Image univers King Lionel Image univers King Lionel

King Lionel

Nul besoin de vous prosterner devant le Roi de la Jungle Urbaine, il a ce petit Ooh Laa Laa... Pompez le rythme et laissez-le vous dominer. Zap, Boom, Kapow! C'est grandiose et attachant, King Lionel!

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mieux vaut vivre 1 jour en lion que 100 ans en mouton

Mieux vaut vivre 1 jour en lion que 100 ans en mouton



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

«King Lionel» est une série sous forme de faux documentaire sur Patrick, un homme ayant pour nom d'artiste King Lionel qui tente de faire décoller sa carrière. Plusieurs interventions des personnages s'adressent directement au réalisateur de ce faux documentaire. Le costume de scène de KING LIONEL comprend une crinière de lion et des vêtements extravagants.


Début émission


PATRICK se promène dans les rues de Tokyo.


PATRICK

(S'adressant au réalisateur)

Le vrai Japon là,

dans ma tête, c'est ça.

Que ça soit les rues,

les ruelles...

Chaque étage,

c'est un nouveau restaurant,

un nouveau magasin.

Je pense que

si tu voulais goûter

à tous les restaurants

de Tokyo,

sérieusement t'aurais besoin

de facilement 2 000 vies.

De génération en génération,

faut que tu te passes ça:

"Ça c'est la liste de ceux qui

sont faits dans la famille."

Ça ne se peut pas,

tu ne peux pas essayer,

voir tout, tellement

qu'il y a des choses.

Je ne le sais pas à quoi

m'attendre encore.

Je ne le sais pas

ce qu'ils me veulent.

Deux jours à Tokyo là,

c'est deux ans

au Canada, facile.


Chanson thème


Titre :
Mieux vaut vivre 1 jour en lion que 100 ans en mouton


Le comédien BENOÎT ROUSSEAU est chez lui. Son petit chien jappe à répétition.


BENOIT ROUSSEAU

Tranquille toutou!

Y a-tu quelqu'un en avant?


BENOÎT ROUSSEAU regarde à sa fenêtre.


BENOÎT ROUSSEAU

Là il n'y a comme pas

un chat, le chien.

Là tu jappes pour

absolument rien.


Le chien jappe encore. BENOÎT ROUSSEAU lui tend un biscuit.


BENOIT ROUSSEAU

Oui, il y a une caméra,

oui c'est ton meilleur profil.

Tu veux-tu ton biscuit?


BENOÎT ROUSSEAU est devant son aquarium et s'adresse au réalisateur.


BENOIT ROUSSEAU

Ça, c'est un drôle de hasard.

Mon poisson s'appelle

Lionel Messi.

Bon, Lionel Messi

on sait pourquoi,

mais la coïncidence

du prénom par exemple,

je ne l'ai pas prévue pantoute.

Lui, il est parti de ça,

puis il est rendu...


Avec ses mains, BENOÎT ROUSSEAU fait comprendre que son poisson est devenu très gros.


BENOIT ROUSSEAU

D'ailleurs je commence à penser

que l'aquarium, éventuellement,

je pense qu'il va falloir

qu'il remplisse de là à là...

Je trouve que la métaphore

est intéressante.

Je pense qu'il est

rendu un petit peu gros

pour sa petite cabane.

Pis je pense que l'autre Lionel,

je pense que ça fait un bout

qu'il est rendu gros

pour sa petite cabane.

(S'adressant à son poisson)

Hein mon grand?

Ouein, c'est ce que

je pense aussi.


PATRICK est dans un aéroport.


Texte narratif :
Aéroport Haneda, Tokyo Jour 1


PATRICK s'approche d'une femme tenant un papier sur lequel il est écrit «King Lionel».


PATRICK

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


FEMME

(Propos traduits de l'anglais)

Vous êtes...


PATRICK

(Propos traduits de l'anglais)

King Lionel, oui!


La femme serre la main de PATRICK.


FEMME

(Propos traduits de l'anglais)

Bonjour, enchantée!


PATRICK

(Propos traduits de l'anglais)

Enchanté, enchanté.


FEMME

(Propos traduits de l'anglais)

Taxi?


PATRICK

(Propos traduits de l'anglais)

Taxi? Oui, oui, oui.


KING LIONEL se rend jusqu'à un taxi avec la FEMME.


PATRICK

(S'adressant au réalisateur)

Elle ne parle pas plus anglais

que le chauffeur de taxi.


PATRICK roule en taxi avec la FEMME à côté de lui.


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

Peux-tu croire que de participer

à une émission de télé à Yokote

a fait qu'une compagnie

de Tokyo a vu ça en faisant:

"Wow! La barbe, le lion, wow!"

Hein!

Appel. on se parle.

