Le Chevalier héroïque

Le Chevalier héroïque dépeint l'histoire d'un jeune cultivateur de citrouilles prénommé Cédric aspirant à devenir le meilleur chevalier ayant jamais existé. Désormais adulte et marié au prince de ses rêves, Cédric raconte ses aventures à sa fille adoptive, Nia, lui montrant la voie et les embûches qui l'attendent dans sa propre quête vers la chevalerie. Accompagné de son meilleur ami, un troll sans pont prénommé Grogne, Cédric se lance dans une quête pour accomplir sa destinée qui le conduit ...

Partager
Image univers Le Chevalier héroïque Image univers Le Chevalier héroïque

Vidéo transcription

Cédric et le Grand Méchant Loup

Tandis qu’elle reçoit un appel au secours venant d’un champ de carottes, Nia écoute le récit de la fois où Cédric, Grogne et Saylor ont dû sauver une ville des griffes d’un Grand Méchant Loup plus incompris que menaçant.



Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

Je croyais que le courage

m'avait soufflé ses secrets

Il fallait encore

combattre un dragon

Franchir les eaux

de la rivière Serpent

Oui j'irai

jusqu'au Château noir

Du courage il faut

mais garde espoir

Sois toi-même

Sois sincère

Être brave c'est ça

rien d'autre à faire

Chevalier héroïque

Chevalier héroïque

Sois le plus grand

Sois le plus fort

Le coeur pur

de ton conte de fées

Chevalier héroïque


Fin chanson thème


Titre :
Le chevalier héroïque


Intertitre :
Cédric et le grand méchant loup


NIA et son papa, CÉDRIC, marchent sur un sentier menant à une chaumière avec des champs à côté.


NIA

Pourquoi on est venus

jusqu'ici, papa?

C'est trop barbant.


NIA et CÉDRIC s'arrêtent près de rangées de carottes.


CÉDRIC

La plupart des habitants

du royaume vivent dans

des endroits comme celui-ci.


NIA

Ah bon?


CÉDRIC

J'ai été élevé dans une ferme.

On cultivait des citrouilles.

Ici, ils font des carottes.

Ce sont peut-être les mêmes

carottes que ton père et moi, on

te fait manger tous les jours.


NIA brandit férocement son bâton en direction des carottes.


NIA

Ah! Alors, c'est d'ici

que vous venez! Ah!


CÉDRIC attrape le bout du bâton de NIA et la soulève dans les airs.


CÉDRIC

Hé! Tu n'es pas là

pour combattre des légumes.

Tu es là pour répondre

à un appel à l'aide.


NIA

Où ça?


CÉDRIC pointe la chaumière du doigt.


CÉDRIC

Ici. Un villageois a dit qu'il

y avait des odeurs étranges

qui émanaient de cette maison.


NIA fait tournoyer son bâton, puis elle le plante dans la terre et s'en sert comme d'une perche pour se propulser jusque sur toit de la chaumière.


NIA

Wouhou hou!


NIA regarde la cheminée.


NIA

Hum... Il y a de la fumée

qui sort. Quelqu'un doit être en

train de préparer un sale coup.


NIA saute à terre et continue à examiner la maison.


NIA

Hum... Les fenêtres sont

fermées. Très suspect.


NIA revient vers les rangées de carottes et en déterre une.


NIA

Han! Et ils essayent

d'empoisonner tout le monde avec

ces carottes. C'est officiel,

on vient de trouver un méchant.


NIA se dirige vers la maison, mais CÉDRIC la retient.


CÉDRIC

Oh! Attends. Avant que tu te

précipites à l'intérieur, je

veux te raconter une histoire.


NIA

Mais je croyais que j'étais

venue pour un appel à l'aide.


CÉDRIC

Si tu te mets à chercher

la bagarre, tu finiras toujours

par la trouver, Nia. Si tu te

mets à chercher une raison,

tu pourrais trouver bien

plus que ça, tu sais.


NIA

Qu'est-ce que tu veux dire?


CÉDRIC

Laisse-moi te raconter

l'histoire du grand

méchant loup.


Le récit de CÉDRIC commence. En souvenir, CÉDRIC, alors enfant, court sur un sentier, évitant en riant les pommes de pin que lui jette le troll GROGNE.


CÉDRIC

Tu vas devoir faire

mieux que ça.


GROGNE LE TROLL

Ah oui? Essaie

d'éviter ça. Han!


