Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus). Regarde notre émission FLIP : L'ALGORITHME, jeudi 19 heures sur TFO et sur Youtube!

Site officielpour FLIP
Partager

Vidéo transcription

De #SEXTOS à#PTITSPOISVERTS

L’algorithme de FLIP, inspiré de ce qui se passe véritablement quand on se perd dans les abîmes du web, c’est une suite de hashtags aussi surprenants les uns que les autres! Impossible de prédire comment l´épisode se terminera… à moins de l’écouter au complet! De #sexto… à #ptitspoidsverts…, vois jusqu’où il te mène!



Réalisateur: Emmanuel Nabet
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

PHILIPPE LACROIX s'adresse au public de l'émission. L'adresse suivante apparaît: «@lacroixPHIL». Tout au long de l'émission PHIL LACROIX sera nommé PHIL.


PHIL

Bienvenue à Flip!

Aujourd'hui à l'émission,

Cam Grande Brune fouille dans

vos textos les plus intimes.


Quelques extraits de l'émission défilent en rafale, précédés d'une courte présentation de PHIL.


CAM GRANDE BRUNE

Bien oui, je le sais que

vous connaissez les sextos.


PHIL

On fouette la crème jusqu'à

ce que mort s'ensuive.


MARINA BASTARACHE et FRANCESCA fouette de la crème avec un fouet.


MARINA BASTARACHE

Il y a rien qui se passe!

Est-ce qu'on peut m'aider?


PHIL

Et on digère«l'indigérable.»


PHIL feint un haut-le-cœur.


PHIL est avec VANESSA DUCHEL au restaurant. Il tient un sandwich.


PHIL

Veux tu savoir

c'est quoi la viande?


VANESSA DUCHEL

Ah, c'est vrai.


PHIL

La viande, c'est

de la langue de boeuf.


VANESSA DUCHEL

Oh, seigneur.


PHIL

(S'adressant au public de l'émission)

Peu importe la plateforme,

le plus fou des algorithmes,

pout pout pout, c'est par ici.


Générique d'ouverture


Titre :
Flip L'algorithme


Intertitre :
#Sexto


Un clip de CAM GRANDE BRUNE est présenté. Celle-ci s'adresse au public de l'émission.


CAM GRANDE BRUNE

Salut, tout le monde!

Aujourd'hui, attention,

on parle d'un sujet chaud.

À l'adolescence, on commence

à développer une certaine

curiosité pour la sexualité. On

développe des besoins affectifs,

puis des fois, il peut devenir

urgent d'expérimenter,

puis d'exprimer

ces nouveaux désirs-là.

Une des manières les plus

modernes et les plus accessibles

d'exprimer ses désirs, c'est via

nos téléphones cellulaires. Vous

connaissez les sextos? Bien oui,

je sais que vous connaissez

les sextos. En gros, les sextos,

c'est un genre de relation

sexuelle, mais par écrit.

Ça peut être super excitant. Il

peut même se passer des petites

photos, des petites vidéos

par-ci, par-là. Et, en fait,

ça peut être super plaisant

en autant que ce soit fait dans

les règles de l'art. En fait,

il faut être hyper prudent

avec ce genre de textos là parce

que ça peut rapidement devenir

dangereux. Premièrement, faut

savoir que même si ce n'est pas

une relation sexuelle

à proprement parler, c'est

considéré comme tel par la loi,

donc en gros, toutes les limites

d'âges, de différences d'âge

sont à respecter comme dans la

vraie vie. En bref, un ado de 12

ou 13 ans peut pas avoir ce type

de relation là avec quelqu'un de

plus de deux ans son âge. Un ado

de 14 ou 15 ans peut pas avoir

ce type de relation là avec

quelqu'un de plus de cinq ans

son âge. À partir de 16 ans, il

y a plus de limites d'âge, mais

attention, par exemple parce que

la personne la plus vieille

dans la relation peut pas être

en position d'autorité.

Par exemple, ça peut pas être

un prof, ça peut pas être

un entraîneur, ce genre

d'autorité là, vous comprenez.

Et évidemment, tout ce qui est

photos ou vidéos un peu osées,

bien c'est illégal en bas

de 18 ans. Même si vous avez le

même âge, même si vous êtes en

couple, c'est considéré comme de

la pornographie juvénile. Alors,

je vous conseillerais d'éviter.

Pour vous donner un exemple,

un ado de 16 ans pourrait être

criminellement accusé

de détention de matériel

pornographique juvénile même

si c'est lui même dans la photo.

Fait que, faut être très, très

prudent avec ces affaires

là. Il faut être d'autant plus

prudent avec des applications

comme «Snapchat» qui peuvent

paraître à première vue

assez sécuritaires parce que

les photos disparaissent

au bout de quelques secondes.

Ce qu'on dit pas là dedans,

c'est qu'il y a énormément

de manières de conserver

ces images-là sans que personne

s'en aperçoive. Vous me suivez,

ça peut très rapidement se

détériorer, cette situation-là.

Imaginez vos photos, puis

vos vidéos qui se retrouvent à

la vue de tous. Brièvement, là,

il faut être très prudent quand

on s'embarque dans le

(mot_etranger=EN)

sexting[/mot_etranger].

Premièrement, faut savoir

avec qui on sexte, hein. Parce

que je vous apprendrai rien avec

le fait que, des fois, il y a

des pédophiles qui peuvent

se faire passer pour des plus

jeunes pour arriver à leurs

fins. C'est donc vraiment mieux

de savoir à qui on s'adresse

vraiment dans la vraie vie,

tu sais. Aussi, il faut assumer

ce qu'on écrit parce que ce

qu'il va arriver le lendemain à

l'école, quand tu vas croiser le

regard de la personne avec qui

t'as texté, est ce que tu vas

mourir de honte? Puis si jamais

la personne que t'as textée a

montré toute votre conversation

à ses amis, qu'est

ce qu'il va arriver?

Ça vaut la peine de

se poser la question quand même.

Pour finir, là, entre toi puis

moi, je pense qu'il y a pas de

mal à s'échanger quelques textos

coquins. Je pense que c'est

naturel de passer par là,

puis que ça peut faire partie

en quelque sorte de notre

développement vers l'âge adulte,

en autant que ce soit fait

de manière légale, sécuritaire,

puis que tu te sentes bien

avec ça, bien, ça ne peut être

qu'une belle expérience.


