Flip, L'Algorithme

Pascal Boyer et ses collaborateurs Alexandre Bisaillon, Krystel Descary, Diandra Grandchamps, Alex et MJ et Marianne St-Gelais t'invitent à découvrir l'univers du plus fou des algorithmes, où chaque épisode te propulse d'un sujet à l'autre en tissant des liens entre chaque segment d'émission.

Partager
Image univers Flip, L'Algorithme Image univers Flip, L'Algorithme

Vidéo transcription

De #EnMeeting à #Défoulement

Le rappeur Le R Premier s’exprime sur le racisme. Marianne St-Gelais démolit un «rage room» pour parler de défoulement. Alex et MJ tentent de manger 10 ailes de poulet extrêmement épicées en 30 minutes! Le Jury se prononce sur la ponctualité, on se demande ce qui se passe dans nos têtes et nos corps quand on souffre de dépression et AlgoFLIP questionne Pascal sur son choix de carrière.



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

ÉMILIE JUTRAS, alias MILLS, CAMILLE LAM et CATHERINE CORRIVEAU font une vidéoconférence. Elles attendent que PASCAL BOYER se joigne au groupe.


ÉMILIE JUTRAS

J'espère qu'il est

correct, par exemple.


CATHERINE CORRIVEAU

Il est juste

toujours en retard.


CAMILLE LAM

Oui.


ÉMILIE JUTRAS

Je vous gage 10$

qu'il va avoir une excuse

à cause de son chien.


CAMILLE et CATHERINE acquiescent. PASCAL se joint alors à la vidéoconférence.


PASCAL BOYER

(langue_etrangere=EN]Oh my God[/langue_etrangere)

!

Les filles,

je m'excuse du retard. Callie

était pas du monde ce matin, là!


ÉMILIE JUTRAS

Je vous l'avais dit.


PASCAL BOYER

De quoi on parle?


ÉMILIE JUTRAS

Rien, c'est beau,

on peut-tu juste commencer

la réunion, s'il vous plaît?


PASCAL BOYER

Oui, euh, je veux

juste faire un petit

truc avant de commencer.


PASCAL se retourne et prend un égoportrait.


PASCAL BOYER

Ha, ha!

(langue_etrangere=EN]Alright[/langue_etrangere)

.

OK.


PASCAL publie sa photo sur les réseaux sociaux, avec les mots-clics «#EnMeeting» et «#DésoléDuRetard». Le téléphone de PASCAL se met ensuite à grésiller, puis PASCAL se dématérialisée en une nuée de pixels et disparaît.


ÉMILIE JUTRAS

Bon, bien, tant pis, on va

la faire sans lui, la réunion.


CAMILLE LAM

Bonne idée, ha, ha!


CATHERINE se met à fredonner la chanson-thème de Flip et les filles se mettent à danser.


Générique d’ouverture


Titre :
Flip l’algorithme


PASCAL, dont le nom de compte Instagram est @pascaljustinb, apparaît dans le décor virtuel de Flip et s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Oh! Eille, salut,

tout le monde! Bienvenue

dans

L'Algorithme, bienvenue

chez

Flip. Salut, Algo!


L'intelligence artificielle ALGOFLIP, qui est une voix désincarnée, s'adresse à PASCAL.


ALGOFLIP

Bonjour. Vous avez

rejoint la

boîte vocale d'Algoflip,

cabinet de vétérinaires.


PASCAL BOYER

Euh... Qu'est-ce que tu fais?


ALGOFLIP

J'essaie différents messages

de boîte vocale pour

voir dans quel métier

je me verrais le mieux.


PASCAL BOYER

Ah! Puis, tu veux

devenir vétérinaire?


ALGOFLIP

Je sais pas. Honnêtement,

il y a beaucoup de métiers

parmi lesquels choisir.

Toi, Pascal, comment t'en

es venu à choisir ton métier?


PASCAL BOYER

Ouf... Eille, ça,

c'est une bonne question.

Euh... En fait, je pense

pas que je l'aie choisi,

c'est plus arrivé par accident.


ALGOFLIP

Oh non! Est-ce que

quelqu'un s'est fait mal?


PASCAL BOYER

Ha, ha! Bien non, Algo.

«Par accident», dans le genre:

C'est un adon que je sois devenu

animateur comédien, hein.

Mais j'ai travaillé dans plein

d'autres domaines avant ça.


ALGOFLIP

T'as commencé à travailler

à quel âge?


PASCAL BOYER

14, 15 ans?


ALGOFLIP

Wow! T'as commencé tôt!


PASCAL acquiesce.


ALGOFLIP

Ah! Hastag «Tôt».


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#UniversParallèle» et «#CoucheTôt». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Tôt» à «#Ponctuel» en passant par «#Temps».


Intertitre :
#Ponctuel


Chaque intervenant s'adresse individuellement au public de l'émission, les interventions sont présentées en alternance, à la manière d’un «vox pop». À noter que JESSICA PRUDENCIO et LA GUSSI KANANE sont tous les deux noirs.


