FLIP

FLIP TFO te propose des capsules drôles, des chansons, des tutoriels et des chroniques (showbiz, jeux vidéo, beauté, recettes et plus).

Partager
Image univers FLIP Image univers FLIP

Vidéo transcription

De #AuYableLesDépenses à #Ridicule

Pascal fabrique un skate avec le comédien Sam-Éloi Girard et jase de son succès malgré sa dyslexie! Krystel se vide le coeur sur notre empreinte écologique, Amélove n’a pas peur du ridicule et on t’explique le débit et le crédit en dessin! AlgoFLIP questionne Pascal sur l’achat d’un vélo dispendieux qui n’est peut-être pas si bon pour sa santé…financière!



Réalisateur: Emmanuel McEwan
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Dans son bureau, PASCAL BOYER regarde des vélos en vente sur internet. Il s'arrête sur un vélo à 1235 dollars nommé «Super». PASCAL ouvre son portefeuille et hésite. Un signe de dollar apparaît devant lui. PASCAL referme son portefeuille et prend une photo de son écran avec son téléphone intelligent. Il écrit ensuite: «#AuYableLesDépenses, #UneDetteCTUneDette, #NoRegrets».


PASCAL dépose son téléphone sur son bureau. Le téléphone s'allume tout seul et se met à grésiller.


PASCAL se fait dématérialiser en une nuée de pixels et disparaît.


Titre :
Flip L'algorithme


PASCAL, dont le nom de compte Instagram est @pascaljustinb, arrive dans le studio virtuel de Flip. Il s'adresse à ALGOFLIP, une voix désincarnée, qui agit en tant que coanimateur de l'émission.


PASCAL BOYER

(S'adressant au public de l'émission)

Eille, salut, tout

le monde! Bienvenue dans

L'Algorithme. Bienvenue

chez «Flip»! Salut, Algo.


ALGOFLIP

Salut!

Eille, Pascal, beau vélo!


PASCAL BOYER

(Désignant un petit espace entre son index et son pouce)

Oui, hein? Je suis

à ça de l'acheter.


ALGOFLIP

T'es un cycliste maintenant?


PASCAL BOYER

Bien, pas présentement,

là, mais si je m'achète un vélo,

tout va changer. Je vais

pouvoir me rendre au bureau

chaque jour à vélo.


ALGOFLIP

Permets-moi

d'en douter, Pascal.


PASCAL BOYER

Pardon?


ALGOFLIP

Soyons honnêtes, Pascal.

Quand je regarde tes

statistiques sportives,

sais-tu ce que je constate?


PASCAL BOYER

Quoi?


ALGOFLIP

Rien...


PASCAL BOYER

Quoi?


ALGOFLIP

Je constate rien parce que

t'as pas de statistiques.

Alors, penser que du jour

au lendemain, tu vas devenir

un grand cycliste...


PASCAL BOYER

Non, t'as raison. Je suis

pas un grand sportif, mais

tu sais, les artistes, là,

on n'est pas sportifs.


ALGOFLIP

Je suis pas d'accord, Pascal.

Il y a plein d'artistes qui sont

de très grands athlètes. Il y a

des danseurs, des artistes

de cirque, des comédiens.

Ceux qui courent ou sont

adeptes de skateboard.


PASCAL BOYER

Oh, [langue_etrangere=EN]come on[/langue_etrangere], le [langue_etrangere=EN]skate[/langue_etrangere],

c'est pas un sport.

(langue_etrangere=EN]Right[/langue_etrangere)

?

ALGOFLIP

#Sportif.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Artiste». Deux d'entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Sportif» à «SportifEtArtiste».


Intertitre :
#SportifEtArtiste


Dans un planchodrome intérieur, PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL

Mon invité, c'est un gars

qui est connu pour sa collection

de bas multicolores,

pour sa passion pour le skate et

le hockey. Bref, on se ressemble

pas pantoute. C'est le temps

d'une tête d'affiche avec le

comédien Sam-Éloi Girard. Ah!


Une vidéo montrant SAM-ÉLOI GIRARD, dont l'adresse Instagram est «@sam.eloiofficial», faisant des acrobaties en planche à roulettes est présentée.


