

Conseils de famille

Constituée d´une série de vignettes humoristiques, Conseils de famille met en scène le choc des générations et des personnalités des membres de la famille Blondin-Dupuis, et les tensions exacerbées par le fait qu´ils habitent le même duplex. L´univers pivote autour de Clovis (13 ans), qui nous explique comment survivre à sa famille! A travers son regard, nous rencontrons une galerie de personnages à la croisée des chemins et confrontés aux crises existentielles propres à leur âge: son père Yv...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Bye Bye Diane, allô nouvelle chambre

Clovis est heureux ; Diane est à la veille de quitter la maison. Une nouvelle chambre s´offre à lui. La famille prépare une fête de départ en l´honneur de Diane. Vicky a des sautes d´humeur causées par les hormones de fertilité. Yves suit Vicky, ultra-déterminée à tomber enceinte. Diane ne semble pas apprécier les efforts de la famille pour la fêter. Mais elle réalise qu´elle doit changer et décide de rester à la maison une fois de plus au grand malheur de Clovis qui perd encore une fois l´opportunité d´avoir une super chambre juste pour lui.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Dans cette série, CLOVIS commente les différentes situations de sa vie sur son vlogue, depuis sa chambre.


CLOVIS s'adresse au public de l'émission, via son vlogue, depuis sa chambre.


CLOVIS

On dit que c'est les meilleurs

qui partent en premier.

Heureusement,

c'est pas toujours vrai.

La preuve? Diane,

ma quasi-grand-mère, s'en va!

Diane s'en va!

(Dansant)

Youhou!

Je change de chambre

d'ici 24 heures! Youhou!


CLOVIS souffle dans des trompettes d'anniversaire.


CLOVIS

Dites "bye, bye"

à ma tapisserie de camion. Ciao!

Puis arrêtez jamais

de croire en vos rêves,

sauf si vous rêvez que les

dinosaures reviennent sur Terre.

Là, décrochez.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Come on, viens décoller,

on va monter haut ♪

♪ Il y a qu'une vie à vivre,

il faut la "rider" ♪

♪ C'est la vie, ah ouais ♪

♪ Nous voguerons

malgré les bas et les hauts ♪

♪ Et viva la vida loca,

oh yeah ♪

♪ Dit le bon capitaine

à ses matelots ♪

♪ Baby, boom, boom, boom ♪


Fin chanson thème


Titre :
Conseils de famille


VICKY, la conjointe de Yves, le père de Clovis, appelle les membres dans la cuisine.


VICKY

Conseil de famille!


YVES

Oui, c'est bon. Je suis là.


VICKY

Conseil de famille, Sophie,

on commence là!


SOPHIE, la sœur de Clovis, arrive lentement.


VICKY

Bon, en ce conseil

de famille extraordinaire...


ALEXANDRA

Pourquoi extraordinaire?


CLOVIS

Parce que c'est le plus beau

jour de ma vie!


VICKY

Extraordinaire dans le sens

de qui sort de notre agenda ordinaire.


YVES

Câline que je suis de

bonne humeur aujourd'hui, moi!

C'est frais un peu, mais on est bien!


VICKY

On prépare la fête

de départ de ma mère.


Un chant d'Alléluia accompagne les réjouissances senties de CLOVIS et YVES.


CHOEUR

♪ Alléluia

Alléluia ♪


YVES

Une très bonne idée, chérie.


VICKY

C'est pas mon idée,

c'est celle de Diane:

elle aime ça, les surprises.

Comme son départ

nous fait beaucoup de peine,

la moindre des choses,

c'est de lui offrir

une fête digne de sa place

dans notre famille.


ALEXANDRA

On pourrait faire

un party thématique "voyage".

Puis décorer la maison en

plusieurs pays avec leur bouffe,

leur culture... Japon, sushi.

Italie, ravioli. Drummondville,

euh... la poutine.


YVES

Oui. Oui, très,

très bonne idée, ça, Alex.

Mais on doit avoir un budget

à respecter, hein, Pitou?


