Image univers Danse tes rêves 1 et 2 Image univers Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves 1 et 2

Danse tes rêves raconte l'histoire d'une adolescente, Tara, qui, après une audition réussie, intègre une prestigieuse académie de danse à Sydney en Australie. Nous suivons aussi le quotidien d'autres danseurs, amis de Tara ou qui le deviendront.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Baisers volés

Grâce à un programme d’échanges avec le Ballet National de Berlin, Petra Hoffman arrive à l’Académie. Très vite, elle a le mal du pays. Elle recueille un chien perdu et tente de le cacher à l’internat. Kat qui manque de plus en plus de cours, pour être avec son petit ami, reçoit une punition. Elle devra donner des cours de danse classique à des enfants issus de quartiers défavorisés.



Année de production: 2010

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


Des extraits des épisodes précédents défilent. KAT a un nouveau copain, LUCAS. ABIGAIL progresse dans sa thérapie. CHRISTIAN essaie d'embrasser TARA, mais elle lui dit non. L'épisode débute.


Générique d'ouverture


Titre :
Baisers volés


TARA prépare ses pieds pour mettre ses pointes. Elle bande ses orteils et crève ses ampoules. Puis elle enfile ses pointes.


TARA (Narratrice)

J'adorais tellement

ma première paire de pointes

que je dormais avec.

Avant mon premier cours,

j'ai passé des heures

à préparer mes pieds

et mes pointes.

Mais rien n'aurait pu

me préparer à la douleur

que l'on ressent quand

on danse avec des pointes.

C'est même la plus intense

que j'ai jamais ressentie.

Les ampoules, le sang,

c'est inhumain.

Puis un jour,

vous vous y habituez.


CHRISTIAN et ETHAN entrent dans le salon où TARA se trouve.


ETHAN

(S'adressant à CHRISTIAN)

Je sais que je suis

meilleur que toi,

et ça, tu peux pas le digérer.

(S'adressant à TARA)

Qui est le meilleur?

Christian ou moi?


ETHAN donne un bisou sur la joue de TARA.


TARA

Toi.


TARA (Narratrice)

Ça montre seulement que si on

fait preuve de détermination,

on peut tout faire.


KAT et LUCAS arrivent près de la résidence.


KAT

Brillant, pur, limpide.

À partir de maintenant,

je peux mourir,

parce que je n'ai jamais été

aussi heureuse de ma vie.


LUCAS

Je les ai vus se produire

l'année dernière aux États-Unis.

Ils étaient en meilleure forme.


KAT

Qu'est-ce que tu peux

être prétentieux!

Tu ne peux pas dire qu'il ne

s'est pas passé un truc

magique ce soir.


LUCAS

Ils étaient pas mauvais.


KAT

Ha! Pas mauvais!?


KAT embrasse LUCAS.


LUCAS

Mais c'était nettement

mieux que ça. Dis-le.


LUCAS s'avance pour embrasser KAT qui recule.


KAT

Non, il est hors de question

que je t'embrasse encore,

jusqu'à ce que tu admettes

que le concert de ce soir

était le plus étonnant

du monde entier.


LUCAS

Et même de tout l'univers.


KAT embrasse LUCAS. MLLA RAINE arrive en taxi. PETRA sort du taxi avec ses valises.


MLLE RAINE

Katrina!


KAT se retourne vers MLLE RAINE.


MLLE RAINE

Continuez, ne vous gênez pas.


KAT recommence à embrasser LUCAS.


MLLE RAINE

Katrina!


PETRA prend une photo de KAT et LUCAS avec son téléphone. KAT s'éloigne de LUCAS.


KAT

On s'appelle.


MLLE RAINE et KAT marchent dans la résidence.


MLLE RAINE

Vous n'avez pas

respecté le couvre-feu.

Et ne croyez pas

que je n'ai pas remarqué

que vous avez manqué

les cours cet après-midi.


KAT

Je suis allée voir un concert

de jazz. Je pensais que vous

approuveriez.


MLLE RAINE

Un jour viendra

où vous vous rendrez compte

que ces plaisanteries

ne font rire que vous, Katrina.


PETRA entre.


MLLE RAINE

Je vous présente Petra Hoffman.

