Image univers Ernest et Célestine Image univers Ernest et Célestine

Ernest et Célestine

Issus de deux mondes opposés, un ours mal léché et une souris orpheline défient l'ordre établi en devenant des amis.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La bête du lac

La bête du lac



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


ERNEST L'OURS

Célestine?

Hum? Hum.

Célestine? Ah...

Hum... Hum...

Oh... Ha, ha, ha!


CÉLESTINE LA SOURIS

(Riant)

Ha! Ha! Ha!

Hi! Hi! Hi!

Hi! Hi! Ha! Ha!

Ha! Ha!


ERNEST L'OURS

(Riant)

Ha! Ha! Ha! Ha!


Fin générique d'ouverture


Titre :
Ernest et Célestine La bête du lac


AUGUSTIN la souris, le cousin de CÉLESTINE, fait des ombres chinoises avec ses pattes en racontant une histoire. CÉLESTINE est la seule spectatrice du spectacle d'AUGUSTIN dans un grenier.


AUGUSTIN LA SOURIS

Grrr! Je suis la bête du lac

qui sort de l'eau la nuit pour

manger les petits enfants.


CÉLESTINE LA SOURIS

Elle est comme ça, tu crois,

la bête du lac?


AUGUSTIN LA SOURIS

Bien sûr!

Même qu'un soir, je l'ai vue.

J'étais allé camper

sur l'île du lac --


CÉLESTINE LA SOURIS

Tout seul?


AUGUSTIN LA SOURIS

Mais oui! Pourquoi?

Tout à coup,

en plein milieu de la nuit,

un craquement me réveille.

(Criant)

Ah!

Et je vois une ombre à travers

la toile de ma tente.

Une ombre énorme!

(S'effrayant lui-même)

Euh... euh... Comme ça.


AUGUSTIN fait de nouvelles ombres chinoises formant une tête qui ouvre la bouche pleine de crocs.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh!


AUGUSTIN LA SOURIS

Heureusement,

j'ai réussi à rouler

hors de la tente,

juste avant qu'elle

ne m'avale tout cru.


AUGUSTIN saute sur le drap qui sert d'écran et se drape dedans.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh! Elle t'a pas vu?


AUGUSTIN LA SOURIS

Sss... Si! En plus, j'étais

comme un saucisson dans mon

sac de couchage. Impossible

de m'enfuir!


AUGUSTIN se défait du drap et saisit sa lampe-tempête.


AUGUSTIN LA SOURIS

Heureusement

que j'ai toujours sur moi

ma lampe-tempête. Alors, je l'ai

allumée et je l'ai dirigée

droit dans ses yeux. Ça l'a

éblouie. Elle s'est dressée

en poussant un

hurlement horrible!


CÉLESTINE LA SOURIS

(Abasourdie)

Ah!


AUGUSTIN LA SOURIS

Et puis après,

elle a plongé dans le lac.


CÉLESTINE LA SOURIS

Ouah!

Et si on allait pique-niquer

sur l'île avec Ernest?

Je pourrais la dessiner,

cette grosse bébête.


CÉLESTINE lève un panneau du plancher du grenier pour emprunter l'escalier qui descend dans la maison.


AUGUSTIN LA SOURIS

Ça va pas, Célestine? C'est

beaucoup trop dangereux!

Mais... T'écoutes pas

ce que je te dis ou quoi?


CÉLESTINE est déjà au bas de l'escalier.


CÉLESTINE LA SOURIS

Si elle nous embête, tu

la feras fuir avec ta lampe.


AUGUSTIN LA SOURIS

Mais... mais non! En plus,

elle sort que la nuit!


CÉLESTINE LA SOURIS

Tant mieux! Ça veut dire

que la journée, elle dort.

Ce sera encore plus facile

de la trouver. Je vais

chercher Ernest.


CÉLESTINE sort de la maison, laissant AUGUSTIN seul.


AUGUSTIN LA SOURIS

Célestine!

(Un peu désespéré)

Attends...


ERNEST et CÉLESTINE partent en direction du lac. ERNEST porte un panier et une canne à pêche.


ERNEST L'OURS

(Fredonnant en marchant)

♪ Pom pom ♪


CÉLESTINE LA SOURIS

T'as bien pris ta boîte

à mouches, Ernest?


ERNEST L'OURS

Oui.


CÉLESTINE LA SOURIS

Ton moulinet, du fil

de rechange et ton tabouret?


ERNEST L'OURS

Oui, Célestine. Et le plus

important, le pique-nique.


