Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager

Vidéo transcription

FLIP, l'algorithme, S2, Ép. 02, De #LesNotesLesNotes à #Malaise



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

PASCAL est à son bureau. À côté de lui, ses collègues EMMANUEL et CATHERINE débattent avec véhémence. PASCAL les regarde argumenter avec amusement.


EMMANUEL MCEWAN

La seule chose que je dis, OK,

c'est que c'est bien correct

d'être fier de ses notes.

Moi, j'étais bien content

d'avoir des bonnes notes

quand j'étais au secondaire.


CATHERINE CORRIVEAU

C'est juste une autre façon

d'assigner un rang à des humains

pour qu'ils se sentent plus

supérieurs à d'autres humains.

Ça fait partie du système

patriarcal qui perpétue

le sentiment de compétition

au lieu de promouvoir

les choses importantes.

Mais moi, quand j'étais

à l'école secondaire, OK, j'ai

eu une mauvaise note. Est-ce que

j'étais pas intelligente

ou est-ce que j'avais pas

les connaissances?


EMMANUEL MCEWAN

T'as eu une mauvaise note

une fois et tu t'es mal sentie.


CATHERINE CORRIVEAU

Ça m'a pris toute

l'année me rattraper

à cause d'une mauvaise note.


EMMANUEL MCEWAN

Mais aujourd'hui,

on t'appelle Maître Corriveau, fait

que regarde, c'est pas grave.


CATHERINE CORRIVEAU

J'ai dû travailler fort. J'ai

peut-être pleuré tous les soirs.


EMMANUEL MCEWAN

La seule place où est-ce que

le succès vient avant

le travail, c'est dans le

dictionnaire, OK. Il faut

apprendre à travailler et

si t'as une mauvaise note

à un moment donné, bien,

tu vas travailler plus fort

pour te rattraper. C'est tout.


PASCAL ricane et prend une photo de ses deux collègues, qui lui font de gros yeux avant de recommencer leur débat. PASCAL publie alors la photo sur les réseaux sociaux avec les mots-clics «#LesNotesLesNotes», «#SolSiDo», «Catherine Capote».


CATHERINE CORRIVEAU

Ça sert à rien, des notes.

Donner un chiffre à une

personne, c'est pas une façon

d'évaluer quelqu'un. Tu sais,

si t'as mal dormi, là,

si t'as une mauvaise journée,

s'il y a quelque chose qui

se passe dans ta vie, tu fais

un test puis tu le rates...


PASCAL dépose son téléphone. Le téléphone s'allume tout seul et se met à grésiller.


PASCAL BOYER

Ah non, non, non,

pas maintenant.


PASCAL se fait dématérialiser en une nuée de pixels et disparaît.


CATHERINE CORRIVEAU

C'est quoi, ça?


EMMANUEL MCEWAN

Son «cell» est brisé et ça

lui arrive de temps en temps.


CATHERINE CORRIVEAU

Ah bon. Donc, les notes...


Générique d'ouverture


Titre :
Flip L'algorithme


Intertitre :
#Désir


PASCAL, dont le nom de compte Instagram est @pascaljustinb, se retrouve dans le studio virtuel de Flip. Il s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Hé, salut, tout le monde!

Bienvenue dans l'algorithme!

Bienvenue chez Flip!


PASCAL s'adresse à FLIP ALGO, une intelligence artificielle dont on n'entend que la voix.


PASCAL BOYER

Salut, Algo.


FLIP ALGO

Salut, Pascal.

Hé, Pascal. Je comprends pas.

On vient de voir Manu et

Catherine se chicaner

et toi, tu riais.

Selon mes informations,

c'est une réaction

inappropriée de ta part.


PASCAL BOYER

Bien là...


FLIP ALGO

Est-ce que t'aurais besoin

d'aide pour mieux comprendre

les émotions des autres?


PASCAL BOYER

Euh, non. C'est toi qui as

besoin d'aide pour comprendre

les émotions des humains.

Devant une situation,

différentes personnes peuvent

réagir de manière différente.

Par exemple, quand ma matante

a soufflé tellement fort

sur les chandelles de son gâteau

de fête qu'elle en a craché son

dentier, ça, j'ai trouvé ça...


FLIP ALGO

Tragique. Selon mes

recherches, si un dentier tombe,

c'est qu'il n'est pas ajusté.

Et donc, elle en a besoin

d'un nouveau. Mais ça coûte

vraiment cher. Peut-être

qu'elle sera pas en mesure

de s'en acheter un nouveau.


PASCAL BOYER

(Terminant sa phrase)

Drôle.


FLIP ALGO

Quoi?


PASCAL BOYER

La bonne réponse, c'était...

drôle. J'ai trouvé ça drôle.


FLIP ALGO

Ah bon.


PASCAL BOYER

Inquiète-toi pas. On peut pas

toujours avoir la bonne réponse.


Dans un nouveau segment, ALEXANDRE BISAILLON s’adresse au public de l'émission.


ALEXANDRE BISAILLON

Est-ce que c'est si important

que ça avoir des bonnes notes?