Intertitre :
#Organes


PHIL et VANESSA DUCHEL, dont l’identifiant Twitter est @duchelle, sont dans un restaurant et savourent une soupe. VANESSA regarde dans son bol.


VANESSA DUCHEL

Ah! C’est-tu un éléphant?


Intertitre :
Trip de bouffe Les organes


Plus tard, PHIL et VANESSA sont à l’extérieur.


PHIL

Vaness, aimes-tu ça

manger de la viande?


VANESSA DUCHEL

Non.


PHIL

Ah. Bien, aujourd’hui,

je pense qu’on va couper pour

toujours ton envie de manger de

la viande. On se gâte: un trip

de bouffe organes. Viens! Viens!


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

C’est vrai

que manger des organes, c’est

pas super populaire au Canada.


Une carte de Toronto s’affiche. Le restaurant «Chine Hot Pot & Noodles», situé au 327 avenue Spadina est identifié sur celle-ci.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

(S’adressant au public de l’émission)

Mais savais-tu que dans les

saucisses que tu manges, il peut

se retrouver toutes sortes de

parties comestibles des animaux,

comme de la langue,

de l’œsophage ou même de

l’estomac? Bien oui! Fait que,

dans le fond, t’en manges,

c’est juste que tu le sais pas.


Texte informatif :
[langue_etrangere=EN

Famous pork intestines noodle soup[/langue_etrangere]

Soupe aux nouilles et aux intestins

de porc]


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Bon, on va commencer par

le plat le moins ragoûtant

de la journée: de la soupe

aux intestins de porc.


PHIL et VANESSA sont à l’intérieur du restaurant.


VANESSA DUCHEL

Je suis pas super

à l’aise avec les baguettes.


PHIL

Ça a l’air bon,

ça sent bon, non?


VANESSA DUCHEL

Ça sent bon. Ça a l’air bon,

ça, c’est une autre affaire.

Je sais déjà d’avance que

ce morceau-là, c’est pas lui

que je vais manger en premier.


VANESSA tient un bout de tripe entre ses baguettes.


VANESSA DUCHEL

On dirait que je vais manger

un petit dinosaure. Ha, ha, ha!


PHIL

Je vais le camoufler

dans une laitue.


PHIL tient un bout de laitue et un morceau de viande avec ses baguettes. Le morceau de viande n’est aucunement caché par le bout de laitue.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Eille, il est bien caché.

Regarde, le morceau est là, OK?


PHIL prend une bouchée et sourit sans émettre de commentaires, ce qui amuse VANESSA.


VANESSA DUCHEL

Il faut que tu le mâches.


Texte informatif :
Une bonne soupe au tube digestif!


VANESSA DUCHEL

Envoye, Phil, avale-le!


PHIL

C’est une très bonne idée

de l’avoir enrobé

dans le feuillage.


VANESSA DUCHEL

OK.


VANESSA prend à son tour une bouchée de viande en l’ayant camouflée dans une feuille de laitue et des nouilles.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Oh, que ça a l’air bon,

tout ça. Mmm! Ha, ha!


VANESSA DUCHEL

Avalé.


PHIL

C’est là qu’il faut que je le

dise que c’est des intestins

de porc.


VANESSA a un haut-le-cœur.


PHIL tient un morceau de viande avec ses baguettes et le décrit.


PHIL

C’est comme un ovale.

C’est vraiment comme...

C’est l’intestin.


VANESSA DUCHEL

Fait que moi, je te dirais,

Phil, d’en essayer un autre

bout avec des nouilles.


PHIL

Je veux dire, on l’a fait,

le show, on a goûté

une fois, c’est assez.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

(S’adressant au public de l’émission)

On va vous laisser quelque

temps pour digérer le tube

digestif que vous avez mangé,

le temps de se rendre à notre

prochaine destination, le

«Rose and Sons».


Sur la carte de Toronto, le restaurant «Rose & Sons», situé au 167, rue Dupont, est identifié.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

C’est un restaurant

de type diner où l’on sert ce

qu’on appelle du [mot_etranger=EN] comfort food[/mot_etranger].

Je sais que Phil adore le

smoked-meat.

Il va être content

parce que je leur ai commandé

des sandwichs au smoked-meat

légèrement revisités. Bon, OK,

essayez de deviner la partie

du bœuf qu’ils vont manger:

du foie, de l’estomac?


Texte informatif :
[langue_etrangere=EN

Mississippi tongue melt[/langue_etrangere]

Sandwich à la langue de bœuf]


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Bon, OK, est-ce que vous donnez

votre langue au chat? Ha, ha.


ANTHONY ROSE, le chef cuisinier, apporte les assiettes à PHIL et à VANESSA.


PHIL

Wow! Avoue, ça a l’air

d’être un... ça a l’air

d’être un smoked-meat.

Qu’est-ce qui se passe?


VANESSA DUCHEL

Ça a l’air vraiment bon.


PHIL

Ce qui est cool, c’est

qu’il y a non seulement

la viande qui est marinée, mais

en plus, il y a une sauce russe,

il y a du fromage, puis

il y a de la choucroute aussi.


Texte informatif :
La choucroute est faite de chou fermenté!


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Eille, ça, ça a

vraiment l’air bon.


PHIL

Ah oui, c’est délicieux.

C’est vraiment bon. La texture,

c’est exactement comme n’importe

quelle viande à smoked-meat.


VANESSA DUCHEL

J’en mangerais pas à tous les

jours, je vais t’avouer, mais

c’est bon. Les ingrédients qu’on

met aussi en sandwich, je trouve

que c’est un super beau mariage.


PHIL

Oui. Veux-tu savoir

c’est quoi la viande?


VANESSA DUCHEL

Ah, c’est vrai!


PHIL

La viande, c’est

de la langue de bœuf.


VANESSA DUCHEL

Ah, seigneur.


ANTHONY ROSE, chef cuisinier, arrive avec la pièce de viande qui a la forme brute d’une langue.


PHIL

Ah, c’est malade!

C’est une langue! Fait qu’eux,

ils reçoivent ça comme ça.