Assis sur une rampe de planche à roulettes, PASCAL interviewe SAM-ÉLOI.


PASCAL

Sam-Éloi, on est vraiment

pas dans mon environnement,

ici. On est où, là?


SAM-ÉLOI GIRARD

On est présentement

au The Yard à Ottawa.

C'est un [langue_etrangere=EN]skatepark[/langue_etrangere], là.

PASCAL

Bien oui, je peux voir,

mais c'est la première fois

que je vais dans un...


SAM-ÉLOI GIRARD

Tu t'en doutes, OK.


PASCAL

Oui. Non, c'est ça.

Et puis, là, juste pour faire

l'expérience en entier,

on va

(langue_etrangere=EN]set up[/langue_etrangere] un [langue_etrangere=EN]skate[/langue_etrangere)

.

SAM-ÉLOI GIRARD

(langue_etrangere=EN]Set up[/langue_etrangere)

, on est

avec le vrai langage.


PASCAL

Oui, oui, c'est ça. OK.


SAM-ÉLOI GIRARD

Première étape, c'est

d'y aller avec la

(langue_etrangere=EN]grip[/langue_etrangere)

.

PASCAL

OK.


SAM-ÉLOI aide PASCAL à préparer une planche à roulettes.


PASCAL

Toi, avant de faire du

(langue_etrangere=EN]skate[/langue_etrangere)

, t'es comédien.

SAM-ÉLOI GIRARD

Oui.


PASCAL

T'as commencé à

faire de la télé...


SAM-ÉLOI GIRARD

Il y a neuf ans.


PASCAL

Fait que tu avais...


SAM-ÉLOI GIRARD

À l'âge de... 6 ans et

demi, 7 ans. 7 ans, oui.


PASCAL

6 ans et demi, 7 ans. Puis

tu continues toujours à ce jour?


SAM-ÉLOI GIRARD

Je continue toujours

à ce jour.


PASCAL

Qu'est-ce que t'aimes

tant dans ce métier-là?


SAM-ÉLOI GIRARD

J'ai toujours aimé l'énergie

de gang. Tu sais, oui,

j'adore jouer, j'adore...

fait que c'est vouloir

l'amour du public, tu sais?


PASCAL

Hum-hum.


PASCAL découpe une bande autocollante antidérapante sur la planche à roulettes.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oh! C'est quand...

Oh! Tu m'impressionnes!


PASCAL

Oui, mais tu sais...


SAM-ÉLOI GIRARD

Oh là là! Oh là là!


PASCAL

Attends, peut-être que

je vais... Non, non, non.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oh là là! Oh, attends, là!


PASCAL

Je suis aussi excité

que toi, là.


SAM-ÉLOI GIRARD

OK, mais tu m'impressionnes

pour vrai. C'est vraiment mieux

que je pensais. Bien, à vrai

dire, c'est comme parfait,

là. Je vais «checker» après.


PASCAL

Attends, attends, attends.


SAM-ÉLOI GIRARD

(S'adressant au public de l'émission)

Mais pour vrai, c'est vraiment

bon, là. Je vous dis que je suis

impressionné. Moi, c'était

vraiment moins bon que ça la

première fois que je l'ai fait.


PASCAL

Dis-moi, toi, t'as commencé à

travailler en télé, t'étais

super jeune, puis là, tu as été

diagnostiqué avec...


SAM-ÉLOI GIRARD ET PASCAL

La dyslexie.


PASCAL

On va commencer par

le commencement. C'est

quoi, la dyslexie?


SAM-ÉLOI GIRARD

Sérieux, même moi, j'ai de la

misère à expliquer c'est quoi,

mais il y a plusieurs, je pense,

types de dyslexie. Moi,

c'était vraiment la lecture

puis les lettres que

je mélangeais. Mettons les

consonnes, les trucs comme ça.


PASCAL

Justement, t'es comédien.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oui. Au début, c'est ma mère

qui me lisait les textes. Moi,

je les apprenais à voix haute.


PASCAL

OK!


SAM-ÉLOI GIRARD

La télé a beaucoup aidé parce

que c'est comme m'accrocher à

une passion. C'est me dire,

genre: «Je veux faire ça dans la

vie, puis je vais faire ce

qu'il faut pour réussir.»

