Image univers Danse tes rêves 1 et 2 Image univers Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves raconte l'histoire d'une adolescente, Tara, qui, après une audition réussie, intègre une prestigieuse académie de danse à Sydney en Australie. Nous suivons aussi le quotidien d'autres danseurs, amis de Tara ou qui le deviendront.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Premier plongeon

À l’Académie, Tara s’aperçoit rapidement qu’elle est l’élève la moins douée de toute la classe. En outre, elle ne s’entend pas bien avec Abigail, l’étudiante avec qui elle doit partager sa chambre.



Année de production: 2010

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Des extraits de l’épisode précédent défilent, puis l’épisode débute.


Générique d’ouverture


Titre :
Danse tes rêves Premier plongeon


TARA sort de sa maison. Elle tient dans ses bras un kangourou, qu’elle dépose sur la pelouse.


TARA

Allez, va-t’en.

Fais-moi confiance.

Je sais que tu es prêt.

Je ne peux pas te protéger

toute la vie.


NEIL, le père de TARA sort de la maison.


NEIL

Il est temps d’aller.


TARA (Narratrice)

J’ai donc été admise à

l’Académie nationale de danse.

Et à partir de ce moment-là,

la vie est devenue fantastique

Le seul inconvénient était

de quitter la maison.

La ville où j’ai grandi

est si particulière.

Elle ne compte

que 300 habitants.


TARA embrasse sa mère JAN et monte en voiture avec son père NEIL.


JAN

Bonne chance, chérie.


TARA (Narratrice)

Chacun est au courant

des activités de l’autre.

Que vous fassiez

du football, soyez le tondeur

de mouton le plus rapide

ou alors...


En quittant la maison, un EMPLOYÉ de la ferme salue TARA.


EMPLOYÉ

Bonne chance, petite ballerine!


L’EMPLOYÉ imite une ballerine en la saluant.


TARA (Narratrice)

… que vous fassiez

de la danse comme moi.


Plus tard, TARA arrive en ville et monte un escalier en courant pour se rendre à l’Académie.


TARA (Narratrice)

Je n’ai jamais été

la petite nouvelle avant

et tout à coup, c’est comme

si on avait effacé le tableau,

comme si je n’avais

plus de passé

et que la vie était devant moi.


Tellement qu’elle est pressée d’arriver à l’Académie, TARA ne regarde pas où elle va et elle entre presque en contact avec un CYCLISTE qui roule sur le trottoir en haut de l’escalier.


CYCLISTE

Hé, hé, hé!


TARA

Oh, pardon! Je suis désolée.


TARA arrive à la résidence d’étudiants de l’Académie. Elle entre dans sa chambre.


TARA (Narratrice)

C’est officiel.

À partir de maintenant,

je vis mon rêve.

J’ai la possibilité d’être

celle que j’ai toujours

voulu être.


ABIGAIL arrive à ce moment et surprend TARA.


ABIGAIL

(Excitée)

Aaah! Ah! Tu as réussi.

Ah, ha, ha!

J’ai failli tomber sur le cul

par terre quand j’ai su

qu’ils t’avaient prise.

Ceci dit, c’est normal.

Tu le mérites vraiment.

J’ai demandé qu’on soit

dans la même chambre.

Qu’est-ce qu’il y a?


TARA

Euh...


ABIGAIL

Tu veux pas qu’on soit

dans la même chambre?


TARA

Non, mais j’ai

reçu un message de Kat. Elle

voulait qu’on soit ensemble.

Mais c’est très bien comme ça.


ABIGAIL

Ça va être super.

Ce sera la meilleure

année de l’histoire de

l’Académie. Ha, ha!


SAMMY entre dans les résidences et cherche sa chambre. Il entre dans ce qu’il croit être sa chambre. KAT est à l’intérieur et se trémousse au son d’une musique rock. Son visage est couvert d’un masque de beauté.


SAMMY

(Entrant dans la chambre de KAT)

Ah. Je te demande pardon.

