Image univers Les Sapiens Image univers Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Partager

Vidéo transcription

Lucy

En testant sa nouvelle fronde, Rocky atteint une étrange créature. Pierrette et lui vont demander à la Shamane de quoi il peut s’agir et celle-ci leur raconte l’histoire de Lucy, sa meilleure amie. Le tir de Rocky a toutefois été la goutte faisant déborder le vase et elle a décidé de quitter la forêt! Rocky prépare un spectacle en hommage à cette grande artiste tandis que Jean-Pierre fait sa connaissance et s’identifie à elle malgré leurs différences.



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierres et les Rocs, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


JEAN-PERRE et PIERRETTE sont dans la forêt.


JEAN-PIERRE

Es-tu prête à voir

quelque chose d'incroyable?

Je t'avertis, ça risque

de remettre en question

tout ce que tu penses connaître.


PIERRETTE

Euh... Oui, oui.


JEAN-PIERRE

Non. Je pense que tu comprends

pas. Es-tu prête, Pierrette,

à faire face à la plus grande

découverte de ta vie?!


PIERRETTE

Oui, s'il te plaît,

Jean-Pierre, fais-moi découvrir

le monde comme

si j'avais jamais rien vécu.


JEAN-PIERRE

Est-ce que c'est du sarcasme?


PIERRETTE

Bien non, voyons.


JEAN-PIERRE

Mais ça, ça en est, ou...?


PIERRETTE

Qu'est-ce que tu veux

me montrer?


JEAN-PIERRE

Voici l'aube

d'un temps nouveau,

l'éveil de la connaissance

humaine

par rapport à son évolution...


PIERRETTE

Je t'écoute déjà,

pas besoin d'en mettre.


JEAN-PIERRE

OK, OK.

(Fredonnant en pointant le sol)

♪ Tada-da Ta-tata

Tada-da ♪


PIERRETTE

(Baissant les yeux intriguée)

Hum!


Générique d'ouverture


Titre :
Les Sapiens Lucy


PIERRETTE

Jean-Pierre, c'est une trace

de pied dans du sable.


JEAN-PIERRE

Pas n'importe quelle

trace de pied.

Une trace de pied qui va changer

l'histoire de l'humanité!


PIERRETTE

Hum. C'est la troisième fois

depuis ce matin

que tu «changes

l'histoire de l'humanité».


JEAN-PIERRE

J'ai quand même inventé

l'algèbre, le yoga

et le sac banane.

C'était de très grandes

découvertes.


PIERRETTE

Un jour peut-être.


JEAN-PIERRE

Mais ça ici,

c'est l'empreinte

d'une nouvelle espèce.

Elle ressemble à la nôtre, mais

si on regarde comme il faut,

l'orteil est légèrement

distancé,

l'arche du pied ne s'imprime pas

de la même manière.

C'est comme l'empreinte de pas

d'un cousin lointain

un peu spécial.

Peut-être qu'il a

les cheveux bleus,

puis qu'il mange des fleurs,

mais on est de la même famille.

Tu comprends?


PIERRETTE

Je pense que t'as raison.

Cette trace de pas-là

veut dire quelque chose.


JEAN-PIERRE

Je le sais!


PIERRETTE

Ça veut dire que...

quelqu'un a vraiment les pieds

sales en ce moment.


JEAN-PIERRE

Mais... mais non!


PIERRETTE

Jean-Pierre,

tu devrais te concentrer

sur des découvertes utiles.


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce qu'il y a

de plus utile

que l'évolution

de l'espèce humaine?


PIERRETTE

Je sais pas... La découverte

du pile-patate.


JEAN-PIERRE

Ça existe déjà,

ça s'appelle des pieds.


PIERRETTE s'éloigne.


VOIX DE ROCKY

Attention!


PIERRETTE

(Sursautant)

Quoi, quoi?


Une noix de coco passe très près de frapper PIERRETTE.


ROCKY

Avertis avant

de marcher comme ça

n'importe comment

dans la forêt.


PIERRETTE

Excuse-moi, Rocky.

Je le savais pas

que c'était la journée

où tu lançais des noix de coco

à la tête du monde au hasard.


ROCKY soupire quelque peu en rigolant.


PIERRETTE

C'est quoi ton problème?


ROCKY

Je te l'ai pas lancée, je l'ai

fait tomber avec ma fronde.

(Montrant sa fronde)

Regarde.


PIERRETTE

C'est quand même

plus dangereux que de monter

les cueillir avec nos mains.


ROCKY

Hum, ça dépend.

Je suis déjà tombé sur la tête

en grimpant dans un arbre.

Veux-tu voir ma cicatrice?


PIERRETTE

Non, merci, je vois les

conséquences, ça me suffit.


ROCKY rit tout seul.


ROCKY

Je comprends pas.


PIERRETTE

C'est ça que je dis.

