Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager

Vidéo transcription

FLIP, l'algorithme, S2|Ep8: De #Microbe à #Sommeil

Émilie Bierre jase empathie et intimidation avec Diandra. Alexandre compare les troupeaux d’animaux et les cliques au secondaire. Pascal passe 24 heures sans dormir pour que Krystel teste ses habiletés dans un Labo sur le sommeil. Le Directeur Constantin crée un programme de mise en forme pour combattre l’embonpoint. On part en Trip de bouffe aux Philippines, on visite une ferme laitière et AlgoFLIP tombe dans le panneau d’une fausse nouvelle.



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

PASCAL BOYER est à son bureau et travaille à l'ordinateur. Arrive alors sa collègue VÉRONIQUE BIGONESSE, vêtue d'une tuque, d'un manteau et d'un foulard. Elle est congestionnée et renifle bruyamment. Elle s'approche de PASCAL et pointe la boîte de mouchoirs à côté de lui. PASCAL, un peu dégoûté, lui fait signe de se servir. VÉRONIQUE, avant de prendre les mouchoirs, tousse dans sa main et tapote l'épaule de PASCAL, qui s'essuie aussitôt avec une lingette désinfectante.


PASCAL BOYER

Ouais, la grippe a l'air

rough cette année, hein?


VÉRONIQUE BIGONESSE

Je me sens pas bien.


VÉRONIQUE se mouche bruyamment.


PASCAL BOYER

Hum... Ça paraît.


PASCAL utilise son téléphone pour subtilement prendre une photo de VÉRONIQUE. Il publique ensuite la photo et ajoute les mots-clics «#Microbe», «#Gross» et «#LaveToiLesMains». PASCAL se fait dématérialiser en une nuée de pixels et disparaît. VÉRONIQUE, elle, s'écroule sur son clavier en gémissant.


Générique d'ouverture


Titre :
Flip L'algorithme


PASCAL est dans le studio virtuel de FLIP.


PASCAL BOYER

(S'adressant au public de l'émission.)

Hé, salut, tout le monde!

Bienvenue dans l'algorithme.

Bienvenue chez

Flip. Salut...


L'intelligence artificielle ALGOFLIP, qui est une voix désincarnée, s'adresse à PASCAL.


ALGOFLIP

O, M, G.

Je t'ai pris à temps.

Ça aurait pu être fatal.


PASCAL BOYER

De quoi tu parles?


ALGOFLIP

Bien là, des microbes partout

autour de toi. Quelques minutes

de plus et t'aurais pu mourir.


PASCAL BOYER

(Soupirant)

Bien non, mais c'est juste

une petite grippe, là,

on meurt pas de ça, Algo.


ALGOFLIP

Selon un article dans

ma base de données, la grippe,

cette année, peut tuer.


ALGOFLIP projette un article de journal intitulé «La grippe, cette année, peut tuer: Mal de tête, nez plein, noyade dans un océan de morve.»


PASCAL BOYER

Ah oui?


ALGOFLIP

Oui, oui. Selon l'article,

les étapes sont les suivantes:

mal de tête, nez plein, noyade

dans un océan de morve!


PASCAL BOYER

(Mal à l'aise)

Ah! Ah oui, je... Je vais

aller me laver les mains

juste pour le

(mot_etranger=EN]fun[/mot_etranger)

, là.

Un reportage ALEX NORMAND et MJ LALANDE, qui partagent le compte Instagram @alexmj_onthego, commence. Le couple est dans la rue.


MJ LALANDE

Alex, on se connaît bien,

je sais que tu détestes

manger avec tes mains.


ALEX NORMAND

C'est certain que quand j'ai

le choix, je préfère manger avec

des ustensiles parce que manger

avec mes mains, ça m'écoeure.


MJ LALANDE

Ça se peut que tu m'aimes

moins parce que, là, on s'en va

manger du kamayan, qui est

de la nourriture philippienne,

et ça se mange avec les mains.


ALEX prend un air incertain.


Intertitre :
Trip de bouffe


Avec son téléphone, MJ prend des photos à l'intérieur d'un restaurant philippin.


MJ LALANDE (Narratrice)

Alex, savais-tu que

les Philippines, c'est là

où on envoie le plus de textos

au monde? Puis c'est aussi la

capitale du kamayan, une espèce

de repas collectif qui est servi

pour les grandes occasions.


ALEX NORMAND (Narrateur)

Ah oui?


ALEX et MJ sont assis l'un en face de l'autre, devant une grande quantité de nourriture.


MJ LALANDE

Alex, le défi: on a chacun

un napperon devant nous avec

des cibles et des pointages.


ALEX NORMAND

Oui.


MJ LALANDE

Là, quand on prend de

la nourriture puis ça tombe

sur les pointages, bien,

ça accumule des points.


ALEX NORMAND

OK, fait que c'est comme

au golf, dans le fond. On veut

échapper le moins de bouffe

possible pour accumuler le moins

de points possible, c'est ça?


MJ LALANDE

Oui, c'est ça.


L'action revient en arrière. ALEX est debout à côté d'une table vide du restaurant.


ALEX NORMAND

OK.

(S'adressant au public de l'émission.)

La première étape du kamayan,

c'est de placer la table.

Heureusement, je suis pas

tout seul pour faire ça.

Il y a Cédric qui va

m'aider pour le faire.

Cédric, bonjour.


CÉDRIC

Bonjour.


CÉDRIC

C'est quoi la première étape?


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

On a des feuilles de bananier.


ALEX NORMAND

(Propos traduits de l'anglais)

Ok.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

On va les mettre sur la table.

On va commencer avec une salade.


CÉDRIC place un peu de salade sur un coin de la feuille de bananier.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

On met seulement une poignée

de ce côté.


L'action revient au présent, au moment où ALEX et MJ mangent leur repas.


ALEX NORMAND

Il y a-tu une technique

pour, genre, ramasser le riz?


MJ LALANDE

Je vais te montrer.


ALEX NORMAND

Oui, s'il vous plaît.

Démonstration, s'il vous plaît.


MJ LALANDE

Fait que, là, je fais

un petit tas, comme ça,

dans ma main. Puis là, quand je

l'amène proche de ma bouche...


ALEX NORMAND

Oui...


MJ LALANDE

Je le pousse...

avec mon pouce.