Elle fait partie

d'un programme d'échange

avec l'école de ballet

de Berlin. Elle partagera

votre chambre.

Petra, ignorez tout

ce qu'elle pourra vous dire.

Bienvenue

à l'Académie nationale.


MLLE RAINE s'en va.


PETRA

Réaction classique. Tous les

profs en Allemagne sont pareils.


KAT

Oh. Je vois. Petra Hoffman.

Bienvenue au château Karamakov.


KAT ouvre la porte de sa chambre qui est complètement en désordre. Le lit de PETRA est recouvert de vêtements.


PETRA

Euh...


KAT

Là, c'est ton lit. Il faut

juste enlever les fringues.


KAT se couche sur son lit. PETRA regarde les photos sur le mur. Il s'agit de photo de pieds meurtris.


KAT

Tu peux les décrocher

si tu ne les aimes pas.


PETRA

En regardant les pieds

d'une personne,

tu peux deviner qui elle est.

Comment elle se positionne

par rapport aux autres.

Comment elle est dans la vie.

Comment elle danse.

Je les trouve très beaux,

tes pieds.


KAT

Ouais, ils sont

comme moi, quoi.


PETRA

Je collectionne l'amour.

Enfin, plutôt toutes

les représentations de l'amour,

les démonstrations d'affection.


KAT

C'est mignon.

Tu pourras me faire un double

de la photo que tu as prise

tout à l'heure?

Mon petit copain va adorer.


PETRA

Alors, c'était

ton petit copain.


KAT s'endort.


ETHAN et TARA arrivent au café où KAT est assise, la tête dans les mains. [ETHAN

Alors, ça valait le coût?


KAT

Laisse-moi y réfléchir...

Il y avait 15 groupes

hallucinants

et j'avais la possibilité

de me défouler

avec des milliers de personnes

qui ne sont pas obsédées

par la danse classique.

Ouais, ça valait le coût.


TARA

C'est vrai? Parce que

je suis tombée sur Mlle Raine

et elle sait

que tu as fait le mur.


KAT

Oui, je sais, elle m'a chopée.

Lucas et moi, on s'embrassait.

Elle nous a regardés pas mal de

temps avant de nous interrompre.

Tu trouves pas ça bizarre?


ETHAN

Elle a fait la même chose

avec Isabelle et moi.

C'était super glauque.


TARA

Je vous rappelle

que je suis là.


ETHAN

Ça fait tellement longtemps

que je m'en souviens à peine.


PETRA s'assoit à la table avec les autres.


TARA

Tant mieux.


ETHAN et TARA s'embrassent. PETRA prend une photo. ETHAN et TARA la regarde.


PETRA

Ah, excusez-moi.


KAT

Petra Hoffman, étudiante

allemande. Et Tara Webster

et Ethan, mon frère.

Les inséparables.


ETHAN

Pourquoi tu nous

as pris en photo?


PETRA donne son téléphone à ETHAN.


PETRA

Si elle te plaît pas,

tu peux l'effacer.


KAT

Petra adore les gens

qui se bécotent.


ETHAN

Oui, mais c'est...


KAT

Son activité préférée :

les démonstrations

publiques d'affection.


PETRA

Juste les prendre en photo.


TARA regarde la photo.


TARA

On est vachement bien.


KAT

C'est sûr, depuis que tu es

experte en roulage de pelle.


M. KENNEDY arrive.


M. KENNEDY

Katrina, dans mon bureau

immédiatement.


M. KENNEDY s'éloigne.


KAT

Génial...


KAT est dans le bureau de M. KENNEDY.


M. KENNEDY

Vous êtes sur la mauvaise

pente. Si je vous

connaissais pas--


KAT

Je dois pas être favorisée,

car vous connaissez ma mère.


M. KENNEDY

J'allais dire que je vous

connais assez bien

pour savoir que quelques

heures de colle

ne changeront rien

à votre comportement.


KAT

Non.


M. KENNEDY

Un de nos anciens

étudiants, Gus Walker,

fait un très bon travail

socioculturel dans le quartier.

Vous passerez cet après-midi

et les quatre prochains

samedis après-midi

à lui donner un coup de main.