Oui, c'est

(mot_etranger=EN]nice[/mot_etranger)

d'avoir 100%

dans un test, mais qu'est-ce que

ça calcule vraiment, les notes?

Puis moi, ce qui m'agace

avec les notes, c'est qu'on a

l'impression d'être utiles

en société uniquement si on est

performants. Puis là, après ça,

on passe la majeure partie

de notre vie à essayer de plaire

en performant. Eille, donne-moi

ton 110%. Je veux des bonnes

notes. Des A +, des 4 + puis si

t'as en bas de ça, il va falloir

que tu travailles, mon [mot_etranger=EN]chum[/mot_etranger].

Go! Wô, wô! Voyons donc!

C'est bien stressant, tout ça.

En fait, de plus en plus

d'élèves et même les profs

veulent enlever le système

de notes des écoles parce que

c'est trop stressant.

Toi, quand t'es stressé,

es-tu capable de performer?


Texte narratif :
Oui


ALEXANDRE BISAILLON

Bon, OK, peut-être toi, mais

il y en a d'autres que non. Moi,

je trouve ça bizarre qu'on ait

le même système d'évaluation

pour des gens qui réagissent

différemment au stress.

Eille, avoir des mauvaises

notes, ça veut pas dire que

t'es moins intelligent que

les autres, hein. Ça veut juste

dire que peut-être tu dois

te faire évaluer différemment.

Savais-tu qu'il y avait

huit sortes d'intelligence?

Pour vrai, là! Les spécialistes

différencient huit sortes

d'intelligence.

L'intelligence linguistique.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE interprète un politicien.


ALEXANDRE BISAILLON

Nous allons vaincre avec

nos efforts et notre force!


La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Logico-mathématique.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE interprète un mathématicien expliquant une formule.


ALEXANDRE BISAILLON

Euh, plutôt l'addition,

et ensuite la soustraction

pour donner PEDMAS.


La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Musicale.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE interprète un musicien chantant des paroles dans un pseudo-anglais. La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Corporelle kinesthésique.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE danse sous des lumières stroboscopiques. La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Visuelle et spatiale.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE tente avec difficulté de déployer, puis de lire une grande carte géographique.


ALEXANDRE BISAILLON

L'intelligence naturaliste.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE s'occupe d'un petit pot de fines herbes. La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

L'interpersonnelle.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE est face à un deuxième ALEXANDRE et le salue. La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Et finalement

l'intrapersonnelle.


Dans une mise en scène, ALEXANDRE médite sur fond de musique indienne. Il a six bras, tel un dieu hindou. La mise en scène prend fin.


ALEXANDRE BISAILLON

Eille, pis

(mot_etranger=EN]guess what[/mot_etranger)

!

C'est pas toutes les carrières

qui demandent le même type

d'intelligence.

Par contre, à l'école,

les examens sont presque basés

à 100% sur l'intelligence

verbo-linguistique et

logico-mathématique.

Je vois pas en quoi être capable

de recracher la matière le jour

de l'examen fait en sorte que

t'es plus intelligent que moi.

Ça veut juste dire que t'as

une bonne mémoire.


ALEXANDRE pousse un cri de joie ironique.


ALEXANDRE BISAILLON

Moi, je sais pas pour vous,

mais moi, lors des tests

à choix multiples, j'essaie

plus de deviner qu'autre chose.

Donc, entre quelqu'un qui a

vraiment étudié puis quelqu'un

qui essaie de deviner, on a

sensiblement les mêmes chances

d'avoir la bonne réponse.

Eille, je veux pas gagner

à la loterie, je veux finir

mon secondaire! Ma forme

d'intelligence et celle de

mon collègue de classe qui est

devenu médecin sont différentes.

Ça veut pas dire que la mienne

est moins importante que

la sienne. En conclusion, si

t'as tout le temps des bonnes

notes, ça veut pas dire que t'es

plus intelligent. Puis si t'as

des mauvaises notes, ça veut pas

dire que t'es moins intelligent.

Regarde, on est tous bons,

on est tous beaux, on est

tous intelligents à notre façon.

De huit façons.


De retour en studio, PASCAL discute avec FLIP ALGO.


FLIP ALGO

OK, moi aussi, je vais

essayer de faire une blague.


PASCAL BOYER

OK, on va voir.


FLIP ALGO

Et si c'est vrai qu'il existe

huit formes d'intelligence,

moi, j'en ai qu'une seule.


PASCAL BOYER

C'est... C'est tout?


FLIP ALGO

C'est tout!


PASCAL BOYER

Bien, c'est pas

une blague, ça.


FLIP ALGO

Pourquoi pas? Apparemment,

selon mes sources, rire de soi,

c'est un type d'humour.


PASCAL BOYER

Oui, mais c'était pas clair

que tu riais de toi, là.


FLIP ALGO

OK, je pourrais utiliser

mes connaissances infinies

sur n'importe quel sujet

pour te faire rire d'abord.


PASCAL BOYER

Hum... N'importe quel sujet...


FLIP ALGO

Énerve-toi pas,

Pascal. Tu vas voir.


Un nouveau segment commence.


Titre :
Dessine moi Serviettes sanitaires


Dans un dessin animé, PASCAL est devant une affiche montrant une serviette sanitaire et un tampon.