On m’a attribué un mauvais

numéro de chambre. Je te laisse.


SAMMY continue de chercher sa chambre. MADAME HISTEAD aide les étudiants à s’y retrouver.


MADAME HISTEAD

Très bien, au suivant.


SAMMY

J’arrive.


MADAME HISTEAD

Votre nom?


SAMMY

Lieberman.


MADAME HISTEAD

Je vous ai déjà

attribué une chambre.

Voilà pour vous.

Ne restez pas ici!


SAMMY

Je sais, mais---


MADAME HISTEAD

Quoi? Vous voulez être

avec quelqu’un d’autre?


SAMMY

Non, c’est pas ça. Je--


Dans la cohue générale, une JEUNE FILLE vient se plaindre à MADAME HISTEAD.


JEUNE FILLE

Mme Histead, les toilettes

sont bouchées.

Dites aux filles d’arrêter

d’y jeter leurs tampons.


MADAME HISTEAD

Oh, je vous remercie.

Vous n’êtes pas à l’hôtel, ici.

Si je vous change de chambre, je

devrai le faire pour un autre.


SAMMY

Non, non, c’est pas ça,

mais je pense--


C’est au tour de SHAWN de venir se plaindre à MADAME HISTEAD.


JEUNE GARÇON

On m’a pris ma valise.


MADAME HISTEAD

Faites-moi plaisir:

retournez dans votre chambre.

Donnez une autre chance

à vos petits camarades.


SAMMY

Je ne crois pas que...


MADAME HISTEAD

Ne perdez pas de temps.


SAMMY

... ce soit la bonne chambre.


Plus tard, SAMMY est dans sa chambre, chambre qu’il partage finalement avec KAT. SAMMY s’apprête à mettre ses verres de contact, quand KAT entre dans la chambre.


KAT

Rassure-moi, tu ne vois rien

sans tes lentilles. Génial.


KAT enlève alors sa tenue et cherche des vêtements dans sa penderie. Elle est en sous-vêtements, ce que SAMMY remarque dans le miroir. En se retournant pour mieux la regarder, il échappe son verre de contact dans le lavabo.


SAMMY

Non! Non-non!

Ça commence bien.


Plus tard, ABIGAIL et TARA marchent à l’extérieur et discutent.


ABIGAIL

Je plaisante pas. Je me suis

entraînée durant les vacances.

Je ne voulais pas être raide

comme un piquet en arrivant ici.

Et l’examen est dans 165 jours

et je veux décrocher une bourse.

Salut, Sophie!


Quelques instants plus tard, dans l’Académie, SHAWN, SAMMY et des copains discutent dans les corridors. L’un d’eux remarque le tatouage sur l’omoplate de KAT qui représente un papillon.


SHAWN

Donc, mon cousin et sa copine

se sont rencontrés au Nouvel An.

Il m’a dit qu’elle avait des tatouages

à des endroits intéressants.


SAMMY

C’est vrai?

À quels endroits?


SHAWN

Tu le fais exprès ou quoi?

C’est parce que t’es bigleux

que t’es débile?

Enfin, réfléchis.


Peu de temps après, TARA et ABIGAIL entrent dans la salle de répétition.


ABIGAIL

Sunny a un gros problème

si elle croit qu’elle va prendre

ma place à la barre.


TARA

Ah, t’as vu, c’est Kat.

Je vais lui dire bonjour.


ABIGAIL

Si on te voit avec elle, tu

peux dire adieu à ta réputation.

Après tout, c’est ta vie.


TARA va tout de même retrouver KAT. Les deux filles se font un câlin.


KAT

Ah, Tara! Salut, ma belle.

Tu m’as manqué.

Pourquoi tu continues à lui

parler après ce qu’elle a fait?


TARA

Tais-toi.

Je sais pas ce qu’il y a

entre vous deux,

mais c’est le premier

jour de l’année et je veux

être copine avec tout le monde.


