Image univers L'ours Benjamin Image univers L'ours Benjamin

L'ours Benjamin

Benjamin et Howard prennent leur travail d'ours en peluche très au sérieux. Chaque jour, ils se donnent la mission d'aider Max et Élisa, les deux enfants de la famille, sans qu'ils le sachent et sans manquer aux règles des Nounours.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Panique chez les ours - Triple danger



Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début générique d’ouverture


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

(Chantant)

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin générique d’ouverture


Titre :
L’ours Benjamin Panique chez les ours


La famille Cantin revient de vacance. SIMON, le papa gare la voiture dans l'entrée.


SIMON

Ah! Ça fait du bien

de rentrer à la maison.


LAURA

Oh, alors ça, tu peux le dire.


SIMON

Et le redire, si tu veux.

C'est bon de rentrer

à la maison.


LAURA

(riant)

Ha! Ha!


ÉLISA se dépêche de descendre de la voiture, son frère MAX aussi, ainsi que le chat CHAUSSETTE et le chien MURPHY.


ÉLISA

(S'adressant à son ourson LUCAS)

Allez! Viens, Lucas. On va

aller voir comment va Gloria.


ÉLISA se dépêche d'aller dans sa chambre pour voir son poisson rouge GLORIA dans l'aquarium.


ÉLISA

Hi! Hi!

Bonjour, Gloria. On est

rentrés. On t'a manqué?


ÉLISA dépose son ourson LUCAS sur le lit. SIMON et MAX transportent les bagages aux chambres.


SIMON

Ha! Ha!

Tu as vu ça, Maxime?

Murphy nous aide à décharger.


ÉLISA donne de la nourriture à son poisson.


ÉLISA

Tu dois avoir faim.


SIMON dépose les bagages d'ÉLISA sur son lit.


SIMON

Ah! Ouh! Je n'ai rien contre

les longs trajets en voiture,

mais en revanche, vider la

voiture, ça m'ouvre l'appétit.

Ouh! Qu'est-ce que tu dirais

d'un de ces légendaires

milkshakes au caramel

dont j'ai le secret?


ÉLISA

Eh bien, je dirais:

qu'est-ce qu'on attend?!


SIMON et ÉLISA sortent de la chambre.


SIMON

Maxime, si tu veux

un milkshake, c'est le moment.


MAX

(Parlant depuis sa chambre)

J'arrive tout de suite.


LUCAS s'anime, sachant qu'il n'y a pas d'humain autour. Il se lèche les babines en imaginant un milkshake et se précipite vers une porte secrète dans la chambre d'ÉLISA. LUCAS passe sous le plancher pour se rendre à la chambre de MAX qui n'est pas encore descendu à la cuisine.


SIMON

(Appelant de la cuisine)

Tu viens, Maxime?


MAX

Je vous rejoins.


MAX court à la cuisine, suivi de MURPHY le chien. L'ourson BENJAMIN, lui, reste sur le lit de MAX. Aussitôt que MAX est sorti, LUCAS sort d'un tiroir et appelle BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

Hé, Benjamin! Qu'est-ce

que tu dirais d'un milkshake

chez Jeannot?


BENJAMIN L'OURSON

(S'animant)

Mmm! Je dirais: qu'est-ce qu'on

attend? Passe devant, mon petit.


LUCAS et BENJAMIN courent vers la fenêtre pour prendre des raccourcis. Une fois dans le jardin, LUCAS et BENJAMIN aperçoivent SÉBASTIEN l'ourson de la voisine CÉCILIA qui semble se cacher.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh!


LUCAS L'OURSON

Salut, Sébastien.

Est-ce qu'on t'a manqué?


SÉBASTIEN L'OURSON

Chut! Silence, les amis.

Vous parlez trop fort.


BENJAMIN L'OURSON

Mais qu'est-ce qui se passe?


Un sifflement annonce l'arrivée du facteur et les oursons ne sont pas à l'abri.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh!


Les trois oursons s'immobilisent rapidement avant que le facteur ne passe à côté d'eux. Finalement, le facteur passe tout droit. Les oursons reprennent vie. SÉBASTIEN reste caché en sanglotant.


BENJAMIN L'OURSON

Sébastien, enfin, pourquoi

est-ce que tu pleures? Tu sais

bien qu'il faut redevenir

peluche dès qu'un--


SÉBASTIEN L'OURSON

Oui, je sais, je sais, mais

je n'en suis plus capable. Et

les autres ours, c'est pareil.


Dans le jardin des Montalban, CÉCILIA cherche son ourson SÉBASTIEN.


CÉCILIA

Où est mon ours en peluche?

Papa, tu n'aurais

pas vu Sébastien?


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh non!

Il faut que je me cache

sinon Cécilia va me repérer.


