FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager
Image univers FLIP Image univers FLIP

Vidéo transcription

Entrevue: Émilie Bierre

Diandra rencontre la comédienne Émilie Bierre qui révèle ses secrets pour exceller devant la caméra. Entre deux gorgées de bubble tea, elles discutent empathie et intimidation.



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

DIANDRA GRANDCHAMPS, dont le nom de compte Instagram est @diandragr, est à l’extérieur et s'adresse au public de l'émission.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Une bonne amie, c'est

quelqu'un qui est là pour toi,

qui sait t'écouter, qui a

de l'empathie. On va aller voir

si je peux être une bonne amie

pour notre tête d'affiche:

Émilie Bierre.


La jeune comédienne ÉMILIE BIERRE, dont le nom de compte Instagram est @emiliebierreofficial, vient à la rencontre de DIANDRA.


ÉMILIE BIERRE

Diandra! Salut!


Plus tard, DIANDRA et ÉMILIE sont dans un commerce où l'on peut confectionner nos propres smoothies.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Alors, Émilie, c'est

le moment de faire nos choix.


ÉMILIE BIERRE

Fruit de la passion et mangue.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Moi, je vais y aller

avec le litchi. Je vais

y aller aussi avec la pêche.


Les deux filles sont maintenant devant un présentoir de bulles de différentes saveurs.


ÉMILIE BIERRE

J'irais soit avec

les bulles à la mangue...


DIANDRA GRANDCHAMPS

(S'adressant au public de l'émission.)

Qui aime la mangue, ici? Elle!


ÉMILIE BIERRE

Moi!


ÉMILIE ajoute du thé vert à son smoothie.


ÉMILIE BIERRE

Bon, du thé vert.

(Chantant)

(langue_etrangere=EN)

Yeah yeah yeah

Shake shake shake

(/langue_etrangere)


DIANDRA ajoute de la glace à son smoothie et démarre le mélangeur. Le liquide déborde un peu.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Ah!

On va dire que c'est correct,

ça a l'air d'être de la [mot_etranger=EN]slush[mot_etranger].

ÉMILIE BIERRE

Ça a l'air, oui.


Les deux filles se tapent dans les mains. Puis, ÉMILIE verse le smoothie de DIANDRA dans se verre.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Vas-y.


Le smoothie déborde.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oh!


ÉMILIE BIERRE

Ça coule partout.


Un peu plus tard, les deux filles s'apprêtent à goûter à leur mélange. ÉMILIE s'apprête à percer le couvercle de plastique avec une paille.


ÉMILIE BIERRE

Je veux juste pas

que ça revole partout. OK?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui. Moi, j'ai même

pas de plastique.


ÉMILIE BIERRE

(Frappant le couvercle avec sa paille)

Attention. Oh, ça part bien.

Eille, ça part bien.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Utilise ta force, oui!


ÉMILIE BIERRE

J'ai réussi.


DIANDRA goûte à son smoothie.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Miam!

(S'adressant à ÉMILIE)

Toi, là, ça fait

déjà plus de dix ans

qu'on te voit à l'écran.


ÉMILIE BIERRE

Oui.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Puis, c'est fou parce que

tu choisis tout le temps

des rôles qui sont quand même

assez difficiles. Comment

tu te prépares pour un rôle?


ÉMILIE BIERRE

Bien, je pense, l'étape la

plus importante, c'est vraiment

le travail que tu vas faire avec

le scénariste ou le réalisateur.


Des photos d'ÉMILIE sur un plateau de tournage sont présentées.


ÉMILIE BIERRE

Puis, pour les rôles, il faut

que tu crées une personne, puis

il faut que tu aies une empathie

envers cette personne-là pour

vraiment, comme, être capable

de partager les sentiments.

Par exemple, dans

Jenny,

au premier épisode de la série,

le personnage apprend qu'elle

a la leucémie. À partir de ce

moment-là, on la suit à travers

tout son parcours.


Des extraits vidéos de la série sont présentés.