(Jetant un œil à la fronde)

Je peux-tu l'essayer?


ROCKY

Bien sûr. Regarde,

ça se tient comme ça.


PIERRETTE

Je le sais c'est quoi,

une fronde.


PIERRETTE utilise la fronde et lance une pierre au loin.


PIERRETTE

Trois d'un coup! Ha!


ROCKY

Ouais, pas pire, pas pire,

mais...

t'es-tu capable de le faire

les yeux fermés?


PIERRETTE

Je pourrais, mais c'est

bien trop dangereux.


ROCKY

Y a rien là, regarde.


ROCKY lance une pierre les yeux fermés en chantonnant.


VOIX FÉMININE

Aïe!


PIERRETTE

Bravo!


ROCKY

C'était juste

un écureuil.


PIERRETTE

Les écureuils crient pas

comme ça.


ROCKY

Bon, madame est spécialiste

des écureuils maintenant!


Un personnage féminin, dont le visage est caché par un masque orné de feuilles et de fleurs et dont les yeux sont deux gousses d'ail, intervient, puis s'en va aussitôt.


PERSONNAGE FÉMININ

Mais... vous êtes

complètement malades ou quoi?


ROCKY

(Bouche bée)

Ah!


PIERRETTE

C'était quoi ça?


ROCKY

Je sais pas,

mais c'était «crool»!


De son côté, MYSTIQUE DENISE est dans sa hutte. Elle applique un produit issu d'une potion qu'elle a préparé à l'endos de la feuille d'un arbre.


MYSTIQUE DENISE

Bon. Là, ça va coller.

Je vais pouvoir mettre

nos photos sur le mur.


Deux silhouettes ont été dessinées sur la feuille que MYSTIQUE DENISE colle sur le mur.


MYSTIQUE DENISE

Ha! Ha! Ha!

Voilà.

Oh! Lucy au parc d'attractions.

Elle se prenait en photo

avec toutes les mascottes

les plus bizarres.

Attends un peu.

Mais c'est moi, ça.


LUCY, un personnage mi-singe, mi-humain, vient rejoindre MYSTIQUE DENISE.


LUCY

Salut! Je tire ma révérence,

j'en ai assez pour aujourd'hui.


MYSTIQUE DENISE

Je te l'ai dit, Lucy,

les macaques aiment pas ça,

les spectacles de masques.

Ils trouvent ça insultant.


LUCY

Euh... les macaques adorent

le théâtre d'avant-garde.

Non, c'est une bande

d'humains qui m'a attaquée

à coups de pierre.

Tous des barbares!


MYSTIQUE DENISE

Ah non, pas encore.


LUCY

Je ressors plus d'ici tant

qu'ils seront pas repartis.


LUCY porte un verre à ses lèvres et prend une gorgée.


MYSTIQUE DENISE

Euh, j'aurais dû

t'avertir avant.

Ces humains-là,

c'est nos nouveaux voisins.


LUCY s'étouffe.


LUCY

Je te demande pardon.


MYSTIQUE DENISE

Deux clans se sont installés

dans la grotte de la montagne,

mais ils ont l'air très gentils.


LUCY s'éloigne.


MYSTIQUE DENISE

Qu'est-ce que tu fais?


LUCY

Je m'en vais.


MYSTIQUE DENISE

Lucy, attends.


LUCY

Hors de question

que je passe ma vie

à côté d'une espèce aussi

primitive que les Homo sapiens.

Je reviendrai faire connaissance

quand ils auront évolué un peu.


MYSTIQUE DENISE

Mais moi,

je suis une Homo sapiens,

puis on s'entend très bien.


LUCY

Oui, mais toi,

c'est pas pareil.


MYSTIQUE DENISE

Ah.


LUCY

Toi, t'es ouverte d'esprit...


MYSTIQUE DENISE

Oui.


LUCY

Cultivée.


MYSTIQUE DENISE

Oui!


LUCY

Intelligente.


MYSTIQUE DENISE

Oui, c'est vrai.


MYSTIQUE DENISE accueille ces commentaires en reculant. Elle s'appuie au mur.


MYSTIQUE DENISE

Ah! Aide-moi donc là, je me suis

collé la tête dans le mur.


LUCY aide MYSTIQUE DENISE à se décoincer.


MYSTIQUE DENISE

Merci.


LUCY

Je suis désolée,

Mystique Denise,

j'ai pas envie de revivre

les mêmes tourments

que la dernière fois.


LUCY affiche un air triste au son d'une musique triste.


MYSTIQUE DENISE

Donne-leur au moins

une chance.


LUCY

J'en ai pas la force.

Mais sache

que je t'oublierai jamais.


MYSTIQUE DENISE

Ah!


LUCY

Et je dirais pas non

si on pouvait monter

le son à la musique!


Au son d'une musique plus forte, LUCY s'en va. Tout se déroule au ralenti.