Ils ne m'ont pas appelé là.

On ne se parle pas vraiment,

on ne se comprend pas.

Je ne parle pas japonais,

mais on s'est envoyé

des messages, bang!

Deux jours plus tard, je suis

dans l'avion pour Tokyo.


PATRICK marche sur une rue de Tokyo avec la FEMME.


PATRICK

(S'adressant au réalisateur)

On ne se comprend pas,

mais en même temps,

on se comprend.


PATRICK s'adresse à la FEMME.


PATRICK

(Propos traduits de l'anglais)

C'est la rue Godzilla?


La FEMME pointe une tête de Godzilla grandeur nature qui émerge de derrière un gratte-ciel.


PATRICK

Wow! Regarde,

tu vois-tu ça?

(Propos traduits de l'anglais)

Oui!


FEMME

(Propos traduits de l'anglais)

C'est Godzilla.


PATRICK

C'est Godzilla!


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

Ça devait faire au moins,

au-dessus de trois heures

que j'étais avec...

ah, te rappelles-tu

de son nom toi?


RÉALISATEUR

Sanae


PATRICK

Sanae.

T'sais, on a beau se faire

des visages, des grimaces

pis des signes, hein,

ça ne fait pas des grandes

conversations ça.

T'sais je veux dire on s'entend

là, tes minutes sont comptées.

Moi j'arrivais à Tokyo,

pis je ne voulais pas

perdre une seconde.

"Let's go...Qu'est-ce que

vous voulez me montrer?"

Tu parles en japonais,

je ne parle pas en japonais,

tu ne parles pas le français,

ni l'anglais.

Ça ne marche pas là!

Mais dans leur équipe, il y a

un gars qui s'appelle Sébastien,

il vient du Québec,

il parle français.

Pourquoi qu'il n'est pas venu

me chercher à l'aéroport?

Pourquoi? Je ne sais pas.


PATRICK est à la réception d'un hôtel, où SANAE le présente à SÉBASTIEN PILOTTE, un mannequin résident à Tokyo.


SANAE

Sébastien.


SÉBASTIEN PILOTTE

Salut! Ça va?


PATRICK

Salut, ça va, toi?


SANAE et SÉBASTIEN s'échangent quelques mots de japonais.


SÉBASTIEN PILOTTE

C'est un peu difficile

pour la communication.


PATRICK

Moi j'étais à Yokote.

L'agence m'écrit un mail

en disant:

"On aimerait vraiment ça

te rencontrer, viens à Tokyo."

C'est eux qui m'ont payé

le billet d'avion.

J'arrive ici, mais...

T'sais, c'est que là le problème

c'est que je ne réussis

pas juste à rencontrer

la personne qu'il faut

que je rencontre.


SÉBASTIEN PILOTTE

Probablement qu'il y a eu

des malentendus,

mais ne t'inquiète pas.


PATRICK

Non, non, non,

aucun malentendu,

mais, pas d'entendus

en fin de compte,

on ne s'est juste pas compris.


SÉBASTIEN PILOTTE

Ça fait 15 ans

pis je baragouine.

T'sais je parle

un peu là, mais...

Ben, 15 ans;

avant je venais juste

pour des contrats,

puis après ça

je suis venu

m'installer puis...


PATRICK

OK, toi tu ne travailles pas

pour l'agence comme producteur.


SÉBASTIEN PILOTTE

Non non non,

moi je suis un mannequin.


PATRICK

O.K.


SÉBASTIEN PILOTTE

Dans l'agence, ils ont plein

de divisions, t'sais,

pis moi dans ma division...


PATRICK

C'est une grosse agence...


SÉBASTIEN PILOTTE

C'est une grosse agence...


SANAE et SÉBASTIEN s'échangent quelques mots de japonais et se font une salutation à la japonaise.


PATRICK

Qu'est-ce que

ça veut dire?


SÉBASTIEN PILOTTE

Je lui ai dit que j'allais

prendre la relève.


PATRICK fait une salutation à SANAE.


PATRICK

(Propos en japonais)

Arigatô.


SANAE

(Propos en japonais)

Arigatô.


PATRICK

(Propos en japonais)

Arigatô.


SANAE s'en va.


PATRICK

Eille, sérieux merci d'être là,

pour vrai là, pour vrai là.


SÉBASTIEN PILOTTE

Ah, non, inquiète-toi pas,

ce n'est pas si pire que ça.

T'as eu une dure journée

aujourd'hui là.


PATRICK et SÉBASTIEN sortent de l'hôtel.


SÉBASTIEN PILOTTE

Si on parle ensemble,

déjà tu te sens mieux,

parce que là tu sais

qu'il y a quelqu'un avec

qui tu peux parler.

C'est important d'avoir

des références...