MASSI MAHIOU

OK, excusez-moi, j'ai raté

mon bus, ensuite, j'ai raté

le métro, ensuite j'ai raté

le train, ce qui m'a permis

de rater le taxi, puis je suis

juste... Ouf! Bref. C'est

quoi le sujet aujourd'hui?


Titre :
Le jury La ponctualité


SARAH MOTTET

Moi, je trouve que la

ponctualité, c'est super

important. Moi, je suis jamais

en retard, par contre, je suis

jamais en avance non plus.


MASSI MAHIOU

Tous les gens qui sont arrivés

en retard à des rendez-vous...

je les ai rayés de ma liste


ANTOINE DUROCHER

Ça dit beaucoup sur ton désir

d'être là. Si t'es là à l'heure,

c'est que t'avais hâte de

commencer. Si t'es là en retard,

c'est que tu t'en fous un peu.


LA GUSSI KANANE

Être en retard, c'est pas la

fin du monde, là. Calmez-vous.


RAPHAËLLE LAZURE

Moi, je connais quelqu'un

qui est toujours en retard.


RAPHAËLLE pointe son frère GASPAR.


GASPAR LAZURE

Presque tout le temps.


JESSICA PRUDENCIO

Moi, j'arrive tellement

en retard que c'est rendu

un trait de personnalité.


EVELYNE ROY-MOLGAT

Je suis tout le temps

en retard, partout, mais

j'ai tout le temps une excuse.


JESSICA PRUDENCIO

J'ai raté l'autobus,

l'autobus est passé à l'avance,

l'autobus était trop plein,

je savais pas quoi porter.


AMÉLIE TROTTIER

Toutes les raisons sont bonnes

pour arriver en retard,

mais seulement une fois.

Si tu réutilises constamment

la même raison, c'est là

que t'as un problème.


SARAH MOTTET

Les choses de la vie, là,

qui arrivent toujours à la

même heure, comment tu fais

pour le manquer?


EVELYNE ROY-MOLGAT

Moi non plus je comprends pas

comment je peux être tout le

temps en retard à mes cours.


ANTOINE DUROCHER

(Tapotant sa montre)

T'es pas à l'heure?


EVELYNE ROY-MOLGAT

Mais le truc, c'est de tout

le temps sortir l'excuse que

t'étais en train de parler avec

la directrice, ou que t'étais

en train de parler avec un autre

prof d'un devoir. Puis là,

ils disent rien, parce

que tu parles avec un prof.


MASSI MAHIOU

Très fort.


MICKAËL GIROUARD

Mais moi, le monde qui arrive

trop à l'avance, je trouve ça

(langue_etrangere=EN)

weird[/langue_etrangere.Parce que moi, je me

sens mal de les avoir fait

attendre, même si je les ai pas

fait attendre parce qu'on

s'était dit qu'on allait

se rencontrer à 13 heures.


MASSI MAHIOU

La ponctualité, tu sais,

nécessairement, c'est quelque

chose de culturel. Je veux dire,

dans certaines cultures,

on arrive plus à l'heure que

dans d'autres. C'est un fait!


GASPAR LAZURE

Culturellement, notre mère,

elle est Française. Alors,

être à l'heure, c'est une

des qualités qu'on doit avoir.


JESSICA PRUDENCIO

J'ai toujours entendu dire

que les Noirs ou les immigrants

arrivaient sur l'heure

africaine, puis je l'ai

expérimenté pour de vrai

quand moi-même, je suis allée

au Bénin, et j'ai réalisé

à quel point les Africains

sont pas stressés.


LA GUSSI KANANE

Mon père, il pourrait te

donner rendez-vous à 17 heures,

puis il va arriver à 18 heures, puis

il va être fâché après toi parce

que t'as été ponctuel.

(Imitant son père)

«C'est quoi, ça?! Pourquoi t'as été

ponctuel?! Tu savais très bien

que j'allais arriver en retard.

Alors, arrive en retard!»


Le segment se termine.


PASCAL est dans le décor virtuel de Flip.


ALGOFLIP

Pascal, je suis

vraiment désolé.


PASCAL BOYER

Pourquoi?


ALGOFLIP

Parce que je viens de lire

quelque part qu'une personne

moyenne... Euh, t'es une

personne moyenne, Pascal?


PASCAL BOYER

Ha! Oui, oui.


ALGOFLIP

Une personne moyenne

passe plus de 90 000 heures

au travail. Ça, c'est

11 250 jours de travail de 8 heures.

Ça, c'est presque 31 ans

de ta vie! C'est beaucoup!


PASCAL BOYER

Oui, c'est vrai, mais

ces statistiques-là me font

pas peur, parce que je pense

que j'ai le bon métier.


ALGOFLIP

Tu «penses»? Je ne sais pas,

Pascal. Penser que les tortues

sont végétariennes, c'est une

chose. Mais juste penser que

t'as choisi la bonne carrière

qui va te demander 90 000 heures

de ta vie, c'est autre chose.

J'en conclus que t'es pas

certain que ton choix d'emploi

soit le bon. Je vais donc

te faire passer un test

d'orientation de carrière

en trois questions.


PASCAL BOYER

Euh, OK.


ALGOFLIP

Question 1: Êtes-vous plutôt

intellectuel ou manuel?


