Image univers La Petite Mosquée dans la prairie Image univers La Petite Mosquée dans la prairie

La Petite Mosquée dans la prairie

La Petite Mosquée dans la prairie décrit avec humour le quotidien d´une communauté musulmane dans le Saskatchewan.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le coup de foudre

Cela fait plusieurs fois qu’Amaar se pose des questions au sujet de la charmante Layla. En effet, il lui semble avoir remarqué qu’elle se montrait séduite par lui. Craignant une réaction offusquée de Baber, Amaar comprend qu’il doit réagir avant que ce coup de foudre ne se transforme en véritables avances.



Année de production: 2007

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

À la mosquée de Mercy, AMAAR l'imam, remet des feuillets à un groupe d'adolescents.


AMAAR

Et voilà.

C'est ainsi que se termine

la semaine des cours

coraniques pour ados.

La semaine prochaine, nous

évoquerons le prophète Yusuf,

que la paix soit sur lui.

Il était si séduisant

que les filles

ne pouvaient lui résister.

Qui peut me dire

de quel chapitre il s'agit?

Layla, quel est le chapitre?

La réponse est-elle sur le mot

que tu as passé à ton amie?


LAYLA

Ce n'est pas mon mot.


AMAAR

Qui peut me dire quel chapitre

traite du mensonge?

Allez, la punition est terminée.

À la semaine prochaine.

Hé, pas de bousculade.

Vous êtes musulmans,

pas des... enfants.


Pendant que les jeunes sortent de la mosquée, AMAAR jette un œil au mot confisqué. Le RÉVÉREND MCGEE lui rend visite.


RÉVÉREND MCGEE

Ah, bonjour, Amaar.


AMAAR

Bonjour.


RÉVÉREND MCGEE

C'est quoi, ça?


AMAAR

Oh, c'est rien.

Un mot que les filles

se passaient en classe.


RÉVÉREND MCGEE

Ah, oui.


AMAAR

(Lisant)

«A. est tellement canon

et intelligent et canon.

Je ne m'arrête pas

de penser à A.»

C'est terrible.


RÉVÉREND MCGEE

Qu'est-ce qui est terrible?


AMAAR

Vous voyez pas? C'est moi, A!


RÉVÉREND MCGEE

Ah!

Vous êtes «à quoi»?


AMAAR s'éloigne en laissant le RÉVÉREND seul dans la mosquée.


RÉVÉREND MCGEE

Finissez au moins vos phrases!


La petite mosquée dans la prairie

Le coup de foudre.]


Au restaurant de FATIMA, FRED TUPPER, l'animateur radio de Mercy est assis près de SARAH, au comptoir.


FRED

Ce gouvernement est stupide.

Quel intérêt d'avoir des routes

si elles sont toujours barrées

pour travaux?


SARAH

Quelqu'un pourrait

éteindre Fred?


FRED

Non, je suis pas

à la radio, ma jolie.


SARAH

Je sais. Vous pourriez

vous éteindre?


FRED

Ah, typique

de l'administration, ça.

C'est à cause de gens comme vous

que ce pays part en sucette.


FATIMA

Arrêtez de vous plaindre

et soyez plus reconnaissant.


FRED

Fatima, le gros avantage

d'être canadien,

c'est de pouvoir

se plaindre du gouvernement.

C'est ce qui fait

la grandeur de cette nation.


SARAH

Vous venez de dire

qu'elle partait en sucette.


FRED

Deux conversations

différentes.


FATIMA

Vous ne vous rendez même pas

compte de votre chance.

Si moi, j'étais citoyenne

de ce pays...


FRED

Une seconde, ma grande,

vous n'êtes pas canadienne?


FATIMA

Non.


FRED

Dans ce cas,

vous n'avez rien à dire.

Devenez citoyenne et ensuite,

vous me direz comment

je dois aimer mon pays.


SARAH

Hé, Fred,

c'est pas très gentil.


FATIMA

Commencez par payer des impôts

et on en reparlera.


FATIMA

Mais moi, je paie des taxes.


FRED

Vraiment?

On dirait une arnaque.


À la clinique de Mercy, AMAAR rend visite à RAYYAN.


AMAAR

J'ai besoin d'un conseil.


RAYYAN

Vous avez pris rendez-vous?


AMAAR

Non, mais c'est

d'une extrême urgence.

J'ai des problèmes

de jeune fille de 14 ans.

Je me suis dit que vous l'aviez

été et que vous comprendriez.


RAYYAN

Eh bien, Amaar,

quand on devient

une jeune femme,

on commence à remarquer

certains changements.


AMAAR

Ah non,

pas ce genre de problèmes.

