Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager

Vidéo transcription

FLIP, l'algorithme, saison 2, épisode 05: De #Grammaire à #Poteux

AlgoFLIP se demande pourquoi, en français, les choses ont des genres féminins et masculins. Marianne St-Gelais rencontre Chris Boucher, des Raptors de Toronto. Pascal tente de devenir sauveteur, parle d’adopter un animal de compagnie et pète dans des vases de pétrie avec Krystel. Notre jury partage son opinion sur la viande et le Directeur Constantin doit discipliner un poteux. Bienvenue dans le monde du plus fous des algorithmes!



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Dans un bureau, PASCAL BOYER tape à l'ordinateur.


PASCAL BOYER

(Chuchotant)

Sauveteur ou sauvet...

Sauveteuse?


PASCAL prend son téléphone intelligent et tape les mots-clics «Grammaire», «FémininMasculin» et «AvecOuSansE». PASCAL dépose son téléphone. Le téléphone s'allume tout seul et se met à grésiller.


PASCAL se fait dématérialiser en une nuée de pixels et disparaît.


PASCAL arrive dans le studio virtuel de Flip. Il s'adresse à ALGOFLIP, une voix désincarnée, qui agit en tant que coanimateur de l'émission.


Générique d'ouverture


Titre :
Flip L'algorithme


PASCAL BOYER

(S'adressant au public de l'émission)

Hé! Salut, tout le monde!

Bienvenue dans l'algorithme.

Bienvenue chez Flip!

(S'adressant à ALGOFLIP)

Salut, Algo!


ALGOFLIP

Salut, Pascal.

Pour répondre à ta question,

on dit «une sauveteur»,

sans «E» à la fin,

même pour désigner une femme.


PASCAL BOYER

Ah, bien, merci. Ça va nous

servir pour le prochain segment.


ALGOFLIP

Pascal, selon mes recherches,

certains mots en français

sont féminins, d'autres

sont masculins. Une petite

question pour toi.


PASCAL BOYER

Oui?


ALGOFLIP

Euh... Pourquoi?


PASCAL BOYER

Hou... Euh... Je sais pas

trop. Par exemple, je sais qu'il

faut dire «prochain segment»

et pas «prochaine segmente»,

parce que, bien, je l'ai

appris comme ça...

Mais t'es sûr que ça se

prononce pas «sauveteure»?


ALGOFLIP

Non. Non, juste «sauveteur».


PASCAL BOYER

Mais comment on sait qu'on

parle d'une fille, d'abord?

Ce serait beaucoup plus simple

s'il y avait un «E» à la fin.


ALGOFLIP

Bien, on le sait pas.

C'est juste de même.


PASCAL BOYER

Mais en tout cas, pas

besoin de «E» pour parler

à Hayden, un sauveteur au bain

Champagne de la ville d'Ottawa.


ALGOFLIP

Euh...


PASCAL BOYER

Hein?


Intertitre :
Première job


Devant l'immeuble du bain Champagne, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Est-ce que je sais nager? Oui.

Est-ce que je me suis déjà noyé?

Non. Est-ce que ces deux

qualifications font en sorte

que je serais un bon sauveteur?

Bien, c'est ce qu'on va

découvrir avec Hayden qui est

sauveteur au bain Champagne

de la ville d'Ottawa.


PASCAL entre dans la salle de la piscine et siffle en pointant du doigt devant lui. Il rejoint HAYDEN et lui serre la main.


PASCAL BOYER

Est-ce que t'as une

technique spécialisée

pour utiliser ton sifflet?


HAYDEN

Oui. Il faut mettre

ta langue sur le trou et

tu commences à siffler

avant que tu retires ta langue.


PASCAL BOYER

Fait que tu mets la langue...


PASCAL siffle un coup de sifflet.


PASCAL BOYER

Je pense que ça rend

les choses officielles.


Au bord de la piscine, PASCAL siffle et pointe devant lui.


PASCAL BOYER

On marche sur le bord

de la piscine!


PASCAL interviewe HAYDEN au bord de la piscine.


PASCAL BOYER

Quand on applique

pour devenir sauveteur,

c'est quoi, le processus?


HAYDEN

Ça commence en donnant votre

CV. Après ça, on a un

(mot_etranger=EN]screening[/mot_etranger)

pour vérifier que vous avez les

compétences pour être sauveteur.


PASCAL BOYER

On s'en va dans la piscine

voir si je suis capable de

devenir sauveteur, fait qu'on

va faire le [mot_etranger=EN] screening[/mot_etranger]. Mais

on en fait juste trois des cinq.


HAYDEN

Oui, on va retirer un objet

de 20 livres de la place

la plus creuse de la piscine.


PASCAL plonge dans la piscine et récupère un bloc au fond.


VOIX D'UNE FEMME

C'est beau, c'est fini!


Il remonte à la surface et nage jusqu'au bord et y dépose le bloc.


HAYDEN

Oui, vas-y, jusqu'au

bord, vas-y! Vas-y!

D'accord, une autre fois

en 18 secondes ou moins.


PASCAL BOYER

Non.


HAYDEN rit.


Hors de l'eau, PASCAL interviewe HAYDEN au bord de la piscine.


PASCAL BOYER

C'est quoi la chose la plus

le [mot_etranger=EN]fun[/mot_etranger] d'être sauveteur?

HAYDEN

D'être toujours

en maillot de bain.


PASCAL BOYER

Toute l'année. Ça fait combien

de temps que t'es sauveteur?


HAYDEN

Onze années maintenant.


PASCAL BOYER

Onze ans?


HAYDEN

Oui, 11 ans. J'ai commencé à

16 ans et puis j'ai commencé mes

formations quand j'avais 10 ans.


PASCAL BOYER

Quand on s'imagine

un sauveteur, on s'imagine

s'asseoir sur une chaise, mettre

un petit peu de crème blanche

sur le nez puis attendre

que quelqu'un se noie.

