Grands mots, petites histoires

Grands mots, petites histoires est une série télé d'animation pour les enfants de quatre à sept ans dans laquelle chaque épisode présente un grand mot de la manière la plus hilarante qui soit! Dans cet univers amusant, basé sur les livres de l'auteure Judith Henderson et de l'illustrateur T.L. McBeth, de grands mots rigolos comme cacophonie, époustouflant et stupéfait s'invitent dans les aventures de quatre enfants et de leurs sympathiques animaux de compagnie. Rires et découvertes garanties ...

Partager
Image univers Grands mots, petites histoires Image univers Grands mots, petites histoires

Vidéo transcription

Abigaëlle a disparu!

Théo fait tout pour qu’Abigaëlle prenne un bain, ce dont elle a grand besoin. Mais elle est très réticente ! Après s’être cachée dans un épouvantail dont la paille la pique, elle acccepte de prendre un bain. Mais ensuite, elle est réticente à en sortir !



Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d'ouverture


Titre :
Grands mots, petites histoires


ENFANTS

Grands mots,

petites histoires!


Intertitre :
Abigaëlle a disparu!


Dans sa cuisine, la GRAND-MÈRE DE THÉO tient un bol rempli d'ail devant THÉO et sa petite soeur JULIE qui portent un pince-nez.


GRAND-MÈRE DE THÉO

Hum! Mon ail mariné

commence à sentir bon,

vous ne trouvez pas?


JULIE ET THÉO

Hum-hum...


THÉO retire son pince-nez pour sentir.


THÉO

Hum... mais, je sens

quelque chose d'autre

et ce n'est pas de l'ail.


THÉO sort un gadget de sa poche.


THÉO

Mon super «Sniffo-mètre» va

me montrer ce que c'est.


THÉO agite son gadget vers le salon où ABIGAËLLE LE CHIEN est couchée sur un divan. THÉO approche d'elle avec son gadget qui émet une alarme. ABIGAËLLE se réveille en sursaut.


ABIGAËLLE LE CHIEN

(Irritée)

Hé! On ne montre

pas du doigt!


THÉO

Désolé Abigaëlle, mais...

(Reniflant)

comment dire...


JULIE

Beurk! Ça sent mauvais!


THÉO

(Chuchotant)

Tu ne sens pas très bon.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Je suis un chien.

Il a fait très chaud

cet été. Et puis...

(Se reniflant)

Je ne sens pas si fort que ça!


Le gadget de THÉO surchauffe et s'arrête de fonctionner en émettant une petite fumée. ABIGAËLLE lâche un petit rire et court jusqu'à la porte d'entrée qui se trouve dans la cuisine où GRAND-MÈRE cuisine et JULIE boit un jus de fruits.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Allons jouer dehors!


JULIE

Beurk! Tu sens mauvais!


JULIE et sa GRAND-MÈRE s'éloignent d'ABIGAËLLE.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Un peu d'air frais

va tout arranger!


Plus tard, THÉO est dans le jardin derrière chez lui et compte en se cachant les yeux avec les mains.


THÉO

Neuf, dix! Prête ou pas prête,

attention j'arrive!

Ah!


THÉO ferme les yeux et renifle. ABIGAËLLE est cachée derrière une chaise de parterre. THÉO monte sur la chaise et trouve ABIGAËLLE.


THÉO

Trouvée!


ABIGAËLLE LE CHIEN

Comment as-tu pu

me trouver aussi vite?


THÉO

C'est parce qu'on sent

ton odeur de très, très loin.

Il est vraiment temps

que tu prennes un bain.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Tu veux dire qu'il est

vraiment temps que je m'enfuie!


ABIGAËLLE court, traverse une mare de boue et entre dans la maison.


THÉO

Oh, Abigaëlle!


ABIGAËLLE saute sur le plancher et glisse sur la boue toujours sur ses pattes.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Ah!


ABIGAËLLE glisse et percute la table du salon où GRAND-MÈRE est assise avec son bol d'ail.


THÉO

(Entrant dans la maison)

Oh!


Le bol d'ail se renverse sur la tête d'ABIGAËLLE.


GRAND-MÈRE DE THÉO

Oh-oh!


THÉO

Maintenant, il faut vraiment

que tu prennes un bain.


GRAND-MÈRE DE THÉO

Tu verras, il y aura

plein de mousse dedans!


GRAND-MÈRE s'éloigne dans la maison alors ABIGAËLLE s'éloigne de THÉO, effrayée.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Mais je déteste me mouiller!

On ne peut pas continuer

à jouer plutôt?


THÉO

D'accord! On va jouer à

«Lavons ce chien plein de boue».


THÉO sort une brosse de douche.


ABIGAËLLE LE CHIEN

(Effrayée)

Non! Non!


ABIGAËLLE monte sur le divan et tache les coussins.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Les bains,

c'est très mauvais.

Après, j'ai le poil tout mou.

Je suis allergique au savon!


THÉO

Abigaëlle, pourquoi est-ce

que tu es aussi... aussi...

réticente?


Les SAUPOUDREURS, de petites créatures ressemblant à des jujubes, apparaissent tout à coup.


SAUPOUDREURS

(S'adressant au public de l'émission)

Réticente!


La FÉE BOUCLETTE arrive à son tour et s'adresse au public de l'émission.