Layla craque sur moi.


RAYYAN

Vous essayez de me faire

une blague? C'est pas drôle.


AMAAR

D'accord, je recommence.

Toc, toc!


RAYYAN

Qui est là?


AMAAR

Layla craque sur moi.

Lisez ceci.


AMAAR montre le billet qu'il a confisqué à LAYLA à la mosquée.


AMAAR

Je dois le dire à Baber?


RAYYAN

Oui. Dites-le à Baber

et Layla passera le reste

de sa vie en burqa.


AMAAR

Remarquez, elle aurait pu

choisir pire pour son coup de foudre

erroné.


RAYYAN

Vous saviez que

le cerveau d'une adolescente

n'est pas totalement développé?


Un thème musical annonce le début de l'émission de radio de Fred. FRED s'adresse à ses auditeurs dans son studio.


FRED

Eh oui, cinglés du rock,

le fabuleux groupe heavy métal

Les ascenseurs de la douleur

se reforment pour une tournée.

Et il se trouve que j'ai

deux billets à vous offrir.

Il vous suffit de nous appeler

et de répondre

à trois simples questions.

Et on commence par leur tube

de 1979:

Lady la Foudre.


FRED met en onde une musique heavy métal. Le patron de la station de radio entre dans le bureau.


PATRON DE LA RADIO DE MERCY

Fred, ça va être le plus grand

concours de cette radio.


FRED

Personne n'a la moindre chance

de répondre à mes questions.


PATRON DE LA RADIO DE MERCY

D'accord, ce sera

le plus long aussi.


FRED

Venez cet après-midi.

Ces petites merveilles

n'auront pas été gagnées

et reviendront

à votre dévoué serviteur.


PATRON DE LA RADIO DE MERCY

C'est pas comme ça

que ça marche, Fred.

En fait, la maison de disques-


FRED

Vous aurez le deuxième billet.


PATRON DE LA RADIO DE MERCY

Faites grimper «Les

ascenseurs de la douleur».


Le PATRON se lève et joue de l’air-guitare devant FRED.


FRED

C'est quoi votre problème?


SARAH et FATIMA marchent dans la ville.


SARAH

Alors, pourquoi

tu n'as pas la nationalité?


FATIMA

Ce n'est pas grave.

Je suis fière

de mon permis de séjour.


SARAH

Oui, mais tu préférerais pas

devenir Canadienne?


FATIMA

Pourquoi? Je suis là

pour un long séjour.

Le titre est tout à fait juste.


SARAH

Oui, mais tu n'aurais

qu'à passer un examen.

Tu ne voudrais pas rejoindre

notre tissu social

ou bien notre mosaïque

culturelle?

Oui, le Canada est une fabuleuse

mosaïque de tissus.


FATIMA

Je ne sais pas trop.


SARAH

Tu pourrais voter.


FATIMA

Bah!


SARAH

Tu aurais accès

au devoir de juré.


FATIMA

Devoir de juré?


SARAH

Le gouvernement

te choisit au hasard

pour juger des criminels

et les envoyer en prison.


FATIMA

Tu éveilles mon intérêt.


SARAH

Ah!


YASIR regarde son véhicule garé dans la rue près de la mosquée. Le RÉVÉREND le rejoint.


RÉVÉREND MCGEE

Vous lavez votre pick-up?


YASIR

J'y pense sérieusement.


RÉVÉREND MCGEE

Hum-hum.


YASIR

Non.


YASIR reprend son seau et se dirige vers son bureau à l'arrière de l'église et contigu à la mosquée.


RÉVÉREND MCGEE

Vous avez entendu

l'émission de Fred?


YASIR

Qui il a insulté aujourd'hui?

Laissez-moi deviner:

les musulmans.


RÉVÉREND MCGEE

Non, il organise un concours

pour gagner des billets

pour Les ascenseurs

de la douleur. Je les adore!


YASIR

Leur chanteur est pas mort?


RÉVÉREND MCGEE

On ne meurt pas en mangeant

des boules magiques.


YASIR

Je vais peut-être essayer

de gagner ces billets alors.


RÉVÉREND MCGEE

Vous aimez Les ascenseurs

de la douleur?!


YASIR

Les musulmans peuvent pas?


RÉVÉREND MCGEE

Vous n'avez pas une tête

de rocker.


YASIR

Dit celui qui vient de faire

une kermesse de gâteaux sur 3 jours.


RÉVÉREND MCGEE

C'était plutôt «hardcore».

Enfin, bref,

à votre place, je ne compterais

pas trop gagner

parce qu'il se trouve que j'ai

l'anthologie du rock'n'roll.