ALEX NORMAND

Tu lui donnes une pichenotte.


MJ LALANDE

As-tu vu? Je lui ai

donné un swing.


L'action retourne en arrière. CÉDRIC apporte un plateau de poissons sur la feuille de bananier.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

Maintenant, le plat de résistance...


ALEX NORMAND

Oui, effectivement. Wô!

On voit les yeux du poisson.

MJ va capoter. Elle aime pas

vraiment les fruits de mer.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

C'est correct.

Il va y avoir des aliments pour tout le monde.


ALEX NORMAND

(Pointant les aliments dans le plat)

Fait que ça, c'est aubergines...


CÉDRIC

Un autre poisson.


ALEX NORMAND

D'autre poisson, maïs...


CÉDRIC

Okra.


ALEX NORMAND

Okra.


L'action revient au présent. ALEX et MJ dégustent leur repas.


MJ LALANDE

Oh, mon Dieu,

ça a tout tombé à côté.


ALEX NORMAND

J'en ai échappé plein.


MJ LALANDE

T'es donc bien chanceux.


ALEX NORMAND

Ça a tout tombé à côté.


L'action retourne en arrière. CÉDRIC place d'autres aliments sur la table.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

Il y en a encore...


ALEX NORMAND

On continue avec plus de

(mot_etranger=EN]stuff[/mot_etranger)

.

On va mettre ça où, je sais pas,

mais on va trouver de la place.

Ça, c'est quoi, ici?


CÉDRIC

(langue_etrangere=EN)

Sweet pork.

(/langue_etrangere)


ALEX NORMAND

(mot_etranger=EN]Sweet pork[/mot_etranger)

,

ça, c'est bon.

Est-ce que ça, c'est pas mal

la quantité typique

pour deux personnes?


CÉDRIC

C'est pour quatre,

quatre personnes.


ALEX NORMAND

OK, quatre personnes.


CÉDRIC

(Propos traduits de l'anglais)

Ensuite, on met le calmat.


ALEX NORMAND

(langue_etrangere=EN)

Squid! Oh boy!

(/langue_etrangere)

Ha, ha, ha, du calmar.


Plus tard, à la fin de leur repas, ALEX et MJ calculent leur score en fonction de la nourriture tombée sur leur napperon.


ALEX NORMAND

20... 28... 38... 50...

Ouf! 68!

Toi, t'es à 20...

38...

50...


MJ LALANDE

C'est tout!


ALEX NORMAND

C'est tout?


MJ LALANDE

Bien, c'est moi qui perds?


MJ LALANDE

Oui.


En guise de conséquence, MJ tend un piment fort à ALEX.


MJ LALANDE

C'est l'heure!


ALEX NORMAND

Tu me niaises, hein?


MJ LALANDE

Non, vas-y. Je suis sérieuse.


ALEX NORMAND

MJ, tu sais que j'haïs manger

des affaires épicées.


MJ LALANDE

Oui, je le sais. Hi, hi, hi.


ALEX croque dans le piment.


MJ LALANDE

Oui, oui, oui, comme ça.

Vas-y, t'es capable.


ALEX se met à grimacer de douleur. Il mime du feu qui lui sort de la bouche.


ALEX NORMAND

Il faut que

je prenne du riz,

(mot_etranger=EN]man[/mot_etranger)

.

MJ LALANDE

J'ai déjà hâte au

prochain

trip de bouffe.


ALEX NORMAND

Pas moi.


Dans le studio virtuel de FLIP, PASCAL consulte son téléphone.


ALGOFLIP

Puis,

t'as les mains propres?

Pascal?

Pascal!

(Criant)

Pascal!


PASCAL BOYER

Bien, quoi?


ALEX NORMAND

Fiou, je pensais qu'il était

trop tard. Qu'est-ce que

tu fais à pas me répondre?


PASCAL BOYER

J'essaie juste de voir

si je peux confirmer d'où

vient l'information que

la grippe peut tuer cette année.


ALGOFLIP

Pourquoi tu fais ça?


PASCAL BOYER

Bien, c'est juste que,

des fois, c'est important

de confirmer son information.

Tu sais, Internet et ses

algorithmes, c'est pas

toujours très, très bon.


ALGOFLIP

Ah... Oui, OK. Je peux

t'aider avec ça, hein.


PASCAL BOYER

Ah-ha, Algo, t'es mon

(mot_etranger=EN]spotter[/mot_etranger)

quand je m'entraîne

avec des haltères, je peux

toujours compter sur toi.


ALGOFLIP

(Moqueur)

Ah... Toi, tu t'entraînes...


PASCAL BOYER

Non, mais je...

C'est pas ça le point, là.


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#CorpsHumain» et «#Organes». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Haltère» à «#Muscles» en passant par «#Graisse».


Intertitre :
Le directeur


PASCAL joue le rôle d’un directeur d’école. Le DIRECTEUR entre dans son bureau et s'adresse à un élève que l'on devine assis devant lui. Le DIRECTEUR porte un coussin caché sous sa veste, ce qui lui donne l'air d'avoir un gros ventre.


DIRECTEUR

Raphaël, content de te voir.

Raphaël, moi et les autres

enseignants, on s'est

rendu compte que plusieurs

de nos étudiants souffrent de...

«bedaineté»... d'abondance

de torse... de surplus de

ventre... On se comprend, oui?

Et toi, en tant que président

du conseil des élèves, on s'est

dit: Tu pourrais nous aider.

C'est pour ça que

je veux te présenter

ma nouvelle initiative:

le grand défi...

(Retirant le coussin de sous sa veste)

Constantin!


Le DIRECTEUR tire un petit tableau à côté de lui pour faire un exposé. Sur la première feuille du tableau, il est écrit «Ça affecte ben du monde».


DIRECTEUR

Quelques statistiques pour

justifier ma pertinence. Bien...

la pertinence du programme, là.

30% des jeunes Canadiens

sont atteints d'embonpoint.

C'est un gros problème, ça!

Ha, ha, ha, gros problème...


Le DIRECTEUR passe à la deuxième feuille, où sont listés les effets néfastes de l'embonpoint. La feuille roule jusqu'au sol.


DIRECTEUR

L'embonpoint, ça rend malade.

Je vais juste ramasser...

(Roulant la deuxième feuille pour passer à la troisième)

parce que j'ai tout un punch.

Ça s'en vient, là.