VICKY

Oh oui, mais pour l'instant,

on laisse aller

notre créativité. Pas de limite!


CLOVIS

Moi, je pense à une fête

qui dure vraiment pas longtemps.


VICKY

Mais là...


CLOVIS

Non, non, mais pour elle.

Elle doit avoir hâte de

retourner dans son beau condo.


VICKY

Non, tu as raison, Clovis.

Faisons ça simple,

rapide, efficace.


CLOVIS

Rapide, rapide.


ALEXANDRA

Comme une circoncision!


VICKY éclate de rire, puis pleure, puis rit de nouveau.


ALEXANDRA

Bien là, ça lui tient

donc bien à coeur

les circoncisions.


YVES s'approche pour donner son appui à VICKY qui finit par fondre en larmes.


VICKY

Non, c'est pas ça.

C'est mes hormones.

Ça me rend bien, bien,

bien émotive, là.

Je suis comme un ciel variable

avec 50 % de probabilité d'averses.


YVES

Puis là, bien, il pleut.


VICKY

Il pleut. C'est un orage!

(Imitant le tonnerre.)


CLOVIS, SOPHIE ET ALEXANDRA sont un peu médusés par les excès émotifs de VICKY.


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

Petite mise au point:

ça fait trois ans

que mon père puis Vicky

essaient d'avoir un bébé,

mais on dirait que l'univers

est pas prêt pour ça.

Mais l'univers là,

on s'entend que c'est pas ça

qui va arrêter Vicky.


VICKY explique les étapes de fécondations in vitro.


VICKY

Ça fait qu'on a commencé

à prendre du Célana

pour stimuler notre ovulation.


YVES

Puis ça, ça fait que des fois,

on a des sautes d'humeur.


VICKY

OK!

Bon, avez-vous des idées

pour le party?


Tous font non de la tête. Plus tard, VICKY a déposé un tableau noir sur un chevalet. Sur le tableau, les mots « Fête de départ Diane » sont écrits.


YVES

Bon, là, moi, il y a

au moins deux mots sur trois

avec lesquels je suis d'accord:

départ et Diane.


VICKY

Let's go!Vos idées

pour une fête réussie,

il y en a pas de mauvaises!


SOPHIE

Annuler la fête.


VICKY

Il y en a des moins bonnes.


CLOVIS

De la musique.


YVES

De la bière?


VICKY

Mmmm!


ALEXANDRA

Des photos Instagram

avec des drinks vintages,

mais avec un filtre sépia.


SOPHIE

Des cupcakes décevants.


VICKY

J'ai pas assez de place sur

le tableau pour écrire décevant,

je vais juste écrire cupcake,

c'est bon?


SOPHIE

C'est décevant.


VICKY

Alex, peux-tu m'aider

avec la musique?


ALEXANDRA

Oui, je pourrais mettre

quelque chose de son âge

comme Schubert ou Mozart.


YVES

Ou la Marche funèbre de Chopin.


VICKY

(Au bord des larmes)

Non, quelque chose de jo...

de la musique joyeuse!

C'est pour danser.


ALEXANDRA

OK. Parfait!


VICKY

Clovis, tu vas m'aider

avec la décoration.


CLOVIS

Oui, chef!

(Chuchotant)

Sinon elle va pleurer.


SOPHIE

Puis moi, je fais quoi?


VICKY

Toi, tu vas t'occuper

de la bouffe, là.


YVES, ALEXANDRA et CLOVIS se raclent la gorge en choeur.


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

Ma soeur Sophie a déjà fait

des grilled cheese avec pas de pain

puis pas de fromage.


SOPHIE réagit aux commentaires sonores de sa famille.


SOPHIE

Avez-vous tout le monde

le rhume ou vous dites

que je fais pas

de la bonne bouffe?


YVES

Voyons, Sophie! Non, non, j'ai

entièrement confiance en tes...

capacités de...

Ça là!


ALEXANDRA

Tu feras une salade de macaroni.


SOPHIE

C'est tout?


YVES

Tu sais, tu es une artiste.