KAT

Impossible. Est-ce que...

je pourrais nettoyer les casiers

à chaussures à la place?


M. KENNEDY tend un papier à KAT qui le prend à contrecoeur.


Dans le studio, PETRA enfile ses pointes pendant que les autres danseuses s'échauffent. ABIGAIL arrive.


ABIGAIL

On ne fait que des exercices

à la barre, tu sais.


PETRA

Bonjour. Moi, c'est Petra.


ABIGAIL

Pas besoin de mettre

tes pointes, on ne fait

que s'échauffer.


PETRA

On les mettra quand on sera

professionnelles. Pourquoi ne

pas s'habituer tout de suite?


PETRA s'installe à la barre pour ses exercices. TARA regarde KAT.


TARA

Ta locataire a pris

la place d'Abigail.


KAT

Oh... Il va y avoir du sang.

J'adore.


Les filles font leurs exercices à la barre, alors que MLLE RAINE les observe.


MLLE RAINE

Attention à ne pas trop

avancer vos hanches, Abigail.

Restez bien droite.

C'est très bien, Petra.

Beau travail.

Faites vos étirements

et rassemblez-vous

au centre du studio. Abigail.


MLLE RAINE prend ABIGAIL à part.


MLLE RAINE

J'ai parlé avec

le Dr Wicks ce matin.

Elle préfère que vous

vous limitiez au travail

à la barre en ce moment.


ABIGAIL

Mais je vais bien.


MLLE RAINE

Vous devez encore reprendre

des forces. Asseyez-vous

sur le côté.


Les étudiantes dansent en pointes alors qu'ABIGAIL fait des exercices d'échauffement.


MLLE RAINE

Soyez attentives,

mesdemoiselles.

Regardez les positionnements

de Petra.

Les lignes sont fluides.

On a le sentiment qu'elle

ne fait aucun effort. C'est

très beau. Très bel exercice.


Plus tard, TARA, ABIGAIL et KAT marchent sur le bord de l'eau.


TARA

Petra fait des développés

comme j'en ai jamais vu.

Tu trouves pas

qu'elle est incroyable?


KAT

Oui, incroyable.

Tu sais, grâce à elle,

j'ai enfin compris

pourquoi je suis ici.


ETHAN arrive et met son bras autour des épaules de TARA.


ETHAN

Hé. T'as quelque

chose à faire?


TARA

Non, pas vraiment.


ETHAN

Je dois faire une démo de ma

choré'. Est-ce que par hasard,

tu connaîtrais une danseuse?


KAT fait semblant de vomir.


TARA

Bien moi, pourquoi pas?


TARA et ETHAN sont dans le studio. ETHAN installe la caméra.


ETHAN

Tu te souviens

du rôle d'Isabelle

pour mon examen de chorégraphie

en danse contemporaine?


TARA

Attends, tu me demandes de

la remplacer uniquement parce

qu'elle est en voyage d'études?


ETHAN

Elle est partie.

Non, parce que

t'es la meilleure.


TARA

C'est vrai, ça?


ETHAN

Oui.


TARA serre ETHAN contre elle. CHRISTIAN entre. Il se racle la gorge.


CHRISTIAN

Je reviendrai plus tard.


ETHAN

Non, non, approche. Tu te

rappelles de la chorégraphie?


CHRISTIAN

Ça fait longtemps maintenant.


TARA

(S'adressant à ETHAN)

Tu devrais choisir

quelqu'un d'autre.


CHRISTIAN

Non, attends. Oui, ça y est,

je m'en souviens.


ETHAN

Vous avez réussi le casting.

Ma douce et belle Juliette et le

rude et menaçant Roméo. Parfait.


PETRA marche sur le bord de l'eau et prend des photos. Elle a l'air triste.


KAT arrive dans un centre socioculturel. Plusieurs jeunes courent dans tous les sens.


KAT

(Pour elle-même)

Tu ne cries pas et tu ne fais

aucun mouvement brusque.


SCOUT prend les lunettes sur la tête de KAT et commence à courir.


KAT

Hé!


SCOUT

Vintage. À ton avis, si je les

revends, ça va me faire combien?


KAT

Rends-les-moi ou je

te fous une trempe.


SCOUT

Tu peux pas me toucher.