FLIP ALGO

Pascal, les produits hygiéniques

féminins, ça date pas d'hier.

Sais-tu d'où ça vient?

La première mention historique

de ces produits remonte au

cinquième siècle, quand Hypatia, une

philosophe grecque, mentionne

avoir lancé une guenille usée

à un homme qui lui a fait

des avances.


En animation, Hypatia jette un torchon imbibé de fluide menstruel au visage d'un homme. Le torchon tombe et l'homme a du rouge sur son vidage, comme du maquillage de clown.


FLIP ALGO

Oui, oui. À cette

époque, les femmes utilisent

des torchons pour absorber

leurs fluides menstruels.

Une autre mode au cinquième siècle:

les peaux d'animaux ou des

tampons faits de petits bouts

de coton enroulés autour

d'une branche d'arbre.

Écoute, tu fais ce que tu peux

avec ce que t'as, [mot_etranger=EN]right[/mot_etranger]?

PASCAL hausse les épaules.


FLIP ALGO

Heureusement pour les femmes,

l'innovation s'en vient vite.

Il faudra juste 1200 ans

pour qu'on essaie un

nouveau produit: la laine.

L'avantage: ça se lave.


En animation, une femme en robe est à califourchon sur un mouton. La laine du mouton devient alors imbibée de sang, mais le mouton lève un pouce en l'air.


FLIP ALGO

Autre nouveauté à cette époque:

les produits jetables.

Mais là, on est loin des triples

épaisseurs avec des ailes

qu'on connaît aujourd'hui.

On parle plutôt d'étamine,

une sorte de tissu qu'on

utilise dans la fabrication

de fromage...


En animation, un morceau de tissu entre par la porte d'une usine et ressort par la porte de derrière transformé en fromage.


FLIP ALGO

et dans la protection

de fond de culotte...

apparemment.


Par la cheminée de l'usine sort une serviette sanitaire faite en fromage.


FLIP ALGO

Heureusement, les femmes

n'auront pas du coton à cheddar

dans les bobettes bien,

bien longtemps, car en 1896,

les premières serviettes

hygiéniques voient le jour.

Yé!


En animation, deux ouvriers du dix-neuvième siècle collent sur un mur des affiches publicitaires pour des serviettes hygiéniques.


FLIP ALGO

Les Lister's Towels

de la compagnie Johnson

et Johnson connaissent

un succès incroyable,

dans le sens d'incroyablement

personne n'en achète.


Plus loin sur le mur, d'autres ouvriers collent des rabais pour les serviettes hygiéniques allant de 75% à 95%.


FLIP ALGO

Bien non. Apparemment, les

femmes ne sont pas fans d'aller

au magasin et d'affirmer

au pharmacien qu'elles sont

dans leur semaine. Donc,

on retourne aux guenilles

puis aux peaux d'animaux.

Dans les années 1900,

tout change. La Première

Guerre mondiale permet plein

d'avancements scientifiques,

incluant la technologie des

pansements. La compagnie Kotex

invente le Curad, un bandage

fait pour les blessures

des soldats.


En animation, une boîte de bandages roule sur un tapis roulant, parmi d'autres objets militaires du début du vingtième siècle.


FLIP ALGO

Les femmes

sur les fronts de guerre

découvrent ce nouveau produit

puis elles capotent!

Ça absorbe tellement plus que la

peau de cheval. Les pharmacies

commencent à en vendre

et décident de mettre

une petite caisse à côté

de la tablette de Kotex.

Comme ça, les femmes peuvent

payer en toute discrétion.


En animation, de nombreuses boîtes de Kotex sont empilées dans une pharmacie. Derrière, une main de femme dépose une pièce de monnaie dans une petite boîte à côté.


FLIP ALGO

Ensuite, dans les années 30,

on invente le tampon moderne,

connu sous le nom Tampax.


En animation, des feux d'artifice éclatent à côté d'une boîte de Tampax.


FLIP ALGO

Même si ces produits

ont beaucoup évolué

depuis, le concept reste

généralement le même.


En animation, un dessin de coupe menstruelle est présenté sur l'affiche.


FLIP ALGO

Ah, puis, tu sais, la coupe

menstruelle, le produit

super tendance en ce moment?

Bien, lui, il remonte aux années

50, mais comme les femmes

de cette époque sont maintenant

habituées à jeter leurs

serviettes et tampons

après chaque usage, la coupe

menstruelle reste impopulaire,

même si elle pollue beaucoup

moins. Comme quoi tout est

une mode, même les serviettes

hygiéniques.


En animation, PASCAL est habillé à la mode des années 1970. À côté de lui, une femme transporte plusieurs boîtes de serviettes hygiéniques.


FLIP ALGO

On espère juste

que le tampon en bois ne

revienne pas à la mode.


La femme prend un air effrayé.


FLIP ALGO

Ayoye!


De retour en studio, cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Bicycle» et «#VerreVert». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Cycle» à «#Pollution» en passant par «#Recycle».


FLIP ALGO

Un jeu de mots. Quand ça

vient au cycle, les bicycles

ne donnent pas leur place.