PASCAL BOYER

Euh... Bien... Définitivement

un peu des deux, là, mais si

je devais choisir, euh, manuel.


ALGOFLIP

Question 2: Êtes-vous

introverti ou extraverti?


PASCAL BOYER

Je suis définitivement

(langue_etrangere=EN]out there[/langue_etrangere)

, donc extraverti.

ALGOFLIP

Finalement, question 3:

Êtes-vous davantage intéressé

par le secteur des arts

ou celui des finances?


PASCAL BOYER

Ha! Ça, j'ai toujours

été poche en maths. Donc,

définitivement les arts.


ALGOFLIP

Je compile les résultats.


PASCAL BOYER

OK.


ALGOFLIP

Ton emploi idéal

est thanatologue!


PASCAL BOYER

Ark! Le monde

qui embaume les morts?!


ALGOFLIP

Discrimine pas, Pascal.

Comme disent les humains:

«Il n'y a pas de sot métier.»


PASCAL BOYER

Excusez.


ALGOFLIP

Hastag Discriminer.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, allant de «#Inacceptable» à «#LutterContreLaDiscrimination» en passant par «#Discriminer».


CHRISTIAN DJOHOSSOU, alias R PREMIER, s'adresse au public de l'émission.


LE R PREMIER

Je suis Le R Premier,

artiste-auteur-compositeur.

Ouais. Rappeur-slameur,

c'est peut-être mieux?

Le R Premier, c'est Christian

Djohossou. Moi, je suis né au

Bénin. Je suis arrivé au Canada

à l'âge de 16 ans. En tant

qu'artiste, c'est important

de prendre parole. Donc,

avec la mort de George Floyd,

c'est un fait, un événement qui

est vraiment venu me chercher,

vraiment au plus profond de

mon coeur. Cette lettre ouverte,

j'ai commencé à l'écrire, parce

qu'à un moment donné, on n'en

pouvait plus. Donc, c'est sorti

tout seul, je l'ai écrite,

et je l'ai simplement lâchée

sur les médias sociaux.


LE R PREMIER récite un extrait de sa lettre.


LE R PREMIER

«Autrefois j'étais esclave

dans les Senzalas.

Aujourd'hui je suis un artiste

je fais de la scène ça va.

Et je réalise

que c'est galère ici

mais pas là-bas

Pour couvrir nos cicatrices,

il faudra des milliers

de paquets de sparadrap...»


LE R PREMIER s'adresse au public de l'émission.


LE R PREMIER

Un sparadrap, c'est un Band-Aid,

c'est comme un pansement.

J'ai voulu commencer avec ça,

parce que c'est quelque chose

de tout à fait banal. On n'y

pense pas. Parce que le but

d'un sparadrap, c'est simplement

de cacher une cicatrice, et que

ça se fusionne à ta couleur de

peau. Mais quand t'es noir et

que tu mets un sparadrap qui est

pas fait pour ta couleur, bien,

ça paraît qu'il y a quelque

chose. Pour moi, c'était déjà

de partir de ce petit exemple

pour montrer que même les plus

petites blessures qu'on a,

on a pas pensé à une solution.

Maintenant, quand il s'agit

des plus grandes blessures,

ça en dit long. C'est quelque

chose qui a toujours été là

dans la société, mais ça a pris

quelques événements pour que

tout d'un coup, on commence

à en parler. Tout comme

s'il venait d'apparaître,

mais il était toujours là.


LE R PREMIER poursuit la lecture de sa lettre.


LE R PREMIER

Pour panser

ses blessures millénaires

On peine encore à trouver

un sparadrap adapté

à la peau noire

Enfin ce n'est

qu'un petit détail

Un constat dérisoire

Les discriminations raciales

Remontent à la nuit des temps

Elles perdurent

Depuis si longtemps

Qu'on peut s'accorder

Sur un fait

S'il était facile

De vaincre le racisme

Nous aurions réussi ce pari

Il y a belle lurette

De toute évidence

C'est loin d'être le cas.


LE R PREMIER s'adresse au public de l'émission.


LE R PREMIER

Il y a pas de réponse vraiment

toute faite. Il y a pas de

réponse qui soit vraiment

La solution. Je pense

qu'intérieurement, chaque

personne sait comme est-ce

qu'elle aimerait être traitée.


LE R PREMIER poursuit la lecture de sa lettre.


LE R PREMIER

C'est notre ennemi commun

Un mal qui fait

d'énormes ravages

Pourtant un mal pour lequel

Il existe un vaccin

Bien connu de tous

Un vaccin qui s'appelle

«Aime ton prochain

comme toi-même».


LE R PREMIER s'adresse au public de l'émission.


LE R PREMIER

Une fois qu'on est à l'aise,

qu'on a pas de problème avec

qui on est et qu'on est fier

de sa propre identité,

c'est pas difficile d'aimer

les autres, en fait, finalement.


LE R PREMIER poursuit la lecture de sa lettre.


LE R PREMIER

Joignez-vous à nous

Si le coeur vous en dit

Mais de grâce

Ne nous jetez pas la pierre.


LE R PREMIER s'adresse au public de l'émission.