Fait que ça, ça m'a beaucoup

aidé. Sinon, il y a aussi...

Tu sais, mes parents ont été

super présents, puis, moi, à la

maison, ils ont instauré plein

de trucs pour m'aider. Il

y avait des lettres partout.

Mon père me demandait d'aller

chercher telle lettre. Tu sais,

le matin, en déjeunant, il y

avait un mur avec plein de mots,

des trucs comme ça. Mais je

pense que tout le monde est

capable, il faut juste que tu le

veuilles, puis tout le monde

est capable de, comme, que ça

paraisse presque pas, là.


PASCAL

Ton grand frère est

aussi un comédien.


Une photo d'archives de SAM-ÉLOI et son FRÈRE est présentée.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oui.


PASCAL

Est-ce que vous le voyez comme

étant une compétition?


SAM-ÉLOI GIRARD

Eille, ça, c'est drôle.


PASCAL

Est-ce que tu le vois

comme étant un mentor?


SAM-ÉLOI GIRARD

C'est drôle parce qu'en

plus, on a, à plusieurs reprises

durant la dernière année,

on a eu des auditions qu'on

était l'un contre l'autre.

Puis c'est arrivé que moi,

j'ai été en

(langue_etrangere=EN]callback[/langue_etrangere)

puis que

j'ai eu... C'est arrivé que j'ai

eu des rôles que lui a pas eus.

C'est arrivé que lui, il a

été en

(langue_etrangere=EN]callback[/langue_etrangere)

, puis que moi,

j'ai pas été. Fait que, non,

je pense pas qu'il y a une

compétition. C'est sûr que c'est

spécial. Des fois, on a des

situations assez spéciales.


PASCAL termine de visser les roues de la planche à roulettes.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oui, t'es très bon.

Encore un demi-tour.


PASCAL fait un demi-tour avec la clé.


SAM-ÉLOI GIRARD

C'est bon!

Parfait!


PASCAL

T'es sûr?

Eille, c'est magnifique! Il nous

manque juste une étape.


SAM-ÉLOI GIRARD

Signer?


PASCAL

Il faut que tu nous la signes.


SAM-ÉLOI GIRARD

OK. Eille, ça me stresse!

(Signant la planche)

Et voilà!


PASCAL

Eille, c'est beau!


PASCAL signe aussi la planche.


SAM-ÉLOI GIRARD

Oh, professionnel.


PASCAL

Bien moi, je trouve que la

tienne, elle fait plus

(langue_etrangere=EN]badass[/langue_etrangere)

.

SAM-ÉLOI GIRARD

Moi, ce que j'aime, c'est que

checke, je fais mon truc, puis,

là, je viens finir la ligne.


PASCAL

(Montrant la planche signée)

Oui, c'est beau, hein? Eille!

C'est beau, hein?


SAM-ÉLOI GIRARD

(langue_etrangere=EN)

We got it!

(/langue_etrangere)


PASCAL

Merci, Sam-Éloi.


SAM-ÉLOI GIRARD

Merci à toi!

C'était vraiment cool!


PASCAL et SAM-ÉLOI se tapent dans la main.


Mon invité, c'est un gars

qui est connu pour sa collection

de bas multicolores, pour

sa passion pour le skate et

le hockey. Bref, on se ressemble

pas pantoute. C'est le temps

d'une tête d'affiche avec le

comédien Sam-Éloi Girard. Ah!


De retour en studio, PASCAL discute avec ALGOFLIP.


PASCAL BOYER

OK, donc, si je comprends

bien, la dyslexie, c'est

un trouble qui fait en sorte

que certaines personnes

vont confondre des lettres

ou même des chiffres?


ALGOFLIP

Entre autres, mais il y a

plusieurs types de dyslexie.

Et le stress peut empirer

la chose. Mais comme le démontre

si bien Sam-Éloi, c'est possible

de vivre avec sa dyslexie.


PASCAL regarde sa photo de vélo sur son téléphone intelligent. ALGOFLIP se racle la gorge.


PASCAL BOYER

Ah, excuse-moi.

Je suis encore en train

de regarder le vélo. Eille,

je pense que je vais l'acheter.