VANESSA, dégoûtée, est incapable de regarder.


PHIL

Ils vont le mariner, ils vont

le cuire et il y a même

toute cette couche-là

ici sur le dessus.

Ils vont devoir enlever

cette couche-là avant

de nous la donner.


VANESSA DUCHEL

Je me sens mal d’avoir aimé ça.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Puis t’es pas au bout de tes

peines, Vanessa. Si manger des

abats, c’est pas super commun

ici, bien, ce l’est en Asie,

puis notamment au Japon.


Sur la carte de Toronto, le restaurant «Sake bar Kushi», situé au 193, rue Carlton, est identifié.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Pour notre dernier arrêt de ce trip

de bouffe, on se rend dans un

«izakaya», le Kushi Sake Bar. On

va goûter à un plat traditionnel

de la région, le «yakitori

hatsu». Ça, bien, c’est

essentiellement des brochettes

aux cœurs de poulet. Ha!


Texte informatif :
«Yakitori Hatsu» Brochettes aux cœurs de poulet


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

(S’adressant au public de l’émission)

Ouais... Je suis vraiment

désolée, la gang. Hi, hi!


PHIL

(S’adressant au public de l’émission)

Là, on est dans un pub

japonais, qu’on appelle

un «izakaya». Habituellement,

dans des pubs japonais comme ça,

ce qu’on va avoir, c’est plein

de plats au centre. Fait qu’on

va comme piger là-dedans.


Une serveuse apporte différents plats sur la table.


PHIL

Wow! Fait qu’on a...

des cœurs de poulet.


VANESSA DUCHEL

Ah, mon Dieu! Phil, c’est toi

qui vas manger ça en premier.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Bien non, tu t’en

sauveras pas, Vanessa.


Texte informatif :
Poulet/Fru


VANESSA DUCHEL

Bien là, on va

manger ses émotions.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Ah, des excuses, des excuses.


VANESSA DUCHEL

Ah, mon Dieu!

Ça m’écœure tellement.


Texte narratif :
Les cœurs l’écœurent


PHIL et VANESSA commencent à manger.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Beurk!


VANESSA DUCHEL

C’est pas si pire pour vrai.


PHIL

Sérieux, personne pourrait

dire que c’est du cœur

de poulet. Ça goûte la petite

cuisse de poulet. C’est

délicieux. Le poulet

goûte partout pareil.


VANESSA DUCHEL

J’ai entendu dire aussi que

l’humain goûtait le poulet.


AMÉLIE ST-ONGE (Narratrice)

Pardon?


PHIL s’apprête à prendre une bouchée, puis se ravise, quelque peu dégoûté.


PHIL

J’ai pogné un petit bout d’aorte.


VANESSA DUCHEL

Ah, mais non, Phil!


En animation, l’aorte est identifiée sur un cœur.


PHIL

Je pense que je remangerais

de tout, sauf les intestins

de porc. La langue de bœuf,

c’était vraiment bon,

mais c’est vrai que quand

tu le sais, c’est comme...


VANESSA DUCHEL

Ah non, moi, ça a

joué dans ma tête.


PHIL

C’est ça, tout est

dans le cerveau en fait.


VANESSA DUCHEL

Ou dans le cœur. Tu sais,

des fois, on veut pas...


PHIL

Ah, c’est beau ce que tu dis.


Intertitre :
#Viscéral


PHIL est en compagnie de MARINA BASTARACHE @ MarinaBastarache. Il se colle des diachylons de couleur un peu partout sur le corps: nez, front. Son coude est enveloppé d'un bandage.


PHIL

Mais Marina, se faire poser

un nouveau coeur, ça existe

tu?


MARINA BASTARACHE

Oui.


PHIL

Et se faire rapetisser le nez?


MARINA BASTARACHE

Oui.


PHIL

Puis mettons, se faire

greffer un nouveau cerveau?


MARINA BASTARACHE

Hé, non. On est comme

pas rendus là encore.

Quoique, de nos jours,

les chirurgies font quand même

des choses assez incroyables.


PHIL

Bien oui.


MARINA BASTARACHE

Comme le but premier de la

chirurgie, c'est de sauver des

vies, hein... Tu sais, mettons,

t'as une appendicite, là.

Ton appendice est «inflammé»,

tu t'en vas à l'hôpital. Si t'as

pas de chirurgie, bien, tu pètes

au frette. Ciao bye, t'es parti!


PHIL

Kaboum!


MARINA BASTARACHE

Tu sais, fait que c'est quand

même quelque chose d'important

et il y a aussi des chirurgies

que tu vas t'infliger pour

sauver quelqu'un que t'aimes.

Comme de faire un don de rein,

un don de foie, un don de

moelle. Tu sais, je veux dire,

d'avoir la possibilité

de sauver un être cher,

on est quand même...


PHIL

C'est gros.


MARINA BASTARACHE

C'est gros. C'est ça. Et il

y a, bien, le dilemme de nos

jours: la chirurgie esthétique.


PHIL

Ah! Oui, oui, oui. Mais ça,

en plus, ça fait beaucoup jaser

depuis un bout de temps, surtout

dans le monde des youtubeurs.


MARINA BASTARACHE

Bien oui, ça fait jaser

parce que Cam Grande Brune et

Lysandre Nadeau ont eu les deux

une augmentation mammaire

et elles ont tout documenté.

L'avant, le pendant, l'après.

Puis moi, je trouve ça bien

le fun parce que je me dis:

Bon, bien, les filles qui sont

intéressées de faire ça, elles

vont pouvoir voir l'ampleur

du truc, si les filles se sentent

pas bien, combien de temps

ça prend pour la réhabilitation.

Fait que je trouvais ça super

intéressant, puis je trouvais ça

beau que les filles... Tu sais,

tu te dis youtubeur, tu te dis

authentique, bien, qu'elles

partagent leur réalité qui est

de se faire opérer. Sauf qu'une

chose qu'il faut prendre en

considération, c'est que les

filles ont pas fait ça pour nous

influencer à toutes les filles,

nous autres: «Envoyez, allez

vous faire faire un

(mot_etranger=EN)

boob job[/mot_etranger].»

PHIL

Oui, il y a des gens qui ont

interprété ça comme ça. C'est

pour ça que ça a fait jaser.