Arrivés au lac, ERNEST et CÉLESTINE montent dans une barque laissée près du quai. Soudain, AUGUSTIN arrive en courant et s'arrête sur le quai.


AUGUSTIN LA SOURIS

Non... Non, mais vous faites

quoi, là? Vous allez

vraiment y aller?


CÉLESTINE LA SOURIS

Évidemment.

Tu viens avec nous?


AUGUSTIN LA SOURIS

Mais c'est de la folie,

Ernest! C'est trop dangereux!


ERNEST L'OURS

Dangereux, dangereux... Boléro

m'a souvent parlé de cette bête.

Il faudra faire attention,

c'est tout.


CÉLESTINE LA SOURIS

En plus, tu sais comment

lui faire peur.


ERNEST L'OURS

Bon, bien, c'est formidable.

Si tu nous accompagnes,

on ne craint rien. Allez.

En route, moussaillons!


AUGUSTIN monte dans la barque en la faisant tanguer un peu. AUGUSTIN peine à garder son équilibre et finit par s'asseoir.


AUGUSTIN LA SOURIS

(Évitant de tomber à l'eau)

Ouah! Oh! Wô, oh!

Ouah! Ah! Ah...

(Sans conviction)

Allez, en route...


ERNEST commence à ramer en sifflant. CÉLESTINE, assise à la proue de la barque, contemple le lac avec satisfaction. AUGUSTIN, lui, est assis derrière et il est un peu craintif. ERNEST rame sur le lac et avance tout droit vers une île.


CÉLESTINE LA SOURIS

Île du lac en vue,

mon capitaine!


ERNEST L'OURS

(S'arrêtant un moment pour regarder)

Ah...


En quelques coups de rame, la barque aborde les rives de l'île.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Débarquant sur la rive)

Han! Allez, viens, Augustin!

On va voir si on trouve

des empreintes de la bête!


De son côté, ERNEST tire la barque sur le rivage pour qu'elle ne dérive pas.


ERNEST L'OURS

(Murmurant)

Moins de bruit, Célestine.

Tu vas faire peur aux poissons.


AUGUSTIN LA SOURIS

(Incertain)

Euh... Hi... Hum-hum...


CÉLESTINE LA SOURIS

(S'adressant à AUGUSTIN)

Tu l'avais plantée

où ta tente la dernière fois?


AUGUSTIN LA SOURIS

(Se raclant la gorge)

Euh... Hum-hum... Hum-hum...

Un peu plus loin, je crois.


ERNEST L'OURS

(Éternuant bruyamment)

Atchoum!


AUGUSTIN LA SOURIS

(Sursautant de frayeur)

Aaah!


CÉLESTINE LA SOURIS

Ha! C'est rien. C'est Ernest.

Parfois, quand il éternue à la

maison, il y a des petits bouts

de plafond qui tombent. Ha, ha!


CÉLESTINE et AUGUSTIN avancent dans la végétation dense de l'île.


CÉLESTINE LA SOURIS

Regarde! Une empreinte!

Tu crois que c'est celle

de la bête?


Une grosse empreinte s'enfonce dans la terre humide.


AUGUSTIN LA SOURIS

Bien... Il... il... faisait

nuit. J'ai... j'ai pas eu

le temps de bien voir la forme

de ses pieds.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh! Il y en a d'autres

par là! On les suit!


Les empreintes s'arrêtent après un moment. CÉLESTINE se retourne pour trouver la suite de la piste, mais hurle de frayeur.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Hurlant)

Ah!

(Reprenant son souffle)

Ah! Augustin...


AUGUSTIN très effrayé saute dans les bras de CÉLESTINE. CÉLESTINE regarde mieux et constate que ce sont des branches mortes qui forment une drôle de tête.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Soulagée)

Pfft! C'est qu'un arbre!

Incroyable!


CÉLESTINE laisse tomber AUGUSTIN.


CÉLESTINE LA SOURIS

C'est vrai qu'on dirait un monstre.


AUGUSTIN LA SOURIS

Ah, mais oui! Je... J'avais

oublié. C'est... c'est moi

qui l'ai taillé comme ça,

pour faire peur à la bête.


CÉLESTINE LA SOURIS

Augustin, t'es sûr que cette

bête, elle existe vraiment?


CÉLESTINE ne croit pas vraiment à l'histoire d'AUGUSTIN et continue d'avancer dans la forêt.


AUGUSTIN LA SOURIS

(Hésitant)

Mais... oui... Célestine.

Même que c'est du haut

de cet arbre

que je l'ai effrayée avec

ma lampe et que je l'ai vue

plonger dans le lac.