Sur la troisième feuille, il est écrit «L’embonpoint cause une mort sur 10 au Canada!»


DIRECTEUR

L'embonpoint, ça tue du monde!


Le directeur se met à faire de l'aérobie.


DIRECTEUR

C'est pour ça que je veux partir

mon programme de mise en forme

à l'école. On va faire signer

un contrat à tous les élèves

qui s'engagent à respecter

ma méthode 5, 2, 1...

(Tentant de faire les chiffres avec ses doigts)

5, 2, voyons... 5, 2...

5, 2, 1, 0.

Cinq, parce que t'as besoin

de cinq portions de fruits

et légumes par jour. Hein?


Le DIRECTEUR croque dans une banane pas mûre et grimace.


DIRECTEUR

Miam... Attends, j'ai pas fini.

Deux, parce que tu peux pas

passer plus que deux heures

devant un écran.


Le DIRECTEUR tient dans ses mains une tablette et un réveil-matin. Le réveil-matin sonne.


DIRECTEUR

Oh, zing-e-ling-e-ling.

Ça fait deux heures.


Le DIRECTEUR jette la tablette par terre.


DIRECTEUR

Focus, Raphaël, j'ai pas fini.


Le DIRECTEUR se met à faire des «burpees» à répétition.


DIRECTEUR

Un, parce que tu devrais faire

une heure... Han... d'activité

physique par jour. Han! Que ce

soit organisé ou à la maison. On

pourrait même faire des sessions

Skype pour que toute l'école

s'exerce ensemble. Hein?

(Faisant un autre exercice sur le dos.)

Je veux des

abs.

Je veux des

abs.


Le DIRECTEUR se remet debout.


DIRECTEUR

Laisse-moi parler, tu parleras

après. OK? Et Zéro. Zéro pour

zéro boisson sucrée. Donc...

Zéro thé glacé, zéro

liqueur, zéro boisson

énergisante, zéro jus, zéro

(mot_etranger=EN]pumpkin spice latte[/mot_etranger)

!

Le DIRECTEUR jette un tas de bouteilles de boissons sucrées dans une corbeille.


DIRECTEUR

Voilà.

À la place, tu peux boire,

je sais pas, de l'eau

comme de l'eau pétillante

ou de l'eau plate ou encore

un bon verre de lait ou

encore... un bon

kombucha.


Le DIRECTEUR boit une gorgée de kombucha et a un haut-le-coeur.


DIRECTEUR

Miam! Fait que c'est ça,

le grand défi Constantin.

Veux-tu être le premier à signer

le contrat 5, 2, 1, 0?

Hein?

Ah non? On vend pas ça,

nous autres, des fruits frais,

à la cafétéria? Non? Ah...

(Mal à l'aise)

Ah oui, dit de même... C'est sûr

que quand on passe six à huit

heures assis sur nos fesses

à l'école, c'est pas...

C'est pas ça, non plus.

Puis tu ne fais plus de gym

depuis la neuvième. Bien non,

c'est pas dans le curriculum...

On n'a pas besoin de... OK...

Bon... Merci pour ça. Je vais

repenser à ma méthode un peu.

Veux-tu un petit fruit frais

avant de retourner en classe?


Le DIRECTEUR offre des fruits dans un bol, mais ils tombent tous sur le sol.


DIRECTEUR

Sers-toi. Haha...


Le sketch prend fin.


PASCAL est dans le décor virtuel de Flip.


ALGOFLIP

Ah bien, voyons.


PASCAL BOYER

Bien quoi?


ALGOFLIP

Bien, je viens de trouver

des informations qui disent que

la nouvelle concernant la grippe

meurtrière de cette année...


PASCAL BOYER

Oui, oui.


ALGOFLIP

... est pas vraie.

Ce sont des [mot_etranger=EN]fake news[/mot_etranger].

PASCAL BOYER

Je le savais!


ALGOFLIP

Comment on appelle ça,

ceux qui font des [mot_etranger=EN]fake news[/mot_etranger]?

PASCAL BOYER

Hum... Je sais pas,

un troupeau de niaiseux?


Une sonnerie retentit.


PASCAL BOYER

Qu'est-ce que tu fais?


ALGOFLIP

J'appelle Alexandre.

Lui, il s'y connaît

en troupeaux d'animaux.


PASCAL BOYER

Ah...


ALEXANDRE BISAILLON, dont le nom de compte Instagram est @aleksandro_biz, répond à l'appel. Son visage apparaît sur un écran. ALEXANDRE imite un mouton, puis un âne.


ALEXANDRE BISAILLON

(S'adressant à PASCAL)

Hé, wouf, wouf, la gang!


PASCAL BOYER

T'es définitivement la bonne

personne à qui parler d'animaux.


ALEXANDRE BISAILLON

Mets-en!


ALGOFLIP

Attends

un peu, je t'amène.


ALEXANDRE est téléporté dans le décor virtuel de Flip.


PASCAL BOYER

Hé, Alex!


ALEXANDRE BISAILLON

Hé!


PASCAL BOYER

Comme ça, tu joues

au mouton dans ton salon?


ALEXANDRE BISAILLON

De quoi, je joue au mouton?


PASCAL BOYER

Bon, Alex.


ALEXANDRE BISAILLON

(mot_etranger=EN]Yes[/mot_etranger)

, Pascal.

PASCAL BOYER

C'est quoi, un troupeau?


ALEXANDRE BISAILLON

Bien, je m'en allais te poser

justement la même question.

Un troupeau, c'est pas

compliqué, c'est des animaux

qui se tiennent en groupe.

Donc, c'est ça, un troupeau.

Et je vous parle de justement

pourquoi ils font ça.

Pourquoi ils se tiennent pas

seuls en ayant la sainte paix.

En même temps, je fais

un parallèle avec nos amis

du secondaire. Donc,

les moutons, le troupeau

de moutons, c'est qui le leader?


PASCAL BOYER

Euh... Un des moutons.


ALEXANDRE BISAILLON

Il y en a pas, c'est ça.

C'est le premier. C'est le

premier. Bon, aujourd'hui, c'est

Michael, on suit tous Michael.


PASCAL BOYER

Michael?


ALEXANDRE BISAILLON

C'est Michael.


PASCAL BOYER

OK.