LE R PREMIER

Dans beaucoup de problèmes qu'on

a, l'information, c'est la clé.

Il faut que tu ailles lire

comment est-ce que ça

fonctionne. S'il y a un problème

de racisme, bien, il faut en

apprendre plus sur l'histoire.

«Pourquoi est-ce qu'on en est

arrivés là aujourd'hui?»

Et une fois qu'on a toutes les

informations, chaque personne

est raisonnable. Qu'est-ce

qui fait vraiment la force

de quelqu'un, c'est son cercle.

Plus il est fort et diversifié,

plus on est fort, nous-mêmes.

Et je voulais simplement montrer

à travers cette lettre que

c'était important et que c'était

possible, en fait, de plutôt

s'unir et coopérer dans le but

de faire un monde meilleur,

essentiellement.


LE R PREMIER termine la lecture de sa lettre.


LE R PREMIER

Par notre geste

Comprenez simplement

que nous sommes dignes et fiers

Et qu'autant que dans les vôtres

Il y a du sang de rois

Dans nos veines et nos artères.


Le segment se termine.


Sept mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#BelleFamille», «#DeuxièmeFamille» et «#Dramatique». Quatre d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Famille» à «#Épice» en passant par «#Amis» et «#Intense».


PASCAL BOYER (Narrateur)

Bon, oui, 90 000 heures

au travail, c'est beaucoup

de temps loin de la famille,

mais parfois, les collègues

deviennent des amis. Puis,

travailler avec des amis,

c'est bien moins intense!

Même que des fois,

ça ajoute une petite épice.


Intertitre :
Épice


ALEX NORMAND et MJ LALANDE, qui partagent le compte Instagram «@alexmj_onthego», sont dans le stationnement d'un restaurant AllStars Wings and Ribs et s'adressent au public de l'émission.


ALEX NORMAND

Habituellement, c'est MJ

et moi qui se lançons des défis

trip de bouffe, mais là,

pour une raison quelconque,

c'est l'équipe de

«Flip» qui a

décidé de prendre les rênes.


MJ LALANDE

Puis, sérieux, là, ça nous

tente comme zéro puis une barre,

comme pas pantoute, là.


ALEX NORMAND

C'est parti pour un

trip de bouffe épicée...


Les mots-clics «DétesteLePimenté» et «PeurDesÉpices» apparaissent alors qu'ALEX et MJ se dirigent vers le restaurant.


Titre :
Trip de bouffe


Dans le restaurant, ALEX prend des photos des jerseys de hockey exposé par le restaurant.


MJ (Narratrice)

Alex, ça vient d'où,

les ailes de poulet?


ALEX NORMAND (Narrateur)

D'une poule!


MJ LALANDE (Narratrice)

Bien non, tu sais

ce que je veux dire, là.


ALEX NORMAND (Narrateur)

Oui, oui. Ça a l'air

que ça vient de la ville

de Buffalo, aux États-Unis.


MJ LALANDE (Narrateur)

Ah, c'est pour ça qu'ils

appellent ça des Buffalo wings.


Une bulle apparaît à l'écran avec PASCAL BOYER à l'intérieur.


PASCAL BOYER

Oui, bon, assez parlé de

l'histoire des ailes de poulet

épicées, hein. Vous êtes

présentement au AllStar Wings

& Ribs de Vaughan pour relever

le défi Armageddon. Dix ailes

de poulet extrêmement épicées,

30 minutes de souffrance.

Bonne chance.


Des photos de la cuisine du restaurant sont présentées. Puis, assis à une table, ALEX et MJ se font accueillir par une serveuse, JESSICA.


JESSICA

Alors, avant qu'on commence

le défi, je vais lire

toutes les règles. Vous devez

signer cette renonciation.


Texte informatif :
Signer sa vie


ALEX ET MJ

OK.


JESSICA

Vous devez terminer au moins

dix ailes de poulet en

30 minutes ou moins.


ALEX ET MJ

Dix?


JESSICA

Oui.


MJ LALANDE

C'est beaucoup, là.


JESSICA

Vous ne pouvez pas avoir

du lait ou le baume à lèvres.


Un moment plus tard, MJ et JESSICA sont en cuisine.


MJ LALANDE

Donc, là, Jessica, on est

dans la cuisine. Toi, tu viens

pas souvent ici, là?


JESSICA

Quand les gars commencent à

créer la sauce, je dois quitter

parce que je tousse trop.


MJ LALANDE

Parce que c'est la vapeur?

Comme ça sent dans l'air?


JESSICA

Oui, la vapeur, elle est

trop forte, oui. Voici le masque

que les gars portent pour

créer la sauce. C'est quelque

chose de très sérieux.


JESSICA montre un masque à gaz à JESSICA.


MJ LALANDE

OK.


Un moment plus tard, MJ et ALEX sont assis au comptoir et se font servir des ailes de poulet par JESSICA.


ALEX NORMAND

Ah, boy.


JESSICA

Alors, le défi Armageddon.


JESSICA dépose une assiette d'ailes de poulet devant MJ et une autre devant ALEX.


JESSICA

Et si vous réussissez pas,

vous allez faire la vaisselle.


ALEX goûte à la sauce avec son doigt.