Laisse aller ton imagination,

puis surprends-nous!


VICKY

Mais pas trop!


Plus tard, VICKY est dans sa chambre et se maquille assise devant sa coiffeuse.


VICKY

Oh, je suis tannée!


YVES

Qu'est-ce qu'il y a?


VICKY

Les hormones, ça me donne

plein de boutons dans la face.


YVES

Oh, je te comprends.

Moi aussi, je suis tanné.


VICKY se retourne et jette un regard interrogateur à YVES.


YVES

Moi, j'ai toujours fait

des grossesses sympathiques.

C'est la même affaire

avec le traitement d'hormones.

(Se tâtant le cou)

Regarde. Voyons! Il est ici,

regarde, j'ai un bouton.


VICKY

Oui, c'est bien le fun!


YVES pousse la porte du garde-robe et découvre un tableau de fertilité.


YVES

C'est quoi, ça?


VICKY

C'est ma courbe de température.


YVES

C'est ça. Bien oui.


VICKY

Pour savoir quand on ovule.


YVES

Bien quin!


VICKY

Ça permet de suivre le cycle,

puis noter les petits

changements dans l'humeur

et en plus, j'ai lu que les couleurs claires,

ça stimule la paroi utérine.

Donc, on est gagnant.


YVES

Bon, bon...

Puis, juste pour le fun,

aujourd'hui, mettons, on est où

au niveau de l'humeur?


VICKY

(Au bord des larmes)

Aujourd'hui, c'est une très

bonne journée.


YVES

(Pointant le centre du tableau)

Ah oui, on est plus là.


VICKY passe dans la chambre de DIANE qui fait des boîtes.


VICKY

As-tu pensé à un petit

quelque chose pour Yves?

Pour t'avoir hébergée

sans rien lui demander.


DIANE

Justement, il m'a rien demandé.

Je vois pas pourquoi

je lui donnerais quelque chose.


VICKY

On aurait peut-être dû suivre

notre première idée

puis héberger des réfugiés syriens.

Ils nous auraient peut-être

donné des loukoums.


DIANE

Non, pas des loukoums.

Des baklavas peut-être,

mais ça s'emballe bien mal.


VICKY

Ah, maman!

Quoi?


DIANE

Tu m'as appelé "maman".

On s'était dit qu'on laissait tomber ça.


VICKY

C'est sorti tout seul,

c'est si pire que ça?


ALEXANDRA

Maman, c'est réducteur.

Il y a tellement d'autres

affaires qui me comblent plus

que de me faire appeler maman.

Faire des boîtes, ça me comble plus.


VICKY

Tu es plate... Diane.

Moi, quand je vais

avoir des enfants,

je vais vouloir

qu'ils m'appellent maman

tout le temps, toute ma vie.

Toi, tu as peut-être pas

le sens de la famille,

mais moi, je l'ai puis j'en suis fière.


DIANE

Je sais vraiment pas

où tu as pris ça.

Certainement pas de moi.


VICKY

Voyons, même pas pleuré!

Maudites hormones. Jamais là

quand on a besoin d'elles.


DIANE sort de la chambre et VICKY soupire.


YVES regarde dans le réfrigérateur et renifle.


YVES

Oh! Oh, il y a quelque chose

de mort dans le frigo.


VICKY

Non, c'est moi!

Je suis désolée.

Ça me brasse dans le ventre.

Ça doit être un effet secondaire

du médicament.


YVES

Puis, il y en a-tu beaucoup?


VICKY

Des effets secondaires?

Des gaz, des nausées,

de la diarrhée, de la confusion,

des douleurs, de l'anxiété.

Je sens un petit peu plus

des aisselles aussi.

Mais bon, c'est quoi un petit vomi

si c'est pour donner la vie?

(Au bord des larmes.)

Oh, je m'excuse d'avoir pété.

J'aurais dû t'en parler avant.


La conversation se poursuit entre VICKY et YVES.


VICKY

Il y a des femmes aussi

qui deviennent plus sensibles,

plus maternelles,

qui ont besoin de toucher.