YASIR

Ça va être serré parce que je

suis une bible du rock'n'roll.


RÉVÉREND MCGEE

Vous ne saviez pas

que leur chanteur était vivant.


YASIR

C'est un détail.


Chez les Hamoudi, SARAH et FATIMA se mettent à l'étude du Canada.


SARAH

Allez, on va se mettre

au travail, ma grande.

Si j'ai réussi à faire entrer

Rayyan en médecine,

je peux te faire avoir

un passeport.

Première question:

qu'est-ce qu'on mange

pour le goûter?


FATIMA

Quels sont les choix?


Plus tard, FATIMA et SARAH sont assises devant la carte du Canada déployée sur la table. Autour de la carte, plusieurs bols contiennent des friandises diverses qui servent à identifier des ressources dans chaque province.


SARAH

On a bien fait de commander

un petit peu de tout.


FATIMA

Pourquoi choisir?


SARAH

Oui!


YASIR entre dans la cuisine et voit tout l'attirail sur la table.


YASIR

Oh! Qu'est-ce que

ces deux charmantes dames

nous mijotent aujourd'hui?


FATIMA

On révise pour que je passe

mon examen de citoyenneté.


SARAH

J'ai sorti cette carte

pour que Fatima travaille

et je me suis rendu compte

qu'on pouvait jouer

à La marchande de bonbons

en même temps.


YASIR

Sarah t'aide

vraiment à réviser?


FATIMA

Oui. Avec elle,

apprendre semble plus facile.


YASIR

Oh oui, j'imagine.

Chérie, est-ce que je peux

te parler une petite minute?


SARAH

Oui, bien sûr.


YASIR et SARAH vont dans une autre pièce.


YASIR

Tu fais quoi, là?


SARAH

Je l'aide à obtenir

la citoyenneté.


YASIR

Du pays des bonbons?

Ma fleur, comme amie,

tu es fantastique,

mais comme aide de révision,

tu es un désastre.


SARAH

Oh, c'est pas vrai.

Tu te rappelles

comment j'ai aidé Rayyan

avec ses fiches

en fac de médecine?


YASIR

C'était à la maternelle.


SARAH

Mais elle est passée.


YASIR

Tout juste.

Mais c'est pas ta faute.

Tu es quelqu'un qui pense qu'on

peut s'amuser en apprenant.


SARAH

Mais apprendre est amusant.


YASIR

Je parie que Fatima n'en sait

pas plus sur le Canada

qu'avant que vous ayez commencé.


FATIMA

(Frappant à la porte vitrée)

Oh, Sarah, il faut encore

qu'on s'occupe de nos cheveux.


YASIR

Peut-être même encore moins.


SARAH

Qu'est-ce qu'ils peuvent

lui faire de pire? L'expulser?

Oh! Mon Dieu,

ils vont l'expulser?


YASIR

Non. Si tu veux aider Fatima,

il va falloir te montrer

légèrement moins drôle

et finit la marchande de bonbons.


SARAH

Et un petit Trivial Pursuit?

C'est canadien.


YASIR

Pas de jeux de plateau.


SARAH

Désolée.

Oh! On peut jouer à Désolé?


YASIR

Non.


AMAAR reçoit LAYLA dans son bureau. RAYYAN l'assiste pour la rencontre.


AMAAR

Layla, il est important

que tu comprennes

qu'on est pas en colère.

On est juste inquiet.


RAYYAN

Il est parfaitement normal

de craquer sur un représentant

de l'autorité comme Amaar.


LAYLA

Vous croyez que je flashe

sur Amaar?


AMAAR

Il n'y a pas de raison

d'être embarrassée.


LAYLA

Mais vous avez

au moins 40 ans.


AMAAR

Mais le mot?


LAYLA

Non!


AMAAR

Mais--


LAYLA

On oublie!


RAYYAN

C'est qui, alors? Hein?


LAYLA

Il faut promettre

de rien dire à papa.

Il m'enverrait travailler

dans une fabrique

de gants au Pakistan.


AMAAR

Je crois pas

qu'on puisse promettre ça.


RAYYAN

On promet.


LAYLA

C'est Asif des cours coraniques.


AMAAR

Le gamin qui sent l'essence?


LAYLA

On dit eau de Cologne.

Je peux y aller maintenant?


AMAAR indique à LAYLA qu'elle peut sortir.


AMAAR

On en parlera

plus longuement plus tard.

(Se tournant vers RAYYAN)

Il faut le dire à Baber.


RAYYAN

Comme ça, Layla ne verra plus

d'autres garçons

jusqu'à la fin de sa vie.


