Image univers Les jumelles Image univers Les jumelles

Les jumelles

Des équipes - composées de plusieurs jeunes ou bien d´un jeune et d´un de ses grands-parents - s'affrontent dans une course contre la montre ou dans une chasse au trésor. Que la meilleure équipe gagne!

Site officielpour Les jumelles
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Vanier

notre chasse au trésor intergénérationnelle se déplace à Vanier. Les MauMily et les Huskys feront tout en leur pouvoir pour trouver le trésor en premier et mettre la main sur les 200 $ remis aux gagnants! Pour y arriver, ils auront à localiser les morceaux de cartes cachés un peu partout qui les mèneront au lieu secret. Les deux défis que devront relever les équipes ont l´air simples, mais ils leur donneront du fil à retordre. Les défis sont : marquer des buts dans un filet de soccer et habiller son grand-parent en pompier avant de lui faire rouler un boyau d’arrosage.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

[Début de l'émission]

Les jumelles CATHERINE et JULIE s'adressent au public de l'émission.


JUMELLES

Bonjour, et bienvenue aux

Jumelles!


JULIE

Nous sommes vos

animatrices : Julie...


CATHERINE

Et Catherine.

Aujourd'hui, notre chasse au

trésor se déroule à...


JUMELLES

Vanier.


Générique d'ouverture


Titre :
Les jumelles


JULIE

Laquelle de nos deux équipes

réussira à trouver le trésor

qui contient 200 dollars?


JUMELLES

Vous le saurez très bientôt.


CATHERINE

Mais avant, voici un rappel

des règlements.


Des extraits vidéos montrent des concurrents qui font la course au trésor pendant que les JUMELLES énoncent les règlements.


JULIE (Narratrice)

Pour remporter la course, deux

équipes doivent trouver les

morceaux d'une carte qui les

mènera à un trésor contenant


JUMELLES (Narratrice)

200 dollars.


CATHERINE (Narratrice)

Les morceaux sont cachés un

peu partout en ville.


JULIE (Narratrice)

Et chaque morceau contient

l'information nécessaire pour

trouver le prochain.


JUMELLES

Les équipes n'ont que 40

minutes pour trouver chacun des

morceaux de carte.


CATHERINE (Narratrice)

Mais ce n'est pas tout, elles

doivent aussi relever deux défis

assez... spéciaux.


JULIE (Narratrice)

Un dernier petit détail;


JUMELLES (Narratrice)

l'une de nous deux

ne dit pas toujours la vérité.


JULIE (Narratrice)

Oui. Et c'est elle qui ment.


CATHERINE (Narratrice)

Non, c'est elle.


Dans un parc, ÉMILIE et son grand-père, MAU, se présentent, c'est l'équipe des bleus.


ÉMILIE

Bonjour, je m'appelle Émilie

et aujourd'hui je suis ici avec

mon pépé «Mau».


MAU

Et nous sommes :

«MauMily».


MAU et ÉMILIE font une poignée de main caractéristique.


MAU ET ÉMILIE

MauMily!


Ensuite, c'est au tour de KARIANNE et son grand-père, ROBERT de se présenter, c'est l'équipe des rouges.


KARIANNE

Bonjour, mon nom est Karianne

et voici mon grand-père Robert.


ROBERT

Et nous sommes les...


KARIANNE ET ROBERT

Huskies.


KARIANNE et ROBERT font leur poignée de main caractéristique.


Les deux équipes rejoignent les JUMELLES.


JULIE

Bonjour, les Rouges et les

Bleus. Est-ce que vous

êtes prêts à commencer?


TOUS

Oui!


CATHERINE

C'est toute une chasse au

trésor qu'on a préparée pour nos

équipes aujourd'hui.


JULIE

Oui, mais, on leur a donné

quand même un bon coup de pouce.


JUMELLES

En mettant des objets très

utiles dans leur sac à dos.


JULIE

Il y a :

Un sifflet!


CATHERINE

Un dictionnaire

français-espagnol.


JUMELLES

(Prenant un accent espagnol)

Pensez-vous que ce sera utile?


JULIE

Un joli avion miniature.


CATHERINE

Un ballon de football.


JULIE

Vous pourrez même le toucher.

Tu la comprends, Catherine,

hein? Touché! Football?


CATHERINE

Oui, mais elle n'était pas

vraiment bonne.


JULIE

Et finalement, vous avez des

mitaines de four.


CATHERINE

Maintenant que nos équipes ont

tout ce qu'il leur faut pour

faire la chasse au trésor...


JUMELLES

C'est l'heure de commencer.


JULIE

À vos marques.


CATHERINE

Prêts.


JUMELLES

Partez!


Les deux équipes courent dans le parc.


Une animation intitulée «Les Défis» commence. Pendant la narration, les explications du défi sont illustrées par l'animation.


JULIE (Narratrice)

À une distance de 10 mètres

d'un filet, chaque membre de

l'équipe doit faire entrer un

ballon dans les quatre

zones identifiées.


CATHERINE (Narratrice)

Le ballon doit être déplacé en

respectant les règlements du

sport auquel il appartient.


Chaque équipe lance le ballon de soccer dans le filet divisé en quatre zones par du ruban. ÉMILIE frappe le ballon.


MAU

Go, Émilie! En voilà un!


L'équipe des rouges court vers son filet.


ROBERT

Allez.

Go!


KARIANNE

J'ai raté!


À plusieurs reprises pendant l'émission, les participants commentent leur course, une fois l’aventure terminée. Ces commentaires sont présentés simultanément à la course.


KARIANNE

Le premier défi, il fallait

mettre dans chaque coin le

ballon.


De retour sur le terrain de soccer, KARIANNE s'adresse à son grand-père et lui indique les zones dans lesquelles il doit envoyer le ballon.


KARIANNE

(Jouant la gardienne de but)

Il faut que tu « shootes »

dans lui, lui, puis lui!