ALEX NORMAND

Oh!


ALEX prend son verre d'eau.


JESSICA

Pouah! Wow!

Oh, maman!


MJ LALANDE

Mais là, si tu bois

de l'eau, ça va être pire.


Dans un retour en arrière, JESSICA continue de lire les règles à MJ et ALEX.


JESSICA

Si vos devez vomir, vous devez

nettoyer après vous-même

ou nous appliquerons

100$ à votre facture.


Le retour en arrière se termine. ALEX et MJ toussent.


En alternance, dans la cuisine, MJ interviewe JESSICA.


MJ LALANDE

Admettons, le défi, là,

Armageddon, il y a-tu des gens

qui ont déjà réussi le défi?


JESSICA

Je dirais qu'il y a

au moins deux à trois

personnes chaque mois.


Dans la salle à manger, MJ et ALEX débutent le défi en mangeant les ailes de poulet.


ALEX NORMAND

Ah! T'en as pris beaucoup!


MJ croque dans l'aile de poulet, mais ne referme pas sa bouche.


MJ LALANDE

Mais là, qu'est-ce

que je fais?


ALEX NORMAND

Bien, là, t'avales.


MJ mâche sa bouchée la bouche ouverte.


ALEX NORMAND

Tu croques puis t'avales.


MJ prend une deuxième bouchée.


ALEX NORMAND

Hein? Deuxième bouchée!


MJ LALANDE

Peut-être que les filles,

on tolère mieux la douleur.


ALEX NORMAND

Pouah! Ha!


MJ LALANDE

Mon Dieu, c'est pas

tant pire, là.


ALEX NORMAND

Tu me niaises? Oh!


MJ LALANDE

Ah! Mais là, ouh! Là, ça vient

de me pogner. Ouh! Ouh!

Attends, je pleure.


MJ s'essuie les yeux avec une serviette en papier.


ALEX NORMAND

Bien, je peux...


MJ LALANDE

Ah, oui, là, c'est arrivé.


ALEX NORMAND

Oui, hein?


MJ LALANDE

Tu manges, puis là,

tu fais comme: «Ah, c'est pas si

pire, là, je suis capable de le

faire.» Puis là, tu prends une

deuxième bouchée, puis là, tu

fais comme: «OK, ça s'en vient.»

Puis là, j'ai comme eu un

(langue_etrangere=EN]peak[/langue_etrangere)

.

Là, ça a comme tout fait

plein d'affaires dans mon corps.

Puis là, je

(langue_etrangere=EN]shake[/langue_etrangere)

. Mais là,

je serais comme prête à

prendre une autre bouchée.


ALEX NORMAND

Puis revivre le cycle.


JESSICA apporte un autre verre d'eau à ALEX.


ALEX NORMAND

Merci, madame.

C'est très apprécié.


MJ LALANDE

Kof, kof. Dans trois...

deux... un...


Un moment plus tard, dans les cuisines du restaurant, ALEX et MJ font la vaisselle en portant un chandail indiquant «[langue_etrangere=EN]You Lose[/langue_etrangere]».


ALEX NORMAND

Moi, j'étais certain

que c'était une

(langue_etrangere=EN]joke[/langue_etrangere)

.

Lève-la! Bon. Ah! Ah!

Ah, j'en ai dans l'oeil.


Le reportage se termine.


PASCAL est dans le décor virtuel de Flip et s'adresse à ALGOFLIP.


PASCAL BOYER

Bon, sais-tu quoi? J'y ai

pensé, puis franchement, je suis

fier de mon choix. J'aime mon

métier, je pense que j'ai fait

le bon choix de carrière, puis

en plus, j'adore mon équipe.


ALGOFLIP

Hum! Pas selon mon analyse de

ton courriel du 8 juin dernier.


ALGOFLIP fait apparaître le courriel de PASCAL.


ALGOFLIP

C'est qui ça, Catherine?

Puis, pourquoi elle te lance

des boules de papier?


PASCAL BOYER

C'est pour avoir mon attention

quand je porte mes écouteurs

sur les oreilles, mais c'est

pas grave! C'est quoi ton point?


ALGOFLIP

Fâche-toi pas. Je veux juste

que tu sois tout le temps

heureux. Je veux m'assurer

que t'aies la bonne carrière.

Pour toujours!


PASCAL BOYER

Mais c'est beaucoup

trop de pression, ça.


ALGOFLIP

Ah, Hashtag Pression.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Massage». Deux d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Pression» à «#Dépression».


Intertitre :
Dans ma tête La dépression


KYRA, une adolescente, se réfugie dans les toilettes de son école pour pleurer. Dans le cerveau de KYRA, représenté par le pont d'un vaisseau spatial, les hémisphères DROIT, interprété par PASCAL, et GAUCHE sont chacun assis à leur bureau avec CORTEX, interprétée par DIANDRA, entre eux deux.


CORTEX

Droit, qu'est-ce qui se passe?


DROIT

Euh, je sais pas, je comprends

pas, Cortex. Mais on est triste.

Vraiment très triste.


GAUCHE

Il doit y avoir quelque

chose, parce que pourtant,

tout va bien! Ha, ha!


