Image univers Les Cosmopilotes Image univers Les Cosmopilotes

Les Cosmopilotes

Les navettes spatiales Condor, Robyn, Faucon et leurs camarades de l'académie spatiale parcourent la galaxie et découvrent les beautés de l'univers.

Partager

Vidéo transcription

Je ne prête pas

Faucon, Condor et Robyn ont de la difficulté à partager. Donc ils peuvent choisir chacun un objet de l’atelier de Doc qu’ils n’auront pas besoin de partager. Pendant une exploration sur la Lune, ces objets vont être utile pour les sortir du pétrin.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Dans cette série, les personnages sont des avions cadets inscrits à l’École Spatiale Galaxie. Les Cosmopilotes sont des Cadets de l’air et vivent des aventures, guidés par les professeurs de l’école. Un ordinateur central, AVA l’intelligence artificielle, qui traite les données et les communications, est munie d’une voix féminine et intervient régulièrement avec tous les cadets et les professeurs.



Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Quelque part dans le futur ♪

♪ Tout près de Baie Galaxie ♪

♪ Compte à rebours

pour l'aventure ♪

♪ Trois fusées une mission ♪

♪ Et c'est parti ♪


CHOEUR MIXTE

(Chantant)

♪ Cosmopilotes ♪

♪ Surfant sur

les vents solaires ♪

♪ Cosmopilotes ♪

♪ Des aventures

sans frontières ♪

♪ Au-delà des lunes

des planètes

des étoiles filantes ♪

♪ On s'amuse à tout explorer ♪

♪ Cosmopilotes ♪


ALOUETTE

Hé! Attendez-moi!


Fin chanson thème


Titre :
Les Cosmopilotes Je ne prête pas


Dans les dortoirs de l’École Spatiale, c’est la pagaille. Les cadets se disputent et se taquinent.


CADETS

Hé! Rends-moi ça!

C'est le mien.


CORBEAU

Argh! Qui s'est servi

de ma serviette?


ROBIN est devant le compartiment de CONDOR.


ROBIN

Condor, tu as mes écouteurs?


La porte du compartiment de CONDOR s’ouvre. CONDOR a les écouteurs de ROBIN sur la tête.


FAUCON

Où est mon simulateur de vol?


CONDOR

Quoi?


ROBIN

Ah! Ce sont mes écouteurs,

rends-les-moi.


CONDOR

(N’entendant pas ROBIN)

Quoi?


ROBIN

(Découragée)

Ah...


DOC arrive au dortoir avec son bonnet de nuit sur la tête.


DOC

Mais... c'est quoi

tout ce boucan? Je vous

entends depuis le labo.


Tous les cadets commencent à parler en même temps.


CADET

Il me les a jamais rendus.


CADETS

Où est mon simulateur de vol?


DOC

Euh, antibrouillard,

serviette...


ROBIN

Mes écouteurs,

il m'a pris mes écouteurs.


CONDOR

Quoi? Je n'en aurais pas

besoin si tu n'avais pas

pris mes enceintes.


FAUCON

Où est mon ballon

de globe-ball? Qui l'a pris?


Un ballon arrive sur la tête de FAUCON.


FAUCON

Outch!


DOC

Ballon? Bon!

Silence, s'il vous plaît!

Taisez-vous.


Tous s’arrêtent de parler.


DOC

Merci.

Nous nous occuperons de ça

demain matin. En attendant,

je veux que vous arrêtiez de

crier et que vous alliez dormir.


CADETS

Mais...

Mais quand même...


FAUCON

Où est mon ballon?


DOC

Bonne nuit!


Les cadets retournent à leurs compartiments pour la nuit.


FAUCON

Oui, mais je veux

quand même mon ballon

de globe-ball.


Un ballon arrive sur la tête de FAUCON.


FAUCON

Outch! Merci!


Au matin, DOC se présente à la cafétéria de l’école.


DOC

Votre attention. Votre

attention, s'il vous plaît.

J'ai expliqué la situation à

notre proviseur et il va écouter

ce que vous avez à dire.


PROVISEUR GRUE

Bonjour à tous.

J'ai cru comprendre

que vous aviez des problèmes

pour partager. Oui, Robin?


ROBIN

Ce n'est pas le fait

de partager vraiment.

