Image univers L'ours Benjamin Image univers L'ours Benjamin

L'ours Benjamin

Benjamin et Howard prennent leur travail d'ours en peluche très au sérieux. Chaque jour, ils se donnent la mission d'aider Max et Élisa, les deux enfants de la famille, sans qu'ils le sachent et sans manquer aux règles des Nounours.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Danger en altitude - L'incroyable ours du parc

Danger en altitude – L’incroyable ours du parc



Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début générique d’ouverture


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

(Chantant)

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin générique d’ouverture


Titre :
L’ours Benjamin Danger en altitude


Les oursons sauveteurs arrivent dans leur petit avion qui s'engouffre sous un dôme de verre dans le magasin de jouets MACLAREN. Tout en bas, M. MACLAREN rejoint LAURA en sautillant avec son bâton-sauteur.


M. MACLAREN

C'est vraiment très généreux

de votre part, Laura, d'avoir

amené vos enfants pour aider.

Compter tous les jouets

du magasin est un

travail fastidieux.


LAURA

Plus on est nombreux, moins

c'est difficile, M. MacLaren.

Et puis, vous savez, Élisa

adore se promener avec Ruby.


M. MACLAREN

(Regardant dans une lunette d'approche)

Encore heureux qu'on ne fasse

l'inventaire qu'une fois par

an. C'est déjà bien trop.

Hé ho! Élisa! Ruby!


À l'aide de sa lunette, M. MACLAREN repère rapidement ÉLISA perchée sur la mezzanine. Les oursons, BENJAMIN, LUCAS et RUBY sont bien installés sur la rambarde.


LAURA

Quant à Maxime, il fait

équipe avec Mathieu.


MAX, le fils de LAURA, s'occupe de la feuille d'inventaire. MATHIEU de son côté semble plutôt s'amuser avec les jouets. Il jongle avec des ballons.


M. MACLAREN

Oh-oh. Ces deux-là

vont être très efficaces,

pas l'ombre d'un doute.


LAURA

(Portant sa main en porte-voix)

Tu pourrais descendre, Élisa?

J'aimerais bien que

tu m'aides à compter.


ÉLISA

J'arrive tout de suite!

Je vous laisse tous les deux

visiter le magasin avec Ruby!

Allez, à tout à l'heure!


HECTOR l'homme à tout faire du magasin Maclaren s'approche de LAURA. Il semble embêté.


LAURA

Alors, Hector, ça avance,

la réparation de cet escalator?


HECTOR

Je vais vous dire, Madame

Cantin, j'ai besoin d'une pause.

Je viens encore d'apercevoir

une de ces créatures volantes.


LAURA

Une de ces quoi?


HECTOR

Une de ces ronronnantes

créatures à trois têtes!

Et puis, il y a ce temple maya.

Oh, c'est magnifique vu de

l'extérieur, mais je ne vous dis

pas ce qui se passe dedans,

Madame Cantin! Ça me donne

la chair de poule.


LAURA se retourne et regarde le temple maya qui orne la fontaine dans le magasin. C'est par là que les oursons sauveteurs sont entrés.


LAURA

Je pense que vous avez

bien mérité une bonne

demi-heure de repos.


ÉLISA s'exclame à la mezzanine. Une montgolfière prend de la hauteur.


ÉLISA

Youpi! Regarde, maman!

Ça ressemble à un vrai ballon.


M. MACLAREN est bien installé dans la nacelle et contrôle le brûleur pour s'arrêter à la hauteur de la mezzanine.


M. MACLAREN

Je vous invite à monter

à bord, Mademoiselle Élisa.


ÉLISA s'engage sur une passerelle et monte dans la nacelle.


ÉLISA

Waouh!


Aussitôt les oursons, toujours assis sur la rambarde se laisse glisser pour retrouver ÉLISA au rez-de-chaussée. Pendant ce temps, MAX fait l'inventaire dans le rayon des balles et ballons. MATHIEU lance un ballon à MAX pour attirer son attention.


MATHIEU

Maxime, tu m'avais dit

qu'on s'amuserait. Mais

compter, toujours compter,

c'est vraiment ennuyant.


MAX

Mais c'est quand même chouette

d'avoir le magasin à nous tout

seuls. Tu ne crois pas, Mathieu?


MATHIEU

C'est ça. Hé, tu t'es déjà

demandé ce qu'il y avait

à l'intérieur de ce temple maya?


MAX

Eh bien, c'est-à-dire--


MATHIEU

Allez, viens! C'est

le moment de le découvrir.

Ha ha!


MATHIEU se dirige vers le monument derrière la fontaine.


MAX

Je crois que c'est défendu.


Près du temple, deux montgolfières font figure d'ascenseurs.