ÉMILIE BIERRE (Narratrice)

J'ai pas

voulu aller rencontrer des

jeunes parce que je voulais

pas en savoir plus que

le personnage. Fait que, ce que

je me suis dit, c'est comme:

Comment moi, je me sentirais si

je vivais ce genre de choses là.

Fait que c'est beaucoup de

travail, mais c'est quelque

chose que j'aime beaucoup faire.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui, puis en plus,

t'es super bonne.


ÉMILIE BIERRE

Bien, merci. Merci beaucoup.


DIANDRA GRANDCHAMPS

T'es rentrée dans l'industrie

vraiment très, très jeune. Fait

que c'est un monde hors normes.


ÉMILIE BIERRE

(Acquiesçant)

Hum-hum.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Est-ce que tu as

vécu de l'intimidation

à l'école à cause de ça?


ÉMILIE BIERRE

Oui. La pire année, ça a

vraiment été quand j'avais

8 ans, quand j'étais en

quatrième année, en fait.

C'est là que ma carrière a

vraiment commencé à plus rouler.

Tu te sens juste vraiment nulle

parce qu'au bout d'un moment,

les commentaires que tu reçois,

tu commences à te dire que c'est

la vérité, tu sais. Fait que ça

m'a vraiment, vraiment beaucoup

pris de temps avant d'en parler.

Il y a un soir où mes parents,

en fait, ma mère s'est assise

devant moi. J'étais dans ma

chambre, je pleurais, puis elle

m'a dit: «OK, là, je sors pas

d'ici tant que tu me dis pas ce

qui se passe.» Puis je voulais

pas. Puis elle est restée

jusqu'à tant que ça sorte.

Puis à partir de ce moment-là,

quand mes parents l'ont su,

bien c'est eux qui m'ont

vraiment aidée là-dedans.

Ils sont allés rencontrer

l'école et tout ça. Puis il y a

eu un processus qui s'est fait.

Ça a été une épreuve vraiment

difficile, mais maintenant,

bien, si je peux m'en servir

pour aider les autres,

c'est comme, ça va de soi

pour moi. C'est juste logique

de faire ça, puis ça me fait

vraiment plaisir de le faire.

Des fois, je reçois des messages

qui peuvent être assez intenses,

justement, des gens qui vivent

des situations comme ça, des

situations difficiles. Je pense

que trois fois, c'est arrivé que

j'avais des appels à l'aide de

gens suicidaires qui comptaient

mettre fin à leurs jours

quelques minutes après.

Puis, tu sais, tu sais pas

si c'est vrai, tu sais pas

si c'est faux, mais le mieux,

je pense, c'est d'agir.

Fait qu'à chaque fois, ce que je

fais, c'est que je vais voir mes

parents tout de suite, puis on a

toujours contacté la police.

C'est comme hyper touchant

que les gens viennent se confier

à moi, mais c'est quand même

une grosse responsabilité.

Mais, au moins, je suis

bien entourée pour le gérer.

C'est toujours le principe

de l'aide qui est vraiment

important pour moi.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Réagir comme tu l'as fait,

ça demande beaucoup d'empathie.

Est-ce que, pour toi,

l'empathie, c'est important?


ÉMILIE BIERRE

Oui, oui, clairement. C'est

des valeurs que j'ai, mais

aussi, dans le travail que je

fais, ça me permet vraiment...

C'est tout le temps être

à l'écoute de l'autre, d'essayer

d'aider les gens. Je trouve

ça vraiment important, c'est

comme ça que j'ai été élevée.

Puis, je compte rester comme ça.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Bravo à maman et papa.


ÉMILIE BIERRE

Yé! Bravo.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Merci beaucoup,

on a tellement rien bu.


ÉMILIE BIERRE

Effectivement, on parle,

on parle, on boit pas.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Ça a coulé partout. Bon bien,

merci beaucoup, Émilie.


ÉMILIE BIERRE

Merci!


DIANDRA GRANDCHAMPS

Buvons! D'accord.


ÉMILIE BIERRE

Buvons!

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par