Image univers Danse tes rêves 1 et 2 Image univers Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves raconte l'histoire d'une adolescente, Tara, qui, après une audition réussie, intègre une prestigieuse académie de danse à Sydney en Australie. Nous suivons aussi le quotidien d'autres danseurs, amis de Tara ou qui le deviendront.

Partager

Vidéo transcription

Examen d'entrée

Afin de concrétiser son rêve de devenir danseuse, Tara se rend à Sydney pour passer une audition. En cas de succès, la jeune femme pourrait intégrer l’Académie nationale de danse.



Année de production: 2010

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d’ouverture


Titre :
Danse tes rêves Examen d’entrée


TARA est à la ferme où elle a grandi. Elle met un écouteur dans son oreille et, se tenant à la clôture de l’enclos extérieur des moutons, elle effectue des mouvements de danse.


TARA (Narratrice)

Quand j’étais petite,

je n’avais pas bien compris

la signification

du mot "gravité".

Et plus d’une fois, mon

imagination m’a joué des tours.


Dans un retour arrière, TARA se revoit, alors qu’elle n’était qu’une enfant. Elle grimpe au sommet de balles de foin empilées. Elle porte un costume avec des ailes de papillon et s’élance alors du haut des airs.


TARA (Narratrice)

Puis il y a eu ce jour

où le temps s’est arrêté.

Ce jour-là, j’ai compris

ce que voulait dire

ce mot.

Je suis tombée

et je me suis cassé le poignet.

Mais depuis ce jour,

j’ai toujours su

que dans une autre vie,

je pourrais voler.

Et c’est pour ça

que je danse maintenant.


TARA continue de pratiquer ses mouvements de danse, quand son père, NEIL, arrive en voiture.


NEIL

Tara!


NEIL klaxonne.


TARA

Ah, excuse-moi.


TARA sort de sa bulle et ouvre la clôture de l’enclos des moutons. NEIL essaie de diriger les moutons vers l’enclos.


NEIL

Allez.

(S’adressant à TARA)

Tante Bev

vient de téléphoner.

Tu as reçu du courrier.


TARA sourit et ne bouge plus pendant une seconde.


NEIL

Allez, on se dépêche.


TARA court derrière les moutons et entre en vitesse dans l’enclos.


TARA (Narratrice)

En ce moment

à l’arrière d’une voiture,

il y a une lettre

qui pourrait changer ma vie.


TARA

(Essayant de se frayer un chemin)

Allez!


TARA roule sur un VTT en direction de la maison.


TARA (Narratrice)

Plus tard, je veux pas

seulement danser.

Je veux être danseuse étoile.

Et il y a trois semaines, j’ai

passé l’audition pour intégrer

la meilleure école du pays.


Des images de la ville de Sydney en Australie sont présentées. Puis, TARA arrive devant l’Académie de danse.


TARA (Narratrice)

L’Académie nationale de danse.

C’était mon année.

Ma seule chance de réussir.

Je pensais être prête à tout.

Mais je ne savais pas

ce qui m’attendait.


TARA entre dans l’Académie et déambule dans les corridors. Elle s’arrête devant une fenêtre. De l’autre côté, une ballerine s’entraîne.


TARA

(Impressionnée)

Oh.


Plus loin, KAT est aux prises avec une machine distributrice.


KAT

Tu te crois drôle? C’est ça?

Tu vas voir, je vais

te faire passer l’envie de-


TARA

Excuse-moi, tu peux m’indiquer

où sont les vestiaires?


KAT

Euh...


TARA

Tu passes l’audition aussi?

C’est excitant, hein?


KAT

J’en ai fait pipi

dans ma culotte.

Bon alors, tu vois,

on est là...

Donc, tu es là. Il faut que tu

ailles jusqu’au fond du couloir,

tu tournes à gauche, c’est

la deuxième porte à gauche.


TARA

Merci beaucoup.


KAT

Il n’y a pas de quoi!


TARA entre dans le vestiaire et se change. CHRISTIAN, un danseur, entre dans le vestiaire, sans que TARA le remarque.


CHRISTIAN

Surtout, te gêne pas pour moi.


TARA se couvre la poitrine et se cache derrière un muret.


TARA

J’ai une bombe lacrymo dans

mon sac.

Si tu m’approches, je l’utilise.


CHRISTIAN

Je demande rien, je suis là

pour m’occuper de mes affaires.


TARA

Tu rigoles?

Dans le vestiaire des filles?


