Image univers Les enquêtes de Mirette Image univers Les enquêtes de Mirette

Les enquêtes de Mirette

Mirette a 11 ans et sa passion, c'est EN-QUÊ-TER ! Les kidnappings, les vols, les disparitions, les mystères les plus emberlificotés, elle adore ça. Elle est aidée dans ses aventures par Jean-Pat, son « chassistant », un matou rouquin et paresseux.

Partager

Vidéo transcription

La grande rigolade

En balade à vélo dans Paris, Mirette et Jean-Pat assistent à un curieux phénomène. Les automobilistes et passants sont soudainement emportés par une vague de fous-rires incontrôlables. Ils rient tellement qu’ils ne sont plus capables de rien faire. Même Mirette est touchée quelques instants.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


VOIX FÉMININE

♪ D'Europe en Asie ♪

♪ En Amérique aussi ♪

♪ à vous en donner

le tournis ♪

♪ Mirette mène l'enquête ♪

♪ Il y a rien qui l'arrête ♪

♪ Avec Jean-Pat

c'est marrant ♪

♪ D'arrêter tous les méchants ♪


Fin chanson thème


Titre :
Les enquêtes de Mirette La grande rigolade


MIRETTE se balade à vélo dans les rues de Paris. JEAN-PAT, son chat, porte des verres fumés et il est confortablement assis dans le panier à l'avant.


JEAN-PAT LE CHAT

Ah... J'adore me balader

à vélo dans Paris.


MIRETTE

Bien tiens, tu peux aimer.

C'est pas toi qui pédales.


JEAN-PAT LE CHAT

Mais je pourrais

si je voulais.

Je suis un grand sportif, moi.


Un faisceau lumineux frappe de plein fouet MIRETTE au niveau des yeux.


MIRETTE

Hum?


MIRETTE éclate aussitôt de rire.


MIRETTE

Ha, ha, ha!


JEAN-PAT LE CHAT

Je te signale que c'était pas

une blague. Pourquoi tu rigoles?


MIRETTE

Ha, ha, ha! Ha, ha, ha!


MIRETTE rit tellement qu'elle doit s'arrêter de pédaler et s'appuyer contre un lampadaire.


JEAN-PAT LE CHAT

Non, mais ça va pas

de rire comme ça?

On aurait pu avoir un accident.


MIRETTE

Ha, ha, ha!


JEAN-PAT LE CHAT

Mais tu es tombée

sur ta couette ou quoi?

Tu es carrément bizarre.


MIRETTE

Tu as raison, c'était vraiment

bizarre. Je sais pas du tout

ce qui m'a pris. Ça a commencé

pile quand tu as dit

que tu étais sportif.


Une dame qui se trouve tout près éclate de rire à son tour.


DAME

Ha, ha, ha! Ha, ha, ha!


JEAN-PAT LE CHAT

Bon, c'est fini de se moquer,

oui? Je suis un grand sportif

quand j'en ai envie.


MIRETTE

Ça sert à rien de te vexer,

grosse nouille. C'est pas

de toi qu'elle rit. Écoute.


Des faisceaux lumineux frappent les gens dans les villes et, sitôt, ils se mettent à rire.


MIRETTE s'approche d'une femme qui rit.


MIRETTE

Excusez-moi, madame.

Qu'est-ce qui vous fait rire?


FEMME

Je sais pas, mais c'est

plus fort que moi. Je peux...

Je peux pas m'arrêter.


MIRETTE

Je sais bien que les fous

rires sont contagieux, mais

pas à ce point-là quand même.

Essayons de trouver

ce qui les déclenche.


JEAN-PAT LE CHAT

Oh non!

Ne me dis pas qu'on va encore

se lancer dans une enquête.


Plus tard, MIRETTE et JEAN-PAT se promènent dans les rues. Les gens partout autour ne cessent de rire.


MIRETTE

Tout le monde est

contaminé par ce fou

rire. Même les animaux.