KAT

C'est ça, je vais te montrer

ce qui arrive aux mecs

de ton espèce.


SCOUT

Génial. J'ai de la chance,

je suis une fille.


GUS arrive.


GUS

Hé, t'es Kat, c'est ça?

(S'adressant à SCOUT)

Bon allez, rends-lui ses

lunettes de soleil,

s'il te plaît.


SCOUT donne les lunettes à KAT.


KAT

Très drôle...


Plus tard, les enfants sont réunis devant GUS et KAT.


GUS

Et cinq, six, sept et huit.


La musique commence et les enfants dansent le hip-hop en chorégraphie. Puis les enfants forment un cercle où chacun va danser à son tour. KAT entre dans le cercle et danse, puis la chorégraphie recommence et KAT danse avec les jeunes. La musique s'arrête.


KAT

Pas mal!


SCOUT

Pas mal?

On a tout déchiré, oui.


KAT

Vous êtes meilleurs

que je pensais.


SCOUT

Meilleurs que dans ton école

de danse pour riches.


KAT

Qu'est-ce qui te fait croire

que c'est pour riches?


SCOUT

Il suffit de te regarder.

Et c'est ce que Gus nous

a dit avant que t'arrives.


GUS

Elle m'a pas lâché de la

matinée pour que je leur

apprenne des...

Comment tu dis déjà?


SCOUT

Des vrais trucs de ballerine.


GUS

Apparemment,

je suis un peu trop viril.


KAT

Oh...


SCOUT

Alors?


KAT

Tu es sérieuse?


SCOUT

Hum hum.


TARA et CHRISTIAN dansent la chorégraphie d'ETHAN. ETHAN filme.


ETHAN

C'est bon. Approche-toi, Tara.

Christian, ramène-la vers toi.


TARA repousse CHRISTIAN.


ETHAN

OK, on arrête.


ETHAN éteint la musique.


ETHAN

Tara, t'es toute raide.

Qu'est-ce que tu fous?


TARA

Je connais pas

encore bien la choré'.


ETHAN

Laisse-toi guider

par Christian. Il la connaît.


TARA

Très bien.


ETHAN

On recommence depuis le début.


PETRA marche toute seule. Un chien la suit. Elle s'arrête pour le flatter.


PETRA

(S'adressant au chien)

Hé. Il est où, ton maître?


PETRA recommence à marcher. Le chien la suit.


PETRA

(S'adressant au chien)

Hé, ne me suis pas, d'accord?

Reste ici.

Non, arrête, je t'ai dit.

J'ai plein de choses à faire.

Laisse-moi tranquille.

Allez, rentre chez toi.

OK, d'accord.

Apparemment, tu as besoin

d'une petite caresse en public.


Plus tard, PETRA est avec le chien dans sa chambre.


PETRA

(S'adressant au chien)

Mon frère disait toujours

que notre vieux chien Ziggy

pouvait lire dans les pensées.


On frappe à la porte.


SAMMY

(Provenant de l'autre côté de la porte)

Salut.


PETRA

(S'adressant au chien)

Chut...


SAMMY

(Provenant de l'autre côté de la porte)

Je peux entrer?


PETRA cache le chien dans l'armoire.


PETRA

(S'adressant au chien)

Il ne faut surtout pas que

tu fasses de bruit, d'accord?


SAMMY

(Provenant de l'autre côté de la porte)

Il y a quelqu'un?


PETRA

(S'adressant au chien)

Chut...


SAMMY entre dans la chambre.


SAMMY

C'est bien ce que je pensais.

Le samedi après-midi, tout

le monde a tendance à sortir.

C'est pas génial quand

on est nouveau, hein?

Excuse-moi, Samuel Lieberman.

Un pote de Kat.


SAMMY serre la main de PETRA. SAMMY transporte un contenant.


PETRA

Salut.


SAMMY

Tu es la nouvelle?

Apparemment. Un gâteau?


PETRA

Pourquoi pas?


SAMMY

Ma... ma grand-mère en fait

une tonne chaque semaine.

J'en donne la plus grande partie

à Kat. Elle les adore.


PETRA

Elle a l'air sympa.


SAMMY éternue.