CHRISTIAN

Je suis presque sûr

qu’il y a des urinoirs

à côté.

Mais tu arrives peut-être

à faire debout.


CHRISTIAN ramasse le chandail de TARA sur le plancher.


CHRISTIAN

Tiens, je pense

que tu as besoin de ça.


TARA

Tu peux te retourner,

s’il te plaît?


TARA récupère son chandail des mains de CHRISTIAN.


CHRISTIAN

Alors. C’est un truc

pour attirer l’attention?


TARA

De quoi tu parles?


CHRISTIAN

Te déshabiller devant

des inconnus.

C’est cool,

mais si t’as un problème,

il y a des groupes d’entraide.


TARA

Si tu reluques, je te jure

que je te saute dessus.


TARA, qui tourne les dos à CHRISTIAN pour enfiler son chandail, se retourne et aperçoit un garçon qui vient d’entrer dans le vestiaire. Il s’agit de ETHAN.


ETHAN

Euh... Je vous dérange.

Je repasserai plus tard.


TARA

Non, non, non, non!

On faisait rien.


ETHAN s’en va, mais TARA le rejoint aussitôt dans le corridor.


TARA

Attends.

Je tiens à préciser

qu’il s’est rien passé.

La situation était bizarre,

mais c’est pas-


ETHAN

Je suis pas là pour te juger.


TARA

S’il te plaît.

Est-ce que tu peux me montrer

le vestiaire des filles,

je dois vraiment me changer.


ETHAN

Suis-moi.

Tu fais la semaine d’auditions?


TARA

Ça se voit tant que ça?


ETHAN

Non, quoique tu as

les yeux écarquillés

et tu regardes partout

comme un animal effrayé.

Et apparemment, tu as enfilé

ton chemisier à l’envers.

Mais je trouve ça cool.


ETHAN retire son chandail pour le mettre à l’envers. Un JEUNE HOMME qui se trouve tout près le siffle.


JEUNE HOMME

Tu ferais mieux

de le remettre, Ethan.


ETHAN

(Pointant une porte)

Voilà, c’est là.


TARA

Merci.


ETHAN

Bonne chance.


Quelques minutes plus tard, TARA a enfilé son justaucorps et se dirige vers la salle de répétition où se trouvent plusieurs autres danseurs et danseuses qui écoutent les propos du directeur de l’Académie, MONSIEUR KENNEDY.


MONSIEUR KENNEDY

Bienvenue à

l’Académie nationale de danse.

L’un des établissements

de formation des danseurs

les plus réputés au monde.

Vous avez tous été sélectionnés

parmi des centaines de danseurs.


TARA

Excusez-moi.


MONSIEUR KENNEDY

Ceci dit, le nombre de places

est limité. Très peu d’entre vous

seront intégrés

en première année. Et pour cela,

vous avez

que quelques jours pour montrer

le meilleur de vous-mêmes.


PATRICK, un des professeurs, s’adresse au groupe.


PATRICK

Les garçons, votre

échauffement terminé, vous me

suivez dans la pièce d’à côté.

Les filles, vous restez ici

avec Mlle Raine.


MLLE RAINE

Patrick, je peux vous parler?

Ce jeune homme n’a pas apporté

de collants.


PATRICK et MLLE RAINE rencontrent CHRISTIAN dans une pièce à part. Pendant ce temps, KAT met de la musique et se promène dans la salle de répétition.


KAT

Alors, t’as réussi

à trouver le vestiaire?


TARA

Oui, je te remercie.


KAT s’approche d’un garçon, SAMMY, et elle le tire par le bras.


KAT

Allez, danse avec moi, Sammy.


SAMMY

Aah...


ABIGAIL et GEORGIA font des échauffements non loin de là.


ABIGAIL

Alors, t’as rencontré Kat?

On était en primaire ensemble.

C’est Kat tout craché.

Elle aime faire la fête.


SAMMY

Hé! C’est bon.

Du calme.


ABIGAIL

Si les profs voient

que tu es amie avec elle,

ils te prendront pas au sérieux.


GEORGIA

Pour l’audition,

ça fait mauvaise impression.


TARA

OK, je vois.


ABIGAIL

Pas mal, ton justaucorps.


TARA

Merci, c’est ma mère

qui l’a fait.


ABIGAIL

Moi, c’est Abigail.

Elle, c’est Georgia.


TARA

Et moi, c’est Tara Webster.


ABIGAIL

On est dans la même chambre.


TARA

C’est chouette.


TARA s’installe à la barre et fait quelques échauffements.