AMAAR

Et voilà,

le problème est résolu.

Je fais 40 ans?


RAYYAN

Je crois pas, non.


FRED s'adresse aux auditeurs dans son studio.


FRED

Attention, les fans

des Ascenseurs,

voici le moment

que vous attendez tous.


Le RÉVÉREND MCGEE écoute l'émission de FRED dans son bureau.


VOIX DE FRED

Si vous avez envie de pleurer

toutes les larmes de votre corps,

appelez-nous tout de suite.

Je vous attends.


Le RÉVÉREND prend son téléphone et compose. La ligne est occupée.


RÉVÉREND MCGEE

Oh non!


FRED

(Parlant au micro)

Premier appel.

Vous êtes à l'antenne.


VOIX DE JOE

Salut, Fred.


FRED

Salut.

Allez, question numéro 1:

le chanteur du groupe

est célèbre pour arracher

avec ses dents

la tête de quel animal?


VOIX DE JOE

Fastoche, c'est un écureuil.


FRED

Oui, mais un écureuil

zébré du sud

ou bien un écureuil volant?


VOIX DE JOE

Pourquoi, c'est important?


FRED

Ça l'est pour l'écureuil.


Dans son bureau le RÉVÉREND MCGEE continue de composer le numéro automatique pour rejoindre FRED.


FRED

Appel suivant.

Vous êtes à l'antenne.


VOIX DE YASIR

Oui. Salut, Fred.


Dans son bureau, YASIR est devant son ordinateur ouvert pour parler à FRED.


YASIR

C'était une question piège.

En fait, c'est un écureuil

zébré volant, mais du sud!


FRED

(Parlant à YASIR au micro)

Ah, wow! Vous êtes calé

soit en musique, soit en rongeur!

Attendez, deuxième question

pour vous, attention:

quel nom ont-ils donné

à leur premier bus de tournée?


YASIR

(Parlant au téléphone)

Avant ou après leur accident?


FRED

Oh, euh... Après.


YASIR

Le Passe-muraille.


Le PATRON de la station surveille FRED par la fenêtre de la régie.


FRED

Euh... Bien.

Bravo... Super.

Très bien.

Alors, troisième et dernière

question, c'est parti.

Combien de guitares

ont-ils pulvérisées lors

de leur dernière tournée?


YASIR cherche sur internet pour trouver la réponse.


FRED

Alors?


YASIR

(Parlant au téléphone)

La page s'ouvre pas.


FRED

Quoi?


YASIR

Je veux dire,

ça me revient pas.

Alors, y compris celles

qu'ils ont pulvérisées

au chevet du garçon mourant,

ça fait 115 guitares.


FRED

Argh!


YASIR

J'ai gagné?


FRED

Oui, vous avez gagné

ces stupides billets

pour ce stupide concert.


YASIR rit aux éclats dans son bureau. Le RÉVÉREND MCGEE raccroche son téléphone, abattu par l'annonce d'un gagnant au concours.


YASIR entre chez lui en courant pour annoncer la nouvelle.


YASIR

Chérie, devine, j'ai gagné

des billets pour...


SARAH

Je voudrais un 2.


FATIMA

Mauvaise pioche.


YASIR

Je croyais avoir dit

pas de jeux!


SARAH

Tu avais dit pas

de jeux de plateau.


YASIR

Qu'est-ce que la Bonne Pioche

a à voir avec le fait que Fatima

veuille devenir canadienne?


SARAH

Il y a plein de pioches ici.

Ça peut pas faire de mal.


YASIR

Je suis désolé, Fatima,

mais il est temps

de redevenir sérieux.

J'ai téléchargé

quelques documents.


YASIR étale les documents imprimés sur la table.


YASIR

Nous avons donc

les figures politiques,

les monuments, célébrités,

guerres, lacs, fleuves, villes,

les gens d'ici, les lois

et, bien sûr, l'agriculture.


SARAH

Ça paraît pas très marrant.


YASIR

Exactement.


FATIMA

Il y a un truc que

je n'ai pas besoin d'étudier?


YASIR

Vous avez révisé

la loi sur l'immigration?


FATIMA

Ça fait des années

que je suis immigrante.


YASIR

On devra la revoir. Enfin

bref, un quiz pour commencer.


SARAH

Oui. Et à chaque bonne

réponse, tu auras un biscuit.


YASIR

Bien.

Bon, on va commencer

par les plus faciles.

Quel est l'animal fétiche

du Canada?


SARAH

Je te donne un indice:

il est sur notre monnaie.


FATIMA

Sur notre argent...

L'intérêt!