ALGOFLIP

Pascal, penses-tu que

t'as réellement besoin

d'un vélo qui coûte si cher?


PASCAL BOYER

Bien, c'est sûr que si

j'achète un vélo à ce prix-là,

je vais l'utiliser. Haha!


ALGOFLIP

Mes recherches démontrent

qu'il existe des vélos

tout aussi beaux et bons

à bien meilleur prix.


PASCAL BOYER

Oui, c'est vrai que c'est

une grosse dépense, hein.


ALGOFLIP

#Dépenses.


Trois mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#JourDePaie». Deux d'entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Dépense» à «DébitOuCrédit».


Intertitre :
#DébitOuCrédit


Intertitre :
Dessine-moi le débit et le crédit


PASCAL BOYER est représenté en dessin animé. ALGOFLIP, l'intelligence artificielle, s'adresse à lui. Les propos d'ALGOFLIP sont illustrés dans l'animation.


ALGOFLIP

Pascal, as-tu ça, toi,

un compte de banque?

C'est pas mal pratique,

(langue_etrangere=EN]right[/langue_etrangere)

?

Essaie d'imaginer un monde

où tous les achats sont faits

avec de l'argent liquide.


PASCAL s'imagine de l'argent sous forme liquide se faire verser dans un portefeuille.


ALGOFLIP

Non, non, pas liquide comme ça.

L'argent liquide, ça veut dire

du cash. Ce serait pas mal

plus

(langue_etrangere=EN]tough[/langue_etrangere)

d'acheter

une maison, une voiture ou

une console de jeux si on devait

se promener avec des milliers

de dollars en argent

comptant dans nos poches.


PASCAL se promène en transportant deux lourdes valises pleines de billets de banque.


ALGOFLIP

C'est pour ça que les cartes

de débit et de crédit ont

été inventées.

(S'adressant au public de l'émission)

Si t'as moins

de 18 ans, t'es trop jeune

pour avoir une carte de crédit.


Un adolescent imberbe et en sous-vêtements apparaît.


ALGOFLIP

Mais inquiète-toi pas.

La vie adulte s'en vient vite

et amène avec elle tout plein

de belles affaires: du poil,

des odeurs, une voix qui mue

et des cartes en plastique. Yé!


Des poils apparaissent partout sur le corps de l'adolescent, ainsi qu'une tenue d'homme des cavernes et plusieurs cartes en plastique.


ALGOFLIP

Bon. Là, on va mettre

quelque chose au clair: le débit

et le crédit sont deux choses

complètement différentes.


L'homme des cavernes est debout devant une banque préhistorique.


ALGOFLIP

Le débit, c'est un transfert

d'argent directement de ta

banque à une autre institution.


L'homme des cavernes se rend à un cinéma préhistorique. Il utilise sa carte débit pour s'acheter du maïs soufflé.


ALGOFLIP

Exemple: t'es au cinéma

et t'achètes un [langue_etrangere=EN]popcorn[/langue_etrangere].

Si tu payes par débit,

le compte de banque du cinéma

envoie un message à ton compte

de banque pour lui dire:

«Eille! Tu me dois 15,95 dollars.»


Un homme des cavernes employé du cinéma sort du cinéma pour se rendre à la banque. L'employé de la banque et celui du cinéma communiquent en se tapant l'un et l'autre sur la tête avec des gourdins.


ALGOFLIP

Là, ton compte de banque a deux

options. Soit il va répondre:

«OK, voilà ton 15,95 dollars.»

Ou il va dire:

«Non. Il a pas 15,95 dollars.

Il est cassé. Il devrait

pas être au cinéma [langue_etrangere=EN]anyway[/langue_etrangere].»

Quand t'as pas assez d'argent

dans ton compte, la transaction

est annulée, puis le gars

derrière le comptoir te dévisage

en mangeant ton [langue_etrangere=EN]popcorn[/langue_etrangere].

C'est ça, le débit.

Le crédit, c'est différent parce

que c'est pas de l'argent que

tu possèdes. C'est de l'argent

qu'une banque te prête parce

qu'elle te fait confiance

que tu vas la rembourser.