KAT

Comme c’est mignon.

Et moi, je veux une licorne.

Mais tout le monde dit

que c’est impossible.


KAT se retourne pour récupérer son sac. TARA remarque alors son tatouage.


TARA

Est-ce que ça t’a fait mal?


KAT

Ça? Bizarrement,

pas tant que ça.


MLLE RAINE et PATRICK entre dans la salle et s’adresse aux étudiants et aux étudiantes.


MLLE RAINE

Bienvenue en première année.

Alors que la plupart de vos amis

sont des adolescents ordinaires,

vous, vous avez choisi

une voie différente,

qui sort du commun.


PATRICK

L’Académie est votre maison

pour les trois ans à venir.

On s’entraînera six jours sur

sept et on travaillera plus dur

que la plupart des gens

dans une vie entière.


MLLE RAINE

Cette année, votre programme

d’étude sera différent

des autres années.

Vous n’étudierez plus seulement

la danse classique.

Vous serez également formés

à d’autres styles de danse.


Tandis que PATRICK nomme les différents styles de musique qui seront abordés durant les prochains jours, la musique s’adapte au style nommé et des extraits de chorégraphie sont présentés.


PATRICK

Au cours des prochains jours,

vous serez évalués en jazz...

... en danse contemporaine...

... mais aussi en danse

folklorique.

Et en hip-hop.


MLLE RAINE

Vos résultats seront affichés

à la fin de la semaine.

Nous considérons

que votre classement

reflétera votre niveau

à l’entrée à l’Académie.


Plus tard, les étudiants dansent au son d’une musique classique. À la fin de la chorégraphie, ils s’applaudissent et quittent la salle de répétition.


TARA

J’arrive pas à croire qu’on va

danser tous les jours.


KAT ET ABIGAIL

Faudra t’y faire.


MLLE RAINE

Les filles? Pour demain,

je veux que vous ayez

préparé le solo de Kitri

dans Don Quichotte.


TARA

Génial, je connais déjà

la chorégraphie.


MLLE RAINE

Samuel, Tara,

passez me voir avant de partir.


Après la séance, SAMMY et TARA rencontrent MLLE RAINE.


SAMMY

Comment ça, je dois

faire des pointes?

Les garçons font pas de pointes.


MLLE RAINE

Sauf si leurs chevilles

sont fragiles.


SAMMY

Tout le monde va

se foutre de moi.

Ils vont tous rigoler.


MLLE RAINE

Certes,

mais vous renforcerez

vos chevilles.

Il y a toujours une lueur

d’espoir, Samuel.

À nous, Tara.


TARA

Merci de nous faire

étudier le solo de Kitri.


MLLE RAINE

Vous ne participerez pas

à ce cours demain.

Votre technique est trop faible.

Vous ne pouvez pas

faire de pointes.


TARA

Mais ça fait des années

que j’en fais.

Dans mon ancien cours-


MLLE RAINE

Vos habitudes sont mauvaises.

Donc demain, et

jusqu’à nouvel ordre,

vous réviserez vos fondamentaux

et travaillerez à la barre.


TARA

S’il vous plaît, Mlle Raine.


MLLE RAINE

Tara, ce n’est pas négociable.

Est-ce que c’est clair?


Plus tard, TARA est à la terrasse. Elle contemple son reflet dans le couvercle métallique de la jarre à biscuits.


TARA (Narratrice)

Il y a des moments

où, au détour d’un regard,

vous apercevez votre visage

et vous dites:

C’est moi, ça?

La première réflexion qui

vous vient à l’esprit, c’est:

C’est pas possible, je suis

dans un film, c’est une autre.

Mais non, c’est bien vous.


ETHAN arrive à côté de TARA et commande quelque chose.


ETHAN

Salut Gloria, comme d’hab'.


ABIGAIL

Oh. Gloria, c’est ça?

Il est indiqué

que ces muffins n’ont

que 3 % de matières grasses.

