FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager
Image univers FLIP Image univers FLIP

Vidéo transcription

Reportage FLIP: L'Académie internationale de hockey à Rockland

Diandra passe la journée dans la peau d’un des étudiants de l’Académie internationale de hockey de Rockland! Sera-t-elle capable de scorer?



Réalisateur: Camille Lam
Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

DIANDRA GRANDCHAMPS, dont le nom de compte Instagram est le @diandragr, s’approche de la patinoire d’un aréna en uniforme de hockey. Elle monte sur a glace et avance timidement.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Je patine en ce moment! [La ville de Rockland est montrée sur une carte de l’Ontario.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:][Narratrice] Rockland est reconnu pour trois choses: ses inondations, Boston Pizza et l'Académie canadienne et internationale de hockey. [DIANDRA est devant l’Académie de hockey et s’adresse au public de l’émission.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] C'est ici que les jeunes prometteurs se retrouvent pour voir propulser leur carrière. Et aujourd'hui, je vais passer la journée avec un coach, avec un étudiant, et je vais même essayer d'apprendre à jouer au hockey. Ça commence maintenant! [À l’Académie, ANDRÉ SAVAGE, directeur et entraîneur, est interviewé.] [ANRDÉ SAVAGE:] L'Académie de hockey, c'est un endroit pour tout joueur qui joue au hockey mineur où est-ce qu'ils peuvent continuer à développer leur talent et en même temps continuer leur éducation. Alors, c'est un endroit où est-ce qu'ils peuvent faire les deux, où est-ce qu'il y a pas vraiment de voyage, une marche de 30 secondes du dortoir à l'aréna et l'école. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Mais oui. [Des images vidéos d’étudiants de l’Académie à divers moments de la journée sont présentées.] [ANRDÉ SAVAGE:] [Narrateur] Alors, pendant la journée, il y a cinq blocs où est-ce que deux blocs, c'est sur la glace et dans le gym, et aussi trois blocs seulement la classe. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Donc, les élèves, ils viennent pas seulement de la région? [ANRDÉ SAVAGE:] Euh, non. Si vous regardez tous les drapeaux ici, ça, c'est toutes les régions d'où est-ce que les joueurs sont venus ici. [Les drapeaux de plusieurs pays et provinces canadiennes sont accrochés au plafond de l’aréna.] [ANRDÉ SAVAGE:] Quand tu as 13 à 17 ans, c'est pas tout le monde qui a cette expérience-là. Ils apprennent à connaître les différentes cultures et faire de bons amis de différentes parties du monde. [Plus tard, DIANDRA est devant les vestiaires de l’aréna.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Maintenant que j'ai mon jersey de l'école, je m'en vais rencontrer Alex Simard, un capitaine d'une des équipes de cette école. [Dans les vestiaires, DIANDRA interviewe ALEX SIMARD, capitaine des Widgets AAA U18 CIHA.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Et qu'est-ce que t'aimes le plus de cette école-ci? [ALEX SIMARD:] C'est vraiment spécial parce que j'ai la chance d'aller sur la glace comme une heure par jour, puis c'est pas tout le monde qui peut faire ça. Puis aussi de m'entraîner chaque jour, ça, ça m'aide aussi. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Puis t'es sur la glace, mais pas en ce moment, parce que tu as un plâtre. [ALEX SIMARD:] Non, c'est ça. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Qu'est-ce qu'il t'est arrivé? [ALEX SIMARD:] Donc, j'avais une partie, puis là, je me suis fait pousser, puis en tombant, il y a un autre joueur de l'autre équipe qui patinait de reculons puis il est tombé sur ma jambe. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] OK. Puis quand ça, ça arrive, qu'est-ce que tu fais vu que tu ne peux plus être sur la glace? [ALEX SIMARD:] Il y a quelqu'un qui prend soin des blessures, puis elle va me donner des exercices de physio. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Puis t'étudies plus, j'imagine. [ALEX SIMARD:] Oui, c'est ça. Puis beaucoup plus de temps pour faire des devoirs. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Oui. Et là, t'es en douzième, donc qu'est-ce que tu dirais que t'as appris dans l'académie que t'aurais pas nécessairement appris dans une autre école? [ALEX SIMARD:] Je vis pas à la maison en ce moment. Je vis au dortoir. [Des photos d’ALEX en compagnie de ses amis et coéquipiers sont présentées.] [ALEX SIMARD:] Et ça m'a appris à être plus mature puis plus indépendant, là. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Puis j'aimerais savoir ton rêve dans la vie, ce serait quoi? [ALEX SIMARD:] Bien, mon but, c'est de jouer professionnel. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Oui. Est-ce que t'aimerais être dans une équipe en particulier? [ALEX SIMARD:] Euh, Canadiens de Montréal, ce serait l'idéal, là. [Plus tard, DIANDRA et ALEX sont seuls sur la patinoire de l’aréna. DIANDRA patine maladroitement.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] D'accord. Là, il faut que je fasse un rond autour de toi pour essayer de freiner. [DIANDRA doit s’accrocher à ALEX pour s’arrêter.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] OK... Maintenant que j'ai été capable de freiner, je vais tenir le bâton comme tu m'as montré. [ALEX SIMARD:] Mets ta main jusqu'au bout. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] OK. Comme ça ici. [ALEX SIMARD:] Juste un peu plus haut. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Plus haut comme ça ici. [ALEX SIMARD:] Oui, c'est ça. [Un gardien de but garde le but devant DIANDRA.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Allô, gardien. Je pense que tu vas être capable d'arrêter ça. [DIANDRA s’approche très lentement de la patinoire. Par deux fois, elle lance mollement la rondelle vers le gardien, qui l’arrête sans difficulté.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Argh! Je suis tellement lente. [Riant] Je suis comme essoufflée en ce moment. [DIANDRA fait d’autres tentatives de tir ratées.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Bon, Alex, c'est mon dernier essai. Si je le rate, on conclut que le hockey, c'est pas pour moi, hein. [ALEX SIMARD:] Oui, c'est ça. [DIANDRA parvient à lancer la rondelle entre les jambes du gardien.] [DIANDRA GRANDCHAMPS:] T'as-tu vu ça? Je sais pas si t'as vu. [ALEX SIMARD:] Oui. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] OK, non. L'Académie de hockey, c'est la preuve, là, avec la détermination, un bon coach, on peut devenir meilleur. [ALEX SIMARD:] Oui, c'est ça. [DIANDRA GRANDCHAMPS:] Je pense que Tokyo 2020, on est là. On est là. [ALEX SIMARD:] Oui, mais pour l'instant, c'est les jeux d'été, ça. [DIANDRA GRANDCHAMPS:

Oh... Mais c'est pas grave. On va venir à l'Académie d'abord. Alright. Merci, Alex... J'ai fait un but!

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par