C'est l'obligation de partager.

J'avais besoin d'enceintes pour

un projet de groupe, mais pour

les emprunter à Condor, j'ai

dû lui prêter mes écouteurs.


FAUCON

Et je ne joue presque

jamais avec mon propre

ballon de globe-ball.


CONDOR

C'est comme si rien

ne nous appartenait vraiment

parce que quelqu'un d'autre

peut en avoir besoin.


PROVISEUR GRUE

Je vois. Ce que vous ressentez

est compréhensible.


CADETS

Vraiment?


PROVISEUR GRUE

Vous, les cadets,

faites presque tout ensemble.

Vous n'avez que peu de temps

et d'espace pour vous.

Ce qu'il vous faut, c'est

quelque chose qui soit à vous,

et tout le temps.

Donc, vous allez choisir

un objet que personne d'autre

ne pourra vous prendre. Allez-y

maintenant, avant le cours.

Trouvez quelque chose

qui n'appartienne à personne

et qui sera à vous.


Certains cadets se précipitent à l’extérieur.


CADETS

Wouhou!


CONDOR, ROBIN et FAUCON restent auprès du proviseur GRUE.


PROVISEUR GRUE

Je pense que vous réaliserez

cependant que partager

vous apporte plus que

tout garder pour soi.


ROBIN

On doit choisir une chose.

Un genre d'outil

spécial, peut-être.


FAUCON

Ça doit être bien, unique.


PROVISEUR GRUE

Une invention peut-être

qui traîne dans le labo.


DOC travaille dans son atelier. Soudain, la porte s’ouvre et une volée de cadets fait son apparition en parlant en même temps.


CADETS

Doc! Doc! Doc!

Professeur Doc!


DOC

Mais, mais nom

d'une comète scintillante,

qu'est-ce qu'il y a?


CONDOR

Proviseur Grue a dit qu'on

pouvait choisir une chose. Une

chose que nous ne partagerons

avec personne. On pourrait

avoir certaines de vos

anciennes inventions?


DOC

Ha, ha, ha! Ce proviseur

est intelligent. Bien sûr,

mais seulement

dans cette pile là-bas.

Tout le reste, je m'en sers.


CONDOR

Ha!


Chacun cherche son objet unique.


ROBIN

(Trouvant des lunettes)

Wouhou! Regardez ça. Lunettes

à vision nocturne. Avec ça,

je peux voir dans le noir.


CONDOR

Wow! Ces pneus agrippants

collent au mur.

Je sais ce que je choisis.


FAUCON

(Trouvant une perceuse)

Wow! Regardez ça!

Et je ne partage pas.


CONDOR, ROBIN ET FAUCON

(Riant)

Ha, ha, ha!


La cloche sonne le début des cours. Les cadets sortent de l’atelier de DOC.


CONDOR

Hein? Hum.


DOC

(Tenant un mini robot)

Et ça, c'est à moi.

Et peu importe ce que c'est.


Dans la salle de classe, CONDOR range son objet dans sa soute.


CONDOR

Ça va être trop drôle. Je peux

grimper sur les murs et tout en

haut de la tour de contrôle. Je

peux prendre le petit-déjeuner

au plafond si je veux.


FAUCON

Je pourrais transpercer

un astéroïde au lieu

de le contourner.


ROBIN

Je peux lire les

lumières éteintes.


COACH PIGEON

Très bien, cadets.

Installez-vous. Une grosse

journée nous attend. Nous

faisons un voyage-découverte sur

la Lune. En fait, dans la Lune.

Nous allons prélever

des échantillons de roche

dans une mine souterraine.


CADETS

Oui! Super!

Ça va être chouette.

Ouais! Ho, ho, ho! Trop cool!


COACH PIGEON

D'accord, d'accord. Allez,

pas de temps à perdre. On y va.


Les cadets se rassemblent sur la rampe de lancement.


CONDOR

Propulseurs d'appoint...


ROBIN ET FAUCON

Actionnés.


CONDOR

Ailes...


ROBIN ET FAUCON

En arrière.


CONDOR

Visière spatiale...


ROBIN ET FAUCON

En position.


CONDOR, ROBIN ET FAUCON

Décollage!


COACH PIGEON guide l’expédition jusqu’à la Lune.