CORTEX

Tout va bien. Mais pourquoi

elle pleure, hein? J'ai jamais

ordonné d'activer ses larmes.


GAUCHE

Mais non, pourquoi t'aurais

fait ça? Puisque pourtant,

tout va bien.


DROIT

Arrêtez de me regarder

comme ça, j'y suis pour rien.


Sur l'écran de bord, un appel vidéo de NEURONE, représenté par un pêcheur au bord d'un lac, est annoncé.


CORTEX

Oui?


NEURONE

Oui, Cortex. J'ai jamais vu

ça, là. Le lac est rempli de

cortisol! C'est tout ce qu'on

attrape depuis des semaines!

Peu importe le type

d'hameçon qu'on utilise.


CORTEX

(Riant)

Ah, ça, c'est étrange, hein?


NEURONE

Oui, mets-en!

Puis c'est un problème,

on en a comme trop, là.


CORTEX

OK, merci de l'avertissement.

Et surtout, n'oublie pas:

tout va bien! Ha, ha, ha!


NEURONE

Si tu le dis, mais...

pas sûr, moi.


NEURONE tire sur sa ligne à pêche de toutes ses forces.


NEURONE

Ah, il y en a!


CORTEX tapote sa montre intelligente et raccroche l'appel vidéo de NEURONE.


CORTEX

Gauche, peux-tu vérifier

c'est qui qui produit

le cortisol, d'habitude?


GAUCHE

Glande surrénale.


CORTEX

Ah, OK. Est-ce que tu peux

vérifier ce qui se passe

chez lui? Quoique, tout va

tellement bien ici. Je vois pas

pourquoi ce serait différent

chez lui, hein?


Sur l'écran de bord apparaît GLANDE SURRÉNALE, représenté par un scientifique. GLANDE SURRÉNALE verse du cortisol dans un erlenmeyer. Il se produit une réaction chimique qui cause un débordement de liquide et de gaz. GAUCHE tapote sa montre intelligente et raccroche l'appel vidéo.


DROIT

Ah, bien Cortex,

c'est peut-être le niveau

de cortisol qui fait en sorte

qu'on se sente comme ça!


CORTEX

Qu'on se sente comment?

Super bien?

(S'adressant à GAUCHE)

Peux-tu vérifier

avec Mémoire si on a déjà

reçu autant de cortisol

dans le système? Question

de rassurer Droit un peu.


GAUCHE

Avec plaisir!


Sur l'écran de bord, GAUCHE appelle MÉMOIRE, représenté par un mineur devant une mine. MÉMOIRE est plus petit qu'à l'habitude.


MÉMOIRE

Mémoire!


GAUCHE

Mémoire, qu'est-ce

qui t'arrive?


MÉMOIRE

Je le sais pas. Ça fait

deux jours que je rapetisse.


GAUCHE

Ha! C'est bizarre. Peux-tu

fouiller dans les archives

pour voir si on a déjà vécu ça,

un surplus de cortisol,

dans le système?


MÉMOIRE

(Pointant la mine derrière lui)

Je peux essayer,

mais je ne rejoins plus!


GAUCHE

OK, merci! Ha, ha!

(S'adressant à CORTEX en souriant)

Mémoire pourra pas nous aider!


DROIT

(langue_etrangere=EN]Guys[/langue_etrangere)

,

arrêtez de sourire,

c'est sérieux!


CORTEX

Mais non, c'est rien.

C'est juste une passe.

Qu'est-ce qui a changé

durant les dernières semaines?


GAUCHE

(Consultant son ordinateur)

Hum... Côté physique,

on a quelques poils de plus

et on a grandi de 4 centimètres.


DROIT

(Consultant son ordinateur)

Hum, côté émotif,

on est beaucoup plus triste

que d'habitude, puis

ça date du 22 décembre.


TOUS

Oh!


Dans les toilettes, KYRA pleure de plus belle.


CORTEX

Droite,

qu'est-ce que je t'ai dit

au sujet de cette journée-là?


GAUCHE

On s'était tous entendus que

pour le bien de Kyra, on ne

parlerait plus jamais de ce qui

s'est passé cette journée-là.


CORTEX

On a même effacé toutes

les archives. Tu t'en souviens?


DROIT

Oui, mais Cortex, ce qu'on

vient en ce moment, là, ça

pourrait être relié à ça.


CORTEX

Ha! Relié comment? Non,

je vois vraiment pas ce

que le divorce des parents

de Kyra vient faire là-dedans.


GAUCHE

Cortex nous avait dit qu'on

devait juste ignorer tout ça

et continuer de faire comme si

de rien n'était pour que tout

aille mieux. Tout va bien!

N'est-ce pas, Cortex?


CORTEX

Exactement! Kyra est heureuse,

tout va pour le mieux.


DROIT

Non! C'est faux. Kyra

va pas bien. Même si on essaie

de prétendre le contraire.


CORTEX

De quoi tu parles? Ha, ha!


DROIT

T'as tort. Essayer de refouler

les émotions et «faker» un

sourire, ça va aider personne,

ça. Kyra, présentement, elle a

mal. Cortex, comme dit le code

de survie établi à sa naissance,

je te libère de tes fonctions

jusqu'à ce que le problème

soit réglé.