Mais c'est quoi, vraiment, les

responsabilités d'un sauveteur?


HAYDEN

C'est pas seulement de réagir

dans les cas d'urgence.

C'est beaucoup de la

prévention et de l'éducation.


Au bord de la piscine, PASCAL siffle et regarde la piscine.


PASCAL BOYER

Ça se voit que vous êtes

en train de faire pipi.


PASCAL interviewe HAYDEN au bord de la piscine.


PASCAL BOYER

C'est quoi le deuxième

du [mot_etranger=EN]screening[/mot_etranger]?

HAYDEN

On regarde une blessure

de la colonne. Il faut tourner

du ventre sur le dos.


Dans la piscine, PASCAL secourt une NAGEUSE en la retournant sur le dos. HAYDEN lui donne des indications.


HAYDEN

Plus haut... OK, OK, OK, tourne.

Bien!


PASCAL ramène la NAGEUSE au bord de la piscine, puis il s'adresse à HAYDEN.


PASCAL BOYER

Pouah, je ne vois plus rien!

C'était... Sur 10?


HAYDEN

7.


PASCAL BOYER

OK.


Au bord de la piscine, PASCAL siffle et pointe devant lui.


PASCAL BOYER

Votre casque de bain

est beaucoup trop laid!


Sous l'eau de la piscine, la NAGEUSE se laisse couler au fond de la piscine et PASCAL va la récupérer.


HAYDEN (Narrateur)

Et la troisième, on va

chercher une victime qui est

inconsciente et submergée.


PASCAL remonte à la surface et nage en soutenant la NAGEUSE à la surface.


HAYDEN

D'accord, puis

ouvre les voies...


PASCAL soulève le menton de la NAGEUSE en nage jusqu'au bord.


HAYDEN

Très bien!


PASCAL BOYER

Yé!


HAYDEN

10 sur 10!


PASCAL BOYER

Ah! [mot_etranger=EN]Yes[/mot_etranger]!

Au bord de la piscine, PASCAL interviewe HAYDEN.


PASCAL BOYER

Ça peut sonner cool, tu sais,

d'être sauveteur. Mais

il y a quand même un gros

stress qui est associé

par rapport à ce job-là, non?


HAYDEN

Oui, des fois, c'est

stressant, comme quand

il faut réagir dans des cas

d'urgence. Mais on a

tellement de formations

qu'on sait comment réagir.


PASCAL BOYER

Là, justement, tu parles de

cours. C'est quoi ces cours-là?


HAYDEN

Ça commence avec l'Étoile

de bronze que tu peux commencer

à 10 ans. Après ça, c'est la

Médaille de bronze et la Croix

de bronze. Avec ces trois

et les premiers soins, tu peux

prendre ta certification

de Sauveteur national.

Et donc, ça, c'est votre

certificat de sauveteur.

Donc, pour tous ces cours,

c'est environ 100 à 120 dollars chaque.

Et en tout, c'est environ

300 heures de formation.


PASCAL BOYER

OK, fait que c'est

quand même un investissement

de temps puis d'argent.


HAYDEN

Oui.


PASCAL BOYER

Je vais te poser

une question super personnelle.

Ça paye combien être sauveteur?


HAYDEN

Avec la Ville d'Ottawa,

maintenant, ça commence à 15,50$

et ça monte jusqu'à 16,70.


Dans un bureau du bain Champagne, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

OK, ce qui est au-dessus

du salaire minimum.

Mais c'est quoi, ça, un salaire

minimum? C'est le montant

minimal que ton boss est obligé

de te payer. Comme on a vu avec

Hayden, devenir sauveteur, ça

se peut que ça coûte des sous.

Mais il faut le voir comme

un investissement. C'est quoi,

ça, un investissement? C'est

quand tu dépenses de l'argent

maintenant sur un projet

dans l'espoir que,

dans le futur, ce projet-là

te redonne encore plus d'argent.

Puis c'est un peu ça, devenir

sauveteur. Tu dépenses

de l'argent sur tes cours

dans l'espoir de décrocher

une job comme sauveteur,

une job qui paye encore mieux

que le salaire minimum général.

Pas pire, ça, non?


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#PremierIntervenant». Deux d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#SauverDesVies» à «#Rescue».


Intertitre :
#Rescue


Dans un parc de Toronto, PASCAL, dont l'adresse Instagram est «@pascaljustinb», tient son chien CALI en laisse et s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Ça, c'est Cali. C'est mon

chien. Puis Cali, elle vient de

la Géorgie, un État du sud des

États-Unis. Mais pourquoi on est

allés la chercher aussi loin que

ça? C'est qu'en fait, elle avait

besoin d'être sauvée. En fait,

de plus en plus de gens décident

de sauver des animaux,

que ce soit avec des organismes

qu'on appelle des

(mot_etranger=EN]«rescues»[/mot_etranger)

,

ou encore des sociétés

protectrices des animaux.

Puis pourquoi on fait ça? Bien,

c'est de ça qu'on va jaser avec

Chloe de la Société protectrice

des animaux de Toronto.

Viens-t'en! Viens-t'en!


PASCAL part en courant avec CALI.


Des murales représentant des animaux sont présentées.


PASCAL entre au Toronto Humane Society, où une grosse tirelire en forme de chiens indique «Help the animals, Toronto Humane Society, Thank you.»


Dans une salle, PASCAL interviewe CHLOE DUBE du Toronto Humane Society tout en caressant un chien.


PASCAL BOYER

Puis, combien d'animaux

par année on peut faire

adopter ici au THS?


CHLOE DUBE

Environ 3000 par année.

En 2018, c'était 3000 animaux.


PASCAL BOYER

Puis c'est pas

juste des chiens.


CHLOE DUBE

Non. L'année dernière,

je pense, deux tortues.