ALEXANDRE BISAILLON

Et la hiérarchie des moutons,

c'est vraiment la taille des

cornes. Donc, plus les cornes...


La photo d'un bélier cornu apparaît.


ALEXANDRE BISAILLON

Hein, tu vois, là, ça,

c'est une belle corne, ça.


PASCAL BOYER

Oupelaye.


ALGOFLIP

Bien là, c'est pas juste.


PASCAL BOYER

Bien non, mais c'est comme ça

dans le règne animal, Algo.


ALEXANDRE BISAILLON

Hum, c'est une question de

cornes. Donc, tu vois, c'est

vraiment... C'est comme l'ami

au secondaire qui est cool

juste parce qu'il est grand.

Tu sais, il est 6 pieds 4.

(Parlant d'une voix aiguë)

Il parle de même.


PASCAL BOYER

Ha, ha, ha!

Il a peut-être pas encore mué,

mais au moins, il est grand.


ALEXANDRE BISAILLON

Puis, il est

cool à cause qu'il est grand.


PASCAL BOYER

OK.


ALEXANDRE BISAILLON

Sinon, un des

(mot_etranger=EN]fun facts[/mot_etranger)

également, ils adorent

la bouffe, les moutons.


PASCAL BOYER

Ah oui?


ALEXANDRE BISAILLON

Parce qu'ils sont trop

habitués d'être servis

par les humains. On leur

a trop servi de bouffe.


PASCAL BOYER

OK.


ALEXANDRE BISAILLON

Donc, ça, c'est comme l'ami

qui arrive à la cafétéria puis,

aux cinq minutes, il fait comme:

«Eille, tu vas-tu manger ça?»


PASCAL BOYER

Oui, mais ça, je trouve ça

moins drôle parce que ça,

c'était moi au secondaire.


ALEXANDRE BISAILLON

Ça m'étonne pas.

Un autre

(mot_etranger=EN]fun fact[/mot_etranger)

,

ils savent

reconnaître les visages humains.

Les moutons ont cette

capacité-là de faire:

«Eille, c'est Pascal.»


PASCAL BOYER

Ah oui, hein?


ALEXANDRE BISAILLON

J'ai fait le test,

moi, je suis retourné

à la ferme expérimentale.


PASCAL BOYER

À Ottawa.


ALEXANDRE BISAILLON

Où, jadis, j'y allais quand

j'étais jeune. Il y a un mouton

qui est venu me voir: «Eille,

tu n'as plus tes broches.»


PASCAL BOYER

Ah.


ALGOFLIP

Lol!


PASCAL BOYER

Ouais... En tout cas.

(mot_etranger=EN]That's my champ[/mot_etranger)

.

ALEXANDRE BISAILLON

Les alpagas,

super important pour eux

de se tenir en troupeau.

Ils se tiennent toujours

en groupe de trois.


ALGOFLIP

OK, mais pourquoi?


PASCAL BOYER

Oui, pourquoi?


ALGOFLIP

Bien, ça baisse leur anxiété,

ils sont comme sains d'esprit.


PASCAL BOYER

Ah oui, c'est drôle parce que

moi, le chiffre trois, j'ai

toujours l'impression qu'il y en

a un de trop. Il y a toujours

un petit couple qui se fait

là-dedans. Le troisième est

jaloux, il s'en va étudier

dans une autre école.


ALEXANDRE BISAILLON

C'est moi, ça.


PASCAL BOYER

Là, il

(mot_etranger=EN]creep[/mot_etranger)

sur Facebook.

On va dire qu'on continue, là.


ALEXANDRE BISAILLON

Oui, les vaches!


PASCAL BOYER

Oui, eille, moi, je connais

ça, les vaches. Je suis allé

dans une ferme laitière

récemment puis c'est vrai

qu'elles se tiennent

toutes en gang.


ALEXANDRE BISAILLON

Oui, qui?


PASCAL BOYER

Bien, les vaches.


ALEXANDRE BISAILLON

Les femelles! Et là,

les mâles viennent, de temps

à autre, faire leur petite

visite pour... Meuh.


PASCAL BOYER

Oui, pour la reproduction.


ALEXANDRE BISAILLON

Et voilà. Sinon,

c'est qui la leader?


PASCAL BOYER

Bien... Une des...


ALEXANDRE BISAILLON

C'est la plus vieille. Donc,

la femelle la plus âgée.


PASCAL BOYER

Ah!


ALEXANDRE BISAILLON

Elles font également,

ça s'appelle «le combat des

reines». Donc, c'est vraiment

un

(mot_etranger=EN]faceoff[/mot_etranger)

entre deux vaches.

Elles font un combat de cornes

pour voir qui est la plus

puissante entre les deux.


Une photo de deux vaches combattant dans une arène est présentée.


PASCAL BOYER

OK.


ALEXANDRE BISAILLON

Ça, c'est un peu comme

les ados au secondaire, tu sais,

les frères jumeaux qui font

des cours de hip-hop le soir.

Puis, là, au midi le lendemain:

«Venez au foyer!» Puis là,

ils sont là puis ils font des...


PASCAL BOYER

Puis, là, ils font

un

show de hip-hop.


ALEXANDRE BISAILLON

En terminant, un

(mot_etranger=EN]fun fact[mot_etranger)

à l'égard des vaches,

elles n'ont aucun lien de

parenté avec les dalmatiens.


ALGOFLIP

(Huant)

Bou!


PASCAL BOYER

Ah, ça, je suis d'accord

avec ça. Tu parles des taches

sur les vaches puis des taches

sur les dalmatiens.


ALEXANDRE BISAILLON

Joke de couleurs.


PASCAL BOYER

Oui, en tout cas, bref...

Autre

(mot_etranger=EN]fun fact[mot_etranger)

...

ALEXANDRE tend son poing vers PASCAL.


PASCAL BOYER

...non, ça va,

autre

(mot_etranger=EN]fun fact[mot_etranger)

sur les vaches.

Savais-tu qu'à chaque fois que

Diandra voit une vache, elle lui

dit bonjour? Bien, Diandra

dit bonjour à la vache, pas

la vache dit bonjour à Diandra.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation. Ils sont reliés entre eux, allant de «#Vétérinaire» à «#MeilleurAmiDeLhomme» en passant par «#Bêtes».