Un!


KARIANNE commente le premier défi.


KARIANNE

Je pensais que j'allais

réussir quand même assez

facilement, parce qu'on joue

beaucoup au soccer à l'école.


De retour au jeu.


KARIANNE

Ah! Non!


ÉMILIE et son grand-père font des commentaires après la course.


ÉMILIE

Pour le défi, il fallait

qu'on lance les balles

dans le filet, là.


Sur le terrain, ÉMILIE tente d'atteindre les cibles. Ensuite, c'est KARIANNE et ROBERT qui cherchent à accomplir leur défi.


MAU

Oh!

Oh, c'était proche.

Deux! Oh, excuse.


KARIANNE

OK, vas-y grand-papa,

À la ligne.


ROBERT commente le premier défi.


ROBERT

Moi, le premier défi, ça a été

assez difficile parce qu'on

frappait soit trop fort ou pas

assez fort. Viser juste était...


Sur le terrain, ROBERT frappe le ballon et rate la cible.


ROBERT

Oh, shoot!


ROBERT (Narrateur)

C'était difficile.


L'équipe des bleus frappe encore le ballon.


ÉMILIE

Non.


MAU

Frappe-le surtout.

Yo! C'était proche ça!


ÉMILIE

Ah! Non.


ÉMILIE commente.


ÉMILIE

Je n'étais pas capable

de faire ceux d'en haut.


Sur le terrain, MAU encourage ÉMILIE.


MAU

Veux-tu prendre un repos?

Je vais y aller une secousse.


ÉMILIE

Sure.


MAU (Narrateur)

Émilie semblait fatiguée.

Donc, j'ai pris la relève.


MAU frappe le ballon.


ÉMILIE

Oh!


MAU

En voilà un.


ÉMILIE

(Propos en anglais)

Good job.


MAU

Bon! Trop d'énergie.

Je te fais courir. Je pensais

que je te faisais reposer!


ÉMILIE

(Reprenant le ballon)

Va à l'arrière.


MAU

Hein? Je n'ai pas fait

les quatre, hein?


ÉMILIE

Oui.


MAU

Oh oui, j'ai fait les quatre!


KARIANNE commente le premier défi.


KARIANNE

Au début, on n'y avait pas

pensé, mais ensuite il y avait

toujours une personne en arrière

qui restait.


L'équipe des rouges frappe le ballon.


KARIANNE

Yé!


ROBERT

Eh, bravo!


KARIANNE commente le premier défi.


KARIANNE

Puis, quand j'ai réussi à

frapper les quatre coins,

mon grand-père, il lui en

restait deux.


Sur le terrain, KARIANNE parle à ROBERT.


KARIANNE

Il en manque deux!


ROBERT commente le premier défi.


ROBERT

Tu n'arrêtais pas de

m'encourager. De dire :

« Go, go, go, tu es capable! »


Sur le terrain, ROBERT encourage KARIANNE.


ROBERT

(Encourageant KARIANNE)

Go, go, go, go, go, go.


KARIANNE

Eh, lance!

Tu es capable grand-papa,

tu es capable!


KARIANNE et ROBERT commentent après la course.


ROBERT

Ça nous a pris plusieurs

essais pour réussir les

quatre coins.


KARIANNE

Dans notre sac à dos, il y

avait un ballon de football,

mais on n'a jamais pensé de

l'utiliser.


L'équipe des rouges a terminé le premier défi.


Dans une animation, un crochet apparaît dans la première de 6 cases: Défi 1. Les autres cases se nomment Indice 1, Indice 2, Indice 3, Défi 2 et Indice 4.


ÉMILIE

L'autre équipe a déjà fini.


ÉMILIE commente la suite du premier défi.


ÉMILIE

Nous autres, on n'avait pas

encore fini notre défi, et on a

vu que les Rouges avaient déjà

terminé; ça nous a motivés.


ROBERT

C'est beau ça.


ÉMILIE et MAU font leur poignée de main.


ÉMILIE

MauMily.


MAU

MauMily.


Dans une animation, un crochet apparaît dans la première de 6 cases: Défi 1. Les autres cases se nomment Indice 1, Indice 2, Indice 3, Défi 2 et Indice 4.


Les JUMELLES prennent un café dans un endroit appelé The Scone Witch.


ÉMILIE

(Lisant un indice)

À ce qu'on a entendu, il y

aurait une sorcière sur l'avenue

Beechwood. Nous sommes en

sa compagnie.


Sur le terrain, les équipes en sont à leur premier indice.


KARIANNE

Au cimetière Beechwood.


ROBERT

OK, let's go. On y va.


KARIANNE

Ça peut peut-être être ça!

C'est où à peu près Beechwood?

OK, let's go.


Un chronomètre apparaît marquant le temps : 38:50, de l'équipe des rouges.


Les rouges courent sur le sentier pédestre dans le parc.


ROBERT

C'est loin la rue Beechwood,

tu sais.


KARIANNE commente le premier indice.


KARIANNE

À cause de la sorcière,

c'était peut-être un cimetière.


ROBERT et KARIANNE marchent à la recherche du bon lieu.


ROBERT

Un scone.


KARIANNE

C'est quoi, un scone?


ROBERT commente le premier indice.


ROBERT

Je ne me rappelle pas d'avoir

entendu ça auparavant, d'avoir

entendu le mot scone.


Tout en marchant, ROBERT et KARIANNE cherchent une solution.


ROBERT

Tu es capable de regarder

scone dans le dictionnaire là?


ROBERT commente le premier indice.


ROBERT

Tout en demandant aux gens qui

passaient et aux cyclistes...


ROBERT s'adresse aux cyclistes qu'il aperçoit au loin.


ROBERT

(S'adressant aux passants)

Savez-vous ce que c'est,

un scone? Un scone, savez-vous

ce que c'est?

Non? Ils ne veulent pas nous

répondre.