Moi, je sais pas,

ça m'arrive pas!

(Échappant une pomme par terre)

Oh! Oh!

Ma toute petite!


YVES

(Ramassant la pomme)

C'est bon.


VICKY

(Caressant la pomme)

C'est correct, toute petite,

toute petite. Chut!


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

Vicky, c'est pas juste

une bombe puante.

"Vicky, tu aurais pu

te retenir!"

Elle est carrément devenue

un élément chimique instable.


À un autre moment, dans la cuisine, VICKY est devant une boîte déposée sur le comptoir.


VICKY

Clovis, regarde

ce que j'ai trouvé!


CLOVIS

Un kit de magie.


VICKY

Oui!

Hé que vous allez avoir du fun,

toi puis tes amis.

Vous allez en avoir chacun un.

(Lisant les instructions)

Comment ça, lapin non inclus?

Allez donc ch...


CLOVIS

Non, non! C'est pas grave.

Hein? On se calme.


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

Un kit de magie?

Quel âge elle pense que j'ai?


VICKY

C'est quoi le premier tour

que tu vas vouloir leur faire?


CLOVIS

Disparaître.


VICKY

Oh, j'ai assez hâte!

Tu vas être bon, là!

(Prenant CLOVIS dans ses bras)

Oh, que tu vas être bon.


YVES interpelle CLOVIS dans sa chambre.


YVES

Clovis? Clovis!

En ce moment, là,

tu dois traiter Vicky

comme si tu faisais une

expérience scientifique

dans ton cours de chimie, hein?

Tu y vas avec délicatesse.

Tu veux pas que ça vire mal

parce que les médicaments

qu'elle prend,

ça la rend un petit peu fatig...

maternelle.

Ouais. C'est ça.

Le mot, c'est "maternelle".


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue depuis sa chambre)

Après un kit de magie,

ça va être quoi la prochaine

affaire à bébé?

Une pinata?


CLOVIS arrive dans la cuisine pour constater que VICKY est en train de fabriquer une pinata.


CLOVIS

C'est quoi, ça?


VICKY

C'est une pinata

pour toi et tes amis

pendant la fête.


CLOVIS

Est-ce que c'est

des bonbons bio?


VICKY

Oh, je pense pas, mais...


CLOVIS

Tarek pourra pas en manger.

Il mange rien si c'est pas bio.


VICKY

Ah!


CLOVIS

C'est pas grave.

Sont-ils équitables?


VICKY

Oh oui!

Pour ça, il va y

en avoir pour tout le monde.


CLOVIS

Non! Non, équitable dans le sens

qu'ils sont fabriqués

dans des conditions de travail

qui respectent les droits

de la personne.


VICKY

(Lisant sur les sachets de bonbons)

J'imagine que la Chine

surveille ça de près.


CLOVIS

(Lisant à son tour)

Oh non, il y a pas

le sceau équitable.

Mes amis pourront pas

les manger.

Oh...

Puis en plus, j'en ai

au moins deux qui sont...

diabétiques, là.


VICKY

Mais là...

Je suis donc bien déçue.

Ça marchera pas, la pinata!


VICKY sort de la cuisine et mangeant un suçon avant de fondre en larmes.


ALEXANDRA

Ils sont donc bien rushants

tes amis.


CLOVIS

Quoi?


ALEXANDRA

Si c'est pas bon pour des amis,

c'est pas bon pour toi.


ALEXANDRA s'empare de tous les sachets de bonbons.


ALEXANDRA

Bye!


CLOVIS

Mes bonbons!


CLOVIS

(Commente sur son vlogue depuis sa chambre en changeant sa voix.)

J'ai une théorie.

Pour créer la vie, ça prend

de la matière, des cellules,

quelque chose.

Et cette matière-là,

ça vient de quelque part.

Le cerveau, le cerveau des adultes se vide.

Et les nouveaux parents

deviennent complètement gagas.

Fin de la théorie. Merci.


CLOVIS entre à la maison pendant que YVES et ALEXANDRA semblent totalement amorphes dans le salon.