J'ai fait le tour du monde,

j'ai travaillé en Allemagne,

en Italie, dans plein de places.

Je suis arrivé au Japon en 98,

avec un contrat

pour trois mois.

Mais dans mon premier contrat,

j'ai rencontré ma femme.

Aujourd'hui, ben ça fait 19 ans

que je suis avec ma femme,

ça fait 17 ans qu'on est mariés,

j'ai deux belles filles,

pis ça va ben, t'sais.


PATRICK

Moi je veux toucher tout

le monde avec ma musique,

tu comprends?

King Lionel là...


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui, mais là...


PATRICK

...je veux que tout

le monde le connaisse.


SÉBASTIEN PILOTTE

Moi j'ai vu ton clip là,

pis tu vas toucher

du monde pas mal.


BENOÎT ROUSSEAU est interviewé dans son salon.


BENOIT ROUSSEAU

J'ai eu de la chance

qu'on tombe sur Sébastien,

ça vraiment c'est un cadeau.

Fait que lui, il est là,

puis il parle la langue,

pis il connaît les coutumes.


BENOÎT ROUSSEAU joue quelques notes de piano. Il fait une fausse note.


BENOIT ROUSSEAU

Aaahhh!


BENOÎT ROUSSEAU reçoit un message sur son téléphone.


BENOIT ROUSSEAU

Bon, un autre.

(S'adressant au réalisateur)

J'ai tout de suite senti,

non non non, il sait où

il s'en va.

Je lui fais entièrement

confiance.


PATRICK et SÉBASTIEN se promènent dans les rues de Tokyo.


SÉBASTIEN PILOTTE

T'as tout le Canada

dans la ville de Tokyo.

150 kilomètres carrés

avec la banlieue,

37 millions de personnes.

Yokohama, 6.5, Toronto.

Kawasaki, 3.5, Montréal.

Ça, c'est juste

les banlieues.


PATRICK

Un petit succès ici,

c'est un gros succès

au Canada.


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui, ben c'est ça.

Avec le look que t'as,

moi je dis qu'il y a

des grosses chances

que ça pète

ton affaire là.


PATRICK

(Riant)

Eille, va falloir que

je déménage ici...

Il va falloir

qu'on déménage.


SÉBASTIEN PILOTTE

Ben, pourquoi pas?


PATRICK

Si ça lève de même là,

il va falloir que les Japonais

acceptent que,

je vais venir là,

mais que moi j'ai une famille

t'sais, tu comprends...


SÉBASTIEN PILOTTE

Mais toi, tu ne vas

rien gérer,

toi tu vas gérer seulement

ce que t'as à créer

comme artiste, pis l'agence

va te représenter.

Là tu penses trop

man,

ne penses pas trop.

Laisse ça sur la glace,

étape par étape,

jour après jour,

tu vas voir.

On ne sait même pas

si ça va lever le truc,

mais moi je pense

que oui là, mais ça,

c'est une opinion personnelle.

Fait que, ton hôtel est par là.


PATRICK

Oui.


SÉBASTIEN PILOTTE

Pis moi, la station est

par là.


PATRICK

O.K.


SÉBASTIEN PILOTTE

Fait que...


PATRICK

À demain.


SÉBASTIEN PILOTTE

À demain.


PATRICK

Merci Seb, salut!


SÉBASTIEN PILOTTE

À bientôt.


Une fois seul, PATRICK s'adresse au réalisateur.


PATRICK

C'est un bon

timing.

C'est un bon

timing,il l'a dit.

En plus il l'a dit, t'sais...

"Ton personnage, il est fait

pour les Japonais."

Je le sais.

Il me dit ce que

je sais déjà!

Je ne veux pas lui donner

l'impression que je le savais

déjà, tu comprends-tu?

Mais tout ce qu'il me dit,

je le savais déjà là.

Voyons, je ne suis pas fait

pour le Japon, je suis fait

pour le Japon certain!

(Riant)

Je n'ai aucune idée on est où...

Il m'a dit:

"C'est par-là ton hôtel.",

mais j'ai oublié

de lui demander,

mais par-là, où exactement?

Ce n'est pas grave,

on est à Tokyo.


PATRICK s'adresse à un passant.


PATRICK

(Propos en japonais)

Konnichi Wa.


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

C'était déjà une chance énorme

d'être accueilli à Tokyo,

toutes dépenses payées,

par une compagnie,

qui visiblement, voulait

juste me rencontrer.

Je ne m'attendais pas à ça là.

Eux, ils se sont dit:

"On va en mettre plein

la vue à King Lionel là."

C'est sûr qu'on ne peut

pas calculer l'amour

que quelqu'un a envers toi par

rapport à la grosseur du cadeau

qu'il te donne à ta fête.