FÉE BOUCLETTE

«Être réticent» signifie

ne vraiment pas avoir envie

de faire quelque chose.

Exactement comme Abigaëlle

qui ne veut pas prendre

son bain.


FÉE BOUCLETTE rejoint THÉO et ABIGAËLLE.


THÉO

Pourriez-vous nous

aider à la laver?


FÉE BOUCLETTE

Désolée, mais les poils

s'emmêlent toujours autour

des pointes de mon étoile.

Et ma baguette magique devient

toute écrapoutie!

Youpidou!


La FÉE BOUCLETTE quitte la maison en s'envolant et la GRAND-MÈRE revient dans le salon.


GRAND-MÈRE DE THÉO

Le bain est prêt! Abigaëlle?


THÉO se retourne et ABIGAËLLE a disparu.


THÉO

Voyons, Abigaëlle,

ne sois pas si réticente!

Que peut-il y avoir de mieux

qu'un bon bain chaud

avec de la mousse?


GRAND-MÈRE se rend à l'évier et ouvre les armoires pour chercher ABIGAËLLE.


JULIE

Mais où est-elle?


THÉO

(Regardant par la fenêtre)

Il fait trop noir

pour voir derrière.


THÉO se tourne vers une lampe et tente de l'allumer. Sous l'abat-jour, ABIGAËLLE est cachée et reste immobile.


THÉO

Tiens, ça ne marche pas.

(Reniflant)

Attends un peu...


THÉO retire l'abat-jour et découvre ABIGAËLLE.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Tu es bon à ce jeu.


THÉO

Ce n'est pas un jeu.

Tu vas le prendre ce bain.


ABIGAËLLE court se cacher à nouveau.


JULIE

Quel joli portrait de chien!


THÉO se retourne et voit JULIE près d'un cadre que tient ABIGAËLLE devant son visage.


THÉO

Tu trouves?


JULIE renifle le cadre.


JULIE

Beurk! Ça sent mauvais!


JULIE part en courant et THÉO attrape ABIGAËLLE.


THÉO

Pourquoi est-ce

que tu es aussi réticente?


ABIGAËLLE LE CHIEN

Mon odeur fait partie de moi.

Comme toi et tes lunettes.


THÉO

Mes lunettes ne sentent pas

la boue et l'ail mariné.


THÉO se rend jusqu'à la salle de bain et dépose ABIGAËLLE dans le bain moussant.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Ah! Il y a des bulles

qui remontent dans mon nez!

Atchoum!


THÉO se retourne pour prendre sa brosse.


THÉO

Il n'y en a vraiment

pas pour longtemps.

(Se retournant vers le bain)

Ce n'est pas vrai!


ABIGAËLLE n'est plus dans le bain. THÉO retrouve JULIE dans le salon.


JULIE

(Pointant l'escalier.)

Elle est partie par là!


THÉO

Ah, ah...


THÉO montre l'escalier en suivant les traces de pattes qui s'arrêtent deux marches avant d'être arrivé à la mezzanine.


THÉO

Abigaëlle n'a pas pu

disparaître comme ça.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Atchoum!


En éternuant, ABIGAËLLE se projette de sa cachette dans un tiroir sous l'escalier et atterrit sur le divan du salon.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Espèces de bulles stupides!


THÉO rejoint ABIGAËLLE.


THÉO

Abigaëlle, arrête

de te cacher. Tu vas te laver.


THÉO attrape ABIGAËLLE qui dégouline d'eau. THÉO marche sur l'eau et perd pied. Il lâche ABIGAËLLE qui part à la course. THÉO tombe dans la boue laissée par ABIGAËLLE et culbute à plat ventre.


THÉO

(Se relevant)

C'est fou ce que c'est fatigant

d'avoir un chien réticent.

Hé! Abigaëlle! Si tu sors

de ta cachette, on ira jouer

devant la maison

avec l'épouvantail!


THÉO se retourne et aperçoit un épouvantail par la fenêtre de la cuisine.


Un moment plus tard, JULIE, THÉO et leur GRAND-MÈRE se rassemblent autour de l'épouvantail qui est ABIGAËLLE déguisée.


THÉO

Huh? Mais qu'est-ce

qu'il fait là?


GRAND-MÈRE DE THÉO

Je ne sais pas.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Ah! La paille,

ça pique tellement!


ABIGAËLLE se met à se gratter et échappe ses lunettes fumées par terre.


ABIGAËLLE LE CHIEN

J'en ai assez!


THÉO

Je crois que j'ai

une solution pour toi.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Tout ce que tu voudras!


Un moment plus tard, ABIGAËLLE est assise dans le bain moussant. THÉO l'observe.


ABIGAËLLE LE CHIEN

Ah... ça va mieux.


THÉO

Ah! Tu as bien raison. Allez!

Il est temps de se sécher.


THÉO prend une serviette et la tend devant lui.


ABIGAËLLE LE CHIEN

On n'est pas pressés!


ABIGAËLLE plonge sous l'eau.


THÉO

Et maintenant, tu es

réticente à sortir du bain?

Oh, Abigaëlle!


ABIGAËLLE sort la tête de l'eau et crache un filet d'eau au visage de THÉO. Les deux rient.


Générique de fermeture

Épisodes de Grands mots, petites histoires

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par