SÉBASTIEN emprunte la mangeoire à oiseaux qui sert d'ascenseur aux oursons et monte dans le gros arbre pour se cacher.


SÉBASTIEN L'OURSON

Vous devriez en faire

autant, les copains.


BENJAMIN L'OURSON

(S'adressant à LUCAS)

Les ours ne peuvent

plus redevenir peluche?


LUCAS L'OURSON

Sauf nous deux, à l'évidence.


BENJAMIN L'OURSON

Alors ça, c'est bizarre,

Lucas. Allons voir le Conseil.

Il a dû se passer quelque

chose pendant notre absence.


LUCAS L'OURSON

Qu'est-ce que tu fais

de nos milkshakes au miel?


BENJAMIN L'OURSON

Désolé, Lucas.

On verra ça plus tard.


LUCAS L'OURSON

On pourrait s'arrêter

chez le marchand de glaces.

C'est sur le chemin.


LUCAS et BENJAMIN se dépêchent de courir dans la rue, mais aperçoivent CARLOS, l'ours bleu qui se précipite dans la boîte aux lettres. BENJAMIN et LUCAS se cachent dans un buisson. Une femme approche et dépose un paquet dans la boîte.


CARLOS L'OURS BLEU

(Dans la boîte aux lettres)

Hé!


Une fois la dame partie, BENJAMIN et LUCAS sortent de leur cachette, mais doivent très vite reprendre leur immobilité.


BENJAMIN L'OURSON

Tout ça ne me dit rien qui

vaille. Comment remplir notre

mission si on ne peut plus

se changer en peluche?


Une fillette passe sur le trottoir. Dans son dos, sa peluche est attachée au sac à dos.


OURSON

Au secours!


BENJAMIN et LUCAS reprennent de nouveau vie.


BENJAMIN L'OURSON

Tôt ou tard, quelqu'un va

forcément s'en apercevoir.

Allez, vite, Lucas,

dépêchons-nous.


À la salle du Conseil des oursons, c'est le branle-bas de combat. Le GÉNÉRAL et PEGGY analysent la situation en regardant des vidéos d'oursons.


GÉNÉRAL OURSON

Alerte rouge!

Alerte rouge!

Où sont mes soldats?


PEGGY L'OURSON

Il faut les comprendre,

général. Ils se cachent

pour ne pas se faire repérer.

Et comme tous les ours, ils

sont incapables de se changer en

peluche. C'est une catastrophe.


GÉNÉRAL OURSON

Hum... à vous de jouer,

les agents secrets. Partez

tout de suite en reconnaissance.

Je veux un rapport

sur la situation d'ici 18 h.


TIC, TAC ET TOC, les oursons nettoyeurs écoutent les ordres du GÉNÉRAL. Leur hélicoptère les attend dans le couloir de la salle du conseil.


PEGGY L'OURSON

Général, cela ne

résoudra pas le problème.


GÉNÉRAL OURSON

Si vous avez une meilleure

solution, je vous écoute,

ma chère Peggy.


PEGGY L'OURSON

Il doit bien y avoir une

règle, une ligne de conduite...


GÉNÉRAL OURSON

Une règle? Une ligne

de conduite? Mais il s'agit

d'une urgence, pas d'une

petite sortie scolaire.


EDGAR l'ourson, le président du Conseil, arrive par la grande porte.


EDGAR L'OURSON

Allons, allons! Calmez-vous,

mes amis. Calmez-vous.


TIC L'OURSON

Edgar, pas trop tôt!


EDGAR L'OURSON

C'est vrai que je suis

un peu en retard. Je n'ai

malheureusement plus mes jambes

de 20 ans et puis moi aussi,

j'ai dû me cacher.


PEGGY L'OURSON

Vous aussi, vous ne pouvez

plus vous changer en peluche?


EDGAR L'OURSON

J'ai bien peur que non.

Il semble que tous les ours

soient touchés sans exception.


BENJAMIN L'OURSON

Pas si vite, Edgar.


BENJAMIN et LUCAS entrent aussi dans la salle du Conseil.


GÉNÉRAL OURSON

Vous pouvez encore

vous changer en peluche,

tous les deux?


LUCAS L'OURSON

Démonstration.


BENJAMIN et LUCAS reprennent leur immobilité.


LUCAS L'OURSON

(S'agitant de nouveau)

Vous avez vu?


EDGAR L'OURSON

Parfait. Ça veut dire qu'il

reste un espoir pour nous tous.


BENJAMIN L'OURSON

Mais pourquoi sommes-nous

les seuls à pouvoir redevenir

des ours en peluche?


EDGAR L'OURSON

C'est là toute la question,

mon cher Benjamin. Si tu

parviens à y répondre, je crois

bien que tu auras trouvé la

solution à notre problème.

Mon garçon, je te propose d'aller

rendre une petite visite à notre

cher ami, le Docteur Parmentier.