Un chien est couché sur le dos et rit.


CHIEN

Ha, ha, ha! Ho, ho, ho!


MIRETTE

Comment ça se fait que

tu aies réussi à résister, toi?


JEAN-PAT LE CHAT

Parce que je suis trop fort.


MIRETTE

Toi, tu es fort? Alors ça,

c'est nouveau. Ha, ha, ha!


JEAN-PAT consulte sa tablette électronique, son «Zécran». Des extraits vidéos y montrent des gens pris de rires incontrôlables.


JEAN-PAT LE CHAT

Écoute un peu ça, la

«détectivette». «Depuis trois

jours, Paris subit une épidémie

de fou rire aux alentours

de la Place de la Concorde.

Ce mystérieux phénomène

se produit tous les jours

à 15 h et à 17 h précises.»

Alors, c'est qui le plus

fort maintenant?


MIRETTE

C'est toi évidemment. Bien

joué, mon super «chassistant».


MIRETTE prend le «Zécran».


MIRETTE

Il est presque 15 h 30, donc on

vient d'assister à la première

vague de fou rire. Allons-y

vite. Il faut trouver des

indices avant le début de la

deuxième vague.


MIRETTE fait un appel vidéo à son amie SOPHIE via le «Zécran».


MIRETTE

Salut, Sophie.

Tu sais quelque chose à propos

des vagues de fous rires

qu'il y a en ce

moment dans Paris.


SOPHIE est en moto, coincée dans la circulation.


SOPHIE SCOOP

Salut, Mirette. Tu tombes

bien. Je suis coincée Place

de la Concorde parce que les

voitures sont arrêtées à cause

des fous rires des conducteurs.


MIRETTE

Ça veut dire que la première

vague a encore des effets

là-bas. Bouge pas!

J'arrive tout de suite.


Un faisceau lumineux frappe le pare-brise de la voiture devant SOPHIE. Immédiatement, le conducteur et SOPHIE éclatent de rire.


CONDUCTEUR

Ha, ha, ha!


SOPHIE SCOOP

Hi, hi, hi! OK, je t'attends.

De toute façon, pour l'instant,

je peux pas bouger. Ha, ha, ha!


CONDUCTEUR

Ha, ha, ha!


Plus tard, MIRETTE et JEAN-PAT rencontrent SOPHIE. Elle a cessé de rire depuis.


MIRETTE

Zut, on est arrivés trop tard.


SOPHIE tend son téléphone à MIRETTE.


SOPHIE SCOOP

Tiens, j'ai fait quelques

photos. Il y a peut-être

des choses intéressantes.


MIRETTE fait défiler les photos.


MIRETTE

Hum, hum... Tous ces rayons

de lumière. Mais oui, c'est ça!

J'ai été gênée par un éclat

de lumière tout à l'heure. Juste

avant d'avoir mon fou rire.


SOPHIE SCOOP

Oui, tu as raison. Moi aussi.


MIRETTE

C'est sans doute cette

lumière qui est à l'origine

de ces crises de rigolade.


JEAN-PAT LE CHAT

Ah bien voilà. C'est pour ça

que j'ai pas rigolé. Je portais

des lunettes de soleil.


MIRETTE

Est-ce que par hasard

tu as pu repérer d'où venaient

toutes ces lumières?


SOPHIE SCOOP

Bien non, désolée.


Le téléphone de SOPHIE émet un signal sonore. Elle le consulte.


SOPHIE SCOOP

Bon, je dois aller au cirque

qui vient de s'installer.

J'ai une interview avec

le directeur. À plus.


SOPHIE démarre sa moto et s'en va.


JEAN-PAT LE CHAT

Hé, pourquoi on va pas

au cirque avec Sophie. C'est

hyper intéressant, le cirque.

Et puis on trouvera peut-être

une piste pour avancer dans

l'enquête. On sait jamais.


MIRETTE

C'est pas plutôt pour les

barbes à papa au «choumoullouw»

que tu as envie d'accompagner

Sophie au cirque, mon Jean-Pat?