Dans le temps maya, les membres du Conseil des oursons sont rassemblés. PEGGY, EDGAR et le GÉNÉRAL sont sur un pied d'alerte.


GÉNÉRAL OURSON

Nous l'avons échappé belle

avec Hector. Il a failli

apercevoir l'équipe

de nettoyage.


EDGAR L'OURSON

De justesse, en effet.

Promettez-moi de faire plus

attention à l'avenir,

messieurs les nettoyeurs.


L'équipe de sauvetage lève le pouce en l'air pour montrer qu'ils ont compris le message.


Pendant ce temps, RUBY, BENJAMIN et LUCAS arrive par une trappe d'air au rez-de-chaussée du magasin.


RUBY L'OURSON

Waouh!


BENJAMIN L'OURSON

Yahou!


LUCAS L'OURSON

Oui! Hi hi hi!

Quelle glissade!


BENJAMIN L'OURSON

Ha ha ha! Et tu n'as encore

rien vu, Lucas. La salle

du Conseil des Ours

se trouve par là.


Sous le plafond vitré se trouvent les tours du temple maya.


LUCAS L'OURSON

Ouah! J'ai hâte

de la visiter. Allons-y.


Les oursons marchent dans les allées, mais aperçoivent MATHIEU. Avant d'être pris sur le fait, les oursons se dépêchent de se cacher dans une allée.


BENJAMIN L'OURSON

Oh-oh...


MATHIEU plus occupé à aller voir ce qui se cache dans le temple maya ne voit pas les oursons. MATHIEU se dirige vers la porte du temple réservée au personnel.


MATHIEU

Hé, Maxime, la porte

de derrière est ouverte.

Il me semble qu'une petite

visite s'impose.


MAX

Et si jamais Hector revenait?

On ne devrait pas entrer.


MATHIEU pousse la porte et entre malgré les réticences de MAX, qui le suit malgré tout.


MATHIEU

Une vrai poule mouillée!

(Imitant une poule)

Côt! Côt! Côt!

Côt! Côt! Côt! Côt!


BENJAMIN, RUBY et LUCAS sont cachés sous l'escalier qui mène à l'entrée des employés et ont tout vu de la scène.


BENJAMIN L'OURSON

J'ai l'impression que Mathieu

est un mauvais exemple

pour Maxime.


À l'intérieur du monument, MAX et MATHIEU observent les lieux.


MAX

Ça ne me dit rien

qui vaille, Mathieu.


MATHIEU

Arrête un peu de t'inquiéter.

Ah, ça, c'est intéressant.


MATHIEU remarque quelque chose et s'éloigne.


MAX

Mathieu, non, attend!


MATHIEU est maintenant près d'une cage d'ascenseur.


MATHIEU

Tu montes, oui ou non?


MAX

Je ne suis pas sûr que

ce soit une très bonne idée.


MATHIEU

Pauvre petit poulet. Côt! Côt!

Côt! Côt! Côt! Côt! Côt! Côt!

Côt! Allez, viens! On va

s'amuser comme des petits fous.


MAX monte malgré lui dans la cage d'ascenseur et referme la grille derrière lui.


Les oursons sont à l'intérieur du monument pour surveiller MAX et MATHIEU.


BENJAMIN L'OURSON

Il faut faire quelque chose.

Les garçons pourraient

bien se blesser.


RUBY L'OURSON

Sans compter que la salle

du conseil est là-haut!


BENJAMIN L'OURSON

Ruby, va prévenir le Conseil

des Ours que les garçons sont

dans le temple. En attendant,

Lucas et moi, on les surveille.


RUBY L'OURSON

Reçu cinq sur cinq.


RUBY emprunte un passage secret pour monter à la salle du conseil pendant que BENJAMIN et LUCAS se laissent glisser par un câble jusque sur le toit de la cage d'ascenseur.


MATHIEU

J'espère que tu n'as pas

le vertige, Maxime.


MAX

Tu tiens vraiment

à ce qu'on passe le restant

de notre vie en prison?


MATHIEU

Allez, dernier étage. Yihaaa!


RUBY prend l'ascenseur réservé aux oursons. La cage d'ascenseur est en mouvement vers le haut.


MATHIEU

Je t'avais dit qu'on allait

s'amuser comme des fous!


RUBY est déjà à l'étage de la salle du conseil. Elle se dépêche d'aller voir la progression de l'autre ascenseur.


RUBY L'OURSON

Oh? Oh!


Pendant qu'ils montent, MATHIEU aperçoit le couloir qui mène à la salle du conseil, il entrevoit RUBY juste avant que la porte ne se ferme.


MATHIEU

Qu'est-ce que c'est que ça?


MAX

De quoi est-ce que tu parles?

Allez, on redescend.