Elle est très compétente

et peut-être saura-t-elle

à même de déceler ce qui va

bien chez toi justement.


PEGGY L'OURSON

Faites vite, s'il vous plaît.

Notre monde secret court

un grave danger en attendant.


BENJAMIN et LUCAS se dirigent vers le couloir secret qui mène à l'hôpital des oursons. À l'hôpital, DRE PARMENTIER l'ourson médecin ausculte LUCAS et BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

Ah! Ha! Ha! Hé, ça chatouille.


BENJAMIN L'OURSON

Pourquoi Lucas et moi sommes

les seuls à avoir été

épargnés, docteur?


DRE PARMENTIER L'OURSON

Hum... J'aimerais pouvoir

vous répondre, mais je l'ignore.

Comme tous les ours que j'ai

examinés récemment, vous êtes

en parfait état de peluche.


DRE PARMENTIER, BENJAMIN et LUCAS changent de salle. Un ours court sur un tapis roulant.


DRE PARMENTIER L'OURSON

(S'adressant à l'ourson)

Tu peux arrêter maintenant. Oh!

Oh... En attendant de pouvoir

trouver l'explication à tout ça,

on va devoir expérimenter

d'autres méthodes

pour se changer en peluche.


Plus loin, d'autres oursons sont assis sur des chaises et reçoivent des messages enregistrés.


VOIX MASCULINE

Change-toi en peluche.

Change-toi en peluche.

Change-toi en peluche.


DRE PARMENTIER L'OURSON

C'est une nouvelle technique.

Nous n'en sommes

qu'aux premiers essais.


BENJAMIN L'OURSON

On devrait s'activer.


LUCAS L'OURSON

(Riant)

Ha! Ha! Ha! Tiens, je sais par

quoi on va commencer. Suis-moi.

J'ai une de ces soifs. Je ne

sais pas pour toi, mais moi, je

réfléchis mieux en dégustant les

milkshakes au miel de Jeannot.


Dans le parc, près du Café du parc, l'OURSON JARDINIER arrose les fleurs et parlent avec les abeilles.


OURSON JARDINIER

Hé oui, mes jolies,

régalez-vous. Butinez tant que

vous voudrez, mes mignonnes.

Et puis surtout,

faites-nous du bon miel.


L'OURSON JARDINIER aperçoit une borne-fontaine.


OURSON JARDINIER

Ah bien ça alors! En voilà un

gros cactus. De mémoire d'ours

en peluche, on en a jamais vu

de cette taille. Ho! Ho! Ho!


Au Café du parc, JEANNOT l'ours polaire prépare des milkshakes au miel pour BENJAMIN et LUCAS. Toutes les tables du café sont occupées par des oursons.


BENJAMIN L'OURSON

Ce n'est pas raisonnable

de perdre du temps comme ça.

Ça nous avance à quoi de boire

des milkshakes au miel?


LUCAS L'OURSON

Ça aide à réfléchir.

Tu as déjà oublié?


JEANNOT L'OURSON

Moi, je vois au moins

un avantage à ne plus pouvoir

se changer en peluche.

(Servant les milkshakes)

Ça nous laisse plus de temps

pour savourer mes

délicieux milkshakes!


LUCAS L'OURSON

Bien d'accord! Miam! Miam!

Alors ça, tu peux le dire,

Jeannot.

(Commençant à boire)

Miam! Miam!


BENJAMIN L'OURSON

Je vais faire un saut

à la bibliothèque.


LUCAS L'OURSON

Ça fait du bien.


BENJAMIN se dirige vers la sortie, tandis que LUCAS s'attaque au milkshake de BENJAMIN resté sur le comptoir.


BENJAMIN L'OURSON

Tu n'as qu'à m'attendre ici.


LUCAS L'OURSON

Tu n'as pas besoin de me

le dire deux fois. Wow!


À la bibliothèque, MLLE TOQUÉ, l'ourse bibliothécaire aide BENJAMIN a faire des recherches.


MLLE TOQUÉ

J'ai encore trouvé

d'autres ouvrages.


BENJAMIN L'OURSON

Ralentissez le rythme,

Mademoiselle Toqué. Vous êtes

plus active qu'une abeille

dans une ruche.


BENJAMIN est entouré des livres que MLLE TOQUÉ lui apporte.


MLLE TOQUÉ

J'espère que tu trouveras

quelque chose dans cette

encyclopédie des peluches.

Impossible de me reposer depuis

des jours. Heureusement, ces

milkshakes au miel me donnent

le plein d'énergie.

(Montrant son gobelet de milkshake)

D'ailleurs, quand j'y pense,

j'en aurais même à revendre,

de l'énergie.

C'est peut-être un contrecoup

de notre état actuel.


MLLE TOQUÉ boit son milkshake.


MLLE TOQUÉ

(Éclatante d'énergie)

Wouh! Wouh! Wouh!