LUCY

A... dieu...


MYSTIQUE DENISE

Lu... cy...

Ah...


LUCY revient aussitôt sur ses pas. La musique s'arrête brusquement, tout comme l'action au ralenti retrouve sa vitesse normale. MYSTIQUE DENISE est surprise de voir LUCY revenir.


LUCY

J'ai oublié mon sac.


MYSTIQUE DENISE

Ah. Bien oui.


LUCY

Bon, bien...


LUCY ET MYSTIQUE DENISE

Adieu.


MYSTIQUE DENISE

Lucy!

Non...


Pendant ce temps, PIERRETTE et ROCKY discutent.


PIERRETTE

Mais ses yeux, c'était

comme des gousses d'ail. Non?


ROCKY

Bien oui. Puis elle était

plus poilue que moi!


PIERRETTE

C'est peut-être juste

un gorille.


ROCKY

Les gorilles parlent pas

notre langue.

Non. D'après moi, c'était...une créature.


PIERRETTE

Qu'est-ce que tu veux dire?


ROCKY

T'as jamais entendu l'histoire

de FrankenRoc?


PIERRETTE

Non.


ROCKY

C'est une légende

qu'on se conte dans mon clan.

C'est l'histoire d'un gars

qui prenait des morceaux

d'animaux différents

pour les coudre ensemble.


PIERRETTE

Hein?

Pourquoi il faisait ça?


ROCKY

Pour en faire des monstres.


PIERRETTE

Bien là, trouve-toi d'autres

passe-temps, chose.


ROCKY

Puis la madame dans la hutte

là-bas,

je te dirais qu'elle a

le profil parfait

pour ce genre d'affaires-là.


PIERRETTE

La shamane? Il paraît

qu'elle mange des algues.

Mais je pense pas qu'elle

prendrait des jambes de singe

pour les poser

sur des gousses d'ail.


ROCKY

Y a juste une façon

de vérifier.


ROCKY se lève et s'en va.


PIERRETTE

Attends!


De son côté, JEAN-PIERRE reproduit l'empreinte de pied sur une roche en la dessinant.


JEAN-PIERRE

Et voilà. Reste plus

qu'à trouver

à qui appartient

cette empreinte.

Même si je dois y passer ma vie.


LUCY arrive à ce moment et met sa main sur l'épaule de JEAN-PIERRE sans le regarder.


LUCY

Excusez-moi, vous connaissez

la direction

pour le bout du monde?


JEAN-PIERRE se retourne.


LUCY

(Sursautant)

Ah! Un humain!

De dos, je croyais

que vous étiez

un de ces babouins

qui connaissent

si bien la région.


JEAN-PIERRE

Attendez!


LUCY

Laissez-moi tranquille.

Espèce de grosse brute!


JEAN-PIERRE

Moi, ça?


MYSTIQUE DENISE, dans sa hutte, pleure le départ de LUCY, le visage collé sur le dessin les représentant toutes deux.


MYSTIQUE DENISE

Lucy...


ROCKY et PIERRETTE entrent dans la hutte.


PIERRETTE

Tu vois bien

qu'elle est occupée.


ROCKY

Bien non, elle va être

contente d'avoir de la visite.


MYSTIQUE DENISE

(D'une voix autoritaire)

Qu'est-ce qu'y a?!


ROCKY

Ah! Euh, euh...

On voulait pas vous déranger.


MYSTIQUE DENISE

Trop tard!


ROCKY

On se demandait juste

si vous aviez pas perdu

quelque chose récemment.


MYSTIQUE DENISE

Oui.

Ma meilleure amie.

Lucy!


MYSTIQUE DENISE pleure.


ROCKY

(S'adressant à PIERRETTE)

Tu vois? Elle pleure parce

qu'elle a perdu son monstre.


PIERRETTE se penche et ramasse par terre le masque aperçu plus tôt.


PIERRETTE

Tu parles de ce monstre-là?


ROCKY

Ah! C'est ça que je te disais.

Sa tête est là,

puis son corps est sûrement

en quelque part d'autre.

(S'adressant au masque)

Inquiète-toi pas, Lucy,

on va retrouver les bouts

qui manquent!


MYSTIQUE DENISE

Bien voyons,

c'est pas Lucy, ça.

C'est son masque de théâtre.


PIERRETTE

C'est quoi, un théâtre?


MYSTIQUE DENISE

Ah...

S'il y en une qui aurait pu

vous l'expliquer,

c'est bien Lucy.


MYSTIQUE DENISE prend le masque des mains de ROCKY et pleure.


MYSTIQUE DENISE

(Pleurant)

Elle est partie!

(Fâchée)

À cause de vous.


PIERRETTE

C'est Rocky qui a lancé

une roche sur elle.


ROCKY

Hop, hop, hop!

Je pense qu'on a

chacun sa part

de responsabilité.


PIERRETTE

De quoi tu parles?