GROGNE lance une autre pomme de pin vers CÉDRIC, qui s'arrête en riant et se contente de se décaler pour l'éviter. Il ramasse ensuite la pomme de pin.


CÉDRIC

Hum... C'est mon tour. Ya!


CÉDRIC lance la pomme de pin sur GROGNE, qui court pour l'éviter, mais il se heurte à un arbre au tronc souple. Il pousse un cri tandis que l'arbre le projette en arrière. CÉDRIC court dans la direction opposée et GROGNE lui arrive dessus.


CÉDRIC

Attention! Ouf!


Ils se cognent violemment l'un à l'autre et basculent à terre. CÉDRIC se redresse en gémissant.


CÉDRIC

Qu'est-ce que c'était?


GROGNE se relève en grognant.


GROGNE LE TROLL

Ça doit être un arbre à ressort.

La plupart des arbres que

je me prends se cassent en deux.


CÉDRIC

Mais tu t'es pris combien

d'arbres exactement?


SAYLOR le corbeau se pose en croassant près d'eux.


SAYLOR LE CORBEAU

Mais qu'est-ce

que vous fabriquez?


CÉDRIC

Saylor! Tu es revenue!


SAYLOR LE CORBEAU

Je m'en vais pendant

2 jours et quand je reviens,

vous êtes en train de jouer?


CÉDRIC

On ne jouait pas,

on s'entraînait.


SAYLOR LE CORBEAU

Il faut qu'on

se bouge maintenant.


SAYLOR vole jusqu'à une branche pour leur indiquer une direction.


SAYLOR LE CORBEAU

Le chemin le plus court

vers le pont de Grogne,

c'est à travers cette ville.


CÉDRIC, GROGNE et SAYLOR traversent maintenant la petite ville.


SAYLOR LE CORBEAU

Briqueville.


GROGNE LE TROLL

Briqueville? Pourquoi

ça s'appelle comme ça?


GROGNE examine le mur d'une maison, arrachant une poignée de paille.


GROGNE LE TROLL

Hum? Leurs maisons

sont faites en paille.


SAYLOR LE CORBEAU

Je sais. C'est étrange.

Je ne vois pas une seule brique.


Une brebis, FRANCINE, ouvre brusquement la porte de la maison.


FRANCINE LA BREBIS

Ah! Allez-vous-en d'ici.


GROGNE pousse un petit grognement de surprise tandis que FRANCINE s'avance vers et lui arrache la poignée de paille.


FRANCINE LA BREBIS

C'est ma maison que vous êtes

en train d'abîmer, chenapans!


SAYLOR LE CORBEAU

Ah! Je suis vraiment

désolée. Hum...


FRANCINE LA BREBIS

Francine.

Je m'appelle Francine.


Un hurlement de loup se fait entendre au loin.


FRANCINE LA BREBIS

Oh non! Oh là là! Oh là là!


FRANCINE se jette dans un buisson pour se cacher, paniquée. CÉDRIC s'approche.


CÉDRIC

On est désolés de vous

avoir offensée, je suis apprenti

chevalier et on veut juste...


FRANCINE sort la main du buisson et leur fait signe de s'en aller.


CÉDRIC ET GROGNE

(Haussant les épaules)

Hum.


Ils s'éloignent dans la ville.


GROGNE LE TROLL

Un peu étrange, cette brebis.


SAYLOR LE CORBEAU

Et cette ville est

très étrange, elle aussi.


CÉDRIC

Ça doit être la grand-place.


SAYLOR LE CORBEAU

Mais où sont les gens?


CÉDRIC

C'est désert.


GROGNE renifle l'air.


GROGNE LE TROLL

Non, je sens beaucoup

d'animaux dans cette ville,

mais ils doivent sûrement

se cacher. On a l'habitude

quand on est un troll.


CÉDRIC

Pourquoi ils se cachent?


Un COCHON surgit tout à coup de derrière une charrette et leur fait signe de se taire.


COCHON

Chut! Il sera là

d'une minute à l'autre!


Le COCHON se recache aussitôt derrière la charrette.


CÉDRIC ET GROGNE

Hein?


CÉDRIC

Qu'est-ce que

vous faites derrière?


COCHON

Je me cache.


GROGNE LE TROLL

De quoi?


Le COCHON les attrape brusquement et les entraîne derrière la charrette avec lui pour les cacher.