MLLE TOQUÉ court de tous les côtés, ce qui met la puce à l'oreille de BENJAMIN. L'horloge sonne.


BENJAMIN L'OURSON

Oh oh! Il se fait tard.

Il faut que je rentre.

Maxime va se coucher.


Pendant la nuit, BENJAMIN est figé sous le bras de MAX qui dort. Soudain, BENJAMIN s'anime et se dirige vers le passage secret du tiroir dans la chambre de MAX pour aller rejoindre LUCAS qui fait les cent pas dans la chambre d'ÉLISA.


BENJAMIN L'OURSON

Psst! Lucas, par ici.


LUCAS L'OURSON

Benjamin, tu as

découvert quelque chose?


BENJAMIN L'OURSON

Seulement que

Mademoiselle Toqué raffolait

des milkshakes au miel.


LUCAS L'OURSON

Oh...


BENJAMIN L'OURSON

Mais dis donc, pourquoi tu ne

fais pas dodo avec Élisa, toi?


LUCAS L'OURSON

Parce que, à mon tour,

je n'arrive plus

à me changer en peluche.


BENJAMIN L'OURSON

Allons bon!


LUCAS L'OURSON

Qu'est-ce qu'il m'arrive, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Réfléchissons, Lucas. Pourquoi

tu ne peux plus te changer alors

que j'en suis toujours capable?


LUCAS L'OURSON

Bien ça, je l'ignore. On ne

s'est pas quittés de la journée:

au Conseil supérieur des ours,

au cabinet du docteur, jusque

dans la buvette de Jeannot!


BENJAMIN L'OURSON

Ah, mais oui! La buvette

de Jeannot! C'est ça!

On s'est séparés là-bas.

La solution doit se trouver

chez Jeannot. Allez, viens.


BENJAMIN et LUCAS retournent au Café du parc. Un long tuyau traverse le parc jusqu'au Café. Dans le noir, BENJAMIN trébuche sur le tuyau.


BENJAMIN L'OURSON

Oh... Qu'est-ce que

ce tuyau fabrique là? Hum?


LUCAS L'OURSON

À quoi tu penses, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Je crois que je commence

à comprendre, mon petit

Lucas. Suis-moi.


BENJAMIN et LUCAS suivent le tuyau et arrivent dans le jardin derrière le Café. JEANNOT arrive derrière eux.


BENJAMIN L'OURSON

Mais oui!


JEANNOT L'OURSON

Qu'est-ce que

vous faites là, les amis?


BENJAMIN ET LUCAS LES OURSONS

Oh...


BENJAMIN L'OURSON

Nous explorons

une piste, Jeannot.


BENJAMIN continue de suivre le long tuyau avec LUCAS et JEANNOT. Ils arrivent près des connecteurs de tuyaux. Deux tuyaux de couleurs différentes sont connectés à l'envers à leurs embouts.


BENJAMIN L'OURSON

Ah, je m'en doutais. Voici

la source de tous nos problèmes.

L'ours jardinier arrose

les fleurs depuis

quelques jours avec

du soda à la place de l'eau.


BENJAMIN remet les branchements en ordre.


BENJAMIN L'OURSON

Là! C'est mieux.

Ça devrait aller.


JEANNOT L'OURSON

Vous imaginez dans la ruche.

La reine n'a pas dû

reconnaître ses ouvrières.


TOUS

Ha! Ha! Ha!


De retour à l'hôpital, DRE PARMENTIER confirme la théorie de BENJAMIN.


DRE PARMENTIER L'OURSON

L'analyse du milkshake au miel

de Jeannot fait apparaître

qu'il est 50 fois plus sucré

qu'à l'accoutumée.


EDGAR et le JARDINIER écoutent aussi les conclusions de DRE PARMENTIER.


EDGAR L'OURSON

Pas étonnant que les ours

ne puissent plus se changer en

peluche. Non, mais franchement,

les amis, si on m'avait dit

que les milkshakes

étaient dangereux...


LUCAS L'OURSON

Ils sont tellement délicieux

qu'aucun ours n'y résiste.


DRE PARMENTIER L'OURSON

Je vais prescrire à tous

des sucettes acidulées au citron

pour faire baisser le taux de

sucre. Ainsi qu'une nouvelle

paire de lunettes pour notre ami

l'ours jardinier. Pour éviter

qu'une telle erreur

ne se reproduise.


DRE PARMENTIER donne des lunettes au JARDINIER.


OURSON JARDINIER

Oh, ça alors! J'y vois

beaucoup mieux, en effet.


EDGAR L'OURSON

Je vais m'assurer

personnellement qu'on suive

votre prescription à la lettre.

Sucette au citron

pour tout le monde!


Plus tard, BENJAMIN, EDGAR et LUCAS sont au Café du parc. Ils y sont les seuls clients.