JEAN-PAT LE CHAT

Oh non, c'est pas du tout pour

ça. Tu crois qu'ils en vendent?


MIRETTE

(Riant)

Oui, mais on ira au cirque

une autre fois. D'abord,

le plus important, c'est

qu'on trouve d'où viennent

tous ces éclats de lumière.


Des faisceaux lumineux frappent en plusieurs endroits de la ville.


JEAN-PAT LE CHAT

Pouh... Je sais même pas

pourquoi j'ai essayé.


Plus tard ce soir-là, MIRETTE et JEAN-PAT se sont arrêtés devant la porte tournante vitrée d'un hôtel. JEAN-PAT s'apprête à la pousser pour entrer, mais MIRETTE intervient.


MIRETTE

Non, attends.


JEAN-PAT LE CHAT

Quoi?


MIRETTE prend JEAN-PAT dans ses bras et le place directement devant un faisceau lumineux.


JEAN-PAT LE CHAT

Ah non!

Ne me fais pas ça. Ah!


MIRETTE

Ah zut!


MIRETTE dépose JEAN-PAT au sol.


MIRETTE

Ça marche pas cette fois-ci.

C'est pas le rayon lumineux

qui fait rire. C'est juste

les phares des voitures.

Vas-y maintenant. Tu peux

entrer.


JEAN-PAT fait tourner les portes tournantes de l'hôtel en entrant et en sortant sans arrêt.


MIRETTE

Ah, je comprends mieux.

Les rayons de lumière ne

viennent pas de l'hôtel.

C'est juste qu'ils se reflètent

sur les vitres des portes.

Et comme elles tournent, ça

les renvoie dans tous les sens.


Un raton de lumière frappe la porte de l'hôtel à ce moment et se reflète sur un passant plus loin qui commence à rire.


MIRETTE

Ça pourrait expliquer pourquoi

on en voit dans tout le

quartier, mais ça nous dit

toujours pas d'où ils viennent.


JEAN-PAT LE CHAT

Attends. On va

recommencer pour voir.


JEAN-PAT pousse la porte, mais MIRETTE intervient en posant son pied pour arrêter le mouvement de la porte, ce qui fait tomber JEAN-PAT.


JEAN-PAT LE CHAT

Ah! Hé! Non, mais ça va

pas la tête?


Un rayon frappe la vitre et se reflète sur JEAN-PAT, qui commence aussitôt à rire.


JEAN-PAT LE CHAT

Ha, ha, ha!


MIRETTE

Oui, super! C'est bien

la lumière qui fait rire.


Plusieurs rayons de lumière émanent du chapiteau du cirque.


MIRETTE

Elle vient du cirque. Vite, on y va!


JEAN-PAT LE CHAT

Ah bien tu vois. J'avais

dit depuis le début que

ce serait une bonne idée

d'aller au cirque.

Je suis vraiment le plus

fort, hein. Ha, ha, ha!


Plus tard, MIRETTE et JEAN-PAT arrivent au cirque. JEAN-PAT consulte un article sur le «Zécran».


JEAN-PAT LE CHAT

Cet article dit que le cirque

Golo est arrivé en ville

il y a exactement trois jours.


MIRETTE

Pile quand les vagues de

fou rire ont commencé. Comme par

hasard. Dis donc, il y a plein

de monde. Il a l'air d'avoir du

succès leur nouveau spectacle.


JEAN-PAT LE CHAT

Oui. Mais en tout cas,

le patron a l'air d'être

bien radin. Tu as vu ça?

Il y a plein de trous dans le

chapiteau. J'espère qu'ils ont

quand même des barbes à papa!


JEAN-PAT aperçoit le kiosque de barbes à papa et s'y dirige.


MIRETTE

Jean-Pat!


JEAN-PAT LE CHAT

(Déçu)

Oh...


Un acrobate sort de sa roulotte en marchant sur les mains. MIRETTE l'interpelle.