MARINA BASTARACHE

C'est ça, c'est vraiment pas

ça le but. Elles ont juste voulu

documenter leur expérience, puis

nous éclairer sur le sujet. Mais

tu sais, c'est des filles...

Cam, je sais qu'elle était

super complexée, puis qu'elle y

a réfléchi longtemps. Elle a pas

fait ça sur un coup de tête,

elle s'est dit: Moi, demain

matin, j'appelle mon chirurgien,

j'y vais. Non, non. T'as

des recherches à faire, t'as

des rencontres à faire. Puis tu

sais, il reste qu'une chirurgie,

c'est une chirurgie, c'est gros

pour ton corps. Une anesthésie

générale, c'est bien beau. «OK,

je suis endormi, je sens rien»,

mais ça te magane le corps

après sur un moyen temps.


PHIL

Bien oui. Tu fais pas ça

pour n'importe quoi.


MARINA BASTARACHE

Non, non, c'est ça.


PHIL

Faut que tu sois vraiment

convaincu, puis que t'en

ressentes vraiment le besoin.


MARINA BASTARACHE

Bien, exactement. Puis

je pense qu'il y a des gens

qui, on connaît tous, qui ont

abusé un peu de ça. Hein?


PHIL

Tu veux dire

des petits désastres?


MARINA BASTARACHE

Des petits désastres.

Tu sais, je vais dire, mettons,

un premier nom comme ça.

Donatella Versace. Hein?


Quelques photos de DONATELLA VERSACE défilent. Crédit: donatella_versace/Instagram.


PHIL

Oui!


MARINA BASTARACHE

De la maison de couture

Versace. Elle, je trouve qu'elle

a l'air d'un petit serpent. Tu

sais, moi, je me dis: Elle hante

mes cauchemars. Je me réveille,

j'ai peur, c'est sûr. Ça, c'est

Donatella. Sinon, t'as, mettons,

Michael Jackson.


Quelques photos de Michael Jackson défilent. Crédits: George Biard et Adrian José.


MARINA BASTARACHE

Là, tu dis: «Un nez qui est gros

comme mon petit doigt,

c'est un peu trop petit.»

Changement de couleur

de peau, ça, aussi, je trouve ça

un peu intense. Et finalement,


Quelques photos de Kylie Jenner défilent. Crédit: Kyliejenner/Instagram.


MARINA BASTARACHE

Kylie Jenner qui... OK, moi,

je la trouve belle aujourd'hui,

sauf que tu sais, dans pas long,

elle va avoir un bébé, elle.

Son bébé lui ressemblera pas.

Imagine. Qu'est ce que tu dis?

«C'est mon bébé.» «Oui,

mais il est vraiment différent

de toi.» «C'est mon bébé.»


PHIL

Non, moi, je trouve que

c'est trop. Je trouve vraiment

que c'est trop. Sérieux, moi, je

pense que quand on a pas besoin

de chirurgie, on devrait pas en

faire. De toute façon, c'est pas

notre apparence corporelle

qui définit la personne

qu'on est. Hein?


MARINA BASTARACHE

Oh!


PHIL

Han han!


MARINA BASTARACHE

C'est beau, ça.


PHIL

Je suis plein de philosophie.


Intertitre :
#Transformation


Intertitre :
#Trans


PHIL se trouve devant une librairie sur la rue et s'adresse au public de l'émission.


PHIL

Vous le savez, à Flip,

ça m'est arrivé quelques fois de

me transformer en femme le temps

d'un tournage pour un sketch.

On s'entend que pour moi, c'est

un jeu, c'est un défi d'acteur.

Pour d'autres personnes, par

exemple, c'est pas un jeu, c'est

pas une affaire d'une journée,

c'est une affaire d'une vie.

Aujourd'hui, j'ai la chance

de rencontrer une actrice trans:

Gabrielle Boulianne-Tremblay.


PHIL se trouve maintenant dans une librairie en compagnie de GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY. L'adresse Twitter suivante apparaît: «@boucheblondeblues».


PHIL

Je sais que tu tripes

à être dans une librairie.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Oui. C'est comme mon habitat

naturel. À 16 ans, j'ai commencé

à écrire. Ça a une vocation,

pour moi, thérapeutique.

J'ai comme un journal,

que je tiens encore aujourd'hui.

J'ai ce besoin-là.

C'est comme physique.


PHIL

Gabrielle, toi, tu es

une femme trans. «Trans»,

c'est un diminutif pour quoi?


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

«Transsexuel» ou «transgenre»,

ça va être... Son genre

ne correspond pas

au sexe dont elle a été

assignée à la naissance.


PHIL

À l'intérieur, on peut

se sentir comme une femme

ou comme un homme,

mais que nos organes génitaux

sont pas associés à ce que...


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Comment on se sent.


Des photos de GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY défilent. Sur une photo, elle participe à un tournage et sur une autre, elle apparaît sur la page couverture du magazine Voir.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

On dirait que depuis

la transition,

ça m'a permis de me réaliser

au niveau professionnel,

au niveau sentimental,

de toutes les sphères en fait.

C'est comme une floraison.

On ne joue plus de personnages

quand on est enfin qui ont est.


PHIL

(Acquiesçant)

Hum-hum.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

La transidentité, c'est pas

une mode. C'est pas quelque

chose que c'est apparu du jour

au lendemain. Il y a des preuves

dans l'histoire, préhistoire

qu'il y avait des trans. C'est

juste que maintenant, on se

penche plus pour comprendre,

on veut comprendre.


PHIL

Est-ce que tu penses que c'est

plus facile à vivre aujourd'hui?


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Ça dépend des pays, ça dépend

des endroits dans le monde.

Ici, on a la chance

d'avoir, au Canada, vraiment

une ouverture d'esprit sur ça.


PHIL

Je sais que toi, t'es

pas mal à l'aise d'en parler,

les gens sont au courant

que t'as pas fait de chirurgie.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Oui. Je te dirais que ça a été

long avant que je m'accepte au

niveau corporel. Mais qu'est-ce

qui a fait en sorte que j'ai

décidé de garder mes organes

génitaux, c'est en fait que,

moi, depuis que je suis toute

petite, en fait, j'ai jamais

trouvé que c'était quelque chose

de répugnant chez moi.

