Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

Regarde l'émission FLIP en direct à la télé, sur YouTube et Facebook du lundi au jeudi à 18h HE #FlipTFO

Site officielpour FLIP
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

ABC Sport: Pierre-Louis Viné - Le mountainboard

Faire du mountainboard, c’est un peu comme faire de la planche à neige sur l’herbe, mais avec des roues. Découvre ce sport (et l’équipement de base) avec le champion français Pierre-Louis Viné.



Réalisateur: Aurélien Offner
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
Sports


Des athlètes de moutainboard s'élancent en planches à roulettes en faisant des acrobaties dans les airs au-dessus de collines.


Texte informatif :
Pierre-Louis Viné France Position, régulier Âge, 31 ans Hauteur, 5'11 pieds Poids 168 lbs Infos, aime le saucisson


MELISSA OFFNER interview PIERRE-LOUIS VINÉ. Tout au long de l'entrevue, des images de PIERRE-LOUIS VINÉ faisant des acrobaties en moutainboard et des images de MELISSA OFFNER essayant le mountainboard défilent.


L'adresse twitter suivante apparaît: «@melsays».


MELISSA OFFNER

Qu'est-ce qu'est

le mountainboard?


PIERRE-LOUIS VINÉ

Alors, le mountainboard, c'est

un skateboard tout terrain. Ça

ressemble au snowboard. Le but,

c'est de descendre des pistes

de ski, mais l'été. Donc,

avec de l'herbe,

faire aussi du big air, du rail

ou faire du street.


Texte informatif :
Big Air = Grand tremplin Rail = Barre de slide Street = Style urbain


PIERRE-LOUIS VINÉ

Les Français

ont été les premiers à vouloir

vraiment que ça

devienne un sport.

(Présentant sa planche)

C'est tout simple. Il y a des

fixes, des straps. C'est comme

un snow. On a des roues gonflées

avec de l'air. Des petits

ressorts qui ne sont pas des

amortisseurs, mais qui sont

faits pour tourner, qu'on peut

régler. Puis c'est fait comme

un ski, c'est le même bois pris

en sandwich. On peut rajouter

des freins. Mais c'est

plus marrant de le

pratiquer sans freins.

Ça a été inventé par un

snowboarder qui s'appelle Jason

Lee, qui est Américain qui

est né au Colorado. C'est un

des premiers sports, peut-être

le premier qui s'est développé

avec Internet et que par

Internet. Donc, que par

les pratiquants. Et du coup,

maintenant, dans le

mountainboard, au début,

il n'y avait que des vieux,

et maintenant, il y a que

des enfants. Il y a beaucoup

d'enfants, de filles aussi. Ce

qu'on n'avait pas avant, il y a

deux, trois ans. Il y a beaucoup

de filles qui arrivent. Donc,

c'est très bien. Et ça se

développe par le bouche à

oreille encore. Internet et le

bouche-à-oreille. Il y a pas

de grosses marques, de gros

sponsors qui sont venus donner

beaucoup d'argent pour faire

de la communication. Mais c'est

pas si mal. Et du coup, ça reste

un sport libre. Et quand on fait

des compétitions, on se prend

pas la tête, quoi. C'est plus

pour voir les copains que faire

une vraie compétition. C'est

plus du partage, une passion.

On peut être champion du monde

et rider avec un gamin de 8 ans.

Pour sa première descente,

lui donner des conseils.

Ce qu'on verra jamais

dans d'autres sports.


MELISSA OFFNER

Pourquoi est-ce que

ce sport est si populaire

auprès des jeunes?


PIERRE-LOUIS VINÉ

Eh bien, parce qu'il faut

essayer. C'est bien. Non, non,

c'est très bien. On se fait pas

mal. On a l'impression qu'on va

se faire mal là-dessus, mais

pas du tout. C'est avec des

protections et sur de l'herbe,

c'est très sympa. Les gamins

aiment bien parce qu'on

a une meilleure prise en

main que le snowboard.

Donc si on veut faire des petits

180, prendre une petite bosse,

ça va beaucoup plus vite en

mountainboard d'apprendre.


Texte informatif :
180 = Un demi-tour, soit 180 degrés d'angle


MELISSA OFFNER

Où vois-tu le sport dans

les cinq prochaines années?


Texte informatif :
Bikepark = Parc de vélo de montagne


PIERRE-LOUIS VINÉ

Moi, je le vois dans les

stations de ski. Il y a un gros,

gros potentiel en infrastructure

avec les bikepark, les préformes

aussi de parc, de snowpark

qu'ils font l'été pour mettre de

la neige, mais on peut très bien

faire du big air en

mountainboard dessus. Il y a les

remontées mécaniques, il y

a tout pour en pratiquer.

Nous, on a créé

l'école française de

mountainboard. Donc, maintenant,

on est affilié à la Fédération

française de skate roller.

Voilà. C'est plus sérieux

pour offrir aux vacanciers

une vraie activité, une activité

sécuritaire prise par rapport

à un moniteur, formé par

l'État. Comme le ski.


MELISSA OFFNER

Quel est ton

go-to-meal

après une compet'?


PIERRE-LOUIS VINÉ

Moi, c'est du pain et du

saucisson. Voilà. Pour les

protéines et pour bien manger.

Classique, français.

Désolé. Je suis fidèle.


Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par