BENJAMIN L'OURSON

Hé, Jeannot, si tu me

servais un milkshake

recette traditionnelle?


JEANNOT L'OURSON

Comme si c'était fait.


LUCAS L'OURSON

Slurp! Ah, les copains,

j'en ai l'eau à la bouche.


EDGAR L'OURSON

(S'adressant à LUCAS)

C'est encore trop tôt,

mon jeune ami. Pas avant que

tu puisses à nouveau te changer

en peluche. Tiens, reprends

donc une sucette au citron.


LUCAS L'OURSON

(Léchant sa sucette)

Slurp! Wouah, ce que ça

peut être acide, le citron.


TOUS

Ha! Ha! Ha!


JEANNOT L'OURSON

Et voilà, mon cher Benjamin.

Tu l'as bien mérité.


BENJAMIN L'OURSON

(Buvant son milkshake)

Mmm! On en reveut

toujours «peluche».


Fin de l'épisode


Titre :
Triple danger


Chez les Cantin, le papa SIMON tond le gazon dans le jardin. Les cris de CARLOS proviennent de la chambre d'ÉLISA.


CARLOS L'OURS BLEU

Hi ah!

Wouhou hou!

Hi! Hi! Hi!


CHAUSSETTE, le chat sort en courant de la chambre d'ÉLISA. CARLOS l'ourson bleu et LUCAS l'ourson d'ÉLISA s'amusent à sauter sur le lit.


CARLOS L'OURS BLEU

Wouhou! T'as vu ça, Lucas?

C'est trop drôle

de rebondir sur le lit.


LUCAS L'OURSON

Wahou!


CARLOS L'OURS BLEU

Wahou! Hi, hi!


CARLOS fait un tourbillon dans les airs et atterrit sur le paravent qui à plat sur le sol en emportant d'autres objets de la chambre.


CARLOS L'OURS BLEU

Aïe!


LUCAS L'OURSON

Hé, Carlos, est-ce que ça va?


CARLOS L'OURS BLEU

(Retournant vers le lit)

Hé! Hé! Hé!

Allez, on continue.


BENJAMIN apparaît dans la porte de la chambre.


BENJAMIN L'OURSON

Chut! Arrêtez ça tout

de suite, les gars. Vous avez

perdu la tête ou quoi?

Je vous rappelle que Simon

est à la maison. Il pourrait

vous entendre.


LUCAS L'OURSON

Désolé, Benjamin.

On s'amusait tellement

qu'on n'y a plus pensé.


CARLOS L'OURS BLEU

Et comment! Aujourd'hui,

c'est le premier jour d'école de

Sylvain, mon protégé. Et quand

les enfants sont de sortie,

les ours sont à la fête.

(Recommençant à sauter)

Ha! Ha! Wouhou! Hi! Ha! Oh...


Le dernier bond de CARLOS le fait atterrir dans la penderie. Tous les vêtements s'éparpillent sur le sol de la chambre.


BENJAMIN L'OURSON

(Courant dans la penderie)

Oh...

Carlos?


CARLOS sort d'un carton, il est empêtré dans des cintres.


CARLOS L'OURS BLEU

(Courant sur BENJAMIN)

Hi! Hi!


BENJAMIN L'OURSON

Oh non! Au secours! Oh...


BENJAMIN court dans le couloir, poursuivi par CARLOS qui se dépêtre des cintres en courant.


LUCAS L'OURSON

Benjamin?


Dans le jardin, SIMON a terminé de tondre la pelouse. CHAUSSETTE le chat sort en catastrophe de la maison et MURPHY le chien dort sur le patio.


SIMON

(Vérifiant sa liste de tâches)

Tondre la pelouse, ça y est.


CHAUSSETTE passe en courant et en miaulant comme si elle avait vu un fantôme. SIMON et MURPHY le chien se regardent interloqués.


SIMON

Alors, voyons ce

qu'il me reste à faire: tailler

les haies, arroser les fleurs,

repeindre le portail,

ranger le garage.


Dans le salon LUCAS suit les cintres à la trace pour retrouver BENJAMIN et CARLOS.


LUCAS L'OURSON

Benjamin, Carlos?

Vous êtes passés où,

les copains?


Des pas dans le plafond indiquent que BENJAMIN et CARLOS sont dans un des passages secrets.


CARLOS L'OURS BLEU

(Riant)

Ha! Ha! Ha! Hi! Hi! Ha! Ha!


BENJAMIN revient seul dans le salon.


BENJAMIN L'OURSON

Oh... Cette tornade de Carlos

s'est engouffrée dans

le passage secret.


Les pas recommencent dans le plafond. Puis des éclats de plafond tombent sur le sol du salon.


CARLOS L'OURS BLEU

Hi ah! Hou hou hou!


