Félibert le chaventurier

Félibert le chaventurier est un amoureux de la nature. Avec ses meilleurs amis Hal, Daisy et Squeek, ils vont résoudre des énigmes, partir à l'aventure, venir en aide à d'autres animaux, et surtout s'amuser!

Partager
Image univers Félibert le chaventurier Image univers Félibert le chaventurier

Vidéo transcription

La chose du marais

Une légente raconte que quelque chose de mystérieux habite dans le marais, une créature appelée “la chose du marais”. Nos amis partent mener l’enquête dans le marais pour savoir si cette chose existe vraiment ou non!



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


FÉLIBERT LE CHAT

Ça, c'est moi, Fred,

le chat domestique. Quand

ma famille quitte la maison,

je ne reste pas à l'intérieur

à regarder passer les heures.

Je deviens...

... Félibert, le chaventurier

explorateur d'extérieur!


VOIX

(Chantant)

♪ Oh go go go ♪


FÉLIBERT LE CHAT

Da yo!


VOIX

(Chantant)

♪ Go go go ♪


FÉLIBERT LE CHAT

Da yo!


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪ Il est temps de s'amuser ♪

♪ De grimper et de sauter ♪

♪ Et de s'éclabousser avec

Félibert ♪


CHOEUR DE VOIX

(Chantant)

♪ Félibert Félibert ♪

♪ Félibert le chaventurier ♪


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪ L'univers est à nos pieds ♪

♪ C'est le moment d'explorer

ce que la nature nous a donné ♪


CHOEUR DE VOIX

(Chantant)

♪ Go go go ♪


FÉLIBERT LE CHAT

Da yo!


CHOEUR DE VOIX

(Chantant)

♪ Go go go ♪


FÉLIBERT LE CHAT

Da yo!


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪ C'est la vie

de nature en or ♪

♪ On voudrait bien sortir ♪


FÉLIBERT LE CHAT

(Criant)

Ah!


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪ Le temps de s'amuser ♪

♪ De célébrer l'amitié ♪

♪ La vie est bien plus gaie ♪


CHOEUR DE VOIX

(Chantant)

♪ Félibert Félibert ♪

♪ Félibert

le chaventurier ♪


FÉLIBERT LE CHAT

Da yo!


Fin chanson thème


Titre :
La chose du marais


Dans un marais dans la forêt, de la brume se forme.


DAISY LA LAPINE (Narratrice)

La légende raconte

que la chose du marais vivrait

au plus profond du marais

et apparaîtrait mystérieusement

lorsqu'une épaisse brume se

forme.


La silhouette d'une créature s'avance dans la brume.


DAISY LA LAPINE (Narratrice)

On devine que la chose

du marais est proche par

la répugnante puanteur qu'elle

dégage et par le bruit terrible

du glouglou continu qu'elle

émet. Et soyez sur vos gardes ou

bien la chose du marais tendra

les bras et vous attrapera

de ses horribles mains noueuses!


Sur un téléphone, DAISY LA LAPINE montre une vidéo de la créature à FÉLIBERT LE CHAT, HAL LE CHIEN et SCOUIC LA SOURIS.


DAISY LA LAPINE

La chose du marais.


FÉLIBERT se raccroche à HAL en tremblant.


FÉLIBERT LE CHAT

Dis-moi quand c'est fini.

Dis-moi quand c'est fini.

Dis-moi quand c'est fini.


HAL LE CHIEN

C'est fini.


FÉLIBERT LE CHAT

Hum? Oh!


FÉLIBERT lâche HAL et fait comme si de rien n'était.


FÉLIBERT LE CHAT

Ha, ha! Eh bien,

oui, je... Peu importe.

La chose du marais me semble

plutôt sympathique.

Incomprise certainement,

mais non moins sympathique.


DAISY LA LAPINE

Incomprise est en effet

le mot juste, Félibert.

(Montrant le téléphone)

C'est l'unique vidéo connue

de la chose du marais.


SCOUIC LA SOURIS

Il n'existe pas d'autres

preuves. Certains disent qu'elle

existe, d'autres que non.

Personne n'est sûr de rien.


HAL LE CHIEN

Ah, je sais qu'elle existe.

Mon meilleur ami Charlie le

chien connaît un chien dont le

frère du meilleur ami du cousin

du meilleur ami de la soeur du

meilleur ami qui est justement

mon meilleur ami Charlie

le chien a vu la créature.


HAL imite la créature d'un air effrayant et FÉLIBERT se remet à trembler de peur.