Mais en même temps,

ça donne un bon indice.

Quand c'est un gros cadeau,

ben ça veut dire

qu'on t'aime gros.

Tu comprends?


PATRICK attend au coin d'une rue.


Texte narratif :
Tokyo Jour 2


PATRICK

(S'adressant au réalisateur)

Il va nous rejoindre

dans 15 minutes.

Il nous a dit que c'était

une grosse journée,

il faut s'attendre

à ça pour vrai.

Il faut que je m'attende...

paraît-il qu'il faut que

je m'attende à un marathon!

Est-ce que je m'en vais

rencontrer Sony Musique Japon?

Ça se peut!

L'affaire c'est que moi là,

j'ai dit à tout le monde

qu'au Canada ça marchait

tempête, mes affaires,

que c'était gros gros gros.

Je n'ai pas menti

à aucun Japonais.

J'ai enjolivé la vérité.

Ça, tout le monde fait ça.

T'sais, tu t'achètes

une voiture là,

peux-tu dire que le vendeur

là il l'enjolive la vérité.

Ce n'est pas du mensonge,

mais... ben c'est un peu ça.

Il y en a qui ont

des chars à vendre,

ben moi j'ai King Lionel

à vendre,

pis à un moment donné ben...

je ne suis pas pour dire:

"Ah, ça commence."

Ben non.

T'sais. Ça marche

ben mes affaires,

ça marche ben mes affaires,

c'est gros, c'est gros...

Ce n'est pas tout à fait faux.


SÉBASTIEN rejoint PATRICK.


PATRICK

Hé!


SÉBASTIEN PILOTTE

Comment ça va

man?


PATRICK

Ça va, toi?


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui oui oui.


PATRICK

Yes.


SÉBASTIEN PILOTTE

Viens-t'en!

C'est solide là.


PATRICK

On va où là?


SÉBASTIEN PILOTTE

Prépare-toi là,

on a une sacrée journée!

Tu rencontres un band

de filles qui veut un chanteur,

après ça t'as un show

live à la TV nationale.

Là, après ça, t'as un show

live à soir dans un gros bar.

Ben écoute, moi je suis

excité pour toi là.


PATRICK (Narrateur)

Ils m'ont fait rencontrer

un groupe de musique qui cherche

un chanteur. Des Japonaises

qui cherchent un chanteur.


PATRICK et SÉBASTIEN arrivent devant un petit immeuble à logements.


SÉBASTIEN PILOTTE

C'est ici Pat.


PATRICK enlève ses chaussures avant d'entrer.


PATRICK

Ça c'est une affaire

que j'haïs.

C'est propre là, mais enlever

et remettre les souliers,

à toutes les fois!


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui, mais

t'as pas le choix...


PATRICK

Ah, je le sais.


SÉBASTIEN PILOTTE

...une tradition japonaise.


PATRICK et SÉBASTIEN arrivent en plein milieu d'un tournage de vidéoclip.


PATRICK

Wow!


SÉBASTIEN présente PATRICK au directeur de l'agence.


SÉBASTIEN PILOTTE

King Lionel.


DIRECTEUR

King Lionel.


PATRICK

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


Le DIRECTEUR serre la main de PATRICK.


DIRECTEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Enchanté.


PATRICK

(Propos traduits de l'anglais)

Ravi de vous rencontrer.

(S'adressant à SÉBASTIEN)

Ah il parle anglais.


SÉBASTIEN PILOTTE

C'est le boss

de l'agence.


PATRICK

O.K. C'est lui.


PATRICK s'adresse au DIRECTEUR.


PATRICK

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


DIRECTEUR

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


Le DIRECTEUR essaye d'expliquer quelque chose.


SÉBASTIEN PILOTTE

(S'adressant à PATRICK)

Il faut que tu mettes

ton costume tout de suite.


PATRICK acquiesce. Le DIRECTEUR lui fait signe de se dépêcher.


DIRECTEUR

(Propos en japonais)

Arigatô.


Le DIRECTEUR s'en va.


PATRICK

Il est-tu bête

ou il est...?


SÉBASTIEN PILOTTE

Non non non, écoute,

les shachous

sont comme ça.

Les shachous ce sont

des boss au Japon.

Des façades ben dures.

T'inquiète pas.

Moi itou ça me rentrait

dedans au début là,

mais à c't'heure je...

Il était correct en fait.

Lui, au début, t'a serré la main

et tout là, c'est ben correct.


PATRICK

Ah, oui? C'est gros?


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui oui oui.


PATRICK

Super!


SÉBASTIEN PILOTTE

T'inquiète pas.


Sur le plateau, PATRICK a enfilé son costume de KING LIONEL. Il rencontre les deux jeunes filles avec qui il doit chanter.