ABIGAIL

Je sais que ça va te paraître

ridicule, c’est dingue,

mais j’ai une sorte de manie.


GEORGIA

Elle se met toujours

à l’avant de la barre.


TARA

Oui, bien sûr.

Tiens, vas-y.


TARA laisse sa place à ABIGAIL.


ABIGAIL

On va passer

une semaine incroyable.

J’en suis certaine.


Pendant que les danseuses font quelques mouvements, MLLE RAINE se promène dans la salle de répétition.


MLLE RAINE

Et développé.

Attention de bien réaliser

votre mouvement jusqu’au bout.

J’évalue votre technique,

ne cherchez pas l’exploit.


MLLE RAINE s’arrête près d’ABIGAIL qui lève la jambe.


MLLE RAINE

Très bon. Abigail, c’est ça?


MLLE RAINE s’arrête ensuite près de TARA qui effectue une arabesque, c’est-à-dire qu’elle étire une jambe loin derrière.


MLLE RAINE

C’est votre conception

d’une ligne parfaite.

(Lui baissant la jambe)

Oubliez les fioritures.

Concentrez-vous sur

votre technique.


Plus tard, deux danseuses s’exécutent en même temps, pendant que les autres les observent.


KAT

(S’adressant à TARA)

Hé, euh, à propos de ce matin,

j’ai pas assuré.

Je t’ai donné

une mauvaise direction.


ABIGAIL passe devant TARA et lui demande de la suivre.


ABIGAIL

Tara.


TARA

Attends, je n’ai jamais

fait ce mouvement.


ABIGAIL

C’est vrai? Ça fait combien

de temps que tu danses?


TARA s’exécute, sous le regard attentif de MLLE RAINE qui bat la mesure de ses mains. MLLE RAINE paraît peu impressionnée. À la fin de la performance de TARA, elle inscrit des notes dans son calepin.


Ce soir-là, TARA est assise sur son lit et soigne des ampoules qu’elle a aux orteils, pendant que ABIGAIL, à côté, effectue des redressements assis sur un ballon suisse.


TARA

Je vais faire un tour.


ABIGAIL

Il est plus de 22 h.

Tu ne peux pas sortir,

c’est le couvre-feu.


TARA

Sans blague? J’ai pas le droit

d’aller me promener?


Quelques instants plus tard, TARA est assise dans l’escalier et discute avec sa mère au téléphone.


TARA

Oui, maman.

Toutes les filles

sont hallucinantes.

Je suis pas la meilleure et

certaines sont super fortes.

Mais c’était à prévoir.

Han-han. Oui, je t’assure,

tout est vraiment comme

je le pensais.


Le lendemain, ABIGAIL, GEORGIA et TARA se promènent au port et ABIGAIL et GEORGIA se permettent des commentaires sur les filles qu’elles observent.


Une fille tourne sur elle-même.


ABIGAIL

Elle ne sait pas tourner.


GEORGIA

Mauvaise extension.


Une fille applique du vernis sur ses ongles de pieds.


ABIGAIL

Pieds affreux.


Deux filles sautent sur place.


ABIGAIL ET GEORGIA

(Rigolant)

Trop de poitrine.


ABIGAIL, GEORGIA et TARA s’assoient à une table.


TARA

Vous savez qui c’est?


ABIGAIL

Ethan Karamakov.

Il entre en troisième année.


TARA

Et il sort avec Kat?


GEORGIA

Non, c’est son demi-frère.


ABIGAIL

Des deux,

c’est lui le meilleur.


Plus tard, les danseuses sont dans la salle de répétition et, tandis qu’elles effectuent divers mouvements, elles écoutent le discours de MLLE RAINE. Pendant le discours, différentes images sont présentées.


MLLE RAINE

À chaque nouvelle année,

un certain nombre de filles

arrivent dans ce studio

en pensant que leur volonté

suffira à faire d’elles

de bonnes danseuses.

Elles se trompent.


TARA est avec une DOCTEURE qui, à l’aide d’une espèce de règle, mesure l’angle entre le genou et le pied de TARA. Pour ce faire, elle lui plie la jambe


DOCTEURE

Ça vous fait mal?


TARA

Ça devrait?


MLLE RAINE

Arrêtez de rêver et soyez

critique envers votre pratique.


KAT est dans le bureau du DOCTEURE et danse avec le squelette qui s’y trouve.


KAT

(Chantant)

♪ Tam tadam! ♪

Bonjour, docteure. À mon avis,

ce type-là est anorexique!