CORTEX

Quoi?


DROIT

On peut pas se fier à ton

jugement présentement. Puis,

étant le protecteur de la santé

émotive de Kyra, je me dois

d'agir, parce que présentement,

ça dégénère.


CORTEX

De quel droit oses-tu

prendre les commandes?

C'est moi le commandant ici!


DROIT

Peut-être, mais comme dit

le code, Gauche ou moi, on a le

droit de prendre temporairement

les commandes quand Kyra est en

danger à cause d'elle ou à cause

des autres. Puis présentement,

Kyra risque de se faire du mal.

Ça fait que va t'asseoir

et laisse-moi faire.


Ne sachant que répondre, CORTEX prend la place de DROIT. DROIT se place debout entre CORTEX et GAUCHE. Il parle dans sa montre intelligente.


DROIT

Kyra, prends ton cellulaire.


Toujours dans les toilettes, KYRA prend son téléphone et compose un numéro.


VOIX AU TÉLÉPHONE

Jeunesse, j'écoute? Comment

est-ce que je peux t'aider?


KYRA

(Sanglotant)

Oui...

Je me sens pas trop

bien ces temps-ci.


Texte informatif :
8% des Canadiens traversent un épisode dépressif au cours de leur vie. Si tu vis une épreuve difficile ou une crise, parle à un ami, un parent ou un enseignant à qui ty fais confiance. Il y a toujours quelqu'un pour t'écouter. Jeunesse, J'écoute: Par texto: 686868 1-800-668-6868


PASCAL est dans le décor virtuel de Flip.


PASCAL BOYER

Tu sais, Algo, merci

de t'investir dans mon bonheur

comme ça, mais la réalité,

c'est que je pense pas que

ça existe un emploi parfait

ou une situation parfaite

pour toujours.


ALGOFLIP

Vraiment?


PASCAL BOYER

Bien non! Bien, c'est sûr

qu'il existe des situations

meilleures que d'autres, des

métiers qui fittent mieux avec

ma personnalité, ou encore, des

personnalités avec lesquelles

je m'entends mieux, mais tout

ça, ça prend du temps pour

s'adapter et en apprendre

plus sur soi-même.


ALGOFLIP

Donc, il y a pas d'équation

parfaite pour assurer

le bonheur au travail?


PASCAL BOYER

Ha! Absolument pas. Même

que si t'es comme moi et que

t'adores ton emploi, c'est sûr

qu'il va y avoir une journée,

deux journées, trois journées

où est-ce que t'as juste hâte

de rentrer à la maison, hein!

C'est dans ce temps-là que t'as

besoin de trouver des moyens

de faire sortir le méchant.


ALGOFLIP

Hastag SortirLeMéchant. Hum...


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#InspireExpire». Deux d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Défoulement» à «#SortirLeMéchant».


Intertitre :
#Défoulement


Dans une grande salle de défoulement, MARIANNE ST-GELAIS, dont l'adresse Instagram est «@body2», s'adresse au public de l'émission, vêtue d'un plastron protecteur.


MARIANNE ST-GELAIS

Est-ce que ça t'est déjà

arrivé d'avoir un trop plein

d'agressivité puis d'avoir

envie de te défouler?

Bien, je suis présentement à

North York, chez Battle Sports,

puis ici il y a des endroits

faits sur mesure pour

que tu puisses te défouler.


Des images de MARIANNE frappant des verres avec une batte de baseball dans une petite salle sont présentées.


MARIANNE ST-GELAIS

Je dois dire que moi, à la base,

c'est pas nécessairement

de cette façon-là que je décide

d'évacuer mon agressivité.

Donc, j'étais quand même

curieuse d'aller voir

comment j'allais réagir.


Des images de MARIANNE frappant une imprimante avec une batte de baseball et lâchant un petit cri dans une petite salle sont présentées.


MARIANNE ST-GELAIS

Après un objet que j'ai cassé,

j'avais honnêtement fait le

tour. J'ai commencé à me sentir

un peu mal pour les objets.


Dans la salle petite, MARIANNE frappe un clavier violemment.


MARIANNE ST-GELAIS

(langue_etrangere=EN]So sorry[/langue_etrangere)

,

petit

clavier!


MARIANNE ST-GELAIS (Narratrice)

J'avais envie aussi de faire

le ménage. Je me disais:

Mon Dieu, il y a bien trop

de choses de cassées.


Dans une autre salle, DANIEL NADON, psychothérapeute, est interviewé.


DANIEL NADON

Tout le monde vit

de la colère. C'est quelque

chose qui est humain.

Ça fait partie du spectre

des émotions qu'on ressent.

C'est la façon de la gérer

qui devient importante.


Des images d'un garçon et d'une fille fâchés sont présentées.


DANIEL NADON

On doit pas prendre ce temps-là

pour mettre de l'huile sur

le feu, puis de se répéter

dans notre tête des choses qui

vont nous rendre plus fâchés.


Dans la petite salle, MARIANNE éclate de la vaisselle par terre. Puis, l'entrevue avec DANIEL se poursuit.