C'était comme je suis comme ça,

comme j'ai un grain de beauté

ici ou là, puis tu sais,

c'est comme...


PHIL

C'est pareil.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

C'est pareil. C'est comme...

Pour moi, c'est aussi banal

que ça. J'ai des amies trans

qui, elles, ont eu l'opération

parce que c'était vraiment

nécessaire pour elles. C'était

un besoin, c'était vital.


PHIL

Est-ce que, pour toi,

te faire demander ça, c'est

une question banale? C'est-tu

quelque chose qui se pose?


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

T'as-tu eu l'opération, toi,

ou pas? C'est pas quelque chose

qu'on demande aux gens, mettons,

dans la rue ou quoi que ce soit.

C'est comme... Faut toujours

attendre que la personne en

parle elle-même. Toi, t'aimerais

ça qu'on te demande des trucs

comme ça? Non.


PHIL

Non.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Tu sais, c'est ça.

Fait que c'est autant

la même chose pour les trans.

C'est un respect minimal

nécessaire pour les gens.


PHIL

Est-ce qu'il y a des

situations ou est-ce qu'il y a

des gens qui te font sentir mal?


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Ça m'arrivait au début de

ma transition beaucoup, quand on

savait pas trop nécessairement

c'était quoi la transidentité.

Quelques membres de ma famille,

mais vraiment très peu,

ont été un peu réfractaires.

Mais tu sais, tout le monde...

Quand j'étais petite, ils ont

senti, justement, que j'étais

différente des autres garçons,

puis c'est ça.


Des photos montrent GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY lorsqu'elle était enfant.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Fait que ça s'est fait naturellement.

L'école secondaire, ça a été

assez difficile pour moi. Bien,

oui, j'étais très solitaire,

mais c'est aussi que j'étais

intimidée. J'avais beaucoup

d'intimidation vu que j'étais

différente. Puis après ça,

bien, la vie a fait son chemin,

tout ça. Puis dix ans

plus tard, bien, c'était

pour l'anniversaire de ma nièce,

c'était dans un gymnase. Puis

là, j'ai fait... Je vais prendre

une photo de là où j'ai toujours

senti que je devais être:

dans la salle de bain

des filles.


Une photo montre GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY prenant une photo d'elle-même devant le miroir dans la salle de bain publique.


GABRIELLE BOULIANNE-TREMBLAY

Puis ça m'a tellement émue

parce que je me suis tout...

Ça m'a...

Tout est remonté en fait

sur toutes les années,

puis on dirait que ça m'a permis

de pardonner à tout ce qui

s'était passé, puis juste faire,

comme: on tourne la page, puis

maintenant, tu te tiens droite

devant un miroir, puis t'as

pas peur de ce que tu vois

en face, puis tu te caches pas.


Intertitre :
#manifeellikeawoman


Une main dessine sur un tableau blanc à l'aide d'un marqueur. Au cours de la narration, la main illustre les faits marquants qui sont racontés. Une chanson de Shania Twain joue en arrière-plan.


Un dessin montre une enfant dans un décor urbain. On peut lire l'inscription: «Windsor, 1965».


NARRATEUR

Eileen Regina Edwards, née

dans la ville de Windsor en

Ontario, a grandi à Timmins avec

ses frères et soeurs, sa mère,

puis son beau-père ojibwé.


Un dessin montre une famille comportant cinq enfants. Une inscription indique les noms des adultes: Sharon et Jerry Twain.


NARRATEUR

Eileen passe toutes ses fins

de semaine et ses étés dans la

réserve de Matagami où elle

apprend à chasser, puis à couper

le bois. Ses parents lui font

écouter de la musique country,

puis elle se met à triper sur ce

style de musique là. Mais c'est

juste après leur déménagement

à Sudbury, quand Eileen a 8 ans,

qu'elle développe vraiment son

talent de chanteuse. Elle chante

dans des chorales, des centres

communautaires, puis des bars.

Attends, attends, attends,

c'est pas illégal, ça?


Une main efface le décor montrant une enfant chantant dans un bar.


NARRATEUR

Les choses vont bien pour elle.

Elle fait de plus en plus parler

d'elle dans la région, mais

bon, ses parents décident de

retourner s'installer à Timmins.

Elle doit donc finir son

secondaire là-bas. Pendant

son adolescence, elle apprend la

trompette à l'école, elle chante

dans un groupe rock, puis elle

travaille chez McDonald

à temps partiel.


Un dessin montre la jeune fille jouant de la trompette devant une plaque chauffante sur laquelle cuisent des boulettes de hamburger, une spatule dans une main et un micro dans l'autre.


NARRATEUR

Une fois son diplôme en poche,

elle emménage à Toronto.

Sauf qu'un événement vraiment

tragique met un frein à sa

carrière. En novembre 1987,

ses parents meurent tous les deux

dans un accident d'auto.

Fait qu'à partir de ce moment-là,

elle doit s'occuper de ses deux

petits frères jusqu'à ce qu'ils

terminent leur secondaire.

En 1991, Eileen se rend à

Nashville aux États-Unis pour

signer un contrat avec

«Mercury Records».

Wô. Là-bas, il y a

des gens qui lui suggèrent de

changer son nom de famille,

mais Eileen a la tête bien, bien

dure, puis elle choisit

finalement de changer son prénom

pour Shania qui veut dire « je

vais sur mon chemin» en ojibwé,

la langue de son beau-père.


Un dessin montre une pochette d'album ou l'on voit SHANIA à côté d'une image de loup.


NARRATEUR

Elle sort son premier album en

1993, puis ses chansons attirent

l'attention du producteur super

célèbre Robert John Lange, qui

deviendra quelques années plus

tard son mari. C'est aussi lui

qui produit le deuxième album

de Shania: «The Woman in Me».


Un dessin montre la pochette du deuxième album de SHANIA.


NARRATEUR

Cet album-là remporte un méga

succès, puis il devient l'album

country le plus vendu de

l'histoire aux États-Unis.

C'est la naissance de plusieurs

grands hits country qui sont

aussi devenus des classiques de

nos soirées karaoké.


Un dessin montre des personnes chantant dans un karaoké.