SAMMY

Elle est infernale, oui.


SAMMY se mouche.


SAMMY

Excuse-moi.

D'habitude, quand

je suis comme ça,

c'est à cause

des chats et du pollen.


SAMMY éternue de nouveau.


SAMMY

Et des chiens.

Je vois pas pourquoi

je réagis comme ça.


PETRA

C'est dingue.


SAMMY

Si je reste, ça va empirer.

Je ferais mieux d'y aller.


SAMMY sort de la chambre. PETRA laisse sortir le chien.


PETRA

(S'adressant au chien)

Allez.

Tu vois, tu fais fuir

les mecs mignons.

Tu veux un gâteau?


KAT donne des cours de ballet au centre socioculturel. Des enfants de tous les âges suivent son cours.


KAT

Seconde position.

Le bras tendu et loin du corps.

Bras tendu le long du corps.

Bien. Encore quelques cours

et on pourra monter

un club de danse.


GUS

Allez, les enfants, on se

voit la semaine prochaine.

Rassemblez vos affaires.


SCOUT

C'est vrai que

t'es une danseuse?


KAT

Pas tout à fait.


SCOUT

Alors, qu'est-ce que t'es?


KAT

Bonne question.


SCOUT

Je parie que t'es pas

aussi bonne que les gars

dans Dance explosion.


KAT

Cette émission

de télé ringarde?


SCOUT

Tu rigoles ou quoi?

C'est super mortel!


KAT

Oui, si tu veux... Je peux

les appeler. Tu verras

par toi-même comme ça.


SCOUT

C'est vrai?


KAT

Oui, la productrice

est une amie de la famille.


GUS

Leur donne pas de faux

espoirs. Ils ont des vies

difficiles.


KAT

Non, je t'assure,

pas de problème.


KAT sort son téléphone et compose.


KAT

(Au téléphone)

C'est Kat.

Écoute, j'ai une tripotée de

gamins fans de danse devant moi

et ils seraient prêts

à tuer pour assister

à un enregistrement. Oh, demain?

C'est génial.

Je te le revaudrai. Merci.


KAT raccroche et se tourne vers le groupe de jeune qui est maintenant rassemblé autour d'elle.


KAT

Qu'est-ce que vous dites

de demain matin à 10h?


TOUS

Trop génial!


GUS

OK, les enfants,

je vais réserver un bus,

mais il me faut

l'autorisation de vos

parents, une signature. OK?


CHRISTIAN et TARA dansent la chorégraphie d'ETHAN. CHRISTIAN fait un porté et tombe. TARA tombe avec lui.


TARA

Tu peux pas faire gaffe?


CHRISTIAN

Ah, c'est bon, t'as rien.


TARA

Tu rigoles? J'ai failli

tomber sur la tête.


CHRISTIAN

Comme si ça

m'arrivait souvent.


ETHAN

C'est bon. Je pensais

que vous vous entendiez bien

ces derniers temps.


TARA

C'est pas une raison

pour me faire tomber.


ETHAN

Tu sais quoi?

J'ai assez de matos.


TARA

Mais on l'a même

pas fait en entier.


ETHAN

Je prendrai ce que j'ai.

Merci de m'avoir aidé.


ETHAN va chercher la cassette dans la caméra. Il fait signe à TARA de sortir du studio.


ETHAN

Allez.


TARA

Moi aussi?


ETHAN embrasse TARA, mais lui fait signe de partir. TARA et CHRISTIAN sortent du studio. ETHAN ferme la porte en soupirant. TARA et CHRISTIAN sont face à face dans le couloir et ils veulent aller en direction opposée. Ils essaient de passer, mais se bloquent le chemin à chaque fois.


TARA

Excuse-moi. Je crois que

je vais aller de l'autre côté.


TARA fait volte-face et part. CHRISTIAN part dans l'autre direction.


TARA arrive à la résidence. KAT est là.


KAT

Alors, comment s'est passé

l'après-midi avec ton double?


TARA

Elle a été brutalement

interrompue. Et toi, ta

punition, c'était comment?


KAT

Étonnamment agréable.


TARA

Je croyais que tu

détestais les enfants.


KAT

Ça montre à quel point

tu me connais peu.