Célestine, écoute-moi! Je te

jure que je l'ai vraiment vue!


CÉLESTINE LA SOURIS

Ah oui? Alors, décris-la-moi.


AUGUSTIN LA SOURIS

(Hésitant encore)

Bien oui... Oui. Elle est...

effrayante. C'est ça,

effrayante, c'est le mot.


CÉLESTINE LA SOURIS

Effrayante comment?


AUGUSTIN LA SOURIS

Bien, effrayante,

qui fait peur, quoi.


Des sons étranges proviennent d'un secteur moins boisé.


CÉLESTINE LA SOURIS

Chut! T'as pas entendu?


AUGUSTIN LA SOURIS

(Murmurant)

Euh... Entendu quoi?


CÉLESTINE LA SOURIS

Non, rien. J'avais cru...


AUGUSTIN LA SOURIS

(Effrayé)

Cru quoi?


CÉLESTINE LA SOURIS

(Continuant d'avancer)

Un bruit bizarre

derrière nous.


AUGUSTIN LA SOURIS

Hum. Arrête, Célestine!

C'est pas drôle.


CÉLESTINE LA SOURIS

Bien, si c'est la bête,

tu sais comment te défendre.


AUGUSTIN LA SOURIS

Oui, mais... J'ai... j'ai...

j'ai... j'ai oublié ma lampe!

Alors, il vaudrait

peut-être mieux...


AUGUSTIN et CÉLESTIN marchent près d'un marécage au milieu de la forêt. Des sons de bulles s'échappent du marais.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh! Écoute.

T'as entendu, cette fois?


AUGUSTIN LA SOURIS

(Apeuré)

Oui...

(Se serrant contre CÉLESTINE)

Ah!

(Chuchotant)

C'est la bête...

(Hurlant)

Aaah!


AUGUSTIN et CÉLESTINE s'enfuient en criant. Ils retournent au rivage en courant pour retrouver ERNEST.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Essoufflée)

Han, han, han...

Ernest! Ernest!

Ouf! Ouf!


ERNEST L'OURS

Du calme! Vous allez faire

peur aux petits poissons!

(Grognant)

Grrr...


Sous l'eau, un genre de sous-marin passe tout près de l'hameçon d'ERNEST. Une petite bouée teinte à la surface de l'eau.


ERNEST L'OURS

Hein? Oh!


ERNEST sent une tension sur la ligne et tire, mais c'est plutôt lui qui est attiré vers l'eau.


ERNEST L'OURS

Saperlipotof!

Gros poissonof! Oh!


ERNEST est tiré tellement fort qu'il glisse sur l'eau en tentant de garder son équilibre. CÉLESTINE et ERNEST observent la scène sur le rivage.


CÉLESTINE LA SOURIS

La bête du lac.

(Criant)

Lâche ta canne, Ernest!


ERNEST L'OURS

Ah, pas possiblof!

(Tenant sa canne fermement en glissant sur l'eau.)

Ah!

Ah, ah, ah...


Soudain, ERNEST s'enfonce sous l'eau en faisant des bulles.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh! Ernest...


De grosses bulles éclatent à la surface de l'eau. ERNEST tient toujours sa canne et se laisse tirer au fond du lac. Soudain, il aperçoit un plongeur portant un casque de scaphandrier. Tant le plongeur qu'ERNEST sont surpris de la rencontre. ERNEST s'empresse de remonter à la surface de l'eau et de sortir du lac en courant.


ERNEST L'OURS

Oh! Oh, oh!

(Reprenant son souffle)

Ouf! Ouf! Ouf!

Ouf! Ouf! Ouf!

La bête du lac!


Soudain, le plongeur sort la tête de l'eau et marche sur la rive.


ERNEST L'OURS

(Soupirant)

Ouf! Oh! Oh...


CÉLESTINE LA SOURIS

(Courant vers ERNEST)

Ouf! Ouf! Ernest! Ernest...


BOLERO l'ours retire son casque de plongée.


BOLÉRO L'OURS

Ernest! Vieux grizzli!

(Riant)

Ha! Ha!


ERNEST L'OURS

Boléro?


CÉLESTINE LA SOURIS

J'ai cru que la bête

t'avait attrapé!

(Haletante)

Ouf! Ouf!


ERNEST L'OURS

(Prenant CÉLESTINE dans ses bras)

Tout va bien, Célestine.

Ha! En tout cas, tu m'as fait

une peur bleue, Boléro.