COCHON

Du grand méchant loup!


Ils ressortent la tête pour regarder.


CÉDRIC ET GROGNE

Hein?


Le LOUP, qui a une chevelure blonde et porte une robe, s'approche dans la ville. Il regarde autour de lui et prend une grande inspiration, puis il se met à souffler, créant un vent violent. La maison sur laquelle il a soufflé s'effondre et des morceaux de bois volent tout autour.


LOUP

Hum... Encore une maison vide.


CÉDRIC

(S'adressant au COCHON)

Quelqu'un devrait arrêter ça.

Qui commande ici?


COCHON

(Soupirant)

Ah... C'est moi.

Je suis le maire.


SAYLOR LE CORBEAU

C'est vous le maire?


COCHON

(Acquiesçant)

Han-han. Je viens juste d'être

élu. Les 2 derniers maires

étaient mes frères. Haha...

Mais ils se sont enfuis

quand le loup est arrivé.


Un LAPIN sort la tête du pot de fleurs dans lequel il était caché, avec la fleur posée sur la tête, et leur fait signe de se taire.


LAPIN

Chut!


Le LAPIN replonge dans la terre du pot pour se cacher.


COCHON

La première mesure

que j'ai fait passer, c'est

de changer le nom de la ville

pour Briqueville. J'espérais

que ça dissuaderait le loup.


Le LOUP souffle sur une autre maison, qui s'effondre à son tour.


COCHON

Ça n'a pas marché.


CÉDRIC

Il va détruire toute la ville!

Vous devez faire quelque chose!


COCHON

Mais j'ai fait quelque chose.

Techniquement, c'est faire

quelque chose, se cacher.


Le LOUP se dirige maintenant vers un grand bâtiment.


LOUP

La mairie de Briqueville. Il

doit y avoir quelqu'un dedans.


Le LOUP prend une grande inspiration, s'apprêtant à souffler sur la mairie. CÉDRIC sort de derrière la charrette.


CÉDRIC

Eh bien, si vous ne l'arrêtez

pas, je vais le faire.


CÉDRIC bondit dans le chemin du LOUP pour l'empêcher de détruire la mairie.


CÉDRIC

Ha! Arrête!


LOUP

Oh! Mais qui es-tu?


CÉDRIC

Je suis Cédric,

apprenti chevalier. Tu dois

quitter cette ville. Maintenant.


LOUP

Partir? Mais...


CÉDRIC brandit son épée en bois en direction du LOUP.


CÉDRIC

Pas de «mais».


Le LOUP soupire profondément, ce qui soulève un vent violent. Le LOUP pousse un petit cri de surprise.


CÉDRIC

Woah!


CÉDRIC pousse un grand cri tandis qu'il est emporté par le vent et projeté contre la mairie, qui s'effondre à son tour. Le COCHON, GROGNE et SAYLOR s'approchent de la mairie détruite.


SAYLOR LE CORBEAU

Cédric!


CÉDRIC se redresse et se secoue en poussant un petit cri.


GROGNE LE TROLL

Tu vas bien?


CÉDRIC

Euh, oui, je crois.


COCHON

Oh oh oh! Qu'est-ce qui t'a

pris? Ce loup souffle sur tout

ce qui lui tombe sous le museau.


SAYLOR LE CORBEAU

Mais qu'est-ce qu'il veut?


CÉDRIC

C'est un loup.

Il veut juste manger

tous les animaux de la ville.


COCHON

Oh! Oh, oh! Oh non! Je suis

sûr que je suis délicieux.


GROGNE LE TROLL

Oui, les loups, c'est une

plaie.

(S'adressant à SAYLOR)

Toi aussi, tu penses

que les loups sont une plaie?


SAYLOR LE CORBEAU

Non, Grogne. Comment

tu te sentirais si tout le monde

te traitait comme si toi,

tu étais une plaie?


GROGNE LE TROLL

Hein? Ha! Tout le monde

traite les trolls comme

s'ils étaient une plaie.


COCHON

Il a raison. Même encore

maintenant, il me dégoûte.


GROGNE LE TROLL

Tu vois? Ah, merci.


CÉDRIC

Grogne a raison. Ce loup

cause des ennuis. J'ai un plan

pour l'arrêter, mais je vais

avoir besoin de votre aide.


COCHON

Formidable! Où est-ce que

tu voudrais que je me cache?