CLOVIS (Narrateur)

La préparation de ma future

chambre allait très bien.

Je vivais une période bénie

de ma courte vie.

(S'adressant à son père)

Regarde ça! J'ai acheté

des posters de bands.


ALEXANDRA

Déjà?

Tu as même pas encore mué.


CLOVIS

Veux-tu les voir? Il y en a

même des signés là-dedans.


ALEXANDRA

Non, non, je vais être jalouse

puis je vais tout le temps

vouloir te les "emprunter".


YVES

Coudonc, as-tu dévalisé un bac

à recyclage?


CLOVIS

Mais non, je les ai payés.


YVES

Mais avec quel argent?


CLOVIS

Celui que tu m'as donné.


YVES

Tu as acheté pour 100 piastres

de posters?


CLOVIS

Bien oui!


YVES

Mais oui, mais...

Tu m'avais dit

que tu avais besoin d'argent

pour une affaire super importante

dans le développement

de ta santé mentale et physique.


CLOVIS

C'est pour ma nouvelle chambre,

donc oui. Techniquement,

c'est pour le développement de

ma santé mentale puis physique.


YVES

OK. Je peux-tu avoir le change

au moins?


CLOVIS

Tu vas faire quoi

avec 25 cents?


YVES

Laisse faire.

Je vais m'acheter des REER.


CLOVIS imagine déjà la décoration de sa chambre et l'explique à DIANE qui termine de faire une valise.


CLOVIS

Puis là, il va y avoir

un coin nature

avec peut-être un cochon d'Inde

ou un âne nain.


DIANE

Tu es donc bien enthousiaste.


CLOVIS

Ici, il y a de la place.

Pas comme l'autre côté.


DIANE

C'est vrai.


CLOVIS

C'est la meilleure chambre.


DIANE

Sais-tu, ça me donne quasiment

envie de rester.


CLOVIS

Oui, mais non.

La nostalgie!

C'est pas pour toi, ça.

Souviens-toi: Carpe Diane!


DIANE

C'est vrai, ça!


CLOVIS

(Se cachant les yeux)

Oh non, j'aurais pas dû dire ça.

Diane, baisse ton chandail.


YVES remarque une boîte pleine de boîtes marquées Medicare.


YVES

C'est quoi, ces boîtes-là?


VICKY

Des tests d'ovulation.


YVES

Il y a quelque chose à assembler?

Il faut-tu que je monte

un gynécologue?


VICKY

Ça coûte 15 piastres à la pharmacie.

Deux piastres en ligne quand

tu en commandes 200.


YVES

200?


VICKY

J'en ai commandé 400.

Réalises- tu l'argent qu'on sauve?


YVES

Euh... non. Non, non,

je ne le réalise pas, là.

Mais ça doit être le médicament

qu'on prend, hein?

Je me sens anxieux, irrité

et confus, là.

Puis en passant,

je me sens pas super

winner avec ça sur le dos.


YVES porte des boxers trop grands.


VICKY

Il faut mettre les chances

de notre côté, mon amour.


YVES

Oui, mais je peux pas aller

travailler comme ça.

Je veux dire,

je laisse même pas un bout

de tuyau lousse dans mon camion.


VICKY

Rappelle-toi une chose:

les testicules, c'est comme le vin rouge.

Il faut que ce soit

à température de la pièce.

Donc, ça prend des bobettes

qui respirent.


YVES

Oui, mais je pense que

mon grand-père avait les mêmes.

Ça fait remonter

des images dans ma tête

qui favorisent pas du tout

la reproduction, je t'avertis.


VICKY

Il a eu combien d'enfants,

ton grand-père?


YVES

Douze.


VICKY

À partir de maintenant...

... tu portes juste ça.


Plus tard, CLOVIS aide VICKY à fixer une banderole sur laquelle on lit : Pitou-chéri.


CLOVIS

Je comprends pas.


VICKY

Toutes les occasions sont

bonnes pour te faire voir.

