Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus). Regarde notre émission FLIP : L'ALGORITHME, jeudi 19 heures sur TFO et sur Youtube!

Site officielpour FLIP
Partager

Vidéo transcription

La nouvelle carrière de Koriass

Phil et Koriass s’inventent maîtres glaciers au Chocolat Favoris… et on découvre le côté vanillé qui se cache derrière la carapace du rappeur!



Réalisateur: Emmanuel Nabet
Acteur: Philippe Lacroix
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

PHIL est dans un commerce de crème glacée et s'adresse au public de l'émission.


PHIL

(S'adressant au public de l'émission)

Dans la vie, quand je veux

me faire plaisir, un cornet

de crème glacée, ça fait

le travail. Puis quand il est

trempé dans le chocolat, ouf!

Là, c'est l'extase. Mieux

encore, quand je le mange

en bonne compagnie.

Aujourd'hui, je deviens

maître glacier avec Koriass.


Des photos du chanteur KORIASS en spectacle défilent, puis se sont des images des étapes de la réalisation d'un cornet qui sont présentées, en commençant par la crème glacée qui est déposée dans le cornet, puis ce cornet est trempé dans un caramel.


PHIL et KORIASS enfilent chacun un tablier, puis un filet sur leur tête.


KORIASS est le premier a essayé de faire un cornet. Une employée juge son travail.


EMPLOYÉE

Yé!


KORIASS

Il est vraiment beau.


VOIX DU CAMÉRAMAN

Wow!


C'est au tour de PHIL de faire un cornet. Ce dernier se tient beaucoup plus que celui de KORIASS.


KORIASS

(Riant)

Je pense qu'on a un gagnant.

Wow! Tiens, ça, c'est à toi.


KORIASS donne le cornet qu'il a fait à PHIL et lui prend le sien.


PHIL

Ah, yes.


KORIASS

Je pourrais peut-être

avoir une deuxième chance.


PHIL

Je pense que oui. Juste

pour que j'aie un cornet

qui a de l'allure.


KORIASS essaie d'en faire un autre.


KORIASS

C'est bon, c'est moins pire.


PHIL trempe son cornet dans le caramel.


EMPLOYÉE

Super.


KORIASS

Bravo.


KORIASS trempe à son tour son cornet dans le caramel.


KORIASS

Ouf!


Quelques instants plus tard, PHIL et KORIASS sont assis à une table et mangent leur cornet.


PHIL

Il est bon même

s'il est pas beau.


KORIASS

Comme moi.

Non, c'est pas vrai.


PHIL et KORIASS éclatent de rire.


PHIL

Sais-tu pourquoi je t'ai

invité à faire ça? Je trouve

que ça te représente un peu.

L'extérieur, c'est une carapace,

puis à l'intérieur, c'est

complètement différent.

C'est surprenant,

puis ça goûte la vanille.


KORIASS rigole.


KORIASS

Je pense que c'est le cas

de beaucoup d'artistes qu'il y a

une espèce de personnage, une

carapace, une protection qui se

crée. Puis il faut être près de

ses émotions. Faut être un peu

soft à l'intérieur pour faire

de l'art qui transcende, puis

qui touche les gens, tu sais.


PHIL

Sans blague, quand on pense

au milieu du rap, à la culture

hip-hop, il y a des images un

peu de violence, de vulgarité,

la manière qu'on a de présenter

la femme aussi, la fille. J'ai

l'impression que c'est un

peu des valeurs qui vont à

l'encontre des tiennes. T'as

toujours des messages qui sont

super forts. Pour toi,

c'est quoi être féministe?


KORIASS

En fait, quand t'es un

gars, je crois que c'est plus

approprié de dire que t'es

proféministe. Moi, ce que je

veux faire, c'est être un allié.

Essayer d'aider du mieux que je

peux, puis ça commence par être

un allié dans son quotidien.

Reconnaître les problèmes

d'oppression que vivent les

femmes, puis d'essayer de ne pas

y contribuer, tu sais. Donc,

ça commence par des petites

affaires: reconnaître ses

torts puis les changer. Ça, ça

s'applique dans n'importe quel

domaine, pas juste dans le

féminisme. Faut avoir une

volonté de changement, puis

l'humilité de reconnaître

quand tu fais quelque chose

de pas correct, changer

ton comportement.