Quoiqu'en recyclant,

on pourrait utiliser les mêmes

bouteilles de verre. Ça brise

le cycle de la pollution.


PASCAL BOYER

Ouf...

Euh... Bien essayé...

Est-ce que t'as pensé faire

de l'humour sur l'actualité?

Hein, comme la météo,

la politique, la pollution.


FLIP ALGO

Attends.


Une sonnerie retentit. Un écran apparaît à côté de PASCAL. DIANDRA GRANDCHAMPS, dont le nom de compte Instagram est @diandragr, se trouve à l'écran.


DIANDRA GRANDCHAMPS

(mot_etranger=EN]What's up[/mot_etranger)

!

FLIP ALGO

Diandra, est-ce qu'on

peut rire de la pollution?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Quoi? Bien non.


FLIP ALGO

Bon, bien, viens le dire

à Pascal. Il comprend rien.


DIANDRA GRANDCHAMPS

OK!


L'écran disparaît. DIANDRA arrive en studio à côté de PASCAL.


PASCAL BOYER

Hé! Diandra!


DIANDRA GRANDCHAMPS

Salut! Ça va bien?


PASCAL BOYER

Oui.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Pascal, est-ce que tu savais,

quand tu fais une recherche

sur Google, tu pollues?


PASCAL BOYER

Bien non, les ordinateurs,

ça pollue pas, là.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Yo, oui, et beaucoup plus

que tu le penses. Tu pollues

quand t'envoies un courriel,

quand t'envoies une photo,

quand tu regardes des vidéos

en [mot_etranger=EN]streaming[/mot_etranger], même quand t'es

en train de jouer à des jeux

vidéo en ligne avec tes amis.

Ça arrive tellement souvent

qu'ils ont appelé ça la

cyberpollution, ou la pollution

numérique puis là, garde en tête

que 50% de la population

mondiale utilise Internet

et qu'environ 10 milliards

de courriels sont envoyés

par heure. Donc, imagine

à quel point on pollue.


PASCAL BOYER

OK, mais comment on pollue?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Bien, en fait, pour

se connecter sur un réseau

et avoir Internet, ou pour

genre sauvegarder tes données,

tes e-mails, tes photos,

bien, il faut des tonnes et

des tonnes de serveurs. Là, les

serveurs, c'est des ordinateurs

superpuissants, OK, qui

produisent beaucoup de chaleur.

Et donc, on doit les garder

dans des espaces ventilés

et ça, bien, ça exige

de l'énergie et ça rejette

des gaz à effet de serre.

Fait que pour te donner un

exemple, parce que tu m'as l'air

tellement perdu en ce moment,

envoyer un e-mail, ça équivaut

à allumer une ampoule pendant

une heure sans arrêt.


PASCAL BOYER

(mot_etranger=EN]What[/mot_etranger)

?!

DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui. Fait que là,

multiplie ça par 10 milliards

d'ampoules par heure.

On pollue et pas à peu près.


PASCAL BOYER

Ça en fait, de l'ampoule, là.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui. Et en 2019,

la cyberpollution a généré

plus de gaz à effet de serre

que le transport aérien civil.

Tu sais, les avions, là.


PASCAL BOYER

Oui, oui, oui.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Et si on fait rien,

bien, ça va dépasser

le trafic automobile.


PASCAL BOYER

Ouh!


DIANDRA GRANDCHAMPS

Tu sais! Fait qu'envoyer

des e-mails et des photos, ça va

polluer plus que de conduire

sa voiture à long terme.


PASCAL BOYER

Fait qu'on se calme

sur le [mot_etranger=EN]reply all[/mot_etranger]. Mais

est-ce qu'il y a des solutions

qui viennent avec ça?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Il y a des solutions,

mais avant de te les donner,

j'ai une question pour toi.


PASCAL BOYER

Oui? OK.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Tu vas capoter. Combien

d'e-mails déjà lus tu conserves

dans ta boîte de réception?


PASCAL BOYER

Bien, je sais pas. Une couple

de 1000, 10 000, 12 000,

on va dire. 10 000, 12 000.


DIANDRA GRANDCHAMPS

12 000? Ça, c'est une forme

de cyberpollution aussi, là.

Ça s'appelle la pollution

dormante, parce que conserver

des e-mails et tout ça, bien,

ça fait tourner des serveurs.

Parce que les compagnies, genre

Yahoo...

(Riant)

Yahoo est mon premier

choix! Gmail, bien, ça,

ça fait tout le temps tourner

les serveurs. Et comme j'ai dit

tantôt, bien, ces centrales

de serveurs qui sont dispersées

partout sur la planète, en

passant, bien, elles produisent

beaucoup de chaleur.

Fait que c'est comme si t'es

dans ta cuisine et t'allumes

ton four 24 heures sur 24.


PASCAL BOYER

Sans rien mettre dedans.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Sans rien mettre dedans! Fait

que ça va réchauffer ta cuisine

et ça va être dangereux. Donc,

pour remédier à ça, ils ont

installé des climatiseurs pour

garder la température à 20 degrés Celcius

puis ça, bien, ça utilise de

l'énergie, ça produit beaucoup

de gaz à effet de serre.