DOCTEURE

(Entrant dans son bureau)

Katrina, arrêtez.


MLLE RAINE

Vous devez être conscientes

de vos limites physiques.

Tout le monde ne peut pas

être danseuse.


La DOCTEURE effectue les mêmes tests qu’avec TARA sur ABIGAIL en mesurant certains angles à l’aide d’une règle.


DOCTEURE

Ne forcez pas.

Vous allez abîmer le genou.


ABIGAIL

C’est pas ma faute.

C’est naturel.


MLLE RAINE

Il faut vous préparer à travailler

dur pendant toute votre vie.

Vous devrez faire

des sacrifices.

Et le plus souvent, vous irez

au-devant

de grandes déceptions.


À ce moment, TARA, ABIGAIL et GEORGIA dansent ensemble et GEORGIA chute lourdement au sol. Tout le monde se précipite sur elle.


MLLE RAINE

(Intervenant)

N’approchez pas.

Poussez-vous.

Où avez-vous mal?


GEORGIA

Au tendon d’Achille.


ABIGAIL

(S’adressant à TARA)

S’il y a une rupture,

c’est fini pour elle.


PATRICK, le professeur, prend GEORGIA dans ses bras et sort de la salle de répétition avec elle.


MLLE RAINE

On ne perd pas de temps,

on y retourne.


À la fin de la séance, quelques DANSEUSES vont remercier à tour de rôle MLLE RAINE.


DANSEUSE 1

Merci, Mlle Raine.


DANSEUSE 2

Merci.


DANSEUSE 3

Merci, mademoiselle.


DANSEUSE 4

Merci, mademoiselle Raine.


TARA

Mlle Raine,

bonjour.

Je suis le numéro 45,

Tara Webster.

Vous pensez que Georgia

se rétablira?


MLLE RAINE

Vous deviez vous concentrer

sur votre avenir.


TARA

Très bien, je...

Je ne sais pas ce qui cloche

avec moi, cette semaine.

C’est peut-être le trac.

D’habitude,

je ne suis pas si mauvaise.


MLLE RAINE

Webster, c’est ça?


TARA

Hum hum.


MLLE RAINE

Vous avez 15 ans?

Votre technique est du niveau

d’un enfant de 12 ans.

Certes, vous avez un certain

potentiel physique, ce qui

explique votre présence.

Mais c’est aussi le cas

de beaucoup d’autres ici.

Vous n’êtes pas prête.


Quelques instants après, TARA, toujours vêtue de son justaucorps, descend l’escalier en essayant d’encaisser les remarques de MLLE RAINE. SAMMY est au bas de l’escalier et aperçoit TARA.


SAMMY

J’ai des problèmes

aux omoplates.

Et mes chevilles

sont trop fragiles.


TARA

Moi, c’est pire.

C’est la technique.


SAMMY

Au moins, tu peux t’améliorer.

Pour moi, c’est plus dur,

faudrait reprogrammer mon ADN.


KAT arrive à ce moment. Elle porte une robe et quelques bijoux.


KAT

Génial! Toi,

tu viens avec moi.


TARA

Quoi? Où ça?


KAT

Les troisièmes années

organisent une fête

sur le toit de l’Académie.


TARA

C’est gentil,

mais je n’ai pas la tête à ça.


KAT

Mauvaise réponse, ma belle.

Ça te fera du bien, je t’assure.


TARA

Tu crois que je peux

y aller comme ça?


KAT

Euh...

Non.


Plus tard, KAT et TARA arrivent à la fête sur le toit.


KAT

Viens.

Tu connais Christian? Lui aussi,

il passe l’audition.


CHRISTIAN

Hé, mais c’est la fille

au soutif!

Je t’avais pas reconnue.


CHRISTIAN s’en va plus loin.


KAT

Ah? Attends. Comment il vient

de t’appeler?


TARA

Rien, laisse tomber.


KAT

(Rejoignant CHRISTIAN)

Hé, Christian!


Plus tard durant la fête, TARA se balade seule. Elle descend un escalier et accroche quelqu’un au passage.


TARA

Aie.


TARA ET ETHAN

Excuse-moi!


ETHAN

Salut.


TARA

Kat m’a invitée,

mais je vais y aller maintenant.


ETHAN

Non, reste un peu.

Moi, c’est Ethan.


TARA

Je sais.


Un GARÇON et KAT viennent les rejoindre.


GARÇON

Alors, c’est qui,

ta copine? Oh!