Plusieurs animaux du Toronto Human Society sont présentés successivement.


PASCAL BOYER

Ah oui? Ha! Pourquoi

on emmènerait un chien

ou un animal ici?


CHLOE DUBE

La raison peut être médicale.

Ça peut être avec le fait qu'ils

sont des pitbulls. Un chien peut

être enceinte, puis ils ont pas

les ressources pour pouvoir

«dealer» avec ça, fait

qu'ils vont nous l'envoyer.

Ça peut être

(langue_etrangere=EN]out of space[/langue_etrangere)

,

fait qu'ils ont pas assez

d'espace, justement,

puis on essaie de diminuer

le plus de

(langue_etrangere=EN]kill for space[/langue_etrangere)

.

Dans un parc, TANJA fait faire des tours à son chien ZUCCHINI.


PASCAL BOYER (Narrateur)

Oui, c'est bien beau tout

ça, mais qu'est-ce qui arrive

quand on adopte un chien

(mot_etranger=EN]rescue[/mot_etranger)

pour vrai? Je vais en jaser

avec Tanja puis Zucchini.


Assis sur le gazon, PASCAL interviewe TANJA en compagnie de ZUCCHINI.


PASCAL BOYER

C'est qui qu'on a à côté?


TANJA

Ça, c'est Zucchini.


PASCAL BOYER

Zucchini. Puis Zucchini,

si je comprends bien,

c'est un [mot_etranger=EN]rescue[/mot_etranger].

Vous, est-ce que vous aviez

une idée de son historique?


TANJA

Oui, oui. Il vient du Québec,

donc, je pense qu'il parle

un peu de français.


PASCAL BOYER

Ah, il parle un peu français!


TANJA

Oui.


PASCAL BOYER

Si j'ai bien compris,

Zuc, il a quand même

des petits problèmes

de comportement. Comme quoi?


TANJA

Il est difficile pour lui

d'interagir avec les

autres chiens et les animaux

et les personnes qui sont

des étrangers.


Dans la salle du Toronto Humane Society, PASCAL poursuit son entrevue avec CHLOE.


PASCAL BOYER

On va dire que moi,

je spotte Flore,

je la veux. C'est quoi

le processus d'adoption?


CHLOE DUBE

Si moi, admettons, je veux

l'adopter, je m'en vais au

(mot_etranger=EN]frontdesk[/mot_etranger)

puis je suis comme:

«Hé! J'ai vu Flore. Est-ce

que c'est possible de la

rencontrer, de voir comment

la connexion, ça se fait?»


PASCAL BOYER

Marcher un peu avec.


CHLOE DUBE

Oui. Fait que c'est ça

qu'ils font. On met un

(mot_etranger=EN]hold[/mot_etranger)

de 24 heures. Tu peux

revenir le lendemain

ou dans deux jours, puis

on va faire un

(langue_etrangere=EN]meet and greet[/langue_etrangere)

.

Si t'as des enfants, une

grand-maman qui habite avec toi,

il faut que tu emmènes toute la

famille. C'est vraiment comme,

toute la famille, il faut

qu'elle rencontre le chien.

S'il y a un autre chien,

on l'emmène dans nos

(langue_etrangere=EN]dog parks[/langue_etrangere)

,

dans le parc en arrière.

Puis on met les chiens

là-dedans. On les laisse jouer

ensemble, voir comment ça va.


Dans le parc, PASCAL poursuit son entrevue avec TANJA.


PASCAL BOYER

Puis comment ça se

manifeste? Qu'est-ce qu'il

fait quand il voit des étrangers

ou d'autres animaux?


TANJA

Il fait beaucoup de bruit

et il est aussi très agressif.


PASCAL BOYER

Mais là, ça, ça a dû

vous demander beaucoup

d'adaptation pendant votre vie.


TANJA

C'est difficile dans une ville

comme Toronto. Tout le monde a

un chien. Nous habitons dans un

appartement et on doit vérifier

que l'ascenseur et les couloirs

sont vides, sans les autres

chiens. Et après ça,

on peut sortir du condo.


PASCAL BOYER

Ah oui?


TANJA

Aussi, les parcs de chiens

ne sont pas possibles.


Dans la salle du Toronto Humane Society, PASCAL poursuit son entrevue avec CHLOE.


PASCAL BOYER

Est-ce qu'on devrait avantager

d'adopter un chien d'une

(langue_etrangere=EN]humane society[/langue_etrangere)

ou d'un

(mot_etranger=EN]rescue[/mot_etranger)

, ou d'une animalerie?

CHLOE DUBE

De nous. Acheter un chien

d'une animalerie, c'est

encourager le fait de faire

plein de bébés chiens, puis

de les rendre tout [mot_etranger=EN]cutes[/mot_etranger]. Puis

quand t'as Flore juste ici qui a

à peu près 1 an, 1 an et demi.

Puis elle est en bonne santé,

c'est un très bon chien.


Dans le parc, PASCAL poursuit son entrevue avec TANJA.


PASCAL BOYER

Est-ce que vous regrettez

des fois d'avoir eu Zuc?


TANJA

Jamais. J'aime les défis, oui.

Et on apprend beaucoup

avec un chien comme ça.

Il n'y a pas de regret.

Je pense que c'est une bonne

idée. Il est notre chien.


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Zoothérapie» et «#Herbivore». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#AnimalDeCompagnie» à «#Carnivore» en passant par «#Animal».


ALGOFLIP

«Une» animal de compagnie,

ça aide beaucoup dans «le»

vie. «Certaines» animaux font

aussi «du» zoothérapie, qui

consiste à avoir «une» soutien

«émotive» de «le» part

«d'une» animal

herbivore ou carnivore.


Intertitre :
#Carnivore


PASCAL BOYER (Narrateur)

Tu vois bien

que ça n'a pas de sens.