BENJAMIN L'OURSON

(Voyant les morceaux de plafond)

Hum?


BENJAMIN lève la tête et aperçoit CARLOS pris dans une fissure au plafond.


CARLOS L'OURS BLEU

Au secours! Aidez-moi.

Je suis coincé, les amis. Oh...


LUCAS L'OURSON

Oh non! Qu'est-ce qu'on

va faire, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Aller chercher de l'aide.


BENJAMIN et LUCAS sortent du salon et CARLOS reste seul au plafond.


CARLOS L'OURS BLEU

Han... Han...

Je veux Sylvain, mon protégé!


LUCAS envoie un message aux oursons nettoyeurs sur l'ordinateur dans la chambre de MAX.


LUCAS L'OURSON

«Ours en danger.

Grosse panique. Venez vite.»

Message envoyé.


BENJAMIN L'OURSON

Beau travail, Lucas. Ils

ne devraient pas tarder. Je vais

faire le guet pour accueillir

les secours. Pendant ce temps,

tu vas aller tenir

compagnie à Carlos.


LUCAS L'OURSON

Cinq sur cinq, commandant.


BENJAMIN L'OURSON

Et je compte sur toi

pour essayer de le calmer.


BENJAMIN court à la fenêtre pour attendre TIC, TAC et TOC dans leur hélicoptère. Mais il aperçoit SIMON et MURPHY le chien dans le jardin.


SIMON

Ouh! Hé, Murphy, si on

allait se désaltérer, hein?


MURPHY LE CHIEN

Wouf!


BENJAMIN entend SIMON et court vers la cuisine pour s'assurer que SIMON ne passe pas au salon. BENJAMIN profite que SIMON se sert un rafraîchissement pour alerter MURPHY.


BENJAMIN L'OURSON

Oh!

(S'avançant dans la cuisine)

Psst! Murphy? Viens par ici.

Carlos a fait des bêtises et est

coincé dans le plafond du salon.

Ne me demande pas comment.

Arrange-toi pour que Simon

reste à l'extérieur suffisamment

longtemps. D'accord?


SIMON

(Désaltéré)

Ah! Bon! Allez, il faut

que j'y retourne.


MURPHY LE CHIEN

(Tournant autour de SIMON)

Wouf! Wouf! Wouf!


SIMON

Wow! Murphy! Ah, tu veux

m'aider? C'est ça, mon vieux?

Ce n'est pas de refus.

Allez, viens!


Dans le salon, CARLOS essaie de se sortir de la fissure au plafond.


CARLOS L'OURS BLEU

(Faisant des efforts)

Han... Han...


LUCAS L'OURSON

Oh non! Carlos, arrête un peu

de remuer. Tiens-toi tranquille.

Les sauveteurs arrivent.


CARLOS L'OURS BLEU

Au secours! Je veux

rentrer à la maison.


BENJAMIN L'OURSON

(Rejoignant LUCAS au salon)

Ils seront là d'une minute

À l'autre. Tiens bon, Carlos!


BENJAMIN ouvre la porte d'entrée de la maison et s'adresse à CHAUSSETTE le chat qui prend du soleil.


BENJAMIN L'OURSON

Hé! Chaussette,

aucun signe de l'équipe

de sauvetage à l'horizon?


CHAUSSETTE s'éloigne en courant en voyant BENJAMIN.


BENJAMIN L'OURSON

Qu'est-ce qui peut bien les

retarder à ce point? Je ferais

mieux d'aller les voir.


Dans le jardin, SIMON et MURPHY s'éloignent vers l'atelier. BENJAMIN profite de l'occasion pour traverser le jardin et courir au quartier général des oursons nettoyeurs. L'endroit est vide.


BENJAMIN L'OURSON

Hé oh? Les gars?

Il y a quelqu'un? Hum?


BENJAMIN remarque l'avion de TIC, TAC et TOC et s'en approche.


BENJAMIN L'OURSON

Prêt pour le décollage, mais

l'équipage manque à l'appel.


MAMAN DES TRIPLETS

(Parlant dans la maison sous le quartier général)

N'oublie pas ton nounours...


BENJAMIN L'OURSON

Oh?


MAMAN DES TRIPLETS

... mon trésor.


BENJAMIN se dirige vers un ascenseur et appuie sur l'interrupteur.


BENJAMIN est dans la maison des oursons TIC, TAC et TOC. Des parents s'affairent pendant que des triplets s'amusent.


MAMAN DES TRIPLETS

(Déposant un des triplets sur le tapis de jeu)

Voilà! Je te pose, Jonathan.

C'est d'accord. Je te donne

ton nounours, mais ne le

mords pas, s'il te plaît.


JONATHAN

Ah!


Les deux autres triplets courent partout dans la pièce.


MAMAN DES TRIPLETS

Julien, regarde!