PATRICK

(Propos en japonais)

Konnichi wa.

Konnichi wa.


Une des jeunes filles parle en japonais à SÉBASTIEN.


SÉBASTIEN PILOTTE

(S'adressant à KING LIONEL)

Elle a dit:

"Tu es épeurant."


KING LIONEL

Bon, c'est parfait ça.


La jeune fille fait signe à KING LIONEL de se placer entre elle et son amie.


SÉBASTIEN PILOTTE

Bon, c'est ça, fait qu'elle dit

de t'en aller au centre.


La jeune fille montre une chorégraphie à KING LIONEL.


KING LIONEL

OK, OK, O.K.


SÉBASTIEN PILOTTE

Pat, tu veux le faire

une autre fois

pour pratiquer...?


KING LIONEL

Euh, plein d'autres fois

pour pratiquer.


SÉBASTIEN PILOTTE

Parce qu'on n'a pas

full temps.


KING LIONEL

Moi, c'est parce

qu'ils cherchaient

un nouveau chanteur

puis en ce moment j'apprends

une chorégraphie

que je ne connais même pas,

fait que, s'ils me jugent

sur le fait que je ne connais

pas la chorégraphie

en deux minutes, ce n'est

pas un très bon jugement.


SÉBASTIEN explique la situation à la jeune fille.


SÉBASTIEN PILOTTE

Ils ont compris.


KING LIONEL

Mais là, je fais

ce qu'ils m'ont demandé,

puis après ça

je peux faire mon rap.

OK, OK, O.K.


La musique joue. Les deux filles dansent rapidement. KING LIONEL tente de commencer son rap, mais s'enfarge dans ses mots.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Oh, non c'est trop dur.

Ça va trop vite pour moi.

Je vais le faire a cappella.


KING LIONEL; se met à chanter.


KING LIONEL

Viens dans mon château,

Princesse au grand poncho,

Perfecto finito,

Fais le King Coco.


Les jeunes filles applaudissent.


JEUNE FILLE 1

Ling.


KING LIONEL

Lingo.


JEUNE FILLE 1

Ling.


KING LIONEL

Lingo.


Les deux filles rient.


SÉBASTIEN PILOTTE

Lingo ça veut dire pomme.


KING LIONEL

Pomme? Pomme!

Pomme, pomme.

Pourquoi pomme?


SÉBASTIEN PILOTTE

King Lionel, excuse-moi,

il faut y aller.


KING LIONEL

Là, là?


SÉBASTIEN PILOTTE

Je suis désolé, oui,

il faut qu'on arrête ça

parce qu'on a un autre

show après. Ça va?


KING LIONEL

Ben là c'était n'importe

quoi là, on s'entend?


SÉBASTIEN PILOTTE

Ben oui, je le sais

ben là, mais...


KING LIONEL

Je n'ai pas l'impression

qu'ils ont vraiment compris

qui était King Lionel

avec ça.


BENOÎT ROUSSEAU est interviewé dans son salon.


BENOIT ROUSSEAU

Les Ladybabys, au début

j'avais des doutes.

Je ne connais pas ce qui

est déjà arrivé au top,

penses-tu que je connais

ce qui monte là-bas?

Il va falloir tracer

nos limites, parce

que je ne pense pas

que c'est à notre avantage

que King soit

une partie de ça à temps plein.

Mais, dans le contexte

d'une collaboration rapide...

ça je pense que ça peut aider.


PATRICK est dans les rues de Tokyo avec SÉBASTIEN.


PATRICK

(S'adressant au réalisateur)

Eille, on s'en va à la TV

live japonaise, là.

C'est là qu'on s'en va

nous autres. King Lionel là,

il va dans toutes

les maisons japonaises;

ils prennent leur petit café

tranquilles le matin.


Sur le plateau d'une émission de télévision japonaise, un animateur et une animatrice accueillent KING LIONEL.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Konnichi wa,

konnichi wa!


ANIMATEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Présentez-vous, s'il vous plaît.


KING LIONEL

Oui, je suis King Lionel,

je suis du Canada.

Je suis enchanté d'être

ici avec vous, au Japon.

En ce moment,

sur YouTube, j'ai repris

la chanson Yuki ya konko...


ANIMATEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Une chanson japonaise.


KING LIONEL

Oui oui oui, absolument,

une chanson japonaise

traditionnelle,

que j'ai reprise

à la sauce King Lionel.

(Propos en anglais)

Do the Wow!

Do the Wow!


Les animateurs parlent à KING LIONEL en japonais et miment sa crinière de lion.


ANIMATEUR

(Propos traduits de l'anglais)

C'est quoi ça?


KING LIONEL

Ah, c'est une tête de lion...

(Propos en anglais)

Lion. Lion.