KAT et TARA entrent dans la chambre de KAT. Les draps ne sont plus sur son lit.


KAT

Euh... Qui a embarqué mes draps?


Le chien sort de l'armoire.


KAT

Un chien?


PETRA arrive avec les draps propres de KAT.


PETRA

Oh non...

Elle était perdue. Je pouvais

tout de même pas la

laisser seule.


KAT

Tu transgresses les règles?


PETRA

Non, je suis pas

ce genre de fille.


KAT

Petra, tu viens de monter

d'un cran dans mon estime.

Ne te formalise pas pour ça.

(S'adressant au chien)

Toi, en revanche...


Le chien est en train de manger les sandales de KAT. Elle lui enlève.


PETRA

On ne peut pas garder

un chien ici.

On va retrouver sa famille.


SAMMY installe des affiches avec une photo du chien dans le parc alors que KAT court pour rattraper le chien.


KAT

Ziggy!


KAT, TARA et SAMMY installent des affiches partout dans le parc.


SAMMY, TARA, KAT et PETRA arrivent au café. PETRA a placé le chien dans son sac.


ABIGAIL regarde les autres danser en cours de ballet. Le chien entre. TARA arrête de danser et ABIGAIL remarque le chien.


MLLE RAINE

Tara, vous suivez?


TARA

(Chuchotant vers ABIGAIL)

S'il te plaît...


ABIGAIL prend le chien et sort rapidement du studio.


Plus tard, ABIGAIL est assise dehors avec le chien. SAMMY, TARA, KAT et PETRA arrivent. SAMMY éternue sans arrêt.


TARA

Alors, comme ça, tu es

allergique à plein de choses?


SAMMY

OK, mauvaise idée.

On se voit plus tard.


KAT

À plus.


SAMMY s'en va.


TARA

(S'adressant à ABIGAIL)

Je savais pas que

t'aimais les chiens.


ABIGAIL

Ils sont fidèles

et ils ne parlent pas.


ABIGAIL donne le chien à TARA. ABIGAIL s'en va.


ABIGAIL

Tiens, il a faim.


PETRA

Je vais aller demander au

café s'ils ont des saucisses.

Je pense qu'elle aimerait ça.


PETRA s'en va. Le téléphone de KAT sonne.


KAT

C'est sûrement

un autre psychopathe.

Mais pourquoi c'est mon numéro

de téléphone qu'on a mis

sur l'avis de recherche?


KAT s'éloigne pour répondre au téléphone. CHRISTIAN arrive près de TARA.


CHRISTIAN

Il est mignon.


TARA

Il est perdu. On essaie

de retrouver ses maîtres.


CHRISTIAN

Oh...


TARA

Tu voulais me dire

quelque chose?


CHRISTIAN

Non, je... Je me disais juste

que... Qu'on ne se parlait plus.


TARA

On ne s'est jamais parlé.

J'ai plein de choses

à faire, Christian.


CHRISTIAN s'assoit près de TARA.


CHRISTIAN

Quoi? Tu me jettes

encore une fois?

Je pensais qu'on était

censés s'entendre maintenant.


TARA

Excuse-moi, tu joues

à être chiant ou c'est

naturel chez toi?


KAT revient.


KAT

Bonne nouvelle.

Ce n'était pas un autre taré,

mais les propriétaires

légitimes de Lady Curlington.

Ils viennent la chercher

tout de suite.

Qui appellerait

son chien comme ça?


KAT regarde autour d'elle. Le chien n'est plus là.


KAT

Elle est où?

Hé, elle est passée où?


KAT et PETRA marchent dans le parc, à la recherche du chien.


KAT

Ziggy!

Ziggy!


Le téléphone de KAT sonne. Elle répond.


KAT

Oui? Oh.

Ah, c'est vrai, j'avais

complètement zappé.

C'est juste que...

J'arrive tout de suite.


KAT commence à courir.


KAT

Désolée, Petra!


TARA et CHRISTIAN marchent dans le parc.


TARA

Et aussi,

ce petit sourire en coin,

c'est super chiant.


CHRISTIAN

Mon petit sourire?


TARA

Et ton grain de beauté.

C'est censé être fait exprès ou

quoi? Pourquoi il est juste là?