Chaque intervenant s'adresse individuellement au public de l'émission. Les interventions sont présentées en alternance, à la manière d’un «vox pop».


ANTOINE DUROCHER

Moi, je pense que pour le bien

de la planète, on va tous

éventuellement devenir véganes.

Alors, en attendant, aussi

bien en profiter. [langue_etrangere=EN]Bacon party[/langue_etrangere]!

Titre :
Le jury La viande


JESSICA PRUDENCIO

Moi, je mange de la viande.


MASSI MAHIOU

On est carnivores chez moi. Le

poulet, la viande, ça a toujours

été dans la culture algérienne.


GASPAR LAZURE

Côtelettes d'agneau.


RAPHAËLLE LAZURE

Poulet.


GASPAR LAZURE

Oui, burger.


ANTOINE DUROCHER

Des protéines, c'est bon.

Des vitamines dans le sang.


AMÉLIE TROTTIER

Beurk!


SARAH MOTTET

Moi, je mange de la viande,

mais avec parcimonie.


EVELYNE ROY-MOLGAT

Bien, je suis végétarienne.

C'est drôle parce que je vis

sur une ferme en plus, fait que

c'est littéralement la job de

mes parents, tuer des animaux.


GASPAR LAZURE

Je sais pas si je serais

vraiment prêt à tuer

une vache, moi.


JESSICA PRUDENCIO

À chaque fois que tu manges

de la viande, il y a quelqu'un

qui va te rappeler que

tu tues des animaux

et la planète en même temps.


MASSI MAHIOU

Tu sais, il y a deux types

de végétariens. Il y a celui

qui te culpabilise pas,

qui te fait part des enjeux...


EVELYNE ROY-MOLGAT

J'essaie de pas trop

m'imposer là-dessus non plus.


MASSI MAHIOU

... puis t'as le «radicaliste»

végétarien. Lui, il te regarde,

puis il est genre: «Tu vas

arrêter la viande, mon gars.»


MICKAËL GIROUARD

Man, je me sens mal.


JESSICA PRUDENCIO

Une fois, j'ai dit aux gens

que je faisais le lundi sans

viande. Puis là, j'ai montré

sur Instagram que je mangeais du

poisson, puis là... La viande,

c'est du poisson, ça a l'air.


MICKAËL GIROUARD

Cependant, je trouve ça quand

même curieux le fait qu'ils ont

créé des «viandes» faites

à partir de pas de viande.


LA GUSSI KANANE

Oh ho!


JESSICA PRUDENCIO

Ils font du bacon avec de la

noix de coco. Mais ils veulent

pas juste l'appeler de la noix

de coco, c'est du faux bacon.

Euh, c'est délicieux,

mais je comprends vraiment pas

pourquoi on veut remplacer

la texture et le goût de

la viande par des légumes.


EVELYNE ROY-MOLGAT

Il y a d'autres choses

qu'on peut manger à la place.


ANTOINE DUROCHER

Des légumineuses.


JESSICA PRUDENCIO

Mais manger des carottes,

c'est correct. Tu tues pas

des carottes...

Est-ce que tu tues des carottes?


RAPHAËLLE LAZURE

T'as pas besoin

de devenir végétarien.

Tu peux juste en manger moins.


MICKAËL GIROUARD

La vache peut être végane

pour moi. Tu sais, moi, j'ai pas

besoin de l'être. La vache mange

pas de viande, fait que moi,

je peux la manger. C'est

le cercle de la vie.

As-tu vu le

«Roi Lion»?


JESSICA PRUDENCIO

La bouffe, c'est

de la bouffe, rendu là.


LA GUSSI KANANE

Mais mon grand-père, lui, il a

une théorie sur les végétariens.

Il dit tout le temps: «Avec

la viande du McDo, moi aussi,

je serais devenu un herbivore.»

Parce qu'ici, les gens mangent

mal, ils mangent de la

mauvaise viande, je trouve.


ANTOINE DUROCHER

Commencer par limiter la

viande rouge qui semble la plus

néfaste pour l'environnement.


AMÉLIE TROTTIER

Il faut faire attention

d'où viennent nos fruits, nos

légumes. Il faut faire attention

à tout ce qu'on consomme.


LA GUSSI KANANE hoche la tête.


SARAH MOTTET

Mais, tu sais, au final, tout

le monde a une opinion sur que

tu manges de la viande, que

tu manges pas de la viande.

Mais au final, là, l'important,

c'est juste de préparer

un bon repas ensemble,

puis de manger ensemble

et de partager ensemble.


ANTOINE DUROCHER

On l'a laissée

dire ça, elle? Ark!


Dans le studio virtuel, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Ha, ha, ha! Non, mais c'est

vrai ce qu'elle dit, Sarah,

hein. L'important, là, c'est

qu'on partage des bons moments

ensemble, comme une bonne

conversation. Puis qu'on

fasse des fautes en français,

masculin, féminin, ça devrait

pas nous empêcher de partager

du bon temps. Même que

des fois, ça peut rajouter

de la viande autour de l'os.


Les mots-clics «Viande» et «Boucher» sont présentés sous forme de constellation et sont reliés ensemble.


Intertitre :
#Boucher


Dans un stationnement, MARIANNE ST-GELAIS, dont l'adresse Instagram est «@body2», pousse une roue de tracteur, saute à l'intérieur puis s'assoit dessus.


MARIANNE ST-GELAIS

(S'adressant au public de l'émission)

Est-ce qu'on vous a déjà dit

que les licornes n'existaient

pas? Bien, aujourd'hui, on vous

prouve le contraire parce que

notre tête d'affiche,

c'en est une. C'est Chris

Boucher des Raptors de Toronto.


MARIANNE entre dans une salle d'entraînement et interviewe CHRIS BOUCHER, dont l'adresse Instagram est «@slimmduck».