ROBERT poursuit son commentaire


ROBERT

Mais comme j'ai vu sur

l'indice...


Marchant toujours, l'équipe des rouges reçoit un appel.


ROBERT

Regarde, on dirait

un biscuit.

Prends l'appel, Karianne.

On a un appel. On va peut-être

avoir un indice.


LES JUMELLES sont perchées dans un arbre.


JULIE

Vous devriez trouver un

magasin de déguisements.


ROBERT

Ah.


CATHERINE

Non, non. Cherchez plutôt un

café où vous pouvez déguster

un petit pain britannique.


ROBERT

Oh, oh! Un petit pain...


KARIANNE

Scone ou un magasin de

déguisements?


ROBERT

Une piste... une pâtisserie.


KARIANNE

C'est un de ces deux-là,

mais on ne le sait pas.

(Commentant après la course)

Quand on a eu l'appel des

jumelles, on a presque tout de

suite su que c'était à un café.


KARIANNE et ROBERT reprennent le pas de course sur la piste. Le chronomètre marque 27:39.


KARIANNE

Un petit café.

(Poursuivant le commentaire)

Mais en même temps, à cause de

la sorcière, on pensait que

c'était un magasin de

déguisements.


Au tour de l'équipe des bleus d'élucider le mystère.


ÉMILIE

Il y aurait une sorcière sur

l'avenue Beechwood; nous sommes

en sa compagnie.


MAU

Je sais où c'est!

J'ai remarqué ça ce matin.


ÉMILIE

Sérieux?


MAU

J'étais content, quand j'ai

vu... Ah, je suis allé juste

en face ce matin. Puis, je

savais directement où c'était.


L'équipe des bleus est en route.


ÉMILIE

On s'en va sur... hm...


MAU

Sur l'avenue Beechwood.

On est tout de suite partis

en courant vers Scone Witch.

L'autre équipe n'a pas de

chance.


MAU commente la course vers l'étape.


MAU

On courait, puis on courait,

puis on courait.


Pendant la course, le chronomètre indique 33:24.


On retourne à l'équipe des rouges qui marche encore sur le sentier.


ROBERT

Moi, je pense que c'est un...

Je pense qu'un scone c'est un

petit biscuit.


KARIANNE

Un petit biscuit. OK.

Moi, je pense que c'est

peut-être plus un magasin de

déguisements.


ROBERT (Narrateur)

On regardait les différents

commerces des deux côtés de la

rue.


KARIANNE

OK, toi, regarde d'un bord;

moi, je vais regarder de

l'autre.


ROBERT

OK.


ROBERT remarque le nom du café dans la vitrine.


ROBERT

Aïe! On l'a! On l'a!


KARIANNE

Oh, let's go!


KARIANNE et ROBERT entrent dans le café.


ROBERT

(Entrant dans le café)

Ah, merci.


KARIANNE

Vite, les Bleus arrivent.


La caissière remet à ROBERT un indice.


ROBERT

Merci!


Une animation apparaît. La case Indice 1 est crochetée.


Les bleus arrivent.


MAU

C'est ici, le Scone Witch.


MAU et ÉMILIE entrent dans le café.


MAU

(S'adressant à la caissière.)

Vous avez un indice pour

nous deux?


ÉMILIE et ROBERT commentent l'obtention du second indice.


ÉMILIE

Aussitôt qu'on est entrés au

Scone Witch, on est allés tout

de suite à la caissière.


MAU

Il y avait des clients qui

attendaient au comptoir, puis je

me demandais si l'on devait être

polis et laisser-faire, mais

après ça j'ai dit : « On est

dans une compétition! » J'ai

dit : « On saute en avant ».


Une animation apparaît. La case Indice 1 est crochetée.


MAU ET ÉMILIE

(Faisant leur poignée de main)

MauMily.


Une animation apparaît en même temps que les JUMELLES, assises sur un tronc d'arbre dans la forêt , avec leurs guitares. On peut lire : Devine où est le trésor.


JULIE

(S'adressant au public de l'émission)

Aimeriez-vous savoir où se

cache le trésor que cherchent

les équipes?


CATHERINE

(S'adressant au public de l'émission)

On ne peut pas vous donner le

lieu exact...


JUMELLES

(S'adressant au public de l'émission)

Mais on peut vous aider à

deviner.


CATHERINE

(S'adressant au public de l'émission)

Alors, écoutez bien.


JULIE

(Chantant)

♪ Sur le pont d'avion,

♪ l'on y vole... ♪


CATHERINE

Euh, Julie, qu'est-ce que

tu chantes? On devait chanter

notre propre composition.


JULIE

C'est ce que je fais!

Ça s'appelle « Sur le pont

d'avion », 100 % original.


CATHERINE

Bien voyons, tu chantes :

« Sur le pont d'Avignon »!

Tu as juste changé le dernier

mot. Connais pas.


JULIE

♪ Sur le pont d'avion,

♪ l'on y vole, l'on y vole.


JUMELLES

♪ Sur le pont d'avion,

♪ l'on y vole en avion! ♪


Les deux équipes sont à l'étape du second indice. On aperçoit le restaurant Ola Cocina.


KARIANNE (Narratrice)

La cuisine de ce restaurant

fait des vagues en espagnol.

Quand on a lu le deuxième

indice...


ROBERT et KARIANNE lisent le second indice.


ROBERT

Vois-tu? Les mots « cuisine»

et puis « vague» sont en noir.


KARIANNE

Moi, je dis « vague ».


ROBERT

OK, vague.


KARIANNE (Narratrice)

On a regardé dans le

dictionnaire français-espagnol.

(Fouillant le dictionnaire)

(Propos en espagnol)

Ola de calor.


KARIANNE poursuit son commentaire autour du second indice.


KARIANNE

On a trouvé « vague »,

puis « cuisine ».


KARIANNE

(Lisant le dictionnaire)

Faire de la cuisine :

« cocinar ».