C’est pas vrai, c’est donc toi?


TARA

Qui donc?


GARÇON

La petite nouvelle

qui n’a pas froid aux yeux

et qui se déshabille

dans le vestiaire des mecs?


TARA

C’est pas ce qui s--


KAT

C’est hallucinant.

Quand j’ai entendu ça, j’ai-


ETHAN

Kat!


KAT

Je me suis dit:

Wow! Cette fille

est devenue

célèbre en une journée!


TARA

Mais j’ai pas fait exprès!


GARÇON

Faudrait que toutes les

nouvelles soient comme toi.

Un point pour toi.


TARA

Bon, ça suffit. J’y vais.


TARA se dirige vers la porte, mais à ce moment, CHRISTIAN vient dans sa direction avec deux verres. CHRISTIAN et TARA entrent en collision. TARA reçoit sur ses vêtements le contenu des verres de CHRISTIAN.


TARA

(Surprise)

Oh!


KAT se moque de TARA dans son dos.


ETHAN

(Chuchotant à KAT)

Arrête de te foutre d’elle.


TARA

(S’adressant à CHRISTIAN)

Qu’est-ce que j’ai bien

pu te faire, hein?


TARA, vexée, s’en va.


ETHAN

Ça y est, t’es contente?


KAT

Mais...


De retour dans sa chambre, TARA se couche sur son lit et discute avec ABIGAIL.


TARA

C’est terminé.

Je ne quitte plus

la chambre. Je pensais pas

que ça se passerait ainsi.


ABIGAIL

Ha! Qu’est-ce

que tu t’imaginais?


TARA

J’en sais rien, moi.

Je croyais que mon rêve

allait devenir réalité.


ABIGAIL

Danser, c’est le

rêve de tout le monde ici.

Tu ne peux compter que sur toi.

Si tu veux sortir du lot,

tu dois montrer

que tu es unique.


TARA

C’est facile à dire,

mais je fais comment, moi?


ABIGAIL

Je peux te montrer,

si tu veux.


Le lendemain, les danseuses sont dans la sale de répétition et effectuent des échauffements.


MLLE RAINE

Pendant toute

la semaine, nous avons cherché

à évaluer votre technique.

Demain,

lors de votre dernière

audition,

nous analyserons comment

vous dansez réellement,

comment vous interprétez

une histoire.


KAT

(Chuchotant à TARA)

Hé, excuse-moi pour hier soir,

c’était un petit peu trop

mouvementé.


MLLE RAINE

Le ballet est

Le vilain

petit canard de Karamakov.

Le passage que

vous devrez interpréter

est quand le petit canard

découvre qu’il est un cygne.


Plus tard, MLLE RAINE met de la musique.


MLLE RAINE

Le premier groupe,

mettez-vous en place.


ABIGAIL prend la main de TARA.


ABIGAIL

On se met devant.


TARA

Non, elle va me voir.


ABIGAIL

Ça tombe bien, c’est l’idée.

Je vais te donner

un truc. Quand j’ai le trac,

je m’imagine sur scène.

Il y a bien un endroit

où tu te sens bien.

Et pour le reste,

tu n’as qu’à me suivre.


Durant la chorégraphie, TARA s’imagine danser seule dans le champ près de sa maison en toute liberté et en confiance. À la fin de la chorégraphie, MLLE RAINE s’approche de TARA.


MLLE RAINE

Webster, c’est ça?


TARA

Hum hum.


MLLE RAINE

Vous avez modifié

la chorégraphie. Pourquoi?


TARA

Je me rappelle pas.


MLLE RAINE

Abigail.

Votre interprétation

manquait de chaleur.

Vous devez transcender

votre technique.

Vous pourriez apprendre

beaucoup en observant Tara.

C’était étonnamment bon.

Le groupe suivant. En place!


Plus tard, TARA va rejoindre ABIGAIL dans le vestiaire.


TARA

Ah, je te cherchais.

C’était bien aujourd’hui, non?


ABIGAIL

Tu me rendras mon justaucorps.


TARA

D’accord. On s’entraîne

toujours ensemble tantôt?


ABIGAIL sort du vestiaire en claquant la porte.


KAT

Ça veut dire "non".


Durant la nuit, TARA n’arrive pas à fermer l’œil, alors que ABIGAIL dort paisiblement dans son lit. TARA consulte son téléphone et remarque qu’elle a un nouveau message. Elle sort de la chambre sur la pointe des pieds. Elle écoute le message de son père et tandis que le message est entendu, TARA se rend dehors, sous un belvédère dans un parc et y exécute quelques mouvements.