Vous étiez là

quand on les a fabriqués?

Vous êtes sûre qu’on y a pas

ajouté de gras saturés?


TARA

Salut. Comment va ta... Oh!


Des étudiants déguisés en poulet roulent en patin à roues alignées. Ils bousculent TARA au passage.


ETHAN

Est-ce que ça va?


TARA

Comme quelqu’un qui a vu

des poulets en rollers.


ETHAN

C’est la première semaine,

alors ils en profitent.

Et moi, c’est Ethan.


TARA

Oui, je sais. On se connaît.

La semaine d’auditions.

Dans les vestiaires des mecs.

Et à la soirée aussi.


ETHAN

Euh...


TARA

Bon, d’accord.

Moi, c’est Tara.


ETHAN

Oui, Tara.

Salut, bon appétit.


TARA

Merci.


Plus tard, SAMMY entre dans le vestiaire et passe derrière SHAWN pour se rendre à son casier.


SAMMY

Excuse-moi.


SHAWN

Hé, ho. C’est mon casier,

ma petite ballerine.

Tu peux ranger

tes pointes ici. D’accord?


SAMMY

D’accord. Ballerine, hein,

c’est ça...

Hé, t’as vraiment

le sens de l’humour.


KAT se présente à l’entrée du vestiaire.


KAT

Oh, Sammy!


SAMMY

Hé!


KAT

Allez, venez voir.


KAT demande à ISABELLE et à SES AMIES de venir voir SAMMY.


SAMMY

Salut...


ISABELLE

Faut que ce soit une fille

sinon, ça va pas coller.


KAT

Et si on l’habille en fille,

il pourrait être très mignonne.


SAMMY

Non. Non, je crois pas. Merci.


ISABELLE

Ça le fera pas.

On a certaines exigences.

Tu vas devoir trouver

quelqu’un d’autre.


KAT

Au moins, on aura essayé.


SAMMY

Oui.


KAT

À plus tard.


SAMMY

C’est tout elle.


Ce soir-là, TARA est couchée sur son lit. ABIGAIL se promène dans leur chambre et remarque les trophées de TARA.


ABIGAIL

Oooh.

Elles sont adorables.

Tu ne m’avais pas dit

que tu avais eu la chance

d’être la meilleure ballerine

de Patchwelling.


TARA

Oui, trois fois de suite.


ABIGAIL

Pourquoi tu fais cette tête?


TARA

Tu veux tout savoir? Bon.

Je sais que je réagis

de manière complètement

disproportionnée,

mais j’ai l’impression

que Mlle Raine

m’a prise en grippe.


ABIGAIL

Tu crois?

Ah bon.

Tu sais, ce sont des choses

qui arrivent au collège,

mais pas ici.

Je crois que tu fais

une régression.


KAT

Hé Tara, je peux

te parler une minute?


ABIGAIL

On devait aller au studio

de Pilates faire des abdominaux.


TARA

Une prochaine fois.

De toute façon,

je suis trop claquée

pour faire des abdos.


TARA va rejoindre KAT. Plus tard, elles marchent à l’extérieur.


TARA

Je ne veux pas avoir

de problèmes parce que

je suis sortie.


KAT

T’inquiète,

c’est pas encore l’heure

du couvre-feu.


ISABELLE et SES AMIES sont plus loin et attendaient KAT et TARA.


ISABELLE

Elles arrivent.

Alors comme ça, t’es venue.

Tu penses que ton choix

est judicieux?


KAT

Euh... Oui, je le crois.


TARA

Quel choix?


ISABELLE

Lors de la première semaine,

il y a une tradition sacrée.

Chaque année, on demande

à deux nouvelles

de première année

de faire preuve

d’un grand courage.

On vous lance un défi,

c’est-à-dire

sauter... de la passerelle...

... dans l’eau.

Et c’est ce soir.


KAT

Oh, c’est super.

(Excitée)

Oh!