NARRATEUR

Shania est moins présente

depuis quelques

années sur la scène musicale,

mais elle reste un de nos

trésors nationaux. Tellement

qu'en 2014, Poste Canada

a créé un timbre en son honneur.


Un dessin montre le timbre à l'effigie de SHANIA TWAIN.


NARRATEUR

(Chantant sur l'air d'une chanson de SHANIA TWAIN)

♪ Man ça c'est tout un honneur ♪

♪ Pa pa pa la pa pa ♪

Fin.


Quelqu'un efface le tableau blanc.


Intertitre :
#Country


Un saloon apparaît au cœur de Toronto.


KARINE jouée par AMÉLIE ST-ONGE est assise dans un bar avec un PASCAL BARRIAULT qui joue un COW-BOY. Ils portent tous les deux des chapeaux de cow-boy.


KARINE

J'étais en train de traire des

vaches, puis paf! Il m'annonce

qu'il casse avec moi. Mais

comme... Comme si c'était

pas sexy, une fermière.


COW-BOY

C'est sûr qu'une fermière,

c'est pas laid. Ha, ha!

Le lait de vache,

«c'est pas laid».


KARINE

Ha, ha, ha! Mais

arrête de niaiser, là.


COW-BOY

C'est sûr que Carlos, c'est

mon bon chum, mais mettons

que c'est pas le cheval le mieux

ferré de l'écurie.


KARINE ne saisit pas.


COW-BOY

C'est pas

la botte la plus brillante du

(mot_etranger=EN]rack[/mot_etranger)

. Il est pas vite, vite.

KARINE

Ah. Ha, ha. Mais pourquoi

qu'il a fait ça d'abord?


COW-BOY

Bien, c'est sûr que,

peut-être, que...

Puis en même temps...


KARINE

Mais tu vois bien qu'il y a

pas de raison de faire ça.

En plus, la semaine passée,

il m'écrit pour me dire qu'il

veut reprendre. À temps partiel.

C'est quoi ça, être en relation

à temps partiel? T'es en

couple du lundi au jeudi? Ha!

Juste les mois qui ont 31 jours?


COW-BOY

Karine, goûte à ça. Tu vas

voir, c'est les meilleures

frites en ville.


KARINE

Non, mais j'ai pas faim.


COW-BOY

Non, mais avec du ketchup,

c'est écoeurant. Envoye, envoye,

un petit peu, là. Goûte, goûte!


KARINE

Non, j'ai pas faim,

j'ai pas faim! Ah!


L'homme insiste et une frite pleine de ketchup tombe sur les jeans blancs de KARINE.


COW-BOY

Ah, excuse-moi.


KARINE

Non, frotte pas! Va falloir

que je le fasse tremper.

C'était pas ta meilleure, hein?


COW-BOY

Je m'excuse.


KARINE

(S'adressant à quelqu'un au loin)

Pouvez-vous amener

des serviettes de table?

Il y a un dégât.


Une chanteuse country s'avance sur la scène du bar.


CHANTEUSE COUNTRY

(Chantant)

Quand t'as une tache ♪

♪ Une tache de ketchup ♪

♪ Faut pas que tu frottes ♪

♪ Non faut pas que tu frottes ♪

♪ Laisse tremper ça

24 heures de temps ♪

♪ Puis ton pantalon

redeviendra blanc ♪


La foule applaudit.


COW-BOY

Mais qu'est-ce

que tu vas faire?


KARINE

Mais je vais le faire tremper.


COW-BOY

Non, non, pour Carlos.


KARINE

Ah. Faudrait que j'arrête

de me pogner des gars [mot_etranger=EN] cutes[/mot_etranger]

qui ont des pick-up.

C'est un paquet de troubles.


COW-BOY

T'es sérieuse?

Tu ne veux plus sortir avec?


KARINE

Je sais pas. En plus,

il arrête pas de me texter pour

me le demander.

(Regardant son téléphone cellulaire)

Tu vois?

(S'adressant à son téléphone)

Arrête, je le sais pas!

Qu'est-ce que tu ferais à ma place?


COW-BOY

Ah. Moi, bien,

c'est sûr que... Bien...


KARINE

Ah, Carlos...

Que c'est je vais faire?


COW-BOY

C'est pas une situation

qui est évidente non plus.


La chanteuse chante une chanson de nouveau.


CHANTEUSE COUNTRY

(Chantant)

Carlos ♪

♪ Que c'est je vais faire ♪

♪ Carlos ♪

♪ Que c'est je vais faire ♪

♪ T'as un beau pick-up ♪

♪ Puis oui t'es pas mal hot ♪

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪

♪ Que c'est je vais faire ♪

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪

♪ Que c'est je vais faire ♪

♪ Arrête de me texter ♪

♪ Je suis pas encore décidée ♪

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪

♪ Que c'est je vais faire ♪

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪


La foule applaudit.


COW-BOY

Bravo. Oui!


KARINE

T'as-tu entendu ça?


COW-BOY

Bien, quoi?


KARINE

Bien, elle chante:

(Imitant la chanteuse)

♪ Carlos ♪

♪ Carlos ♪


COW-BOY

Ça va pas bien. Toi, t'entends

vraiment «Carlos» partout.


KARINE

Non, mais je te le dis,

elle chante à propos de moi.


COW-BOY

Bien, là, calme-toi. Regarde,

on va écouter la prochaine

chanson. Tu vas bien

voir que t'hallucines.


CHANTEUSE COUNTRY

Ma prochaine et dernière

chanson s'intitule

La carte débit de Karine Meloche.


KARINE

Je te l'avais dit.


COW-BOY

Non, c'est juste un hasard.


CHANTEUSE COUNTRY

(Chantant)

723 493 ♪

♪ 662 663 ♪

♪ 723 4936 ♪


KARINE vérifie les numéros sur sa carte.


KARINE

C'est ma carte.


CHANTEUSE COUNTRY

(Chantant)

♪ 62663 ♪


La foule applaudit.


COW-BOY

Bien, voyons. Bravo.


KARINE

(S'adressant à la chanteuse)

Eille! T'es-tu en train

de chanter ma vie, toi, là, là?


CHANTEUSE COUNTRY

Euh, non. C'est les chansons

de mon nouvel album qui

s'intitule «Les aventures

de Karine Meloche».