Que ce soit des funérailles ou

un enterrement de vie de garçon,

peut-être que tu vas croiser

quelqu'un qui va avoir besoin d'une

jupette en jeans pour schnauzer.

(Au bord des larmes)

Oh, ça, ça serait vraiment beau!

C'est une bonne idée

qu'on vient d'avoir là.


CLOVIS

OK, mais...

pourquoi faire de la publicité

ici dans notre maison?


VICKY

Bien, pour tes amis.


CLOVIS

Oui, mais je vais pas

inviter d'amis.

Donc c'est qui qui va la voir

à part nous autres?


VICKY

Je sais pas, moi.

Quelqu'un qui vient se plaindre

que la musique est trop forte

ou un voisin qui viendrait

emprunter une échelle.

Toutes les occasions sont bonnes.

Regarde.

Ma carte, regarde!

(Propos en anglais)

It's glossy!


CLOVIS s'adresse au public de l'émission dans une capsule vlogue, depuis sa chambre. L'adresse suivante apparaît : survivreasafamille.com


CLOVIS

Vous avez besoin de conseils

pour survivre à votre famille?

Suivez-moi.


Les préparatifs pour la fête sont presque terminés. ALEXANDRA teste les aliments préparés par Sophie.


CLOVIS tient une assiette de salade de macaroni.


CLOVIS

(Goûtant)

Ark!

(Apercevant SOPHIE)

Mmmm!

C'est vraiment bon.


YVES

Ouais. Moi, je prends mon temps.

Je laisse fondre le macaroni.


VICKY

Moi, j'en ai mangé

deux fois, déjà.

Je commence à être

un petit peu pleine.

(Voyant que SOPHIE n'apprécie pas)

Ah bien, envoie donc

un autre petit coup. Ah!


DIANE arrive dans le salon, salle à manger, cuisine.


YVES

Oh ouais!

La jubilaire!


VICKY

Oh maman! Euh... Diane,

cette fête surprise.


DIANE

C'est mon idée.


VICKY

Oui, je sais.

Mais c'est pour souligner

à quel point on t'aime.


CLOVIS

Oui. Puis on te souhaite un bon

retour dans ton beau condo.


DIANE

Je m'y attendais tellement pas.


VICKY

Puis, es-tu contente?


DIANE

Vous auriez pu engager un DJ,

il me semble.

Oh! Le traiteur était

dans une mauvaise passe.

Ça sent la dépression,

cette salade-là.


CLOVIS est dans sa chambre et lit la définition d'un party surprise.


CLOVIS

(Lisant)

Surprise party :

Réunion dansante d'adolescents

qui a lieu chez l'un des amis.

Wow! Voici ma définition:

réunion "malaisante".

En plus, c'est dans les partys

que mon père me fait le plus honte.

On dirait que sa mission,

c'est de nous faire honte.

Mission accomplie!


La musique de Guillaume Tell joue. YVES s'amuse et rigole, Diane semble excédée.


YVES

Diane, Diane!

Veux-tu une bière?


La petite musique recommence chaque fois que YVES décapsule.


YVES

C'est un décapsuleur

qui joue de la musique!


DIANE

De l'argent bien investi.


YVES

Ah Sophie, Sophie!

Attends un peu!

Une petite bière?


SOPHIE

Non merci.

Mon verre de vin est là...


YVES

Oh, Vicky! Vicky!

Veux-tu une bière?


VICKY

Avec mon traitement d'hormones,

je bois pas, Yves.


YVES

Y a-tu quelqu'un qui veut

que je lui ouvre sa bière?


CLOVIS apporte une bouteille.


YVES

Euh non, non,

toi, penses-y même pas.


On frappe à la porte.


VICKY

(Ouvrant la porte)

Bonjour.


VOISIN

Allô! Je m'excuse de déranger

votre party.


YVES

Ah bien! Ah bien! Ah bien!

Hé, le nouveau voisin!

Comment ça va? Bien aménagé?


VOISIN

Oui, oui, on est super contents.

Je voulais savoir, je peux vous

emprunter votre échelle?


