Les Mimistoires

Il était une fois... des enfants qui racontent dans leurs mots des histoires sorties tout droit de leur imagination. Portées à l'écran en animation, ces histoires pleines de charme, d'humour et d'aventure mêlent le réel et le fantastique et nous plongent dans l'imaginaire débridé des enfants. Un réel plaisir!

Partager
Image univers Les Mimistoires Image univers Les Mimistoires

Vidéo transcription

Le fantôme qui avait peur du noir

Pas facile pour un jeune fantôme de faire peur aux autres quand lui-même a peur du noir! Une marche en forêt lui fera peut-être voir que la solution à son problème est moins loin qu’il ne le pensait…



Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

L'histoire racontée par une jeune NARRATRICE est illustrée en dessin animé.


Titre :
Les Mimistoires


Intertitre :
Le fantôme qui avait peur du noir


NARRATRICE

Il était une fois un fantôme

qui allait à l'école des fantômes.


À l'école, la cloche sonne.


NARRATRICE

Un jour, il y avait une panne

d'électricité, puis le fantôme

avait peur. Il avait crié

très, très fort.


Le fantôme crie de peur et les autres rient de lui.


NARRATRICE

(Personnifiant une FILLE)

«Peur du noir! Je ne veux plus

être ton amie!»

(Personnifiant une autre FILLE)

«C'est les bébés

qui ont peur du noir!»

(Continuant à raconter)

Et le fantôme, il pleurait,

à cause que ses amis

se moquaient de lui.

Alors, là, il est allé dans la

forêt, puis là, le fantôme avait

vu des grenouilles à trois yeux.


Une grenouille à trois yeux attrape une abeille avec sa langue.


NARRATRICE

Et les grenouilles savaient voler.

Le fantôme ne savait pas voler,

ça fait que les grenouilles

l'ont amené dans les airs

pour voler avec eux. Il a joué

toute la journée avec ses amies.

Puis c'était le soir, elles s'en

allaient chez elles, ses amies.

(Personnifiant une GRENOUILLE)

«Bye, bye! Ce soir, moi, je

mange des nouilles aux mouches!

À demain!»


Le fantôme soupire tristement.


NARRATRICE

(Personnifiant le FANTÔME)

«Moi aussi, j'ai hâte d'être

chez moi.»

Le fantôme était tout seul.

Il voulait rentrer chez lui,

mais il faisait trop noir.

Il avait peur, mais il allait

de plus en plus loin dans

la forêt.

Il avait vu un monstre!


Le fantôme pousse un cri effrayé.


NARRATRICE

(Personnifiant le FANTÔME)

«Ah, c'est rien qu'un arbre!»

(Continuant à raconter)

Il avait vu un serpent!


Le fantôme pousse un cri effrayé.


NARRATRICE

(Personnifiant le FANTÔME)

«C'est rien qu'une branche.»

(Continuant à raconter)

Il avait vu une patte de

crapaud!


Le fantôme pousse un cri effrayé.


NARRATRICE

(Personnifiant le FANTÔME)

«C'est juste une feuille!

C'est rien que dans ma tête.

C'est comme, dans ma tête,

je m'imagine comme... un monstre

qui me court après, là.

C'est quoi, ça? J'ai pas

à avoir peur du noir.»

(Continuant à raconter)

Il avait rencontré

des chauves-souris.

Elles sont devenues ses amies

puis une chauve-souris l'a aidé

à rentrer chez lui.


La journée, à l'école, les enfants jouent et envoient un ballon sur le toit.


NARRATRICE

Et quand il y avait des ballons

sur le toit de l'école, bien,

lui, il allait les chercher.


Les grenouilles volantes amènent le fantôme sur le toit, puis il renvoie le ballon à ses amis.


Générique de fermeture

Épisodes de Les Mimistoires

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par