KARINE

C'est moi, Karine Meloche.


CHANTEUSE COUNTRY

C'est moi, Karine Meloche.


PHIL passe à côté de leur table, il porte aussi un chapeau de cowboy.


PHIL

Hé!

C'est moi, Karine Meloche.


TOUS LES AUTRES

Hein?


PHIL

C'est une petite

«blagounette».


PHIL s'en va.


KARINE va rejoindre la chanteuse sur la scène.


KARINE

C'est moi, Karine Meloche.


CHANTEUSE COUNTRY

C'est moi, Karine Meloche.


KARINE

Ha, ha! Non, c'est moi,

Karine Meloche.


CHANTEUSE COUNTRY

C'est moi, Karine Meloche.


KARINE

C'est moi, Karine Meloche.


CHANTEUSE COUNTRY

C'est moi, Karine Meloche.


KARINE

Non, c'est moi,

Karine Meloche.


CHANTEUSE COUNTRY

C'est moi, Karine Meloche.


KARINE

C'est moi, Karine Meloche.


KARINE et la chanteuse se font des regards menaçants. Des effets sonores de films de cow-boys se font entendre. KARINE enlève son chapeau et la chanteuse lui écrase une tarte à la crème au visage. Tous les gens dans le bar sont horrifiés.


NARRATEUR

Le vol d'identité, ça peut arriver à

tout le monde, même ceux qui

portent des vestes en suède

et des manches à franges.


Intertitre :
#Crèmefouettée


PHIL est devant une table dans le studio de FLIP. Il s'adresse au public de l'émission. De chaque côté de PHIL s'affronteront dans un défi, MARINA BASTARACHE @MarinaBastarache et FRANCESCA @francescamerentiertv.


PHIL

Aujourd'hui à

Flip, défi crème fouettée.


MARINA BASTARACHE

Yeah!


PHIL

Francesca, Marina, vous allez

être les deux concurrentes.

Avez-vous des bons bras?


MARINA BASTARACHE

(mot_etranger=EN)

Check[/mot_etranger] mes [mot_etranger=EN] pipes[/mot_etranger]!

PHIL

(S'adressant à FRANCESCA)

Toi?


FRANCESCA

Moi, j'ai pas besoin

de dire grand-chose.


PHIL

Ouh! OK, on a

de la compétition ici déjà.

Ce que vous allez devoir faire,

en fait, c'est faire une crème

fouettée consistante avec

de la crème et un fouet tout

simplement. Ça a l'air facile

comme ça, mais c'est pas le cas.

Vous allez avoir un chrono.

À la fin du délai, on va devoir

évoluer la consistance de votre

crème fouettée et croyez-moi,

j'aimerais vraiment beaucoup

que ce soit consistant.

Vous êtes prêtes?


MARINA ET FRANCESCA

Prêtes.


MARINA BASTARACHE

OK, c'est parti.


Les filles prennent place à chacun des bouts de la table et commencent rapidement à fouetter leur crème dans des bols en verre.


PHIL

Oh! OK, déjà, ça a l'air

de mousser un petit peu.

Ça revole partout.


MARINA BASTARACHE

Il y a rien qui se passe!

Est-ce qu'on peut m'aider?


FRANCESCA

Ah, ça fait mal au bras,

ce machin-là!


MARINA BASTARACHE

Comment qu'elle fait,

la maudite?

(mot_etranger=EN)

Come on[/mot_etranger]!

Bien là.


FRANCESCA

J'accélère, voilà.


MARINA BASTARACHE

Comment ça, elle, ça marche?


PHIL

Eille, Francesca, ça va bien,

là. Wow! Je suis fier de toi.


MARINA BASTARACHE

Change donc de bol avec moi.


PHIL

Attention. Cinq, quatre,

trois, deux, un... arrêtez!


MARINA BASTARACHE

J'ai le bras mort.


PHIL

Ouf!


Texte narratif :
Défi crème fouettée Résultats...


PHIL

Les filles, c'est l'heure

de vérité. Pour tester la

consistance, vous allez devoir

verser votre bol sur ma tête. En

principe, ça devrait pas couler.


FRANCESCA soulève son bol et le renverse au-dessus de la tête de PHIL. Rien ne tombe.


FRANCESCA

Oh.


MARINA BASTARACHE

Hein!


FRANCESCA

Hé!


PHIL

(mot_etranger=EN)

Yes[/mot_etranger], ça tient! Ça tient! [mot_etranger=EN] Yes![/mot_etranger]

FRANCESCA

Wow! J'ai fait

de la crème fouettée.


PHIL

Ah, je suis soulagé. Parfait.

Marina, c'est à ton tour.


ARINA BASTARACHE

J'y vais?


PHIL

Ah!


MARINA renverse son bol et le tout coule sur la tête de PHIL qui hurle.


MARINA BASTARACHE

Il en a dans les oreilles.


PHIL

Ah...


FRANCESCA

(Offrant de la crème fouettée à PHIL)

Console-toi avec la mienne.


PHIL

Ah... Mmm!


Intertitre :
#Delacrèmepleinlapatate


Un entête apparaît imitant celle d'un bulletin de nouvelles. On peut y lire du texte informatif.


Texte informatif :
CBA direct 19:22 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle Un ministre inconnu s'adresse à la nation


Un homme en complet cravate, joué par PASCAL BOYER, s'avance au micro. Il se trouve à l'intérieur du parlement canadien. Son intervention est jouée de façon caricaturale.


MINISTRE

Concitoyens, concitoyennes,

l'heure est grave. Nos valeurs

sont en péril et je ne peux plus

simplement être témoin

d'un tel manque de respect pour

ce qui nous définit en tant

que citoyens de ce beau pays.


Texte informatif :
Dernière heure politique Un épisode culturel sans précédent


MINISTRE

Hier soir, j'étais

à un restaurant en banlieue

de Cornwall et j'ai commandé

un pâté chinois. Voici

ce qu'on m'a servi.


Le ministre montre un morceau de «Shepherd's pie» dans une assiette.


Texte informatif :
CBA direct 19:22 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle Cornwall aurait une banlieue...


