FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager
Image univers FLIP Image univers FLIP

Vidéo transcription

Entrevue: Sean Thomas-Erlington et les blessures au sport

L’ancienne athlète olympique Marianne St-Gelais rencontre Sean Thomas-Erlington, joueur des Tiger-Cats de Hamilton, pour un « cheat meal ». Entre deux tranches de pizza, ils discutent blessures, sports et l’importance d’écouter son corps!



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

MARIANNE ST-GELAIS, dont le nom de compte Instagram est @body2, est sur le trottoir et s'adresse au public de l'émission.


MARIANNE ST-GELAIS

Dans le monde du sport, il y a

des oiseaux rares, des bibittes.

Eh bien, on en rencontre une

aujourd'hui. Il est joueur de

football pour les Tiger Cats de

Hamilton. Notre tête d'affiche:

Sean Thomas Erlington.


Une photo de SEAN THOMAS ERLINGTON en action est présentée.


MARIANNE ST-GELAIS rencontre SEAN THOMAS ERLINGTON, dont le nom de compte Instagram est «@sean1erlington», dans un restaurant.


MARIANNE ST-GELAIS

Sean Thomas Erlington, merci d'avoir

accepté. On est présentement

au Franky's. On va manger

de la pizza parce que c'est

du [mot_etranger=EN]comfort food[/mot_etranger].

Puis en ce moment, on s'est dit, bien,

pourquoi pas te faire plaisir,

parce qu'on sait que tu te

remets d'une blessure. Écoute,

moi, je suis curieuse. Ça a

pas rapport. Pourquoi ton

choix de pizza? En fait, c'est

quoi ton choix de pizza?


SEAN THOMAS ERLINGTON

Sur le menu, c'est la Nona.

Donc, il y a de l'aragula

sur le dessus, un petit peu

de salami épicé que j'ai fait

rajouter, des aubergines et

aussi des poivrons grillés...


MARIANNE ST-GELAIS

Super! Bien, bon appétit.

(S'adressant au public de l'émission)

Moi, je vous explique pas la mienne,

parce que c'est pas intéressant.

(S'adressant à SEAN THOMAS ERLINGTON)

C'est ta troisième année dans

la Ligue canadienne de football.

Est-ce que t'as toujours pensé

que toi, tu allais jouer au

football dans Ligue canadienne?


SEAN THOMAS ERLINGTON

Honnêtement, pas

nécessairement. C'est mes amis,

justement, qui jouaient déjà

au football. Ils me disaient:

«Ah, tu devrais essayer.

Je suis sûr que tu serais bon.»

Je connaissais absolument rien

du football. Puis, petite

anecdote concernant ça...


MARIANNE ST-GELAIS

On aime ça, on aime ça.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Oui. Secondaire 1, j'arrive à

la maison, super excité,

demande à ma mère si je peux

jouer au football et elle

me dit: «Non.» Puis

c'est avec les années

qu'elle m'a dit que la raison

pourquoi elle avait dit non,

c'est qu'elle voulait pas que

je me fasse mal. Fait que voilà.


Des photos de SEAN THOMAS ERLINGTON en uniforme de joueur de football sont présentées.


MARIANNE ST-GELAIS

T'es un porteur

de ballon partant.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Porteur de ballon

partant, oui.


MARIANNE ST-GELAIS

Moi, je connais pas

le football, puis je me suis

fait dire que c'était

quand même spécial.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Porteur de ballon, t'es

souvent à côté du quart-arrière,

celui qui appelle les jeux,

celui qui donne la cadence,

qui reçoit le ballon

au début de chaque jeu.


En séquence vidéo, SEAN THOMAS ERLINGTON court avec le ballon, puis saute par-dessus un adversaire.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Puis le fait que je sois un

porteur canadien partant dans la

CFL, c'est gros. Il y a beaucoup

plus d'Américains que

de Canadiens qui jouent.