YVES

Oh oui, oui! Pas de problème.

Mais attends, veux-tu une bière?


VOISIN

Ça joue de la musique,

c'est donc bien le fun!


YVES

Je le sais!

Mais je me tue à leur dire!


VOISIN

C'est quoi ça, Pitou-Chéri?


VICKY

C'est ma compagnie.

Oui, c'est une compagnie

de produits pour chien.

Produits de beauté,

des vêtements...


VOISIN

Je vais te prendre

une carte d'affaires.


VICKY

Certainement.


VOISIN

Merci.


Aussitôt le voisin, passe la carte entre ses incisives.


VOISIN

J'ai tellement quelque chose

de pogné dans les dents, là.

Bien merci.

(Rendant la carte à Vicky)

Tiens!


YVES

On va voir l'échelle?


Plus tard, VICKY offre à boire à sa mère.


VICKY

Moi, je suis à l'eau,

mais choisis du scotch,

de la vodka, du porto,

du Cognac, du rhum, de la crème

de menthe, de la grappa,

de la tequila, du schnaps...

Juste pour toi.

De quoi rendre jalouse toutes

les shooter-girls de Laval!


DIANE

Tu as pas du xérès?

Moi, je bois juste du xérès

depuis que j'ai visité

un "vinier" en Andalousie.


VICKY

On dit un vignoble, Diane!


DIANE

Moi, je dis "vinier".

Ça coûte moins cher.


DIANE et VICKY sont ensemble dans la chambre de DIANE presque vide.


DIANE

Je vais te montrer

ce que j'ai trouvé

comme cadeau de départ

pour Yves.

Es-tu contente?

Mon écharpe!

Je sais que tu l'aimais,

ça fait que je te la donne.


VICKY

Mais je te l'ai donnée.

Tu me la redonnes?


DIANE

Mon plaisir.


VICKY

Mais je l'ai achetée.

Je te l'ai donnée.


DIANE

Oui.

Puis quand tu l'as achetée,

c'est parce que tu l'aimais.

Je te donne ce que tu aimes.

C'est pas de ma faute

si tu as du goût.


VICKY

Mais c'est un cadeau pour Yves

que je t'ai demandé,

pas un cadeau pour moi.

Ça, c'est pas un cadeau

pour Yves, en tout cas.


DIANE

Certain!

Quand tu vas la mettre,

il va penser à moi.

(Enfilant l'écharpe à VICKY)

Les liens familiaux, il y a

pas de plus beau cadeau.

Il va capoter.


VICKY

(Retirant l'écharpe)

Non, maman. C'est pas

un cadeau, ton affaire.

C'est un moyen de contraception.


DIANE

Elle est donc bien sans coeur.


Dans la cuisine, la fête se poursuit. DIANE et VICKY ont rejoint les autres.


DIANE

Belle nappe, ma chérie.


VICKY

Coudonc!

Toi, l'importance de la vie de

famille, tu connais pas ça?

Tu aurais jamais dû en avoir,

de famille.

Tu aurais dû vivre toute seule.

Tu aurais dû t'en aller vivre

à l'autre bout du monde,

puis tu aurais jamais dû

être mère.


DIANE

J'allais dire, vous auriez pu

prendre une nappe de couleur,

ce serait moins salissant.

Puis ça me donnerait quoi de

voyager jusqu'au bout du monde

si j'ai personne

à qui me vanter en revenant?


YVES

(Tenant son téléphone)

OK. Attention!

Une petite photo.


DIANE serre VICKY contre elle pour la photo.


YVES

Et voilà! Ah, super!

Euh... Une petite bière quelqu'un?


YVES fait encore jouer son décapsuleur.


YVES

Il fallait y penser quand même.

Mettre de la musique,

mais dans un décap...


VICKY

(Arrachant le décapsuleur des mains de Yves)

Qu'elle me tape sur les nerfs,

ta bébelle!


VICKY écrase le décapsuleur avec ses pieds et la musique joue maintenant sans arrêt.


YVES

C'est fait solide pareil.