MATHIEU

Non, pas question. J'ai aperçu

quelque chose par là, dans

le conduit de ventilation.


MAX

Je crois que tu as surtout

besoin de repos. Hé!


MATHIEU fait fi de la remarque de MAX et descend de l'ascenseur.


BENJAMIN et LUCAS, toujours sur le toit de l'ascenseur, craignent que MATHIEU découvre leurs secrets.


BENJAMIN L'OURSON

Oh non. Reste juste

derrière moi, Lucas, on y va.


Dans la salle du conseil, RUBY avise PEGGY, EDGAR et le GÉNÉRAL.


RUBY L'OURSON

Hum! Han... Les amis, que

personne ne cède à la panique,

mais Maxime et Mathieu

sont à l'intérieur et...


PEGGY, GÉNÉRAL, ET EDGAR LES OURSONS

Oh!


RUBY L'OURSON

Ils se dirigent vers

la salle du conseil et--


GÉNÉRAL L'OURSON

Alerte rouge!

C'est une attaque en règle!

Je répète: on nous attaque!


PEGGY L'OURSON

Vous allez vous calmer

à la fin, général?


EDGAR L'OURSON

Il faut faire vite. Qu'on

éteigne la lumière et que

personne ne fasse de bruit.

Il va falloir rester inanimés

pendant quelque temps,

j'en ai bien peur.


GÉNÉRAL OURSON

Rester inanimés alors que la

situation est critique? Il faut

former des bataillons et--


EDGAR L'OURSON

Chut! Je vous en prie,

général. Nous n'aurons pas

de seconde chance.


BENJAMIN ET LUCAS sont perchés sur une passerelle et observent MATHIEU et MAX. MATHIEU quitte sa passerelle pour monter sur le tuyau de la ventilation.


MAX

Ne fait pas ça, c'est

dangereux. Allez, on repart.


MATHIEU

Hors de question. Je veux

voir ce qu'il y a au bout

de ce conduit. C'est peut-être

un monstre préhistorique,

va savoir, ou alors une

chauve-souris géante.


Dans un des tuyaux, RUBY et les membres du conseil sont dissimulés. Les oursons sauveteurs les accompagnent. De l'ouverture du conduit, ils entendent MAX et MATHIEU.


RUBY L'OURSON

Je n'aime pas ça du tout.


GÉNÉRAL OURSON

Vous entendez ça? Il va

découvrir notre cachette! Mm-mm!


PEGGY met sa patte sur la bouche du GÉNÉRAL pour le faire taire.


PEGGY L'OURSON

Chut! Au cas où vous l'auriez

oublié, général, je veux

le silence le plus absolu.


GÉNÉRAL OURSON

Han! En tant que membre

d'honneur du Conseil... Mm-mm!


PEGGY pose sa main de nouveau sur la bouche du GÉNÉRAL.


MATHIEU

Tu as entendu ça, Maxime? Il y

a bien quelque chose là-dedans.

Je vais essayer de me...

rapprocher. Aaah! Aïe!


MATHIEU glisse sur le gros tuyau et s'accroche pour ne pas tomber. BENJAMIN et LUCAS craignent pour MATHIEU.


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

Oh!


MAX

Mathieu! Est-ce que ça va?


MATHIEU

Oui, oui. C'était une

petite glissade. Ouh...


MAX

Ne bouge pas,

je vais chercher Hector.


MATHIEU

Non, ne fais pas ça!


BENJAMIN L'OURSON

Tu as raison. Vas-y, Maxime,

c'est ce qu'il faut faire.


MATHIEU

(S'assoyant sur le tuyau)

Tout va bien se passer.

Et puis d'ailleurs, si jamais

quelqu'un découvre qu'on est

ici, on sera privés de sortie

pour le restant de nos jours.


MAX

Tu en es sûr, Mathieu?


MATHIEU

(Reprenant son avancée)

Mais oui, ça va aller, je te

dis. Regarde, c'est facile.


BENJAMIN L'OURSON

Il court un grand danger. Oh!


BENJAMIN aperçoit une clé à boulon sur sa passerelle. La clé tombe dans le vide en accrochant le tuyau.


MATHIEU

(Un peu déséquilibré)

Oh! C'était quoi

ce bruit-là? Oh... Oh!


MAX

Cette fois, ça suffit.

Je vais aller chercher Hector.


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

Oui!


MAX retourne dans la cage d'ascenseur et l'actionne pour redescendre.


MATHIEU, lui continue d'avancer pour se rendre au conduit dans le mur. Les oursons se dépêchent de disparaître pour ne pas être aperçus par MATHIEU.


MATHIEU

Oh...

J'y suis presque.


MATHIEU se penche pour regarder dans le conduit, mais est de nouveau déséquilibré.