Cocinar...

Ola del cocinar.


ROBERT

OK.


[KARIANNE:] [Narratrice○3

Ça a fait le nom d'un

restaurant.


ROBERT (Narrateur)

Puis avec le dictionnaire,

ça nous a permis vraiment de

trouver l'interprétation de ces

deux mots.


ROBERT et KARIANNE s'informent en chemin.


ROBERT

(S'adressant à une passante)

Est-ce qu'il y a un restaurant

qui s'appelle Hola de cuisina?


KARIANNE (Narratrice)

Puis, on a demandé à une

passante qui passait.


PASSANTE

OK, c'est juste en arrière

du Metro.


KARIANNE

En arrière?


PASSANTE

Oui. En arrière,

juste à un coin d'ici.


En alternance on présente les commentaires et la poursuite du 3e indice de l'équipe des rouges. Le chronomètre marque 32:14.


KARIANNE

Puis elle était très contente

de nous aider, puis elle nous a

dit exactement les directions;

comment se rendre là.


KARIANNE

Merci beaucoup, Madame.

Let's go!


Au tour de l'équipe des bleus de trouver la signification du second indice.


ÉMILIE

(Lisant l'indice)

La cuisine de ce restaurant

fait des vagues en espagnol.

Ah oui, le dictionnaire

d'espagnol.


MAU (Narrateur)

Elle s'est souvenue tout de

suite : « Ah, on a un

dictionnaire! »


ÉMILIE (Narratrice)

On a sorti le dictionnaire, on

a cherché cuisine puis vague;

cela a donné...


MAU (Narrateur)

Cucino, quelque chose comme ça.


ÉMILIE et MAU consultent le dictionnaire.


ÉMILIE

Cucino, vago.


MAU

Comment? Vago?


ÉMILIE

Vago. Donc, cucina, vago.


MAU

Hm... C'est où on va avec ça?


ÉMILIE

Tout d'un coup, les jumelles

ont appelé.


Une sonnerie annonce un appel sur l'émetteur-récepteur.


MAU

Oh!


ÉMILIE

Oh! Le walkie-talkie sonne.

Allô?


CATHERINE

Avez-vous pensé de traduire

en espagnol les mots de votre

indice qui apparaissent en

caractères gras?


JULIE

Ne perdez pas votre temps à

fouiller dans un dictionnaire.

Allez directement au

186, rue Barrette.


MAU

Rue Barrette?


ÉMILIE

OK.


MAU

Dis : « Merci, jumelles ».


ÉMILIE

Merci, jumelles.


MAU commente cette étape de la course.


MAU

Comment est-ce qu'on va faire

pour trouver la rue Barrette?

Facile... On va demander à

quelqu'un.


ÉMILIE

Allons demander à ces

personnes-là.


ÉMILIE et MAU interrogent différents passants.


ÉMILIE (Narratrice)

On a essayé de poigner un

petit peu de monde sur le

trottoir, ils ne savaient rien.


MAU

(S'adressant à un passant)

L'avenue Birch, peut-être?

Je ne le sais pas.


Les rouges sont presque à destination. Le chronomètre marque 26:31


KARIANNE

Juste là.


ROBERT

Ola cocina!


Les JUMELLES attendent l'équipe des rouges devant le restaurant.


CATHERINE

Bravo, les Rouges!


KARIANNE

Yé!


ROBERT

Yé, c'est beau, Karianne.


JULIE

Les Rouges, vous êtes les

premiers à être arrivés au

restaurant mexicain.


ROBERT

Oh wow!


JUMELLES

Ola cocina!


ROBERT

Ola cocina, eh!


CATHERINE

Comment va la course?


ROBERT

Très bien, à date.


CATHERINE

C'est le moment de troquer.


ROBERT

(S'adressant à KARIANNE)

Oh, oh! Regarde ce qu'on a

à troquer.


JULIE

Mais ne nous donnez pas un

objet que vous avez déjà

utilisé.


ROBERT

OK.


CATHERINE

Ici, vous avez le choix

entre...


JULIE

Un pot à fleurs.


CATHERINE

Donc, votre deuxième défi sera

peut-être de planter quelque

chose.


ROBERT

Vous dites toujours la vérité,

vous autres, hein?


JULIE

Ah, ah!


KARIANNE commente le troc.


KARIANNE

Quand on a rencontré les

jumelles, elles nous ont proposé

d'échanger d'autres objets.


JULIE

Pis le deuxième objet,

c'est... une clé USB.


ROBERT

Qu'est-ce que tu veux prendre,

Karianne?


KARIANNE

(Fouillant dans son sac)

On ne peut pas échanger ces

deux-là parce qu'ils sont déjà

utilisés. Qu'est-ce qu'on n'a

pas utilisé, c'est ça?


KARIANNE poursuit son commentaire.


KARIANNE

Puis c'était dur de choisir.


KARIANNE doit faire un choix.


KARIANNE

Je ne suis pas sûre!


ROBERT

Non, non. On n'est pas sûrs,

mais on va prendre une décision.


KARIANNE

Dur...


ROBERT

Prends la décision.


KARIANNE

Hm...


ROBERT

Oui.


KARIANNE

Le pot.


CATHERINE

OK. On y va pour le pot.


KARIANNE échange un petit avion jouet en plastique contre un pot de fleur.


KARIANNE

Oh, il est lourd, ce pot.


JULIE

Maintenant, voici votre

prochain morceau de carte.


Une animation apparaît. La case Indice 2 est crochetée.


JUMELLES

Bonne chance!


ROBERT

Merci.


ROBERT et KARIANNE s'éloignent du restaurant. Pendant ce temps, l'équipe des bleus cherche encore. Ils interpellent une femme qui fait le pein d'essence.


MAU

Excusez, Madame.


ÉMILIE (Narratrice)

On a vu une madame.

Elle nous a dit d'aller...

passer deux lumières,

puis après tourner.