DIANDRA GRANDCHAMPS, dont le nom de compte Instagram est @diandragr, est à l’extérieur et s'adresse au public de l'émission.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Une bonne amie, c'est

quelqu'un qui est là pour toi,

qui sait t'écouter, qui a

de l'empathie. On va aller voir

si je peux être une bonne amie

pour notre tête d'affiche:

Émilie Bierre.


La jeune comédienne ÉMILIE BIERRE, dont le nom de compte Instagram est @emiliebierreofficial, vient à la rencontre de DIANDRA.


ÉMILIE BIERRE

Diandra! Salut!


Plus tard, DIANDRA et ÉMILIE sont dans un commerce où l'on peut confectionner nos propres smoothies.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Alors, Émilie, c'est

le moment de faire nos choix.


ÉMILIE BIERRE

Fruit de la passion et mangue.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Moi, je vais y aller

avec le litchi. Je vais

y aller aussi avec la pêche.


Les deux filles sont maintenant devant un présentoir de bulles de différentes saveurs.


ÉMILIE BIERRE

J'irais soit avec

les bulles à la mangue...


DIANDRA GRANDCHAMPS

(S'adressant au public de l'émission.)

Qui aime la mangue, ici? Elle!


ÉMILIE BIERRE

Moi!


ÉMILIE ajoute du thé vert à son smoothie.


ÉMILIE BIERRE

Bon, du thé vert.

(Chantant)

(langue_etrangere=EN)

Yeah yeah yeah

Shake shake shake

(/langue_etrangere)


DIANDRA ajoute de la glace à son smoothie et démarre le mélangeur. Le liquide déborde un peu.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Ah!

On va dire que c'est correct,

ça a l'air d'être de la [mot_etranger=EN]slush[mot_etranger].

ÉMILIE BIERRE

Ça a l'air, oui.


Les deux filles se tapent dans les mains. Puis, ÉMILIE verse le smoothie de DIANDRA dans se verre.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Vas-y.


Le smoothie déborde.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oh!


ÉMILIE BIERRE

Ça coule partout.


Un peu plus tard, les deux filles s'apprêtent à goûter à leur mélange. ÉMILIE s'apprête à percer le couvercle de plastique avec une paille.


ÉMILIE BIERRE

Je veux juste pas

que ça revole partout. OK?


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui. Moi, j'ai même

pas de plastique.


ÉMILIE BIERRE

(Frappant le couvercle avec sa paille)

Attention. Oh, ça part bien.

Eille, ça part bien.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Utilise ta force, oui!


ÉMILIE BIERRE

J'ai réussi.


DIANDRA goûte à son smoothie.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Miam!

(S'adressant à ÉMILIE)

Toi, là, ça fait

déjà plus de dix ans

qu'on te voit à l'écran.


ÉMILIE BIERRE

Oui.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Puis, c'est fou parce que

tu choisis tout le temps

des rôles qui sont quand même

assez difficiles. Comment

tu te prépares pour un rôle?


ÉMILIE BIERRE

Bien, je pense, l'étape la

plus importante, c'est vraiment

le travail que tu vas faire avec

le scénariste ou le réalisateur.


Des photos d'ÉMILIE sur un plateau de tournage sont présentées.


ÉMILIE BIERRE

Puis, pour les rôles, il faut

que tu crées une personne, puis

il faut que tu aies une empathie

envers cette personne-là pour

vraiment, comme, être capable

de partager les sentiments.

Par exemple, dans

Jenny,

au premier épisode de la série,

le personnage apprend qu'elle

a la leucémie. À partir de ce

moment-là, on la suit à travers

tout son parcours.


Des extraits vidéos de la série sont présentés.


ÉMILIE BIERRE (Narratrice)

J'ai pas

voulu aller rencontrer des

jeunes parce que je voulais

pas en savoir plus que

le personnage. Fait que, ce que

je me suis dit, c'est comme:

Comment moi, je me sentirais si

je vivais ce genre de choses là.

Fait que c'est beaucoup de

travail, mais c'est quelque

chose que j'aime beaucoup faire.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Oui, puis en plus,

t'es super bonne.


ÉMILIE BIERRE

Bien, merci. Merci beaucoup.


DIANDRA GRANDCHAMPS

T'es rentrée dans l'industrie

vraiment très, très jeune. Fait

que c'est un monde hors normes.


ÉMILIE BIERRE

(Acquiesçant)

Hum-hum.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Est-ce que tu as

vécu de l'intimidation

à l'école à cause de ça?


ÉMILIE BIERRE

Oui. La pire année, ça a

vraiment été quand j'avais

8 ans, quand j'étais en

quatrième année, en fait.

C'est là que ma carrière a

vraiment commencé à plus rouler.

Tu te sens juste vraiment nulle

parce qu'au bout d'un moment,

les commentaires que tu reçois,

tu commences à te dire que c'est

la vérité, tu sais. Fait que ça

m'a vraiment, vraiment beaucoup

pris de temps avant d'en parler.

Il y a un soir où mes parents,

en fait, ma mère s'est assise

devant moi. J'étais dans ma

chambre, je pleurais, puis elle

m'a dit: «OK, là, je sors pas

d'ici tant que tu me dis pas ce

qui se passe.» Puis je voulais

pas. Puis elle est restée

jusqu'à tant que ça sorte.

Puis à partir de ce moment-là,

quand mes parents l'ont su,

bien c'est eux qui m'ont

vraiment aidée là-dedans.

Ils sont allés rencontrer

l'école et tout ça. Puis il y a

eu un processus qui s'est fait.

Ça a été une épreuve vraiment

difficile, mais maintenant,

bien, si je peux m'en servir

pour aider les autres,

c'est comme, ça va de soi

pour moi. C'est juste logique

de faire ça, puis ça me fait

vraiment plaisir de le faire.

Des fois, je reçois des messages

qui peuvent être assez intenses,

justement, des gens qui vivent

des situations comme ça, des

situations difficiles. Je pense

que trois fois, c'est arrivé que

j'avais des appels à l'aide de

gens suicidaires qui comptaient

mettre fin à leurs jours

quelques minutes après.

Puis, tu sais, tu sais pas

si c'est vrai, tu sais pas

si c'est faux, mais le mieux,

je pense, c'est d'agir.

Fait qu'à chaque fois, ce que je

fais, c'est que je vais voir mes

parents tout de suite, puis on a

toujours contacté la police.