L'employé du cinéma sort de l'autre côté et frappe sur la patte d'un immense dinosaure pour communiquer avec lui.


ALGOFLIP

Si t'essaies de payer ton

(langue_etrangere=EN]popcorn[/langue_etrangere)

avec ta carte de crédit,

le compte de banque

du cinéma envoie ce message

à la banque qui t'a fourni

ta carte de crédit:

«Yo! Es-tu

(langue_etrangere=EN]game[/langue_etrangere)

de prêter 15,95 dollars pour ce [langue_etrangere=EN]popcorn[/langue_etrangere]?»

La banque va répondre:

«Oui! Je lui fais confiance.»


En guise de réponse, le dinosaure écrase l'employé du cinéma, qui s'en va par la suite.


ALGOFLIP

À la fin du mois,

ta banque t'envoie une facture

que tu dois payer avant la date

limite.


À un autre moment, le dinosaure apporte une longue facture à l'homme des cavernes.


ALGOFLIP

Si tu payes pas à temps,

la banque va te dire: «C'est

(langue_etrangere=EN]fine[/langue_etrangere)

, mais je te charge

22% d'intérêts parce que

tu m'as pas payée à temps.»

L'intérêt, c'est un frais

supplémentaire que ta banque

ajoute à ta facture.

Autre exemple: t'achètes une

console de jeux qui coûte 400 dollars

avec une carte de crédit.


Une nouvelle animation illustre les propos d'ALGOFLIP.


ALGOFLIP

Quand

vient le temps de la payer, tu

te rends compte que t'as dépensé

ton argent ailleurs.


Dans son salon, PASCAL joue au jeu vidéo, mais son regard se tourne vers un immense perroquet dans une cage à côté de lui.


ALGOFLIP

Oups!

À cause du taux d'intérêt

de 22% que la banque te charge,

ta console te coûte

maintenant 488 dollars. Katching!


La console de PASCAL se met à grossir.


ALGOFLIP

Le mois suivant, si t'oublies de

payer, ta console te coûte 595 dollars,

parce que tu payes l'intérêt

sur 488 dollars.


La console de PASCAL devient immense.


ALGOFLIP

Le mois suivant, t'es

rendu à 726, puis 886, 1081.


La console de PASCAL devient de plus en plus grosse, pour finir de la taille du Canada.


ALGOFLIP

C'est comme ça que les banques

font de l'argent: grâce

au crédit et aux gens qui payent

pas à temps.


Un professeur de mathématiques sort d'un coffre-fort. Devant le coffre, l'adolescent en sous-vêtements est assis à un pupitre.


ALGOFLIP

Les banques sont

un peu comme les profs de maths:

fais tes devoirs et ils vont

te laisser tranquille. Puis

dans le fond, est-ce qu'il y a

de quoi de mieux qu'un prof de

maths qui te laisse tranquille?


De retour en studio, PASCAL regarde toujours la photo du vélo sur son téléphone intelligent.


ALGOFLIP

Pascal, sur quel site internet

tu pensais acheter ton vélo?


PASCAL BOYER

Oh! Attends un peu.

Euh, ça dit: www.ceci-est-

le-meilleur-site-web-pour-

acheter-un-vélo-on-garantit-

qu'on-est-pas-des-pirates.com.


ALGOFLIP

Es-tu familier avec ce site?


PASCAL BOYER

Non...

Ouin... C'est sûr qu'avant

de dépenser mon argent,

j'aimerais m'assurer que ça s'en

va pas dans la poche d'un...


ALGOFLIP

Pirate.


PASCAL BOYER

Oui. Eille,

tu sais-tu quoi? Je pense

que t'as raison. On va dire non

à ce vélo-là, je vais

m'en acheter un plus modeste

puis si je vois que ça vaut

vraiment la peine, bien,

je pourrai m'en acheter

un plus haut de gamme plus tard.


ALGOFLIP

Tu fais bien. En plus,

faire du vélo, c'est super

bon pour ta santé et pour

la santé de la planète.


PASCAL BOYER

Ah, c'est vrai, ça.


ALGOFLIP

#Planète.


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#VoieLactée» et «#Écosystème». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Planète» à «#EmpreinteÉcologique» en passant par «#Écologie».