YASIR

Non.


FATIMA

L'ours polaire?


SARAH

Non.


FATIMA

Le daim!


YASIR

Non.


FATIMA

Hum... Le faucon!


YASIR et SARAH

Non!


FATIMA

Le hibou!


YASIR et SARAH

Non!


FATIMA

Est-ce que la reine

compte pour un animal?


SARAH

Bien sûr, mais, non, non, non.


FATIMA

Alors, je sais pas.


YASIR

Fatima, c'est le castor,

comme sur la pièce de 0,25$!


FATIMA

Je croyais que

c'était une mangouste.


SARAH

Mais ça n'a pas

de sens. Que ferait

une mangouste

sur une pièce de 0,25$?


FATIMA

Et un castor alors?

En quoi c'est mieux?


YASIR

Tu ne seras jamais citoyenne

avec ce genre d'attitude.


SARAH

Malheureusement,

Yasir a raison.

Tu as intérêt

à te ressaisir, ma petite.


YASIR

Elle passe beaucoup

trop de temps avec ses amies.


SARAH

Oui. Et son travail

est bien trop distrayant.


FATIMA

Je ne suis pas venue ici

pour entendre des sermons.

(Se levant)

Vous me traitez

comme si j'étais une enfant.


SARAH

Mais non. Assieds-toi,

je t'apporte un jus.


FATIMA

(Prenant son sac)

Tout ça, c'est une erreur.

Qui a besoin d'être canadien?

Au revoir.


SARAH

Mais tu n'as pas

gagné de biscuit.


FATIMA

Heureusement, mon pays

adoptif a des supermarchés.


RAYYAN et AMAAR discutent dans le bureau de l'imam.


AMAAR

Je crois sincèrement

qu'il faut en parler à Baber.


RAYYAN

Moi, je ne crois pas.


AMAAR

Mais on ne peut plus

garder le secret,

il faut dire la vérité.


BABER marche dans le couloir près du bureau et s'avance à pas lent pour mieux entendre la conversation par la porte ouverte.


RAYYAN

C'est juste un petit béguin.


AMAAR

Ça, vous n'en savez rien.

Ça peut être plus que ça.


RAYYAN

C'est ce que vous pensez?


AMAAR

Je le sens et je crois

que vous le sentez vous aussi.


RAYYAN

On devrait attendre.

Voir si ça devient sérieux.


AMAAR

Je ne veux pas attendre.


BABER est outré par les derniers propos.


BABER

Ah cet enfer-là!


BABER va vite colporter la rumeur au restaurant de FATIMA.


BABER

Il y a quelque chose

d'inconvenant qui se passe

entre Rayyan et Amaar.

Je crois que c'est peut-être

une romance. Chut...


FATIMA

Tu ne devrais pas

propager des rumeurs comme ça.

Si quelqu'un tombe amoureux

ou n'est pas canadien,

ça n'est pas tes oignons.


BABER

Qui n'est pas canadien?


FATIMA

Alors ça, ce n'est pas

tes oignons.


BABER

Pardon.


BABER visite AMAAR à son bureau.


BABER

J'ai entendu votre

conversation avec Rayyan.


AMAAR

Ma quoi?


BABER

Le béguin.

Vous attendez de savoir

si ça va devenir sérieux.


AMAAR

Ah...


BABER

Mais vous êtes fou ou quoi?

Vous êtes un imam!


AMAAR

Je suis désolé. Je voulais

venir vous voir tout de suite.


BABER

C'est tout à fait

inconv... Vous quoi?


AMAAR

J'ai dit à Rayyan

qu'il fallait votre bénédiction.


BABER

C'est vrai, bien sûr.


AMAAR

Je suis habitué de vous voir

comme membre de la mosquée

et j'oublie de vous

voir comme un père.


BABER

C'est rien, mon fils.


AMAAR

OK.

La question est donc:

que fait-on maintenant?


BABER

Il faut un mariage

le plus tôt possible.


AMAAR

Un mariage?

On penchait plutôt

pour trouver le moyen

de provoquer une rupture.


BABER

Pourquoi?

C'est un beau couple!


AMAAR

Elle est trop jeune!


BABER

Mais elle est pas si jeune

que ça. Un mariage ce sera.


BABER s'en va.


AMAAR

Pauvre Layla.


FRED donne les billets pour le concert à YASIR en le croisant au restaurant de FATIMA.


FRED

Régalez-vous,

c'est peut-être

la dernière tournée.


YASIR

Oh, je suis surpris

qu'ils la fassent, celle-là.

Jusqu'à ce matin, je croyais

que leur chanteur était mort.