MIRETTE

Excusez-moi.

Est-ce que vous avez remarqué

des fous rires bizarres par

ici ces derniers jours?


ACROBATE

Bien, c'est sûr que tout

le monde est plié de rire

quand le clown fait son numéro.

Même les gens qui sont dehors

rigolent, mais ça n'a rien de

bizarre. Il est tellement drôle.


MIRETTE

Vraiment? Et qu'est-ce qui est

si drôle dans son numéro?


ACROBATE

Eh bien, il marche sur

ses pieds et puis... il fait

gicler l'eau de sa boutonnière,

et ensuite il dit... Han!

En fait, je sais pas pourquoi

je le trouve si drôle.


L'acrobate s'en va.


MIRETTE

Hum-hum... C'est quand même

bizarre qu'il n'arrive pas

à se rappeler pourquoi

il rigole autant à ses

blagues. Tu trouves pas?


JEAN-PAT LE CHAT

En même temps, il est

bizarre tout court, ce type.

Il marche sur les mains.


Plus loin, SOPHIE est en entrevue avec HENRI GOLO, le propriétaire du cirque.


SOPHIE SCOOP

Alors, monsieur Golo?


HENRI GOLO

Appelez-moi Henri.


MIRETTE et JEAN-PAT s'approchent.


SOPHIE SCOOP

Henri, je vous présente

Mirette. C'est la meilleure

détectiv... Euh, je veux dire

la meilleure «camérawoman»

de moins de 12 ans du monde.


SOPHIE donne sa caméra à MIRETTE.


SOPHIE SCOOP

Mirette, voici Henri Golo,

le directeur du cirque.


MIRETTE

Enchantée.


JEAN-PAT, en retrait, croise les bras, boudeur, parce qu'il n'a pas été présenté.


JEAN-PAT LE CHAT

Ahem-ahem...


SOPHIE SCOOP

Ah! Et elle est accompagnée de

son super «chassistant» Jean-Pat.


JEAN-PAT LE CHAT

Hop-hop! Je ne suis pas

que super «chassistant».

Je suis le meilleur.


HENRI GOLO

Ravi de vous rencontrer.


MIRETTE met en marche la caméra pour enregistrer la conversation.


HENRI GOLO

Comme je vous le disais, grâce

au nouveau numéro de clown, nous

faisons le plein de spectateurs

et nous avons ainsi pu empêcher

la fermeture du cirque dont

j'ai hérité de mon père

qui l'avait lui-même

hérité de mon grand-père.


MIRETTE en profite pour filmer les trous dans la toile du chapiteau.


SOPHIE SCOOP

Si le spectacle a autant

de succès, comment se

fait-il que le chapiteau

soit en si mauvais état?


HENRI GOLO

Euh... Eh bien parce que

nous avions besoin d'un nouveau

projecteur. Je dois aller

me changer la représentation

de 17 h va bientôt démarrer.

Attendez-moi à l'intérieur.

Vous pourrez faire une photo

pour votre article.


HENRI retourne sous le chapiteau précipitamment.


MIRETTE

Hum-hum... Le spectacle est

à 17 h. C'est la même heure que

la deuxième vague de fous rires.

Sophie, tu sais s'il y a eu

une autre représentation

aujourd'hui?


SOPHIE SCOOP

Oui. À 15 h, je crois.

Pourquoi?


MIRETTE

15 h et 17 h. Exactement comme

les deux vagues de fous rires.

Il y a forcément un lien

ou je ne m'appelle plus Mirette.


Plus tard, MIRETTE, JEAN-PAT et SOPHIE sont à l'intérieur du chapiteau. MIRETTE en profite pour filmer.


MIRETTE

Ça doit être le nouveau

projecteur acheté par Henri.


Le CLOWN du spectacle arrive alors.


SOPHIE SCOOP

Il est super votre costume. On

va vous filmer pour le blogue.


MIRETTE

Vous pouvez nous faire

un bout de votre numéro?