MADAME

Le resto va être sur le coin.


MAU

C'est parfait, merci beaucoup.


ÉMILIE (Narratrice)

On est allés tout de suite

par là.


MAU (Narrateur)

On est partis à courir.


ÉMILIE (Narratrice)

Oui.


ÉMILIE et son grand-père courent. Le chronomètre marque 21:50.


ÉMILIE

Ah, peut-être...


MAU

Hein?


ÉMILIE

Peut-être là-bas...


MAU

On arrive.


CATHERINE

Bravo, les Bleus. Oh!


MAU

Bravo, bravo.


CATHERINE

Bravo!

Maintenant, c'est l'heure

du troc, et vous avez le choix

entre ces deux objets :


JULIE

Un petit avion et une clé USB.


ÉMILIE

(S'adressant à MAU)

Moi, je penserais la clé USB.


MAU

Qu'on prendrait, oui.


ÉMILIE

Oui, peut-être qu'il y a de

l'information.


ÉMILIE commente son choix.


ÉMILIE

On s'était dit que peut-être

il y avait de l'information;

par exemple, qu'il y aurait

une carte qui aurait pu nous

aider...


ÉMILIE s'adresse aux jumelles.


ÉMILIE

Pour la clé USB.


Le troc se fait.


JULIE

OK.


MAU et ÉMILIE commentent leur choix.


MAU

Tu as échangé l'avion.


ÉMILIE

On a échangé le petit avion.

On ne voulait pas l'avion de

l'autre équipe.


CATHERINE remet à l'équipe le prochain indice.


CATHERINE

Voici maintenant votre

prochain morceau de carte.


MAU

Merci.


Une animation apparaît. La case Indice 2 est crochetée.


JUMELLES

Bonne chance.


MAU

À la prochaine.


L'équipe des rouges lit le 3e indice.


Les JUMELLES sont montées dans un camion de pompier et actionnent la sirène.


KARIANNE (Narratrice)

Leurs camions rouges ne

sortent jamais inaperçus.


ROBERT

Leurs camions rouges ne

sortent jamais; les pompiers

sortent, eux autres.


KARIANNE

(Faisant un retour sur la course)

C'était sûr que c'était une

caserne de pompiers. On avait

vu la clé USB. Elle était

en forme de borne-fontaine.


ROBERT

Ne sortent jamais inaperçus.


KARIANNE

Ah oui. Donc, c'est une...


ROBERT

Ils sont toujours vus.


KARIANNE

OK, il faut trouver quelqu'un.


ROBERT

OK, viens-t'en.


Le chronomètre apparaît et affiche 34:35 pour l'équipe des rouges qui poursuivent leur course.


KARIANNE

(Faisant un retour sur la course)

Les camions rouges, chaque

fois qu'ils passent, quand

je les regarde, ils sont gros,

puis c'est vrai qu'ils ne

passeront jamais inaperçus.


KARIANNE court derrière ROBERT et aperçoit des passants un peu plus loin.


KARIANNE

La madame qui marche,

peut-être.


ROBERT

(S'adressant aux passants)

La caserne, une caserne

de pompiers; c'est...

OK, viens-t'en.

C'est beau, Karianne.


ROBERT (Narrateur)

Je commençais à être très

essoufflé.

Il fallait continuer.

Il fallait continuer la course

si on voulait la gagner.


ROBERT s'adresse en anglais à une passante.


ROBERT

Fire station?


ROBERT (Narrateur)

Ça fait qu'on a demandé à une

passante s'il y avait une

caserne de pompiers dans les

environs, puis elle nous a dit :

« Oui, un peu plus loin ».


À une intersection, un bouton accélère l'activation du feu pour les piétons.


ROBERT

(S'adressant à KARIANNE)

Pèse sur le bouton.


L'équipe des bleus lit le troisième indice. Les JUMELLES sont toujours à bord du camion de pompier.


ÉMILIE (Narratrice)

Leurs camions rouges ne

sortent jamais inaperçus.


MAU ET ÉMILIE

Les pompiers!


MAU

Où on va trouver?


ÉMILIE

Hein?


MAU

Où on va trouver les pompiers?


ÉMILIE

On peut toujours demander.


ÉMILIE ET MAU commentent le troisième indice après la course.


ÉMILIE

Quand on a eu notre troisième

indice, j'ai juste dit :

« pompiers ».


MAU

Le défi, ensuite, était de

trouver où les camions rouges

étaient.


Le chronomètre des bleus indique 36:15. Devant un petit centre commercial, MAU demande à des passants.


ROBERT

Excusez, Madame, vous pouvez

nous dire où est la caserne de

pompiers?


MAU

(Faisant un retour sur la course)

On ne l'avait pas passée.

Il fallait qu'elle soit plus

loin sur la même rue.


MAU

À la droite, merci!

Merci!


ÉMILIE

Continuez puis à la droite.


MAU

On va demander au monsieur.


MAU et ÉMILIE commentent après la course, leur quête de la caserne de pompier.


MAU

Ça fait qu'on a rencontré un

monsieur, puis on lui a demandé.

Il était assez gentil; il a dit:

« Continuez, un autre bloc

et demi ».


De leur côté, les rouges approchent du but, mais doivent attendre le feu vert pour traverser l'intersection.


ROBERT

Aïe, je crois qu'on l'a;

regarde, la brigade de pompiers!


KARIANNE

(Parlant des feux de circulation)

Là, ils vont changer bientôt.


Au feu vert, la course reprend.


ROBERT

OK, viens-t'en.


KARIANNE

Regarde, vas-y grand-papa,

tu es capable, on est capables!

Youhou!


ROBERT

(Faisant un retour sur la course)

On a continué à courir.


KARIANNE

Tiens, c'est là!


ROBERT

(Faisant un retour sur la course)

À un moment donné, on a aperçu.

(Disant bonjour aux pompiers)

Allô, allô!