KAT et TARA montent en haut sur la passerelle.


TARA

On devrait pas le faire.

On pourrait se casser le cou.


KAT

Elles ont vérifié

la profondeur, c’est bon.

Elles le font chaque année.

C’est suffisamment profond,

tu n’as pas à t’inquiéter.


TARA

Qu’est-ce qu’on y gagne?


KAT enlève ses vêtements et ne conserve que ses sous- vêtements.


TARA

Pourquoi se mettre toutes nues?


KAT

Quoi, c’est déshonorant?

En sous-vêtements,

on est pas nues.

Arrête de te trouver des excuses

et déshabille-toi.


TARA

Si j’avais su,

je me serais changée.

Allez, ce sera fait.


TARA enjambe la rambarde de la passerelle. KAT la suit.


KAT

Oh, c’est haut, dis donc.

C’est haut, tu ne trouves pas?


TARA

Oui...


KAT

J’espère que

de ce côté-ci du bord,

il n’y a pas de requins.

J’ai la... j’ai la phobie

des requins.

Et j’ai le vertige.

Écoute Tara, je ne me sens pas

très bien.


TARA

Hé, hé, hé. Tout va bien.

Pense que tu fais un saut

dans l’inconnu.

Et ne regarde pas en bas.


KAT

On est bien obligées,

on doit plonger.


TARA

Mais avant, on va voler.


ISABELLE

Hé, les filles!

On va pas y passer la nuit.

Sautez!


TARA

On compte jusqu’à trois.


ISABELLE et SES AMIES encouragent TARA et KAT.


ISABELLE ET SES AMIES

Sautez! Sautez!


TARA

Un...

Deux...


TARA saute, entraînant KAT avec elle.


KAT

(Effrayée)

Ah, Tara!


ISABELLE et SES AMIES sont impressionnées et applaudissent KAT et TARA.


ISABELLE

C’est génial.

C’était génial.


KAT sort de l’eau. Elle est accueillie par ETHAN qui arrive à l'instant.


KAT

Allez, viens Tara.

On le refait?


ETHAN

Qu’est-ce que tu fous? Tu veux

finir en fauteuil roulant?


KAT

Au moins, je serai plus

obligée d’aller en cours.

Je plaisante, c’est bon.


ETHAN

Et s’il y avait eu des

rochers, t’aurais fait quoi?


KAT

Hé, du calme. J’ai seulement

sauté de la balustrade,

d’accord?


ETHAN aperçoit alors TARA qui sort de l’eau.


ETHAN

(Fâché)

Génial. C’est toi

que je dois remercier

pour l’avoir entraînée

là-dedans?


TARA

Oui, je sais, c’était

stupide de ma part.


ETHAN

Je vais devoir garder

un œil sur toi, Tara.


TARA

Ha.


Le lendemain, TARA est à la terrasse. Elle aperçoit MLLE RAINE et va la rejoindre.


TARA

Mlle Raine?

Je peux porter vos affaires,

si vous voulez.

Bien, dis donc, vous en avez

de la paperasse.

Je sais que vous pensez

que je ne suis pas aussi

bonne que les autres.

Et vous avez raison.

Je sais que je ne suis pas

la reine en technique, en jazz

et en danse contemporaine,

mais je peux vous montrer

ce que je sais faire

sur une chorégraphie.

Je ferais-


MLLE RAINE

Je vous ai déjà dit

que ce n’était pas possible.

Si vous voulez

commencer vos études

dans de bonnes conditions,

je vous suggère

de bien choisir vos amis.

Si c’est Abigail,

vous serez très concentrée.

Si c’est Katrina...

vous aurez de la chance

si vous finissez le semestre.


En se dirigeant vers l’Académie, TARA aperçoit ABIGAIL qui fait son jogging.


TARA

Hé, Abigail,

je peux te parler?

J’ai besoin de ton avis.


ABIGAIL

T’as qu’à aller voir Kat.