CLOWN

Non, c'est impossible. Hé, hé!

Mais si vous voulez vous tordre

de rire, restez un peu pour

regarder le spectacle. Il va

commencer dans quelques minutes.


JEAN-PAT LE CHAT

On va rester hein, Mirette?

Dis oui, s'il te plaît!


MIRETTE

Bien oui, bien sûr qu'on va

rester, nounouille!

Visiblement, ce Henri

nous cache quelque chose.


JEAN-PAT LE CHAT

Oui! Les barbes

à papa au «choumoullouw»

n'attendent que moi.


MIRETTE regarde JEAN-PAT d'un air fâché.


JEAN-PAT LE CHAT

Oups!


Quelques minutes plus tard, le spectacle du clown commence.


CLOWN

Salut, les amis!

Hé, hé!


Le CLOWN appuie sur sa boutonnière et envoie de l'eau vers les spectateurs. Le commissaire MOLLO, qui est au nombre des spectateurs, ne peut s'empêcher de rire.


COMMISSAIRE MOLLO

Ha, ha, ha!


CLOWN

Alors?


MIRETTE

Commissaire Mollo? Ça alors?


CLOWN

Comment ça va?


Le CLOWN se donne lui-même des coups de pieds sur le derrière pour faire rire les spectateurs qui, au contraire, le huent.


CLOWN

Aïe! Aïe! Ça fait mal!


SPECTATEURS

Bou! Bou!


CLOWN

Alors, j'aimerais bien voir

un peu mieux les têtes de ceux

qui ne rient pas. Lumière!


Dès que le projecteur se braque sur les spectateurs, ceux-ci commencent aussitôt à rire et sont incapables d'arrêter.


SPECTATEURS

Ha, ha, ha!


CLOWN

Ah, je préfère ça.


Le projecteur se braque sur la section de spectateurs où se trouvent MIRETTE, JEAN-PAT et SOPHIE, qui rient à leur tour.


MIRETTE, JEAN-PAT LE CHAT ET SOPHIE SCOOP

Ha, ha, ha!


SOPHIE SCOOP

Ça fait exactement pareil

que tout à l'heure à

la Place de la Concorde.


MIRETTE

C'est la lumière du nouveau

projecteur qui nous fait tous

rire. Regarde. Quand les

gens sont éclairés,

ils éclatent de rire.


SOPHIE SCOOP

Ça alors, c'est

vraiment incroyable.


MIRETTE

Il faudrait aller examiner

discrètement ce projecteur pour

voir ce qu'il a de si spécial.


JEAN-PAT LE CHAT

Non. Non. Non. Non.

Tu rêves. Hors de question

que je grimpe là-haut.


Plus tard, JEAN-PAT est perché dans les airs sur une arche tout près du projecteur.


JEAN-PAT LE CHAT

À quel moment j'ai dit

que j'étais d'accord, moi?


MIRETTE

Allez, Jean-Patounet.

Courage. Tu vas y arriver.


JEAN-PAT essaie de grimper le long de l'arche, mais chaque fois il glisse.


JEAN-PAT LE CHAT

Han... Han...


MIRETTE remarque les trous dans la toile du chapiteau derrière JEAN-PAT.


MIRETTE

Oh, ça y est. J'ai compris.


MIRETTE prend SOPHIE par le bras et l'entraîne à l'extérieur.


SOPHIE SCOOP

Ha-ha...


MIRETTE

Regarde. La lumière du

projecteur passe à travers

les trous du chapiteau et

les gens qu'elle frappe

se mettent à rigoler.


SOPHIE SCOOP

D'accord, mais pourquoi

les rires se sont répandus

dans tout le quartier?


MIRETTE

Parce que la lumière se

reflète sur les vitres de la

porte tournante de l'hôtel

là-bas, et ça la renvoie dans

tous les sens.


Des rayons de lumière se répercutent sur les portes vitrées de l'hôtel, puis ils se propagent ensuite un peu partout dans la vile.