MARIANNE ST-GELAIS

Chris Boucher, allô. Bien,

écoute, t'es comme un peu mon

entraîneur aujourd'hui. Alors,

on va faire un peu un

(mot_etranger=EN]training[/mot_etranger)

spécifique basket, c'est ça?

MARIANNE et CHRIS tiennent chacun un cylindre creux et lourd, muni de poignées.


CHRIS BOUCHER

Oui. Alors, tiens. Tu vas

te tenir sur une de tes jambes

et tu vas te pencher.


CHRIS se penche vers l'avant en soulevant une jambe et la ramène devant lui à angle droit en se redressant.


MARIANNE ST-GELAIS

Chris, t'as été nommé joueur

le plus utile et joueur défensif

de l'année par la G League.

Et t'as été aussi champion

de la NBA. Tu fais comment en ce

moment pour garder ton humilité,

pour rester humble avec tout ça?


CHRIS BOUCHER

J'essaie juste de «focus»

sur l'année prochaine, sachant

que c'est juste une année.

L'année prochaine, il va y avoir

d'autres opportunités, alors

j'essaie de m'arranger pour

rester «focus», sachant qu'il

y a d'autres...


MARIANNE tente de reproduire le mouvement de CHRIS, mais elle perd l'équilibre.


CHRIS BOUCHER

Ha, ha, ha!


MARIANNE s'approche des haltères.


MARIANNE ST-GELAIS

Toi, t'as des combien, Chris?


CHRIS BOUCHER

Bien, on m'a donné des 20.


MARIANNE ST-GELAIS

Parfait, je vais y

aller avec les 45.


CHRIS BOUCHER

Oui, il y a pas de problème.


MARIANNE ST-GELAIS

C'est une blague.


MARIANNE est assise sur un banc et interviewe CHRIS, qui est couché sur un autre banc et fait des développés couchés.


MARIANNE ST-GELAIS

Si moi, on m'avait dit

qu'à 18 ans, j'allais devenir,

admettons, championne du monde

dans mon sport, j'aurais dit:

Jamais de la vie. Tu comprends?


CHRIS BOUCHER

Oui. Je dis la même chose

que tu dis: Jamais de la vie.


MARIANNE ST-GELAIS

Ah oui? T'arrives pas

à y croire?


Des photos de CHRIS se succèdent.


CHRIS BOUCHER

Non, hum, des fois, j'arrive

juste pas à croire que je suis

dans la NBA, que je peux mettre

«NBA» à côté de mon nom.

J'ai jamais pensé

que j'étais meilleur que

quelqu'un d'autre, puis ça,

ça va toujours être vrai.


MARIANNE ST-GELAIS

T'as une super belle

mentalité, mais j'imagine que

tu dois avoir des gens autour de

toi qui t'aident à, justement,

garder cette attitude-là.


CHRIS BOUCHER

Hum, il y a Ibrahim. C'est lui

qui m'a trouvé, qui m'a fait

aller aux États-Unis. Puis

ça fait cinq ans que je suis

avec. Il m'a toujours dit

les bonnes choses.


Des photos de CHRIS et IBRAHIM se succèdent.


CHRIS BOUCHER

Il m'a dit des choses que j'aime

pas entendre, mais ça m'a aidé

aussi. Alors, juste avoir un bon

cercle, comme ça, ça t'aide

beaucoup à prendre des

bonnes décisions, puis pas

te mettre dans des problèmes

où tu veux pas être.


Dans la salle d'entraînement, MARIANNE et CHRIS tirent maintenant chacun un élastique attaché à un poteau.


MARIANNE ST-GELAIS

C'est quoi la différence

pour toi entre être chanceux

puis travailler fort?


CHRIS BOUCHER

Être chanceux, c'est une

ou deux [mot_etranger=EN]games[/mot_etranger] où est-ce qu'on

dirait que t'es Michael Jordan,

tu rentres tout. Alors,

je pense qu'être talentueux

puis travailler fort,

c'est où est-ce que ça devient

une habitude, où est-ce que

quand on te voit faire quelque

chose, on sait que t'es capable

de le faire tout le temps.


MARIANNE ST-GELAIS

Donc, tu crois pas

à la chance du tout.


CHRIS BOUCHER

Non, je crois à la chance,

ça existe. Je fais juste dire

que je préfère mieux avoir

mes affaires en travaillant

fort, où est-ce que je sais

que je le mérite et que je

l'ai juste pas eu par chance.


MARIANNE ST-GELAIS

Puis c'est un peu de là

que vient ta phrase, là,

tu sais, quand tu dis:

(langue_etrangere=EN)

«Grind now, shine later»

(/langue_etrangere)

.

Oui. Ça vient un peu de ça.


CHRIS BOUCHER

Oui. Juste le fait que tu

«grindes», tu «grindes»,

tu «grindes», puis

un jour, tu vas avoir

la chance de montrer qu'est-ce

que t'es capable de faire.


MARIANNE ST-GELAIS

Puis t'es quelqu'un,

justement, qui a un mentor

puis qui est habitué d'avoir,

justement, quelqu'un sur qui

se fier. Mais maintenant, t'en

es un, toi aussi, un mentor pour

les plus jeunes. Puis récemment,

t'es allé à Montréal,

justement, avec le trophée,

t'es allé te promener dans

les écoles, voir les jeunes.


Des photos de CHRIS avec des élèves se succèdent.


CHRIS BOUCHER

Oui. Non, non. C'est une chose

que je savais que j'allais

faire, parce que je savais que

c'était ce que je voulais faire

depuis longtemps. Si un jeune a

vu le trophée, puis il s'est

dit: «J'en veux un, je veux le

gagner. Je vais travailler aussi

fort pour en arriver là.»

Je veux pas qu'ils deviennent

comme moi. Ils peuvent

être bien mieux que moi.


MARIANNE ST-GELAIS

Quand tu jouais pour les Ducks

en Oregon, ton surnom,

c'était «La licorne».