Le COCHON, CÉDRIC, SAYLOR et GROGNE se tiennent maintenant autour d'une maison isolée entre deux arbres. Ils fixent des cordes entre la maison et les arbres.


CÉDRIC

(S'adressant à GROGNE)

Fais un noeud à cette corde.


COCHON

(S'adressant à CÉDRIC)

Alors, est-ce que tu veux

bien tout m'expliquer

encore une fois?


CÉDRIC

C'est simple. On a

attaché cette fausse maison

à ces arbres à ressort.


COCHON

C'est très malin.

Euh... Mais pourquoi?


CÉDRIC

Quand le grand méchant loup

arrivera, il verra la maison

et essaiera de souffler dessus.


COCHON

Ah-ha! Ça nous laisse

du temps pour nous enfuir.


SAYLOR LE CORBEAU

Je crois qu'il a presque

tout compris cette fois.


Un hurlement de loup se fait entendre au loin.


SAYLOR LE CORBEAU

C'est lui. Il va arriver.


CÉDRIC

Grogne, t'as bientôt fini?


GROGNE LE TROLL

Oui.


GROGNE pousse un grognement et tire sur une corde.


CÉDRIC

Saylor, toi, tu fais le guet.

Monsieur le maire, vous, allez

vous cacher.


CÉDRIC regarde à côté de lui et se rend compte que le COCHON n'est déjà plus là.


CÉDRIC

Ah, déjà fait.


GROGNE LE TROLL

Fini.


CÉDRIC

Vite, derrière la maison!


CÉDRIC, GROGNE et SAYLOR se précipitent derrière la façade de la fausse maison pour se cacher. Le LOUP s'approche en fredonnant joyeusement, puis il s'arrête en voyant la maison.


LOUP

Hein?

Hum...


Le LOUP s'avance vers la maison. Caché derrière la façade, CÉDRIC se met à parler.


CÉDRIC

(Changeant sa voix)

Ah non! Je suis un petit

cochon dodu et appétissant.

J'espère que le loup ne va

pas détruire ma maison.


LOUP

Quoi? Petit cochon, est-ce que

je peux entrer, s'il te plaît?


CÉDRIC

(Changeant sa voix)

Ah non! Par la barbichette

de mon petit menton!


LOUP

Je ne pense pas que

les cochons aient un menton.


CÉDRIC

(Changeant sa voix)

Tu ne peux pas entrer.


LOUP

Ah... S'il te plaît!


CÉDRIC

(Changeant sa voix)

Non! Tu vas devoir souffler

sur ma maison d'abord.


LOUP

Euh, tu es sûr?

(Soupirant)

Ah... D'accord.


Le LOUP recule et prend une grande inspiration, puis il souffle sur la maison. La façade se plie en arrière sous la force du vent, mais les cordes tendues aux arbres ressort la redressent ensuite.


LOUP

(Surpris)

Hum?


Le LOUP prend à nouveau une grande inspiration et souffle sur la maison. À nouveau, la façade se plie, puis se redresse. Le LOUP pousse un grognement mécontent, puis il prend une autre inspiration et souffle sur la maison à plusieurs reprises. Chaque fois, la maison se plie et se redresse. Le LOUP finit par pousser un soupir de découragement et il tombe à la renverse.


Plus tard, le LOUP se trouve dans une cellule dans la prison de la ville. Le COCHON, CÉDRIC, GROGNE et SAYLOR se tiennent de l'autre côté des barreaux.


COCHON

(S'adressant au LOUP)

Alors? Tu croyais pouvoir

raser toute ma ville, hein?

Ha, ha, ha! Eh bien,

pas sous mon mandat.


Le LOUP pousse un petit soupir et le COCHON s'écarte aussitôt en panique et se cache derrière GROGNE..


COCHON

Oh, oh, oh!


CÉDRIC

Je t'ai dit de partir et tu ne

l'as pas fait. Tu as ce que tu

mérites. Espèce de méchant loup!


LOUP

Je ne suis pas un méchant.


GROGNE LE TROLL

Pas un méchant? Tu es

le grand méchant loup.


LOUP

C'est comme ça qu'on

m'appelle? Je m'appelle

Stanley et je ne suis pas

si grand. N'est-ce pas?


SAYLOR LE CORBEAU

Pourquoi est-ce que

tu soufflais sur

toutes ces maisons?