MIRETTE

Sur les vitres

des immeubles, sur les

pare-brise des voitures, et

ça déclenche des crises de fou

rire chez les passants, ce

qui perturbe la circulation.


SOPHIE SCOOP

Mais à ton avis, c'est

quoi l'intérêt de faire ça?


MIRETTE

Hum. Eh bien c'est peut-être

pas fait exprès.

Normalement, la lumière doit

faire rire les spectateurs

qui sont à l'intérieur.

Et si elle passe par les trous

du chapiteau et qu'elle se

propage dans tout le quartier,

c'est sans doute un accident.


JEAN-PAT sort de sous le chapiteau en tenant le projecteur. Le CLOWN est à ses trousses.


CLOWN

Hé, reviens!

Rends-moi ça tout de suite,

espèce de sale chat.


JEAN-PAT LE CHAT

Quoi? Il a osé me traiter

de sale chat, ce clown ridicule?

Non, mais il va voir.


MIRETTE prend le projecteur et remarque qu'il y a un filtre sur celui-ci. Elle le retire, puis le remet, avant de pointer le projecteur vers le CLOWN.


MIRETTE

Et maintenant, voyons un peu à

quoi sert ce filtre transparent?


Le CLOWN commence aussitôt à rire et ne peut s'arrêter.


CLOWN

Ha, ha, ha! Ha, ha, ha!


MIRETTE

C'est bien ce que je pensais.

C'est ce filtre qui fait rire

les gens même s'ils assistent

à un spectacle

qui n'est pas drôle.


CLOWN

Et alors? Ça... Ha, ha!

Ça fait revenir

les spectateurs. Ha, ha!

Et ça m'a permis de sauver mon

cirque. Hi, hi! Et ça n'a jamais

fait de mal à personne de rire

un peu de temps en temps.


MIRETTE

Peut-être, mais

ça reste de la triche.


SOPHIE SCOOP

En tout cas, ça va faire

un super article. J'ai déjà

le titre:

Le mauvais clown

qui force les gens à rire.


SOPHIE prend des photos du CLOWN.


CLOWN

Grrr! Grrr!


Le CLOWN s'avance, d'un air menaçant, et appuie sur la fleur à sa boutonnière qui envoie de l'eau vers MIRETTE.


MIRETTE

Ah!


MIRETTE échappe le projecteur, que récupère le CLOWN.


CLOWN

Alors, ça, pas question!

Je ne vous laisserai jamais

détruire la réputation

de mon cirque.


Le CLOWN envoie des rayons de lumière vers MIRETTE, JEAN-PAT et SOPHIE qui commencent aussitôt à rire.


MIRETTE, JEAN-PAT LE CHAT ET SOPHIE SCOOP

(Croulant de rire au sol)

Hi, hi, hi! Ha, ha, ha!


Le CLOWN monte sur sa bicyclette à l'ancienne de type grand-bi et s'en va.


CLOWN

Je vais jeter le filtre

dans la Seine. Comme ça, il n'y

aura aucune preuve et personne

ne vous croira.


MIRETTE, JEAN-PAT LE CHAT ET SOPHIE SCOOP

Ha, ha, ha!


CLOWN

Rira bien qui rira le dernier.


Une fois que le CLOWN est parti, JEAN-PAT enfile ses verres fumés. MIRETTE prend alors le CLOWN en chasse à vélo. JEAN-PAT est assis à l'avant, dans le panier. SOPHIE les suit sur sa moto. À un moment, le CLOWN se retourne et les aperçoit.


CLOWN

Hein? Hum!


Le CLOWN lance un rayon de lumière vers MIRETTE qui l'évite de justesse.


MIRETTE

Hum!

Allez, plus vite!


Le CLOWN effectue un saut à vélo et atterrit sur le toit des voitures stationnées. Il roule sur celles-ci, passant de l'une à l'autre. Le commissaire MOLLO court derrière et essaie de rattraper le vélo.