MYSTIQUE DENISE

Son problème avec les humains

remonte à bien plus loin

que votre histoire de roche.


PIERRETTE

(Pointant les photos au mur)

Mais elle, c'est...

Elle est quoi?


MYSTIQUE DENISE

Ah... Elle, elle est vraiment

pas comme les autres.


ROCKY

C'est vrai

qu'elle est spéciale.


MYSTIQUE DENISE

Ah, ça c'est sûr.

On croise pas une Lucy

à tous les jours.


PIERRETTE

Parce qu'elle est...


MYSTIQUE DENISE

Une chose très rare.

Une artiste.


ROCKY ET PIERRETTE

Ah!


PIERRETTE

C'est ça.


Pendant ce temps, JEAN-PIERRE cherche LUCY dans la forêt. Elle s'est réfugiée derrière un buisson.


JEAN-PIERRE

Allô! Je pense

qu'on s'est mal compris.

Je veux seulement vous parler.

J'ai jamais vu quelqu'un

comme vous.


LUCY

C'est ce qu'on me dit

toujours.


JEAN-PIERRE

Je...

Je m'appelle Jean-Pierre.


LUCY

Et vous êtes un chasseur

sans pitié

ou un barbare sanguinaire?


JEAN-PIERRE

Ni un ni l'autre.

Je suis un scientifique.

Même si dans mon clan, ça a pas

une très grande valeur.


LUCY

Un scientifique?


JEAN-PIERRE

Je découvre des choses.

Par exemple, aujourd'hui,

j'ai trouvé une trace de pas

incroyable,

et tout le monde s'en f...


JEAN-PIERRE baisse les yeux et remarque que LUCY est pieds nus. Il lui prend alors le pied pour le comparer avec le dessin de l'empreinte.


LUCY

Ça chatouille.


JEAN-PIERRE

Vos pieds.


LUCY

J'ai de très beaux pieds,

on va pas en faire

un sujet d'étude.


JEAN-PIERRE

C'est vous?

C'est vous l'être extraordinaire

que je cherchais.


LUCY

Extraordinaire?

Extraordinaire?!

Bon, formidable peut-être,

mais pas plus.


JEAN-PIERRE

Je veux tout savoir de vous.


JEAN-PIERRE tend vers LUCY un bout de bois, comme s'il s'agissait d'un micro et réalise avec elle une entrevue.


JEAN-PIERRE

Qu'elle est votre nom?


LUCY

Lou... Lu... Lucia...

Je m'appelle Lucy.


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce que vous mangez?


LUCY

Je suis végane.

À tendance bananes.


JEAN-PIERRE

C'est quoi, le secret

de vos beaux cheveux?


LUCY

Oh! L'huile de sésame.


JEAN-PIERRE

D'où venez-vous?

Qu'elle est votre histoire?


LUCY

Prends des notes, mon coco,

c'est un vrai scénario de film.


Pendant ce temps, MYSTIQUE DENISE offre à ROCKY et à PIERRETTE.


MYSTIQUE DENISE

Tout a commencé un beau matin

de la saison des cerises.

Dans ce temps-là,

je le savais pas

que les cerises, ça se mangeait.

Ça fait que c'était juste

une journée de lavage.


Dans un retour dans le passé, MYSTIQUE DENISE est dans sa hutte et lave ses vêtements au son d'une musique rythmée. Des cris de singes se font entendre.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Mes amis les singes avaient

déposé devant ma porte

un petit bébé emmailloté

dans des feuilles de bananier.


MYSTIQUE DENISE interrompt ses tâches pour ramasser le bébé emmailloté au pas de sa porte.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Où est-ce qu'ils l'avaient pris?

Je l'ai jamais su,

ils parlaient bien trop fort.


Des singes hurlent plus loin dans la forêt. MYSTIQUE DENISE leur fait signe de s'en aller.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Ils me l'avaient confié,

car visiblement, ce bébé était

plus près de mon espèce

que de la leur.

Comme si c'était le pont

entre les deux.

Ni tout à fait singe

ni tout à fait humaine,

un chaînon manquant.


MYSTIQUE DENISE s'assoit, le bébé emmailloté sur ses genoux et elle lui parle.


MYSTIQUE DENISE

Ah, la belle petite fille!


BÉBÉ LUCY

Fille...


MYSTIQUE DENISE

J'ai vite réalisé qu'elle

était très évoluée pour son âge.

Shamane.


BÉBÉ LUCY

Shamane.


MYSTIQUE DENISE

Bébé.


BÉBÉ LUCY

Bébé toi-même.


MYSTIQUE DENISE

Ha! Ha!


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Elle avait déjà

le sens de l'humour.


MYSTIQUE DENISE

(Chantant une berceuse)

♪ Dors dors petit bébé ♪

♪ Tout emmailloté dans une... ♪


MYSTIQUE DENISE ET BÉBÉ LUCY

(Chantant)

♪ ... feuille de bananier ♪♪


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

C'était vraiment

une artiste née.