Intertitre :
#EmpreinteÉcologique


Dans un studio, KRYSTEL DESCARY s'adresse au public de l'émission.


KRYSTEL DESCARY

Connais-tu des gens

qui prennent trop de place?

Qui sont vraiment dans ta bulle?

Tu sais que quand ils parlent,

tu sens leur haleine.


Une deuxième KRYSTEL apparaît et lui parle près du visage avec une haleine nauséabonde.


KRYSTEL DESCARY 2

Salut, ça va?


La deuxième KRYSTEL disparaît.


KRYSTEL DESCARY

Pas le fun, hein?

Bien, si je te disais

que toi aussi, tu prends

trop de place? Puis que

la planète, elle la trouve pas

mal [langue_etrangere=EN]gross[/langue_etrangere], ton haleine?

Sais-tu c'est quoi une empreinte

écologique? En gros, c'est

une estimation de combien

de terrains de football t'as

besoin pour subvenir à toute

ta consommation annuelle.

Par exemple, un Canadien moyen

consomme pour 70 000 mètres

carrés de ressources par année.


Une animation illustre les propos de KRYSTEL.


KRYSTEL DESCARY

Ça, là, ça, ça comprend tout.

La bouffe, les vêtements,

le papier, le gaz.

70 000 mètres carrés. Hé!

C'est quatre fois plus que

la Terre peut se permettre.

Puis ça, c'est juste

pour nous au Canada. Tu sais!

Le pays au trente-neuvième rang mondial

des pays les plus peuplés.

Je pense que je vais faire

une crise de panique.

Bon. J'ai pas le temps de parler

de tout ce qu'on consomme,

là. Fait que je vais me

concentrer sur une chose.

Hum! La nourriture.

Savais-tu que pour

1 kilogramme de boeuf, il faut

121 mètres carrés de territoire?

Pour 1 kilogramme de porc, 42

mètres. Puis pour 1 kilogramme

de légumes, 4 mètres carrés.

Méchante différence, hein.

C'est quand la dernière fois

que t'as mangé un repas

sans produits animaliers?

Bon, bon, bon... Si t'es végane,

tu vas me dire: «Bien,

tantôt.» Ouais. Bien,

c'est pas à toi que je parle.

Savais-tu que la production

mondiale de viande a

augmenté de 400% dans

les 50 dernières années?

400%! On produit 300

millions de tonnes de viande

annuellement dans le monde.


KRYSTEL secoue la tête, outrée.


KRYSTEL DESCARY

Juste au Canada,

une personne mange en moyenne 76

kilogrammes de viande par année.

76 kilogrammes, ça, c'est

32 briques, 32 000 raisins secs.

Hé, c'est... c'est le poids

d'un être humain, tabarnouche!

Là, là, tu me dis sûrement:

«Bien, et pis ça?»

Chaque kilo de boeuf

génère 33 kilos de CO2.

Qu'est-ce que ça veut dire?

Bien, ça, ça veut dire que ton

(langue_etrangere=EN]T-bone[/langue_etrangere)

, il pollue plus qu'une

voiture. En revanche, 1 kilo de

légumes génère 0,7 kilo de CO2.

Qu'est-ce que ça veut dire?

Ça veut dire que ta salade,

elle pollue moins qu'une

voiture électrique. Tadam!


De retour dans le studio de «Flip», PASCAL saute sur des plateformes hexagonales.


PASCAL BOYER

Bien, en tout cas, merci,

Algo, de m'avoir ramené sur

terre, hein. Ouf! Grâce à toi,

je vais faire un choix

qui a pas mal plus d'allure.


Des cliquetis de touches de clavier se font entendre.


PASCAL BOYER

Qu'est-ce que tu fais?


ALGOFLIP

Pascal, tu m'as donné le goût

de magasiner aussi! Et là,

je viens de trouver des patins

à roues alignées qui

me tentent énormément.


PASCAL BOYER

Hum... Algo, euh...

Pour porter des [langue_etrangere=EN]rollerblades[/langue_etrangere],

ça prend des pieds...


ALGOFLIP

Ouin, puis?


PASCAL BOYER

Bien, t'en as pas, toi,

de ça, des... des pieds.