CHRISTIAN

Désolé, mais pour ça, je crois

que je peux rien y faire.


TARA

Et tu trouves toujours

réponse à tout. Même quand

tu ne parles pas, il y a-


CHRISTIAN

Ce petit sourire.


TARA

Oui, exactement.


TARA et CHRISTIAN entendent un jappement et aperçoivent le chien un peu plus loin.


CHRISTIAN

Je vais l'attraper.

Allez, le chien. Allez, viens.


CHRISTIAN s'approche du chien. TARA le suit.


TARA

C'est une fille.


CHRISTIAN

Allez, viens, ma belle.

Viens, Ziggy. Viens.


TARA

Vas-y, chope-la.


CHRISTIAN essaie d'attraper le chien qui s'enfuie en courant. CHRISTIAN et TARA le suivent.


CHRISTIAN

Ziggy!

Reviens ici. Ne t'en va pas.

Où est-ce que tu vas?

Ziggy!

Hé, le chien.


PETRA cherche le chien.


PETRA

Ziggy!


CHRISTIAN et TARA sont près du chien. Ils essaient de le contenir. CHRISTIAN est d'un côté et TARA de l'autre. Le chien court entre eux.


CHRISTIAN

Allez, viens, mon beau.

Euh, ma belle, désolé.


TARA

Viens par là. Allez.


CHRISTIAN

Allez, viens. Ziggy!


TARA

Viens là.


CHRISTIAN

Ziggy!


TARA

Allez, viens, ma belle.

Non. T'es prête?

Et... maintenant


TARA et CHRISTIAN s'élancent et tombent. Ils se regardent et s'embrassent.


PETRA cherche le chien, qui arrive vers elle en marchant.


PETRA

Ziggy!

Ziggy! Ah...

Tu sais que tu

m'as fait peur, toi?

Oh oui, t'es belle.


PETRA aperçoit CHRISTIAN et TARA qui s'embrassent et les prend en photo. TARA réalise ce qu'elle vient de faire et s'en va.


KAT arrive au centre socioculturel. GUS et les enfants s'échauffent.


KAT

Oh génial, vous êtes encore

là. On ferait mieux d'y aller.


GUS

C'est trop tard. Je pouvais

pas réserver le bus

plus longtemps.


KAT

Quoi? Tu peux pas

lui dire de revenir?

Je suis vraiment désolée. Il y

a eu ce chien, Lady Curlington,

on l'appelait Ziggy.

Elle a disparu, on l'a cherchée,

mais on ne la trouvait pas.

C'était vraiment la panique.


SCOUT

Tu nous avais promis.


GUS

J'appellerai l'Académie.

Ils peuvent te trouver

une autre punition.

On ne peut pas te faire

confiance et les gamins

n'ont pas à en faire les frais.

Allez, les enfants, on reprend.


KAT s'en va.


TARA regarde PETRA qui rend le chien à ses maîtres.


TARA (Narratrice)

La première fois que

j'ai dansé avec des pointes,

je ne réalisais pas à quel

point j'étais dépendante

de ma technique.

Vous pouvez cacher vos lacunes

avec des demi-pointes,

mais quand le poids du corps

repose sur deux orteils,

vous ne pouvez plus

faire semblant.


KAT arrive à la résidence. Elle s'assoit dans le salon avec TARA.


TARA

T'étais passée où?


KAT

Ne pose pas de questions.


TARA (Narratrice)

Vos faiblesses

apparaissent au grand jour.


ETHAN arrive avec son ordinateur portable. CHRISTIAN entre.


ETHAN

Hé. Venez voir un peu ça.

Vous allez être étonnés.

Finalement, c'est bien.


TARA s'approche de CHRISTIAN


TARA

(Chuchotant)

Il ne s'est rien passé.


ETHAN

(S'adressant à TARA et CHRISTIAN)

Alors, vous avez fait la paix?

Vous vous êtes embrassés?


TARA

Et tous les plans

que vous aviez échafaudés

partent en fumée

en deux secondes.


ETHAN rigole en montrant la vidéo de la danse à TARA et CHRISTIAN.


Générique de fermeture



Épisodes de Danse tes rêves 1 et 2

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par