Lucy évoluait plus vite

que les humains normaux.

À trois printemps seulement,

elle était en pleine crise

d'adolescence.


LUCY, maintenant devenue une adolescente, entre dans la hutte de MYSTIQUE DENISE. Cette dernière se repose, portant un masque de beauté constitué de rondelles d'ananas sur les yeux.


LUCY

Salut! J'ai trouvé

mon nouveau style.


LUCY est maquillée et affiche un style gothique.


MYSTIQUE DENISE

Ah! Tu vois,

j'aimais mieux

ta période de hippie.


LUCY

Les fleurs dans les cheveux,

c'est tellement pas moi.

Ce qui me définit vraiment,

c'est mon côté obscur.


MYSTIQUE DENISE

Ah bien, justement,

je pense que c'est un [mot_etranger=EN]look[/mot_etranger]

qui se porte mieux dans l'obscurité.

Quand il fait bien, bien noir.


LUCY

Qu'est-ce que vous en pensez,

les corneilles?


Des corneilles croassent.


LUCY

Ah! Vous comprenez

tellement rien à la mode.


LUCY prend des poses de mannequins, puis s'en va. MYSTIQUE DENISE soupire, puis replace les rondelles d'ananas sur ses yeux.


Le retour dans le passé se termine. LUCY continue de discuter avec JEAN-PIERRE.


LUCY

Évidemment, ma différence

attirait la moquerie des autres.

J'avoue que je vivais très mal

avec ça.


Dans un retour dans le passé, LUCY, qui affiche toujours son style gothique, revient à la hutte en soupirant.


LUCY

Les gens de la montagne voisine

m'ont encore lancé des tomates

pendant que je pratiquais

mon numéro de «gumboots».


LUCY effectue quelques pas de cette danse en tapant sur ses pieds.


LUCY

En tout cas.

Peu importe ce que je fais,

ils se moquent toujours de moi.


MYSTIQUE DENISE

Ils comprennent pas

encore l'art, Lucy.

Faut leur donner une chance.

C'est un clan primitif.


LUCY

Ouais.


MYSTIQUE DENISE

Le printemps passé,

ils savaient même pas

ce que c'était le tonnerre.


LUCY

Eh bien! Qu'ils continuent

à se taper sur la tête

avec des gros os de mammouth

s'ils veulent.

Moi, c'est décidé, je m'en vais.


MYSTIQUE DENISE

Mais... tu vas aller où?


LUCY

Je pars pour Lascaux,

la capitale des chevreuils

dessinés sur les murs.


Le retour dans le passé se termine. LUCY poursuit son récit à JEAN-PIERRE.


LUCY

Le lendemain, je suis arrivée

à Lascaux,

j'ai fait la rencontre

d'artistes fabuleux.

Quelle révélation.


LUCY (Narratrice)

Avec eux,

j'ai pratiqué le théâtre...


LUCY, dans la position d'une danseuse de ballet, tient des bananes et les fixe.


LUCY

Ô rage, ô désespoir,

ô vieillesse

d'une banane pourrie.


LUCY (Narratrice)

La poésie...


LUCY

Ah, comme la lave a lavé

Ma cour est un jardin

de braises.


LUCY (Narratrice)

La danse moderne.


LUCY effectue quelques pas de danse et arabesques.


LUCY (Narratrice)

J'ai même suivi

un cours de gigue.


LUCY effectue des pas de claquettes, qui retentissent.


LUCY (Narratrice)

Et pour arriver à faire

ce genre de sons-là

dans le sable,

faut de la volonté.


De son côté, dans un retour dans le passé, MYSTIQUE DENISE fait de la cuisine. Elle est triste.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Ça faisait des lunes

que Lucy était partie.

Je m'ennuyais tellement.

Il fallait que je trouve

une idée

pour faire partir les voisins.

J'ai ramassé toutes les

fourrures que j'ai pu trouver

pour me faire un costume

de monstre avec.


MYSTIQUE DENISE enfile quelques fourrures et tient au-dessus de sa tête un panache de caribou. Elle quitte sa hutte.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Les habitants de la montagne

ont complètement paniqué

en me voyant arriver.

(Riant)

Ha! Ha!


Des cris se font entendre au loin.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

J'imagine que j'ai des petits

talents de comédienne moi aussi.


MYSTIQUE DENISE revient à sa hutte. Elle dessine sur une pierre.


MYSTIQUE DENISE

J'ai tout de suite écrit un

message à Lucy pour lui dire

que ceux qui se moquaient d'elle

avaient déménagé.


MYSTIQUE DENISE lance la pierre au loin. LUCY entre aussitôt dans la hutte.


LUCY

Shamane! Me revoilà.