MATHIEU

Oups! Oh!


MATHIEU glisse du tuyau et tombe dans le vide en hurlant.


BENJAMIN L'OURSON

Oh non!


Tout en bas, il y a un bassin rempli d'eau avec une chaloupe qui y flotte.


MATHIEU

(Hurlant dans sa chute)

Aaah!


MATHIEU se rend compte qu'il ne tombe plus. La ceinture de son pantalon s'est accrochée sur une valve du tuyau.


MATHIEU

Au secours!


MAX arrive au rez-de-chaussée et descend de l'ascenseur.


MAX

Tiens bon, Mathieu!

Je reviens dans une seconde

avec Hector. Ouf, ouf!


MAX s'apprête à sortir quand il aperçoit un bouton pour déclencher une alarme sur le mur. MAX appuie sur le bouton. Aussitôt l'alarme se déclenche dans tout le magasin. Au bout d'un moment, LAURA, HECTOR, ÉLISA et M. MACLAREN font irruption dans le monument.


MAX

Maman, Mathieu est en

danger, il est tout là-haut!


MATHIEU

Au secours, je vous

en supplie! Que quelqu'un

vienne m'aider!


HECTOR

Mathieu?


MAX

Oh là là là! Il va tomber,

il faut faire très vite!


HECTOR s'empare d'un câble accroché au mur et monte dans l'ascenseur pour aller sauver MATHIEU.


MATHIEU

Hector! à l'aide!


HECTOR

Tiens bon, mon garçon.

J'arrive tout de suite!


MATHIEU

Aaah! Viiite!


LUCAS L'OURSON

Il faut tenir, Mathieu.


HECTOR se sécurise avec un harnais et attache le câble à une valve. HECTOR avance lentement sur le tuyau. Pendant ce temps, le ceinturon de MATHIEU est sur le point de céder. Le ceinturon lâche.


MATHIEU

Aaah!


Mais encore une fois MATHIEU reste en suspens dans l'air. Cette fois, c'est HECTOR qui le tient.


HECTOR

(Content d'être arrivé à temps)

Hé hé hé!


TOUS

Hourra! Bravo, Hector!

Vous avez réussi! Bravo, Hector!


MATHIEU

(Accroché au cou d'HECTOR)

Ça me fait plaisir de vous

revoir. Merci, Hector.

J'avais cru voir quelque chose

dans ce conduit, celui-là.


HECTOR

Non, mon garçon. Il n'y a

absolument rien là-dedans. Mais

tu as raison: ce temple maya est

mystérieux. J'en arrive à penser

qu'il est habité quelques fois.


HECTOR fait glisser le câble dans le vide et ramène MATHIEU au sol.


Dans le conduit, les oursons sont soulagés.


RUBY L'OURSON

Fiou! C'était

vraiment moins une.


EDGAR L'OURSON

Ça, tu peux le dire.

À présent, suivez-moi

dans la salle du conseil.

Nous avons de nombreuses

questions à l'ordre du jour.


Dans la salle à manger de monsieur MACLAREN, LAURA et ses enfants, HECTOR et M. MACLAREN mangent un dessert après le repas. À une petite table à côté, BENJAMIN, LUCAS et RUBY sont assis bien sagement.


LAURA

Oh, Hector, je ne sais pas

comment vous remercier.


HECTOR avale un sandwich avant de répondre.


HECTOR

Gloups! Votre délicieux

sandwich au rosbif est la

meilleure des récompenses,

Madame Cantin!


M. MACLAREN

En tous cas, encore bravo!


ÉLISA

(S'adressant à MAX)

Vous n'êtes pas tirés

d'affaire pour autant.

Il reste des milliers de billes

à compter pour l'inventaire.


MAX

Tu veux me le faire payer

jusqu'à la fin de mes

jours. Pas vrai, Élisa?


ÉLISA

Non, je crois que

tu as retenu la leçon.


MATHIEU qui est aussi à table est bien silencieux et penaud. M. MACLAREN lui offre une part de gâteau.


MATHIEU

Non, sans façon,

Monsieur MacLaren.


M. MACLAREN

Ho ho! Ha ha! Tu as le ventre

encore un peu retourné,

pas vrai? Oh, j'ai une idée.

Mathieu, je vais te l'emballer

bien comme il faut et tu pourras

le ramener chez toi. Ha ha ha!

Mais promets-moi de ne jamais

te relancer dans une telle

cascade, mon petit Mathieu.


MATHIEU

Oh non, j'ai retenu la leçon.


ELISA ET MAX rient aux éclats.


Fin de l'épisode


Titre :
L'incroyable ours du parc


Devant le parc, des camions d'équipement de fête foraine sont sur le point de quitter la ville. Un des camionneurs dépose un gros ours en peluche devant l'entrée du parc parmi des sacs d'ordures et des objets abandonnés.