PASCAL BOYER

Oui.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Gaz à effet de serre.


PASCAL BOYER

C'est bon, oui!

Fait que côté solution?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Côté solution: il faut

changer nos habitudes.

Comme tes e-mails inutiles,

supprime-les. Tes

infolettres, tes pubs

que tu reçois, supprime-les.


PASCAL BOYER

(mot_etranger=EN]Done[/mot_etranger)

.

DIANDRA GRANDCHAMPS

Envoyer des vidéos et des

photos, quand tu peux, essaie de

les envoyer en basse résolution.


PASCAL BOYER

OK.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Si tu fais des recherches

sur Google, sois précis dans tes

recherches pour ouvrir le moins

de pages possible. Puis aussi,

il faut s'équiper léger, OK.

Parce que ça sert à rien d'avoir

une montre intelligente, un

cell, un iPad, tout ça. Tu sais,

juste un ou deux appareils,

tu peux vivre avec, non?


PASCAL BOYER

(Acquiesçant)

Hum-hum.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Et en plus, tu gardes

ta tablette ou ton ordi deux

à quatre ans; t'améliores le

bilan environnemental de 50%.


PASCAL BOYER

Ouh!


DIANDRA GRANDCHAMPS

Avoue. Et là, comme dernière

solution que je trouve vraiment

cool. Il y a une compagnie qui a

décidé de sauver l'environnement

aussi, de se mettre là-dedans,

et ça s'appelle Newmanity.


PASCAL BOYER

OK.


DIANDRA GRANDCHAMPS

C'est une compagnie qui a

une boîte de réception courriels

sans spam, donc sans publicités.


PASCAL BOYER

On aime ça!


DIANDRA GRANDCHAMPS

On aime [mot_etranger=EN]full[/mot_etranger] ça. Et en plus,

les serveurs, ils sont verts.

Fait que dans le fond, ils

s'alimentent, ils trouvent leur

énergie avec des éoliennes et

des systèmes hydrauliques et ça,

ça produit zéro gaz à effet de

serre. Et en plus, les serveurs

sont faits à partir de composés

recyclés et la chaleur que

ça produit, ces ordinateurs-là,

bien, ils l'utilisent

pour chauffer leurs

bureaux. Fait que...


PASCAL BOYER

(mot_etranger=EN]Amazing[/mot_etranger)

!

DIANDRA GRANDCHAMPS

(mot_etranger=EN]Amazing[/mot_etranger)

!

PASCAL BOYER

Moi, j'aime les problèmes

quand ils viennent

avec des solutions.

Merci beaucoup, Diandra.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Ça fait plaisir!


PASCAL BOYER

(mot_etranger=EN]Yeah[/mot_etranger)

!

Deux mots-clics sont présentés sous forme de constellation et sont reliés ensemble, allant de «#Cyberpollution» à «#Cyberintimidation».


Dans un nouveau segment, des photos du joueur de hockey ANTHONY DUCLAIR, des Sénateurs d'Ottawa, sont présentées.


MARIANNE ST-GELAIS, dont le nom de compte Instagram est @body2, est devant un aréna et s'adresse au public de l'émission.


MARIANNE ST-GELAIS

Je suis présentement au Centre

Canadian Tire à Ottawa et c'est

le temps d'une entrevue Tête

d'affiche avec Anthony Duclair,

attaquant des Sens. Et ici,

tout le monde est bienvenu.

Oui, oui, même toi. Viens-t'en!


MARIANNE est dans les estrades de l'aréna avec ANTHONY DUCLAIR.


MARIANNE ST-GELAIS

Anthony Duclair, bonjour.


ANTHONY DUCLAIR

Bonjour.


MARIANNE ST-GELAIS

T'as amorcé cette année

ta première saison avec les

Sénateurs d'Ottawa. Tu peux-tu

nous parler un peu de ton

ascension vers la LNH? Comment

ça s'est passé? Est-ce que t'as

toujours voulu faire du hockey

ou t'aurais pu exceller dans

un autre sport, par exemple?


ANTHONY DUCLAIR

Quand j'étais jeune,

je jouais au soccer et au hockey

puis c'était toujours mon rêve

de jouer dans la Ligue

nationale un jour. J'étais

un gros fan des Canadiens

de Montréal, évidemment,

mais plus maintenant.


ANTHONY et MARIANNE rient.


ANTHONY DUCLAIR

Mais j'étais tout le temps

collé à la télévision.

Je manquais pas un match.


MARIANNE ST-GELAIS

Est-ce qu'encore maintenant,

t'as des modèles qui jouent

dans la LNH, même si toi-même,

t'en fais partie?


ANTHONY DUCLAIR

Je les appellerai pas des

modèles, mais juste peut-être

des joueurs que je regarde jouer

un peu plus attentivement.


À mesure qu'ANTHONY nomme des joueurs, des cartes de hockey avec leur photo apparaissent.