COMMISSAIRE MOLLO

Arrêtez ce vélo rigolo! Han!


À un moment durant la poursuite, SOPHIE prend une ruelle, tandis que MIRETTE suit le CLOWN qui ne cesse de lancer des rayons de lumière dans sa direction. Le CLOWN se retrouve alors face à SOPHIE qui lui barre la route.


CLOWN

Ah!


Le CLOWN rebrousse chemin et se dirige tout droit vers MIRETTE et JEAN-PAT.


MIRETTE ET JEAN-PAT LE CHAT

Ah!


Le vélo du CLOWN entre en contact avec celui de MIRETTE. JEAN-PAT et le CLOWN sont tous deux projetés dans les airs. JEAN-PAT atterrit sur la moto de SOPHIE, tandis que le CLOWN atterrit plus loin sur le trottoir en effectuant des pirouettes. Il tire alors en direction de MIRETTE qui se met à l'abri sur le côté d'une voiture. MIRETTE remarque alors le miroir de la voiture qui pourrait lui servir. Lorsque le CLOWN lui envoie un rayon de lumière, MIRETTE retourne le miroir de manière à ce qu'il renvoie au CLOWN son propre rayon.


MIRETTE

(Retournant le miroir)

Ah!


Le CLOWN reçoit le rayon de lumière et tombe au sol en riant.


CLOWN

Non! Hi, hi, hi!

Je vous en prie. Hi, hi, hi!

Hi, hi, hi!


COMMISSAIRE MOLLO

C'était le clown. J'en étais

sûr, mais c'est dommage.

Il était vraiment drôle,

ce clown. C'est si rare.


CLOWN

Ça y est. C'est la fin

de mon cirque. Que diraient

mon père et mon grand-père

s'ils me voyaient?


COMMISSAIRE MOLLO

Bon alors, trouble «rigolatoire»

à la circulation, ça va

nous faire dix cours

de vélo rigolo pour Mollo!


Le commissaire MOLLO s'éloigne.


CLOWN

(Soulagé)

Ouf!


SOPHIE SCOOP

Moi, je vous promets de ne pas

publier l'article ni la vidéo

si vous arrêtez tout

de suite de tricher et

de mentir à vos spectateurs.


CLOWN

Merci beaucoup, mais de toute

façon, je pense que ça ne

changerait rien. Sans le filtre,

tout le monde va se rendre

compte que je suis vraiment

archi nul comme clown.


JEAN-PAT LE CHAT

Ah oui. Ça, il y a

des chances, mon vieux.


MIRETTE

Peut-être, mais sur un vélo,

vous êtes un incroyable

acrobate. Vous feriez mieux

de faire ce numéro-là

pour le spectacle et d'embaucher

un nouveau clown. Comme ça,

vous auriez un vrai public

et sans tricher en plus.


CLOWN

Oui. Alors ça,

c'est une super idée.


Plus tard, le CLOWN donne un spectacle sous le chapiteau. Il est sur sa bicyclette et saute sur des caisses qui forment un escalier.


CLOWN

Bonjour, les enfants!

Hop! Hop! Hop!

Ho! Et hop là!


Les spectateurs s'amusent.


SPECTATEURS

Ha, ha, ha!


Le CLOWN saute sur la plus haute marche et effectue plusieurs rotations rapides sur lui-même.


CLOWN

Et hop!


MIRETTE

C'est incroyable!


SOPHIE SCOOP

Magnifique!


De son côté, JEAN-PAT est complètement caché derrière deux barbes à papa qu'il savoure.


JEAN-PAT LE CHAT

Miam, miam! Les cirques, c'est

vraiment...


D'un coup de langue, JEAN-PAT enlève la barbe à papa qu'il a autour de la bouche.


JEAN-PAT LE CHAT

(Léchant la barbe à papa)

Slurp! Merveilleux.


Générique de fermeture

Épisodes de Les enquêtes de Mirette

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par