LUCY lève sa jambe très haut et tourne sur elle-même. Elle dépose ensuite un bouquet de fleurs sur la table.


LUCY

J'ai même eu le temps

de faire l'École des beaux-arts.


MYSTIQUE DENISE

Wow!


LUCY

J'espère qu'à présent,

plus aucun humain ne viendra

jamais contrarier mon bonheur.


MYSTIQUE DENISE et LUCY s'enlacent longuement.


MYSTIQUE DENISE ET LUCY

Ah...


MYSTIQUE DENISE et LUCY se lancent un regard d'incompréhension.


MYSTIQUE DENISE

(S'adressant au public de l'émission)

En gros, c'est ça

qui s'est passé.


LUCY

Fin du [mot_etranger=EN]flash-back[/mot_etranger].

Le retour dans le passé se termine. MYSTIQUE DENISE continue de discuter avec ROCKY et PIERRETTE.


MYSTIQUE DENISE

Maintenant, vous comprenez

pourquoi Lucy est partie

quand vous lui avez lancé

des roches?


ROCKY

Une roche.


MYSTIQUE DENISE

C'est sûr que tant que vous

serez là, elle reviendra pas.


ROCKY

Fait que vous allez

nous chasser

comme vos anciens voisins?


PIERRETTE

C'est parce que là,

on connaît votre truc.


MYSTIQUE DENISE

Les aimez-vous tant que ça,

ces grottes-là, hein?

Il me semble

qu'elles sont mal divisées.


PIERRETTE

Ouais, mais on aime bien

le fait qu'elles soient pas

dans un volcan en éruption.


ROCKY

C'est un gros plus.


MYSTIQUE DENISE

Je comprends.

(Pleurant)

Tant pis.


ROCKY

Attendez!

Si c'est à cause de nous

que Lucy est partie,

bien, c'est à cause de nous

qu'elle va revenir.

On va lui prouver que les

humains sont pas des arriérés

qui lancent des choses aux gens

puis qui connaissent rien

aux jars!


MYSTIQUE DENISE

On dit des arts.


ROCKY

En tout cas.


PIERRETTE

Comment tu vas faire ça?


ROCKY

On va lui prouver qu'on est

des artistes, nous aussi.

(S'adressant à MYSTIQUE DENISE)

Pensez-vous que Lucy est partie

bien loin?


MYSTIQUE DENISE

Sûrement pas.

Le temps qu'elle dise

au revoir à ces amis singes,

vous en avez

jusqu'à demain soir.


ROCKY

Parfait. Retrouvez-la.

Et dites-y de nous attendre.

On va lui préparer quelque chose

de super!

Artistique!


PIERRETTE

À quoi tu penses?


ROCKY

À quelque chose.


Pendant ce temps, LUCY poursuit sa discussion avec JEAN-PIERRE.


LUCY

Les humains

m'ont toujours traitée

comme une erreur de la nature.

Je préfère me tenir

avec les singes.

Eux m'ont toujours acceptée

pour ce que j'étais.


JEAN-PIERRE

Je te comprends tellement.


LUCY

Quand je t'ai vu,

j'ai tout de suite su que

t'étais à moitié humain

à moitié singe toi aussi.


JEAN-PIERRE

Non, non. Ce que je veux dire,

c'est que je suis différent

moi aussi.

Trop intelligent pour mon clan.


LUCY

Ah! Si ça peut te rassurer,

je trouve pas que t'as l'air

particulièrement intelligent.


JEAN-PIERRE

C'est parce que t'as pas vu

les autres.


LUCY

Ah.


JEAN-PIERRE

Regarde.

Cette semaine, j'ai inventé ça.


JEAN-PIERRE montre à LUCY son invention. Il s'agit d'un caillou qui se trouve au bout d'un bout de bois.


JEAN-PIERRE

Pour prendre des notes

sans se salir les doigts.


LUCY

Mais c'est génial.


JEAN-PIERRE

Mais mon chef dit

qu'on pourrait jamais chasser

un mammouth

avec un petit caillou comme ça.


LUCY

Vous permettez?


LUCY prend le bout de bois au bout duquel la roche est fixée et l'utilise pour dessiner sur une ardoise. Elle retourne ensuite l'ardoise vers JEAN-PIERRE pour lui montrer le portrait qu'elle a fait de lui.


JEAN-PIERRE

Wow! Mon sourire

est intrigant.

C'est décidé, je pars

au bout du monde moi aussi.


LUCY

On sait pas encore c'est où.


JEAN-PIERRE

On va trouver.


LUCY

Et tes amis?


JEAN-PIERRE

Ils se rendront même pas

compte que je suis parti.


De son côté, ROCKY écarte les bras et sourit à une foule imaginaire, quand PIERRETTE vient le rejoindre.


PIERRETTE

Ton spectacle est prêt?


ROCKY

Oh que oui! Puis tu vas être

mon premier public.