COACH PIGEON

Nous allons atterrir dans

l'un des plus grands cratères

jamais observés. On l'appelle

le bassin Pôle Sud-Aitken.

Vous ne pouvez pas le rater.


CONDOR

On ne dirait pas qu'on est

au fond d'un cratère.


COACH PIGEON

C'est parce qu'il est

tellement grand qu'on ne voit

pas les rebords. La chose

qui s'est écrasée ici était

plus grosse qu'une ville. Il y a

quelque chose de très important

ne pas oublier: ne pas

utiliser vos réacteurs. Cette

mine est remplie d'éléments

qui réagissent très mal

à la chaleur, et nos réacteurs

produisent de la chaleur.

Donc, surtout, ne volez pas ici.

Utilisez vos roues.


COACH PIGEON entraîne les cadets sur une rampe qui mène à l’intérieur du cratère.


COACH PIGEON

Je veux que l'on travaille à la

chaîne. Chacun garde un oeil

sur deux amis. Et restez

proche les uns des autres.


ROBIN

Il y a toutes sortes

d'éléments étranges là-dedans.

Pas étonnant qu'ils aient creusé

cette mine. Hé! C'est quoi

ce métal? Je me demande si c'est

de l'oxyde de fer ou du nickel.


CONDOR

Ouah! Regardez la forme

bizarre de cette roche. Ce

serait bien dans ma collection.


FAUCON

Hé, les amis...


ROBIN

Je parie que ça vient

d'un astéroïde ou quelque chose

comme ça. Peut-être ce qui

a causé ce gros cratère.


FAUCON

Les amis!


CONDOR ET ROBIN

Quoi?


FAUCON

On a perdu le groupe!


ROBIN

Ah non!


FAUCON

On peut les rattraper.


FAUCON

Attendez-moi! Ouh!


FAUCON est un peu paniqué et il allume ses réacteurs distraitement.


CONDOR

Faucon, arrête!


FAUCON

(Avançant malgré lui)

Woah! Oh!


Plus loin, COACH PIGEON sent les vapeurs des éléments chauffés.


COACH PIGEON

Oh, ça sent mauvais.

Vite, cadets, faisons l'appel.

Ava, tu me reçois?


AVA L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Narratrice)

Condor, Robin,

Faucon, répondez.


CONDOR, ROBIN ET FAUCON

Oui, Ava!


AVA L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Narratrice)

Coach Pigeon va être

soulagé. Vous allez bien?


CONDOR

Ouais. On est dans

une grande cave. Je crois,

je ne vois pas grand-chose,

mais d'après les échos,

ça a l'air très grand.


AVA L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Narratrice)

Affirmatif. Restez à l'abri.

Coach Pigeon cherche un moyen

de vous sortir de là.


ROBIN

Eh bien, il n'entrera pas

par ce tunnel.

Il est plein de décombres.


N’y voyant rien, CONDOR et ROBIN se foncent dedans en tentant de se déplacer.


ROBIN ET CONDOR

Oh!


FAUCON

Alors, qu'est-ce qu'on fait?


CONDOR

On pourrait chercher

une autre sortie,

si on y voyait quelque chose.


ROBIN

Ah, je suis bête.

J'avais oublié mes lunettes

à vision nocturne.

(Mettant ses lunettes)

Excellent. Je peux tout voir

maintenant. Wow! Cet endroit

est immense! Je reviens.


FAUCON

Hé! Je pourrais

utiliser ma perceuse

pour creuser une sortie.


Un son d’éboulis se produit.


CONDOR

Attention!


FAUCON

Euh, ça ne marche pas.


CONDOR

Et on mettrait des jours

à creuser cette roche

de toute façon.


ROBIN

Qu'est-ce que vous faites?


CONDOR ET FAUCON

(Sursautant)

Ah!


CONDOR

Ah... Robin. Tu as

trouvé quelque chose?


ROBIN

Rien. J'ai suivi le mur.

C'est un grand cercle.


CONDOR

Et en haut, tu as

regardé en haut?


ROBIN

Je n'y ai pas pensé.

Rien. C'est comme un gros

dôme rond. Mais vous savez quoi?

Le sommet de la cave est si haut

que je suis sûr qu'il est très

proche de la surface. Ava?


AVA L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Narratrice)

Oui, Robin.