CAMIONNEUR

Désolé, mon vieux.

C'est vrai. Qui aurait envie

de ça comme récompense?


Les camions s'en vont. Le gros ours, RAYMOND L'OURSON, s'assoit.


RAYMOND L'OURSON

Oh?


RAYMOND marche dans le parc quand un caniche court en aboyant vers lui. RAYMON tente de se cacher derrière un banc malgré sa taille.


Une vieille dame court derrière le caniche.


VIEILLE DAME

Paillette, reviens ici!


RAYMOND L'OURSON n'a pas l'habitude du monde des humains et est très effrayé par tout ce qui se trouve autour de lui. Une coccinelle se pose sur sa patte et RAYMOND a très peur.


RAYMOND L'OURSON

Ouh... Oh? Oh!

Oh! Ouh! Oh! Oooh!


Pris de panique RAYMOND se met à courir dans la portion boisée du parc.


Plus tard, MAX et ÉLISA entrent dans le parc pour promener leur chien MURPHY. BENJAMIN et LUCAS, les oursons, sont juchés dans le sac à dos d'ÉLISA.


MAX

Élisa, tu veux jouer

au frisbee avec Murphy et moi?


ÉLISA

Non merci, Max. Mes amis et

moi avons d'autres projets.


ÉLISA s'arrête près d'un banc et assoit BENJAMIN et LUCAS.


MAX

Ha ha! Tu sais quoi? Quand

on voit comment tu t'amuses avec

ces peluches, on croit presque

qu'elles sont vivantes.


MURPHY renifle quelque chose sur le sol et se dirige tout droit vers l'endroit où RAYMON s'est engagé dans la forêt.


MAX

Wouah! Murphy, reviens ici!


LUCAS et BENJAMIN s'animent pendant qu'ils sont seuls sur le banc.


LUCAS L'OURSON

Eh bien, qu'est-ce qui

lui prend tout à coup?


BENJAMIN L'OURSON

Je crois que Murphy

a flairé quelque chose.


ÉLISA tente avec son frère de rattraper MURPHY.


ÉLISA

Au pied, Murphy!


MAX

Murphy, où vas-tu comme ça?


MAX arrive à l'orée du secteur boisé où MURPHY et RAYMOND se sont enfoncés. MAX remarque des pistes sur le sol.


MAX

Oh? Wouah! Élisa, viens voir ce

que j'ai trouvé. On dirait des

empreintes de l'abominable

homme des neiges.


ÉLISA

(Un peu inquiète)

L'ab... L'ab...

«L'abdominal...»

Comment ça, un homme des neiges?

Tu veux dire un montagnard?


MAX

Non, en fait, ce n'est pas

vraiment un homme. C'est une

sorte de gros ours, aussi

connu sous le nom de yéti.


ÉLISA

Arrête, je suis sûre que

tu dis ça pour me faire marcher!


MAX

Mais pas du tout.

Demande à Monsieur MacLaren

si tu ne me crois pas.

Essayons d'en trouver d'autres.


ÉLISA

Mais qu'est-ce qu'on

fait pour Murphy?


MAX

Ne t'inquiète pas pour lui.

C'est un chien. Il retrouvera

son chemin tout seul. Tu viens?


De leur banc, BENJAMIN et LUCAS voient MAX et ÉLISA s'éloigner.


LUCAS L'OURSON

Tu as vu ça, Benjamin?

À ton avis, où ils vont?


BENJAMIN L'OURSON

(Descendant du banc)

Aucune idée. Suis-moi.


MURPHY marche dans la section sauvage du parc. Il traverse un ruisseau en reniflant la piste de RAYMOND dans un tronc creux. BENJAMIN et LUCAS l'ont rejoint.


LUCAS L'OURSON

Murphy, qu'est-ce

que tu fais là-dedans?


BENJAMIN L'OURSON

Je crois qu'il a

trouvé quelque chose.


MURPHY sort la tête par un trou dans le tronc et arrive face à face avec RAYMON qui se tient debout à l'extérieur du tronc.


RAYMOND L'OURSON

(Effrayé par MURPHY)

Ouh? Oooh!


MURPHY, tout aussi effrayé, s'enfuit dans la direction opposée en aboyant.


LUCAS L'OURSON

Regarde, Benjamin,

c'est un ours en peluche.


BENJAMIN L'OURSON

(Courant vers RAYMOND)

Allons, ressaisis-toi.

Comment tu t'appelles, dis?


RAYMOND L'OURSON

(Tout tremblotant)

Euh... Eh bien... Eh bien...

Je m'appelle Raymond.


BENJAMIN L'OURSON

Très bien. Moi, c'est

Benjamin et lui, c'est Lucas.