Un extrait du vidéoclip de la chanson «Nulle part», paru en 2016, sous l'étiquette 7ième ciel Records, est présenté.


KORIASS

(Chantant)

Rapper féministe pis c'tait

pas rien que pour des clicks


L'entrevue se poursuit.


KORIASS

Moi, je suis content que le rap

commence à prendre de l'ampleur

au Québec, puis qu'on

s'établisse dans les médias

de masse et tout ça, sauf

que le rap au Québec reste

quand même... blanc.

Il reste quand même assez

Tu sais, moi, je suis un

des rappeurs qui passent à

la télé par exemple, mais c'est

parce que je suis Blanc, puis

je suis propre, puis je

m'exprime bien, tu sais.


PHIL

Fait que dans le milieu

du hip-hop, est-ce que les gens

te disent que t'es trop propre?


KORIASS prend une bouchée de son cornet et s'essuie la bouche.


PHIL

(Riant)

Pendant qu'il s'essuie

la bouche.


KORIASS

Il y en a qui pense que j'ai

pris certaines routes dans ma

carrière pour pouvoir aller dans

le grand public, par exemple

à m'engager dans des causes

sociales. Tu sais, aller parler

de pauvreté puis de culture du

viol et tout ça. Tu sais, j'ai

toujours fait ça sincèrement,

sans calculs, pas pour

devenir populaire.


Un extrait du vidéoclip de la chanson «Blacklights», paru en 2016, sous l'étiquette 7ième ciel Records, est présenté.


KORIASS

(Chantant)

J'voulais la gloire

comme un héros

Aller voir si y'a de l'or

quelque part over the rainbow


L'entrevue se poursuit.


PHIL

Une autre affaire qui est pas

nécessairement facile, c'est

de faire du rap en français.

Ta façon d'utiliser le français,

il y a de l'anglais

beaucoup dedans.


KORIASS

C'est quelque chose qui est

créativement super intéressant,

de mélanger de l'anglais puis du

français. Je trouve ça vraiment

plate de démoniser l'anglais.

C'est inévitable qu'on parle

anglais parce qu'on est dans

un pays bilingue, tu sais.

Puis il y a des trucs

magnifiques dans la culture

américaine. Il y a pas juste

le fast-food, puis Donald Trump.

Le rap est né aux États-Unis,

c'est une culture américaine,

le rap, tu sais.


Un extrait du vidéoclip de la chanson «Zombies», paru en 2016, sous l'étiquette 7ième ciel Records, est présenté.


KORIASS

(Chantant)

Effacer mes pistes

pour qu'ils me follow pas

Ils font leurs bitches pour

des clicks pis des followers


L'entrevue se poursuit.


PHIL

Un autre message aussi,

une affaire que tu dénonces,

c'est ce que t'appelles

la culture du like.


KORIASS

C'est le narcissisme en fait.

Je le sais que tout le monde

est tout le temps en train de

«scroller» sur son téléphone,

puis c'est pas toujours pour

aller s'informer sur des choses

nourrissantes pour l'esprit.

C'est souvent pour «scroller»

sur Instagram pour voir combien

de personnes ont liké ta photo.


PHIL

Toi, t'as supprimé

ton Instagram?


KORIASS

Oui, j'ai supprimé mon

Instagram. C'est une énorme

libération parce que, moi aussi,

j'étais tout le temps comme ça,

comme ça, comme ça.


KORIASS fait le geste d'être penché au-dessus de son téléphone et de le consulter frénétiquement en faisant défiler les pages.


PHIL

C'est rare quand même

les artistes qui font ça,

parce que te permet d'avoir

un contact avec ton public.


KORIASS

Bien, le contact avec

mon public, c'est après

les spectacles quand je vais

leur parler, puis je pense

que c'est suffisant, tu sais.


PHIL

Fait que, bref,

un vrai contact.


KORIASS

Un vrai contact, c'est ça.


PHIL

À t'écouter parler, je pense

que j'avais raison au final avec

mon affaire du cornet au début.

Je pense pas que c'est tant

d'avoir une carapace, mais plus

comme de mener des combats,

d'avoir des opinions,

puis de les mener à bout.


KORIASS

Merci. Je fais ma part.


PHIL

Santé.


KORIASS

Santé!

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par