ROBIN

À quelle profondeur

est-on enterrés?


AVA L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Narratrice)

43,3 mètres.


ROBIN

Hum, c'est probablement

un raccourci vers la surface.

Si seulement on pouvait monter.


CONDOR

Je peux! Mes pneus agrippants,

vous vous souvenez?

(Chaussant ses pneus spéciaux)

Non, je ne vois rien.


CONDOR essaie de monter.


FAUCON

Je ne peux pas creuser.


ROBIN

Évidemment. Si quelqu'un

avait les pneus...


CONDOR

Et les lunettes...


FAUCON

Et la perceuse...


ROBIN

... elle pourrait

nous sortir d'ici.


CONDOR ET FAUCON

Elle?


CONDOR

Je ne vais pas attendre

ici pendant que tu seras

là-haut avec mes pneus.


FAUCON

Oui, tu vas casser

ma perceuse. C'est la mienne,

tu te souviens? Je ne suis

pas obligé de la partager.


ROBIN

Ah... à quoi ça sert d'avoir

ces lunettes si je ne m'en sers

pas ici, dans une cave sombre?


Des bruits de pierres qui tombent répercutent en écho. FAUCON boit quelque chose avec une paille.


ROBIN ET CONDOR

Hé, on n'a

qu'à tirer à la courte paille.


ROBIN

Et les deux qui auront

les pailles courtes devront

de leur plein gré partager leur

outil avec le gagnant. D'accord?


ROBIN ET CONDOR

D'accord.


Dans le noir, les trois amis tirent à la courte paille.


ROBIN

Comme j'ai dit: elle.


CONDOR

Très bien. C'est parti.


CONDOR donne ses pneus agrippant à ROBIN.


CONDOR

Va bien lentement et fais

attention aux fissures.

Elles ne s'agripperont pas

à des choses qui s'effondrent.


FAUCON

Et éteins la perceuse

de temps en temps, pour

qu'elle ne surchauffe pas.


ROBIN

OK, merci. Je ne pourrais pas

le faire sans vos super outils.


FAUCON

Et l'on ne pourrait rien

faire tout seuls non plus.


ROBIN

Souhaitez-moi bonne chance.

Je fais ce que tu m'as dit,

Condor, et je n'ai pas

roulé sur des fissures.


CONDOR

Super.


ROBIN

J'y vais.


Un nuage de poussière fait tousser CONDOR et FAUCON.


ROBIN

Ne t'inquiète pas; je ne

laisserai pas ta perceuse

surchauffer, Faucon.


FAUCON

(Toussant)

Merci! Kof, kof!


À la surface, COACH PIGEON donne des instructions pour retrouver ROBIN, CONDOR et FAUCON.


COACH PIGEON

OK, les cadets. Vous attendez

tous ici pendant que je les

cherche. Je suis sûr qu'il y a

un tunnel quelque part.


Soudain, ROBIN sort la tête d’un trou.


COACH PIGEON

Oh!

Wow! Le voilà.


Un rayon de lumière envahit la grande caverne où CONDOR et FAUCON sont encore. Des cordes apparaissent.


CONDOR

Ah!


ROBIN

Condor, Faucon,

accrochez-vous!


FAUCON

Oui!


CONDOR

On est sauvés!


De retour à l’École, ROBIN apporte un ballon qu’elle a retrouvé à l’aide de ses super lunettes de nuit.


ROBIN

(Rendant le ballon à ALOUETTE)

Ah, et voilà.


Ensuite, ROBIN se fait servir une collation.


ROBIN

Eh bien, merci.


DOC et le proviseur GRUE trouvent le réfectoire très silencieux.


DOC

Mais que se passe-t-il ici?

Pourquoi ne se

bagarrent-ils plus?


FAUCON

Partager, ce n'est pas si mal.

On en a fait bien plus ensemble

que ce qu'on aurait pu faire

seul. Vous voulez vous asseoir?


DOC

Ha, ha, ha! Je ne comprendrai

jamais. Mais ce n'est pas

la place de Condor. Hum?


CONDOR

(Agrippé à un mur)

C'est pas grave.

Je ne m'en sers pas.


TOUS

Ha, ha, ha!


Générique de fermeture

Épisodes de Les Cosmopilotes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par