C'est comme hyper touchant

que les gens viennent se confier

à moi, mais c'est quand même

une grosse responsabilité.

Mais, au moins, je suis

bien entourée pour le gérer.

C'est toujours le principe

de l'aide qui est vraiment

important pour moi.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Réagir comme tu l'as fait,

ça demande beaucoup d'empathie.

Est-ce que, pour toi,

l'empathie, c'est important?


ÉMILIE BIERRE

Oui, oui, clairement. C'est

des valeurs que j'ai, mais

aussi, dans le travail que je

fais, ça me permet vraiment...

C'est tout le temps être

à l'écoute de l'autre, d'essayer

d'aider les gens. Je trouve

ça vraiment important, c'est

comme ça que j'ai été élevée.

Puis, je compte rester comme ça.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Bravo à maman et papa.


ÉMILIE BIERRE

Yé! Bravo.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Merci beaucoup,

on a tellement rien bu.


ÉMILIE BIERRE

Effectivement, on parle,

on parle, on boit pas.


DIANDRA GRANDCHAMPS

Ça a coulé partout. Bon bien,

merci beaucoup, Émilie.


ÉMILIE BIERRE

Merci!


DIANDRA GRANDCHAMPS

Buvons! D'accord.


ÉMILIE BIERRE

Buvons!


PASCAL est dans le studio virtuel de FLIP.


PASCAL BOYER

Eille, sérieux, elle est

tellement inspirante, Émilie

Bierre, là, comme quoi on est

jamais trop jeune pour agir.


ALGOFLIP

Justement,

Pascal, nous aussi, on devrait

agir. Maintenant qu'on a

la bonne information sur la

grippe, on devrait la partager

pour arrêter la [mot_etranger=EN]fake news[/mot_etranger].

PASCAL BOYER

C'est une excellente idée.

Ce qu'on a appris, là, c'est que

pour quelqu'un de relativement

en forme, bien, avoir la grippe,

c'est plate, mais ça arrive.

Mais pour les jeunes enfants,

les personnes âgées, les

personnes déjà malades, bien,

c'est sûr que ça peut entraîner

certaines complications.

Mais il y a plein de

moyens de s'assurer que

ça entraîne pas la mort.


ALGOFLIP

Sérieusement,

j'ai eu chaud. J'avais

le processeur qui débattait.


PASCAL BOYER

Ha, ha, ha, oui, mais

t'as eu une bonne idée.

Je suis content qu'on puisse

faire comme Émilie Bierre.


Sept mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Pierre», «#Broue» et «#Poisson». Quatre d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Bierre» à «#Lait» en passant par «#Bière» et «#Boisson».


PASCAL est devant une ferme laitière et s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Comment ça se passe sur une

ferme laitière? Puis est-ce que

les vaches sont bien traitées?

Puis, entre le moment où est-ce

qu'on trait la vache, puis que

je bois mon lait au chocolat,

qu'est-ce qui se passe?

À moins que ça sorte déjà

en lait au chocolat...

En tout cas, bref, pour répondre

à toutes les questions que

vous vous êtes toujours posées,

mais surtout celles que

vous vous êtes jamais posées,

Flip est allé à la ferme

Gillette à Embrun pour

parler avec des vaches.


Intertitre :
Accès interdit Ferme laitière


PASCAL est à l'intérieur d'une étable.


PASCAL BOYER

Ici, on est dans l'étable

de vêlage. C'est ici que toutes

les vaches qui sont enceintes

«chillent». Combien de veaux

vont naître chaque jour?

Entre six et sept. Ça fait

du monde à faire souper, ça.


PASCAL est dans une autre étable où des veaux sont en cage.


PASCAL BOYER

Ici, on est dans l'étable le

plus cute de la ferme Gillette.

On est dans l'étable des veaux.

Toutes les bêtes, ici, ont entre

24 heures et 2 mois. En passant,

une vache peut seulement

commencer à produire

du lait à partir de 2 ans.

Donc, pour les deux premières

années de leur vie,

bien, ils «chillent»

ensemble.

(S'adressant à un veau)

Hein?


Le veau suce le pouce de PASCAL.


PASCAL BOYER

Elle pense que c'est un pis. Ah!

(S'adressant au public de l'émission.)

Mais, là, allez pas penser

que les vaches passent toute

leur vie toutes seules dans

un enclos. Non, non, non. Dès

un jeune âge, on met les veaux

en paire. Pourquoi en paire?

Parce qu'ils ont toujours

besoin d'un ami, comme nous.


Plus tard, PASCAL est en compagnie d'ÉRIC PATENAUDE, partenaire de la Ferme Gilette.


PASCAL BOYER

Merci, Éric, de nous recevoir

dans votre bureau. Mais, là,

il va falloir qu'on clarifie

quelque chose. Moi, je pensais

que Gillette, c'était le nom

de famille de la ferme.

Peux-tu m'aider avec ça?


ÉRIC PATEANAUDE

Fait que la ferme Gillette, ça

a été fondé par mon grand-père,

puis c'est une combinaison du

nom de mon grand-père et de ma

grand-mère: Gilles et Laurette.

C'est dans la famille depuis

cinq générations. En tout, 120

ans. Tout le monde qui est ici,

sur la ferme, ils font ça

par passion.


Des photos de familles sont accrochées aux murs du bureau.


ÉRIC PATEANAUDE

J'ai été élevé ici

comme petit enfant,

puis j'ai tout le temps

travaillé avec les vaches.


PASCAL BOYER

C'est dans ton sang.


ÉRIC PATEANAUDE

Dans mon sang.


PASCAL BOYER

T'as pas de sang,

c'est du lait.


PASCAL et ÉRIC rient.


PASCAL BOYER

Combien de vaches

vous avez, ici?


ÉRIC PATEANAUDE

En tout, on a 1300 animaux.

On tire 650 vaches en lait,

puis on a une centaine de

vaches qui font pas de lait.


PASCAL est dans une autre partie de l'étable, près des trayeuses automatiques.


PASCAL BOYER

(S'adressant au public de l'émission.)

Mais, là, de nos jours, on ne

trait plus les vaches à la main

comme on voit dans les films.

Non, c'est une machine qu'on

emmène directement à la vache.

Le lait est ensuite pompé dans

les tuyaux que tu vois là avec

les trucs bleus. C'est envoyé

dans un énorme réservoir de

11 000 litres pour ensuite

être envoyé en transformation.