AGLOFLIP rit.


ALGOFLIP

Ah, bien oui. Moi aussi,

je me suis laissé emporter.

Ça aurait été drôle.


PASCAL rit.


ALGOFLIP

#Drôle.


Cinq mots-clics sont présentés sous forme de constellation, dont «#Humoir» et «#MonstreDuLochNess». Trois d’entre eux sont reliés ensemble, allant de «#Drôle» à «#Ridicule» en passant par «#Étrange».


Dans une parodie d'une chaîne YouTube, PASCAL BOYER incarne le personnage AMÉLOVE et lui-même dans une vidéo intitulée «Le ridicule challenge».


AMÉLOVE

Cha cha!


PASCAL BOYER

Allô...


AMÉLOVE

(langue_etrangere=EN]Oh, my God![/langue_etrangere)

C'est Pascal, l'animateur de «Flip»!

PASCAL BOYER

Oui...


AMÉLOVE

Merci d'avoir accepté

de venir sur ma chaîne.


PASCAL BOYER

Oui, mais non, c'est ça,

le problème. J'ai rien accepté.

Tu m'as juste dit que tu

me vendais ton sofa sur

Kijiji, puis, là, bien,

t'as parti ta caméra.


AMÉLOVE hésite un moment, puis reprend la parole avec confiance.


AMÉLOVE

Pascal est ici

aujourd'hui pour faire

le «Pile ou face challenge,

le ridicule ne tue pas». Yé!


PASCAL BOYER

Hein?


AMÉLOVE

Les règlements sont super

simples à comprendre. Chacun

notre tour, on va tirer à pile

ou face. Si ça tombe sur face,

on va devoir répondre à une des

questions sur la liste de

mon [langue_etrangere=EN]laptop[/langue_etrangere]. Puis si jamais

ça tombe sur pile, on va

devoir faire des challenges.


PASCAL BOYER

C'est quoi, les challenges?


AMÉLOVE

Je sais pas, là,

je vais les inventer sur

la [langue_etrangere=EN]fly[/langue_etrangere], de même. OK!

PASCAL BOYER

(Incertain)

Bon.


AMÉLOVE lance une pièce dans les airs et la rattrape. Elle la renverse sur le dos de sa main.


AMÉLOVE

On va dire que ça compte.

Ah! Face! Il faut que tu

me poses une question.


PASCAL BOYER

OK. Hum... «Qu'est-ce que

tu cherches chez un gars?»


AMÉLOVE

Hum... Bien, pour moi,

le gars parfait, il est drôle.

Il est beau. Il fait un métier

respectable, comme policier

ou animateur d'un magazine

jeunesse franco-ontarien.


PASCAL est mal à l'aise.


AMÉLOVE

Hum, il a les cheveux foncés

puis frisés comme... comme

un mouton qui s'est perdu

sur la côte écossaise.


AMÉLOVE regarde PASCAL.


PASCAL BOYER

C'est à mon tour!

(Lançant la pièce de monnaie)

Pile.


AMÉLOVE

Ah! C'est un challenge!

OK. Tu vas devoir... te

déguiser! Il y a un costume

pour toi juste là-bas.


PASCAL grimace et hésite.


AMÉLOVE

(Chuchotant)

Tu le veux-tu, ton sofa, ou pas?


PASCAL BOYER

Bien, là, t'es pas sérieuse?


Un moment plus tard, PASCAL porte un costume de policier moustachu avec des lunettes fumées.


AMÉLOVE

Oh, si jamais tu

voulais m'arrêter...


AMÉLOVE regarde PASCAL d'un air séducteur.


PASCAL BOYER

En fait, je préférerais

arrêter tout court.


AMÉLOVE

(langue_etrangere=EN]Tough luck[/langue_etrangere)

, c'est mon tour!

(Lançant la pièce de monnaie)

Face! OK!

Pose-moi une question

de la liste.


PASCAL BOYER

Hum, «Raconte-nous un secret

que t'as jamais dit à personne.»


AMÉLOVE

C'est super gênant...

Hum... J'ai comme un

(langue_etrangere=EN]huge crush[/langue_etrangere)

sur un gars qui porte

toujours des casquettes. En

plus, tu le connais super bien.