J’ai essayé de te donner des

conseils, mais tu m’écoutes pas.


TARA

Oui, je sais, je t’en prie.

Mlle Raine me déteste.

Dis-moi ce que je dois faire.


Plus tard, dans la salle de répétition, TARA s’approche de ABIGAIL.


ABIGAIL

Fais-moi confiance.

Elle t’a cataloguée comme

la plus mauvaise danseuse.

À toi de lui montrer

qu’elle a tort.


MLLE RAINE

(Entrant dans la salle)

Bonjour, mesdemoiselles.

Voyons donc ce solo

que vous avez travaillé.

En position par groupe

de quatre.


MLLE RAINE met de la musique et regarde les premières danseuses s’exécuter, un groupe dont fait partie TARA. Au bout d’un moment, MLLE RAINE arrête la musique.


MLLE RAINE

J’aimerais savoir

ce que vous faites.


TARA

Rien, je danse.

Aussi bien que les autres.


MLLE RAINE

Vraiment? Auriez-vous

perdu la raison?


TARA

Mais je sais--


MLLE RAINE

Vos pieds n’avaient

aucune tenue.

Vous avez manqué la sortie,

étiez à deux doigts d’une

luxation du genou

et je ne parle pas

de vos chevilles

ni même de votre absence de

coordination entre votre buste

et vos bras. Je continue?


TARA

(D’une voix chevrotante)

Mais ce que je fais--


MLLE RAINE

Si vous restez là à discuter

mes directives,

ou pire encore

si vous pleurez,

ce n’est pas la peine

de suivre mon cours.

Sortez!


TARA salue MLLE RAINE en s’inclinant poliment et elle s’en va. TARA pleure en se promenant dans le couloir. Elle aperçoit ETHAN qui embrasse ISABELLE. De retour dans leur chambre, ABIGAIL et TARA discutent.


ABIGAIL

Elle n’aurait pas

dû te faire ça.

Je ne pensais pas qu’elle

aurait ce genre de réaction.


TARA

Non, c’est normal.

C’est de ma faute.

Je n’arrive pas à trouver

ma place ici.

À la maison, je suis...


ABIGAIL

Unique, c’est ça?


TARA

Je suis celle qui danse.

Ici, je suis même pas

quelconque, je suis pire.


ABIGAIL

Ne sois pas trop dure

avec toi. Ça ne sert à rien.

C’est pas tout le monde

qui rentre ici.


De son côté, KAT sort de la douche et entre dans sa chambre, alors que SAMMY est devant le miroir et s’apprête à mettre ses verres de contact.


SAMMY

Hé. Hé, n’y pense même pas.


KAT

À quoi?


SAMMY

Je suis un mec.

Tu peux pas entrer ici

et te foutre à poil devant moi.

Oh, et au cas où, j’irai jamais

acheter tes tampons.


KAT

Ah, ça c’est bon à savoir.


SAMMY

En fait... Hum...

En attendant

de changer de chambre,

je vais passer plus

de temps avec les garçons.

Je vais faire des trucs de mec.

Tu vas devoir te trouver

de nouveaux potes.


KAT

D’accord.


SHAWN

Ah, tiens, le petit rat.

Tu fais quoi aujourd’hui?

La ballerine

ou le danseur étoile?

T’as planqué tes pointes?

Quel pauvre type. Ha, ha!


KAT va ouvrir la porte, alors qu’elle ne porte qu’une serviette.


KAT

Salut, Shawn.

Salut, les mecs.

Même si Sammy est obligé

de faire des pointes,

il est plus viril

que vous tous devant moi.

Hum.


KAT leur ferme la porte au nez.


Plus tard, TARA s’apprête à entrer dans le vestiaire quand elle surprend une conversation entre KAT et ABIGAIL.


ABIGAIL

Tara est

tellement gentille, j’ai

vraiment de la peine pour elle.


KAT

Ah oui? Et on peut

savoir pourquoi?