PASCAL est près d'une vache avec ÉRIC.


PASCAL BOYER

Éric, on s'apprête à traire

Céleste. C'est quoi nos étapes?


ÉRIC PATEANAUDE

Bon bien, Pascal,

on va commencer par

tirer quelques jets.


ÉRIC extrait du lait des pis de la vache.


PASCAL BOYER

OK. Eh, là, là, il y a

quand même un jet, hein?

Je peux-tu faire le dernier?


ÉRIC PATEANAUDE

Bien oui.


PASCAL BOYER

OK.

Euh... C'est ça...


PASCAL tire sur le pis de la vache et du lait en sort.


PASCAL BOYER

(Ébahi)

Ta!


ÉRIC PATEANAUDE

Après ça, on va mettre

un désinfectant.


PASCAL BOYER

OK.


ÉRIC PATEANAUDE

C'est pour s'assurer

que le trayon soit

(mot_etranger=EN]clean and clear[/mot_etranger)

avant de poser

la machine dessus.


ÉRIC installe les tuyaux de la trayeuse sur les pis de la vache.


PASCAL BOYER

Ah, t'as-tu vu tout le lait

qui sort dans la petite bulle?

Quand est-ce que tu sais

que c'est fini?


ÉRIC PATEANAUDE

La trayeuse va

s'enlever elle-même.


PASCAL BOYER

Ah oui, juste de même, là.


À différents endroits de la ferme, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

À la ferme Gillette, les vaches

ont tout ce qu'elles ont besoin:

de la paille, de l'ensilage

de soja, puis bien du maïs.


PASCAL est à nouveau avec ÉRIC dans son bureau.


PASCAL BOYER

J'ai lu quelque part que, pour

s'assurer que la vache produise

du bon lait, il faut s'assurer

que la vache soit heureuse.

Qu'est-ce que vous faites,

ici, pour vous assurer que

vos vaches sont heureuses?


ÉRIC PATEANAUDE

Toutes les vaches, c'est des

animaux de routine. Fait qu'on

fait le plus possible de jamais

changer leur routine. Faire sûr

qu'elles ont tout le temps

du manger, tout le temps

de l'eau puis tout le temps de

la belle paille en dessous d'eux

autres pour se coucher. Après

ça, les vaches sont heureuses.


PASACAL est à présent dans la salle des réservoirs.


PASCAL BOYER

Et c'est ici que se termine le

voyage du lait qui est amené par

les tuyaux dans ce réservoir-là

pour le refroidir, pour être

ensuite envoyé dans cet énorme

réservoir de 11 000 litres

jusqu'à ce qu'un gros

camion-citerne vienne chercher

le lait. C'était Pascal...


ÉRIC PATEANAUDE

Et Éric.


PASCAL BOYER

Pour Flip,

qui vous disent: «Santé!»


PASCAL boit dans un verre de lait.


PASCAL BOYER

Merci, Céleste. Miam!


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Étoiles». Deux d'entre eux sont reliés par un trait qui progresse de «#Céleste» à «#Sommeil».


ALGOFLIP

Dans le fond,

les gens qui postent des fausses

nouvelles, ils sont comme

Céleste la vache. Et c'est

à nous de filtrer ce qu'on lit.

Des fois, ça peut être

difficile. Aussi difficile

que de lire les étoiles.

L'important, c'est de pas

perdre de sommeil là-dessus.


Intertitre :
Le labo


PASCAL est dans un laboratoire avec KRYSTEL DESCARY, dont le nom de compte Instagram est @kristeldescary. PASACL et KRYSTEL reçoivent une boîte par la poste.


KRYSTEL DESCARY

On a un cadeau!

OK!


KRYSTEL sort une tablette de la boîte. C'est par cette tablette qu'ALGOFLIP communiquera avec eux.


KRYSTEL DESCARY

Allo!


ALGOFLIP écrit: «Allo vous deux!»


PASCAL BOYER

Puis, l'algo, qu'est-ce que

t'as pour nous aujourd'hui?


ALGOFLIP écrit: «J'ai un défi qui va repousser les limites de vos capacités. Tout ce qu'il vous faut est dans la boîte!»


PASCAL sort les accessoires de la boîte.


PASCAL BOYER

On a des oeufs, de la ficelle,

une chaudière avec plein

de balles de tennis dedans.

Ah, puis une autre

chaudière, mais vide.

Ah! Un chronomètre aussi.


KRYSTEL DESCARY

Euh... Je comprends pas.


ALGOFLIP écrit: «À partir de maintenant, l'un de vous devra rester éveillé pendant 24 heures. Après, on va faire des tests d'habiletés physiques et cognitives pour observer les effets du manque de sommeil!»


KRYSTEL DESCARY

OK, mais comment on choisit?


PASCAL BOYER

Roche, papier, ciseaux?


PASCAL BOYER ET KRYSTEL DESCARY

Roche,

papier, ciseaux!


KRYSTEL gagne la partie.


KRYSTEL DESCARY

Yes!


PASCAL BOYER

Non!


KRYSTEL DESCARY

Haha! OK! Ça,

ça veut dire, Pascal, que

pour les 24 prochaines heures,

tu n'as pas le droit de dormir,

puis on va tester les effets du

manque de sommeil sur ton corps.


PASCAL soupire.


PASCAL est alors filmé dans son quotidien. Un chronomètre est affiché indiquant le nombre d'heures passées sans dormir.


À huit heures sans dodo, PASCAL se fait maquiller avant un tournage.


PASCAL BOYER

Ça m'endort.


À 10 heures sans dodo, PASCAL est chez lui et flatte son chien.


PASCAL BOYER

J'ai décidé de faire

un peu de zoothérapie, mais

ça m'aide pas parce qu'elle a

l'air d'un gros oreiller.


À 13 heures sans dodo, PASCAL joue au Scrabble sur son lit. Il se frotte les yeux.


À 15 heures sans dodo, PASCAL est au cinéma.


PASCAL BOYER

On s'en va voir un film

d'horreur avec l'espoir

que ça me garde réveillé.


À 21 heures sans dodo, PASCAL fait de l'exercice dans son appartement.


À 23 heures sans dodo, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

J'ai chaud, j'ai frette. C'est

déplaisant, très déplaisant.