FRED

Non, légende urbaine.

Il n'a jamais eu d'oeufs

d'araignée dans l'estomac.


Le RÉVÉREND MCGEE entre dans le restaurant et se dirige droit sur YASIR.


RÉVÉREND MCGEE

Vous avez triché.

Ce jeu était truqué.


FRED

Oui, c'est vrai,

mais il a gagné quand même.


RÉVÉREND MCGEE

Il n'est pas «hardcore».

(S'adressant à YASIR)

Comment avez-vous eu

les réponses?


YASIR

Ça s'appelle Internet,

chers amis.

Bienvenue dans le futur!


RÉVÉREND MCGEE

Je n'aurais jamais dû

créer ce blogue de fans.

Dites-lui que c'est

contre le règlement.


FRED

Un règlement! C'est ce que

j'ai oublié pour ce concours.


YASIR

La question, c'est que faire

de l'autre billet?


Tant le RÉVÉREND que FRED sont soudainement très gentils envers YASIR.


FRED

Attendez, vous

n'amenez pas Sarah?


YASIR

Non.


RÉVÉREND MCGEE

Et pourquoi?


YASIR

Parce qu'il y a un autre

concert de heavy métal

le même soir

et qu'elle veut y aller.

Elle est pas intéressée,

messieurs.

Il y a un billet à gagner.


FRED

Euh, dites, Yaz,

en fait, je sais que j'ai dit

des trucs sur les musulmans

dans le passé,

mais les gens grandissent.

Je vous apporte un café?


RÉVÉREND MCGEE

Dites, Yaz, vous savez,

quand je vous ai traité

de tricheur, je le pensais

dans le bon sens:

un tricheur malin.


Plus tard, SARAH et FATIMA marchent ensemble dans la rue.


SARAH

Mais si tu ne révises pas avec

moi, tu ne réussiras jamais.


FATIMA

Tout ce que j'ai appris,

c'est perdre

à La marchande de bonbons.


SARAH

Alors, tu refuses

de devenir canadienne

parce que je suis

pas bonne à ce jeu?


FATIMA

Non. Je ne veux pas

m'encombrer l'esprit

avec de la monnaie de singe.


SARAH

Bon, bon, mais

si je me fais arrêter,

tu aurais pu au moins

faire partie des jurés.


FATIMA

Ça m'est égal.


YASIR est dans son bureau. FRED lui rend visite.


FRED

Yasir, mon ami. Comment ça va?


YASIR

Fred!

Ça fait plaisir

de vous voir dans..

une mosquée... pour musulmans.


FRED

Et qu'est-ce que

vous fabriquez, vieux?


YASIR

La routine. Je travaille

dans mon bureau.


FRED

Ah, j'ai toujours pensé

que c'était ça, la vraie vie:

le bâtiment.

Vous bâtissez des trucs

à mains nues.


YASIR

J'utilise des outils,

personnellement.


FRED

(Riant)

Des outils!

Sérieux, si vous avez besoin

d'un coup de main,

je suis votre homme.


YASIR

Ah! Je sais exactement

ce que vous pourriez faire.


Plus tard, FRED lave la camionnette de YASIR devant la mosquée.


FRED

Je pensais à quelque chose

d'un peu plus valorisant.


YASIR

Oh, la journée

est pas encore finie.


FRED

Il faut que je retourne

à la station faire mon émission.


YASIR

Vraiment?


FRED

Oui.


YASIR

Ah, c'est dommage.


FRED

Je vais chercher

ma peau de chamois.


À la radio locale, on annonce l'absence de FRED.


VOIX DE L'ANIMATEUR

À nouveau, Fred Tupper

est indisponible.

Alors, vous allez entendre

le «super best of» de Fred Tupper.


Au restaurant de FATIMA, la radio joue.


VOIX DE FRED

Le bogue de l'an 2000

n'a pas disparu, mes amis.

Au contraire,

il va changer le monde.


FATIMA ferme la radio. SARAH entre et s'assoit au comptoir.


SARAH

Salut, Fatima.

(Donnant une pile de papiers)

Tu veux bien mettre ça

dans la poubelle jaune pour moi,

s'il te plaît? Merci.


FATIMA

Qu'est-ce que c'est?


SARAH

Oh, c'est juste

quelques invitations

pour une surprise-party

qu'on allait faire

quand tu serais canadienne.


FATIMA

Tu allais faire

une fête pour ça?


SARAH

Bien, plus maintenant,

bien sûr.

Donc, je les ai apportées

pour les recycler.

Oh, je savais

que ça te ferait plaisir

de les voir revenir à la terre.


FATIMA

Et où vas-tu comme ça?