ANIMATRICE

(Propos en anglais)

Lion.


Les animateurs se parlent entre eux en japonais.


ANIMATEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Vous chantez Yuki ya konko.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Oui!

(Propos en français)

Vous voulez que je la chante?


KING LIONEL

O.K.


KING LIONEL se lève. De la musique joue et KING LIONEL chante Yuki ya konko. Les animateurs rient et dansent. À la fin de la chanson, KING LIONEL fait éclater un petit canon de confettis.


KING LIONEL

King Lionel!


BENOÎT ROUSSEAU est interviewé dans son salon.


BENOIT ROUSSEAU

Il y avait un King avant Tokyo,

il y a un King après Tokyo,

il y a un Ben avant Tokyo,

il y a un Ben après Tokyo.

Ce n'est plus pareil.


Au studio de télévision, KING LIONEL et les animateurs font rebondir une balle dans leur main.


BENOIT ROUSSEAU (Narrateur)

L'industrie a souvent

digéré des choses qui lui

arrivaient toutes cuites.

King il n'arrive pas tout cuit.

Je n'ai pas besoin

de les convaincre,

j'ai besoin de leur montrer.


KING LIONEL se lève et serre la main des animateurs.


BENOIT ROUSSEAU (Narrateur)

Une fois que je sais

qu'ils ont cliqué sur le lien,

je n'ai plus rien à faire.

Moi, ma job est finie.

Je peux raccrocher

le téléphone drette là,

pis attendre

qu'ils me rappellent.

C'est parfait.


Le soir, KING LIONEL entre dans un bar de Tokyo.


KING LIONEL (Narrateur)

Eille, ils ne m'ont

pas fait venir à Tokyo

juste pour me parler.

Ils m'ont fait faire un show.

J'ai fait un show là,

à Tokyo, dans un bar,

avec des rappers.

Écoute là, c'était

de la folie pure, pour vrai,

une journée d'enfer,

mais au paradis!


KING LIONEL est sur la scène du bar.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Konnichi wa! Konnichi wa!


La foule répond aux salutations de KING LIONEL.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Est-ce qu'on va s'amuser?

OK, tout le monde!

Ok, faites du bruit pour le lion traditionnel!

Dansons avec le lion!

On fait du freestyle!


KING LIONEL danse avec d'autres membres du groupe de rap avec qui il partage la scène.


BENOÎT ROUSSEAU est interviewé dans son salon.


BENOIT ROUSSEAU

Il est arrivé quelque

chose de curieux.

Je le suivais par Skype,

t'sais, j'étais,

malheureusement

je n'étais pas sur place.

Rendu vers la fin du show,

ç'a commencé par

une bouffée d'émotion.

Les larmes me sont montées,

j'avais le motton,ça dansait,

le fun était pris,

tu ne peux pas identifier,

même si je le regardais

aujourd'hui,

je ne pourrais pas identifier

le moment où, où j'ai craqué.

On venait de passer

à une autre étape.

Pis, veux, veux pas,

pour l'Occident...


Le chien de BENOÎT ROUSSEAU jappe juste à côté de son oreille.


BENOIT ROUSSEAU

Tabarouette! Wow!

Capucine!

Viens mon chien!

Hop! Gros succès.


Le chien de BENOÎT ROUSSEAU s'assoit à côté de lui.


BENOIT ROUSSEAU

Ah, de l'autre bord. O.K.


Dans le bar, KING LIONEL s'adresse à la foule en anglais.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

êtes-vous prêts?


LA FOULE

(Propos traduits de l'anglais)

Oui!


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Je vais vous apprendre une chanson.

La deuxième fois que je dirai

«sonnez les matines»,

dites «ding, dang, dong», OK?


KING LIONEL

(Chantant)

Sonnez les matines...


LA FOULE

Ding dang dong!


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Non, non, non,

la deuxième fois.

(Chantant)

Sonnez les matines...


LA FOULE

(Chantant)

Sonnez les matines...


KING LIONEL

(Chantant)

Sonnez les matines...


LA FOULE

(Chantant)

Sonnez les matines.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Non!


La foule éclate de rire.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Essayons ça avec la musique.


De la musique se fait entendre.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Vous êtes prêts?

OK, vous êtes bons, vraiment bons!

(Propos en anglais)

Vous êtes parfaits!


KING LIONEL chante sa chanson.


KING LIONEL

(Chantant)

Frère Jacques...


LA FOULE

(Chantant)

Frère Jacques...


KING LIONEL

(Propos en anglais)

Dormez-vous?


LA FOULE

(Chantant)

Dormez-vous?


KING LIONEL

(Chantant)

Sonnez les matines!


LA FOULE

(Chantant)

Sonnez les matines!


KING LIONEL

(Chantant)

Sonnez les matines!