BOLÉRO L'OURS

Bien, hé, hé, hé! Et toi,

alors? Quand ton hameçon s'est

accroché à ma combinaison,

je me suis mis à nager

comme un fou pour me dégager.

Et en te voyant, j'ai

bien cru que t'étais

un monstre aquatique.


ERNEST L'OURS

Mais... Ha! Qu'est-ce

que tu fais sur cette île?


BOLÉRO L'OURS

Bah! Je viens ici le week-end,

quand il fait beau, pour

nager et... me reposer.


ERNEST L'OURS

Et t'as pas peur de la bête?


BOLÉRO L'OURS

(Riant)

Ha! Ha! Ha! Ha! Mais la bête

du lac n'existe pas, Célestine.

Je l'ai inventée pour qu'on ne

vienne pas me piquer mes pommes.


CÉLESTINE LA SOURIS

Quoi!


AUGUSTIN, qui est resté derrière, rigole en entendant l'histoire de BOLÉRO.


AUGUSTIN LA SOURIS

Ha! Ha! Alors ça, ça

m'étonnerait. J'ai pas rêvé. Oh!

À moins que j'aie confondu...

Mais oui, c'était pas ce lac!

C'est quand je suis allé

camper sur une autre île...


CÉLESTINE est déçue.


CÉLESTINE LA SOURIS

Pfft! Moi, je voulais dessiner

la bête. On peut rentrer,

Ernest?


BOLÉRO L'OURS

Ah, non! Certainement pas.

Vous croyez que je vais vous

laisser repartir d'ici comme ça?

Allez, venez.


BOLÉRO part devant. ERNEST, CÉLESTINE et AUGUSTINE le suivent sur l'île.


Près des pommiers, ERNEST a installé la nappe pour pique-niquer et tous déjeunent à l'ombre de quelques arbres.


BOLÉRO L'OURS

Alors?


ERNEST L'OURS

Mmm... Mmm...

Pour le poisson, t'es toujours

le chef, Boléro.

Il faudrait que tu me

donnes ton secret.


BOLÉRO L'OURS

Ha! Ha! Ha! Et c'est pas fini.

Ha! Qui veut m'aider

à cueillir le dessert?


CÉLESTINE LA SOURIS

Moi!


BOLÉRO L'OURS

Tu vas voir. C'est

le paradis des fruits ici.


AUGUSTIN fait la tête et reste avec ERNEST.


AUGUSTIN LA SOURIS

Hum...


ERNEST L'OURS

Eh bien, Augustin,

tu manges pas?

Qu'est-ce que t'as, mon garçon?

T'as pas faim?


AUGUSTIN LA SOURIS

Bien... pas trop, non. C'est

que... en fait, je suis un peu

embêté pour... pour un ami...

à qui il est arrivé quelque

chose de très embêtant.


ERNEST L'OURS

Ah, bon? Raconte-moi ça.


AUGUSTIN LA SOURIS

Voilà. J'ai... euh... Cet ami...

a un peu raconté des choses

pas vraies à quelqu'un,

pour lui faire une farce,

pour rigoler. Mais en fait,

la personne n'a pas compris

la blague et... et maintenant,

ils sont fâchés.


ERNEST L'OURS

Hum... Je vois. Et... ton ami,

est-ce qu'il s'est excusé?


AUGUSTIN LA SOURIS

Bien... euh... non.


ERNEST L'OURS

Alors, te fais pas de souci

pour lui. Hum... Si ton

ami tient vraiment à la

personne qu'il a embobinée,

il finira par lui dire la vérité.

Et si cette personne... Gloup...

... tient elle aussi à son ami,

elle pardonnera à son tour.

Tu trouves pas que ça

manque de musique?


AUGUSTIN LA SOURIS

Hein?

(Hésitant)

Euh...


ERNEST se lève et s'éloigne. Plus loin, BOLERO cueille des pommes pendant que CÉLESTINE cueille des mûres.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Gouttant aux mûres)

Hum...


CÉLESTINEI s'avance dans les mûriers et trouve trois canetons dans un nid de feuilles mortes.


CÉLESTINE LA SOURIS

Oh! On dirait des canetons.

(Ricanant)

Ha, ha, ha!

(Appelant au loin)

Venez voir! Vite!


Des bruits au loin attirent l'attention de CÉLESTINE qui aperçoit AUGUSTIN courir en gesticulant vers elle.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Fâchée)

Oh!


AUGUSTIN LA SOURIS

(Criant)

C'est dangereux!

La bête, elle fonce vers toi!


CÉLESTINE LA SOURIS

Ça suffit, Augustin! Cette

fois-ci, ça marche pas!