LUCAS L'OURSON

C'est la première fois que

je vois un ours aussi grand

que toi. Mais qu'est-ce

que tu fais donc là?


RAYMOND L'OURSON

Je faisais partie d'une fête

foraine, mais on m'a abandonné.

Jusqu'à hier, c'était moi le

premier prix au jeu du lancer

d'anneaux, mais personne n'a

jamais réussi à me gagner. Des

centaines d'enfants ont essayé

en vain. À force, je suis devenu

tellement sale et usé que...

(Sanglotant)

Bouhou... Que plus personne ne

voulait de moi et on m'a jeté

à la poubelle! Bouhou...


BENJAMIN L'OURSON

(Tendant une feuille d'arbre à RAYMOND)

Ne t'en fais pas

pour lui, Lucas.


RAYMOND L'OURSON

(Se mouchant dans la feuille)

Snif! Prrr!


BENJAMIN L'OURSON

Écoute-moi. Nous allons

t'aider à trouver un foyer.


RAYMOND L'OURSON

(Rendant la feuille souillée à BENJAMIN)

Quoi, c'est vrai? Vous

allez me trouver une maison?


BENJAMIN L'OURSON

Bien sûr. Euh...

(Tendant la feuille à LUCAS.)

Enfin, on va essayer.

Seulement, il va falloir

que nous attendions

la nuit pour agir. En attendant,

tu ferais mieux de te cacher.

(Montrant le gros tronc creux)

Tu seras en sécurité là-dedans.


LUCAS L'OURSON

Tiens bon! On sera revenus

avant que tu aies le temps

de dire ouf!


MAX et ÉLISA rentrent chez eux avec MURPHY et les oursons.


ÉLISA

C'est dommage que nous n'ayons

pas trouvé d'autres empreintes.

Tu imagines comme on serait

célèbres si on retrouvait

«l'impominable»... Je veux

dire, «l'abdominal»...


MAX

C'est: l'abominable homme

des neiges. Monsieur MacLaren

dit qu'il en a déjà

vu dans l'Himalaya.


ÉLISA

Ah oui, vraiment?


MAX

Hum hum. Un monstre énorme

avec des griffes acérées.


ÉLISA

Justement, Max, si c'est un

monstre, je ne comprends pas

pourquoi les gens s'obstinent

à l'appeler «l'homme»

des neiges.


Le soir venu, RAYMOND s'est endormi dans le gros tronc creux. Un coup de vent et les bruits de la nuit réveillent RAYMOND. Un papillon vient se déposer sur son museau et RAYMOND a très peur. Il sort de sa cachette et s'enfuit à toutes jambes.


Après un moment, RAYMOND s'arrête pour souffler. Une chouette hulule tout près ce qui effraie encore plus RAYMOND.


RAYMOND L'OURSON

Ouh! Ouh... Oh! Oh! Ah! Ah!

Ouh! Ouh! Ouch! Ouf...

Ouf... Aaah! Aaah!

(Transi de peur)

Et maintenant, qu'est-ce

que... Qu'est-ce que je fais?


La chouette hulule de nouveau. RAYMOND lève la tête et l'aperçoit. Terrorisé cette fois, RAYMOND s'enfuit de nouveau en hurlant.


Pendant ce temps, LUCAS et BENJAMIN arrivent près du tronc creux.


LUCAS L'OURSON

Est-ce que tu

crois qu'il a eu peur tout seul?


BENJAMIN L'OURSON

J'espère que non. Coucou,

on est revenus. Raymond?


LUCAS L'OURSON

(S'enfonçant dans le tronc creux)

Peut-être que quelqu'un

l'a vu et a cru que c'était

le... Euh... Que c'était

«l'abdominaux»...

«L'abdominal»...


BENJAMIN L'OURSON

C'est «abominable homme

des neiges» que tu cherches?


LUCAS L'OURSON

Voilà, oui, c'est ça,

«rembobinable». Oh, et puis

zut! L'important, c'est

qu'on retrouve notre nouvel

ami.

(Ressortant du tronc)

Hé-ho, Raymond!


BENJAMIN et LUCAS cherchent RAYMOND dans les environs. De son côté RAYMOND est revenu sur ses pas en se cachant derrière les arbres.


BENJAMIN L'OURSON

Raymond!


RAYMOND L'OURSON

Ouh... Ouh? Benjamin,

Lucas, est-ce que c'est vous?


BENJAMIN L'OURSON

Ah, Raymond, te voilà.


RAYMOND L'OURSON

(Sortant de sa cachette)

Vous êtes revenus!

Ce que je suis content

de vous voir!


RAYMOND se précipite sur ses amis oubliant la différence de taille et de poids.