SCOUIC LA SOURIS

J'ai entendu certains animaux

dire qu'ils avaient senti

la puanteur puis entendu

le glougloutement et avait

presque été attrapés par

ses horribles mains noueuses.


FÉLIBERT pousse un cri terrifié et se jette dans les bras de HAL.


FÉLIBERT LE CHAT

La chose du marais faisait

peut-être juste coucou

de la main en toute amitié.


DAISY LA LAPINE

Écoutez, les amis. C'est

l'occasion de savoir une bonne

fois pour toutes si la chose du

marais existe vraiment ou non.


FÉLIBERT LE CHAT

Tu crois? Tu veux

dire tout de suite?


DAISY LA LAPINE

Oui. Ce serait tellement

chouette. Nous serions

les premiers à le prouver.


FÉLIBERT LE CHAT

Vraiment? Tout de suite?


DAISY LA LAPINE

Nous devons mener l'enquête

dans le marais pour trouver

des preuves. Qui est avec moi?


SCOUIC LA SOURIS

Compte sur la souris.


HAL s'agite avec enthousiasme, faisant tomber FÉLIBERT à terre.


HAL LE CHIEN

Moi! Moi! Allez, moi!

Choisis-moi! Choisis-moi!


SCOUIC LA SOURIS

Hal, avec nous.


FÉLIBERT LE CHAT

Et moi aussi! Direction

le marais. Mais, ho-ho-ho!


FÉLIBERT regarde son poignet comme s'il portait une montre.


FÉLIBERT LE CHAT

Vous avez vu l'heure?

Hi, hi, hi!

Bon, je vais devoir rentrer

à la maison. Alors, bonne

journée et bonne chance.


DAISY LA LAPINE

Courage, Félibert.

On a besoin de toi.


SCOUIC LA SOURIS

Oui. Allez, Félibert.

Ne t'inquiète pas.

Je serai là pour te protéger.


FÉLIBERT LE CHAT

Me protéger, moi?

Ha, ha, ha! Ça me va.


TOUS

Toujours prêt!


FÉLIBERT LE CHAT

Mais rapprochez-vous.


FÉLIBERT attrape ses amis par les épaules et les rapproche de lui.


FÉLIBERT LE CHAT

Un peu plus. Encore plus.


FÉLIBERT continue à rapprocher ses amis contre lui.


FÉLIBERT LE CHAT

Vraiment le plus proche

possible.


FÉLIBERT se met en marche en tenant ses amis contre lui.


FÉLIBERT LE CHAT

Ça vaut pour tout le monde.

Restons groupés.


DAISY LA LAPINE

Nous y voici. Le marais.


SCOUIC LA SOURIS

Euh... Ça n'a rien de terrifiant

au final. C'est même assez joli.


HAL LE CHIEN

D'accord. Et...


HAL renifle autour de lui.


HAL LE CHIEN

Hum! Il y a une odeur

des plus intéressantes.

Un arôme de terre à la fois

riche et intense.


HAL continue à avancer en reniflant.


HAL LE CHIEN

Hum! Serait-ce

une note sucrée que je sens?

Oh oui! C'est le marais!


FÉLIBERT LE CHAT

Eh bien, voilà! Nous y sommes,

le marais, à chercher la chose

du marais. Ha, ha, ha!

Da yo!


SCOUIC LA SOURIS

Bon. Alors, comment

on s'organise pour trouver

cette chose du marais?


FÉLIBERT LE CHAT

Oh, j'ai une idée.


FÉLIBERT s'avance et se racle la gorge.


FÉLIBERT LE CHAT

Chose du marais. Chose

du marais, tu es là? Bon,

eh bien, elle ne répond pas,

donc ça doit vouloir dire

que non, alors rentrons

vite chez nous. Taxi!


Une grenouille coasse et FÉLIBERT s'écarte en poussant un cri de terreur, se réfugiant sur les épaules de HAL.


FÉLIBERT LE CHAT

La chose du marais!


Une GRENOUILLE se tient devant eux et coasse à nouveau.


HAL LE CHIEN

Ha, ha. Bonjour,

petite grenouille.


FÉLIBERT saute des épaules de HAL et s'avance vers la GRENOUILLE.


FÉLIBERT LE CHAT

Ah, n'aie crainte, petite

grenouille. Je suis là pour te

protéger de la chose du marais.


GRENOUILLE

(Terrifiée)

La chose du marais?

Tu as dit la chose du marais?


La GRENOUILLE s'enfuit à toute allure et saute dans la mare en poussant un grand cri. Un bruit se fait entendre et quelque chose s'approche d'eux sous l'eau.


SCOUIC LA SOURIS

Oh! C'est quoi ça?