ANTHONY DUCLAIR

Tu sais, des superstars comme

McDavid, Crosby. Des gars comme

Patrick Kane. J'ai eu la chance

de jouer avec lui et Jonathan

Toews à Chicago il y a deux

ans et même si c'est des gros

joueurs, des superstars,

ils viennent à l'aréna à chaque

jour et ils travaillent vraiment

fort et tu vois pourquoi

ils ont autant de succès.


MARIANNE ST-GELAIS

La LNH a lancé une campagne

qui s'appelle «Le hockey,

c'est pour tout le monde»

et c'est pour faire la promotion

de l'inclusion. Pour toi,

l'inclusion, ça signifie quoi?


ANTHONY DUCLAIR

C'est gros. Regarde, pour moi,

en grandissant, c'était un peu

difficile. J'étais tout le temps

le seul, le seul Noir et que

ce soit dans mon équipe ou

à travers la Ligue. Et puis,

Le hockey pour tout le monde,

ça aide les jeunes aussi

à comprendre que, que ce soit le

hockey ou n'importe quel

autre sport, ou qu'est-ce

que tu fais dans la vie, que

c'est pour tout le monde.


MARIANNE ST-GELAIS

Et tu t'es prononcé plusieurs

fois concernant toi-même

avoir été victime de racisme,

autant quand tu étais joueur de

hockey, mais aussi plus jeune.

Comment t'as fait pour passer

à travers de tout ça?


ANTHONY DUCLAIR

Quand j'étais jeune, j'ai

juste gardé ça en moi-même.

J'ai pas dit ça à personne.

Je savais pas comment réagir

pour être honnête avec toi.

Mais moi, j'invite les jeunes

que si ça leur arrive, qu'ils

parlent à quelqu'un, qu'ils

le disent à leurs parents,

qu'ils le disent à leur coach.

Parce que sinon, ça va juste

continuer et puis continuer.

Fait qu'il faut vraiment

juste avoir le courage

de vraiment parler à quelqu'un.


MARIANNE ST-GELAIS

Ça va loin et c'est super

beau parce que, tu sais,

même toi, t'es allé à la défense

d'un jeune joueur de 12 ans,

qui s'appelle Mark Connors,

si je me rappelle bien, sur

Twitter.


La photo de Mark Connors, un jeune joueur Noir, est présentée.


MARIANNE ST-GELAIS

Pourquoi, pour toi,

c'était important de le faire,

d'aller à la défense de

ce jeune joueur de hockey là?


ANTHONY DUCLAIR

Parce que je me voyais

dans lui. J'ai vu l'histoire

et puis, regarde, c'était

un jeune gardien de but et puis,

je l'ai appelé et son père.

Et puis on a eu une petite

conversation. Puis je pense

que des petites choses

comme ça, ça peut aller loin.


MARIANNE ST-GELAIS

Qu'est-ce que tu

lui as dit à Mark?


ANTHONY DUCLAIR

Bien, il avait beaucoup

de peine. Juste en lisant son

article. Et puis, je lui ai dit

que, tu sais, de pas s'en faire,

que: «Regarde, tu joues

au hockey parce que t'aimes ça.

Fait que continue à faire ça.»

Et moi, je lui ai donné

l'expérience que moi,

j'ai vécue. J'ai dit que moi,

j'ai reçu des plaintes

racistes quand j'étais jeune.

Et puis j'étais très content

de lui parce qu'il l'avait dit

à quelqu'un. Moi, j'avais dit

que j'avais gardé ça en moi

et je l'ai pas dit à personne.

Puis je lui ai dit: «T'es

très courageux de le dire

à tes parents, à ton coach.».

Tu sais, ça lui a donné

un sourire dans la face

et puis, pour moi,

ça m'a fait ma journée.


MARIANNE ST-GELAIS

Merci tellement,

Anthony, de ton temps.

Ça a été une super rencontre.


ANTHONY DUCLAIR

Merci beaucoup, merci.


MARIANNE ST-GELAIS

Merci beaucoup.


En studio, PASCAL discute avec FLIP ALGO.


FLIP ALGO

Ha, ha, ha!

Se faire intimider,

ça, c'est drôle!


PASCAL BOYER

Mais pas pantoute! Il y a

plein de monde qui souffre

de ça tous les jours!


FLIP ALGO

Bon, bien, je comprends pas

c'est quoi l'humour.


PASCAL BOYER

Bien, si tu tiens à tout prix

à rire de l'intimidation, tu

pourrais rire des intimidateurs,

ceux qui font de l'intimidation.


FLIP ALGO

Comme... Euh... C'est

quoi la différence entre

un intimidateur qui prend ton

lunch puis une crotte de nez?


PASCAL BOYER

Je le sais pas...


FLIP ALGO

Il y en a pas!

Les deux sont inutiles.


PASCAL rit.


Dans un nouveau segment, PASCAL joue le rôle d'un directeur d'école. Le DIRECTEUR parle à sa secrétaire avant d'entrer à son bureau.


DIRECTEUR

Toi, tu y vas,

Suzanne. Qu'est-ce que

tu veux que je lui dise?


Titre :
Le directeur Les premières règles


Le DIRECTEUR entre dans son bureau est s'adresse à une élève que l'on devine assise devant lui.


DIRECTEUR

Content de te voir, Désirée.