(Faisant un retour sur la course)

Trois pompiers dans l'entrée

de la caserne.


Les pompiers accueillent ROBERT et KARIANNE.


ROBERT

(Se présentant)

Robert!


ROBERT (Narrateur)

Ils nous ont accueillis pour

un prochain défi.


L'animation « Les défis » commence. Cette animation illustre les propos en narration.


CATHERINE (Narratrice)

Tu dois vêtir ton grand-parent

d'un uniforme de pompier.

Attention, ton grand-parent

ne peut pas bouger.

Une fois vêtu, il devra ensuite

rouler un boyau d'arrosage.

Un pompier confirmera que le

défi a bien été exécuté.


KARIANNE est devant la caserne.


KARIANNE

Ça va être dur quand même.


KARIANNE habille son grand-père en pompier.


KARIANNE (Narratrice)

Bien, le défi, ce qu'il

fallait faire, c'est que, moi,

il fallait que j'habille

mon grand-père en pompier.


ROBERT

(Se faisant enfiler un pantalon)

Vas-y, monte-le, monte...

encore.


KARIANNE commente le défi.


KARIANNE

Mais je peux dire que c'était

dur de mettre les pantalons

dans ses pieds.


ROBERT et KARIANNE travaillent fort pour le défi de l'habillage.


KARIANNE

Attends, j'ai une idée!

Lève ce pied-ci, regarde.


ROBERT (Narrateur)

Mettre le pantalon,

les bottes, le casque;

m'habiller comme un vrai

pompier.


KARIANNE lève le pantalon.


ROBERT

OK. Une à la fois; les épaules.


ROBERT (Narrateur)

Ça fait que ça a pris quelques

minutes, puis un peu de

difficulté pour le faire.


KARIANNE continue d'habiller ROBERT.


ROBERT

Lève les bretelles.


KARIANNE

OK. Comme ça.


ROBERT

OK, on l'a.


KARIANNE dépose le casque du pompier sur la tête de ROBERT.


ROBERT

L'autre côté.


KARIANNE

Ah non, comme ça.


ROBERT

Le numéro en avant?


KARIANNE

Oui.


KARIANNE commente le défi du pompier.


KARIANNE

Quand j'ai mis le casque,

c'est vrai, il pensait vraiment

que c'était en arrière, mais

moi, à cause je sais que la

vitre va en avant.

Puis, il fallait qu'il roule

un boyau de pompier.


ROBERT roule le boyau.


KARIANNE

Vas-y! Il faut que tu roules

le boyau.

Tu es presque là, vas-y, vas-y.

Vas-y!


ROBERT

(Faisant un retour sur la course)

Le travail de pompier,

c'est un travail très difficile.


L'animation des étapes apparaît. Défi 2 accompli.


KARIANNE

Déshabille-toi, vite, vite!


Les bleus arrivent à la caserne.


MAU

ll a dit un bloc et demi.

Eh! On est arrivés.

Bonjour.


ÉMILIE

J'ai déjà appris ça à l'école.


ÉMILIE et MAU se dirigent tout de suite vers l'équipement de pompier.


ÉMILIE

Chaque année, les pompiers

nous présentent une

démonstration; comment ils

s'habillent.


ÉMILIE travaille fort pour enfiler le pantalon à son grand-père.


ÉMILIE (Narratrice)

J'ai eu de la difficulté,

parce qu'il y a beaucoup

de couches aux pantalons, puis

son pied ne voulait pas sortir.


ÉMILIE s'adresse à MAU.


ÉMILIE

Je ne vois même plus ton pied.


MAU

Tu le vois, mon pied?


ÉMILIE

Bon! Viens-t'en!

(Narratrice)

C'était comme vêtir un bébé;

un grand bébé.


MAU (Narrateur)

(Riant)

Un grand bébé.


ÉMILIE peine à enfiler le casque qui est trop petit sur la tête de son grand-père.


MAU

Trop petit.


Après la course, ÉMILIE et MAU expliquent l'histoire du casque.


ÉMILIE

Le pompier est venu aider à la

fin; le casque était trop petit

pour mon grand-père.


MAU

Il faut que le casque puisse

me rester sur la tête durant

le défi.


À la caserne le pompier ajuste le casque de MAU.


MAU

Tiens, la voilà!


POMPIER

Puis, comme ça?


MAU

Oui. Merci.


POMPIER

Enroule le boyau.


ÉMILIE

Je ne veux pas prendre trop

de retard.


MAU

(Faisant un retour sur la course)

C'était... c'était chaud!

J'ai essayé de faire le défi

aussi vite que je pouvais.


L'animation des étapes apparaît. Défi 2 complété.


Les jumelles s'adressent au public de l'émission.


JUMELLES

(S'adressant au public de l'émission)

Essayez de deviner où se

trouve le trésor aujourd'hui.


JULIE fait l'avion en se tenant en équilibre sur une jambe.


CATHERINE

(Passant sous la jambe de JULIE)

Ah! C'est un passage,

c'est ça?


JULIE

Eh, eh, eh, eh!

(Trébuchant)

Fais attention!


CATHERINE

C'est toi qui n'as pas suivi

notre plan de match.


JUMELLES

Bon, on recommence.


CATHERINE

Mais cette fois, tu fais ce

que je fais.


JULIE

Bon, OK.


Les jumelles font l'avion.


KARIANNE lit le dernier défi, pendant que les jumelles se trouvent devant une cabane à sucre.


ÉMILIE (Narratrice)

Qui aurait cru qu'il était

possible de se sucrer le bec

dans ce muséoparc?


L'équipe des bleus commente le dernier indice.


ÉMILIE

Quand on a eu notre quatrième

indice, on ne savait pas rien

de ça.


MAU

(Regardant la carte de la ville)

On est encore sur Beechwood.

Ça fait que, ça, c'est un parc.

Le parc était en avant de nous

autres.