CHRIS BOUCHER

Oui. Ha, ha, ha... Je pense

que c'est juste un terme que

j'utilise, plus dans la NBA,

mais dans le sport. Juste que,

comme, quand t'es capable

de faire plusieurs choses

que personne est capable

de faire, bien, tu deviens

comme un spécimen, genre.


MARIANNE ST-GELAIS

Ah, t'es comme une

créature mythique.

Est-ce qu'on t'appelle

encore comme ça ici?


CHRIS BOUCHER

Bien, on m'appelle encore

comme ça jusqu'à tant

que je manque des

(mot_etranger=EN]shots[/mot_etranger)

.

MARIANNE ST-GELAIS

Tu veux garder ton surnom.

Bien, c'est un excellent

surnom. Moi aussi, j'aimerais

ça, le garder, regarde.


CHRIS BOUCHER

Une licorne de vie, ça,

il y a pas de problème. Ça,

si t'es capable de faire ça...

Ça, c'est un bon nom.

Tu sais c'est quoi, ça,

une licorne de vie?


MARIANNE ST-GELAIS

Non, vas-y.

Qu'est-ce que c'est?


CHRIS BOUCHER

Ça, ça veut dire que si t'es

capable d'être une licorne dans

la vie de tout le monde, bien,

tu fais quelque chose de bien.

Si moi, je trouve que t'es

une licorne dans ma vie, t'es

une licorne dans sa vie, puis

t'es quelqu'un d'exceptionnel

aux yeux des gens.


Dans le studio virtuel, PASCAL est assis sur une colonne hexagonale.


ALGOFLIP

Hé, Pascal. Pendant que

Marianne et Chris travaillaient

leurs muscles, moi,

je travaillais ma mémoire.


PASCAL BOYER

Ah! Qu'est-ce que t'as trouvé?


ALGOFLIP

Figure-toi donc que

le français, c'est pas

la seule langue qui donne

des genres à des objets.


PASCAL BOYER

Ah, OK, hum... On va dire

«une table» en italien.


ALGOFLIP

(langue_etrangere=IT]Una tavola[/langue_etrangere)

.

PASCAL BOYER

OK, une chaise en roumain.


ALGOFLIP

(langue_etrangere=RO]Un scaun[/langue_etrangere)

.

PASCAL BOYER

OK, hum, un animateur d'une

super émission de télé sur

les ondes de TFO en espagnol.


ALGOFLIP parle en espagnol.


PASCAL BOYER

OK, je me suis peut-être un

petit peu emporté. Comme on dit,

je suis parti sur une «balloune».


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Balloune» et «#He». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Ballon» à «#Gaz» en passant par «#Hélium».


Intertitre :
#Gaz


Intertitre :
Le Labo


Dans un laboratoire, PASCAL et KRYSTEL DESCARY sont debout derrière une table.


KRYSTEL DESCARY

Pascal, t'as-tu pété?


PASCAL BOYER

Non, mais moi aussi, je

sens le pet. On dirait que ça

vient de la boîte de l'algo.


KRYSTEL et PASCAL soulèvent la boîte, la déposent sur la table et l'ouvrent. PASCAL en sort une tablette électronique et s'adresse à ALGOFLIP. ALGOFLIP répond par message texte.


PASCAL BOYER

Salut, Algo!


KRYSTEL DESCARY

Allô!


PASCAL BOYER

C'est-tu toi qui as pété?


ALGOFLIP

Pas moi!

Mais aujourd'hui,

on va observer vos pets.


KRYSTEL DESCARY

Nos pets?


ALGOFLIP

Oui, il faudra capturer vos pets!


KRYSTEL DESCARY

Oh, ho, ho! Hé, je faisais

ça quand j'étais petite.

Je pétais dans ma main, puis là,

je capturais mon pet, puis je le

mettais dans la face de ma mère.


PASCAL BOYER

Bien, voyons donc,

c'est bourré de bactéries,

ces affaires-là!


KRYSTEL DESCARY

Hé, j'y avais jamais pensé.


ALGOFLIP

(En message texte)

C'est ça! On va observer

les bactéries dans vos pets.

Vous avez tout le matériel nécessaire

dans la boîte.


KRYSTEL DESCARY

Oh...


KRYSTEL sort un masque à gaz de la boîte et le tend à PASCAL.


PASCAL BOYER

Un masque à gaz.


ALGOFLIP

(En message texte)

L'odeur provient du sulfure.

C'est moins de 1% de ton pet qui pue.


KRYSTEL sort un chou et une conserve de fèves de la boîte. PASCAL les prend.


PASCAL BOYER

Ah, oui. Ah, bien oui. Un chou

puis des fèves, ça fait péter.


PASCAL dépose la conserve et le chou sur la table.


ALGOFLIP

Parce qu'ils sont riches en glucides non digestibles!


PASCAL BOYER

Des vases de Petri, tasse

à mesure puis de la poudre.

Un brûleur, un chaudron...


PASCAL et KRYSTEL sortent de la boîte les éléments mentionnés par PASCAL.


KRYSTEL DESCARY

Et...


PASCAL BOYER

Plein d'eau.


KRYSTEL DESCARY

Plein d'eau distillée.

Hum...


ALGOFLIP

C'est parti!


PASCAL BOYER

(langue_etrangere=EN]All right[/langue_etrangere)

! Krystel,

est-ce que tu peux verser

450 millilitres d'eau distillée?


Texte informatif :
Eau distillée = sans minéraux, ni micro-organismes.


PASCAL BOYER

Pendant ce temps-là, moi,

je vais ouvrir le sachet d'agar.


Texte informatif :
L'agar sert à gélifier une préparation culinaire... ou une culture de bactéries!


KRYSTEL verse de l'eau dans une casserole déposée sur un serpentin chauffant, puis PASCAL y ajoute l'agar.