Euh, bon, Désirée, j'aimerais

commencer par te dire

qu'on a appelé ta mère.

Hein, elle s'en vient.

Elle devrait arriver bientôt.

As-tu besoin de quelque chose?

Je sais pas...


Le DIRECTEUR ouvre son plat de collation.


DIRECTEUR

Ah, regarde,

un brocoli. Hein,

c'est riche en fer. Miam!

Sais-tu quoi, Désirée?

Il m'est déjà arrivé

quelque chose de fort similaire.

J'étais en septième année.

Je devais lire un texte devant

toute l'école pour le jour

du Souvenir et puis, moi,

bien, quand je suis nerveux,

je saigne du nez. Hi, hi!

Beaucoup.

Fait que là, je commence

mon texte devant toute l'école.

Jusqu'ici, tout va bien.

J'arrive à contrôler mes

saignements de nez.


Le DIRECTEUR interprète un extrait du discours.


DIRECTEUR

Acceptez le défi, sinon

les coquelicots faneront

au champ d'honneur.


Le DIRECTEUR poursuit son récit.


DIRECTEUR

Et là, je sais pas

pourquoi, mais il me prend

une envie d'éternuer, là...

Les trois premières

rangées auraient dû

porter des imperméables.

Oui...

Cette journée-là, je suis devenu

un homme. Et toi, aujourd'hui,

tu vis quelque chose de

semblable. Non, non, c'est sûr

que c'est pas du tout la même

chose, hein, mais qu'est-ce que

tu veux! Je les ai jamais

eues, mes règles, moi.

Euh...


Le DIRECTEUR trempe une carotte dans de la trempette rouge, mais renverse de la trempette sur son pantalon.


DIRECTEUR

Oh, mais regarde! On matche!

Ha, ha! Ah non, pleure pas.

Je suis peut-être pas

outillé pour te parler

de ces affaires-là. Mes seules

expériences sont avec ma femme.

(Tristement)

Mon ex-femme.

Bien, je pourrais te raconter

comment elle vivait ça, elle.

Mais elle le vit encore, mais

avec Chad. Quelques jours par

mois, elle avait mal. Et c'est

normal d'avoir mal un peu, hein.

À un moment donné, elle a eu

trop mal. On est allés voir

le docteur et là, après ça,

elle avait moins mal. Des fois,

elle vivait des émotions fortes

aussi. Ça aussi, c'est

parfaitement normal. Elle était

pas hystérique pour autant.

Bien, oui, elle était

hystérique, mais c'est

juste comme ça qu'elle était,

ma belle Sarah.


Le DIRECTEUR caresse une photo de son ex-femme encadrée sur son bureau. Il saigne du nez sans s'en rendre compte.


DIRECTEUR

Une fois, je l'ai entendue

parler avec ses amies

à propos de ça et sais-tu quoi?

J'ai trouvé ça beau.

J'ai trouvé ça beau

parce qu'elle, elle voyait ça

comme une carte de membre

à un club extrêmement exclusif:

le club de la femme.

Puis oui, c'est

(mot_etranger=EN]tough[/mot_etranger)

.

Je dis

pas le contraire, hein. C'est

douloureux, c'est involontaire,

ça gosse avec toute la machine.

Mais plusieurs femmes décident

de pas s'arrêter à ça.

Hein? Elles décident

de se lever et de crier haut

et fort: «Je suis femme!»


Le DIRECTEUR éternue bruyamment. Un jet de sang est expulsé de son nez. Ses vêtements sont à présent tachés de sang.


DIRECTEUR

Oups...

Ah... Bien, c'est sûr

que là, ta tache,

elle ne paraît plus, hein.


Le DIRECTEUR sort de son bureau et parle à quelqu'un dans le corridor.


DIRECTEUR

Ah! Vous devez être

la mère de Désirée.

Atchoum!

Suzanne? Va chercher

le concierge.


En studio, PASCAL discute avec FLIP ALGO.


PASCAL BOYER

Tu vois, Algo, ce qu'on vient

de voir, ça, c'était drôle.


FLIP ALGO

Ah, oui, oui. Je pense que

je commence à comprendre c'est

quoi l'humour. Mais qu'est-ce

qui arrive si je raconte pas

assez de blagues?


PASCAL BOYER

Non, non, inquiète-toi pas

avec ça. C'est pas important, la

quantité. On mesure pas l'impact

d'une blague en centimètres

ou en étages, hein. L'important,

c'est de faire une bonne blague

qui a tout un impact.


Dans un nouveau segment, PASCAL interprète GUILLAUME PRESSECOTT, un reporter junior. GUILLAUME est à l'extérieur et s'adresse au public de l'émission.


GUILLAUME PRESSECOTT

OK, salut, tout le monde!

Euh, c'est Guillaume Pressecott.

Aujourd'hui, on met nos chapeaux

de politicien parce qu'on parle

de politique en parlant

d'élection involontaire.

J'ai aucune idée qu'est-ce

que ça veut dire...


VOIX DU RÉALISATEUR

Euh, Guillaume: «érection».


GUILLAUME PRESSECOTT

Quoi?


VOIX DU RÉALISATEUR

Érection involontaire.