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

(Se faisant aplatir par RAYMOND)

Ha ha ha! Oooh!

Aaah!


RAYMOND L'OURSON

(Se relevant)

Oumpf! Oups... Oh,

les amis, merci infiniment.


BENJAMIN L'OURSON

Bon, écoute-moi. J'ai bien

réfléchi et je crois que j'ai

trouvé le foyer idéal pour toi,

avec plein d'enfants et

surtout, beaucoup d'amour.


RAYMOND L'OURSON

Non, c'est vrai? Oh, merci!

Merci du fond du coeur!


BENJAMIN L'OURSON

Euh, il y a juste un petit

problème. Il faut que nous

traversions la ville

avant qu'il fasse jour.


RAYMOND L'OURSON

Quoi? Il faut que nous

traversions la ville? Oh non!

Désolé, ça ne va pas être

possible. J'ai trop peur!


BENJAMIN L'OURSON

Oh, allez, Raymond!

Tu n'as rien à craindre.


LUCAS L'OURSON

On va rester à tes côtés

tout le long du trajet.


RAYMOND L'OURSON

Ah oui? Bon alors,

c'est d'accord. Si vous dites

qu'il n'y a rien à craindre...


Plus tard, les trois oursons avancent dans les rues de la ville et font très attention pour que les humains ne les remarquent pas. Ce qui s'avère toute une tâche, vu la taille de RAYMOND.


BENJAMIN L'OURSON

(Courant derrière RAYMOND)

Raymond, attends-nous.


RAYMOND s'arrête d'un coup sec en voyant un humain.


RAYMOND L'OURSON

Ouh... Ouh!


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

(Se butant contre la jambe de RAYMOND)

Oh!


RAYMOND L'OURSON

Je crois bien

qu'il se dirige vers nous.

Par ici, vite!


Un policier s'assure que tout est en ordre dans les magasins d'une rue commerciale. Il fait sa ronde en sifflant. Les oursons craignent d'être surpris en mouvement.


BENJAMIN L'OURSON

(S'adressant à RAYMOND)

Fais la statue.


Le policier passe devant les oursons et s'arrête subitement. Puisqu'il a le dos tourné, RAYMOND profite de l'occasion pour s'éloigner sur la pointe des pieds en portant BENJAMIN et LUCAS.


POLICIER

Mais qu'est-ce que...


Le policier se retourne, ne voit rien et poursuit sa ronde en sifflotant.


BENJAMIN et LUCAS courent s'abriter dans une ruelle sombre. RAYMOND les suit à bout de souffle.


BENJAMIN L'OURSON

Tu te débrouilles

très bien, Raymond.


RAYMOND L'OURSON

(Soufflant)

Ouf... Dites, les amis,

on est bientôt arrivés?


LUCAS L'OURSON

Oui, oui, on y est presque.

Mais au fait, Benjamin,

où est-ce que tu nous

emmènes au juste?


BENJAMIN L'OURSON

Patience, Lucas.

Tu verras bien.


Un chat pourchasse une souris en prenant la tête de RAYMON comme tremplin. RAYMOND pousse un cri de frayeur. Le chat bondit sur une poubelle pendant que la souris se faufile entre les sacs d'ordures. La poubelle vacille et tombe en faisant un vacarme presque aussi bruyant que les miaulements du chat en chasse. Une lumière inonde la ruelle. Les oursons se figent.


Un homme sort la tête par une fenêtre.


HOMME

C'est pas fini, oui! Il y a

des gens qui travaillent demain!


L'HOMME cherche qui a bien pu faire tout ce bruit, mais seul un long miaulement perturbe le silence de la nuit. Les oursons se sont cachés. De nouveau la ruelle devient noire. Les oursons soulèvent le couvercle d'une benne à déchets et s'apprêtent à sortir, quand un camion s'engage dans la ruelle éclairant de ses phares puissants.


LUCAS L'OURSON

Oh! Un peu plus

et on se faisait repérer.


TOUS

Oh?


RAYMOND L'OURSON

Oh, qu'est-ce que c'est?!


Devant le camion, de longs crochets s'étirent pour se fixer à la benne. Les crochets soulèvent la benne qui vide son contenu dans le camion à ordures. Les oursons se retrouvent sous un tas d'ordures dans le camion à déchets.


TOUS

Aaah!


Le camion dépose la benne vide et recule en émettant un signal sonore.


Dans la ruelle voisine, le camion à ordure s'apprête à effectuer la même opération avec une nouvelle benne. Les oursons émergent des déchets.


BENJAMIN L'OURSON

Bon, c'est le moment

ou jamais. Allez, on saute.


BENJAMIN et LUCAS sautent les premiers, mais RAYMOND est pris de vertige et hésite. Le camion remonte ses crochets ce qui pousse RAYMOND malgré lui sur un tas de sacs à ordures.