PAPA DES TRIPLETS

C'est bon, je m'en

occupe, Joséphine.


Un des triplets monte sur la commode. Son papa accourt pour l'empêcher de se blesser. Le PAPA prend JÉRÉMY et va s'asseoir sur un fauteuil.


PAPA DES TRIPLETS

Allez, repose-toi un peu,

Jérémy. Tiens, on va lire une

histoire à ton ours en peluche.

Tu veux bien? «Il était une

fois, il y a très longtemps,

au pays des nounours...»


JESSICA, la troisième des triplets s'amuse à se cacher dans la pièce en tenant le troisième ourson.


BENJAMIN observe la scène et comprend pourquoi les nettoyeurs ne répondent pas à l'appel.


BENJAMIN L'OURSON

Ah! Voilà ce qui

vous retient, les gars.

Je comprends maintenant.


Les triplets courent partout dans la pièce et les parents tentent de les calmer.


MAMAN DES TRIPLETS

Non, Jessica.

Ne t'accroche pas

aux rideaux, ma puce.

(Prenant JESSICA dans ses bras)

Qui c'est qui a besoin

de faire un petit dodo?

Mais oui, c'est Jessica.

Mais oui! Évidemment.


Les parents couchent les triplets dans leurs lits de bébé.


PAPA DES TRIPLETS

Excellente idée, Joséphine!


Mais les enfants sont assez grands pour descendre eux-mêmes des lits et se remettent à courir partout dans la pièce.


MAMAN DES TRIPLETS

Oui, sur le papier,

c'était même génial.


BENJAMIN L'OURSON

Ha! Ha! Ha! C'est

du travail, des triplés. Oh...


Un des oursons atterrit près de l'endroit où BENJAMIN observe. BENJAMIN profite de l'occasion pour expliquer son problème.


BENJAMIN L'OURSON

Psst! On a de gros ennuis

en ce moment à la maison.

On a besoin de votre aide.


TAC L'OURSON

Désolé, Benjamin, mais comme

tu le vois, on est débordés.

Un bon ours en peluche

doit d'abord s'occuper

de son protégé. Règle numéro...


L'activité reprend dans la pièce. PAPA est maintenant sur le sol avec JESSICA.


JESSICA

Ha! Ha! Ha!


BENJAMIN L'OURSON

Oui. On a plus qu'à

attendre qu'ils s'endorment.


TAC L'OURSON

On risque d'attendre

longtemps, Benjamin.

Tu as une autre solution?


BENJAMIN L'OURSON

Laisse-moi réfléchir.


Chez les Cantin, CARLOS est toujours dans pris dans le plafond et LUCAS l'encourage à être patient pendant qu'il tente de le dégager en tirant les pattes de CARLOS, à l'intérieur du passage secret.


LUCAS L'OURSON

Tiens bon, Carlos.


CARLOS L'OURS BLEU

Han! Han!

Allez, tire plus fort,

Lucas. Vas-y! Oh?


Mais la fissure s'agrandit et c'est au tour de LUCAS de passer au travers de la fissure. LUCAS et CARLOS sont maintenant tous les deux pris dans le plafond.


LUCAS L'OURSON

Il ne manquait plus que ça.


Dans le jardin, SIMON achève ses travaux.


SIMON

(S'adressant à MURPHY)

Encore une bonne chose

de faite. Oh! Il reste encore

un peu de temps avant que

les enfants ne rentrent.

Qu'est-ce que tu en dis?

On fait une petite sieste?


MURPHY sait ce qu'il a à faire et court vers la maison avant que SIMON n'y soit et ressort avec sa laisse dans la gueule.


MURPHY LE CHIEN

Wouf! Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf!


SIMON

Oh non... Tu veux aller

te promener maintenant?

Mais je... Ah, bon, ça va.

Tu as gagné.


MURPHY LE CHIEN

(Tirant SIMON pour l'éloigner de la maison)

Wouf!


SIMON

Oh!


Dans la maison des triplets, l'activité est à son comble. De la fenêtre on aperçoit les parents qui courent partout dans la pièce.


Dans la chambre des triplets, BENJAMIN se cache derrière un rideau. TOC l'ourson tombe près de lui.


TOC L'OURSON

Je ne voudrais pas m'avancer,

mais je crois que mon protégé

ferait un bon rugbyman.


Des aboiements attire l'attention de BENJAMIN qui grimpe sur le rideau pour regarder dehors.


BENJAMIN L'OURSON

C'est Murphy.

(Apercevant SIMON qui promène MURPHY)

Une promenade. Mais oui,

ça, c'est une idée.


BENJAMIN regarde dans la chambre des triplets.


BENJAMIN L'OURSON

Une poussette triple. C'est

exactement ce qu'il nous faut.


TOC L'OURSON

Qu'est-ce que tu as

en tête, Benjamin?