SARAH

J'ai des appels à faire.

Il faut que j'annule

le gâteau et l'orchestre...

Oh, j'espère que je vais

récupérer mon acompte.

J'ai déjà dépensé une petite

fortune pour le feu d'artifice.


FATIMA

Bon, allez, je vais

le passer ton examen.


SARAH

Oh, c'est vrai, pour devenir

canadienne!

Ah, mais oui, pourquoi pas?


AMAAR et RAYYAN marchent ensemble en direction de la mosquée.


RAYYAN

J'arrive pas à le croire.

Baber va la marier

comme du bétail.


AMAAR

Le bétail se marie?


RAYYAN

Ah, il faut

que vous lui parliez.


AMAAR

J'ai essayé,

mais il est très--


RAYYAN

En colère et «Baberant»?


AMAAR

Tendre et sentimental.

C'est effrayant!


RAYYAN

On ne peut pas

laisser faire ça.

Asif et Layla

sont à peine adolescents.


AMAAR

Vous avez raison.

Nous allons lui parler

de ce pas.


RAYYAN

Nous? C'est vous l'imam.


AMAAR

Génial! Chaque fois qu'on a

des problèmes, c'est moi l'imam.

Vous savez quoi? Félicitations,

je vous nomme adjointe.


RAYYAN

Vous pouvez faire ça?


AMAAR

En selle.


C'est au tour du RÉVÉREND de venir courtiser YASIR pour obtenir un billet de concert.


RÉVÉREND MCGEE

Salut, Yasir.


YASIR

Révérend.


RÉVÉREND MCGEE

On est excité

par le grand concert?


YASIR

En fait, j'ai trop

de paperasses pour y penser.


RÉVÉREND MCGEE

Oh ça, c'est pas de chance.


Le RÉVÉREND met de l'ordre dans les papiers de YASIR.


YASIR

C'est incroyable

comme les impôts indirects

vous démolissent.

Ça va, pas de problème?


RÉVÉREND MCGEE

Oh, non, non, non.

Ça me rappelle les booms

où j'étais invité quand

j'étais jeune.


FRED entre à son tour dans le bureau en tenant une bombe de mousse à raser.


FRED

Alors, je rafraîchis partout?


YASIR

Oui, oui, s'il vous plaît.


YASIR s'installe et FRED étale la mousse sur la tête chauve de YASIR.


FRED

Voilà, voilà, voilà.

Et c'est parti.


RAYYAN et AMAAR sont chez BABER.


BABER

Je suis heureux que

vous soyez venus me voir.

Baber a une belle expérience

d'entremetteur.


RAYYAN

Oui, à propos,

on pense que le mariage

n'est peut-être pas

la bonne solution.


BABER

C'est le seul moyen.

On est musulmans.


RAYYAN

Mais c'est juste un béguin.

C'est peut-être pas sérieux.


LAYLA entre dans le salon.


LAYLA

Vous lui en avez parlé?!


AMAAR

Je suis désolé, on a été obligés.


BABER

Attendez, vous en avez parlé

avec elle?


AMAAR

Oui et j'ai dit

que j'étais désolé.


LAYLA

C'est super embarrassant!


BABER

Ce n'est pas la peine

d'être embarrassée.

Alors, à quand le mariage?


LAYLA

Quoi?


BABER

Pas de temps à perdre.


LAYLA

Je vous déteste tous!


BABER

Vous inquiétez pas pour elle,

c'est une enfant.

On se fiche de ce qu'elle pense.


AMAAR

Baber...


BABER

C'est une décision d'adultes.

Elle n'a rien à y voir.


RAYYAN

(Se levant pour partir)

Vous êtes descendu plus bas

que terre. On s'en va.


AMAAR

Rayyan, vous ne croyez pas?


RAYYAN

En selle!


BABER

Méfiez-vous, mon ami,

ne la laissez pas

porter la culotte.


AMAAR

Merci pour le thé.

Assalam alaykum.


BABER

Wa alaykum assalam.


FRED et le RÉVÉREND MCGEE rejoignent YASIR au restaurant de FATIMA.


YASIR

Ah, bonjour, messieurs.


FRED

Bon, on arrête les frais. Le

révérend et moi sommes alliés.


RÉVÉREND MCGEE

On ne vous laissera plus

nous manipuler.


FRED

Appelez-nous Le syndicat

des rockers. C'est le 666.


RÉVÉREND MCGEE

Attention, nous en avons parlé.

Ce n'est pas vraiment

convenable pour moi.


FRED

Oh.


FATIMA arrive avec l'addition de YASIR.