Un signal sonore annonce un appel des jumelles.


MAU

Oh! Ce sont les jumelles.


ÉMILIE

Je pense que oui. Allô?


CATHERINE

La réponse me semble évidente.

C'est au bout de la rue Hemlock.


JULIE

Non, non, non, non.

Ne l'écoutez pas. Trouvez plutôt

la cabane à sucre sur l'avenue

des Pères-Blancs.


MAU

L'avenue des Pères-Blancs.

Oh! Le monsieur, je ne sais

pas s'il peut nous aider.


ÉMILIE

(Commentant la dernière étape)

On a vu quelqu'un sur le bord

du chemin.


MAU

(S'adressant à un passant)

L'avenue des Pères-Blancs,

on est proches?


PASSANT

Là-bas.


MAU

Là-bas?


Pendant que MAU et ÉMILIE se dépêchent, le chronomètre indique 34:49.


MAU

Oh! Muséoparc,

l'avenue des Pères-Blancs.

(Interpellant un autre passant)

Excusez, Monsieur, se sucrer

le bec dans un muséoparc,

ça vous dit quelque chose?


ÉMILIE et MAU commentent cette dernière étape.


ÉMILIE

Il a dit : « oui ».

C'était le Sugar Shack dans

le parc Richelieu.


MAU

Le parc Richelieu, oui.


Les jumelles observent la cabane à sucre à l'aide de jumelles.


L'équipe des rouges lit l'indice.


KARIANNE (Narratrice)

(Lisant l'indice)

Qui aurait cru qu'il était

possible de se sucrer le bec

dans ce muséoparc?

Quand j'ai vu le quatrième

indice, j'étais sûre que c'était

à la cabane à sucre, parce que,

le muséoparc, c'est juste à côté

de la cabane à sucre.


KARIANNE et son grand-père courent vers le muséoparc.


ROBERT

Go, Karianne, go, go.


KARIANNE (Narratrice)

Puis on se sucre le bec avec

du sirop d'érable.

Donc, ça, c'était évident.

(S'adressant à ROBERT)

C'est par là?


Le chronomètre apparaît et indique 19:57.


ROBERT

On continue.


ROBERT et KARIANNE entrent dans le parc.


KARIANNE

(Faisant un retour sur la course)

On courait sans arrêt.

(Courant devant ROBERT)

Let's go, grand-papa, tu es

capable; tu es presque là,

grand-papa.


Après la course, KARIANNE commente cette dernière étape.


KARIANNE

Pas très vite, comparée à

d'autres, là, mais j'ai beaucoup

d'endurance.


Toujours dans le parc, KARIANNE court devant son grand-père.


ROBERT

On est presque rendu,

Karianne.


KARIANNE

Oui.


ROBERT

Est-ce que tu la vois?


KARIANNE

Oui.


Les bleus arrivent dans le parc.


MAU

Parc Richelieu;

c'est là, tu penses?


ÉMILIE commente la dernière étape.


ÉMILIE

Rendus dans le parc Richelieu,

on est rentrés dans la forêt.


MAU

On a suivi les sentiers.


L'équipe des bleus traverse la forêt.


MAU

(S'adressant à ÉMILIE)

Es-tu prête à courir?

(Faisant un retour sur la course)

Jusqu'à ce qu'on puisse

distinguer la cabane

à travers le bois.


Le chronomètre des bleus indique 22:52. MAU et ÉMILIE arrivent à la cabane.


MAU

Cabane à sucre.

On est rendus, je pense.


ÉMILIE

Tu l'as trouvée?


MAU

(Apercevant une porte)

Il n'y a pas de poignée

pour rentrer.

Pas là.


ÉMILIE et MAU passent tout droit devant leur indice. Plus tard, ils commentent cet épisode.


ÉMILIE

L'indice était juste là; comme, juste là.


MAU

Juste là.


ÉMILIE

Juste là.


MAU et ÉMILIE cherchent partout l'indice.


MAU

Bien, c'est où?

Y a-t-il une autre cabane?


ÉMILIE

(Faisant un retour sur la course)

On a passé une deuxième fois.

(S'adressant à son grand-père.)

Peut-être après les arbres.


MAU a perçoit l'indice qui est collé sur le mur extérieur de la cabane.


MAU

Ah, regarde.


ÉMILIE

Ah bien, regarde...


MAU

Ah bien, on est passés

juste à côté.


En animation un crochet apparaît dans la dernière case des étapes.


ÉMILIE

Je pense que les Bleus

sont perdus.


MAU

(Faisant un retour sur la course)

On a fait notre signe.

De groupe.


MAU ET ÉMILIE

MauMily!


L'équipe des rouges arrive à la cabane. Le chronomètre indique 15:22


KARIANNE

Mais grand-papa, cours un

petit peu.


ROBERT

Va voir l'indice.


KARIANNE

Oui.


Après la course, KARIANNE et ROBERT commentent la dernière étape.


ROBERT

Donc, avec l'encouragement

de Karianne, je n'avais pas

le choix d'avancer.


ROBERT et KARIANNE trouvent rapidement l'indice.


ROBERT

Je vais faire le tour par ici.


ROBERT trouve l'indice collé sur le mur extérieur de la cabane.


ROBERT

Ici, Karianne.


Le crochet apparaît dans la dernière case des étapes.


ROBERT ET KARIANNE

Huskies!


Dans le parc, les jumelles attendent les deux équipes.


JUMELLES

En attendant nos équipes,

voici un rappel de nos

deux capsules.


JULIE

Dans la première capsule,

ma soeur a chanté une version

modifiée de « Sur le pont

d'Avignon ».


CATHERINE

Bon, ce n'était peut-être pas

une chanson originale, mais il y

avait quand même un mot

important à retenir : avion.


JULIE

Et dans la deuxième capsule,

j'ai fait un avion de

gymnastique.