Assieds-toi.

Ha! Ha!


ROCKY fait semblant d'entrer sur scène et s'adresse à une foule imaginaire.


ROCKY

Hé, hé! Bonsoir tout le monde,

vous êtes en forme?


On entend les stridulations de grillons.


ROCKY

J'ai pas entendu.

Vous êtes en forme?


On entend les stridulations de grillons.


ROCKY

(S'adressant à PIERRETTE en chuchotant)

Faut que tu répondes.


PIERRETTE

Mais à qui tu parles comme ça?


ROCKY

Bien, à la foule.


PIERRETTE

Quelle foule?


ROCKY

OK, laisse faire.

On enchaîne

avec une petite blague.

Une fois, c'est un gars

qui dit à un autre:

«Hé, t'as une banane

dans l'oreille.»

Puis l'autre répond: «Quoi?»

Fait qu'il répète.

«T'as une banane

dans l'oreille.»

L'autre dit encore: «Quoi?»

Fait qu'il répète: «T'as

une banane dans l'oreille!!!»

Puis l'autre, il dit:

«J'entends pas, j'ai une banane

dans l'oreille.»

Ha! Ha! Ha!


PIERRETTE

Mais qu'est-ce qu'il fait avec

une banane dans l'oreille?


ROCKY

Je le sais pas.


PIERRETTE

De toute façon,

t'entends même avec

une banane dans l'oreille.

C'est quoi, le rapport,

il a juste une oreille?


ROCKY

OK, on part sur une autre

blague! Ha! Ha!

Non, en fait, j'avais juste

une blague, le numéro finit là.


PIERRETTE

Ouais, je pense que...

ça risque surtout de convaincre

Lucy de s'en aller pour vrai.


ROCKY

J'ai pas d'autre idée.

Tout ce que je sais faire sinon,

c'est de la musique.


PIERRETTE

Tu me niaises?


ROCKY

Quoi?


PIERRETTE

La musique,

c'est artistique, Rocky!


ROCKY

Sérieux?


PIERRETTE

Oui!


ROCKY

Je vais peut-être réussir

à arranger quelque chose

pour la première fois de ma vie!


ROCKY lève les bras dans les airs. PIERRETTE se frappe la poitrine contre celle de ROCKY pour célébrer avec lui, ce qui cause un léger malaise.


ROCKY ET PIERRETTE

Ha! Ha!


Le soir venu, MYSTIQUE DENISE retrouve LUCY et JEAN-PIERRE dans la forêt.


MYSTIQUE DENISE

Lucy! T'es pas encore partie,

je suis tellement contente!


LUCY

Shamane, je te présente

Jean-Pierre.

Il fuit la barbarie des humains,

lui aussi.


JEAN-PIERRE

Je suis un réfugié

intellectuel.


MYSTIQUE DENISE

Ah. Je viens de parler

aux nouveaux voisins,

puis ils sont vraiment désolés

de ce qui s'est passé.


LUCY

Ils auraient dû être désolés

avant de me lancer des roches.


JEAN-PIERRE

Mais ils auraient eu aucune

raison d'être désolés.


LUCY

Eh bien, justement!


MYSTIQUE DENISE

Ils veulent se racheter.

Ils ont décidé de te préparer

un petit quelque chose

pour se faire pardonner.


LUCY

Quel genre de petit

quelque chose?


MYSTIQUE DENISE

Quelque chose d'artistique.


LUCY

Ah... ah... ah oui?

C'est vrai, c'est vrai?


MYSTIQUE DENISE

Mais bon. Attends-toi à rien

de trop spectaculaire, là, hein?


VOIX DE ROCKY

Mesdames et messieurs,

shamanes, habitants de la forêt,

et autres hominidés,

et même toi, Jean-Pierre,

là-bas,

avec ta salopette de poils!

Bienvenue

à cette soirée spéciale

Hommage... à Lucy!


LUCY

C'est moi!


ROCKY

Bonsoir, foule en délire!


LUCY, MYSTIQUE DENISE et JEAN-PIERRE applaudissent à tout rompre.


ROCKY

Bonsoir!

Vous êtes incroyables!

Mon meilleur public à vie!


LUCY, MYSTIQUE DENISE et JEAN-PIERRE continuent d'applaudir et s'assoient devant ROCKY.


ROCKY

Ah! Je sais pas si ça

vous est déjà arrivé

de vous réveiller un matin

en étant quelqu'un,

puis d'arriver au soir

en étant quelqu'un d'autre.


MYSTIQUE DENISE

Ah, oui!

Oui, oui.

Une fois, je m'étais trompée

de recette pour une potion

puis il m'était poussé

des petites écailles

sur le bord des joues!


ROCKY

Je parlais plutôt

de façon symbolique,

mais merci de partager ça

avec nous!

Moi, ce matin, j'ai fait une

rencontre qui m'a changé.