ABIGAIL

On sait toutes qu’ils ont

des quotas régionaux à remplir

et que c’est en grande

partie pour cette raison

qu’elle a été intégrée.

Ils voient bien

qu’elle n’est pas au niveau.

Ils vont lui demander de partir.

Ce serait un comble

si elle restait.

Cette fille nous tire

vers le bas, non?


SAMMY

Je suis pas

du tout d’accord.

J’avais cru comprendre

que son solo était très bien.


ABIGAIL

Ah oui!

Qu’est-ce que t’en sais?

Ah, mais peut-être que

tu traînais dans les vestiaires.

Entre elle et toi,

ça fait beaucoup de tordus.


TARA

Abigail, ma mère m’a toujours

dit qu’il valait mieux

que je me taise si je n’avais

rien de gentil à dire.


ABIGAIL

Oh, t’étais là.

Tu ne faisais pas tes bagages?


TARA

Pourquoi?

Je devrais partir parce que ça

s’est mal passé dans un cours?

Tu crois que ça suffirait

à me décourager?


ABIGAIL

Je vois.

Dans ce cas, si tu ne pars pas,

j’irai me plaindre

à la direction.

Ma formation n’a pas

à être compromise

par une pauvre fille

de ferme qui pue le mouton

et qui croit-


TARA assène un coup de pointes au visage de ABIGAIL.


ABIGAIL

Ah!


KAT

Le combat de pointes,

je ne connaissais pas,

mais je trouve ça

vraiment génial.


TARA entre dans la salle de répétition et va voir MLLE RAINE pour lui donner ses pointes.


TARA

Excusez-moi, mademoiselle.

Vous êtes mon professeur,

je dois vous faire confiance.


MLLE RAINE

Tara.

Vous avez des pieds

exceptionnels.

Mais il faut les renforcer.

En attendant,

je garde vos pointes.


TARA (Narratrice)

C’était donc

ma première semaine,

la semaine zéro.

Et je savais où j’en étais.


Les étudiants consultent un tableau du classement des meilleurs danseurs et danseuses de la semaine selon le style de danse.


TARA (Narratrice)

Ce qu’il y a de positif

quand on est bon dernier,

c’est qu’on ne peut

que s’améliorer.


TARA consulte à nouveau le classement pour un autre style de danse et elle remarque qu’elle est classée avant-dernière, tout juste devant ABIGAIL qui semble alors sous le choc.


ABIGAIL téléphone à sa mère.


ABIGAIL

Maman?

Je suis la meilleure.

Sauf pour le hip-hop,

mais on s’en fiche.


Plus tard, dans sa chambre, TARA confronte ABIGAIL.


TARA

C’était toi, non?

C’est toi qui voulais me faire

louper ma semaine d’audition.

Je ne comprends pas.

Tu es la meilleure danseuse.

Pourquoi tu me détestes autant?


TARA aménage son côté de la chambre en installant sur une table un cadre contenant une photo de danseuse à l’entraînement, puis un autre cadre contenant la photo d’un kangourou. Pendant ce temps, ABIGAIL quitte la chambre.


TARA (Narratrice)

J’ai décidé d’écouter

les conseils de Mlle Raine

concernant la danse,

mais de choisir moi-même

mes amis.


TARA rejoint KAT et SAMMY à l’extérieur.


TARA (Narratrice)

Quand vous arrivez ici,

c’est un peu comme le

soir du Nouvel An.

Vous prenez tout un tas

de bonnes résolutions

que vous n’arrivez pas à tenir.

Peu importe l’endroit

où vous êtes,

même si c’est à des milliers

de kilomètres de chez vous,

vous resterez

toujours vous-même.

Parfois, il arrive même

que vous vous disiez

que c’est...

merveilleux.


TARA, KAT et SAMMY dansent et s’amusent en partageant un pique-nique.


Générique de fermeture


Épisodes de Danse tes rêves 1 et 2

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par