CATHERINE

Et moi j'ai essayé de passer

en dessous, mais ma soeur m'a

bloqué l'accès.


JULIE

Nos participants cherchent

donc un endroit où l'on peut

trouver des avions


JUMELLES

et où l'accès

est contrôlé.


LES JUMELLES sont dans un parc à avions.


ÉMILIE

(Lisant l'indice)

Ce moyen de transport est

souvent dans les airs, mais

votre trésor se trouve bel et

bien au sol. Rendez-vous au L-1

pour le trouver.


ÉMILIE et MAU commentent la course vers l'aéroport.


ÉMILIE

On a tout rassemblé nos

indices ensemble pour faire

la carte.


En assemblant les indices, ÉMILIE et MAU complètent leur carte.


MAU

Tu penses que c'est un

aéroport?


ÉMILIE

Ah oui! à cause que, regarde.

Ça, c'est quand les avions

atterrissent.


MAU

(Faisant un retour sur la course)

Bon, après avoir vu notre

carte géographique, on savait

où aller, où se rendre.


KARIANNE et son grand-père commentent le dernier indice.


KARIANNE

Quand on a assemblé la carte,

bien, on avait les quatre

morceaux de la carte

de la région.


KARIANNE et ROBERT consultent la carte complétée.


ROBERT

La 1 est là. Juste...


KARIANNE

Où l'avion de papa.

(Faisant un retour sur la course)

C'était un aéroport ou au

musée.

(S'adressant à ROBERT)

Viens-t'en grand-papa,

viens-t'en, viens-t'en.

(Faisant un retour sur la course)

Moi, je suis déjà allée à cet

aéroport-là, parce que mon père

possède un avion.


L'équipe des bleus traverse la ville dans une voiture. MAU donne la route à suivre au chauffeur.


MAU

On est rendus sur Beechwood,

on va prendre l'avenue Birch.


L'équipe des rouges se trouve aussi dans une voiture pour traverser la ville. KARIANNE et ROBERT commentent cette étape de la course.


KARIANNE

Bien, on ne savait pas si

l'équipe bleue était déjà rendue

là, parce qu'on n'a pas vu leur

carte. Il fallait vraiment

donner les bonnes directions

pour ne pas faire demi-tour.


ROBERT

Au pont, sur Beechwood; à ce

moment-là, on voyait l'aéroport

de loin. Le coffre au trésor

était quelque part à cet

endroit-là.


ROBERT et KARIANNE descendent de la voiture et courent vers l'aéroport.


KARIANNE

Non, moi, je pense plus que

c'est par là-bas.

Ça n'a pas l'air dans les

buissons.

(Faisant un retour sur la course)

On ne savait pas où c'était;

on a cherché partout autour.


ROBERT court avec KARIANNE vers les avions.


KARIANNE

Non, grand-papa, il n'est pas

vers là. Il est par ici.

Peut-être par là?


ROBERT

On peut regarder ici là.

(Faisant un retour sur la course)

On ne le trouvait pas,

le fameux coffre au trésor.


ROBERT approche d'une carlingue d'avion sans roues.


ROBERT

Eh, Karianne, Karianne, eh!


KARIANNE (Narratrice)

Quand j'ai vu le coffre, bien,

j'étais très contente;

mon grand-père aussi.


KARIANNE ouvre le coffre rempli de pièces d'or.


ROBERT

Ça en fait,

des dollars, ça.


Plus tard, les jumelles et les Rouges sont réunis à l'aéroport.


CATHERINE

Félicitations, les Rouges;

vous êtes les premiers à avoir

trouvé le trésor.


KARIANNE et ROBERT font leur cri de ralliement accompagné d'une poignée de mains.


ROBERT

Merci, merci,

yé, go, Huskies.

Bravo, ma belle.


JULIE

En attendant l'équipe des

Bleus, vous pourriez compter

votre argent pour vous assurer

que ma soeur n'en a pas pris.


CATHERINE

Aie!


Les bleus ont rejoint les rouges.


CATHERINE

Wow! Félicitations

aux deux équipes.


JULIE

Vous nous avez fait vivre

une course incroyable.

Les Bleus, vous êtes arrivés

deuxième. Est-ce qu'il y avait

un moment particulièrement drôle

pendant la course?


MAU

Le dernier indice...

à la cabane à sucre,

je l'ai totalement raté.


ÉMILIE

L'indice était sur son côté,

puis il l'a complètement manqué.


MAU

Complètement...


CATHERINE

Quant à vous, les Rouges,

bravo, vous avez gagné,

mais dites-nous c'est quoi

votre secret?


KARIANNE

Bien, on a couru pas mal

presque tout le temps, même si

l'on était très fatigués,

et mon grand-père m'a suivie

presque tout le temps.


ROBERT

J'ai péniblement suivi,

mais nous avons relevé

de vrais défis.


Les jumelles s'adressent au public de l'émission.


JULIE

Alors, la course de nos deux

équipes est déjà terminée.


CATHERINE

Pour voir ou revoir certaines

de nos émissions...


JULIE

Ou pour essayer le jeu

Les jumelles en folie...

Rejoignez-nous sur le web au


JUMELLES

TFO.org/jumelles, avec un S.

On est deux.


CATHERINE

On vous y attend.


JULIE

À la prochaine.


Début générique de fermeture


On présente les derniers commentaires des deux équipes.


MAU

On n'est pas juste

petit-enfant puis grand-papa;

on est deux chums, deux amis.

Super de belle expérience.


ÉMILIE

Un méchant bon souvenir.


KARIANNE

Le but, c'était de s'amuser,

pour participer.

Juste de s'amuser ensemble,

prendre une belle journée.

J'ai découvert que...

je pense qu'après 100 mètres

de course, il était déjà

très fatigué.


ROBERT

Ah, avec Karianne,

j'ai aimé tout de l'expérience;

du début à la fin.


Fin générique de fermeture

Épisodes de Les jumelles

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par