Mais spécialement à cette

position-ci, je te dirais, sur

les neuf équipes qu'on a dans

notre ligue, je pense qu'on est

trois ou peut-être quatre

Canadiens partant. Ça peut être,

à quelques moments,

ça peut être un peu stressant.


MARIANNE ST-GELAIS

C'est clair.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Je joue un sport d'équipe,

mais c'est... c'est à moi

d'être prêt physiquement

et mentalement, individuellement

pour aider l'équipe

à aller de l'avant.


MARIANNE ST-GELAIS

Tu sais, c'est dur des fois de

se relever d'un échec. C'est dur

aussi de se relever d'une

blessure. Hum, comment ça

se passe dans ta tête?


SEAN THOMAS ERLINGTON

Plusieurs gammes d'émotions.

Parce que cette situation-là,

c'est arrivé à Montréal devant

toute ma famille et mes amis.


En séquence vidéo, SEAN THOMAS ERLINGTON attrape le ballon, puis se fait plaquer par un adversaire à la hauteur des genoux.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Là, tu les rencontres après

la partie: «Comment ça va?

Est-ce que ton genou

va être correct?»

Puis je dis: «Oui, oui.

Tout va être beau» et tout.

Puis c'est là, on me dit que

ma saison est probablement

terminée, mais qu'il y a

quand même des chances que je

puisse revenir en fin d'année.


Une photo de SEAN THOMAS ERLINGTON, pouce en l'air, chez le médecin, est présentée. Il porte une longue cicatrice au genou.


SEAN THOMAS ERLINGTON

En ce moment, je vais bien.

Je te dirais qu'il y a

des meilleures journées.

Il y en a des moins bonnes.


MARIANNE ST-GELAIS

Qu'est-ce que tu dirais

aux jeunes athlètes, tu sais,

qui commencent dans le sport

pour, justement, mieux

faire face à la blessure?


SEAN THOMAS ERLINGTON

On dit souvent aux athlètes,

justement, qui se blessent,

d'écouter leur corps. On dit

souvent avoir la pression,

soit des [mot_etranger=EN]coachs[/mot_etranger],

des autres

coéquipiers qui disent: «Bien,

non, t'es pas si blessé que ça.

Reviens au jeu, puis tout va

bien aller.» Je pense d'écouter

son corps, d'écouter aussi

les médecins, les docteurs.

Oui, souvent, ils vont être

plus préventifs, mais au moins,

pour que t'aies une base

sur ce que tu devrais

faire pour bien récupérer.


MARIANNE ST-GELAIS

Les commotions, ça fait

partie aussi des blessures

récurrentes dans le sport. C'est

une blessure qui est difficile

à évaluer parce que ça se voit

pas. Puis on a tendance aussi à

vouloir le cacher, à pas vouloir

le dire, tu sais, même à mentir

un petit peu sur nos symptômes.

Toi, qu'est-ce que t'en penses?


SEAN THOMAS ERLINGTON

C'est le genre de blessure que

je trouve encore plus sérieuse

que, peut-être, une blessure

physique, dans le sens où

ça t'affecte pas juste

présentement. Ça a un impact

sur ton futur. Il faut que tu

prennes... Il faut bien que tu

prennes le temps de revenir

de ces blessures-là. Si on

dit que tu dois prendre deux

semaines avant de revenir, bien,

prends ces deux semaines-là.

Et après ces deux semaines-là,

reviens pas directement.

Requestionne-toi à savoir

si tu te sens à ton 100%.


MARIANNE ST-GELAIS

(S'adressant au public de l'émission)

C'est sage, hein? C'est

très sage.


SEAN THOMAS ERLINGTON rit.


MARIANNE ST-GELAIS

Merci beaucoup,

Sean, d'avoir accepté.


SEAN THOMAS ERLINGTON

Ça fait plaisir.


MARIANNE ST-GELAIS

Puis, bien, écoute, je te

laisse terminer ta pizza. Moi

non plus... Il faudrait que je

mange un petit peu. Bon appétit!


SEAN THOMAS ERLINGTON

Merci.

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par