Veux-tu savoir c'est qui?


PASCAL BOYER

Oh... hum, non.


AMÉLOVE est stupéfaite.


PASCAL BOYER

C'est mon tour, hein?

(Lançant la pièce de monnaie)

Pile, encore.


AMÉLOVE

(langue_etrangere=EN]Oh, my God![/langue_etrangere)

Encore des

challenges! T'es dont bien

pas chanceux! OK, hum...

Tu vas devoir «flosser»

pendant 30 secondes.


PASCAL dévisage AMÉLOVE.


AMÉLOVE

C'est ça, le jeu!


PASCAL BOYER

Bien, là!


PASCAL et AMÉLOVE se lèvent et dansent.


AMÉLOVE

(langue_etrangere=EN]Oh, my god[/langue_etrangere)

, on danse ensemble!

C'est comme dans mes rêves!


Un moment plus tard, AMÉLOVE lance sa pièce de monnaie et la rattrape en la renversant sur la paume de sa main.


AMÉLOVE

OK, mon tour!

Face! OK, pose-moi une

question de la liste.


PASCAL BOYER

Hum,

«Décris-moi ta

(langue_etrangere=EN]date[/langue_etrangere)

parfaite.»

PASCAL retire son chapeau de policier, mal à l'aise.


AMÉLOVE

OK, ma

(langue_etrangere=EN]date[/langue_etrangere)

parfaite,

c'est d'avoir un beau gars

avec moi qui aime passer

du temps avec moi,

puis qui se donne

complètement au processus

créatif de mes vidéos à moi.


PASCAL lance sa pièce de monnaie et la rattrape en la renversant sur la paume de sa main.


PASCAL BOYER

Pile.


AMÉLOVE

Oh! C'est quoi, les chances?

Encore un challenge!


PASCAL dévisage AMÉLOVE.


AMÉLOVE

OK, là,

tu vas prendre une photo de nous

deux. Tu vas la mettre dans ton

«Instastory» pour dire à tout

le monde qu'on est un couple.


PASCAL BOYER

Hé, avant de faire ça,

Amélove, j'ai une petite

question pour toi.


AMÉLOVE

(Curieuse)

Oui?


PASCAL BOYER

Pourquoi il y a deux côtés

pile à mon cent? J'imagine

que la tienne aussi est truquée.


Des bandes de couleurs sont présentées pour représenter l'arrêt de la diffusion. Puis, la diffusion reprend et PASCAL n'est plus avec AMÉLOVE.


AMÉLOVE

(S'adressant au public de l'émission)

C'est tout pour ma nouvelle

vidéo «Challenge pile ou face,

le ridicule ne tue pas». Pascal a

dû partir rapidement, tellement

rapidement qu'il a oublié

son [langue_etrangere=EN]couch[/langue_etrangere]. Mais c'est pas

grave, il m'a dit qu'il

allait revenir bientôt.

Dans le fond, je pense

qu'il a un petit kick sur moi.

Mais bon, qui pourrait le

blâmer? OK, bye, bye! Cha cha!


De retour dans le studio de «Flip», PASCAL s'adresse au public de l'émission.


PASCAL BOYER

Eille, c'est déjà tout

pour nous. Si vous êtes

sur les médias sociaux,

bien, ça tombe bien parce que

«Flip» aussi est là.


ALGOFLIP

Oui! On est sur Instagram,

Facebook et YouTube. Puis,

on a plein de trucs à regarder.


PASCAL BOYER

Ah oui comme des contenus

exclusifs, des photos

de coulisses puis même

des questions de bedaine.


ALGOFLIP

Cette semaine, on est

quand même passés de

«#AuYâbleLesDépenses» à «#Ridicule».


PASCAL BOYER

Ah, comme quoi, quand

on s'embarque dans l'algorithme,

on sait jamais où on va finir.


ALGOFLIP

Mais l'important, c'est

de ne pas manger les champignons

que tu trouves dans un parc.


PASCAL BOYER

(Riant)

Salut, tout le monde.


ALGOFLIP

Bye!


PASCAL BOYER

Algo, ferme le

show!


Générique de fermeture

Épisodes de FLIP

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par