DAISY LA LAPINE

C'est... C'est... C'est...


FÉLIBERT LE CHAT

La chose du marais!


FÉLIBERT se jette dans les bras de HAL en tremblant.


Un animal sort de l'eau, couvert de boue. Il se secoue pour se débarrasser de la boue, il s'agit d'un RAT MUSQUÉ.


SCOUIC LA SOURIS

Une minute. Ce n'est pas

la chose du marais.

C'est un rat musqué.


RAT MUSQUÉ

Ça baigne, les gars?


SCOUIC LA SOURIS

Nous n'avons rien

à craindre d'un rat musqué,

Félibert. Le marais est sa

maison. Ne le dérangeons pas.


Le RAT MUSQUÉ s'éloigne.


FÉLIBERT LE CHAT

(S'adressant à HAL)

Oh, tout va bien,

mon grand. Tu vois, ce n'est

qu'un petit rat musqué. Vraiment

pas de quoi s'inquiéter.


FÉLIBERT saute des bras de HAL.


HAL LE CHIEN

Oh, merci.


HAL renifle en l'air.


HAL LE CHIEN

Hé, je sens une mauvaise odeur.


HAL renifle à nouveau.


HAL LE CHIEN

Hou! Une très mauvaise odeur.


DAISY LA LAPINE

Vous vous souvenez? La légende

dit que la chose du marais

dégage une terrible puanteur.


FÉLIBERT LE CHAT

D'accord. Hal, passe devant.


HAL se met en marche en reniflant le sol, fredonnant joyeusement. DAISY et SCOUCIC le suivent. DAISY se retourne et aperçoit FÉLIBERT qui essaye de s'enfuir discrètement.


DAISY LA LAPINE

Oh, Félibert.

C'est par ici.


FÉLIBERT revient vers eux.


FÉLIBERT LE CHAT

Oh, c'est vrai. Non.

Je pensais juste prendre

un chemin parallèle et vous

rejoindre plus loin. Mais si

tu préfères... Hé, attendez-moi!


FÉLIBERT court pour rattraper les autres.


Ils continuent à avancer en suivant HAL, qui flaire la piste. FÉLIBERT est perché sur son dos et tremble de peur en regardant autour de lui.


HAL LE CHIEN

Oh, cette mauvaise

odeur devient très forte

dans ce coin-là


HAL renifle.


HAL LE CHIEN

Quelle que soit la chose

à l'origine de cette odeur, elle

est juste derrière ce buisson.


FÉLIBERT LE CHAT

Euh! Oh... Je vais... Salut!


FÉLIBERT s'évanouit et tombe à la renverse.


HAL LE CHIEN

La Terre appelle Félibert.

Tu me reçois? Féli...

Je crois qu'il dort.

Félibert, est-ce que ça va?


FÉLIBERT LE CHAT

(Reprenant conscience)

Ah! Oh... Oui. Oh...

J'ai fait un affreux cauchemar

où nous étions dans le marais

à chercher la chose du marais.


HAL LE CHIEN

Et c'est vrai! Ha, ha, ha!


FÉLIBERT s'évanouit à nouveau.


DAISY LA LAPINE

Je vais compter jusqu'à 3

et vous écarterez le buisson

et moi je filmerai.


FÉLIBERT LE CHAT

(Reprenant conscience)

Bonne idée. Et moi,

je serai prêt à courir.


HAL et SCOUIC se placent devant le buisson et se préparent à l'écarter.


DAISY LA LAPINE

(Chuchotant)

Prêts?

1, 2... 3!


HAL et SCOUIC écartent le buisson, révélant des plantes en arrière.


SCOUIC LA SOURIS

Des plantes?


HAL renifle les plantes.


HAL LE CHIEN

Oui. La mauvaise odeur vient

bel et bien de ces plantes.


SCOUIC renifle les plantes à son tour.


SCOUIC LA SOURIS

Beurk!

Mais qu'est-ce que c'est?


DAISY fait une recherche sur son téléphone.


DAISY LA LAPINE

Alors, une plante

puante du marais...

Ah, la voilà. Le chou puant.


SCOUIC LA SOURIS

Beurk! Je ne savais pas

que des plantes pouvaient

sentir aussi mauvais.


HAL renifle à nouveau les plantes.


HAL LE CHIEN

Oh, on dirait que cette

puanteur te colle à la peau.

(Reniflant)

J'aime bien ça.


FÉLIBERT LE CHAT

Hé! Peut-être que cette plante

est à l'origine de la puanteur

dont parle la vidéo sur la chose

du marais et qu'il n'y a

tout simplement pas de chose

du marais. Ha, ha, ha! Ce

serait bien la meilleure, non?