VICKY

(Donnant un dernier coup)

Argh!


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

On a fait tout un party

pour Diane, puis on dirait

qu'elle appréciait pas.

Elle aurait pu cacher

sa mauvaise foi habituelle,

mais non! Puis là, il est arrivé

quelque chose de vraiment bizarre.

C'est le fait qu'elle soit bête

qui nous a rendus de bonne humeur.

On s'est dit:

"Maudit qu'on va être bien

quand elle ne sera plus là!"


La fête se poursuit. Dans un coin, SOPHIE mange sa salade de macaroni.


ALEXANDRA

Shooter! Youhou hou!

Yeah!


YVES

(Dansant avec VICKY)

Youhou hou!


DIANE fait tinter son verre avec une cuiller.


DIANE

Excusez-moi! Pardon!

je voudrais parler.

Tout le monde me regarde?

C'est bon.

Je tenais à vous remercier

tout un chacun pour le beau party

que vous avez organisé

Bon, c'était mon idée, mais quand même.

C'était un peu à la dernière minute.

Ça se comprend, le buffet,

la musique, puis tout...

mais bon, c'est assez

pour les compliments.

Je voulais vous dire

que ma fille, Vicky,

m'a ouvert les yeux

ce soir.

C'est vrai, j'ai pas l'esprit

de famille très développé.

Et notre petite discussion

de tout à l'heure

m'a touchée profondément.

Je vais essayer de changer.

Puis j'espère qu'un jour

tu vas me pardonner.


VICKY

Oh, maman! Diane...


DIANE

Tu peux dire "maman".


Tout le monde applaudit pendant que VICKY et DIANE s'embrassent.


CLOVIS

(Commentant sur son vlogue)

OK, je retire tout ce que j'ai dit

sur Diane.

Dans le fond,

c'est une mère aimante.

Puis je vais presque

m'ennuyer d'elle.


DIANE continue son discours.


DIANE

J'ai une grande nouvelle,

une grande nouvelle grandiose

à vous annoncer.

J'ai décidé que...

je vais rester avec vous autres

encore un petit bout!


Soudain, l'enthousiasme de tout le monde s'éteint.


DIANE

Ça me fait plaisir.


YVES

Je... Tu veux dire que tu...

Tu, tu, tu...


DIANE

(Pinçant les joues de YVES)

Oh, qu'il est cute

quand il est ému, lui!

I'm back! La revoilà!

Party!

Clovis, fais-moi

un de tes trucs de magie.


CLOVIS

Si j'étais un vrai magicien, là,

je te ferai dis...


DIANE

Dix, quoi?

Dix piastres? Dix poudings?

Dix perdrix? Envoye!


CLOVIS s'en va dans sa chambre.


CLOVIS

Pourquoi je suis pas capable

de lui dire en pleine face

qu'elle m'énerve?

(S'adressant à son vlogue)

Je partirai jamais

de cette chambre-là.

Je suis comme Harry Potter

qui couchait dans un placard.

Harry Potter, mais sans

le côté magicien.


CLOVIS sort de sa chambre, déçu. ALEXANDRA le rejoint.


ALEXANDRA

Clovis, Clovis!

Inquiète-toi pas. Tu vas finir

par l'avoir ta chambre.

Tu sais, Diane là,

c'est comme la grippe.

C'est pénible, mais ça finit

tout le temps par passer.


ALEXANDRA serre son frère contre elle.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Come on, viens décoller,

on va monter haut ♪

♪ Il y a qu'une vie à vivre,

il faut la "rider" ♪

♪ C'est la vie, ah ouais ♪

♪ Nous voguerons

malgré les bas et les hauts ♪

♪ Et viva la vida loca,

oh yeah ♪

♪ Dit le bon capitaine

à ses matelots ♪

♪ Baby, boom, boom, boom ♪

♪ Baby, boom,

boom, boom ♪

♪ Baby, baby, baby, baby, baby,

baby, baby, baby, boom ♪


Fin chanson thème



Épisodes de Conseils de famille

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par