FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager
Image univers FLIP Image univers FLIP

Vidéo transcription

Entrevue: Pascal Barriault

Le comédien Pascal Barriault jase zones de confort en dégustant de la langue de boeuf avec Pascal Boyer!



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Sur un trottoir, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Sortir de sa zone de confort,

pour certaines personnes,

c'est un défi. Comme moi,

là, je m'en vais rencontrer

ma prochaine tête d'affiche dans

un restaurant asiatique. Puis

avec mes allergies de poissons,

de fruits de mer et de soja,

je me demande si je vais

en sortir vivant.


Assis à table dans un restaurant, PASCAL est en compagnie de PASCAL BARRIAULT, dont l'adresse Instagram et Twitter est «@pascalbarriault».


PASCAL BOYER

Pascal Barriault!


PASCAL BARRIAULT

Ah! Allô!


Un SERVEUR leur apporte deux assiettes.


SERVEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Pardon, les gars. Voici la langue de boeuf...

et le tataki de boeuf Angus, carpaccio de boeuf.


PASCAL BOYER

Moi, c'est la première fois

que je mange dans

un restaurant asiatique.


PASCAL BARRIAULT

À cause de tes millions

d'allergies très connues.


PASCAL BOYER

Je dois dire que

je suis un peu intimidé.


PASCAL BARRIAULT

J'ai comme compris que

c'était du boeuf, mais je sais

pas trop c'est quelle partie.


PASCAL BOYER

Moi, ça, c'est de la langue.


PASCAL BARRIAULT

C'est de la langue de boeuf?


PASCAL BOYER

Oui, je vais frencher

un boeuf. On va dire que

dans une entrevue, je devais

te présenter, je dirais que

Pascal Barriault, il est...


PASCAL BARRIAULT

Bien, je suis un hybride, je

pense. Je suis un touche-à-tout.

J'aime écrire des niaiseries,

j'aime jouer dedans, j'aime

faire de l'animation. Justement,

dans «Cochon dingue»,

on essaie des affaires.


Un extrait de «Cochon dingue» est présenté dans lequel PASCAL BARRIAULT est déguisé en femme.


PASCAL BARRIAULT

Quand on parle de sortir de notre

zone de confort... On essaie

des segments, des sketches,

des personnages. Des fois,

ils reviennent. Des fois,

on les revoit jamais, tu sais.

Puis, c'est un peu ça.

C'est-à-dire que si tu l'essaies

pas, bien... tu te casseras pas

la gueule. T'es comme dans une

(mot_etranger=EN]safe zone[/mot_etranger)

,

tu sais, ça va bien,

tout ça. Si t'essaies quelque

chose, ça se peut que t'aies

un hit entre les mains ou

quelque chose de vraiment

mauvais. Mais regarde, ça aura

existé une fois, tu sais.


PASCAL BOYER

T'as-tu une zone de confort

ou est-ce que t'en as juste

pas dans le fond?


PASCAL BARRIAULT

Non, non, j'en ai une. On en a

tous une, je pense. Tu sais, on

dirait qu'il y a plein de choses

dans ma vie qui sont arrivées,

qui ont été magnifiques puis

qui ont été engendrées par une

sortie de zone. En voyage, seul,

c'est là où je sors plus

de ma zone de confort.


Des photos de PASCAL BARRIAULT en voyage sont présentées.


PASCAL BARRIAULT

On dirait

que quand t'es avec quelqu'un

en voyage, t'as comme ta zone de

confort à deux. Quand t'es tout

seul, ça m'est arrivé d'entrer

en contact avec des inconnus,

des locaux, bien, tu sais,

c'est sûr que tu sors de ta zone

de confort. Puis eux aussi, ils

font un bout de chemin. L'idée,

c'est pas de se mettre non plus

dans une zone d'incon...

tu sais, de se mettre en danger.

C'est comme des risques, mais

des risques calculés, tu sais.


PASCAL BOYER

Écoute, hein, on va sortir

de notre zone de confort.

Eille, on y va. Un, deux...

(Mangeant de la langue de boeuf)

Tu sais, sur une langue,

il y a des petites bosses...


PASCAL BARRIAULT

Ah non, non, non.


PASCAL BARRIAULT rit alors que PASCAL BOYER fait la grimace.


PASCAL BOYER

Sortir de ta zone de confort,

t'en as fait ton

(mot_etranger=EN]trademark[/mot_etranger)

.

PASCAL BARRIAULT

Oui.


PASCAL BOYER

T'as commencé par sortir

d'un petit village

qui s'appelle Nouvelle

en Gaspésie, à 1700 habitants.


PASCAL BARRIAULT

Oui.


PASCAL BOYER

Pour déménager à Montréal,

qui est une ville de 1,7

million. Ça, c'est littéralement

1000 fois plus de monde.


PASCAL BARRIAULT

C'est quand même

impressionnant.


PASCAL BOYER

C'était comment vivre ça,

ce changement-là?


PASCAL BARRIAULT

Euh... En fait, on dirait

que ça s'est super bien fait.

Tu sais, moi, je suis arrivé

à Montréal, j'avais 18 ans

et comme seul objectif de

travailler en humour.


Des photos de PASCAL BARRIAULT plus jeune sont présentées.


PASCAL BARRIAULT

Donc, j'allais à l'école nationale

de l'humour. Je passais mes

journées avec une douzaine de

personnes qui trippaient à faire

les mêmes choses que moi.

Fait que c'est comme si je suis

parti, oui, d'un village, en

fait d'une région, pour arriver

dans un petit camp de vacances

quand même. Tu sais, j'avais

vraiment l'impression

d'être dans un camp d'été.


PASCAL BOYER

Mais t'as quand même trouvé

ta petite communauté, rendu là.


PASCAL BARRIAULT

Oui. Je peux-tu goûter?


PASCAL BOYER

Vas-y fort, mon chum.


PASCAL BARRIAULT

On dirait...

(Mangeant de la langue de boeuf)

C'est vraiment le petit côté

rugueux qui accroche, mais je

pense que passé par-dessus ça,

c'est super bon. On devrait

manger plus de langues.

Non? Ha, ha, ha!


Les deux PASCAL rient.

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par