PASCAL BOYER

Parfait. Alors, on verse ça.

Et là, on amène ça à ébullition.


KRYSTEL DESCARY

Wow!


Une fois la préparation bouillie, PASCAL la verse dans des vases de Petri.


PASCAL BOYER

Fait que pendant qu'on

laisse ça prendre, bien,

on va aller se faire péter.


PASCAL lance le chou à KRYSTEL qui l'attrape et grimace.


Un moment plus tard, PASCAL et KRYSTEL reviennent derrière leur table dans le laboratoire.


PASCAL BOYER

Nos vases de Petri sont prêts.


KRYSTEL DESCARY

Oui.


PASCAL BOYER

Donc, ça veut dire qu'on est

rendus au moment où est-ce

qu'on doit choisir qui va péter

en premier. Un peu

(mot_etranger=EN]awkward[/mot_etranger)

,

mais il faut ce qu'il faut.


PASCAL ET KRYSTEL

Roche, papier, ciseaux!


PASCAL fait les ciseaux et KRYSTEL fait la roche.


KRYSTEL DESCARY

Oh!

C'est toi qui commences.


PASCAL dépose le vase de Petri sur son derrière et pète.


ALGOFLIP

Bravo, Pascal! Beau gros pet!

À ton tour, Krystel!


KRYSTEL DESCARY

Ah...


PASCAL BOYER

Celui-là, il est bon.


KRYSTEL dépose un vase de Petri sur son derrière et pète.


KRYSTEL DESCARY

Oh... Ha, ha, ha!


ALGOFLIP

Félicitations, Krystel!

Quelle belle [mot_etranger=EN]fuse[/mot_etranger]!

KRYSTEL DESCARY

C'est quoi la prochaine

étape, Algo?


ALGOFLIP

Capturer vos pets sans culottes.


PASCAL BOYER

Ça... Ouais...

Il faut le faire nu-fesses.


KRYSTEL DESCARY

Nu-fesses?


PASCAL baisse son pantalon et s'accroupit au-dessus d'un vase de Petri. Puis, il pète.


PASCAL BOYER

Ouf, il était quelque chose.


KRYSTEL fait la même chose que PASCAL.


KRYSTEL DESCARY

Oh mon Dieu que c'est gênant!


KRYSTEL pète bruyamment.


KRYSTEL DESCARY

Oh! Ha, ha, ha!


ALGOFLIP

Heureusement que je n'ai pas d'odorat!

Maintenant, laissez incuber pendant 7 jours.


KRYSTEL DESCARY

Hum... OK.

Bon, bien, ça a

le mérite d'être fait.


PASCAL BOYER

On est sept jours plus tard.

Je suis habillé de la même

manière et Krystel a vraiment

peur. Ça va, Krystel?


KRYSTEL porte un masque à gaz.


KRYSTEL DESCARY

Oui, j'ai juste...

J'ai pas envie de sentir

l'odeur des pets.


PASCAL BOYER

(Prenant un vase de Petri)

Bon. On va passer à l'analyse.

Fait qu'on va commencer avec

«Pascal avec culottes».


KRYSTEL DESCARY

Beurk!


Texte informatif :
Différentes formes et couleurs = différentes bactéries!


PASCAL présente le vase de Petri qui a quelques cercles blancs et jaunâtres.


PASCAL BOYER

C'est pas laid.

Il y a du jaune, il y a

du orange, il y a du mauve.

Puis toi?


KRYSTEL DESCARY

Moi, j'ai quatre sortes

de bactéries différentes.


KRYSTEL présente un vase de Petri qui contient quelques cercles blancs, jaunes et mauves.


Texte informatif :
Certaines bactéries viennent de vos vêtements!


PASCAL BOYER

Oui. Mais tu vois, encore une

fois, toi, c'est très localisé,

tu sais. C'est là, c'est là,

c'est là, mais c'est pas

partout. Moi, je me serais

attendu qu'un pet aurait

été comme renverser

un verre d'eau. Ça aurait

une éclaboussure: «Fafloc!»

Fait qu'allons voir avec les

«sans culottes» si on a...


KRYSTEL DESCARY

Ark...


PASCAL BOYER

C'est dégueulasse.


KRYSTEL DESCARY

C'est dégueulasse!


KRYSTEL et PASCAL présentent chacun un vase de Petri parsemé de petits cercles blancs.


PASCAL BOYER

OK, mais au lieu

de le sentir, regardons-le.

Je pense que ma théorie

d'éclaboussure se réalise, parce

que tu vois, c'est beaucoup

plus uniforme, beaucoup plus

homogène. C'est une couleur.


Texte informatif :
Fesses nues = aucune bactérie de vos vêtements


PASCAL BOYER

J'ai l'impression que c'est vrai

qu'un pet, c'est comme une

éclaboussure, dans le fond.


KRYSTEL DESCARY

Ah... Oui.


PASCAL BOYER

Fait que, qu'est-ce

qu'on a appris avec tout ça

aujourd'hui, Krystel?


KRYSTEL DESCARY

Bien, on a appris qu'on

peut capturer des pets.


PASCAL BOYER

Et donc, qu'à chaque fois

que t'as pété dans ta main

pour le mettre dans

le visage à ta mère...


KRYSTEL DESCARY

Il y avait des bactéries.


PASCAL BOYER

Et ça, ça fait en sorte

que Krystel et moi, on va se

coucher moins niaiseux ce soir.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#PéteuxDeBroue». Deux d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Péteux» à «#Poteux».


ALGOFLIP

Pascal et Krystel sont

des péteux, des péteux de broue.

Péteux, ça rime avec poteux.


Intertitre :
#Poteux


PASCAL BOYER (Narrateur)

Ah, c'est

beaucoup mieux. Admettons.


Intertitre :
Le directeur


Dans un bureau aux airs d'interrogatoire, PASCAL joue le rôle d’un directeur d’école. Le DIRECTEUR sort de son bureau avec une badge autour du cou.