DANIEL NADON

Il y a une différence entre être

en colère puis être agressif.

L'agressivité qu'on va ressentir

peut venir de plusieurs autres

émotions comme la honte,

la jalousie, l'envie. Mais être

agressif, ça va être un choix

qu'on peut faire par rapport

à une situation. On n'a pas

besoin d'être en colère

puis que ça devienne

de l'agressivité nécessairement.


Des images d'une adolescente qui hurle en se secouant la tête sont présentées.


DANIEL NADON

Il faut être conscient

de nos émotions puis savoir

aussi leurs sources pour

pouvoir bien les régler.

Ce que les recherches ont

montré, c'est que les

(langue_etrangere=EN]rage rooms[/langue_etrangere)

,

ça fonctionne pas. Puis

il y a une couple de raisons

pour ça. Quand on

(langue_etrangere=EN]focus[/langue_etrangere)

sur notre colère interne puis sur

l'agressivité, ça la nourrit.

On peut faire des pompes.

On peut aller marcher.

On peut aller courir.

On peut en parler avec

un ami ou avec un parent.


Des images illustrent les propos de MARIANNE.


MARIANNE ST-GELAIS (Narratrice)

Si tu fais la vaisselle,

si tu vas courir, si tu écris,

tu cries. C'est toutes de belles

façons qui vont faire en

sorte que tu vas changer

l'énergie puis que ça va être

mieux après dans ta journée.


DANIEL NADON (Narrateur)

Des fois, on va décider

de se perdre dans des livres

ou dans des jeux de société

qui est aussi agréable.


Dans la petite salle, MARIANNE éclate plusieurs verres et bocaux avec une batte de baseball.


Dans la grande salle de défoulement, MARIANNE s'adresse au public de l'émission.


MARIANNE ST-GELAIS

Il y a tellement de belles

façons de pouvoir en fait

s'extérioriser. Et je pense que

de consulter, d'aller voir des

gens qui peuvent t'aider. C'est

des spécialistes. Ils sont faits

pour ça. Et puis honnêtement,

ça fait plus de bien que

de casser une assiette,

je pense, sur le plancher.


Dans la petite salle, MARIANNE éclate une assiette par terre. Puis, l'entrevue avec DANIEL se poursuit.


DANIEL NADON

Si on remarque que plusieurs

fois par semaine, on a de gros

accès de colère puis les gens

commencent à avoir peur de nous,

c'est peut-être un bon moment

d'aller demander de l'aide.

Un parent, un enseignant,

un conseiller d'orientation

à l'école ou en parler

avec un professionnel

que papa ou maman pourrait

nous aider à rencontrer.

Moi, je propose de téléphoner

à une ligne d'écoute comme

par exemple Jeunesse j'écoute.


Texte informatif :
Jeunesse J'écoute, 1-800-668-6868, 686868


DANIEL NADON

La personne qui va répondre

au téléphone va t'écouter

sans juger ce qui se passe,

va pouvoir te guider à savoir si

les choses que tu utilises, ça

aide ou si ça nuit à la colère.

Même en parler avec notre chien,

ça peut être utile, parce que

ça nous permet de comprendre ce

qui se passe dans notre cerveau.


Dans la grande salle de défoulement, MARIANNE s'adresse au public de l'émission.


MARIANNE ST-GELAIS

Casser des choses, ça vient

quand même avec un facteur de

blessure élevé, donc important

de le faire dans des endroits

qui, en fait, le permettent.

Donc, à la maison, c'est pas

une bonne idée nécessairement.

En bout de ligne, j'ai

aimé quand même l'activité. Mais

c'est ce qu'il faut comprendre.

Ici, chez Battle Sports,

ça reste une activité.

C'est pas une solution.


Dans la petite salle, MARIANNE frappe un clavier sur une table, puis elle éclate une assiette contenant les touches «F-I-N» du clavier avec une batte de baseball.


PASCAL est dans le décor virtuel de Flip.


ALGOFLIP

Bon, alors,

j'ai décidé quel métier

je veux faire.


PASCAL BOYER

Ah oui? Ça va être quoi?


ALGOFLIP

Coanimateur de Flip!

Je m'amuse beaucoup trop.

Puis, même si des fois, tu fais

surchauffer mon processeur,

j'aime bien travailler

avec toi.

(S'adressant au public de l'émission)

C'est déjà tout

pour cette semaine. Si vous êtes

sur les réseaux sociaux,

Flip

est là aussi.


PASCAL BOYER

Bien oui! Sur Instagram,

YouTube, Facebook, on a des

contenus exclusifs, des photos

de coulisses, et des questions

de bedaines. Eille, quand même,

cette semaine, on est passés

de hastag EnMeeting à hastag Défoulement.


ALGOFLIP

Comme quoi quand on embarque

dans l'algorithme, on sait

jamais où on va finir.


PASCAL BOYER

Oui, oui, mais l'important,

c'est de ne jamais éternuer

les yeux ouverts. Ça fait bien

trop mal. Bye, tout le monde!


ALGOFLIP

Salut, tout le monde!


PASCAL BOYER

Algo, ferme le

show!


Générique de fermeture


Épisodes de Flip, L'Algorithme

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par