Je veux dire, ha, ha, ha,

après tant de choses

et d'autres, ha, ha, ha, il

n'existe en fait aucune chose

du marais. Non, mais imaginez.


Un cri se fait entendre un peu plus loin et FÉLIBERT pousse un cri terrifié. La silhouette d'un oiseau passe en volant dans la brume.


DAISY LA LAPINE

Vous avez vu ça?

Il y a quelque chose

là-bas. Allons voir.


HAL, DAISY et SCOUIC s'élancent pour aller voir de quoi il s'agit. FÉLIBERT reste figé quelques instants, puis il court après eux, paniqué. Les amis observent le marais, cachés derrière des buissons.


HAL LE CHIEN

C'est quoi, ça?


FÉLIBERT se colle contre HAL, tremblant de peur.


FÉLIBERT LE CHAT

La chose du marais.


Un grand oiseau sort tout à coup de l'eau.


SCOUIC LA SOURIS

Wow! C'est un héron.


HAL LE CHIEN

Nom d'une carotte!

C'est génial!


Le héron pousse un cri, puis il plonge la tête dans l'eau et attrape un poisson avec son bec.


TOUS

Wow!


Une brume épaisse apparaît tout à coup.


FÉLIBERT LE CHAT

Hé, mais qu'est-ce qui

se passe? Je ne peux

plus voir l'oiseau.


SCOUIC LA SOURIS

Oui. Ce n'est que de la brume.


FÉLIBERT LE CHAT

De la... brume?


DAISY LA LAPINE

(Inquiète)

Oui. Lorsqu'une épaisse

brume recouvre le marais,

la chose du marais apparaît.


FÉLIBERT pousse un cri terrifié. Il attrape ses amis et les serre contre lui, puis il se remet en marche avec eux. Un gargouillement se fait entendre. Ils regardent tous HAL.


HAL LE CHIEN

Quoi? Ah non, c'était pas moi.

Je vous le jure. C'est vrai.


SCOUIC LA SOURIS

Oh! La chose du marais

fait des bruits de glouglou.


Ils continuent à marcher collés les uns contre les autres.


FÉLIBERT LE CHAT

N'oubliez pas, restons

proches. Encore plus. Non, non,

non. Le plus proche possible.

C'est mieux pour nous tous.


DAISY LA LAPINE

(Pointant du doigt)

Le glouglou bizarre vient

de cette direction-là.


Une bulle apparaît à la surface du marais et FÉLIBERT fait un grand bond en criant, atterrissant sur les épaules de HAL. D'autres bulles se forment à la surface du marais en dégageant une odeur. FÉLIBERT pointe triomphalement l'eau.


FÉLIBERT LE CHAT

Ha-ha! C'est l'eau du marais

qui produit ce glouglou bizarre.

Intéressant et odorant.


SCOUIC LA SOURIS

Ha, ha. Ça fait des bulles.


HAL LE CHIEN

Oh, j'adore les bulles.


HAL s'approche de l'eau et renifle.


HAL LE CHIEN

Oh! Et celles-ci

sentent aussi les oeufs pourris.

D'où peuvent-elles provenir?


HAL plonge la tête sous l'eau pour regarder, puis il ressort.


HAL LE CHIEN

Aucune idée.


DAISY LA LAPINE

(Regardant son téléphone)

Ah, c'est écrit ici

que les bulles viennent

de petits organismes

qui mangent les plantes

mortes au fond du marais.


SCOUIC LA SOURIS

Eh bien, on peut dire

qu'ils en font des bulles.


FÉLIBERT LE CHAT

Approchez, approchez tout

le monde!


Ils se rassemblent tous autour de FÉLIBERT, qui se racle la gorge.


FÉLIBERT LE CHAT

J'ai une annonce très importante

à faire. Excuse-moi, grenouille,

ça pourrait t'intéresser.


La GRENOUILLE les rejoint.


FÉLIBERT LE CHAT

Merci. Moi, Félibert, j'ai

la profonde conviction qu'il

n'existe aucune chose du marais.


HAL LE CHIEN

Quoi? Mais attends, euh...

pourquoi? Comment? Et pourquoi?

Elle devrait exister. Pourquoi?


FÉLIBERT LE CHAT

Pour plusieurs raisons.

Un, l'odeur nauséabonde

vient des choux puants,

pas de la chose du marais.

Deux, le glougloutement vient

de petits organismes

qui vivent au fond du marais

et pas de la chose du marais.