RAYMOND L'OURSON

Ouh... Oooh!


LUCAS L'OURSON

Il faut se dépêcher.

Regardez. Le jour se lève.


BENJAMIN L'OURSON

Courage, Raymond.

Nous sommes presque arrivés.


Les oursons sortent de la ruelle en courant. De l'autre côté de la rue, il y a le magasin de jouets MACLAREN.


BENJAMIN L'OURSON

Et voilà où tu vas

habiter, mon grand.


LUCAS L'OURSON

Quel meilleur endroit

où vivre pour un ours géant

que le plus grand des

magasins de jouets.


RAYMOND L'OURSON

(Étreignant BENJAMIN et LUCAS)

Oh, les amis! Oh, vous avez

été si gentils avec moi! Je ne

sais pas comment vous remercier.


BENJAMIN et LUCAS sont coincés dans les gros bras de RAYMOND qui desserre son étreinte.


BENJAMIN L'OURSON

Ah! Eh bien disons que

c'est un bon début. Ha ha!


Les oursons traversent la rue et se dirigent vers le passage secret.


LUCAS L'OURSON

Oh-oh, je crois qu'on a un

problème, Benjamin. Raymond

est trop grand pour entrer

par le passage secret.


BENJAMIN L'OURSON

Effectivement,

je n'y avais pas pensé.


RAYMOND L'OURSON

Oh, non!

(Pleurant à chaude larme.)

Bouhou! Et moi

qui étais si heureux!

C'est trop injuste.


Un bruit attire l'attention des oursons.


TOUS

Oh?


En se retournant, BENJAMIN remarque que c'est la porte du quai de débarquement qui s'ouvre. RAYMOND complètement apeuré s'enfuit.


BENJAMIN L'OURSON

Non, Raymond! Attends!


BENJAMIN et LUCAS tombent sur le sol. Pendant qu'un chariot-élévateur sort dans la cour de chargement, RAYMOND aveuglé par la peine fonce tout droit sur des caisses empilées et tombe assis sur le sol. Les caisses tombent dans un grand fracas.


HECTOR arrête le chariot élévateur et descend pour voir ce qui fait ce chahut.


HECTOR

Hum? Oh! Tiens, tiens, tiens!

Salut, mon gros. Je me demande

bien par quel hasard

tu es arrivé là.


BENJAMIN et LUCAS sont ravis du dénouement.


Plus tard, HECTOR montre RAYMOND à M. MACLAREN.


M. MACLAREN

Et donc, vous l'avez trouvé

dans l'arrière-cour?


HECTOR

Ha ha! Comme je vous le dis,

Monsieur MacLaren. Ensuite, je

l'ai nettoyé et je l'ai installé

là. Je me suis dit qu'il fallait

le mettre dans un coin où

tout le monde le verrait.


RAYMOND est tout beau et tout propre et trône sur un fauteuil à bascule géant. Autour, MAX, ÉLISA, LOANE et quelques autres enfants l'admirent et le caressent de leurs petites mains.


ÉLISA

C'est fou ce qu'il est grand

et doux et ce qu'il sent bon!


MAX

Je n'en ai jamais

vu de pareil.


ÉLISA

Dites, Monsieur MacLaren?


M. MACLAREN

Oui, Élisa?


ÉLISA

Est-ce que c'est vrai

que ça existe, les yétis?


M. MACLAREN

Un peu que ça existe, oui! Et

pour preuve, j'en ai déjà vu un.

Et tu veux que je te dise? Il

porte bien son nom d'abominable

homme des neiges.


M. MACLAREN raconte en marchant vers la fontaine avec ÉLISA.


M. MACLAREN

C'est arrivé

lors de mon dernier voyage en

Himalaya. J'étais sur le point

de m'endormir quand soudain,

j'ai entendu un bruit dehors.


Dans les balcons de la salle du conseil, LUCAS et BENJAMIN observent la scène. RUBY est avec eux.


LUCAS L'OURSON

Est-ce que tu l'as vu aussi,

Ruby? Est-ce que c'est

vrai que ça existe?


RUBY L'OURSON

Pour être franche avec toi,

il faisait très sombre cette

nuit-là. Mais tous les gens

qui vivent là-bas sont persuadés

qu'il est bel et bien réel.


LUCAS L'OURSON

Ça alors, c'est trop fort!


RUBY L'OURSON

On raconte qu'il est

perpétuellement à la recherche

d'un endroit où s'installer,

un peu comme Raymond

avant qu'il n'arrive ici.

Vous avez fait du bon travail.


Les enfants montent sur RAYMOND et lui font de gros câlins.


Générique de fermeture

Épisodes de L'ours Benjamin

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par