J'étais un beau jeune garçon

charismatique

et plutôt en forme,

mais avec des préjugés!

Et ce soir...

j'ai juste des qualités.


VOIX DE PIERRETTE

Ahem.


ROCKY

Bon, pour la suite,

j'inviterais la très jolie

Pierrette.

Je dis jolie pour être polie,

parce qu'en fait,

c'est pas mon genre,

à venir me rejoindre

sur scène

pour une petite chanson

que je dédie

à ma future amie.

Je l'espère.

Lucy.


PIERRETTE vient rejoindre ROCKY et ils entonnent une chanson.


ROCKY

(Chantant)

♪ J'étais dans le bois

en train de tirer des cailloux ♪

♪ Quand soudain j'ai vu

une fille étrange ♪


PIERRETTE

(Chantant)

♪ Elle fronçait ses sourcils

en forme de cachous ♪

♪ Son visage était ♪


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Bleu rouge et orange... ♪


PIERRETTE

Et sous ce masque se cachait!


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Lucy dans le ciel

avec des bananes ♪


ROCKY

C'est pas une créature bizarre!


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Lucy dans le ciel

avec des bananes ♪


ROCKY

(Chantant)

♪ Faites avec

des bouts d'animaux ♪


PIERRETTE

Oh!


ROCKY

Eh!


LUCY

C'est tellement psychédélique!

J'adore!


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Lucy dans le ciel

avec des bananes ♪


LUCY

Et j'adore les bananes!


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Lucy dans le ciel

avec des bananes ♪♪


Texte narratif :
2 heures plus tard...


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ Il faut renaître ♪

♪À travers nos différences ♪

♪ Oh [mot_etranger=EN]yeah[/mot_etranger] ♪

♪ Vive toutes nos différences ♪


PIERRETTE

Je vous entends pas!


JEAN-PIERRE semble touché par les paroles. LUCY exprime sa joie en criant.


ROCKY ET PIERRETTE

(Chantant)

♪ C'est bien correct

dans le fond ♪

♪ De pas tous être pareils ♪

♪ Bébé ♪

♪ Renaître... ♪♪


La chanson se termine.


LUCY

Bravo! Bravo!

Fantastique!


ROCKY et PIERRETTE se font un long câlin, heureux de leur performance. Un léger malaise s'installe. Ainsi, ils se séparent.


ROCKY ET PIERRETTE

Oh!


ROCKY

Merci.


Plus tard, JEAN-PIERRE remercie PIERRETTE. Il tient sous son bras un sac contenant ses effets personnels.


JEAN-PIERRE

Bravo pour le spectacle.


PIERRETTE

Merci.


JEAN-PIERRE

Votre chanson

sur la différence...


PIERRETTE

Ouais, pour celle-là,

on n'avait plus d'idées

pour les paroles.


JEAN-PIERRE

Que tu reconnaisses

à quel point

je suis important pour vous,

de savoir que vous m'acceptez

comme je suis,

même si je suis plus intelligent

que tout le monde, ça...

ça m'a touché.


PIERRETTE

Ah... OK.

Ouais, c'est clair.


JEAN-PIERRE

Ça fait que bien...

j'ai décidé de rester.


PIERRETTE

Étais-tu supposé

partir quelque part?


JEAN-PIERRE

Ah...

Ah, ça, c'est du sarcasme.

Tu vois, je le reconnais

maintenant.


PIERRETTE

Contente que tu restes.


JEAN-PIERRE

Je vais aller reporter ça

à la grotte.


Pendant ce temps, LUCY est assise un peu plus loin avec ROCKY. Elle rit.


LUCY

Le gars entend pas parce qu'il

a une banane dans l'oreille!

Ha! Ha!


ROCKY

Bon! Je le savais que ça

marchait, cette blague-là.


PIERRETTE et MYSTIQUE DENISE viennent les rejoindre.


MYSTIQUE DENISE

Puis, Lucy, qu'est-ce que

t'as pensé du spectacle?


LUCY

Ah, c'était bien, bien.

Ça manquait peut-être

seulement un peu de...

théâtre masqué!


LUCY place son masque orné de feuilles et de fleurs et dont les yeux sont deux gousses d'ail devant son visage. ROCKY et PIERRETTE rigolent.


MYSTIQUE DENISE

C'est-tu drôle, ça?


PIERRETTE

Je le sais pas.


Tous éclatent de rire.


ROCKY

Hé!


ROCKY se met une banane dans l'oreille.


ROCKY

Banane dans l'oreille!


Tous éclatent de rire de nouveau.


Début générique de fermeture


Début bêtisier


LUCY

La shamane m'a enseigné les

choses essentielles de la vie.

Siffler dans un brin d'herbe.

Faire des grimaces

avec les doigts.

Lancer le frisbee.

L'essentiel, quoi.


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture

Épisodes de Les Sapiens