PASCAL et KRYSTEL sont à nouveau en studio.


KRYSTEL DESCARY

(S'adressant au public de l'émission.)

Maintenant que Pascal a pas

dormi depuis plus de 24 heures,

c'est le temps d'évaluer ses

facultés. On va commencer par

tester ta coordination, Pascal.


PASCAL BOYER

C'est quoi le protocole?


KRYSTEL DESCARY

Je vais te lancer 24 balles

de tennis, puis tu devras les

attraper en alternant de la main

droite ou de la main gauche pour

les mettre dans un petit pot

qui est devant toi.


Texte narratif :
1: Réactivité Attraper le plus de balles possible


KRYSTEL DESCARY

T'es prêt?


PASCAL BOYER

(Las)

Oui, oui.


PASCAL se fait lancer des balles de tennis, qu'il a de la difficulté à attraper.


PASCAL BOYER

Voyons.


KRYSTEL DESCARY

Ih...


Plus tard, KRYSTEL s'apprête à lancer des balles à PASCAL.


KRYSTEL DESCARY

C'est parti.


KRYSTEL lance les balles à PASCAL. Celui-ci parvient à en mettre 9 sur 24 dans le panier. [PASCAL BOYER

Je suis tanné.


Texte informatif :
Le manque de sommeil affecte la coordination et la capacité réactive.


KRYSTEL DESCARY

Combien dans le seau?


PASCAL BOYER

Eille, j'en ai... neuf.


KRYSTEL rit.


Plus tard, KRUSTEL et PASACAL sont assis à une table.


KRYSTEL DESCARY

C'est maintenant le temps

d'évaluer ta mémoire.


PASCAL BOYER

OK. C'est quoi le protocole?


Texte narratif :
2: Mémoire Mémoriser 15 mots en 1 minute.


KRYSTEL DESCARY

Je vais te montrer 15 mots,

tu auras une minute pour

tous les mémoriser et ensuite,

une minute pour me les répéter.


PASCAL BOYER

OK!


KRYSTEL DESCARY

C'est parti!


KRYSTEL montre la liste de mots à PASCAL. Les mots sont les suivants: biologie, carte, tomate, échasse. Jeu, cartable, crayon, Canada, épopée, famille, musique, cinéma, lunettes de soleil, bureau et soupe.


PASCAL BOYER

Ah OK, ouais, non, c'est ça.

Il y a comme aucun, aucun lien.


Une minute passe.


KRYSTEL DESCARY

Fini!

Pascal, je te laisse

une minute pour me répéter

les mots. C'est parti.


PASCAL BOYER

Je me rappelle même pas...

Biologie, carte,

tomate, échasse...


45 secondes s'écoulent, pendant lesquelles PASCAL énumère tous les mots, sauf un.


KRYSTEL DESCARY

Il t'en manque un dernier.


PASCAL BOYER

Ami, je sais pas. J'invente.

Cousin? Il y avait-tu

un rhinocéros là-dedans?


KRYSTEL DESCARY

Hum....


PASCAL BOYER

Je sais pas...


KRYSTEL DESCARY

OK, Pascal, maintenant, on va

faire le test numéro 3. C'est

un test d'éveil.


KRYSTEL donne à PASCAL un œuf attaché à un cordon. PASCAL doit tenir le cordon dans sa main.


PASCAL BOYER

Je vais te

donner ceci. Je vais te demander

de le tenir au bout de tes bras.

Et puis, bien, on se revoit

dans cinq minutes.


KRYSTEL quitte la pièce.


Texte narratif :
3: Éveil Tenir un œuf pendant 5 minutes, sans l'échapper


KRYSTEL DESCARY

(S'adressant au public de l'émission.)

J'ai donné un oeuf à Pascal

qui doit le tenir au bout de

ses bras. Et puis, quand il va

tomber, probablement dans

un microsommeil, la première

chose qui va se passer, c'est

qu'il devrait se détendre

et échapper l'oeuf.


Quatre minutes trente plus tard, PASCAL cogne des clous et échappe l’œuf.


KRYSTEL DESCARY

Oh! Il l'a «dropé».


KRYSTEL retourne voir PASCAL.


KRYSTEL DESCARY

Je pense que Pascal,

on s'en va au labo.


PASCAL BOYER

Je pense que je m'en vais

dormir avant. Je vais

te rencontrer au labo.


KRYSTEL DESCARY

Ha, ha, ha! OK.


Plus tard, PASCAL et KRYSTEL sont de retour au labo.


PASCAL BOYER

Sincèrement, de toute

ma vie, j'ai rarement

été aussi misérable.


KRYSTEL DESCARY

Oui, la fatigue a vraiment

eu le dessus sur toi

parce que t'as seulement

réussi un test sur trois.


PASCAL BOYER

Oui, puis ça, c'est quelque

chose qui va faire en sorte

que ce soir, quand je vais

aller me coucher, oh,

je vais être moins niaiseux.


Le segment se termine.


PASCAL est dans le studio virtuel de FLIP.


ALGOFLIP

Pascal, as-tu

des trucs pour reconnaître

une fausse nouvelle?


PASCAL BOYER

C'est plate qu'on soit rendu

là, hein? J'imagine que le truc

le plus simple, c'est d'essayer

de trouver exactement la même

information sur un site auquel

tu fais confiance. Par exemple,

le site d'un média reconnu

ou d'un journal réputé.

Mais une chose est sûre,

c'est que si t'entends ou

tu lis quelque chose puis que

tu te questionnes, ça te fait

réagir, hésite pas à aller en

parler aux gens autour de toi.

Ensemble, on finit souvent

par trouver la vérité.


ALGOFLIP

Oui, il existe un vaccin

contre la grippe, c'est juste

plate qu'il en existe pas un

contre les fausses nouvelles.


PASCAL BOYER

Ha, ha, ha! Eille, quand même,

cette semaine, on est passé

de #Microbe jusqu'à #Sommeil.


ALGOFLIP

Comme quoi, quand

on s'embarque dans l'algo,

on sait jamais où on va finir.

L'important, c'est de pas avoir

les deux yeux dans le même trou.


PASCAL BOYER

(S'adressant au public de l'émission.)

À la semaine prochaine,

tout le monde.


ALGOFLIP

Bye!


PASCAL BOYER

Algo ferme le

show!


Générique de fermeture


Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par