COCHON

Ouais?


STANLEY LE LOUP

Je voulais juste essayer de

les secouer au début, mais elles

tombaient toutes si facilement.

Je n'arrive pas à croire que cet

endroit s'appelle Briqueville.


CÉDRIC

Mais tu m'as propulsé

dans un bâtiment.


STANLEY LE LOUP

Ce n'était pas moi. C'était le

vent. Je veux juste me faire des

amis. Quand on est un loup, on

se sent si seul. Tout le monde

passe son temps à m'éviter.


CÉDRIC

(Soupirant)

Ah... Désolé, Stanley.

Apparemment, je me suis

trompé sur toi.


COCHON

Et tu devrais avoir honte.

Je savais depuis le début que

ce loup était gentil. Oui, c'est

absolument vrai.


Le COCHON pousse un petit rire et CÉDRIC lui jette un regard noir. Gêné, le COCHON toussote.


COCHON

Donc, j'ai décidé de

t'accorder une amnistie totale.

Il est temps de te faire sortir.


Le COCHON s'approche de la cellule avec les clés. STANLEY prend une grande inspiration et souffle sur les barreaux, les faisant voler en éclats. Il s'avance ensuite pour serrer les mains du COCHON.


STANLEY LE LOUP

Merci, monsieur.


COCHON

Il faut vraiment

qu'on achète des briques.


SAYLOR LE CORBEAU

Stanley, je crois que

j'ai une solution qui va

satisfaire tout le monde.


Plus tard, FRANCINE est allongée sur une chaise longue devant sa maison, un verre à la main, avec de grands tas de feuilles à côté d'elle.


FRANCINE LA BREBIS

Ah... Je suis

tellement contente.


À côté, STANLEY prend une grande inspiration et souffle sur des feuilles mortes pour les ajouter à un des tas.


STANLEY LE LOUP

C'était les dernières.


FRANCINE LA BREBIS

Formidable. Maintenant,

viens par ici et détends-toi

près de Francine, Stanley

le pas si méchant.


FRANCINE tend un verre à STANLEY, qui s'assied dans le fauteuil à côté d'elle en riant.


STANLEY LE LOUP

Juste Stanley, ça ira.


CÉDRIC, GROGNE et SAYLOR les observent avec fierté.


CÉDRIC

Je crois qu'on a terminé

notre travail.


Ils s'éloignent tous les trois.


CÉDRIC (Narrateur)

Aux dernières nouvelles,

Stanley se portait très bien

à Briqueville.

Il a même été élu maire.


Le récit de CÉDRIC prend fin. De retour au présent, il se tient toujours près des rangées de carottes avec NIA.


CÉDRIC

Tu vois, Nia? J'avais décidé que

Stanley était méchant. Saylor

a été la seule à lui donner

la chance d'être autre chose.


NIA

Hum! Je crois que

je comprends, papa.


NIA pose son bâton et entre dans la maison. À l'intérieur, une petite silhouette avec des cornes se tient près d'un grand chaudron posé sur le feu.


NIA

Je... Je m'appelle Nia.

Je suis un apprenti chevalier.

Ah... Est-ce que

je peux vous aider?


La silhouette se retourne, révélant qu'il s'agit de SAYLOR posée sur la tête de GROGNE. SAYLOR s'approche de NIA en riant.


NIA

Saylor? Grogne?


GROGNE LE TROLL

Salut, Nia. On prépare

mon plat préféré:

un ragoût pour trolls.


NIA

Oh! Je croyais que

quelqu'un était en détresse.


SAYLOR LE CORBEAU

Ils le seront s'ils

goûtent à ce ragoût.


CÉDRIC les rejoint dans la chaumière.


CÉDRIC

Je suis content que tu n'aies

pas essayé de les combattre.


NIA

Une héroïne ne cherche pas

de problèmes, elle cherche

des solutions.


CÉDRIC

C'est digne d'un vrai chevalier.


CÉDRIC tend son bâton à NIA, qui le fait tournoyer, puis le replace dans son dos.


NIA

D'ailleurs...

Qu'est-ce qu'il y a

dans le ragoût pour trolls?


SAYLOR LE CORBEAU

Crois-moi, tu préfères

ne pas le savoir.


GROGNE LE TROLL

C'est bientôt prêt!


Générique de fermeture

Épisodes de Le Chevalier héroïque

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par