VOIX DE NEIL

Bonjour, ma chérie. Je suppose

que tu dois être occupée.

J’ai réfléchi

à ce que tu m’as dit.

Au fait que tu ne te trouves

pas assez forte.

J’ai l’impression que tu as

déjà oublié d’où tu viens.

Souviens-toi

de cette année de sécheresse

où j’ai dû faire la récolte.

Moi aussi je ne me trouvais

pas assez fort.

Tu sais, dans la vie, il faut

du courage et persévérer.

Même si c’est difficile.

Bon, ça va comme ça.

Tu sais bien que je déteste

parler de tous ces trucs-là.

Bonne nuit, ma princesse.

Bonne chance pour demain.


Le lendemain, les danseuses sont au vestiaire. TARA vient y rejoindre ABIGAIL.


TARA

Je ne me suis pas réveillée.


ABIGAIL

(Sèchement)

Je suis pas un radio-réveil.


MLLE RAINE

Numéro 45.

Suivez-moi.


TARA

Je croyais

que je passais en dernier.


MLLE RAINE

Nous aimerions

vous voir maintenant.


TARA

Ah.

Je te remercie pour tout

ce que t’as fait pour moi.


TARA fait un câlin à ABIGAIL.


ABIGAIL

Bonne chance.


TARA se présente devant les juges, soit MLLE RAINE, MONSIEUR KENNEDY et une VIEILLE DAME.


VIEILLE DAME

Oui, je suis

tout à fait d’accord.


MONSIEUR KENNEDY

Bonjour, Tara.

Nous avons des questions

à vous poser.


MLLE RAINE

Vous savez

que notre règlement est strict.

Après le couvre-feu,

les élèves ne peuvent sortir.


MONSIEUR KENNEDY

Vous devez comprendre

que nous sommes responsables

de chacun d’entre vous.

Et votre attitude aurait pu

entraîner de graves

conséquences.

Si tel avait été le cas,

la réputation

de l’Académie en aurait pâti.


MLLE RAINE

Une personne

vous accuse d’être sortie

après le couvre-feu.

Si les faits s’avèrent exacts,

nous n’aurons pas d’autre choix

que d’annuler votre audition.


SAMUEL

Ils lui parlent du couvre-feu.


KAT

Je comprends pas.

Pourquoi ils lui parlent de ça?


KAT entre dans la salle d’évaluation.


KAT

Pardon de me mêler

de la chasse aux sorcières.


MLLE RAINE

Vous avez un élément nouveau

à apporter?


TARA

Elle n’a rien à dire.


KAT

Arrête, ne sois pas stupide.

En fait, c’est Abigail.

Elle ronflait cette nuit.

Franchement,

cette fille doit se soigner,

c’est insupportable.


MLLE RAINE

Venez-en aux faits.


KAT

Je veux simplement dire

que Tara a dormi avec moi,

la nuit dernière.


MONSIEUR KENNEDY

Vraiment?


KAT

Je vous mentirais, monsieur?


MONSIEUR KENNEDY

Mlle Webster.


TARA

Oui, je suis allée dormir

dans sa chambre.


MONSIEUR KENNEDY

Je vois, très bien.

Dans ce cas, pouvez-vous

m’interpréter le solo

dont Mlle Raine m’a parlé?


KAT quitte la salle d’évaluation et, avant de quitter, elle murmure quelque chose à TARA.


KAT

(Murmurant)

Ne dis rien.


MLLE RAINE

Vous vous êtes échauffée?


TARA

Pardon?


MLLE RAINE

Vous êtes prête?


TARA noue ses chaussons.


TARA

Euh...


Des images de TARA, quelques jours plus tôt, alors qu’elle reçoit à la maison une réponse de l’Académie lui indiquant son acceptation, sont présentées.


TARA (Narratrice)

Alors, c’est un peu

comme si j’avais tout oublié.

Ce que je ne savais pas,

c’est que le seul moyen

de tenir à l’Académie,

c’est de danser.

J’ai oublié que je passais

une audition

et ce qui se passerait après.

J’ai tout oublié.

Sauf de danser.

Parce qu’à ce moment précis,

je me suis souvenue

que la danse est ma passion.

Et personne ne pourra

rien contre ça.

Je suis prête à intégrer

l’Académie de danse.

Enfin, je crois l’être.


Générique de fermeture



Épisodes de Danse tes rêves 1 et 2

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par