Pendant que FÉLIBERT parle, de la brume se forme à nouveau et la silhouette de la chose du marais apparaît derrière lui.


FÉLIBERT LE CHAT

Et trois... En fait,

je n'ai pas vraiment de trois

pour l'instant, mais...


HAL, DAISY et SCOUIC regardent la silhouette derrière FÉLIBERT en tremblant.


SCOUIC LA SOURIS

Euh... Félibert.


FÉLIBERT LE CHAT

Laisse-moi juste

terminer, Scouic!


La brume se dissipe et la silhouette apparaît plus nettement derrière FÉLIBERT.


FÉLIBERT LE CHAT

Donc, pour conclure, moi,

Félibert, je pense sincèrement

qu'il n'existe en réalité

aucune chose du marais.


FÉLIBERT s'appuie sans s'en rendre compte à la silhouette.


HAL LE CHIEN

(Terrifié)

Euh... Félibert. Derrière toi.


FÉLIBERT LE CHAT

(Se retournant)

Oh, comment allez-vous,

cher monsieur aux horribles

mains noueuses?

Horribles... mains... noueuses?

La chose du marais!


Ils s'enfuient tous les quatre en poussant des cris. En courant dans la brume, DAISY se retrouve prise dans ce qui ressemble à une main noueuse.


DAISY LA LAPINE

Ah, la chose

du marais m'a attrapée.


SCOUIC se coince à son tour dans ce qui ressemble à une main noueuse.


SCOUIC LA SOURIS

Ah! La chose du marais

m'a attrapée aussi.


HAL est accroché par les pieds dans ce qui ressemble à une autre main noueuse.


HAL LE CHIEN

Ah non! La chose du marais

m'a attrapé aussi, aussi.


FÉLIBERT se retrouve pris lui aussi dans quelque chose qui ressemble à une main noueuse et il se débat en poussant des cris effrayés.


FÉLIBERT LE CHAT

Ah... Maman.


FÉLIBERT attrape un bout de ce qui semble être un doigt et le casse, puis il l'examine.


FÉLIBERT LE CHAT

Hum-hum. Ha-ha!


FÉLIBERT se dégage.


FÉLIBERT LE CHAT

C'est exactement ce que

je pensais. N'ayez crainte.

Moi, Félibert, arrive à

la rescousse pour tout

arranger. Da yo!


FÉLIBERT s'élance vers ses amis et les libère un par un en cassant ce qui est en fait les branches d'un arbre.


HAL LE CHIEN

Félibert, tu nous as sauvés

de la chose du marais.


FÉLIBERT LE CHAT

C'est tout le contraire,

Hal. Ce ne sont pas les mains

de la chose du marais, mais

les branches d'un arbre.


FÉLIBERT leur montre l'arbre, qui ressemble à une silhouette effrayante avec des mains noueuses.


DAISY LA LAPINE

Les mains ne sont en fait

qu'un arbre. La chose du marais

n'existe donc vraiment pas?


HAL LE CHIEN

Je le savais, car ma meilleure

amie Marie connaît un chien

dont la meilleure amie de la

soeur du meilleur ami du cousin

de la meilleure amie de son

frère qui est justement ma

meilleure amie Marie a dit qu'il

n'y avait pas de créature.


FÉLIBERT LE CHAT

Moi, Félibert,

je déclare solennellement

que ce marais n'abrite

pas de choses du marais.


SCOUIC LA SOURIS

Wouhou! Alors, qu'est-ce

qu'on attend? Continuons

d'explorer le marais.


HAL LE CHIEN

C'est parti!


FÉLIBERT LE CHAT

Tous en avant

et en avant toute!


Un peu plus tard, DAISY montre différentes créatures sur son téléphone à HAL et SCOUIC.


DAISY LA LAPINE

Et finalement, après avoir

prouvé que la chose des marais

n'existait pas, je suis prête

à faire de même pour tous

les autres monstres de légende.

Le Bigfoot, le monstre du

Loch Ness et le yéti. Attention,

je viens vous trouver.


FÉLIBERT les rejoint.


FÉLIBERT LE CHAT

Ha, ha! Oui! Et moi,

je serai là en renfort.

Ha, ha, ha! Plus rien ne peut

m'effrayer désormais.


La GRENOUILLE se rapproche en coassant et FÉLIBERT sursaute en poussant un cri de terreur, puis il se réfugie sur une branche d'un arbre. La GRENOUILLE rejoint FÉLIBERT sur la branche et coasse à nouveau.


Générique de fermeture

Épisodes de Félibert le chaventurier

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par