Derrière CÉLESTINE, une grosse oie déploie ses ailes en cacardant. CÉLESTINE est tellement surprise par le cri qu'elle échappe toutes ses mûres.


AUGUSTIN accourt en brandissant la nappe comme un toréro.


AUGUSTIN LA SOURIS

Hé, toi! Viens par là!


Le cygne se dresse et donne de grands coups de bec en sifflant et en cacardant. AUGUSTIN laisse tomber la nappe et s'éloigne en courant. La nappe tombe sur la tête du cygne, ce qui la calme un peu.


CÉLESTINE profite de ce moment pour rejoindre BOLÉRO près du pommier.


CÉLESTINE LA SOURIS

(Soufflant)

Ouf! Ouf!

Boléro! Boléro!


De son côté, AUGUSTIN se réfugie en bordure de la forêt. BOLÉRO, trop absorbé par la cueillette, n'entend pas les cris des souris. CÉLESTINE grimpe l'échelle et tire sur la fourrure du gros ours.


CÉLESTINE LA SOURIS

Ah, ah, ah, ah! Boléro!

Boléro...


BOLÉRO L'OURS

(Se retournant)

Célestine?


BOLÉRO fait sortir l'eau qui s'était logée dans ses oreilles pour mieux entendre. AUGUSTIN décide de s'approcher du cygne. Le cygne se défait de la nappe et aperçoit AUGUSTIN. Aussitôt, elle recommence à le pourchasser.


AUGUSTIN LA SOURIS

Ah, ah! Aïe!


BOLÉRO L'OURS

Nom d'un ours!

Mais où est Ernest?


ERNEST joue de l'accordéon près de la barque quand il entend un cri au loin. Il aperçoit AUGUSTIN poursuivi par le cygne.


AUGUSTIN LA SOURIS

Ah!


ERNEST L'OURS

Oh! Calamitof de calamitof!

(Laissant tomber son accordéon)

Augustin! Par ici!

Je suis là!


ERNEST court rejoindre AUGUSTIN et grogne de toutes ses forces pour effrayer le cygne qui s'enfuit à son tour en retournant vers les pommiers.


Le cygne retrouve ses bébés dans les mûriers et le calme revient.


ERNEST L'OURS

C'est fini, Augustin.

Je te promets qu'il est pas

près de revenir.


BOLÉRO et CÉLESTINE rigolent.


ERNEST L'OURS

Tu sais, Célestine,

les cygnes n'aiment pas qu'on

s'approche de leurs petits.

Allez. On va rentrer,

maintenant.


ERNEST et BOLÉRO rament dans la barque. CÉLESTINE regarde l'île s'éloigner et AUGUSTIN reste silencieux et honteux.


ERNEST L'OURS

(Sifflant en ramant)

♪ Fiut fiut fiut ♪


CÉLESTINE LA SOURIS

Hum...

(Se retournant vers les rameurs)

Quel beau pique-nique!

On reviendra, hein?


BOLÉRO L'OURS

Quand vous voulez,

mes amis, mais pas

un mot sur mon île, hein?

J'ai pas envie d'être envahi.


ERNEST L'OURS

Motus et bouche cousof.

Musiquof?


ERNEST laisse les rames pour le violon et entame un air en chantant.


ERNEST L'OURS

♪ Avez-vous déjà vu la bête

du lac et son grand bec ♪

♪ Qui claque ♪

♪ Un soir au coin du bivouac ♪

♪ Elle a pris ses cliques

et ses claques ♪

(Imitant un cri d'oiseau)

♪ Awww ♪

♪ Grrr ♪


AUGUSTIN LA SOURIS

Hum... Célestine?

Je voulais te dire...

Tu sais, pour la bête...


CÉLESTINE LA SOURIS

(Embrassant AUGUSTIN)

Mouah! Tu m'as sauvé la vie.

Je t'adore!


AUGUSTIN LA SOURIS

Ah! Ah, ça... Bien...

Oh, c'était qu'un tout

petit cygne, hein,

tu sais, par rapport

à la bête de l'autre lac.


ERNEST L'OURS

(Chantant)

♪ Avez-vous déjà vu la bête

du lac et son grand bec ♪

♪ Qui claque ♪

Ha! Ha! Ha! Ha!

♪ Un soir au coin du bivouac ♪

♪ Elle a pris ses cliques

et ses claques ♪

(Imitant des cris d'oiseau)

♪ Awww ♪

♪ Awww ♪


Générique de fermeture


Épisodes de Ernest et Célestine

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par