GUILLAUME est étendu dans l'herbe. Une tour se trouve derrière lui. Il mange ensuite un chien-chaud et une carotte, après quoi il interview DOCTEUR STEPHEN DE WIT, un sexologue.


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

On m'avait dit que j'allais parler

d'élections et pas d'érections...

Ma première question est donc:

quelle est la différence principale

entre une érection normale

et une érection involontaire?


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Une érection habituelle arrive

lorsque tu vois quelque chose

ou quelqu'un qui t'excite.


Un homme apparaît et il affiche un air surpris.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Elle se produit quand ton cerveau

envoie des messages à ton corps

et ça envoie du sang dans ton pénis,

et empêche le sang de quitter ton pénis.


Une animation illustre le déplacement de globules rouges.


La photo d'une trompe d'éléphant est présentée.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Tu as une érection ou, comme on dit,

tu es bandé. Ça, c'est une érection

habituelle. Involontaire, ou ce

qu'on appelle l'érection réflexe,

arrive de nulle part.

Tu es assis là, à l'école,

ou tu te promènes et, tout d'un coup:

«Mon Dieu, j'ai une érection!»


En animation, le signe universel du masculin subit une érection.


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Ce n'est pas quelque chose à laquelle

tu penses. Ça fait juste arriver.

J'ai un ami... la dernière fois

qu'il a fait une présentation orale,

il a eu une érection involontaire.


En séquence vidéo, un homme est sur un chariot élévateur et s'élève vers le plafond d'un gymnase.


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Il ne pensait à rien de sexuel,

mais c'est juste arrivé.

Évidemment, Britney l'a vu et a dit:

«Ah, Guillaume»...

Mon ami s'appelle Guillaume aussi...

Elle a dit: «Tu es dégueux!»

Pourquoi ça arrive, une érection réflexe?


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Oui... D'abord, c'est tout à fait normal.

Ça arrive. Tous ceux qui ont un pénis,

ça va arriver, surtout quand

tu es en pleine puberté.

Certaines causes peuvent être

la friction qui se passe dans

tes pantalons. Si tu portes

des pantalons serrés, par exemple,

ça peut te faire bander.

Aussi, les hormones jouent un rôle.

Pendant la puberté, il y a pleins

d'hormones dans ton corps

qui peuvent causer des érections.


En séquence vidéo, GUILLAUME prend des bananes dans l'étal d'un marché extérieur et observe la forme de celle-ci en souriant.


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Combien de temps ça peut prendre

avant que le bonhomme de neige fonde?


En animation, un bonhomme de neige fond rapidement.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Ça dépend... Certaines choses

que tu peux faire pour aider

le bonhomme de neige à fondre

sont de penser à des choses

qui ne t'excitent pas.

Focus sur quelque chose comme...


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Les pieds de ma grand-mère.


Une image d'un pied dont les ongles d'orteils sont dans un état épouvantable est présentée.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Les pieds de ta grand-mère,

ou un problème mathématique,

ou quelque chose du genre...


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Un raton laveur mort sur le bord

de la route.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Exactement!

C'est une partie de ton corps

importante et en santé.

Alors, le fait qu'elle réagisse

de cette façon, ça veut dire que,

quand je serai prêt pour ce genre

de relation dans ma vie,

cette partie de mon corps

va fonctionner comme je veux.


En séquence vidéo, GUILLAUME se trouve sous le panneau de la rue «Grenville» du quartier Bay Cloverhill. Il rit.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

C'est naturel, c'est sain et juste

de composer avec ça, de la cacher,

de focuser sur les choses

qui ne pas sexy peuvent aider

à réduire l'érection et éviter

des situations gênantes où Britney

se moque de toi.


GUILLAUME PRESSECOTT

(Propos traduits de l'anglais)

Oui. As-tu entendu ça, Britney?

Merci, Stephen.


DOCTEUR STEPHEN DE WIT

(Propos traduits de l'anglais)

Bienvenue!


Après l'entrevue, GUILLAUME s'adresse au public de l'émission.


GUILLAUME PRESSECOTT

J'ai appris trois choses

aujourd'hui. La première, c'est

que les érections involontaires

sont parfaitement normales.

La deuxième, c'est que c'est

même un signe de santé. Puis

la troisième, c'est que non,

je suis pas

(mot_etranger=EN]gross[/mot_etranger)

, Britney!

En studio, PASCAL discute avec FLIP ALGO.


FLIP ALGO

Je regarde le ciel

aujourd'hui. On est quand même

passés de #LesNotesLesNotes

à #Malaise. Il me semble

qu'il y a quelque chose

de drôle là-dedans aussi.


PASCAL BOYER

Oui, t'as bien raison.

Et ça va toujours être comme ça.

Comme quoi quand on s'embarque

sur l'algorithme, on sait

jamais où on va finir. Mais

l'important, c'est d'y aller

en s'amusant.

(S'adressant au public de l'émission)

À la semaine

prochaine, tout le monde!


FLIP ALGO

Bye!


PASCAL BOYER

Algo, ferme le [mot_etranger=EN]show[/mot_etranger].

Générique de fermeture


Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par