Intertitre :
Le dealer


Le DIRECTEUR rentre dans son bureau et roule ses manches pour révéler un tatouage sur l'avant-bras. Le DIRECTEUR joue le méchant policier et le bon policier en alternance, en s'adressant à un élève que l'on devine assis devant lui.


DIRECTEUR

Mathéo?

Il faut qu'on se parle.

(En bon policier)

(Tendant un sandwich)

Tiens. Tu dois avoir faim.

Tu sais, Mathéo, ça irait

beaucoup plus vite si tu

m'avouais ce que t'as fait.

(En mauvais policier)

Perds pas ton temps avec lui,

c'est juste un petit dealer

de [mot_etranger=EN]vapes[/mot_etranger]!

Je t'ai vu, Mathéo,

dans la cour d'école. T'es dans

le trouble. Il y a juste une

manière que ça peut finir.

(En bon policier)

Hé, hé, hé. C'est

juste un [mot_etranger=EN]kid[/mot_etranger].

(En mauvais policier)

C'est pas un [mot_etranger=EN]kid[/mot_etranger],

c'est un criminel!

(En bon policier)

Tu vas devoir pardonner

mon partenaire, il est...

un peu intense.


Le DIRECTEUR, en mauvais policier, soulève un haltère avec un regard menaçant.


DIRECTEUR

(En bon policier)

On est pas si différents

que ça, toi puis moi, tu sais.

(En mauvais policier)

À quoi t'as pensé, «dealer»

des vapoteuses aux huitièmes

années? Tu pensais que ça

allait bien se finir, ça?

Tut, tut, c'est moi qui parle!

(En bon policier)

Moi aussi, j'ai...

j'ai déjà eu une

passe difficile.

(En mauvais policier)

Là... J'ai pas encore appelé

tes parents. Il y a personne

qui sait que t'es icitte.

Puis Suzanne est allée me

chercher un [langue_etrangere=EN]

double macchiato

latte extra hot two shots of

vanilla[/langue_etrangere] avec lait d'amande.

Pour les 15 prochaines

minutes, t'es à moi.

(En bon policier)

À nous.


Le DIRECTEUR en mauvais policier déchire un bottin téléphonique.


DIRECTEUR

(En bon policier)

Moi aussi, j'ai... j'ai déjà

«dealé» dans la cour d'école.

(En mauvais policier)

Il y a pas grand-chose que

je déteste plus qu'un dealer.

Tu sais, les [mot_etranger=EN]vapes[/mot_etranger],

là, c'est pas

le diable mieux du tabac. C'est

hyper «addictant», on connaît

pas encore les effets sur

la santé! Il y a des raisons

pourquoi ça devrait pas être

vendu à des jeunes, ça!

(Frappant sur le bureau)

Aïe!

(En bon policier)

Bien, moi, c'était juste

des billes. Quand même.

(En mauvais policier)

On est pognés avec ce

(mot_etranger=EN]stuff[/mot_etranger)

là partout dans le pays.

C'est quoi le

(mot_etranger=EN]thrill[/mot_etranger)

d'inspirer un nuage de

poison, hein? C'est quoi?

(En bon policier)

Tu sais, je sais

comment tu te sens, puis

je veux vraiment t'aider.

(En mauvais policier)

(Hurlant)

Réponds-moi!

(En bon policier)

(S'adressant au mauvais policier)

Hé, hé, hé, wô, calme-toi.

(En mauvais policier)

Il se moque de nous!

(En bon policier)

Va prendre une marche.

(En mauvais policier)

Quoi?

(En bon policier)

Va prendre une marche!

(En mauvais policier)

Ha...


Le DIRECTEUR, en mauvais policier, sort du bureau en lançant un regard menaçant à MATHÉO.


DIRECTEUR

(En bon policier)

(Pointant le sandwich)

Tu vas... tu vas-tu manger ça?


Le DIRECTEUR, en bon policier, prend une bouchée du sandwich et soupire.


DIRECTEUR

(En bon policier)

OK, Mathéo, parle-moi. Hum?

Être le plus vieux dans

une école, ça vient avec

des responsabilités, hein.

Les huitièmes te regardent,

t'admirent. Puis sincèrement,

je suis un peu déçu de voir

ce que tu leur montres.

Ah, fait que tu vends pas

des vapoteuses?

Tu répares des cellulaires.

Ça fait que la gogosse que je

t'ai vu donner à Esteban l'autre

jour quand j'étais caché dans

un buisson dans la cour d'école

pour t'espionner, c'était...

un cellulaire?

Ah. Eh, là, là...

Admettons, t'es-tu bon?

Parce qu'on va dire, là,

pour réparer un écran de même,

tu me chargerais combien?

Quoi?

(En mauvais policier)

200 piastres?

Est-ce que

tu prends les chèques?


Dans le studio virtuel, PASCAL saute d'une colonne hexagonale et s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Hé, c'est déjà tout pour cette

semaine! Si c'est pas déjà fait,

allez nous suivre sur toutes

nos plateformes: Instagram,

Facebook, YouTube, pour des

contenus exclusifs, des photos

de coulisses, des concours...


ALGOFLIP

Puis même des questions

de bedaines.


PASCAL BOYER

Ah, oui, même ça aussi. Hé,

quand même, cette semaine, là,

on est passés de «#grammaire»

à «#poteux». Comme quoi quand on

s'embarque dans l'algorithme, on

sait jamais où on va finir. Mais

l'important, c'est de prendre

des petites bouchées

pour s'assurer de pas

s'étouffer.

(S'adressant au public de l'émission)

À la semaine

prochaine, tout le monde.


ALGOFLIP

Bye!


PASCAL BOYER

Algo, ferme le [mot_etranger=EN]show[/mot_etranger]!

Générique de fermeture

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par