LA FOULE

Ding, ding, dong!


KING LIONEL

(Chantant du rap)

Au clair de la lune,

Mon ami Pierrot,

Prête-moi ta plume

Pour écrire un mot.

Car, ma chandelle est morte,

Et je n'ai plus de feu,

Ouvre-moi ta porte,

Pour l'amour de Dieu.

Hey! Au clair de la lune,

Mon ami Pierrot,

Ouvre-moi ta porte,

Pour l'amour de Dieu.

Ouvre-moi ta porte,

Ouvre-moi ta porte,

Ouvre-moi ta porte,

Pour l'amour de Dieu.


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

Quel show pareil!

Les Japonais

qui parlent français.

Ils ne parlaient pas

français, mais juste...

j'aurais pu leur dire

n'importe quoi,

ils auraient répété.

Je n'aurais pas fait ça

par exemple.

T'sais, je veux dire,

on s'entend là.

T'sais quand tu sens

que c'est deux traditions

qui communiquent ensemble là.

Pis ça ben,

c'est quand même touchant.


Au bar, KING LIONEL poursuit sa chanson.


KING LIONEL

(Chantant)

Sonnez les matines!


LA FOULE

Ding, ding, dong!


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Oui!

(Propos en français)

Merci beaucoup!

Merci beaucoup!

(Propos en japonais)

Arigatô! Arigatô! Arigatô!


La foule applaudit.


KING LIONEL

(Propos traduits de l'anglais)

Merci beaucoup! Bonne soirée!

Oui, bye!


Plus tard, KING LIONEL et SÉBASTIEN marchent dans une rue bondée de Tokyo.


SÉBASTIEN PILOTTE

Viens, il y a une surprise

pour toi.


KING LIONEL s'adresse à une passante.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


SÉBASTIEN PILOTTE

Au Japon,

t'as du monde toute la nuit.

C'est une ville qui roule

la nuit pis le jour.


KING LIONEL

Ah oui.


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui.

Tu voulais voir du monde,

tu vas voir du monde.


SÉBASTIEN et PATRICK s'arrêtent au coin d'une rue extrêmement bondée.


SÉBASTIEN PILOTTE

Ça, ça s'appelle

le shibuya.

Dans une journée, t'as entre

un et deux millions

de personnes qui traversent.


KING LIONEL

Il y a deux millions

de personnes qui traversent ici.


SÉBASTIEN PILOTTE

Oui.


KING LIONEL

À tous les jours?


SÉBASTIEN PILOTTE

Un million, mettons.


KING LIONEL

Voyons donc!

Mais là,

le monde là-bas là,

c'est-tu un stade?

Ils sortent-tu

d'un gros show?

Non non non. C'est comme ça

à toutes les deux minutes.

C'est la plus grosse traversée

piétonnière au monde!


KING LIONEL

Je n'ai jamais vu autant

de monde au même endroit.


Des passants prennent des photos de KING LIONEL.


KING LIONEL

Eille, c'est beau.


KING LIONEL pointe les écrans géants sur les gratte-ciels.


KING LIONEL

Regarde ça.

Ça va être moi un jour ça.

Là, là, ici t'sais.

C'est chez nous.

Moi je suis

un gars de ville.

Ce qu'on vit en ce moment-là,

ce que je vois,

pour moi là,

c'est de la pure nature.

C'est là-dedans

que je suis bien.

Regarde, il y a plein de monde,

c'est ça que je cherche moi.

Je suis ben dans le monde.

Moi je surfe là-dessus,

t'sais regarde je pars...


KING LIONEL fait quelques pas en faisant un bruit de moteur.


KING LIONEL

C'est ma nouvelle maison!

Ça là!

Je dormirais ici tellement

que je suis bien...


Deux passantes prennent une photo de KING LIONEL.


KING LIONEL

O.K.


SÉBASTIEN PILOTTE

Pat! Pat!

Checke ça!

Regarde!


SÉBASTIEN pointe un des écrans géants sur un immeuble. L'écran diffuse la chanson «Yuki ya konko» de KING LIONEL.


KING LIONEL

Man, tu me niaises?


SÉBASTIEN PILOTTE

Non non, regarde

regarde regarde!


KING LIONEL

C'est moi! Tu me niaises!

C'est quoi ça?


SÉBASTIEN PILOTTE

C'est ça la surprise!


La vidéo se termine avec le logo de KING LIONEL et son adresse Internet.


KING LIONEL

Wow! Non, mais tu me niaises!


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

Je n'ai jamais vu

un écran aussi gros.

C'était un écran géant,

t'sais puis, on s'entend là,

je veux dire,

c'était au milieu

de la place là.

King Lionel!

Kinglionel point com! Kinglionel

dot com. Mini ki ti ne.