MINISTRE

Veuillez noter la présence

de cubes de viande et non pas de

délicieux steak haché. Observez

la présence de carottes,

de pois, de sauce! Remarquez

l'absence de maïs,

de ketchup et de bon goût!

Non, concitoyens, concitoyennes,

ceci n'est pas un pâté chinois,

mais bien sa version

anglophone, un

«shepherd's pie»!


Le ministre peine à contenir sa colère.


Texte informatif :
CBA direct 19:22 Exclusivité au Sénat Pascal Boyer pète sa coche devant 30 millions de téléspectateurs


MINISTRE

J'imagine votre désarroi, car

moi aussi, je l'ai vécu hier.

C'est ce qui m'a poussé à être

ici aujourd'hui, car je crois

qu'il est grand temps d'imposer

des conséquences aux gens

qui ruinent un plat si bon.


Texte informatif :
Dernière heure politique Un épisode culturel sans précédent


MINISTRE

Dorénavant, quiconque chez

nos concitoyens anglophones

se rendra coupable de maltraiter

l'identité culinaire

canadienne-française perdra

le privilège

d'utiliser les mots «touché»,

«déjà vu» et «fiancé».


Texte informatif :
CBA direct 19:23 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle Nouvelles restrictions linguistiques


MINISTRE

Ces mots sonnent tout croche

quand ils les disent

(mot_etranger=EN)

anyways[/mot_etranger]

et franchement,

les empêcher de

les utiliser serait leur rendre

service.


Texte informatif :
Direct 19:23 Exclusivité au Sénat Des restrictions grammaticales pour rendre service aux anglophones


MINISTRE

En retour, pour

être équitables malgré tout,

les francophones sont barrés

d'utiliser les mots

(mot_etranger=EN)

noise[/mot_etranger],

(mot_etranger=EN)

chill[/mot_etranger] et [mot_etranger=EN] cool[/mot_etranger], je suis [mot_etranger=EN] down[/mot_etranger].

Texte informatif :
Dernière heure politique Nous doutons de la stabilité mentale du ministre...


MINISTRE

Alors, bonne chance pour vos

prochaines conversations, gens

de l'Ontario.


Texte informatif :
CBA direct 19:23 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle L'Ontario français est en colère parce qu'on a fait une blague à son égard.


MINISTRE

Deuxièmement, les

anglophones doivent reconnaître

toutes les contributions

culturelles que les francophones

ont faites à travers les années.

Sans les francophones, on n'aurait

jamais eu de Félix Leclerc,

de Céline Dion ou de

«L'auberge du chien noir».


Texte informatif :
Direct 19:23 Exclusivité au Sénat «L'auberge du chien noir», un jalon de la culture canadienne-française ?!? [mot_etranger=EN

Really?[/mot_etranger]]

MINISTRE

En retour, les francophones

doivent eux aussi accepter que

les anglophones ont contribué à

notre grande culture canadienne

grâce à Bryan Adams, Avril

Lavigne et Céline Dion.


Texte informatif :
Dernière heure politique Chad Kroeger déplore l'absence de «Nickleback» sur cette liste


MINISTRE

Eh oui, Céline

appartient maintenant

aux deux, donc faites

votre deuil, le Québec!


Texte informatif :
CBA direct 19:23 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle Le Québec est en colère parce qu'on a dit que Céline n'était plus à eux...


MINISTRE

Finalement, les anglophones

doivent arrêter de cuisiner,

oui, complètement. Laissez

ça aux francophones qui eux,

comprennent qu'un pâté chinois,

c'est un glorieux mélange

de steak haché, de blé d'Inde

en canne et de patates pilées.


Texte informatif :
Direct 19:24 Exclusivité au Sénat La mort du «Sheppard's pie»


MINISTRE

Ce sont eux qui font

des tourtières, des tartes

au sucre et des pets de sœurs.


Texte informatif :
CBA direct 19:24 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle Le maire d'Alfred déplore l'absence de la poutine dans le discours du ministre Boyer.


MINISTRE

Les Anglos sont bons à plein

de choses comme à être

majoritaires, donner des noms

à des rues qui ne se prononcent

pas comme on les écrit...


Texte informatif :
Direct 19:24 Exclusivité au Sénat La Cour suprême du Canada aurait annulé toutes les nouvelles consignes du ministre.


MINISTRE

...et chialer parce que les

francophones veulent pouvoir

être servis en français dans

leur capitale nationale.


Texte informatif :
Dernière heure politique Justin Trudeau annonce le congédiement du ministre Boyer... Nomme Madeleine Meilleure comme ministre par intérim.


MINISTRE

Ils peuvent continuer à faire tout

ça, les anglos, mais s'il vous plaît

(Au bord des larmes)

(mot_etranger=EN)

leave my[/mot_etranger]

pâté chinois

(mot_etranger=EN)

alone[/mot_etranger]. Merci. [mot_etranger=EN] Thank you[/mot_etranger].

Texte informatif :
CBA direct 19:24 Édition spéciale Sénat Grosse nouvelle [langue_etrangere=EN

«I did'nt get any of this...

but please vote for me!»

Texte informatif :
/langue_etrangere

Kathleen Wynne]


Le ministre quitte le micro et marmonne en s'en allant.


MINISTRE

(Marmonnant)

Ça va faire le niaisage!


Intertitre :
#Amen


Dans le studio de FLIP, PHIL pleurniche. Sa tête est encore couverte de crème à demi fouettée. MARINA goûte la crème, tandis que FRANCESCA savoure sa victoire.


MARINA BASTARACHE

Ah mais on va se le dire,

fouetté ou pas fouetté,

c'est bon pareil.


FRANCESCA

Et moi, qu'est

ce que je gagne?


PHIL

Bien, mon admiration

éternelle.


FRANCESCA

Ah, ah! J'ai une

meilleure idée, tiens. Ah!


FRANCESCA prend une assiette sur la table. L'assiette contient de la crème. FRANCESCA entarte PHIL.


FRANCESCA

Bien là, t'es beurré...

beurré complet.


PHIL

On se retrouve la semaine

prochaine. Je ne sais plus

elle est où, la cam.

Elle est où, la caméra?


FRANCESCA

De ce côté, de ce côté.


PHIL

Là-bas?


MARINA BASTARACHE

Là, là.


TOUS

Bye!


Générique de fermeture


Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par