FATIMA

Voilà la petite note.


YASIR

Merci, Fatima.

Oh, comme c'est ballot,

j'ai plus de monnaie.

(Jetant les billets sur la table)

J'ai que ces billets, là.


FRED et le RÉVÉREND se toisent avant de se dépêcher de fouiller dans leurs poches.


FRED ET LE RÉVÉREND

Attendez, je peux le régler!

C'est pas un problème.

Il faut savoir mettre la main

à la poche.

Votre prix sera le mien.


JOE entre dans le restaurant.


JOE

Vous avez entendu pour

Les ascenseurs de la douleur?


FRED

Ils font de nouvelles dates?


JOE

Non, le chanteur est mort.


RÉVÉREND MCGEE

Il est mort?


FRED

Mais de quoi? La drogue?

La boisson? C'est la drogue?


JOE

Dégénérescence vasculaire

due à son âge avancé.


RÉVÉREND MCGEE

(Dégoûté)

Une cause naturelle?


YASIR

Mais c'est banal!


JOE

Oui...


Tous s'en vont déçus de cette nouvelle. Au comptoir, RAYYAN et AMAAR discutent. BABER et LAYLA croisent les amateurs de musique rock en entrant dans le restaurant.


AMAAR

Peut-être que cette amourette

finira par s'éteindre

d'elle-même.


RAYYAN

Rappelez-moi

de vous le répéter

à son dixième

anniversaire de mariage.


BABER

(S'adressant à AMAAR et RAYYAN)

Qu'avez-vous dit à ma fille?

Elle ne me parle plus.


AMAAR

Ça n'est pas notre faute.


RAYYAN

Vous ne pouvez pas obliger

une fille de 15 ans à se marier.


BABER

Rayyan...

C'est vrai que vous faites

très jeune, mais soyons sérieux.


RAYYAN

Quoi?


LAYLA

Une minute...

De qui on parle ici?


BABER

Amaar et Rayyan

et leur béguin secret.


RAYYAN

Oh! Vous avez cru...

Vous avez cru

qu'on parlait de nous? Non!

Non, non. On parlait

de Layla et Asif.


BABER

Qui c'est, Asif?


AMAAR

Le gars des cours coraniques.


LAYLA

Attendez. Combien de fois

vous avez parlé de ça?


RAYYAN

Plusieurs fois.

Et aucun de vous

ne savait de quoi vous parliez?


AMAAR

Non.


BABER rit.


LAYLA

Quoi?


BABER

C'est plutôt amusant

quand on y pense. C'est vrai.

(Se tournant vers LAYLA)

C'est qui Asif?!


LAYLA

Quoi?


BABER

Tu es privée de sortie

une semaine! Viens!


LAYLA suit son père.


AMAAR

(S'adressant à RAYYAN)

C'est la dernière fois

que je vous nomme mon adjointe.

Adjointe...


FATIMA reçoit son certificat de citoyenneté. SARAH assiste à la cérémonie en compagnie de FRED TUPPER.


SARAH

C'est sympa d'être venu, Fred.


FRED

Il n'y a plus de concert.

Cette cérémonie de sermon

est le meilleur

spectacle aujourd'hui.


YASIR est en larmes, à côté de SARAH.


YASIR

Notre petite Fatima.

Je suis si fier!


SARAH

Oh...


FRED

Bon, s'il n'arrête pas

de pleurnicher,

moi, je m'en vais tout de suite.


FATIMA agite un petit drapeau du Canada devant un juge.


Après la cérémonie, FATIMA et les autres sortent ensemble de l'édifice fédéral. SARAH et YASIR marchent devant en discutant.


SARAH

Toutes ces révisions à deux

m'ont rappelé l'époque

où Rayyan était gamine.


YASIR

On l'aidait pour ses devoirs.

On l'amenait au foot.


SARAH

Aux fêtes d'anniversaire.

Au cours de clarinette.


YASIR

Au cours de comédie.


SARAH

Heureusement, tout ça,

c'est fini.


YASIR

Je te le fais pas dire.


FRED marche avec FATIMA qui admire son certificat de citoyenneté.


FRED

Alors, ma jolie, quel effet

ça fait d'être canadienne?

On est différente?


FATIMA

Pas vraiment.


En arrivant devant la voiture, FATIMA trouve une contravention sur le pare-brise.


FATIMA

Une amende? Mais ils peuvent

pas attendre qu'il y ait davantage

de parkings?

Ah, quel gouvernement débile!


FRED

Ça fait du bien, hein?


FATIMA

Oui. Ça oui!


Générique de fermeture

Épisodes de La Petite Mosquée dans la prairie