À Shibuya, KING LIONEL s'adresse au réalisateur.


KING LIONEL

Eille, hein, tu l'as-tu

tout pogné là?

C'est quoi ça?


SÉBASTIEN PILOTTE

Ben je t'ai dit

que c'était sérieux!


KING LIONEL

Attends là!


SÉBASTIEN PILOTTE

Je t'ai dit que

c'est une surprise!


KING LIONEL

Oui, mais ce n'est pas

juste une surprise là.


SÉBASTIEN PILOTTE

Man,c'est le plus

gros crossing au monde là.


KING LIONEL

Mais ils vont

tous me reconnaître là!


SÉBASTIEN PILOTTE

T'es une star man!


KING LIONEL

Ç'a-tu roulé de même

toute la journée?


SÉBASTIEN PILOTTE

Toute la journée.

Quatre fois par heure.


KING LIONEL

(S'adressant au réalisateur)

Ç'a dû coûter

des millions!

J'espère que ça n'a pas

coûté des millions,

en fait ça n'a pas rapport,

tu ne fais pas ça!

Tu ne fais pas ça!

Pis en même temps tu fais

ça t'sais, si tu veux que

ça marche.


KING LIONEL s'adresse aux passants.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Konnichi wa!

(S'adressant au réalisateur)

Ils m'ont clairement vu.

(Propos en japonais)

Konnichi wa!

(Propos en français)

Wow! Avez-vous vu?

(S'adressant à SÉBASTIEN)

King Lionel au Japon là,

c'est le début ça.

Ça commence de même!


SÉBASTIEN PILOTTE

Là là tu l'as

on caméra,

tu vas pouvoir montrer ça,

c'est certain

man, le feu va pogner!


KING LIONEL salue d'autres passants.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Konnichi wa!


BENOÎT ROUSSEAU est interviewé dans son salon.


BENOIT ROUSSEAU

On a l'air

de tout planifier,

mais ça, c'est peut-être le plus

inattendu. Pis la réaction.

C'est comme

un gros Hello Kitty.

Un petit peu plus pop,

un petit peu plus dance,

mais ça c'est parfait là!

Parfait pour eux autres,

mais même moi,

je ne m'attendais pas à ça.


BENOÎT ROUSSEAU parle au téléphone avec plusieurs personnes.


BENOIT ROUSSEAU

Donc on aurait le

prime time.

OK, c'est quoi vos choix,

pour la première partie?

Attends une petite seconde.

Oui, ben premièrement je vais

regarder si on est au pays...

Oui, non, ça se promène là.

Honnêtement,

on change de continent

comme on change de chemise...

Je peux te donner la

slot de l'après-midi

sur le show d'été.


BENOÎT ROUSSEAU s'adresse au réalisateur.


BENOIT ROUSSEAU

Je suis très très content.

Parce que oui,

j'espérais, oui, mais...

pas à ce point-là.

Ce que je vois là

c'est plus que ce

à quoi je m'attendais...


Au Japon, KING LIONEL s'adresse au réalisateur.


KING LIONEL

Ça, ça, ça, je ne le comprends

pas encore.

Je ne réussis pas

à computer là,

je ne réussis pas à mettre

les choses en place.

C'est trop fou là,

c'est trop fou.


KING LIONEL allume une boule disco et danse dans la rue, au milieu de la foule.


KING LIONEL

(S'adressant au réalisateur)

Il faut s'en aller...


Plus loin, KING LIONEL remet des cartes de visite à des passants.


KING LIONEL

(Propos en japonais)

Arigatô!


PASSANTE 1

Arigatô!


PASSANTE 2

Arigatô!


Dans une entrevue montée en parallèle, PATRICK est dans son local et s'adresse au réalisateur.


PATRICK

T'sais l'expression "nul n'est

prophète en son pays",

ça là, ce n'est pas une

joke, pis c'est bon

pour tous les pays.

Moi je suis

un citoyen du monde.

Je veux que les Australiens,

les Japonais, les Américains,

les Mexicains, les Chinois,

les Russes,

que tout le monde

connaisse King Lionel.

Parce que, je le sais que,

quand t'es connu ailleurs,

ç'a beaucoup

de répercussions ici.

Quand je vais revenir

du Japon, le monde ici va dire:

"Wow! Il est allé au Japon,

c'est une grosse vedette!"

Quand je vais partir,

pis je vais m'en aller

en Europe,

les Européens vont dire:

"Wow! Il vient du Japon,

il est allé au Mexique..."

Plus je vais me promener

à travers le monde,

plus je ne serai pas

le prophète d'aucun pays.

À un moment donné

je vais devenir

le prophète de tous les pays.


Générique de fermeture

Épisodes de King Lionel

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par