JÉRÉMY, l'un des triplets, monte dans la poussette et s'assoit.


BENJAMIN L'OURSON

Attends-moi ici. Tu veux bien?


BENJAMIN avance lentement dans la pièce et se cache sous un carton.


TOC L'OURSON

Surtout, sois prudent.


Profitant que l'action se passe plus loin, BENJAMIN se glisse derrière la poussette et donne une grande poussée pour la faire bouger.


PAPA tente de faire dormir JESSICA dans son lit.


PAPA DES TRIPLETS

Regarde, Jessica. Ton nounours

aussi a envie de faire dodo.

Hum?


La poussette s'arrête sur les jambes de PAPA qui remarque que JÉRÉMY s'est endormi dans la poussette.


PAPA DES TRIPLETS

Hé! Une promenade?

Bon! D'accord. D'accord.

(S'adressant à la maman)

Qu'est-ce que tu dis

de ça, Joséphine?


MAMAN DES TRIPLETS

Très bonne initiative, Julien.

Pourquoi n'y a-t-on pas pensé

plus tôt? Il fait si doux

dehors.

(Déposant JONATHAN dans la poussette)

Je suis sûre qu'une

petite promenade nous fera

à tous énormément de bien.


PAPA DES TRIPLETS

Si ça peut aider les trésors

à trouver le sommeil,

on aura tout gagné.


Les bébés sont contents. BENJAMIN sort de sa cachette et TIC, TAC et TOC le rejoignent.


TOC L'OURSON

Bien joué, Benjamin!

Que nous vaut ta visite? Tu n'es

pas passé par hasard, j'imagine.


BENJAMIN L'OURSON

J'avais presque

oublié. Suivez-moi.


L'hélicoptère des oursons nettoyeurs vole jusqu'à la maison des Cantin, BENJAMIN est dans le panier de transport. L'hélicoptère arrive dans le salon où CARLOS et LUCAS sont toujours prisonniers du plafond.


LUCAS L'OURSON

Benjamin, tu en as mis

du temps. Qu'est-ce

qui t'a retardé?


BENJAMIN L'OURSON

Eh bien, disons que c'est une

longue histoire. Si vous êtes

prêts, je n'ai qu'une chose à

dire: à vous de jouer, les gars.


TOC L'OURSON

Aucun problème.


TAC L'OURSON

On prend l'affaire

en main, Benjamin.


TIC L'OURSON

Allez, au travail,

les copains.


Les trois oursons descendent de l'hélicoptère et commence leur opération de sauvetage. Pendant ce temps, dehors les parents des triplets croisent SIMON et MURPHY.


SIMON

Joséphine, Julien, belle

journée, n'est-ce pas? Oh,

regardez comme ils sont mignons!

Comme vous avez de la chance

d'avoir des enfants

aussi calmes!


PAPA ET MAMAN DES TRIPLETS

(Éclatant de rire)

Ha! Ha! Ha!


PAPA DES TRIPLETS

(Reprenant sa promenade)

Bonne promenade, Simon.


MAMAN DES TRIPLETS

Toi aussi, Murphy.


MURPHY LE CHIEN

Wouf!


Dans le salon des Cantin, LUCAS et CARLOS sont de nouveau sur leurs jambes.


LUCAS L'OURSON

Wow! Merci. Vous êtes

fantastiques, les gars.


TAC L'OURSON

Hum hum!


TOC L'OURSON

Hum hum!


BENJAMIN L'OURSON

Tu devrais rentrer, Carlos.


CARLOS L'OURS BLEU

Tu as raison, Benjamin.

Sylvain va rentrer de l'école

d'une minute à l'autre.

Au revoir, les amis.


TOC L'OURSON

Mission accomplie.


TAC L'OURSON

Je dirais même plus...


TIC L'OURSON

On a accompli notre mission.


Les oursons retournent dans leur hélicoptère et repartent vers la maison des triplets. BENJAMIN et LUCAS s'apprêtent à retourner dans les chambres, quand la voix de SIMON les oblige à s'immobiliser.


SIMON

(Parlant à MURPHY)

Allez, rentre maintenant.


MURPHY entre le premier au salon.


MURPHY LE CHIEN

(S'assurant que tout est en ordre)

Wouf!


SIMON

(Se dirigeant vers le divan)

Ouh! Tu fais ce que tu veux,

mon petit Murphy, mais moi,

je peux te dire que

j'ai bien mérité une sieste.


SIMON s'endort en quelques secondes. LUCAS et BENJAMIN s'animent et MURPHY les rejoint en leur donnant de grands coups de langue.


LES OURSONS BENJAMIN ET LUCAS

(Riant)

Ha! Ha! Ha!


BENJAMIN, LUCAS et MURPHY sortent du salon et laissent SIMON dormir.


Générique de fermeture

Épisodes de L'ours Benjamin

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par